• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du chlore pour Brigitte !

Du chlore pour Brigitte !

Cléopatre l'Egyptienne n'aimait rien tant que tremper son corps impérial dans un bain de lait. Son équivalent républicain préfère le chlore. Le couple Macron, jamais en reste quant à l'augmentation des dépenses le concernant sur fonds publics – les pauvres sont, c'est bien connu, sans le sou -, a prévu de faire creuser dans les sous-sols du Fort de Brégancon une piscine.

Carlita l'avait rêvé, Brigitte le fera. Tant qu'à faire, autant en faire deux, une à Brégancon et une à l'Elysée. Ca permettrait une ristourne, chose à laquelle certains négociateurs de la campagne du monarque nous ont habitué. Les Républicains de la Capitale des Gaules se retournent contre l'ancien maire et actuel ministre de l'intérieur, celui-ci, alors soutien de premier plan du candidat, étant soupconné d'être intervenu pour obtenir de fort singuliers rabais dans des locations de salles. Qu'ils sont mesquins ces républicains spécialistes de la facture gonflée à la sauce Bygmalion, notre bon Collomb fait baisser la note et eux ils hurlent. La sarkozye a décidément laissé des traces.

Brigitte et Emmanuel n'auront donc pas à abimer leurs jolis épidermes à la mer pleine d'eau salée comme des gueux étendus telle une vulgaire Valérie Trierweiler sur le sable. Le monarque et sa gente dame, élevés tous deux dans de jésuites quartiers d'Amiens, ont le cuir sensible, les préserver d'une photosynthèse est une priorité republicaine.

Ca sera à l'ombre, une limonade pour Monsieur, un thé glacé pour Madame, La Tribune, Closer et le dernier Marc Levy. Quelques petits coups de fil aux grands de ce monde. La visite de l'ami Drahi et de Jacques Attali. Puis tout le monde ira batifoler dans le chlore au nez et à la barbe des cochons de payeurs que sont les contribuables.

Un Monarque, par définition, ne se repose guère. Les pieds en éventail sous la table avec une salade bio et deux biscuits, Jupiter pense, cogite, refait le monde, chante sa geste. Il l'a dit lui même, dormir quatre ou cinq heures lui suffit. Brigitte, elle, aligne les séries sur Netflix tout en corrigeant les discours au stylo rouge, se fait les ongles des pieds, feuillette des magazines, appelle ses copines d'Amiens, baille, s'endort, se réveille en travers du lit, surprend l'époux assis en robe de chambre, songeur, le doigt dans la bouche.

« Qu'as tu chéri, un problème ?

  • Cette eau est par trop claire, il faudrait la faire traiter, ne penses-tu pas chérie ?
  • Oui mon coeur, enfin, si tu veux …
  • 'est que je crains tant que cela abime ton derme, mon amour ! Tiens, regarde, j'ai trouvé une société qui peut nous faire ca pour 50 000 euros
  • Chiche ! ».

Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 22 juin 08:03

    et en musique de fond du folklore ....


    • zygzornifle zygzornifle 22 juin 08:06

      En fait Manu se comporte comme les Chirac , Sarko , Hollande il est en terrain conquis donc pillard , c’est un vieux jeune comme quoi l’Ena ça défonce grave et le fait d’avoir été homme pipi chez Rothschild n’arrange pas notre affaire ....


      • zygzornifle zygzornifle 22 juin 08:07

        @zygzornifle


         pardon trader ....

      • nanofi 22 juin 08:34

        J’aime pas le chlore.


        • Raymond75 22 juin 09:02
          Bonne démagogie médiatique sur une information essentielle entre toute : poser une piscine démontable dans la résidence d’été présidentielle !!! Dramatique, et j’espère que le bouffon de l’Assemblée Nationale, François Rupin, va nous faire son numéro de cirque en débraillé pour faire peuple.

          La famille présidentielle ne peut se baigner au pied du fort de Brégançon sans être la cible des paparazzis, et les mesures de sécurité lorsqu’ils le font sont très coûteuses, beaucoup plus que les 15 000 @ de pose de cette piscine.

          Mais cela occupe le très bas peuple, qui croit que faire de la politiuqe consiste à insulter les élus, sans aucun risque.

          • zygzornifle zygzornifle 22 juin 10:00

            @Raymond75


             La famille présidentielle ne peut se baigner au pied du fort de Brégançon sans être la cible des paparazzis ....

            Ouais peur que l’on voit les cicatrices de bistouri ....
            Les paparazzi pourquoi , dès que l’on ouvre une chaîne Drahi on voit Macron et sa femme du matin au soir .....

          • capobianco 22 juin 13:04

            @Raymond75
            «  Mais cela occupe le très bas peuple, qui croit que faire de la politiuqe consiste à insulter les élus, sans aucun risque. »

            C’est vrai que macron est le seul à pouvoir user de l’insulte comme vous le faites vous-même dans cette phrase.Votre sarko n°2 qui parle des fainéants de chômeurs et « du très bas peuple » (pouah !!!)  « ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont RIEN » qu’en termes châtiés cela est dit... 
            Quant à Ruffin même « débraillé » il sera toujours quelqu’un au service de ses concitoyens pas au service des rotchild, de la finance, des américains et des 1% des plus riches. Il ne s’attaquera pas aux plus fragiles, retraités, chômeurs, jeunes, immigrés pour distribuer 20 milliards de cice et en supprimant l’impôt sur la fortune. 
            Mais vous êtes peut-être vous même dans les 1%.... ?!?!

          • ZenZoe ZenZoe 22 juin 18:30

            @Raymond75
            Ah, enfin quelqu’un de sensé !


          • Trelawney Trelawney 22 juin 09:27

            J’ai passé quelques vacances dans la propriété voisine du fort de Brégançon.

            Il est vrai que les propriétaires de cette résidence y habitaient bien avant que le fort qui n’était qu’un monument en ruine ne devienne le palais d’été du roi de la république. Cette résidence bien plus grande et plus tranquille que le fort bénéficie d’une plage très privé parce que difficile d’accès par bateau et interdite par la route. Ce qui fait de cette villa un superbe lieu de villégiature. De plus les voisins immédiats (fort de Brégançon) sont plutôt calmes quand ils sont là et c’est très rare qu’ils soient là.

            Sauf peut-être un certain Nicolas qui est, disons-le, plus « jet-seteur » que les autres. Et comme il ne manque pas de sans gêne alors qu’il manque cruellement de plage, il est donc allé taper l’incruste chez le voisin pour bénéficier de la plage pour le bain présidentiel avec sa Carlita. Comme c’est demandé avec une fermeté polie, il est difficile de refuser. Et voilà notre petite plage paradisiaque saccagée par la populace élu.

            Lorsque nous sommes sur la plage on peut admirer l’horizon maritime et les quelques bateaux de vacancier (10 au grand maximum) venus eux aussi profiter du panorama.

            Mais 2 heures avant le royal bain présidentiel, c’est une noria de zodiaque avec photographe à bord s’invectivant pour bénéficier des meilleures places qu’on se croirait sur les côtes libyennes avant l’arrivée de l’Aquarius. Mais diable comment ont-ils été prévenu ? Y aurait-il des fuites à l’Elysée ? Ou alors mais je n’ose l’imaginer, ce ne serait qu’une mise en scène ?

            Affabulation me direz-vous ? Pas tant que cela !

            PS : Les voisins sont prêts à lui financer cette piscine du moment qu’ils ne viennent plus squatter la plage.


            • Le maquereau (Mac à ronds) de la RAIE publique doit doit bien tremper son biscuit (macaron) dans l’eau salée, pour nettoyer la note qu’il envoie aux français.


              • Doume65 23 juin 00:11
                «  [le couple Macron] a prévu de faire creuser dans les sous-sols du Fort de Brégancon une piscine. »

                Non, non, pas creusée, mais hors sol, la piscine.

                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 juin 14:45

                  Le Fort de Brégançon sur la commune de Bormes les Mimosas dans le Var.

                  Géoportail : vue serrée,vue large, et vue extra large Google Maps.


                  @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès