• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du débarquement allié à la guerre contre le terrorisme

Du débarquement allié à la guerre contre le terrorisme

Était-il maladroit, de la part du Pdt des États-Uni, de faire le lien entre le sacrifice des GIs du débarquement (« lorsque le monde vous rend cynique, songez à leur sacrifice »), et celui des volontaires engagés au Moyen Orient, dans son discours de commémoration du 70è anniversaire du débarquement (1) ? 

Victoire ouvrant une période de stabilité et prospérité sans précédent pour le continent européen dans le premier cas, une « tragédie » analyse Hans Blix (il dirigeait les inspections d'armes chimiques pour le compte de l'ONU), dont on n'a pas fini de mesurer les dégâts (économiquehumain etc.), dans le second. 


Cette guerre a été vendue au peuple américain, avec la complaisance inouïe des contrepouvoirs, congrès et médias confondus, par le truchement de la défaillance fabriquée du renseignement, au mépris des instances internationales etc., au prétexte de riposter contre l'attaque de 9/11. Puis, la découverte des armes de disuassion massives s'avérant illusoire, au nom de l'exceptionnalisme américain... Pression du complexe militaro industriel (d'après l'expression de Eisenhower dans son discours de 1961), connivence entre l'industrie pétrolière et les poids lourds de l'administration ont été des facteurs... 

Bien évidement, le discours d'Obama s'inscrit dans la coutume que le sang versé appelle la justification au nom d'une cause supérieure, d'autant que les plaies sont encore vives. Mais quant à jouer la même partition (ou presque) sur la scène diplomatique, notamment vis à vis du rival russe, dans la guerre d'influence qui les opposent sur la question ukrainienne, il n'a pas échappé à certains que cela ne pouvait que se retourner contre son auteur (Obama)

C'est enfoncer des portes ouvertes que de rappeler que le prix Nobel offert à Obama sans le recul historique, est une sérieuse entorse au (supposé) prestige de cette institution. Toutefois, Dans un Moyen Orient à la destinée plus que jamais imprévisible, la main tendue d'Obama à l'Iran, acteur pivot de la région, relayée par des négociations sur la question nucléaire, constituent un espoir de paix non négligeable.

 

 

Traduction par nos soins (et donc non officielle), de certains extraits (pour certains paraphrasés par souci de concision) :

À chaque fois que le monde vous rend cynique, que vous doutez que le courage et la générosité soit possibles, chassez cette impression en pensant aux héros qu’étaient les soldats débarquement […] Ils se sont sacrifiés pour que vous soyez libres. […] Vétérans, chacun de vous doit savoir que votre héritage est entre de bonnes mains, alors même que, croirait-on, notre époque valorise l’égoïsme. La nouvelle génération, celle qui s’est portée volontaire pour servir en Iraq et Afghanistan depuis la tragédie du 11 septembre, ont eux aussi apporté leur concours à la paix.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • coinfinger 9 juin 2014 18:10

    Je ne sais quoi penser de cet article . Sauf que l’échec en Syrie , va poser un gros probléme aux Emirs , que faire de tout ces Djihadistes qu’ils ont financés . On le croyait plus terroriste que çà l’Etat US . D’où le rapprochement avec l’Iran . Méme en Ukhraine il est mou le Obama . Le prix Nobel a été judicieusement décerné comme tous les autres l’amour de la paix , Obama ne l’a pas fait exprés .


    • Anaxandre Anaxandre 9 juin 2014 18:50

        Que penser de cet article ? Un rapide survol montre un « oubli » de responsables majeurs dans les derniers conflits engagés par l’État US : les néo-cons et leurs cousins banquiers de Wall-Street et de la FED. Ne pas même les évoquer, c’est ne pas parler de grand-chose sur ces sujets...


    • Bonneteau 9 juin 2014 23:14

      Je ne parlerais pas d’oubli, mais d’angle mort manifeste de votre part. Le 3è paragraphe est entièrement consacré au « néo-cons » , les lobbys qui les ont instrumentalisés, et le « dernier[] conflit[] [majeur] engagé par [les États-Unis] ».


    • Anaxandre Anaxandre 10 juin 2014 00:39

        Alors rédigez votre texte de manière plus explicite au lieu de le saturer de liens...


    • Bonneteau 10 juin 2014 02:02

      Avec « guerre contre le terrorisme » dans le titre, difficile de faire plus explicite. Les liens html n’entravent absolument pas la lecture, leur usage pour le lecteur étant optionnel. De la part de l’auteur, en revanche, il est primordial qu’il fournisse cette aide à la lecture. Je vous renvoie à la section « Mentionnez vos sources » de l’excellent Guide du journalisme citoyen disponible dans le FAQ de Agoravox. Il est dommage qu’il ne soit pas plus connu ou suivi (je dis cela sur la base de ce que je vois dans l’espace de modération).


    • Bonneteau 10 juin 2014 07:10
      « Les liens html n’entravent absolument pas la lecture, leur usage pour le lecteur étant optionnel. De la part de l’auteur, en revanche, il est primordial qu’il fournisse cette aide à la lecture. »

      Illustration avec « , congrès [1] et médias [2] confondus, par le truchement de la défaillance fabriquée du renseignement, [3] »

      [1] Extrait de Foreign Affairs, 2006, « Le congrès tourne le dos à ses responsabilités » : « Depuis Georges Bush, le congrès a abandonné son rôle de supervision (des actions de l’exécutif). De la sécurité intérieure à la guerre en Iraq, des accusations de torture dans la prison de Abu Ghraib à l’interception de communications par la NSA, le congrès a ignoré sa responsabilité. [...] »

      [2] Fair.org, chronologie de la couverture médiatique de la guerre en Iraq. Extrait :

      Cette chronologie retraces les pires errements du journalisme, depuis automne 2002 jusqu’à la guerre d’Iraq. Elle retrace également les opportunités manquées, c’est à dire le fait de marginaliser le travail de certains journalistes perspicaces. Et ainsi prendre la mesure de l’imposture dont les médias se sont rendus coupables

      [3] Huffington Post, 2008, « Rapport du Sénat : Bush faisait valoir des renseignements (obtenus par les services secrets) qu’ils savait falsifiés »


    • Anaxandre Anaxandre 10 juin 2014 17:25

        Et au lieu de parler « d’angle mort manifeste de (ma) part », vous feriez mieux de prendre en compte ma critique, ne serait-ce que concernant la forme (le lien est fait pour appuyer une idée et son développement, il ne peut s’y substituer) ; elle explique certainement en grande partie le manque de public autour de votre article dont le sujet aurait pourtant dû intéresser de nombreux lecteurs ici.


    • Bonneteau 10 juin 2014 19:13

      Peignez donc la girafe... 



    • Bonneteau 12 juin 2014 07:48

      Ces liens tombent à propos : merci !


    • Bonneteau 1er juillet 2014 09:52

      « une « tragédie » analyse Hans Blix (il dirigeait les inspections d’armes chimiques pour le compte de l’ONU), dont on n’a pas fini de mesurer les dégâts (économiquehumain etc.), dans le second. »

      Plus de 2400 morts en juin en Irak dans des actions terroristes, bilan le plus élevé depuis le début de l’année, lit-on Le Monde, édition du 1er juillet 2014.


    • scylax 9 juin 2014 21:32

      Cet article est confus. Pourquoi l’auteur n’a pas dit la vérité toute nue, à savoir que c’est la Russie qui a libéré l’Europe et que le 11 septembre a été une manipulation perverse des USA. C’est fou ce que les gens ont peur de dire les choses les plus simplistes simplement.


      • eric 9 juin 2014 21:55

        Simplement ? Même eux risqueraient de se rendre compte que c’est simpliste..


      • United Europe United Europe 10 juin 2014 12:29

        La Russie a libéré l’Europe ? Euh... oui l’Europe de l’Est...enfin libérer haha, faut demander aux Polonais, aux Hongrois et aux Tchèques parce que je pense pas que ce soit réellement le terme approprié sauf pour les communistes bien sur.


      • Werner Laferier Werner Laferier 10 juin 2014 12:53

        Exacte United Europe, laissons ses gens divaguer. Des esprits simple ne peuvent produire rien de bon.


      • bourrico6 11 juin 2014 16:06

        Exacte United Europe, laissons ses gens divaguer. Des esprits simple ne peuvent produire rien de bon.

        C’est ça, critiquez une position extrême par une autre est d’une rare intelligence, et de grandioses capacités à prendre du recul.
        Je passe le fait de réécrire l’Histoire tout à la gloire de vos seigneur et maîtres.

        Avec deux buses comme vous, le quotas de couillon est atteint. smiley


      • claude-michel claude-michel 10 juin 2014 07:10

        Ne jamais oublier que ce sont les politiciens qui font les guerres...Donc responsable de ces massacres... !


        • le moine du côté obscur 10 juin 2014 11:50

          Ba les élites étasuniennes se croient élus par on ne sait pas qui pour régenter le monde selon leur bon vouloir mais surtout selon leurs intérêts. On devrait leur demander d’envoyer leurs enfants faire le service militaire et aller en guerre si ces guerres sont si morales que ça. Mais il n’y a que les enfants des pauvres qu’on envoie faire la guerre, c’est la triste réalité. Les élites étasuniennes aiment se dire qu’elles font le bien (il est clair qu’à leurs comptes en banque elles font un bien fou) mais ce qui est choquant de mon point de vue c’est qu’il y a encore des idiots (utiles forcément) pour croire en leurs boniments. Tant qu’il y aura des idiots utiles pour les croire et pire pour aller mourir pour eux, on ne s’en sortira pas.


          • Werner Laferier Werner Laferier 10 juin 2014 12:35

            Quand les américains se sont installé en France après le 6 juin 1944 et la fin de la guerre, le commerce était florissant , les jeux afin d’égayer les français comme le casino étaient en place et rendait les gens heureux, De Gaulle n’a rien trouvé de mieux que de chasser comme un malpropre les américains hors de France, eux qui ont sauvé la France d’une double occupation, nazie et soviétique. De Gaulle n’a pas tiré un seul coup de feu pendant la guerre.
            Germanie ou Bolchevie, l’horreur qu’endurerait les français, comme l’ont connue les Allemands, je doute que les français auraient tenu dans un système coco comme la RDA.
            Ce sont les américains qui ont réarmé l’armée d’Afrique de Giraud, c’est lui qui a libéré la corse contre l’avis de De Gaulle. lors de la réunion des forces Giraudistes et gaullistes, les gaullistes ne pesaient pas lourds environ 10.000 face à 100.000.
            De Gaulle ? le seul général qui est resté planqué dans un château en Angleterre pendant la guerre et qui a attendu que les ricains et la résistance Française chassent les Allemands de Paris pour débarquer en libérateur ! Les généraux Leclerc, Patton était des exemples mais vous ne les citez jamais.
            Les américains ont tout de même permis de couper tout ravitaillement en hydrocarbures aux allemands, de ruiner leurs capacités industrielles et de geler énormément de troupes sur la façade atlantique et méditerranéenne.
            70 % de l’armement de l’axe (Hitler, Mussolini, Hiro Hito ect...) détruit par les alliées, 30 % au Front de l4est par les cocos soviétique qui ne l’ont pas fait pour libérer les peuples ou protéger leur nation, mais afin d’occuper d’autres territoires et de remplacer l’Allemagne Nazie
            La Pologne a souffert des nazis et des soviétiques, mais à retrouver une bénédiction et à rejoint le paradis et la paix avec les USA.
            Les poltrons, racaille de résistants communistes ne sont intervenus uniquement parce qu’ils espéraient instaurer la 3e internationale en France, un Reich soviétique..
            l’URSS de Staline et L’empire Allemand d’ Adolf Hitler avaient concluent le pact germano soviétique et donc que l’URSS était d’accord avec le génocide orchestré par les nazis.
            C’est grâce aux décisions du gouvernement Américain de l’époque (le débarquement) que vous pouvez vivre libre aujourd’hui .et pour la dette ,vous voudriez en plus du sacrifice de ses soldats US que seul le peuple Américain paie le prix de cette guerre ?
            Le Plan Marshall a contribué à relever l’Europe de ses ruines...
            Arrêtons la fable.
            Les soldats Américains sont les seuls dont le sacrifice soit digne d’être honoré et commémoré, avoir repoussé 3 puissances étrangères bellicistes (Hitler, Stalin Hiro Hito) pour garantir la démocratie et la paix mondiale.


            • United Europe United Europe 10 juin 2014 13:07

              Tout a fait d’accord Werner. 


            • bourrico6 11 juin 2014 16:07

              Et ça mélange tout pour tenter de justifier son point de vue... ; et l’autre caniche qui approuve chaque sortie du plus débile. MOUAHAHAHA smiley

              Pas la peine de faire un pavé, on a compris ta mauvaise foi et ton parti pris aveugle.

              Allez, circulez, y a rien à voir.



            • Depositaire 11 juin 2014 13:59

              Tout à fait d’accord avec Anaxandre, joyeusetés et bonneteau.

              De la part de Werner Laferier, que je soupçonne furieusement d’être un troll américano sioniste, tellement ses prises de position et commentaires sont « orientés » soit pour israël soit pour les US ou le mode de vie US, quand même qualifier les jeux, comme le casino, de rendre les gens heureux, là il fait fort ! Il fallait oser.

              M. Laferier, si vous trouvez que le mode de vie américain est si bien que cela et « rend heureux », que faites-vous encore en France  ? Allez vite émigrer aux USA, vous connaitrez le paradis sur Terre ! Et en passant, vous cesserez de nous bourrer le crâne avec vos boniments à l’emporte pièce.

              Si la France a été libérée du joug nazi, c’est effectivement grâce en grande partie à l’armée soviétique qui a détruit les deux tiers des capacités militaires allemandes. Et le tiers restant, ne pouvait tout simplement pas s’opposer aux alliés lors du débarquement. Par ailleurs, le rôle de la résistance n’a pas été négligeable non plus pour harceler l’armée allemande. Il faudrait aussi parler du rôle important jouer par les brigades étrangères issues d’Afrique du nord et du Sénégal, qui ont agit d’une manière exemplaire et héroïque en se sacrifiant pour un pays qui n’était pas le leur ! Et on sait le « remerciement » qu’elles en ont reçu !!!

              Quant à la destruction par les alliés des infrastructures industrielles et militaires de l’Allemagne, je veux croire que c’est une plaisanterie, car être aussi ignorant de l’histoire c’est grave. Alors un petit rectificatif :

              Tout d’abord on sait qu’aussi bien l’Angleterre que les USA ont contribué puissamment à l’essor du nazisme et d’Hitler, car enfin qui a financé Hitler, si ce n’est Rosthchild ? (Banquier anglais) Qui a fourni à Hitler les camions et les véhicules dont il avait besoin pour sa guerre, si ce n’est Ford ? Et qui a fourni du pétrole, de l’essence, du carburant pour les avions, si ce n’est Rockfeller ? L’objectif des anglo américains n’était en aucune façon de délivrer l’Europe du joug nazi, ce qui aurait été facile en faisant l’embargo pétrolier et financier, leur objectif était l’arrêt des soviétiques et du communisme. Pour cela, il fallait détruire l’Union soviétique. Pour ce qui est de l’Europe en général et de la France en particulier, l’objectif US était de l’assujettir totalement à eux. Et n’eut été l’opposition farouche de De Gaulle en France qui a fait tout ce qu’il a pu pour s’opposer à cette volonté hégémonique, (les américains en sont même arrivés à fabriquer de la fausse monnaie, des francs à l’image du dollar et fabriqués aux USA pour accaparer l’économie française. De Gaulle est intervenu en interdisant cette fausse monnaie et en récupérant les billets en circulation afin de les détruire), nous serions un satellite totalement intégré aux USA.

              Quant à l’hypocrite Obama qui vient la main sur le cœur nous parler d’héroïsme, de paix, alors qu’il prépare la guerre et que les USA sont responsables de presque toutes les guerres et coups d’état dans le monde depuis70 ans, c’est tout simplement répugnant !

              Ajoutons, pour terminer, que l’aviation alliée s’est précisément bien gardée de toucher à l’infrastructure industrielle de l’Allemagne. Ce sont les villes et la population civile qui ont été bombardées. Ce en quoi, les américains n’ont pas beaucoup changé au niveau de leurs méthodes !

              Alors M. Laferier, je reprends le commentaire de « joyeusetés » : Interprétation fantaisiste de l’histoire, à dessein ? Je réponds, c’est plus que probable, ce qui renforce le soupçon de troll américano sioniste, au même titre que « united europe » !


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 juin 2014 16:10

                Le mot « terrorisme » est en train de sa « bâtardiser » comme celui de la « démocratie » cuisiné à toutes les recettes hypocrites !

                Un « terroriste » est avant tout une personne « terrorisée » qui réagit en terroriste mais ce sont les régimes, les États, les gouvernements, les organisations, les lobbies, les coalitions, les systèmes, les pouvoirs de l’argent ...qui terrorisent les peuples et les individus !
                 
                PS : La France qui a inventé tout le lexique nauséabond du XXI siècle a depuis quelque temps laissé le mot « terroriste » de coté pour employer un autre aussi insolite qu’inapproprié : « djihadiste » ! La France et les USA ont terrorisé l’Asie et l’Afrique et maintenant ils vivent des « réactions terroristes » de ces continents ! Toute l’iodéologie Nazie est inscrite dans cette prhase occidentale des année 1940 : 
                «  » C’est seulement à cause de ceux qui sont sans espoir que l’espoir nous est donné «  » !
                «  »Nur um der Hoffnungslosen Willen ist uns die Hoffnung gegeben«  ». Le moteur turbo franco-allemand en puissance !!!


                • smilodon smilodon 11 juin 2014 22:23

                  70 ans sont passés depuis le « débarquement » de 1944 !.. Des milliers de soldats et de civils seront morts à cette époque, au nom de « notre » liberté !.. Merci à tous ces pauvres gens, militaires comme civils !.. Gloire à eux !... Gloire à eux tous !.. Et après, et maintenant ??.. On se bat contre lesquels pour conserver ce qu’ils nous ont transmis, au prix de leurs vies ??!!... On accueille joyeusement nos amis de « l’islam » ??.. Sans bien savoir faire la différence entre « islamique » et « islamiste » ??.. On construit à coups de ventes de terrains pour l’euro symbolique, des centaines de mosquées, quand dans le même temps on démonte ces trop vieilles églises, ou qu’on les transforme en boites de nuit, en musées, ou simplement qu’on laisse tomber en ruine, au nom de la loi de 1905, séparation de l’état et du culte ??!!... Et certains qui se battent encore pour un « souvenir » déjà éteint !!.. Mais, chers amis (sans « E »), dans quelques années vous aurez droit de vous marier à 5 ou 6 femmes, droit de répudier l’une ou l’autre, droit de faire lapider la moins « vaillante » !... Honnêtement, nous les mecs, on a quoi à perdre dans ce nouveau monde ’islamique« qui nous arrive à grand pas ??.. QUOI ?!!!.. Et y’a même des meufs qui veulent se recouvrir d’un »voile« , au nom de leur »liberté«  ??!!... Pourquoi se battre ????... Puisque nos futures esclaves sont d’accord à ce point-là.....Pourquoi résister ????.. Ce que femme veut, Dieu le veut, Non ????... Alors, convertissons-nous !... Par milliers.. Par millions !... La »femme est l’avenir de l’homme« disait Aragon, et chantait »Ferrat" !... C’est pas la femme qui est l’avenir de l’homme !!.. C’est l’islam !...Croyez-moi !.... Adishatz.


                  • Belibaste 12 juin 2014 14:58

                    Non seulement cet article est très faible, mais de surcroît l’auteur se permet de censurer des commentaires d’internautes qui rappelaient à juste titre qu’en ce moment les Français ont d’autres soucis.

                    On a vraiment autre chose à faire que de « commémorer » des interventions militaires US que les gouvernements français ont soutenues et qui se sont soldées par des fiascos. Voir encore les infos toutes récentes sur la situation en Irak.

                    Le bien-fondé de la commémoration du débarquement en Normandie est contestable mais au moins, comme le rappelaient les commentaires effacés, le niveau de vie de la population s’est amélioré dans les trois décennies qui ont suivi la Libération. C’est tout le contraire qui s’est produit dans la période récente, après les interventions US en Afghanistan et en Irak.

                    Vraiment, on a autre chose à faire...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Langlemort


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires