• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du féminisme aux... Féminazes

Du féminisme aux... Féminazes

JPEG - 841.3 ko

Dans l’émission OpenMic sur RT France Les hommes sont-ils fâchés avec le féminisme ?... Je le suis ! Car, en notre pays, ce « féminisme » est incarné depuis quelques décennies par ce que j’appellerais le féminisme parisianiste, à savoir : des bobotes n’étant jamais sorties des limites du périf, mais invitées par tous les médias mainstreams pour récolter leurs diatribes hystérico/insipides, ou plutôt, leurs : « ah les hommes ! Ces ratés qui sans nous ne seraient que des êtres à deux mains gauches et à un seul hémisphère cervical  »... Juste bons à forniquer (mal), boire des bières en regardant le foot et à pisser sur la lunette...

Qu’il doit être difficile d’être un jeune ado mâle de nos jours, entouré qu’il est par ces viragos revanchardes...

Sur le plateau de l’émission OpenMic, face à face, Fiona Schmidt journaliste spécialisée en presse féminine et Julien Rochedy, ex du Front national et masculiste assumé.

Voici ce qu’a posté sur tweeter Rochedy : « Je débattais hier avec la féministe Fiona Schmidt qui a littéralement pété un câble après le débat, m’insultant et allant même jusqu’à me menacer physiquement. Ces gens n’ont l’habitude de débattre qu’entre eux : la contradiction leur est insupportable.  »[1] Si d’aucuns ont la patience de regarder la vidéo jointe en bas de l’article, il est vrai que cette « féministe » met la honte à toutes les femmes et que peu d’entre elles doivent se reconnaître en cet être plein de... C’est abyssalement consternant ! Comme l’a si bien résumé sur son blog (voir vidéo jointe) Alexis Fontana « Elle perd un débat et appelle ça de la "Violence contre les femmes ! » Quant à cette Fiona Schmidt, sur son blog elle écrit « je vais vous raconter l’histoire de mon prochain bain de merde avec Julien Rochedy »[2].. Si on assimile « la merde » à la boue, n’est-ce pas très bon pour la peau chère Fiona ? Plus sérieusement : entre incohérences, phrases hachées et non terminées, insultes, bouderies et menaces physiques - Un homme qui ferait cela sur un plateau TV et la Schiappa en ferait un fromage... De tête ! Mais on n’en est plus à ça près, car, ce « féminisme » là, qui ne fait aucunement avancer la cause des femmes, mais est exacerbé comme stratégie pour diviser un peu plus cette société éclatée par ses divisions profondes et qui sert comme exutoire afin de masquer les problèmes et catastrophes de notre monde dit, égalitaire, démocratique et autres balivernes du tonneau sans fond de danaïdes.

Tout ce battage verbal qui consiste à diminuer une moitié de l’humanité dite patriarcale, je la subis depuis presque ma naissance. Cela vient des US, où j’ai passé une grande partie de ma vie. Là bas, déjà dans les années 80 beaucoup de femmes débutaient une phrase par « as a woman blablabla »... Pourquoi toujours affirmer son état féminin, alors qu’un seul regard (concupiscent cela va de soi) suffit ? Et puis, imaginez : « moi, en tant qu’homme »... Ridicule non ? Mais cela n’est qu’un détail qui définit assez bien cette stratégie de division : féminiser pour mieux régner et les hommes seront bien éparpillés. Puis, la machine hollywoodienne s’y est mise. Jusqu’aux années 60 le cinéma portait aux nues les valeurs familiales avec un père, figure d’autorité et de sécurité, une mère maternelle et aimante et des enfants respectueux... Ouais, aux orties et que c’est parti les couples éclatés avec l’héroïque maman élevant ses enfants seule, un ex mari disparut avec une prostituée, ne payant pas de pension, s’alcoolisant, jouant aux cartes, etc... Voici avec quelles non-valeurs masculines de father’s figure nous avons grandi en regardant ces films, ces émissions TV : jamais en 2019, nous ne voyons à l’écran un couple heureux en ménage, JAMAIS ! Tout cela sert à ce « féminisme » pour les nulles, et fait la promotion de « la femme indépendante », tout ça relayé par une presse féminine qui, si j’étais femme me ferait honte de me traiter ainsi en conne ! Alors que les vraies problèmes sont glissés sous le tapis : inégalité de salaire, inégalité de lois, violences, maltraitances, harassement ; c’est là, où mes semblables, hommes, sommes d’accord pour y remédier, car, nous sommes pères de nos filles qui devront traverser leur existence en étant traitées en citoyennes de seconde zone, et cela est inadmissible ! 

Plus prosaïquement :

En parlant de mon expérience personnelle. Comme enseignant de lycée, je constate de plus en plus de jeunes filles difficiles à gérer. A savoir, que j’ai face à moi de jeunes princesses, ayant toujours raison, sachant tout, se montrant méprisantes, provocatrices, en résumé de jeunes péronnelles désagréables au possible. Il est évident que ces traits de caractère ne leur sont pas tombés dessus par enchantement ; mais il se trouve que leur maman, jeune quarantenaire, bien souvent a poussé au biberon de ce « féminisme » anti mâle et comme les chats ne font pas des chiens, je me retrouve souvent avec des classes de jeunes personnes, où, étant de « la vieille école », je n’hésite pas à entrer en conflit avec elles, afin de leur apprendre qu’il existe des hommes qui savent faire montre d’autorité et de justice. Mais croyez moi, ce n’est pas rose tous les jours, car, ne sont-elles pas sincèrement étonnées d’être contredites et ainsi, prennent des moues de princesse royale offusquée, telle la bave du crapaud qui effleurerait ces êtres d’exception. Tout ce laïus pour dire que les germes sont bien plantés pour un avenir radieux des fémininazes...

Féminement vôtre, Amenfémen ! 

Georges Zeter/août 2019

vidéo : OPEN MIC ! LES HOMMES SONT-ILS FACHES AVEC LE FEMINISME ?

Vidéo : Elle perd un débat et appelle ça de la "Violence contre les femmes" !



Moyenne des avis sur cet article :  2.93/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 août 10:07

    Les fils de bobos n’ont rien à envier aux filles de bobotes en matière de suffisance, d’arrogance, de contentement de soi et de mépris de classe !

    Ce n’est pas une question de sexe mais une question de classe sociale.


    • San Jose 9 août 10:23

      @Séraphin Lampion
      .
      Votre père était bobo ? 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 août 10:27

      @San Jose

      non
      le vôtre était sans doute bonobo, par contre ?


    • San Jose 9 août 10:43

      @Séraphin Lampion
      .
      Il faut bien dire que vous détenez sur le site le record de la suffisance. 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 août 12:07

      @San Jose

      Ma quante seghe mentali che ti fai


    • nono le simplet nono le simplet 9 août 13:13

      @San Jose
      Il faut bien dire que vous détenez sur le site le record de la suffisance. 

      pas sûr ... pas sûr ...


    • San Jose 9 août 18:52

      @nono le simplet
      .
      Remarquez que s’il est suffisant il n’est pas malhonnête, et que l’inverse existe aussi. 


    • nono le simplet nono le simplet 9 août 19:06

      @San Jose
      Remarquez que s’il est suffisant il n’est pas malhonnête, et que l’inverse existe aussi. 

      ah oui, c’est vrai ... pas pensé ... tu gagnes donc sans équivoque smiley


    • San Jose 9 août 19:49

      @nono le simplet
      .
      Donc votre « pas sûr pas sûr » ne pouvait s’appliquer à moi ? Ouf, j’avais craint. 
      Au prochain nartic atomique nous ferons un concours de malhonnêteté. 


    • exol 9 août 10:18

      Hier dans la salle d’attente de mon médecin je discutais avec une dame , elle m’expliquait que divorcée elle avait 2 emplois pour élever ses enfants , je pense que cette dame était à mille lieues de ces connasses de féministes petant dans la soie et n’ayant aucune difficultés financières , qu’elles ferment leur gueule de truies lubriques


      • exol 9 août 10:28

        @exol

        Pour le moinsseur , Mme Schiappa de LERM en fait partie.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 août 10:29

        @exol

        les féministes se trompent de cible, en effet, mais les anti-féministes aussi, du coup, et pendant que le souris mâles et femelles se disputent, le gros chat rigole


      • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 15:44

        @Séraphin Lampion. Je te rappelle que les féminazies sont payées pour la guerre civile, sexiste : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gloria-steinem-le-feminisme-et-la-185655


      • cevennevive cevennevive 9 août 11:08

        Bonjour George,

        Je vous ai mis « excellent ». Votre analyse pleine d’ironie est savoureuse...

        J’ai parfois un peu honte d’appartenir à ce sexe déjanté et arrogant. Mais je me dis qu’un jour, ces chipies vont s’apercevoir qu’elles se font du mal.

        Quant aux jeunes filles d’aujourd’hui, elles croient savoir ce qu’elles veulent, mais elles sont comme nous lorsque nous étions ado, les préoccupations ont changé, voilà tout.

        Quel dommage de gâcher cette belle féminité qui « soude » si bien un couple et qui apporte la paix aux enfants qui en sont issus !

        Et c’est une « double » divorcée qui vous parle, mais qui a toujours eu des relations confraternelles et amicales avec ses ex.

        Bonne journée.


        • Raymond75 9 août 11:25

          De nos jours, il faut qu’un jeune homme soir totalement fou pour se marier : au bout de quelques semaines, tout lui sera reproché « pourquoi tu as fais cela ? Pourquoi tu n’as pas fais cela ? Pourquoi tu fais cela comme ça ? Tu étais où ? avec qui ? etc ... ».

          Au bout de quelques années il divorcera (50 % de divorces en moyenne nationale, beaucoup plus pour les jeunes générations). Il perdra son logement, devra donner de l’argent à sa femme (la fameuse ’compensation même si elle travaille) et sera éloigné de ses enfants (et parfois accusé d’attouchements pour être définitivement éloigné). Il sera ruiné et devra recommencer sa vie à zéro.

          Sa femme, devenue libre et indépendante, deviendra une mère célibataire qui imposera la précarité à ses enfants, car le moindre incident de vie aura de graves conséquences. Elles sera stressée, peu disponible, elle sera une mauvaise mère. Elle essaiera de se recaser, mais aucun homme ne voudra d’elle avant que ses enfants soient des adultes autonomes.

          Un homme qui se marie de nos jours est un fou !


          • Ruut Ruut 9 août 15:38

            @Raymond75
            En effet je confirme votre analyse.
            Le respect du Père n’existe plus.
            Le respect du Mari non plus.

            Triste époque.


          • San Jose 9 août 18:56

            @Raymond75
            .
            Tout de même, la prestation compensatoire concerne surtout les médecins, les dentistes, les notaires, les pilotes de ligne, etc. J’y ai échappé en gagnant petit et en épousant une salariée de la Banque de France moitié mieux payée. 
            N’allez cependant pas croire que c’est moi qui ai eu une PC ! Faut quand même pas déconner. 


          • Cela ne doit effectivement aisé pour les hommes de se retrouver face à leur miroir,...Les hommes sont bien tous des salauds et les femmes des c....es. Hélas, jusqu’à présent ce sont les mères qui ont la plus grande empreinte sur l’éducation des futurs hommes ou femmes. Pas sûr qu’avec les papa 1 ou 2 cela ira mieux comme les prévoyait le chanteur Dave. Deux papas, quelle chance.....Pas si sûr....


            • Raymond75 9 août 12:05

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              En effet Mélusine : les mères sont collées à leurs enfants (jusqu’à ce que ceux ci les envoient balader vers 11 ans), les nounous, le personnel des crèches, les institutrices de maternelle sont à 100 % féminins, les professeurs des écoles primaires et des collèges sont ultra majoritairement féminins, il en est de même dans les lycées bien qu’en moindre proportion. Les personnels médicaux sont majoritairement féminins, tout comme ceux de la justice (quasi 100 % pour les affaires familiales), ainsi que le personnel des services sociaux et même des DRH ...

              Mais les femmes sont victimes de la société, et bien entendu des hommes smiley


            • Agafia Agafia 9 août 14:43

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Deux papas, quelle chance.....Pas si sûr....

              Si la vie n’avait pas joué un sale tour et décidé autrement, nous étions partis pour le concept deux papas-une maman-trois heureux.
              L’Amour ne se divise pas mais peut se multiplier aisément. smiley


            • cevennevive cevennevive 9 août 15:16

              @Agafia, bonjour,

              « L’Amour ne se divise pas mais peut se multiplier aisément »
              Oh oui !

              Et je trouve incompréhensible de se mettre à haïr une personne avec laquelle on a vécu quelques années et avec laquelle on a fait un (ou plusieurs) enfants.

              Les aléas de la vie font que chacun des membres du couple change de direction, ou de caractère, ou de motivations. Pourquoi ne comprenons-nous pas cela ?

              J’ai bien peur que cette rancoeur ne soit pas seulement l’apanage de la gent féminine, la preuve, lisons le commentaire de Raymond ci-dessus...

              Les « féministes » pures et dures nous ont fait croire que notre alter ego est un être égoïste, et méchant et bête. Finalement, la dichotomie entre les sexes, née aujourd’hui de leurs outrances est réellement mauvaise pour tout le monde, hélas !


            • Ruut Ruut 9 août 15:40

              @cevennevive
              Un Homme ça ne change pas, c’est ce que beaucoups ont du mal a comprendre.
              A la limite il fait des efforts si il y trouve son compte.


            • @Agafia

              Au pays des « bisounours » il est encore permis de rêver,...


            • Agafia Agafia 9 août 17:06

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              J’ignorais que vous habitiez au pays des bisounours... C’est comment ?


            • JL JL 9 août 11:59

              Les divorces, c’est ça qu’est bon pour le PIB !

              Et deux foyers ça consomme tellement plus qu’un seul.


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 août 12:19

                @JL

                mais c’est pas bon pour le fisc !


              • Agafia Agafia 9 août 14:36

                Bonjour le monde,

                Faudrait vraiment que les hommes retrouvent leurs c***lles qu’ils ont du oublier aux vestiaires, histoire de remettre à leur place ce genre de pétasses dont j’ai l’honneur de ne pas faire partie, même si je défend à 120% les « droits des femmes ».

                De nos jours, existe réellement un problème de sexe, ou de genre, ou de je ne sais quoi... Plus personne ne sait où il en est, les hommes paraissent paumés, et les femmes idem, mais je ne suis pas persuadée que les femmes en sont les seules responsables. 

                Il suffirait de coller à nouveau à la Nature pour tout rééquilibrer.

                Seulement, dans cette société hyper superficielle qu’on veut nous imposer, à travers ces images et ces idées véhiculées par les média, nous perdons notre vraie nature.


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 15:35

                  Voir une autre fraudeuse professionnelle, une autre incarnation de la guerre sexiste :

                  http://info.deonto-famille.org/index.php?topic=209.0


                  • San Jose 9 août 19:01

                    Et ce sexe imparfait, de soi-même ennemi

                    Ne posséda jamais la raison qu’à demi

                    .

                    Corneille, La Veuve


                    • Pauline pas Bismutée 9 août 23:33

                      Bonjour, points pertinents de Cevennevive et Agafia ...

                      La plupart des femmes “prolétaires” (c’est à dire devant travailler pour vivre), surtout si elles sont chefs de famille, se sentent bien plus proches des hommes qui doivent aussi bosser, que de soi-disant féministes qui pètent dans la soie.. La société actuelle n’est pas (ou plus) divisée selon les sexes mais les classes sociales (ou ceux qui savent jouer du système et … les autres)


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 août 23:57

                        @Pauline pas Bismutée

                        Bonsoir à vous trois. Et bises sincères d’un con de mec .


                      • picpic 10 août 11:28

                        Moi j’ai fait un enfant à une femme féministe...à peine l’enfant fût né qu’elle revendiquait son état de femme et non de mère !

                        J’ignore si quelqu’un a déjà entendu un homme qui une fois devenu père, commençait à revendiquer son été d’homme ?

                        Figurez vous que lorsque nous nous sommes séparés, elle trouvait cool de pouvoir me laisser l’enfant une semaine sur deux pour pouvoir mener sa petite vie de femme avec son nouveau compagnon, théâtre, opéra...quelle vie génial pour ces « femmes », elles ont tout !

                        Et quand on y réfléchit, c’est vrai...ce genre de femme à tout à gagner à casser la vie de famille pour pouvoir continuer de mener sa vie de femme à mi-temps !

                        Ainsi, elles ont tout...un homme pour l’emmener à l’opéra, pendant que l’autre homme garde l’enfant...

                        ha et autre chose...75 % des femmes sont l’initiatrice de la séparation.

                        et autre détail, lorsqu’on vous chante à la radio que X% de femme meurt sous les coups de leur conjoint...on omet de vous détailler ce qui se cache derrière le mot « conjoint »...car tout y est inclus, c’est à dire les couples lesbien aussi...

                        les couples les plus violents sont les couples lesbiens, ensuite le couple hétéro et en dernier lieux, le couple homo...

                        La femme occidental a un sérieux problème de déséquilibre, qui déséquilibre les hommes aussi.


                        • @picpic

                          Totalement faux pour le couple homo. La violence est différente : coups bas, tromperies, multiplication des partenaires.



                        • INsoMnia INsoMnia 10 août 11:44

                          Je ne me retrouve absolument pas dans ce « post-féminisme » !

                          Ce genre de « féminisme », je le définirai comme une masturbation intellectuelle. 

                          Fiona Schmidt à un comportement quelque peu grossier dans sa manière de parler et de se tenir !

                          Ce monde va de mieux en mieux... smiley


                          • George L. ZETER George L. ZETER 10 août 12:35

                            @INsoMnia
                            « Fiona Schmidt à un comportement quelque peu grossier » quel euphemisme...je dirais plutot, la connasse de l’année pour son incohérence et son comportement d’ado de 35 ans !


                          • popov 10 août 13:08

                            Qui voudrait faire de Fiona Schmidt la femme de sa vie, la mère de ses enfants, celle sur qui il pourra compter quand un coup dur survient, celle avec qui il passera ses derniers jours ?

                            Pas étonnant que personne ne la « drague ». Elle écrit un livre pour apprendre aux hommes comment la draguer, comme si les hommes avaient besoin de ses conseils pour apprendre à draguer. Si les hommes ne la draguent pas, ce n’est pas parce qu’il ne savent pas draguer, c’est parce qu’elle n’en vaut pas la peine.


                            • placide21 12 août 07:57

                              @popov
                              Il faut arrêter avec cette notion de drague, il y a contact ou il n’y a pas, l’éducation devrait permettre de le reconnaître, et celle là son interface est abîmée, c’est un abîme.


                            • popov 10 août 13:32

                              Il y a des féministes admirables, par exemple celle-ci.

                              Mais elles est aux antipodes, au propre comme au figuré, de Fiona Schmidt ou de celle que j’aime appeler « madame Sartre ».


                              • Raymond75 10 août 15:21

                                Il faut rendre hommage à celle qui fut peut être la première féministe, Olympe de Gouge, une révolutionnaire qui milita pour que les Droits de l’homme s’appliquent aussi ... aux femmes.

                                Elle l’a payé de sa vie !

                                Rien à voir avec les pétasses actuelles, qui revendiquent des droits qu’elles ont, et qui ont la chance de disposer depuis 50 ans de la contraception.



                                • smarticasso 11 août 13:03

                                  La révolution sera féministe ou ne sera pas.


                                  • smarticasso 11 août 13:37

                                    Le féminisme veut l’égalité et connecter avec l’humanisme, est-ce si horrible, sommes nous des démons-pétasses pour cela ? Généraliser un comportement inadéquat à l’ensemble d’un mouvement c’est de la pure manipulation.

                                    Je suis pour le féminisme anticapitaliste.

                                    Je trouve misogyne votre article, et je suis inquiète pour vos élèves filles.


                                    • placide21 12 août 08:05

                                      @smarticasso
                                      Légalité devant la loi ce serait plutôt aux hommes de la demander, l’égalité des sexes est un contresens, ils sont complémentaires et cette complémentarité est nécessaire à leur symbiose.


                                    • smilodon smilodon 14 août 21:02

                                      @smarticasso
                                      Je vais vous donner un « cas de conscience », mais vous me semblez assez « intellectuelle » pour le résoudre. Je suis un « vieux con de blanc de plus de 50 ans ». J’ai été « en couple » pendant 24 ans (marié 18). (Mec « normal »)...Avec mon ex-épouse nous avons eu une adorable petite fille.... (Le plus beau bébé du monde...C’est vrai)...Elle a aujourd’hui 27 ans... (Ca ne me rajeunit pas)... Elle fume, fait la fête, Picole, s’est droguée, (mais ca va mieux), est lesbienne et même tatouée de partout.... (Ca fait beaucoup, non ??)... Et vous savez quoi ???... Je l’adore !!... Et pire, elle aussi m’adore !.... « Etonni, na ??? ».... (C’est du Desproges)...... « Analysez »-moi si vous pouvez !...Analysez-nous !!... Bien que je me sente très bien dans ma peau de vieux con de ...(.........)..... !!.. Vous n’y comprenez rien. ??... C’est normal......Je ne rentre (ni elle non plus) dans aucun de vos « cadres », ni aucune de vos « cases » !... Faut être un « vieux con » pour me comprendre.. Ou une « jeune femme » de 2019...(Et vous n’êtes ni l’un(e), ni l’autre)... Et faut avoir engendré (par amour), une « Fille » !.... (Le plus beau cadeau du monde)....Pour un vieux con de vieux « mâle » tel que moi... Mais « PERE » !.... PERE !!...« PERE » !!.. Quel beau « mot » !!.... Le plus beau mot de toute ma vie... Et le plus beau « rôle » aussi.. !... Mais vous ne pouvez pas me comprendre, même en essayant... ..... Vous, vous êtes « féministe » !!...Bonne nuit quand même, Madame, et avec tout mon respect..........Je ne suis qu’un vieux con.... Mais si vous saviez les sentiments qui sont les miens vis à vis des femmes de ma vie. Pour ma grand-mère, ma mère, mes tantes, mes soeurs, ma femme, et enfin MA FILLE...... Si vous saviez ce que représentent toutes ces « femmes » (de sa vie) pour un homme...Même pour un vieux con de blanc de plus de 50 ans tel que moi... Si vous saviez.... !!..Une bonne soirée à vous.. Avec tout mon respect, et mes sentiments.....Ferra aura écrit que « La femme est l’avenir de l’homme », et c’est vrai... C’est aussi son origine !....Pas d’humanité sans la « FEMME » !... C’est évident.......Adishatz.


                                    • smilodon smilodon 14 août 19:58

                                      @ l’auteur : Le monde de demain, la « génération future » seront issus (le monde+la génération), de l’accouplement de « Bilal Hassani » et de « Greta Thunberg », et puis c’est tout !!.... Par « PMA » ou « GPA » ou les deux à la fois (à vous de voir), mais le monde de demain, c’est celui-là !... Je le sais, je regarde les infos à la télé tous les jours !!... TFI, La 2, la 3, L’heure des pros, les grandes gueules, bourdin direct, la 15, la 16, etc, etc,etc !!... J’ai fait la thèse, la synthèse, l’antithèse, et même la foutaise !!.... C’est une évidence !....Et (franchement), si la télé le dit !!..... C’est la VERITE ABSOLUE !!... (Ou alors, j’ai rien compris)..........REGARDEZ LA TELE !!... REGARDEZ-LA BIEN !!... Vous comprendrez TOUT !!... (Si si, j’vous assure)...Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès