• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du SMIC à la brique : même pouvoir d’achat

Du SMIC à la brique : même pouvoir d’achat

Bienvenue en Chine française ! Vous rappelez-vous, il y a quelques années, la barre symbolique de la « brique », à savoir 10 000 francs de l’époque ? C’était une somme ! Quasiment la limite entre le Français moyen et le Français aisé. Aujourd’hui ce qui représente 1500 euros ne vaut pas plus en termes de pouvoir d’achat que... le SMIC ! Prenons un cas concret dans une grande ville de province comme Rennes par exemple.

Pierre, salarié d’une grande entreprise basée à Rennes, gagne 1525 euros net par mois. Il est célibataire et pour payer un peu moins cher de loyer il habite en périphérie, à 15 minutes de son travail en voiture. Son appartement est un 2 pièces de 45 m² qu’il loue 450 euros par mois plus des charges d’eau et de chauffage électrique qui s’élèvent à 80 euros par mois. Son véhicule est une petite citadine essence.

Maryline est femme de ménage dans un hypermarché de Rennes et gagne le SMIC, à savoir 1005 euros net par mois. Elle est également célibataire et dispose d’un appartement 2 pièces de 45 m² en HLM de Rennes qu’elle loue 250 euros par mois, plus des charges qui s’élèvent à 40 euros par mois comprenant l’eau et le chauffage collectif. Elle est également propriétaire d’une petite citadine essence dont elle se sert très peu puisqu’elle se rend au travail en bus.

Compte tenu du niveau de ses revenus, Pierre paye naturellement un impôt sur le revenu qui s’élève à 1380 euros par an. Quant à ses frais de transport pour se rendre au travail, cela lui revient à 100 euros par mois tout compris (carburant, entretien, décote, etc.), uniquement pour ses trajets professionnels. Une fois qu’il a payé son loyer, son chauffage, ses frais de transport et son impôt sur le revenu, il reste donc 780 euros par mois à Pierre.

Maryline paye 35 euros d’abonnement mensuel pour se rendre à son travail en bus. Compte tenu de son salaire elle est exonérée d’impôt sur le revenu et perçoit chaque année la Prime pour l’emploi, soit environ 950 euros en 2007. Une fois qu’elle a payé son loyer, ses charges et ses frais de transport il reste donc 760 euros par mois à Maryline.

Quand on pense que certains syndicats déploient beaucoup d’efforts pour faire gagner aux salariés de leur branche quelques centimes de plus au-dessus du SMIC, on peut se demander quel est l’intérêt de tant d’efforts, sachant que jusqu’à 500 euros net au-dessus du SMIC le pouvoir d’achat reste le même... Pendant ce temps la loi Fillon allège justement depuis 5 ans les charges des entreprises jusqu’à 1,6 fois le SMIC, à savoir jusqu’à cette barre symbolique de la « brique ». C’est un véritable encouragement pour continuer à « geler » le pouvoir d’achat de cette masse de travailleurs qui représente quand même la moitié des salariés français ! Ajoutez-y les rmistes, les mères au foyer, les femmes d’agriculteurs, les mineurs bien sûr, la plupart des chômeurs, beaucoup de retraités, etc. et vous arriverez à une très grande majorité de Français se débrouillant avec ce pouvoir d’achat de smicard ou moins encore.

Quelle modernité ! Un immense prolétariat qui galère et une petite fraction de privilégiés, ne manque plus qu’à nous rebaptiser République populaire de France et nous aurons parfaitement aligné notre modèle sur la Chine.


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 31 janvier 2008 12:54

    Vous avez raison de souligner l’absurdité de la défense d’un "pouvoir d’achat" qui ne veut plus rien dire,amis le pire c’est qu’au niveau fiscal il ne fait pas bon être célibataire.

    De plus n’oubliez pas de rajouter les taxes locaux qui viennent en plus vous retirer encore de l’argent

    Pour quels services en plus ?

     


    • sophie 31 janvier 2008 15:20

      Je suis d’accord avec l’article sur le pouvoir d’achat mais je ne suis pas d’accord pourquoi mettre le drapeau chinois et la dernière phrase avec la connotation et les prejugés sur les chinois et la chine !!!!

      Que savez vous vraiment de la Chine et les chinois à part des propagandes et des clichés racistes et ignorant sur les chinois et sur la Chine !!!

      Vous n’avez pas le droit de faire circuler des clichés et des préjugés anti-chinois de cette facon.


    • JJJem 31 janvier 2008 15:36

      il faut avoir un peu de second degré...


    • Traroth Traroth 31 janvier 2008 16:55

      Pour quel service en plus ? Et bien, toutes les missions que l’Etat a délégué aux collectivités locales depuis que le droite est au pouvoir, sans en donner les moyens et sans diminuer les impôts bien sûr, comme l’entretien des routes nationales, par exemple. Et bientôt, les communes devront subventionner les universités si on ne veut pas qu’elles se transforment en décharges. Bravo la droite !



    • ze_katt 31 janvier 2008 13:09

      par lerma (IP:xxx.x57.112.24) le 31 janvier 2008 à 12H54
      Vous avez raison de souligner l’absurdité de la défense d’un "pouvoir d’achat" qui ne veut plus rien dire,amis le pire c’est qu’au niveau fiscal il ne fait pas bon être célibataire.
      De plus n’oubliez pas de rajouter les taxes locaux qui viennent en plus vous retirer encore de l’argent.
      Pour quels services en plus ?

      Les poubelles par exemple.

       


      • 3M 31 janvier 2008 13:40

        Il restera à Maryline de règler sa complémentaire maladie, sa taxe d’habitation, son assurance logement, sa redevance audiovisuelle, sa facture d’électricité (et gaz éventuellent), sa facture de téléphone, ses franchises sur les médicaments ou ses médicaments (payés à 100%) et enfin son alimentation dont les prix ne cessent d’augmenter contrairement à ses revenus.

        Pendant ce temps-là, des sommes considérables partent en fumée (Société Générale), d’autres transportent des valises pleines de billets de 500€ (le Medef), d’autres se goinfrent en bourse sur le dos des petits porteurs (Lagardère), d’autres passent des vacances luxueuses quasi-hebdomadaires aux frais du contribuables ou, pire, de ses amis du CAC40, etc, etc, etc.


        • logic 31 janvier 2008 14:38

          Vous avez tout à fait raison et sachez qu’il y a encore plus grave comme situation pour des citoyens francais qui ont cotisés des decennies un maximum à l’Etat sans jamais avoir rien perçu de ce dernier et qui aujourd’hui ne peuvent plus se responsabiliser pour fres raisons incontestables de santé ou d’handicap ; ils perçoivent 391€ mensuels et doivent payer leur complémentaire leur connection internet alors qu’ils ne conduisent plus leur chauffage leur electricité leur bouffe leur déplacement même pour aller au toubib et que l’on se permet de leur faire un contrôle fiscal alors qu’ils ont tjrs été honnêtes et qu’ils n’ont rien à planquer

           Si vous voulez des précisions et des exemples précis je sui prêt à vous les fournir Mais le plus grave pour le moral de ces gens là blessés dans leur chair c’est que lorsqu’ils s’adressent à des soit disant sociaux ils ne se retrouvent que des puants orgueilleux qui doivent être formatés pour les enfoncer psychologiquement comme si ta maladie ou leur handicap ne suffisait pas Il y en a bcp qui se laissent aller baissant les bras et se laissant mourir plus ou moins lentement D’autres se révoltent dénonçant ces injustices mais que l’on fait passer pour des débiles excités Drôle de pays des Droits de l’Homme et du Citoyen


        • sylreboux 31 janvier 2008 14:47

          Arretez un peu de vous plaindre et reconnaissez quand meme que ce que Maryline paie tous les mois, c’est pour des choses que des milliards de gens revent de pouvoir s’offir (l’eau, le gaz, la sante, le logement, etc...). Pourquoi est ce que ca devrait vous pourrir la vie que, a cote de ca, une poignee de gens s’en mettent plein les poches ? Regardez comment ca se passe dans les autres pays et dites nous franchement dans lesquels vous aimeriez emmigrer.

          Sylvain


        • Traroth Traroth 31 janvier 2008 16:58

          @sylreboux : Et en quoi cela fera-t-il le moindre bien aux encore plus pauvres que nous si nous renonçons à revendiquer plus ? C’est de la pseudo-logique et une tentative ridicule de culpabilisation. Ce ne sont pas les smicards de France qui devraient donner aux enfants du tiers-monde, mais les Bolloré et les Dassault !


        • oncle archibald 31 janvier 2008 18:50

          Tout à fait d’accord avec LOGIC mais à une condition majeure... que le libéral ou l’artisan qui se plaint n’ait pas passé sa vie entire à frauder pour minimiser ses revenus.

          Que dire du bistrotier qui a effectivement un e retraite « de misère » mais qui n’a jamais payé l’ISR sur ses vrais revenus, a béneficié de bourses d’études pour ses enfants, a acheté des appartements en mauvais état qu’il a fait retaper « au black » et qu’il loue maintenant, etc...

          Sous cette condition, trois fois d’accord avec vous, LOGIC, mais attention aux pleureuses, elles ne sont pas toutes sincères !


        • oncle archibald 31 janvier 2008 19:28

          Tout à fait d’accord avec vous, nous habitons un pays de privilégiés, cependant pourquoi ne pas accepter que le prélèvement de l’impôt, nécessaire pour faire fonctionner correctement notre Société, ne soit pas progressif suivant les revenus sans limite supérieure, sans « bouclier fiscal », puisque de toute façon quand on en gagne plus, il en reste plus ?

          Ceux qui en ont « plein les fouilles », grand bien leur fasse, en auraient toujours beaucoup plus que les autres, mais ils participeraient davantage, à proportion de leur « bonheur », à la bonne marche de la Société.

          Si « Fraternité » veut dire quelque chose aux frontons des bâtiments publics l’impôt sur les hauts revenus ne doit pas ennuyer mais honorer celui qui le paie. Vive l’ISR et à bas la TVA, impôt prélevé honteusement sur les nouilles qu’achète le clodo !

          J’ai en mémoire une interview du vieux Marcel DASSAUT à qui on reprochait sa fortune et qui répliquait que grâce à tout cet argent qu’il gagnait il pouvait payer des salaires et des impôts beaucoup plus élevés que ceux dont les entreprises étaient moins performantes. C’est comme ça que je vois l’ISR : une solidarité obligée par l’Etat.

          Le cadeau de NS à ceux qui n’en avaient nul besoin me met hors de moin non pas par jalousie mais par principe, si ce mot a encore un sens et une valeur. C’est de la morale à trois balle ? Au plan fiscal ç’est même contre-productif parce que les plus riches vont se barrer ailleurs ? Peut être, et alors ? Moi je pense que c’est la clé d’une vie en Société plus harmonieuse.


        • Black Ader 31 janvier 2008 19:42

          "Ceux qui en ont "plein les fouilles", grand bien leur fasse, en auraient toujours beaucoup plus que les autres, mais ils participeraient davantage, à proportion de leur "bonheur", à la bonne marche de la Société."

           

          Oui, mais ils estiment qu’ils n’ont pas à payer plus que les autres (on ne voit pas pourquoi ils devraient être puni d’avoir réussi), que ca entretient l’assistana, alors que l’éducation est gratuite, et d’autre part que cet argent sera de toute façon gaspillé par l’Etat.

           

          "Si "Fraternité" veut dire quelque chose aux frontons des bâtiments publics l’impôt sur les hauts revenus ne doit pas ennuyer mais honorer celui qui le paie."

          Ce n’est que de la démagogie, rien de plus. Tu crois à tout les slogans publicitaire ? T’es naif ! Paye donc 2% de la valeur de tout ce que tu possédés par ans, qu’on rigole ! tu va vite voir que ca fait une sacré somme..

           

          "C’est comme ça que je vois l’ISR : une solidarité obligée par l’Etat."

          Ce n’est donc pas de la solidarité, juste de la spoliation, d’ou les délocalisations.

           

          "Le cadeau de NS à ceux qui n’en avaient nul besoin me met hors de moin non pas par jalousie mais par principe, si ce mot a encore un sens et une valeur. C’est de la morale à trois balle ? Au plan fiscal ç’est même contre-productif parce que les plus riches vont se barrer ailleurs ? Peut être, et alors ? Moi je pense que c’est la clé d’une vie en Société plus harmonieuse."

          Mais bien sur ! Parles de tout ca aux Gars d’Arcelor, tu sais la boite que les Riches français ne possédent pas, grâce à tes jolies impots.. Et ton futur patron Chinois, il va tout bien t’expliquer ses principes, trés harmonieux aussi..

           

           


        • logic 31 janvier 2008 22:47

          Avec une tele conception de la Société ça ne peut finir qu’en guerre civile Car vous faites partie de ces Bobos qui croient que c’est l’Etat qui crée la richesse Mais certainement que vous en vivez royalement Sortez de votre microcosme et de votre individualisme et regardez ce qui passe autour de vous à cause de l’irresponsabilité de l’Etat et non pas à cause des citoyens responsables Avec de tels propos vous n’êtes pas digne de votre nationalité Française patrie des Droits de l’Homme et du Citoyen Une démocratie qui crée des injustices n’est pas une démocratie mais une dictature


        • logic 31 janvier 2008 23:43

          Archibal

           Sachez que ces arguments ne tiennent plus depuis 1973 : nos caisses sont régies par le code de la SS depuis autant au niveau des prestations que des cotisations Pour les cotisations ils savent nous faire payer mais lorsqu’il y a 1 problème de santé les Lois de la SS ils ne connaissent plus et lorsque vous mettez votre caisse au TASS personne n’est capable de dire pourquoi un décret du code de la SS n’est pas applicable ! Donc même en déclarant 0 de revenus on cotise minimum pour le smic on cotise à l’URSSAF même sans employé que l’on paye un impôt pour avoir le droit de travailler la Taxe professionnelle (pour ma part 100000frs en 82) des fonciers bâtis exorbitants même une fois l’activité arrêtée, que notre complémentaire nous coute 3 fois plus cher pour ^des remboursements moindres que nous n’avons aucun abattement sur les revenus déclarés et le plus fort c’est que notre argent sert à verser des subventions aux agriculteurs pour qu’ils travaillent alors que eux ne payent pas le dixième de nos charges et qu’à la sortie ils ont meilleure retraite et meilleur social Qu’ils ne payent pas de foncier bâti sur leurs batiments qu’ils empruntent à des taux bien inférieurs aux notres. Nous n’avons pas droit à l’alloc logement aux bourses pour nos gosses Je peux continuer la liste mais je suis sur que vous doutez

          pour ce qui de planquer c’est à vos riques et péril et figurez vous que le fisc arrive toujours à vous trouver quelque chose même si vous êtes clean car ils arrivent avec les mêmes préjugés que vous et comme ils ne sont pas trés ouverts pas facile à les raisonner Ils oni plus de facilité à faire baliser les petits que les gros magouilleurs qui nos gouvernent J’ai même un collègue (chef d’entreprise d’une quizaine d’emplyés) qui à 48ans s’est suicidé à la suite d’un contrôle fiscal alors que ses biens se résumaient à sa maison et à son atelier

           Avec toutes ces aberrations c’est qu’à état de santé ou d’handicap identique on arrive à percevoir moins que quelqu’un qui n’a jamais cotisé Pendant 4ans handicapé à 80% j’ai perçu 2400frs mensuels et ce avec 3 enfants à charge et lorsque je tapais à une porte Caisses Caf DDASS ... je n’ai trouvé que du mépris voir de la haine Si tu n’es pas costaud il ne te reste qu’à te flinguer ou les flinguer


        • oncle archibald 1er février 2008 11:29

          @ Logic

          Je ressens d’autant mieux vos arguments que vous devez l’avoir deviné j’exerce une profession libérale. Je confirme que je ne me suis jamais mieux porté, financièrement s’entend, que les années ou j’ai payé un impôt sur le revenu conséquent. J’ai aussi connu des années de déficit, l’agressivité des caisses quand j’ai demandé ces années là des aides qui ne m’ont d’ailleurs pas été accordées et c’est très injuste. J’ai aussi eu un contrôle fiscal approfondi sur trois ans d’exercice, et un redressement de 0 F au terme de deux mois d’investigations dans mes comptes, ceux de mon épouse, etc... Donc il m’a emm... et fait perdre mon temps mais je pensais et pense toujours que ce n’est qu’au prix de contrôles durs que la fraude sera découverte, punie et finalement sinon éradiquée au moins fortement diminuée.

          Je défends des principes. Il faut en effet que l’on arrive à une égalité de traitement des revenus de tous, avec en contrepartie une égalité des prestations dont nous devrions bénéficier tous. Et dans ce cadre je maintiens que l’impôt sur le revenu, le vrai, sans passe droits, sans niches pour ceux ci ou ceux la, est le seul qui devrait exister et qu’il peut être le ciment d’une société qui se veut fraternelle, mais est-ce encore vrai ou bien n’est-ce plus hélas qu’un argument de campagne électorale.

          La loi du chacun pour soi et le règne de l’argent roi ne me paraissent déboucher sur rien qui puisse m’intéresser. Je les combats donc, même si souvent j’ai le sentiment de poursuivre une utopie, cette utopie reste à mes yeux le seul avenir possible pour une vie en Société harmonieuse.

          Au fait qui connaît la « loi Malraux » que les plus fortunés eux ont bien repérée car elle leur permet d’acheter et de faire réparer des immeubles dans des « centres historiques » sans bourse délier puisque ces investissements sont « défiscalisés ». Plutôt que de payer l’impôt sur le revenu ils préfèrent que leurs gestionnaires achètent et fassent réparer des immeubles, sans même savoir où ils se trouvent. Voilà à coup sûr une disposition que notre aimable Président ne va pas réformer, alors que le même argent public, à mon avis très mal employé, pourrait aller à la construction d’HLM non ?


        • Gilles Gilles 1er février 2008 15:49

          Black Ader

          " (on ne voit pas pourquoi ils devraient être puni d’avoir réussi),"

          Toujours à coté de la plaque Blackos

          Le problème dans une société où l’ascenseur sociale fonctionne au ralenti, c’est que ceux qui ont du patrimoine, ils l’ont hérité, ceux qui ont de hauts revenus viennent pour la plupart de familles idem.

          Ajoutez à ça que plus on gagne, plus la progression des revenus est spectaculaire (+4,6% pour 90% des français depuis 98 et +42% pour les 0,01% les plus riches ..1% des foyers captent 8,2% des revenus du pays. ..chiffres pour 7 années.

          D’où un ressentiment grandissant quand on découvre que ce n’est pas en travaillant que ses revenus progressent et que l’on se constitue un petit patrimoine sympa. Pour être riche, ou du moins avoir plus de pognoin, il faut déjà en avoir

           

          Notes :

           

          De ces 1% de foyers fiscaux, c’est à dire de ces 250 000 foyers qui détenaient en 2005 8,2% des revenus du pays (+12,77% en 7 ans). Ils captent 6,15% de la masse salariale totale, 18,7% des revenus fonciers et 55% des revenus des capitaux mobiliers du pays. Ces 7 dernières années le taux de captage de ces richesses a augmenté respectivement de 11,29%, 4,24% et de 28,96%, réduisant d’autant la part des 99% restant, et surtout, au détriment des 90% de la population qui a vu ses revenus, tirés essentiellement de leurs salaires, donc de leur travail, stagner à +4,2% en 7 ans.

           Pour résumer, depuis 1998, les 1% les plus riches sont encore beaucoup plus riches, malgré l’impôt et rognent sur la part des 99% restant

           http://www.insee.fr/fr/nom_def_met/colloques/inegalites/pdf/landais_texte.p df


        • Christoff_M Christoff_M 31 janvier 2008 13:44

           L’indice des prix étant calculé par des grosses tetes qui n’ont jamais eu à compter leurs sous ....

          Les économistes les experts sont tous journalistes, consultants, membres d’instituts de sondage, que voulez vous qu’ils connaissent aux problèmes de salaires des français moyens....

          nous ne sommes qu’un troupeau qui leur sert de cheptel pour leurs études, leurs analyses, et nous payons beaucoup d’impots pour les engraisser !!


          • sylreboux 31 janvier 2008 14:53

            Pour faire avancer les choses, au lieu de critiquer en vrac, donnez nous l’indice des prix que vous avez calcule vous meme. C’est mal de savoir tant de choses et de les garder pour soi.

            Sylvain


          • Christoff_M Christoff_M 31 janvier 2008 15:29

             il fut publié dans un numéro de 60m de conso par exemple le prix de la baguette t le prix de l’essence n’entre pas en compte autrement nous serions à plus de dix pour cent d’inflation !!

            réfléchissez cet indice totalement bidon est inventé par ceux qui vous distribuent les salaires ou des économistes style Jacques MARSEILLE ou Elie COHEN qui seraient capable de vous prouver que tout va bien assis dans un véhicule qui va dans le mur !! nous sommes au bord de l’explosion dans de nombreux domaines et les gens qui génèrent cette crise par leur méthodes ne vont pas vousavouer l’échec de leurs théories.....

            théories et petits calculs qui leur permettent surtout de se mettre à l’abri dans une niche dorée ou leurs salaires ne sont plus indexés comme le votre !!


          • Sasume 31 janvier 2008 14:08

            Euh je ne suis pas d’accord pour dire que le pouvoir d’achat est le même... Maryline est tout de même logée dans un HLM, ce qui n’est pas le cas de Pierre.


            • Spookimouk 31 janvier 2008 18:21

              Tout à fait d’accord.

              Dans l’exemple Maryline est en HLM et prend le bus. Pierre est en appartement "normal" et utilise sa voiture.

              On peut pas comparer comme ca, c’est comme si on disait que Pierre est plus pauvre à la fin du mois alors que "Maryline est en HLM et prend le bus. Pierre loue une villa 5 pièces, roule en Mercedes et doit payer son abonnement au club de Golf."

              Bon, ceci etant dit, il est clair que le pouvoir d’achat est un vrai soucis. Le cout de la vie a beaucoup grimpé ces dernieres années et bizarrement, l’indice officiel ne prend pas en compte l’immobilier et l’essence, deux postes de dépenses pourtant essentiels.

               


            • jakback jakback 31 janvier 2008 14:19

              Le SMIC est le cheval de troie des syndicats, il est devenu avec ses revalorisation multiple le salaire référence, augmenter uniquement le SMIC, c’est tiré l’ensemble des salaires vers la bas.

              Supprimons le SMIC qui ne sert qu’a appauvrir les salariés par ses effets pervers tel que les CDD, mi-temps temps partiels et autres joyeusetés prolétariennes.


              • Trashon Trashon 31 janvier 2008 14:28

                Supprimons carrément la rémunération l’esclavage c’était quand même mieu


              • logic 31 janvier 2008 15:12

                 Oui mais il n’y a pas que le SMIC : l’Etat n’a pas à donner ses directives sur le développement économique Il est là pour créer des Lois qui moralisent le marché et les coditions du travail mais certainement la production. Or depuis des décennies lorsque nos gouvernants prennent des directives c’est dans l’intérét des gros trusts financiers mais certainement dans l’interet des travailleurs qu’ils soient salariés ou travailleurs indépendants

                 Il y a lgtps que je dis que le SMIC à Dix mille francs ne sert à rien s’il en faut onze mille pour vivre Je préfèrerais un SMIC à cinq mille et qu’il me reste cinq cent ou mille à la fin du mois

                J’gnore l’âge que vous avez mais c’était bien le cas dans les années 70 et de surcroit les épouses qui travaillaient, n’étaient pas une majorité 

                 Je préfèerrais que l’Etat prennent des directives pour REMORALISER l’argent cad que ce dernier corresponde à la juste valeur du travail de chacun et que l’on arrête de nous faire croire qu’un seul homme à lui tout seul peut créer des millards de richesses : Henri Ford avait dit qu’il était normal qu’un PDG gagne dix fois le salaire d’un ouvrier d’une grande usine comme la sienne Tout à fait logique mais quelques années plus tard on etait à 20fois et aujourd’hui .... ?


              • piki 31 janvier 2008 16:29

                Je suis bien d’accord avec trashon !

                Rien ne vaut l’esclavage ! ;)

                Qui commence ici même puisque les rédacteurs ne sont pas rémunérés alors qu’agoravox est une société !  ;)

                Ce qui normalement vaudrait à ses dirigeants amendes et peine de prison ...

                Mais bizarrement ils sont en liberté ... Et ce alors même qu’ils se plaignent de pressions et menaces ... et qu’il est très simple a un pouvoir de d’éradiquer ce qui ne lui plait pas ... en usant par exemple des articles L 324-9 et suivant du code du travail ...


              • Fred 1er février 2008 11:28

                Le salaire minimum n’existe pas en Suède pourtant ils ont une distribution des salaires beaucoup plus équilibrée que la notre. Vous voulez un salaire minimum et bien tout le monde se retrouve à ce salaire, vous voulez que le locataire soit super protégé et bien les propriétaires demandent des conditions impossibles à réaliser pour louer, vous voulez que les gens soient invirables et bien les patrons n’embauchent plus en CDI...toute action a sa contreréaction. Pour protéger une petite partie des gens de la misère (sachant que la pauvreté est quand même de 7% en France) on fait vivre 50% des gens à moins d’un smic et demi par mois, superbe résultat.


              • Marc Bruxman 31 janvier 2008 14:48

                Très bon article. C’est pour cela que la flat tax (même taux d’imposition pour tout le monde) est en réalité plus juste.

                Car actuellement ceux qui sont plus productifs que les autres ne sont pas récompensés à hauteur de leurs efforts.

                Et en plus cela forcerait l’état à réduire son train de vie car le taux de la flat tax ne pourrait pas être trop élevé sous peine de ruiner les ménages les plus modestes.


                • sylreboux 31 janvier 2008 15:10

                  Ah oui ? Et c’est quoi le "train de vie de l’etat", selon vous ?

                  C’est l’assurance maladie, l’entretien des routes, les retraites, la defence... ?

                  En quoi est ce que faire payer plus d’impots par les gens les plus modestes serait plus juste ?


                • 5A3N5D 31 janvier 2008 15:17

                  Et comment font ceux qui n’ont pas de revenu, pour la "flat tax" ? Et ceux qui ne peuvent plus travailler et qui touchent une allocation A.H. ?

                  N’oubliez pas de plus que la flat tax s’applique aussi aux entreprises et sociétés. Il va y avoir des grincements de dents !


                • Marc Bruxman 31 janvier 2008 21:33

                  Le train de vie de l’état ca comprend effectivement l’assurance maladie. Je n’ai pas dit que j’étais contre l’assurance maladie par contre je suis contre les gaspillages. Je vais donner un exemple clair : l’homéopathie est remboursé. Soit une belle subvention déguisée à l’entreprise Boiron. Sans compter qu’il suffit de passer dans les locaux de la sécu pour voir que l’on pourrait optimizer cela sans problèmes.

                  C’est le fait d’avoir des locaux luxueux pour certains URSSAF ce qui est indécent sachant le racket que conduit cette organisation.

                  C’est le fait d’avoir une antenne des organismes racketteurs par ville alors que cela pourrait très bien se centraliser.

                  C’est le fait que l’état posséde encore un parc immobillier pléthorique alors que celui-ci devrait être revendu pour payer la dette.

                  C’est le fait que l’état payes des RMI, et autres API alors qu’il est en déficit.

                   


                • Marc Bruxman 31 janvier 2008 22:01
                  "Et comment font ceux qui n’ont pas de revenu, pour la "flat tax" ? Et ceux qui ne peuvent plus travailler et qui touchent une allocation A.H. ?"
                  Déja dans ce cas le plus simple est de prélever l’impot à la source c’est à dire que l’allocation versée prend en compte l’impot qu’aurait payé la personne. L’état n’a pas à verser de l’argent pour le reprendre après. Il devrait en être de même des fonctionnaires.
                   
                  Dans tous les cas le premier bénéfice de la flat tax est le suivant : Plus besoin de déclaration de revenus séparée, le prélévement à la source est super simple à mettre en place. Résultat, on peut virer tout plein de gens qui bossaient aux impots. Et utiliser l’argent récupéré pour baisser les impots. Cela marche pour les fonctionnaires et pour les autres.
                   
                  Après le cas de l’AH est à mon avis particulier car il correspond à un handicap souvent sérieux. La solidarité est ici nécéssaire même si l’on peut regretter qu’il faille passer par une taxation pour l’obtenir (ce n’est alors plus de la solidarité). Mais sinon il faudrait que les gens donnent à des associations pour que ces gens soient pris en charge. Et certains risqueraient d’être radins :(
                   
                  Concernant le RMI je suis pour sa suppression pure et simple. Il y a des tas de boites qui n’arrivent pas à recruter au prétexte que des gens préférent le RMI à des boulots chiants. Ce problème se régle donc très simplement en supprimant le RMI.
                   
                  Quitte en échange de sa supression à financer des foyers de réinsertion sociale pour ceux qui n’ont aucun revenus et ne parviennent vraiment pas à en avoir. (Afin de leur fournir logement et nourriture). Et avec ca vous supprimez du même coup la fraude. Jamais le dealer ne voudra en effet se déclarer "insolvable" si il doit aller vivre en foyer, bouffer à la cantine et suivre une formation la journée.

                  "N’oubliez pas de plus que la flat tax s’applique aussi aux entreprises et sociétés. Il va y avoir des grincements de dents !"

                  Oui et bien pour être chef d’entreprise une fiscalité égalitaire cela ne serait pas plus mal. Le système actuel c’est la course a qui saura chercher les aides et exemptions d’impots. Dans tous les cas pendant que tu cherches une exemption d’impot tu ne développe pas ton business. Et il faut déja le savoir que telle ou telle exemption existe.

                  Alors virer les subventions diverses mais en échange baisser les impots de tout le monde et taxer tout le monde de la même façon. Et surtout de façon simple.

                  Genre plutot que leur connerie d’heure sup supra compliquée, baisser les charges urssaf de tout le monde sans démarches complexes n’aurait il pas été plus simple ?

                  La complexité du système fiscal francais crée encore plus de dégats que le montant des impots lui même pour les entreprises. Ainsi il y a tout un secteur paraétatique dont la seule valeur ajoutée est de connaitre l’état francais pour offir aux boites subventions et réductions d’impots. Leur utilisation coute de l’argent. Et aucune valeur ajoutée réelle n’est crée dans le processus.

                  La réalité c’est qu’il suffirait que l’état lache du lest aux gens pour que la croissance reparte en fléche.


                • Asp Explorer Asp Explorer 31 janvier 2008 23:19

                  Ceci sous-entend que les patrons sont plus productifs que leurs employés. Ce qui reste à démontrer.


                • argwella BZH 31 janvier 2008 15:04

                  ben oui , et vive la soupe populaire ... euh ! pardon , vive les restos du coeur ! il bouffe ou , Botton de la SG ? au Mc-do ? et NS ? et combien paie-t-il son repas ? et celui de sa progéniture , assez conséquente ... sur le compte des français ? c’est commode et facile ....moi je ne mange que ce que je puis m’offrir et que je paye de ma poche , pas de celle des autres ....


                  • logic 31 janvier 2008 15:23

                    Le grave problème c’est que l’Etat gère trés mal notre argent public qu’il émane de nos impôts ou de nos cotisations Mais tant qu’ils seront convaincus que le déficit ce n’est pas de leur faute mais de celle des citoyens honnêtes et responsables nous ne pourrons que nous enfoncer ; et l’on n’a pas fini parce que maintenant en France on peut travailler sans aucune cotisation ni taxation et personne ne dit rien !!! Pour moi c’est à l’opposé de la conception fondamentale de toute démocratie basée sur la citoyenneté


                  • Christoff_M Christoff_M 31 janvier 2008 15:33

                     on a inventé le smic et le RMI pour flatter le simple d’esprit et le maintenir dans sa misère....

                    et les syndicats comme les politiques veillent à augmenter de quelques poucent ces salaires de m... pour ne pas provoquer d’émeutes ou à l’approche des élections pour meubler leur incapacité en haut lieu et leur habitudes de dilapider des milliards collecté sur l’impot.... qui paye l’impot en France ???


                  • at974 at974 31 janvier 2008 15:46

                     

                    Que de cynisme !!!!
                    Quand vous dites « Arretez un peu de vous plaindre et .........autres pays et dites nous franchement dans lesquels vous aimeriez émigrer »

                    Le problème est d’une part que les gens, même une poignée, qui s’en met plein les fouilles ne le méritent pas pour la plupart, que les petites gens qui comme Maryline travaillent pour une économie de marché dont elle ne profitent pas et que leurs enfants ne pourront pas accéder aux mirages que la poignée de gens s’en mettant plein les poches nous montrent et même nous distillent dans leurs journaux et télés. Maintenant, pour ce qui est la comparaison avec les autres pays, comment en parler puisque manifestement vous ne les connaissez qu’au travers des journaux et télés des NANTIS qui s’en mettent plein les fouilles, alors ne parlez que ce que vous connaissez….


                    • Black Ader 31 janvier 2008 19:50

                      "Le problème est d’une part que les gens, même une poignée, qui s’en met plein les fouilles ne le méritent pas pour la plupart,"

                      A moins de voler le contribuable via l’Etat, ou d’être dans la mafia, il est impossible de gagner de l’argent autrement que par son mérite. Car on vous le donne contre qq chose, pas gratuitement !

                       

                      " les petites gens qui comme Maryline travaillent pour une économie de marché dont elle ne profitent pas"

                      Maryline vie dans une pays Socialiste, avec tout ce qui va avec, pas dans un pays capitaliste ou il faut 2 jours pour trouver un emploi..

                      "Maintenant, pour ce qui est la comparaison avec les autres pays, comment en parler puisque manifestement vous ne les connaissez qu’au travers des journaux et télés des NANTIS qui s’en mettent plein les fouilles, alors ne parlez que ce que vous connaissez…."

                       

                      Les "autres pays" sont trés bien. c’est le retour en france des USa, de UK, de Ird, de RFA, qui fait penser qu’on arrive dans un pays du tier monde...

                      PS : les média sont controlé par la gauche, donc méfiance, car leur message est toujours socialo-communiste et il manipulent l’information selon leur réjugés et autres superstition droit d’lomiste.

                      Pourquoi, par exemple, ne parle ton pas d’économie à la télé française ????? Sur la BBC, c’est une heure tout les jours, à l’heure du repas. Le salarié SAIS donc ce qui va lui arriver, et comment il peut faire le meilleur choix pour sa vie. En France, rien. Il est là pour obéir et se prosterner devant les Journalistes, les foncitonnaires, payer ses impots et fermer sa gueule..

                       

                       

                       

                       


                    • petite baffe petite baffe 31 janvier 2008 23:17

                      "A moins de voler le contribuable via l’Etat, ou d’être dans la mafia, il est impossible de gagner de l’argent autrement que par son mérite"

                       Ah bon ?

                       Ne croyez-vous pas que si Adidas peut se permettre d’offrir un contrat faramineux à Zidane c’est aussi un peu ... beaucoup parce qu’elle paye ses petits employés chinois au lance-pierre ?

                      Ne croyez-vous pas que si les concerts de Johnny (vous savez celui qui trouve qu’il paye trop d’impots en France) sont bénéficiaires c’est aussi un peu ... beaucoup grâce à des financements publics ?

                       A part cela ils gagnent vraiment leur salaire au mérite ...


                    • faxtronic faxtronic 1er février 2008 10:19

                      A la vipere noire : Impossible de gagner de l’argent hors son merite !!! Waa cette blague.

                      Les riches sont des fils de riches, les pauvres des fils de pauvres. Quand tu es riche tu reste riche et inversement. Les revenus financiers sont bien plus importants que les revenus de travail ou de merite. Arrete de nous bassiner ! A mons que selon toi etre né riche est un merite...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Yann 35

Yann 35
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès