• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Écrire au Pape pour les tradis

Écrire au Pape pour les tradis

JPEG

En réaction au motu proprio Traditionis Custodes, l’association la Voie Romaine s’est montée et demande à tous les catholiques attachés au rite tridentin et qui le souhaitent d’écrire au Pape. Voici ma copie.

 

Très Saint Père,

Comme simple catholique, fils d’un père catholique et d’une mère luthérienne, marié et père de famille, je n’assiste pas de façon habituelle à des messes de forme tridentine. Je me souviens seulement de quatre messes suivant le rite ancien dans ces vingt dernières années, alors que j’assiste à la messe chaque dimanche et à chaque fête, et parfois en semaine. Je ne suis donc pas un traditionaliste, et je vis heureux dans un diocèse où la paix règne, où chacun a sa place et en jouit sans jalouser celle de l’autre.

Les restrictions imposées par le Motu Proprio Traditionis Custodes et les récentes responsa ad dubia me font craindre une nouvelle déchirure dans l’Église qui est celle du Christ. Quand il faut 500 ans pour simplement constater que notre vision de la justification est compatible avec celle des luthériens, est-il permis de courir le risque de perdre la pleine communion avec une partie de nous-même ?

J’ai de nombreux amis qui, eux, préfèrent la messe tridentine, et ils finiront bien un jour par me convaincre et m’entraîner avec eux au pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté à Chartres. Nous discutons souvent avec beaucoup de respect de ce qui nous fait préférer une forme plutôt que l’autre. Je tiens pour une remarquable grâce la plus grande diversité de la liturgie de la parole dans la messe Paul VI. Je reste très attaché à l’usage de la langue vernaculaire, mais plus j’avance en âge et en réflexion, et plus je pense que la célébration face au peuple fait perdre une grande partie du sens de la messe. Elle le retrouve quand elle est célébrée Ad orientem. Le culte est dû et rendu au Père, le célébrant alter Christus est tourné tout comme l’assemblée vers le Père. Malheureusement, en France, les prêtres ne célèbrent pas ou peu ad orientem et en langue vernaculaire.

Jamais je n’ai entendu de la part de mes amis « tradis » des propos qui pourraient laisser supposer qu’ils ne sont pas en communion avec leurs évêques, avec Vous et avec l’Église. S’il existe peut-être quelques énergumènes qui manifestent une volonté séparatiste et qui souhaitent choisir de garder ou d’écarter certaines dispositions du concile Vatican II, il me semble qu’ils sont tous ou presque déjà dans les rangs de la Fraternité Sacerdotale saint Pie X, et pas ou très peu au sein des instituts Ecclesia Dei. Faudrait-il condamner et punir une partie du troupeau fidèle pour ces quelques brebis sans doute dans l’erreur, ou alors fautives, mais que je m’interdis de juger (Mt 7,1) ?

Si j’ai bien compris les enseignements de l’Église, la liturgie est un don de Dieu lui même. C’est évident pour ce qui concerne la liturgie de la Parole, les paroles de la Consécration et la prière du Notre Père. Il est certain que l’Esprit Saint a soufflé très fort lors du concile de Nicée pour ce qui concerne le Credo. C’est plus compliqué à comprendre pour le reste de la liturgie. Mais dans ce cas, la messe tridentine ne saurait être considérée autrement qu’un don de Dieu, tout comme la plus récente messe Paul VI. En quoi la prééminence de cette nouvelle forme viendrait-elle invalider et rendre caduc ce don que Dieu a fait à l’Église d’alors ?

Très Saint Père, je suis comme mes amis très triste de voir se rouvrir des plaies dont j’imaginais -sans doute par excès d’optimisme - qu’elles étaient cicatrisées ou en bonne voie de l’être. Il me semble qu’en imputant aux traditionalistes qui sont dans l’Église des erreurs et des fautes qu’ils ne commettent pas, vous permettez qu’une sanction excessive et injuste leur soit infligée. L’Église en France, qui souffre déjà de bien des maux, n’a pas besoin de cette nouvelle crise. Je vous supplie par conséquent de regarder avec une bienveillance paternelle les requêtes de mes frères « tradis » qui souffrent et de ne pas leur imposer de restriction dans l’usage d’une liturgie donnée naguère par Dieu à nos pères.

J'ai l'honneur d'être, Très Saint-Père, votre humble et dévoué serviteur,

(Cliché © Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons)

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 12 janvier 12:10

    Bonne année au pape et surtout bonne sainteté  !

    De la part d’un athée.


    • Yann Esteveny 12 janvier 12:40

      Message Monsieur Mahoudeaux,

      Comme j’assiste régulièrement à la messe tridentine, je me permets de répondre à votre suggestion d’écrire au Pape.

      Il est inutile d’écrire au Pape pour la messe tridentine ou à votre député pour l’abolition du pass-sanitaire. L’un assure le spectacle de la catholicité, l’autre assure le spectacle de la démocratie. Les deux n’obéissent ni à la Volonté Divine ni au Bien Commun. Dois-je préciser qui est leur vrai Maître ?

      Respectueusement


      • Rémy Mahoudeaux 12 janvier 12:53

        @Yann Esteveny, merci de votre commentaire. 
        Ne pas le faire, ou agir d’une façon ou d’une autre serait, je crois, pécher contre l’Espérance. La correction fraternelle est un devoir, même si elle est ici filiale ... 
        Tout aussi respectueusement,


      • Yann Esteveny 12 janvier 13:35

        Message Monsieur Mahoudeaux,

        Merci également de votre commentaire.
        L’Espérance est une vertu qui s’exprime par notre confiance en Dieu et non au Pape.
        Notre Seigneur Jésus Christ n’a jamais abandonné Judas aussi je ne vous reproche nullement d’écrire au Pape. Mais compte tenu de la situation actuelle au Vatican, je m’interroge si cette action ne serait pas un péché contre l’intelligence que Dieu nous donne ou même pire. Cela n’a plus rien à voir avec de la correction fraternelle.
        http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t33474-mgr-vigano-nous-assistons-a-la-creation-d-une-nouvelle-eglise

        Respectueusement


      • V_Parlier V_Parlier 12 janvier 19:35

        @Yann Esteveny
        Je souscris à 100% Et question dictature sanitaire le Vatican ça vaut bien l’Autriche où l’Arabie Saoudite.


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 13 janvier 06:09

        D’abord je souhaite féliciter l’auteur pour cette initiative et notamment le fait de la publier ici sur Agoravox.
        J’adhère complètement à l’orientation du texte qui fait un plaidoyer très convaincant.

        Parallèlement, j’ai une vision très proche de celle exprimée par Yann Esteveny de sorte que la démarche pourrait me paraître vaine au final.

        Toutefois, je dois le dire que la réponse de l’auteur au commentaire de Yann Esteveny m’a convaincu.

        En effet, le principe même de l’Espérance veut qu’on s’interdise de penser et de faire comme si l’autre ne pouvait s’amender. Il nous est interdit de le croire perdu de sorte que nous ne pouvons nous dispenser du devoir consistant à l’alerter sur ses errements.

        L’idée qu’on devrait faire confiance à Dieu et non au pape est ainsi une interprétation réductrice de l’Espérance. On a pas besoin d’espérer avoir du résultat avec le pape pour entreprendre ce qui doit être fait, c’est-à-dire, être témoin de ceux à qui violence est faite.

        Ce qu’on fera ne changera probablement pas le pape ou ses orientations mais peut-être que l’importance de la réaction pourrait l’amener à différer, de sorte que ça pourrait faire une belle différence.

        Sans être arrêtée, ma position est proche des sédévacantistes mais je vais néanmoins à la messe. J’ai fait mienne l’idée trouvée sur je-ne-sais-quel site internet que l’Eglise s’est prostituée avec le monde et que c’est comme ça qu’on peut la voir, comme une prostituée. De sorte qu’il ne me viendrait jamais à l’idée de lui jeter la pierre, j’ai pour elle un total respect et je suis profondément désolé de sa situation.

        Vous avez l’adresse du Pape ?


      • chantecler chantecler 13 janvier 06:57

        @Luc-Laurent Salvador
        Cité du Vatican
        Italie .


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 13 janvier 16:47

        @chantecler

        Merci pour la proposition mais n’y a-t-il rien de plus précis ?
        Quoique c’est peut-être au fond comme pour le président français.
        Ceci dit, je m’étonne que le Vatican soit considéré comme étant dans un autre état que le Vatican.
        Mais je suis tellement ignorant de ces choses là ! smiley


      • Yann Esteveny 13 janvier 18:03

        Message à Monsieur Luc-Laurent Salvador,

        Je vous cite : « (...) l’Eglise s’est prostituée avec le monde et que c’est comme ça qu’on peut la voir, comme une prostituée. »

        Sur ce sujet extrêmement délicat, je vous invite à la plus grande vigilance sur l’emploi des mots. Il est possible de dire que « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antichrist », il est également possible de dire que « L’Église est éclipsée ». Mais il n’est pas possible de formuler comme vous le faîtes la situation de l’Église. La prolifération des Judas ne change absolument rien au caractère saint de l’Église fondée par Notre Seigneur Jésus Christ.

        Pour votre courrier :

        Sua santità Francesco
        Secrétaire d’État
        Palais Apostolique du Vatican
        00120 Cité du Vatican

        Votre lettre mettra sans doute un peu de temps avant d’être lue car la Cité du Vatican licencie actuellement les non-injectés. Bonne chance !

        Respectueusement


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 14 janvier 07:51

        @Yann Esteveny

        Je vous remercie pour ce rappel à l’ordre. J’avoue parler très librement sans référence au « droit canon » ou une quelconque « étiquette » appropriée.

        Dans ma représentation une prostituée est une personne humaine tout au aussi respectable qu’une autre. Elle n’est en rien diminuée parce qu’elle a été faible car on peut toujours garder espoir qu’elle se reprenne. De fait un saint peut aussi connaître des moments de faiblesse.

        Vous me direz alors, avec raison, qu’il vaudrait mieux, au sujet de l’Eglise, ne pas la qualifier brutalement de prostituée mais simplement dire qu’elle s’est prostituée avec le monde.
        Je vais donc aller de ce côté et, d’ailleurs, je pense que c’est la manière dont j’ai présenté la chose au prêtre qui me confesse. Il n’a pas protesté. Il est au courant des « mystères d’iniquité ».

        Quoi qu’il en soit, si j’ai retenu cette image c’est qu’elle m’a semblée un moyen de faire entendre à un sédévacantiste pourquoi je continuais à aller à la messe. Quelle que soit les faiblesses de l’Eglise, je lui suis fidèle, car elle porte le message du Christ et, comme il l’a été il y a deux mille ans, tout est fait pour la crucifier.

        Donc quand je dis qu’elle s’est prostituée avec le monde, je ne lui jette pas la pierre. Tout au contraire, comme vous, je dis ce que je crois vrai, parce que seule la vérité nous sauvera n’est-ce pas ?

        En l’occurrence, il me semble que cette image aide à comprendre que les errements de la papauté résultent pour bonne part du formidable pouvoir de corruption de Mammon, le prince de ce monde, de sorte que la plus petite faiblesse a pu être utilisée.

        Enfin, quoi qu’il en soit, merci pour l’adresse du Pape. Je vais lui écrire dès que possible.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 janvier 13:09

        @Luc-Laurent Salvador
         
         ’’Dans ma représentation une prostituée est une personne humaine tout au aussi respectable qu’une autre.’’
         
         Voir l’excellent film Breaking the waves


      • Lynwec 12 janvier 12:49

        Je crois me souvenir qu’il faut se munir d’une longue cuiller dans certains cas précis, des diners par exemple, un dicton connu.

        Ecrire au pape.... Quelle idée....Avec l’espoir de quoi exactement ?

        Quand les révélations seront complètes, certains vont tomber de très haut.


        • V_Parlier V_Parlier 12 janvier 19:55

          @Lynwec
          Future idée probable du pape : Après la Croix où le Christ est remplacé par un gilet de sauvetage, ce sera la Croix elle-même remplacée par une seringue de Pfizer. Un tradi est un dissident potentiel, et cette lettre risque de valoir à son auteur l’excommunication... Mais au point où on en est, ce sera peut-être l’occasion de changer de chapelle...


        • cevennevive cevennevive 12 janvier 12:49

          Bonjour Rémy Mahoudeaux,

          Le Pape, les Papes !

          Que de décisions cruelles au cours des âges !

          Le partage du monde pour les navigateurs et les découvreurs dans les années 1400, Galilée, les inquisitions, les interdictions, les anathèmes, etc...

          Alors, Monsieur le Pape, si je vous écrivais, je vous dirais qu’à votre place j’aurais honte de m’asseoir sur un trône souillé par beaucoup de vos prédécesseurs...

          Je vous hais, vous et votre supposés pouvoirs.


          • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 14:18

            @cevennevive

            Votre commentaire me fait sentir la parpaillote qui n’a pas oublié les dragonnades.

            Je partage en grande partie vos remarques (il est vrai que je suis agnostique, mais ex-parpaillot). Les papes ont été effectivement vecteurs de troubles et massacres divers (pensons aussi à Alexandre VI).
            L’un des papes qui devait effectivement croire à quelque chose, il y a une quarantaine d’année, n’a pas fait long feu, il est resté à son poste un seul mois, comme quoi la naïveté n’est pas une vertu en vigueur au Vatican.
            Du tenant actuel du titre, on peut dire, non pas qu’il est plus ouvert, mais moins fermé que ses prédécesseurs.

            Mais je pense que ces remarques ne sont plus vraiment d’actualité. Combien de catholiques pratiquants dans une majorité de pays développés ? Heureusement pour le Vatican qu’il lui reste une partie de l’Afrique, parce que même l’Amérique du sud est en train de lui échapper (pas forcément au profit de religieux plus éclairés).

            On peut remercier Voltaire (qui, rappelons-le, était déiste mais anti-clérical) et ses émules, qui nous ont débarrassé des grenouilles de bénitier.

            J’espère vivement que les musulmans verront rapidement l’émergence d’un Voltaire et qu’ils se libéreront du Moyen-âge.


          • cevennevive cevennevive 12 janvier 15:00

            @amiaplacidus, bonjour,

            Merci !
            Nous sommes bien d’accord !
            Et surtout ne pas oublier les Borgia, les Médicis et l’assassinat des templiers et de leur chef, Jacques de Molay avec « l’autorisation » du Pape Clément V...


          • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 15:36

            @cevennevive

            « Tuez-les tous ! Dieu reconnaîtra les siens »
            Arnaud Amaury, lors du sac de Béziers, avec la bénédiction du pape Innocent III.


          • Rémy Mahoudeaux 12 janvier 20:05

            @amiaplacidus
            Je n’y étais pas, mais ce serait un apocryphe assez peu crédible. Même si la croisade a effectivement massacré plus que de raison en 1209 à Béziers. 


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 janvier 18:26

            j’avais écrit un truc mais il a été censuré ^^


            • charclot charclot 13 janvier 02:00

              @bouffon(s) du roi
              genre poil au... !


            • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 08:59

              Plus facile que d’écrire a Dieu .3... 


              • racbel 13 janvier 12:08

                Le grand pape Jésuite François Palpatine

                Comme quoi la réalité rejoint la fiction

                • Djam Djam 13 janvier 12:45

                  @ Rémy Mahoudeaux

                  N’avez-vous pas encore compris que François Bergoglio a été coopté par les réseaux globalistes pour devenir le « nouveau pape » des catholiques ?

                  Cet homme est tout sauf un saint et il achève tout bonnement (sur mission ?) de pourrir intégralement le christianisme. Souvent les cathos tradis confondent christianisme et catholicisme. 

                  Le christianisme originel n’avait pas grand chose à voir avec le catholicisme qui n’est rien d’autre que l’avatar politique de la spiritualité chrétienne des origines.

                  L’invention du Vatican est une verrue greffée sur le christianisme dont le prophète dit le Christ n’a jamais demandé qu’il y ait des églises ni des dogmes autres que le message d’amour universel qu’il a transmis et dont, il faut le reconnaitre, il ne reste vraiment pas grand chose.

                  Rien n’est au-dessus de la pratique du pardon, de l’amour envers tous, de la main tendue, du repas partagé, de la contemplation du beau. Les cathos sont piégés dans des interdits stupides, des dogmes infondés tout comme les deux autres monothéistes. 

                  Les trois monothéistes actuels sont les symptômes maladifs d’une humanité qui a totalement perdu la foi en une transcendance, seule « outil » qui permet aux humains d’accepter sa finitude. Le reste n’est que blabla et croyances visant tout simplement à dresser les esprits par la peur... 


                  • Yann Esteveny 13 janvier 18:51

                    Message à avatar Djam,

                    Je vais tâcher de faire un message court en me limitant à vos principales erreurs à partir du troisième paragraphe.
                    Après la chute de Rome, les Papes trouvèrent un appui politique assez providentiel chez les Francs. Cela a grandement renforcé la chrétienté mais cela eu un coût. Cela a créé une habitude d’entente entre pouvoir temporel et spirituel. Dire que c’est un mauvais choix est trop facile, surtout aujourd’hui alors que le pouvoir temporel est contre le Christ et que nous voyons les conséquences désastreuses s’étaler sous nos yeux.
                    L’Église de Rome n’est pas une verrue, le Christ est plus qu’un prophète, les commandements sont multiples même s’il est possible de percevoir leur unité dans le Bien, le message d’Amour est facilement accessible pour l’innocent mais beaucoup moins pour la plupart des hommes et la Volonté de Dieu se trouve pour celui qui la recherche.
                    Le Pardon, l’Amour envers son prochain, la Communion ne sont pas des actes anodins et s’inscrivent dans un enseignement global où quelques dogmes ponctuent les barrières de notre Foi.
                    Enfin par l’assistance de prêtres consacrés au service de Dieu et au Salut de leurs frères, par la connaissance des vertus chrétiennes et la reconnaissance de nos péchés, par le désir de ne pas manquer d’ardeur dans notre Foi et bien sûr de la Grâce de Dieu, nous nous efforçons d’être meilleurs.

                    Respectueusement


                  • Lynwec 14 janvier 14:20

                    L’anti-pape actuel qui contraint les employés du Vatican à se faire injecter les poisons mondialistes et ose parler d’acte d’amour à propos de l’injection se fait remettre à sa juste place par de vrais croyants :

                    https://nouveau-monde.ca/vatican-et-troisieme-vaccin-selon-le-patriarche-du-patriarcat-catholique-byzantin/

                    Historiquement, le catholicisme n’a jamais vraiment beaucoup prêché l’amour du prochain, plus souvent sa mise au pas pour plus de pouvoir mais le dernier exemplaire en date est loin de l’être, exemplaire...

                    Remarquez, le pape franc-maçon croit bien à quelque chose lui aussi,mais quelque peu à l’opposé...


                    • Yann Esteveny 15 janvier 11:44

                      Message à tous,

                      Ceux qui voudront vraiment écrire au pape pourront s’inspirer de cette vidéo de Monsieur Jean Pierre Aussant destiné à Monsieur Emmanuel Macron qui fut censuré en 24h sur Youtube :

                      Mr Macron, voici pourquoi vous serez jugé :

                      https://crowdbunker.com/v/bm9loqcKgd


                      • Jonas Jonas 16 janvier 13:43

                        Le Pape François enseigne autre chose que la doctrine catholique, c’est donc un hérétique.
                        Dans son encyclique « Fratelli Tutti » (Tous frères), il prend l’imam Ahmad Al-Tayeb, le cheikh d’Al Azhar, un islamiste radical antisémite, comme modèle et guide :
                        « Regardez à quel point nous souffrons aujourd’hui à cause du sionisme global et du Judaïsme, alors que notre coexistence pacifique avec les Chrétiens a traversé l’Histoire. Depuis la naissance de l’Islam il y a 1400 ans, nous avons souffert de l’interférence juive et sioniste dans les affaires musulmanes. Ce fut cause de grands malheurs pour les Musulmans. Le Coran a dit, et l’Histoire l’a prouvé : »Tu trouveras que les ennemis les plus acharnés des Croyants sont les Juifs et les polythéistes.« 
                         »Ils (les Juifs) considèrent que tous les autres leur sont inférieurs, extrêmement inférieurs. Ils (les Juifs) pratiquent une hiérarchie, et ils n’ont pas honte de l’admettre parce que c’est écrit dans la Thorah, vis à vis des meurtres, de l’esclavage, et d’autres choses encore. Ils ont généré des problèmes non seulement avec la communauté musulmane, mais également avec tous les autres peuples, et l’Histoire l’a clairement démontré. Ces pratique et croyances ont fait en sorte que tout le monde, même les non-musulmans, détestent les Juifs.« 

                        Ahmad Al-Tayeb, Cheikh de l’université Al-Azhar - Channel 1 - Égypte - 25 octobre 2013

                         »Si un apostat ne se repent pas, il doit être tué.« 
                        Ahmad Al-Tayeb, Cheikh de l’université Al-Azhar -16 juin 2016

                        En s’associant ainsi à cet imam misogyne, antichrétien et antisémite, le Pape François en fait la promotion et lui donne une crédibilité.
                        Il fait ainsi entrer le loup dans la bergerie. Dieu ne doit pas s’associer à Satan, mais le combattre !

                         »Je ne crois pas qu’il y ait aujourd’hui une peur de l’islam, en tant que tel, mais de Daech et de sa guerre de conquête, tirée en partie de l’islam. L’idée de conquête est inhérente à l’âme de l’islam, il est vrai. Mais on pourrait interpréter, avec la même idée de conquête, la fin de l’Évangile de Matthieu, où Jésus envoie ses disciples dans toutes les nations.« 
                        Le Pape François dans un entretien pour le journal »La Croix"

                        Le Pape François met sur un même plan d’égalité le jihad islamique sanglant, (avec pillage, razzia, viols, soumission des populations à l’esclavage) mené par l’armée du Prophète Mohamed pour conquérir les territoires, et la prédication de Jésus Christ venu annoncer la un message de Paix et d’Amour !

                        Vatican II a été une trahison de l’Église Catholique, infiltrée par les francs-maçons et leur idéologie droit de l’hommiste et humaniste suicidaire, comme l’a démontré Monseigneur Lefebvre (Paix à son âme).


                        • troletbuse troletbuse 16 janvier 22:41

                          Ce prétendu pape, mis en place par les mondialistes comme le Poudré devrait remplacer la croix par la seringue. C’est un disciple de Satan.


                          • Jonas Jonas 17 janvier 01:03

                            Le Pape François a délaissé l’Amour du Christ pour embrasser la dose vaccinale, « se faire vacciner est un acte d’Amour », se prosterne-t-il devant les seringues ?

                            Il est criminel d’obliger la population à se faire vacciner avec un produit expérimental créé par une firme multi-condamnée par la justice américaine ayant causé des dizaines de milliers de morts et des handicapés. Jamais Jésus Christ n’aurait permis cela !

                            Allez demander aux parents de Madeline Johnson pour voir ce qu’ils pensent de l’obligation vaccinale !

                            Des milliers d’effets secondaires graves liés à la vaccination à ARN Messager, censurés par tous les média !

                            La star équestre Cienna Knowles, 19 ans, gravement hospitalisée avec caillots sanguins après 2ème injection de Pfizer.

                            Le rédacteur en chef adjoint du New York Times pour l’Asie, Carlos Tejada, âgé de 49 ans et pro-vaxx, décède d’une crise cardiaque quelques heures après avoir reçu une troisième dose Moderna
                            Il s’était vanté sur Instagram de sa nouvelle invincibilité, juste après avoir reçu sa troisième dose le 16 décembre :
                            « Double vaxxiné. Alimenté par Janssen, boosté par Moderna. Hé Omicron : Frappe-moi avec ta morve mouillée »

                            En France, le gouvernement socialiste et totalitaire de Macron a tranché pour la vaccination sans limites quelles qu’en soient les conséquences !

                            Les milliers de morts dus à la vaccination par thérapie génique sont soigneusement passés sous silence par le gouvernement, les autorités sanitaires et les média. 
                            La page Facebook comprenant plus de 270 000 abonnés recensant des milliers de témoignages avec photos et documents à l’appui d’effets secondaires graves, de décès, de cancers, de thromboses, de paralysies faciales, AVC, crises cardiaques.... en France a été honteusement censurée pour la cinquième fois !

                            Abonnez-vous à la version 6 (déjà plus de 60 300 abonnés, et bientôt censurée) et lisez les témoignages, terrifiant !

                            Ne pas manquer également le DOCTOTHON, 300 médecins pendant 24h (10 et 11 décembre) témoignent de la dangerosité des vaccins à ARN Messager.

                            Voir également le documentaire PRIMUM NON NOCERE

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité