• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Éduquer le peuple

Éduquer le peuple

Et merde l'éducateur social !

 Un de mes classiques personnels de cinéma que je partage avec de vieux camarades, un particulièrement qui se reconnaitra ici, est "Je sais rien mais je dirais tout" de Pierre Richard (voir à ce lien) dans lequel il joue un "héritier" d'un marchand d'armes, joué par Blier, qui essaie de faire quelque chose pour les employés de son père. Bien sûr il est d'une naïveté et d'une maladresse terribles et comique. Et à chaque fois qu'il apparaît les ouvriers au bout d'un moment excédés lancent en chœur "Merde l'éducateur social !".

 

Je me suis rappelé de ce film il y a deux jours dans une discussion à laquelle je participais un de mes interlocuteurs évoque à un moment la nécessité absolue selon lui "d'éduquer le peuple". J'ai décroché à ce moment là. J'ai horreur de cette idée qu'il faudrait absolument éduquer le peuple, le modeler selon des idéologies ou une vision du monde biaisée. Ces "éducateurs du peuple" -est-ce étrange ?- s'attribuent le rôle, ils se voient bien en guides, en lumières des nations. Le peuple ne manque pas de maturité politique, en témoignent la révolte des gilets jaunes depuis un peu plus d'un mois.

 

Ils n'ont eu besoin de personne...

 

Une révolte qui était prévisible pourtant à cause de l'abandon justement par les éducateurs du peuple, les éducateurs sociaux, de cette France qui ne vit que de son travail et qui ne s'en sort plus. Le peuple en a marre des sermons, des grands discours, des leçons de morale. Il veut parler de l'immigration, on lui dit qu'il est raciste, il rappelle qu'il ne gagne plus sa vie, on lui rétorque qu'il est jaloux des riches, de ceux qui réussissent. Voire même -certains ne craignent pas le ridicule- qu'il fait du racisme anti-riches, anti-réussites (Comme si les riches étaient une race à part).

 

Former une liste aux européennes reviendrait à tomber dans le panneau et en prenant des voix à Mélenchon et Marine le Pen finalement avantager Macron et son mouvement. On attend toujours d'ailleurs que les deux sus-cités s'allient même de manière temporaire contre le troisième, mais je crains qu'on n'attende longtemps.

 

On me dira cela en dit long sur la perception que ces privilégiés objectifs ont de leur propre petite personne. Ils sont à part, ils forment une humanité différente (voir à ce lien). Quand on sait que la phrase vient d'un "infokloune" qui prétend défendre et donner la parole aux "gilets jaunes" ça amuse, ça fait rire -jaune- (c'est le moment ou jamais de le dire). Il ne faudrait pas non plus que les "gilets jaunes" soient absorbés dans le spectacle permanent du grand Barnum consumériste, en devenant un élément, un parmi d'autres permettant de laisser croire que l'on peut y entendre toutes les voix, y compris les discordantes.

 

Historiquement, même si l'histoire ne se répète pas, bien qu'elle bégaie parfois, on sait qu'aucun changement de société, aucune transformation nécessaire ne s'est faite sans douleurs. Il n'est plus temps des pétitions ou des protestations contre les médias ou les gouvernants, il est temps de reprendre la main, de réinvestir les lieux de pouvoir.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil 

illustration empruntée ici

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 décembre 2018 13:33

    Bonjour, Amaury

    « Historiquement, même si l’histoire ne se répète pas, bien qu’elle bégaie parfois, on sait qu’aucun changement de société, aucune transformation nécessaire ne s’est faite sans douleurs. »

    Mais surtout aucun changement de système politique et de société ne s’est fait sans structuration des populations en colère. 

    Qu’ils aient ou pas l’intention de se constituer en parti politique  au risque effectivement d’entrer dans le moule en avantageant de surcroît Macron et ses amis néolibéraux —, les Gilets jaunes doivent maintenant se structurer, faute de quoi leur mouvement se délitera.  


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 13:41

      @Fergus
      Ils y sont obligés effectivement


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 14:05

      @Fergus

      Se.structurer c’est aussi prendre le risque de voir des vendus et des corrompus à la tête du mouvement. C’est la grande frousse des nantis, des accapareurs, des cumulards en tous genres, des commentateurs patentés. D’un coup, les voilà qui ont peur, qui tremblent face à ces gilets jaunes qui ne rentrent pas dans le cadre des contestations organisées, contrôlées, tarifées. Imagine !

      Les Gilets Jaunes ne veulent pas d’un chef auto-proclamé , ils vomissent les partis, ils exècrent les syndicats, ils éructent à la seule vue d’un journaliste. Et, pour certains, ils sont même complotistes, forme paroxystique – et, bien sûr, insensée – de leur doute face à la parole des experts, des élites, des journaleux .

      Et si c’etait ça la vraie démocratie ? Pas de chef , , pas de structure


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:10

      @Gauloise très réfractaire
      "Et si c’etait ça la vraie démocratie ? Pas de chef , , pas de structure

      "
      En théorie oui, mais il y a la nature humaine.
      Faut pas rèver.
      Il faut quelqu’un ou quelques uns pour diriger.
      Il y a déjà le fort risque qu’il y ait une liste Jacline Mouraud financée par LREM aux européennes.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 14:19

      @Amaury Grandgil

      Jacline Mouraud ? Elle n’aura pas ma voix, et je suis Gilet Jaune. Mettre un chef à la tête de ce mouvement populaire, c’est le détruire . Je pense que Macronella se frotte les mains. Elle est faible et malléable à souhait . .Ce que je peux dire, c’est qu’elle a fait une erreur monumentale lorsqu’elle a appelé à annuler l’acte 4 , puis 5. Elle a fait une erreur monumentale en franchissant le seuil de Matignon pour parler à Philippe. Il n’est pas question de parleravec des usurpateurs , les revendications sont claires . Macron démission , c’est bien cela qui est hurlé à chaque coin de rue.

      Jacline Mouraud ne représente rien. Ce qu’on veut c’est chasser les gouvernants pour se gouverner nous-mêmes . On n’en veut pas de cette Jacline


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:25

      @Gauloise très réfractaire
      La mienne non plus.
      Mais là il faut réfléchir à la suite, les grands mots, les grandes déclarations mais il faut y aller, et jusqu’au bout.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:44

      @Shawford
      J’ai horreur du Ricard


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:22

      @Shawford

      Non, pas R.I.P mais … R.I.C !

      C’est vrai que le Ricard c’est degueulasse .


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:23

      @Shawford
      Et qu’est-ce qu’on en a à foutre ?
      Sur mon avatar c’est pas Gabin l’acteur qui m’intéresse mais son personnage de Grandgil dans « la traversée de Paris », t’es si con que ça ou tu le fais exprès ? smiley


    • Fergus Fergus 17 décembre 2018 16:50

      Bonjour, Gauloise très réfractaire

      « Mettre un chef à la tête de ce mouvement populaire, c’est le détruire »

      Rester en l’état, c’est le détruire également !

      La seule solution est de faire émerger un collectif de Gilets jaunes accrédités pour négocier les revendications d’une plateforme commune.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 23:21

      @Fergus

      Bonsoir ! Les gilets jaunes qui rentrent dans le système électoral ça me paraît un sacré piège, signer un pacte avec le diable. C’est ce qu’attendent tous les tenants du système pour qu’ils passent sous contrôle.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 13:58

      À force qu’on le prenne pour un imbécile, le peuple finit par devenir intelligent !


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:15

        @Gauloise très réfractaire
        il est déjà intelligent mais ne le sait pas


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 14:32

        @Amaury Grandgil

        Notre pseudo-élite, cette petite caste confite dans son bien-être mondialiste et ses privilèges, a depuis longtemps occulté une vérité : la conscience du peuple . Soudain , tous ces gens qu’ils prenaient pour des gueux se sont révélés capables de renverser un roi. Et combien de talents qui seraient restés étouffés ont surgi de ce bouleversement jaune !


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:35

        @Gauloise très réfractaire
        On est d’accord mais maintenant faut transformer l’essai et se réemparer des lieux de pouvoir


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 14:40

        @Amaury Grandgil

        Déjà , il fait libérer la France de son preneur d’otage . C’est la première chose à faire . Dorénavant , quel que soit le pouvoir en place, les gilets jaïnes seront toujours là , à veiller à ce que la démocratie se déroule dans le bon sens de l’humanité, et pas contre elle. C’est ça qui est nouveau.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 14:44

        @Gauloise très réfractaire
        Oui, s’en libérer, mais comment ? Par qui ? Par quels moyens ?
        Vous voyez, les grands mots c’est beau mais on fait comment ; concrètement ?


      • cevennevive cevennevive 17 décembre 2018 14:56

        @Gauloise très réfractaire, bonjour,

        Ce qui est nouveau aussi, c’est que, quel que soit l’avenir, les adeptes des Gilets jaune ne s’en laisseront pas conter et mettront en doute toutes les assertions des politiques et des journalistes, de quelle obédience qu’ils soient.

        « Ils » nous ont tant embobiné, menti et pris pour des moutons qu’il sera difficile désormais de nous tromper.

        Certains, la plupart, y compris Amaury et Fergus souhaitent que le mouvement des Gilets Jaunes se fédère. Oui, sans doute, ce serait préférable. Mais qui croire désormais ? Il y a dans le lot de ce mouvement des ambitieux et des meneurs qui me semblent un peu « douteux ».

        Se faire embobiner de nouveau ?
        Dans le feu de l’action, les Gilets jaunes ont échangé, se sont parlé et ont agi de concert. Mais à l’ombre des ministères, dans le feutré des magouilles, des échanges et des « carabistouilles » ? (Le terme est d’ailleurs employé de nos jours par de hauts placés, ce qui montre qu’elle existent bien, ces carabistouilles...)

        Je ne saurais pas vous dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Mais je sais que ça va mal tourner si le mouvement se fédère autour de traîtres. Et comment les reconnaître ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:02

        @cevennevive
        Ils ne s’en laissent déjà pas compter mais pour peser dans la vie politique, je veux dire peser vraiment, il y a des choses à faire, comme oui se fédérer. Jacline Mouraud est financée par LREM donc elle au moins on sait, mais maintenant il faut aller plus loin, reprendre complètement le terrain politique.


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:05

        @Amaury Grandgil

        Ben… on fera pas la révolution en se faisant des bisous ! La grève générale est le seul moyen, plus ou moins pacifique, mais cela demandera beaucoup de sacrifices, et de solidarité. Des morts il y en aura , faut pas se leurrer, il y en a déjà, et c’est Macron qui est responsable .


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:07

        @Gauloise très réfractaire
        la grève générale...
        Mais sans les syndicats vous la déclenchez comment ?


      • cevennevive cevennevive 17 décembre 2018 15:07

        @Amaury Grandgil,

        Ils savent compter, surtout quand on leur conte des histoires de comptes à dormir debout...
        Ils comptent leurs pauvres euros, on leur conte des milliards et des milliards...


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:08

        @Gauloise très réfractaire
        parce que les syndicats sont subventionnés donc soumis aux gouvenrants


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:10

        @cevennevive
        Oui, moi ce que j’essaie juste de dire c’est qu’on ne changera pas les choses avec de grandes et belles intentions vous voyez.


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:10

        @cevennevive

        Si on fédère le mouvement, alors on finira tôt ou tard par devenir comme les autres et à se faire graisser la patte. Epression qui date du XVIIe siècle, la ’patte’ n’est jamais que la version animale de la ’main’ qui va recevoir l’argent. D’ailleurs, au XIVe, on disait « oindre la paume ».

        Ce serait une erreur et le mouvement mourra par pourrissement. Les traîtres ne sont pas difficiles à reconnaître, ils appellent au calme ; ils appellent à boycotter les prochains actes. Qui a intérêt à calmer le jeu, si ce ne sont les sbires du gouvernement ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:12

        @cevennevive
        Je fais dans le concret, le pratico pratique, pour aller jusqu’au bout les déclarations ronflantes ne suffiront plus


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:14

        @Gauloise très réfractaire
        Qui parle de calmer le jeu ici ?
        Juste d’être concrets.
        Or là pour l’instant, je vois rien.
        Les seules fois où des changement ont pu avoir lieu dans l’histoire c’est quand les lieux de pouvoir ont été investis par des petits groupes selon un plan précis.
        Sinon ça loupe.


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:18

        @Amaury Grandgil

        Les syndicats sont des vendus ! Il y a un pacte tacite entre eux et le gouvernement. Les pactes sont faits pour être rompus . Ce qui changerait tout, c’est que la police se joigne à nous. Je salue d’ailleurs les policiers , ils n’en peuvent plus de leurs conditions précaires. Certains font sur le point de tout lâcher et de nous suivre, je le sais . Une révolution ratée est une révolution matée . Si la matraque s’arrete, on aura gagné. On a déjà presque gagné . Et même si le mouvement s’essoufle , il renaîtra encore plus fort ! Tu vas voir en 2019 !


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:21

        @Gauloise très réfractaire
        Le mouvement ne s’essouffle pas, les flics bloquent les accès à Paris et aux grandes villes. Dés que les gens auront vécu le prélèvement de l’impôt à la source, là je pense que le mécontentement va pas s’arrêter.
        Sur les syndicats c’est ce que je dis...
        Mais là on peut plus se contenter de bloquer les Champs, les ronds points ou les péages, ça ne suffit plus.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:22

        @Gauloise très réfractaire
        Gagné quoi ?
        Des miettes ?
        Là il faut aller plus loin, leur coller une trouille bleue.
        Ne pas se contenter d’envahir les Champs ou de bloquer les péages ou les ronds points


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:25

        @Amaury Grandgil

        Moi j’ai bien une solution mais elle est hard … Rungis ! Il faut bloquer Rungis . Sachant que Paris n’a que deux semaines de réserve de nourriture . Tu imagines le chaos chez les bobos ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:27

        @Gauloise très réfractaire
        Bonne idée !
        C’est déjà la panique chez les bobos, fallait les voir fébriles dimanche dans les transports


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:47

        @Amaury Grandgil

        Jeudi 20 décembre, il y a un appel des policiers pour faire grève . Les gyros bleus, c’est leur nom, ils du !vent les jaunes. Ça commence …


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 17 décembre 2018 15:48

        @Gauloise très réfractaire

        Ils suivent les gilets jaunes, sorry je suis sur un petit smartphone là


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:49

        @Gauloise très réfractaire
        Oui j’ai vu, j’attendais pour savoir si c’était du sérieux ou pas...
        ça a l’air, tant mieux


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 décembre 2018 15:49

        @Gauloise très réfractaire
        Je comprends, c’est pas grave


      • Balkanicus 17 décembre 2018 16:15

        @Gauloise très réfractaire

        Un nokia 3310 .... hihi


      • Fergus Fergus 17 décembre 2018 17:00

        Bonjour, cevennevive


        « Oui, sans doute, ce serait préférable. Mais qui croire désormais ? Il y a dans le lot de ce mouvement des ambitieux et des meneurs qui me semblent un peu « douteux ». »


        Avec, parmi les douteux, le très manipulateur ès-complots Maxime Nicolle de ma propre ville.


        Qui croire, en effet ? Et pourtant, comme je viens de l’écrire plus haut, un collectif est nécessaire. Dès lors, pourquoi ne pas mettre en place au niveau des Gilets jaunes une procédure de référendum révocatoire lorsqu’un porte-paroles dérape ou sort de la plateforme commune de revendications ?

        Ce pourrait être une forme de démonstration du style de gouvernance auquel aspire le peuple : des représentants, oui, mais dûment mandatés pour servir les intérêts des mandants et pas les leurs !


      • izarn izarn 17 décembre 2018 18:39

        @cevennevive
        Soyons sérieux, il n’y aura pas de représentant des GJ...Les GJ n’existent pas officiellement. C’est quoi ce bins ?
        Il faudrait que les syndicats s’en melent, ou alors un collectif entamant des poursuites judicières contre les violences policières. Mais aussi demander aux députés de destituer le PR.
        De toute manière ces gens au pouvoir sont des menteurs professionnels doublés de traitres.
        Ils bombardent des pays souverains de façon illégale, ont fait ,et continuent à faire la promotion des terroristes. Le Drian était ministre de la défense, quand Hollande a fourni des armes à Daesh. Hollande toujours au courant des bunkers daechiens coulés avec le ciment Lafarge...
        Qui peut vouloir discuter avec ces gens, qui laissent circuler des terroristes en puissance, parfaitement identifiés par les services de police ? Et puis, ça tombe à pic, non ? Comme le WTC7. smiley
        Les GJ, faites leur perdre toutes les éléctions, comme les italiens qui ont mis le M5S au pouvoir...
        Faites un mouvement GJ...Voila !
        Le MGJ.
        J’irais voter pour vous.


      • izarn izarn 17 décembre 2018 18:50

        @izarn
        N’ayez pas peur des representations, s’ils trahissent, on leur coupera la tête, comme lors de la Première République !
         smiley
        Virtuellement bien sur...Avec quand même un coup de pieds au cul...
        C’est quand même curieux ces gens qui ne veulent pas etre représenté. D’ou sortez vous ce concept ? Parceque 99% des députés sont des pourris ou des chiffe-molles ?
        Qui les a élu ?
        Et puis W’ont get fooled again ! (Ne ne vous faites pas entuber encore !)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès