• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Effets indésirables : les vaccinés se sont exprimés

Effets indésirables : les vaccinés se sont exprimés

Suivre le volume et la gravité des effets secondaires induits par les injections est peine perdue. Pour l’instant, il est difficile d’établir des liens entre les problèmes médicaux rencontrés par les vaccinés depuis leur injection et le produit qui a coulé dans leurs veines. Bien sûr, quand on a une vingtaine d’années et qu’on décède quelques heures après son injection, le doute est permis. Mais dans le même temps, force est de constater que la mortalité toutes causes confondues ne s’est pas envolée depuis qu’on pique en masse. L’hécatombe n’a pas eu lieu.

D’abord, rappelons que l’on ne dispose que de quelques mois de recul. Aussi, avec suffisamment de pessimisme, on est toujours en droit de penser que la suite va mal se passer. Mais deviner l’avenir n’est pas mon sujet ici. Aujourd’hui, je m’intéresse à l’opinion des participants à l’expérience sur la base d’une donnée indiscutable car fournie par nos autorités. Une donnée qui permet d’objectiver les effets indésirables :

le nombre de primo-piqués qui n’ont pas fait leur seconde injection.

En effet, aussi curieux que cela puisse paraître, certains se sont perdus en route. Durant les 4 à 6 semaines entre les deux doses, il s’est passé quelque chose. Malgré la peur du virus, la pression sociale et depuis le début de l’été, la pression politique ; en dépit de leur engagement pour sauver des vies et de l’impossible retour en arrière d’une première dose ; il y en a qui ont laissé passer le délai prévu entre les deux doses. Pour les premiers, les plus âgés, ce délai a même complètement explosé.

PNG - 58.2 ko
Belges de plus de 85 ans vaccinés partiellement et entièrement au 05 septembre 2021

Pour faire état du volume de ces absents au second rendez-vous, il faut comparer l’évolution du nombre de 1ères doses à celle du nombre de 2nde doses jusqu’à ce que ça n’évolue plus. Et là, l’écart entre les deux nous indique le nombre de ces déserteurs.

En France, la fin de la vaccination n’est pas encore bien caractérisée, car suite au discours du 12 juillet, on pique encore un peu trop à tous les âges. Par contre, en Belgique, c’est plutôt net au dessus de 35 ans, comme on peut le visualiser sur covid-vaccinatie.be. On constate que la courbe de ceux qui ont reçu deux doses ne rejoint pas celle de ceux qui n’ont que leur première dose. Vu la désormais platitude de ces courbes, on peut même penser qu’elle ne la rejoindra jamais. Au 05 septembre, 88,36 % des belges de plus de 35 ans ont reçu leur première dose et 87,12 % la seconde. Il manque donc à l’appel (88,36-87,12)/88,36=1,4 % des primo-piqués. Et si on modifie les tranches d’âge, on constate que c’est une valeur plutôt stable. En tout cas, l’ordre d’idée est bien établi. 1 vacciné sur 71 a jeté l’éponge (100/1,4=71).

1,4 % des participants à l’expérience ont donc changé d’avis après leur première dose.

PNG - 165.5 ko
Belges de plus de 35 ans vaccinés partiellement et entièrement au 05 septembre 2021

Concernant leurs raisons, je vous laisse imaginer :

- découverte de lectures subversives ?

- réalisation qu’après eux, ce serait au tour de leurs enfants, puis petits-enfants ?

Personnellement, je crois plutôt qu’ils ont suffisamment mal vécu leur première injection, pour en rester là.

- Ont-ils revu à la baisse leur balance bénéfice/risque ?

- Ont-ils troqué un risque éventuel (COVID) contre un risque nettement plus probable (effets vaccinaux indésirables) ?

Probablement un peu des deux.

Notez que vous pouvez aussi voir la situation dans l’autre sens : 98,6 % ont fait la seconde dose. 70 sur 71 en ont donc redemandé.

Par ailleurs, on peut s’attendre à ce que le taux d’égarés entre les deux doses augmente un peu en prenant en compte les vaccinés sous les 35 ans, une fois la campagne terminée. En effet, les effets indésirables seraient plus présents chez les jeunes (1).

Enfin, depuis juin dernier, il est rapporté dans tous les médias que, quel que soit la vaccin à deux doses administré, la seconde dose serait moins bien supportée que la première. Moderna tient aussi le même discours (2). Si vous êtes indécis et que les 1,4 % ne vous parlent pas plus, je vous propose si vous le pouvez, d’attendre le plafonnement des chiffres de la 3ème dose.

 

(1) (2) De très rares cas de myocardite et de péricardite ont été observés après la vaccination par Spikevax. Ces cas sont principalement survenus dans les 14 jours suivant la vaccination, plus souvent après la deuxième dose vaccinale, et le plus souvent chez des hommes jeunes. »


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

253 réactions à cet article    


  • eddofr eddofr 7 septembre 11:25

    Il y a six mois, les accidentés de la route étaient classés « morts de la Covid ».

    Ce mois-ci, ils sont classés « morts de Pfizer » (même quand ils ont reçu un autre vaccin).


    • jocelyne 7 septembre 11:50

      @eddofr
      il n’est pas nécessaire de dire n’importe quoi, la réalité suffit amplement.
      Depuis ces deux ans, je ne connais personne malade du covid


    • Michel DROUET Michel DROUET 7 septembre 11:55

      @eddofr
      Ça me parait bizarre que les accidentés de la route aient été classés « morts de la Covid ». Où avez vous vu cela ?
      Quant à classer désormais les mêmes « morts de Pfizer », ça me semble hautement fantaisiste et improbable.


    • roby roby 7 septembre 14:29

      @jocelyne
      Effectivement je vis dans un village d’environ 1800 âmes personne n’a contracté la Covid ni parmi mes amis ni mes connaissances. Aucun cas de grippe pas de bronchiolites vous avez dit bizarre comme c’est bizarre......


    • MKT 7 septembre 14:34

      @jocelyne
      Chacun d’entre nous a une expérience différente.
      Nos avis sont des témoignages individuels qui ne peuvent être généralisés.
      Des personnes touchées (assez sérieusement), j’en ai rencontré. C’est une vraie atteinte à la santé et bien plus grave qu’une grippe saisonnière. Cela dit, les formes sérieuses à graves sont le fait de profils bien particuliers qui ont une association de facteurs favorisants (âge, hypertension, insuffisance rénale, obésité, diabète et peut-être une prédisposition génétique)
      Probablement, dans votre entourage, aucun n’était un sujet potentiel à cette infection virale.


    • eddofr eddofr 7 septembre 15:42

      @jocelyne

      Moi, je connais personnellement 3 personnes malades de la Covid.

      Ma belle fille : 3 jours modérément malade et 2 semaines avec perte du goût et l’odorat (Covid-19 confirmé par tests, PCR et sanguin, soignée avec un peu de paracétamol).
      Le mère d’un ami proche : modérément malade, Hôpital, Réanimation, Décès. (Covid-19 confirmé par test PCR).
      Mon fils : positif confirmé par PCR sans avoir ressenti aucun symptôme.


    • eddofr eddofr 7 septembre 15:55

      @Michel DROUET

      C’était une boutade (le fait que je doive le préciser me désespère un peu).


    • Michel DROUET Michel DROUET 7 septembre 17:52

      @eddofr
      Désolé ! à force de lire des commentaires qui assènent ce genre de « vérités » avec force, je n’ai pas saisi le second degré : il faut que je me soigne... smiley


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 7 septembre 18:10

      @eddofr
      Une « boutade » ? De Dijon alors...  smiley


    • stef 7 septembre 20:11

      @eddofr

      Restez sérieux 
      Les décès Pfizer sont attribués au compte gouttes après moult vérifications 
      Ne racontez pas n’importe quoi


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 22:51

      Une hypothèse que l’auteur n’envisage pas, c’est qu’une partie des primovaccinés est décédée avant de recevoir la deuxième dose.
      Mais ce qu’il faut souligner,c’est que cette vaccination n’apporte rien aux populations.
      Le nombre de décès dans les populations européennes/100.000 habitants, à taux de vaccination sensiblement égal, varie dans un rapport de 1 à 64.

      France : 66,97% vaccinés, 22,40 morts /100.000 habitants.
      Portugal : 74,8%,*********** 15,25
      Grèce ; 53,77%, ***********38,53
      Pays Bas : 62,46%*********, 5,06
      Bulgarie : 68,09%, *********55,67
      Norvège : 60,89% ***********0,93
      Espagne : 72,31%********* 32,77
      Italie : 59,48% **************11,08
      Allemagne : 61,14% *********3,23
      Belgique : 68,09% ************6,51

      Autrement dit, avec des taux de vaccinations comparables (sauf la grèce) on a des mortalités/100 ?000 habitants qui vont de 0,93 à 55,67.
      Il faut être gonflé pour en déduire l’efficacité du vaccin. Et bien sur, la France avec son pass sanitaire, ses ministres hystériques et ses masques tous azimuts est parmi les pires des cancres.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 22:56

      @eddofr
      Et l’ivermectine, le zithromax, le zinc, les vitamines, l’aspégic, vous connaissez ?

      « Mon fils : positif confirmé par PCR sans avoir ressenti aucun symptôme. »

      Le PCR donne 97% de faux positifs : sans signe, votre fils n’a rien, à 97%. Mais s’il a des signes, donnez lui autre chose que du paracétamol.




    • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 23:14

      @Michel DROUET

      Des intoxications à l’ivermectine ! Ils ne savent plus quoi inventer !!!

      De grand n’importe quoi ! 

      copié-collé : «  Car si cet antiparasitaire fait l’objet de recherches pour trouver un nouveau traitement contre la Covid-19, celles-ci n’en sont qu’à leurs balbutiements. »

      En revanche, les recherches pour les injections géniques vont très vite ! C’est totalement désolant. L’ivermectine est utilisée depuis longtemps chez les humains pour soigner de la gale ! 

      Michel Drouet, intéressez vous aux canaux« ions chlorure », c’est ce que vous avez de mieux à faire. Santé magazine, c’est pas le top du top en matière d’information biologique. 
      Vous savez comment ça fonctionnent les canaux ions chlorure chez les invertébrés ? 

      L’ivermectine sera la « pénicilline » du XXI siècle. Mais comme elle est si peu chère, et si bien tolérée par les humains, il faut faire en sorte de ne pas ébruiter sa grande efficacité ! Il y a des profits qui se perdraient !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 23:15

      @Michel DROUET
      Santé magazine : belle référence.
      Les lecteurs préféreront sans doute ces 63 études controlées.
      https://c19ivermectin.com/
      En France, le Conseil de l’Ordre vient d’autoriser le traitement. Enfin...
      De même, l’institut Pasteur :
      https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/l-ivermectine-un-traitement-efficace-contre-le-covid-19-l-etude-prometteuse-de-l-institut-pasteur-76ddfad6-e476-11eb-a893-09ee28462aac

      Il ne restera bientôt plus que le Professeur Drouet pour continuer à laisser crever les gens.
      Finalement, ce qui tue, dans le covid, c’est la bêtise, l’ignorance et l’entêtement


    • eau-pression eau-pression 7 septembre 23:16

      @Michel DROUET

      Ces bourrins d’amerlocs s’auto-administrent des doses de cheval.

      Et donc ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 23:21

      @Michel DROUET

      Cliquez sur « download full-text » et vous aurez de la « bonne lecture », un peu au dessus du niveau de « santé magazine » ! 

      https://www.researchgate.net/figure/Mecanisme-daction-schematise-de-livermectine-sur-les-canaux-chlorures_fig4_258251288


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 23:22

      @Legestr glaz
      Des intoxications à l’ivermectine ! Ils ne savent plus quoi inventer !!!

      La dose létale de l’ivermectine est de 54 GRAMMES !.

      J’en donne 12 à 15 MILLIGRAMMES les jours 1, 4 et 8.
      Soit 36 à 45 MILLIGRAMMES.
      Moins du 1/1000ème de la dose mortelle, étalée sur 8 jours...

      A partir de 9 grammes, le paracétamol peut tuer.
      Et un tas de vieux se gavent avec 3 grammes par jour. Il en dit quoi, santé magazine ?


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 23:35

      @Michel DROUET
      Vous n’avez pas tout compris.
      Si l’ivermectine fonctionne (comme l’HCQ d’ailleurs) l’autorisation temporaire du vaxxin (ATU) devient caduque.
      En effet, cette autorisation est subordonnée à l’absence de traitement.
      D’où la tiédeur de l’OMS, propriété de Bill Gates, le promoteur des vaccins.


    • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 23:39

      @doctorix, complotiste

      Si l’ivermectine fonctionne (comme l’HCQ d’ailleurs) l’autorisation temporaire du vaxxin (ATU) devient caduque.

      persone ne t’oblige a avoir un traitement, et encore moins le prescrire


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 7 septembre 23:48

      @Michel DROUET
      Un autre drame se joue pour l’industrie pharmaceutique : c’est que si l’ivermectine à deux balles est efficace contre le covid, elle est probablement efficace contre la grippe, et tout un tas de virus contre lesquels cette industrie prépare des dizaines de vaccins (on parle de 300 dans les tuyau, rien que ça).
      Le joli château de cartes truquées s’effondre(rait).


    • @jocelyne
      @eddofr
      il n’est pas nécessaire de dire n’importe quoi, la réalité suffit amplement.
      Depuis ces deux ans, je ne connais personne malade du covid"
       
      Ben de mon cote je fais aussi un retour d’experience ca peut etre utile
       
      Un voisin malade 3 jours et bien comme il faut, comme avec une bonne grippe, ensuite comme avec une bonne grippe ras, il n’etais pas vaccinné et c’etais lors de la variante Alph (la ere epidemie) age 55 ans sexe male
       
      Dans ma famille eloignée un femme toubib ET VACCINNE elle l’a re-chopé...
      Donc c’etais la DEUXIEME fois
      Sequelles dans les deux cas, rien à part un isolement et des pertes de journées de boulot le temps de s’isoler, age 35 ans sexe Femelle
       
      Tous les autres que je connais, pas chopé, donc pas de reponses possibles concernant les effets, et certains sonts sur Paris (ou RP) d’autres en province.

      Pas non plus connu de vaccinnés qui l’ont plus chopé que des non vaccinnés
      puisqu’on est dans les stats de son entourage connu.

      Bref 2 seulement sur bcp.


    • @doctorix, complotiste
      Tiens des bonnes nouvelles qui vont te ravir...
      Ces histoires de vaccoins dans la recherche tombent de plus en plus « a l’eau » mais tu dois le savoir puisque tu t’informes bien.
      En revanche de plus en plus de recherches (positives) sur les formes de soins fait par differents labos.
       
      Bref cet enfumage grotesque avec ces protos est en train de faire « pshitt » de moins en moins de monde autour de moi déja croie à l’esbrouffe...
       
      Faut dire que ca à tellement menti effrontément et désinformé (de la part des gouvernements et particulierement le NOTRE qui est un coutumier du fait) que bcp se sonts réveillés et ne gobent plus les fadaises du gvt , meme si ils ne vonts pas eux manfester, les maniufestants donc ne sonts pas le representant de ce nombre, il est tres superieur au nombre de manifestants qui n’est QUE le haut de l’iceberg.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 07:22

      @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
      Mon rêve est que les Français comprennent qu’ils n’ont rien à attendre d’aucun parti politique, LREM, les verts, républicains, le pen, qui se sont tous engouffrés dans l’arnaque du covid et du vaccin, et qu’ils fassent enfin le bon choix l’année prochaine, entre Asselineau, Phillipot et NDA, avec un point négatif pour NDA qui ne comprend pas que l’UE est le problème, et un autre pour Phillipot pour son passé ED, bien qu’il n’ait qu’un lointain rapport maintenant avec l’ED classique.
      Reste Asselineau, qui a défendu toutes les bonnes solutions depuis le début.
      Mais c’est un rêve....


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 08:03

      @doctorix, complotiste
       
       l’aspégic ? Quel intérêt contre les virus ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 08:10

      @doctorix, complotiste
      Finalement, ce qui tue, dans le covid, c’est la bêtise, l’ignorance et l’entêtement

      Depuis 18 mois, la partie du corps la plus lavée, ce ne sont pas les mains, mais le cerveau !


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 08:17

      @doctorix, complotiste

      Le problème est de 2 ordres : 
       l’ivermectine ne coûte pratiquement rien.
       La reconnaissance de son efficacité contre les coronavirus interdit la mise sur le marché conditionnelle des produits en phase d’expérimentation. Et c’est vraiment ballot !

      Nous sommes loin de connaitre tous les principes d’action de l’ivermectine. Il a été démontré qu’elle maintient ouvert les canaux à ions chlorure distribués de manière systémique chez les invertébrés mais seulement dans le cerveau des vertébrés, lequel est protégé par la barrière hémato-encéphalique. C’est un sujet qui devrait intéresser la planète entière mais il est passé sous silence ! Certains font quand même quelques petites recherches dans leur coin.

      « au-delà des antibiotiques, les antiviraux, les antiparasitaires et les antifongiques méritent une connaissance approfondie. Les antiseptiques, bien qu’utilisés quotidiennement, ont des caractéristiques peu connues. »
      https://www.urofrance.org/base-bibliographique/les-medicaments-anti-infectieux-non-antibiotiques-en-urologie

      L’ivermectine a été découverte par un chercheur japonais, ce qui lui a valu le prix Nobel, rien que ça ! 
      https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/formation/desc/2016/desc-mit-2016-staff-nobel-medecine-2015-ivermectine-danis.pdf

      Un article tout récent, du 30 août 2021, qui indique que le Japon réhabilite le traitement à l’ivermectine ! Relation entre le découvreur japonais de l’ivermectine et son utilisation au Japon ? 
      Le Japon est le premier grand pays industrialisé à soutenir l’Ivermectine sans réserve.

      https://infodujour.fr/societe/52116-covid-19-le-japon-rehabilite-le-traitement-a-livermectine

      « Le Dr Ozaki a déclaré aux journalistes : « En Afrique, nous avons comparé les pays qui prescrivent l’Ivermectine avec ceux qui n’en prescrivaient pas… Dans les pays qui donnent de l’Ivermectine, le nombre de cas est de 134,4 pour 100 000 et le nombre de décès est de 2,2 pour 100 000. Dans les pays qui n’utilisent pas l’Ivermectine, le nombre de cas est de 950,6 et le nombre de décès est de 29,3. »
      Il poursuit : « Je crois que la différence est claire. Bien sûr, on ne peut pas conclure que l’Ivermectine est efficace uniquement sur la base de ces chiffres mais quand on a tous ces éléments on ne peut pas dire que l’Ivermectine n’est absolument pas efficace, en tout cas pas moi. Nous pouvons faire d’autres études mais nous sommes dans une situation de crise. En ce qui concerne l’utilisation de l’Ivermectine, il est évidemment nécessaire d’obtenir le consentement éclairé des patients et je pense que nous sommes dans une situation où nous pouvons nous permettre de leur donner ce traitement. » Il a également recommandé son utilisation à titre prophylactique.
      Face à l’évidence du Dr Ozaki, il sera désormais très difficile pour les obscurantistes anti-traitements précoces en France ou en Angleterre de continuer à laisser mourir des gens alors que l’existence de médicaments pour les sauver a été clairement démontrée par une source médicale indéniablement réputée.

      Mais le »notre projet« n’est pas de soigner les populations. Ce »notre projet« est d’avoir la possibilité »officielle« d’injecter dans l’organisme des humains des substances »inconnues« aux effets »inconnus« . Enfin, compte tenu de l’idéologie »eugéniste« des élites et de »nozotorités", la déduction semble assez facile !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 08:27

      @Captain Marlo
      @doctorix, complotiste
      ’’ Finalement, ce qui tue, dans le covid, c’est la bêtise, l’ignorance et l’entêtement

      ’’
       
      « La bêtise c’est de la paresse » Brel


    • ZXSpect ZXSpect 8 septembre 08:28

      @doctorix, complotiste
      .

      .

      .

      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccination-contre-le-covid-19-l-ordre-des-medecins-demande-un-acces-immediat-des-soignants-a-une-troisieme-dose_4763413.html

      .

      Vaccination contre le Covid-19 : l’Ordre des médecins demande une troisième dose pour les soignants

      .

      Les professionnels de santé doivent-ils avoir accès à une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 ? C’est ce que réclame l’Ordre des médecins dans un communiqué, mardi 7 septembre. Il estime que leur protection est « primordiale » pour « assurer la continuité des soins et la sécurité de tous, à l’hôpital comme en ville ».

      « L’Ordre des médecins demande que les médecins et tous les professionnels de santé soient considérés comme prioritaires pour l’accès à ce rappel, comme ils l’ont été au début de la campagne de vaccination, pour se protéger et protéger leurs patients », écrit l’instance.


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 08:34

      @Legestr glaz

      C’était en 2011, avant l’apparition de la « bête » ! 

      " Découvert à la fin des années 1970, le médicament pionnier ivermectine, un dérivé dihydro de l’avermectine - provenant uniquement d’un seul micro-organisme isolé à l’Institut Kitasato de Tokyo, au Japon à partir du sol japonais - a eu un impact bénéfique incommensurable sur l’amélioration de la vie et bien-être de milliards de personnes dans le monde. Introduit à l’origine comme médicament vétérinaire, il tue un large éventail de parasites internes et externes chez le bétail commercial et les animaux de compagnie. Il a été rapidement découvert qu’il était idéal pour lutter contre deux des maladies les plus dévastatrices et défigurantes du monde qui ont affligé les pauvres du monde à travers les tropiques pendant des siècles. Il est désormais utilisé gratuitement comme seul outil dans les campagnes visant à éliminer les deux maladies à l’échelle mondiale. Il a également été utilisé pour vaincre avec succès plusieurs autres maladies humaines et de nouvelles utilisations sont continuellement trouvées. Cet article examine en profondeur les événements entourant le passage de l’ivermectine d’un énorme succès en santé animale à son utilisation généralisée chez l’homme, un développement qui a conduit de nombreuses personnes à la décrire comme un médicament « miracle ».

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3043740/


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 08:48

      @Legestr glaz

      Pour Michel Drouet : l’ivermectine serait donc « dangereuse » ? Et le traitement de masse à l’ivermectine n’existe pas ?

      • Le traitement par l’ivermectine sous directives communautaires (TIDC) est la principale stratégie pour éliminer l’onchocercose en Afrique ; la stratégie adoptée dans les Amériques est le traitement de masse semestriel à l’ivermectine.
      https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/onchocerciasis

      Elle est « super dangereuse » l’ivermectine ! 

      « Le Programme de lutte contre l’onchocercose a soigné l’infection chez 40 millions de personnes, dont 600 000 ont ainsi pu être sauvées de la cécité, et a permis de faire en sorte que 18 millions d’enfants naissent sans que pèse sur eux la menace de la maladie et de la cécité. En outre, 25 millions d’hectares de terres arables abandonnées ont été récupérés pour la construction de logements et la production agricole, ce qui permet de nourrir 17 millions de personnes par an. »

      Lors de la dernière année, plus de 119 millions de personnes ont été traitées à l’ivermectine et de nombreux pays avaient obtenu une baisse importante de la morbidité liée à l’onchocercose. Plus de 800 000 personnes en Ouganda et 120 000 au Soudan n’avaient plus besoin d’ivermectine au moment de la fermeture de l’APOC. En 2017, plus de 145 millions de personnes avaient bénéficié d’un traitement en Afrique où la stratégie de traitement par l’ivermectine sous directives communautaires a été mise en œuvre, ce qui représente plus de 70% de la couverture mondiale.

      Le 5 avril 2013, le Directeur général de l’OMS a publié une lettre officielle confirmant que la Colombie était parvenue à éliminer l’onchocercose. La Colombie est le premier pays où l’élimination de l’onchocercose a été vérifiée et déclarée par l’OMS. Ensuite, l’Équateur a été le second pays à être déclaré exempt d’onchocercos en 2014, suivi du Mexique en juillet 2015 et du Guatemala en juillet 2016. Plus de 500 000 personnes n’ont plus besoin de l’ivermectine dans les Amériques.


    • eau-pression eau-pression 8 septembre 08:57

      @ZXSpect

      Et quoi qu’il dit de Fourtillan, l’Ordre à tout prix ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 08:59

      @ZXSpect

      Où sont donc les « preuves » que ces injections géniques expérimentales sous autorisation conditionnelle sont « efficaces » pour lutter contre les coronavirus ?

      Vous en connaissez, vous ZXSpect, des études qui démontrent cette efficacité ?

      On « impose » un produit expérimental, élaboré pour « tenter » de contrer l’attaque du virus SARS-COV2 et on vient « prétendre » que ce produit est efficace contre les autres virus comme le « coronavirus delta » ? 

      Mais où sont donc les preuves ? Elles n’existent simplement pas !

      Depuis toujours les industriels des vaccins « courent » comme des dératés derrière les mutations virales et n’arrivent jamais à élaborer un produit efficace parce que les virus mutent si vite que l’industrie pharmaceutique est dans l’impossibilité d’être assez réactive. Elle est toujours en retard d’une guerre devant les virus respiratoires aérosols dont la stratégie est de muter et de muter encore !

      Les produits injectés aujourd’hui sont « totalement obsolètes » ! Ils ne servent à rien contre le coronavirus delta et ne serviront pas davantage contre les autres coronavirus ! 


    • eau-pression eau-pression 8 septembre 09:02

      @Legestr glaz

      Revers de la médaille, l’ivermectine a la réputation de tuer les sols. Ainsi, quand je prends du fumier de cheval chez le voisin, je demande s’il a traité récemment ses animaux.

      Quelles précautions d’emploi trouve-t-on dans la littérature ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 09:08

      @doctorix, complotiste
      Et on en est où, Maître, pour les graines de Nigelle et l’Artémise ?
      Y-a t’il également des recherches sur les bains de sièges, préconisée de son vivant par la chanteuse Rika ZaraÏ ? smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 09:10

      @ZXSpect
      l’Ordre des médecins demande une troisième dose pour les soignants

      C’est surprenant, car pendant des mois, faute de matériels de protection, les soignants se protégeaient & protégeaient les malades avec des sacs poubelle !!
      Et au gouvernement, comme au Conseil de l’Ordre, personne ne se posait la question de "leur protection « primordiale » pour « assurer la continuité des soins et la sécurité de tous, à l’hôpital comme en ville »....

      Question subsidiaire :
      Parmi les membres du Conseil de l’ Ordre combien ont des conflits d’intérêts avec les labos ? Les journalistes se gardent bien de leur poser la question....


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 09:11

      @Captain Marlo
      Depuis le temps que votre cerveau baigne dans le complotisme, les fakes news et l’UPR, il doit être bien propre !



    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 09:53

      @Michel DROUET
      Depuis le temps que votre cerveau baigne dans le complotisme, les fakes news et l’UPR, il doit être bien propre !

      Et oui, l’UPR est la seule organisation qui défend les traitements comme alternative aux vaccins depuis Avril 2020 ! L’UPR, c’est l’ancien monde ! Se soucier de la santé das Français, quelle idée saugrenue, n’est-il pas ??

      Sinon, vous savez que les labos préparent des médocs bien chers pour bientôt ?
      Exemple, votre cher ami Pfizer !

      "L’Ivermectine, l’hydroxychloroquine, l’artémisia, autant de traitements qui ont montré leur efficacité contre le Covid, s’ils sont pris à temps. Pfizer ne compte pas se faire doubler à droite et coupera l’herbe sous le pied de ces traitements peu onéreux. Ne croyant plus ni à l’efficacité de son vaccin ni à la possibilité de le vendre, Pfizer s’oriente donc vers un traitement, à condition qu’il soit cher." 


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 8 septembre 09:55

      @Legestr glaz
      Bof, lire « Santé Magazine » c’est pas pire que lire « Télé 7 Jours ».
      C’est pas mieux non plus !!  smiley


    • Albert123 8 septembre 09:56

      @Michel DROUET

      « Les autorités américaines déconseillent l’ivermectine contre la Covid-19 | Santé Magazine
      Un peu de lecture... »

      le problème des fonctionnaires retraités « autodidactes » c’est qu’ils n’ont rien d’autodidactes et qu’ils sont particulierement soumis aux discours officiels des autorités.


    • alinea alinea 8 septembre 10:27

      @Xenozoid
       ?
      Tu sais pas que c’est un truc de politique sanitaire, mondiale ? On ne cherche pas, ou on ne rend pas obligatoire un vaccin quand la maladie se soigne ! c’est tellement logique. Surtout si elle se soigne avec trois francs six sous et rien pour le lobby !!
      ceci dit ils ont mis des décennies à arrêter l’obligation du BCG !! donc il y a toujours des frictions entre l’intérêt pour le fric et l’intérêt pour la santé. Mais ils sont obligés de mentir ; pourquoi se gêner puisque ça marche.


    • alinea alinea 8 septembre 10:32

      @Francis, agnotologue
      Le bêtise c’est la névrose plutôt ; ça c’est avéré... mais avant d’affirmer tout ça il nous faut définir l’intelligence, son contraire !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 10:37

      @alinea

      Un traitement économique est forcément inférieur à un traitement mille fois plus cher.
      L’argent est la solution à tout.
      C’est le formatage des étudiants en médecine tout au long de leurs études, dont les laboratoires sont le moteur, à coups de colloques subventionnés, de petits cadeaux conformes à la loi mais bien réels.
      Les études médicales sont aux mains des labos depuis Rockefeller, les étudiants sont leur produit, au cerveau lavé, rendus incapables de réfléchir par eux-mêmes : on a tué leur esprit critique.
      Ils sont à l’image des ex-citoyens tels que Schwab, Attali et Gates les ont rêvés : les hommes-robots de 1984.
      Ils ne savent plus, ils croient.
      Et le formatage commence dès l’école maternelle, comme on le voit actuellement (les enseignants sont tombés dans le même piège, et c’est dramatique, car on nous fabrique de petits robots incapables de penser par eux-mêmes et dépourvus de tout esprit critique).
      Et il n’y a rien de plus difficile que de sortir un homme d’une secte, quand un gourou a pris possession de son âme.
      Egalement, le culte du chef est visible :
      Le chef a raison.
      Le chef a toujours raison.
      Même quand il tort, le chef a encore raison.


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 10:52

      @Captain Marlo
      C’est une thèse, pas une étude, qui ne nous dit pas si c’est bon contre le Covid.
      Essayez encore... smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 10:54

      @Albert123
      N’hésitez pas à partager l’étude qui a été faite sur le sujet des autodidactes... smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 10:57

      @alinea
       
       ’’La bêtise c’est la névrose’’
       
       Non, pas plus que le nez qui coule c’est le covid. Des gens névrosés
       
       « La bonté est la bêtise des gens d’esprit, la méchanceté est l’esprit des imbéciles » Henri Duvernois


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 10:59

      @Francis, agnotologue
      petit cours sur la bêtise :
       
      « Parmi les nombreux synonymes de con relevés on peut en distinguer trois qui présentent des traits spécifiques :

      • La bêtise, « défaut d’intelligence et de jugement » selon le dictionnaire Littré ; s’en tient à des évidences, voire à des préjugés ; elle témoigne d’une incapacité à comprendre. Fondée sur l’ignorance elle est moins dangereuse que la sottise.

      • La sottise est plus un défaut moral qu’intellectuel ; le sot n’est pas bête, instruit, parfois savant il se caractérise par sa suffisance et sa pédanterie. « Il n’y a point de sots si incommodes que ceux qui ont de l’esprit », La Rochefoucauld.

       « La bêtise et la sottise diffèrent essentiellement en ceci, que les bêtes se soumettent volontiers à la nature, et que les sots se flattent toujours de dominer la société » Madame de Staël

      • L’idiotie a une forte connotation psychiatrique. Il s’agit d’un ancien terme médical désignant un handicap mental. Le crétin y est souvent assimilé. Attention, rappelle Antoine de Baeque, historien et auteur de L’Histoire des crétins des Alpes, « Il ne faut pas confondre les cons avec les crétins, qui est une forme pathologique. La connerie est une forme de luxe : on choisit d’aller emmerder le monde ».

      La connerie permet des variations plus amples que la bêtise, la sottise et l’idiotie, elle a, en quelque sorte, une fonction générique apte à fédérer toutes les formes de déviation psychologique ou mentale. « La connerie demeure basée sur l’arrogance, l’intolérance et les certitudes bouffies, même si elle prend aujourd’hui de nouvelles formes pour s’exprimer », (Jean-François Marmion )


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 11:28

      @Captain Marlo
      Une thèse présentée en 2012... dont vous vous prévalez pour dire que la nigelle serait forcement bonne contre le covid apparu en 2019/2020 ? Chapeau l’artiste ! Bientôt votre entrée à l’Académie de Médecine ?
      PS : Vous êtes tellement prévisible avec vos liens qui ne prouvent rien et dont la seule présence dans vos posts (plus de 47 000 ! ) suffisent à satisfaire vos adeptes qui ne les lisent même pas : ça s’appelle le biais de confirmation...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 12:31

      @Francis, agnotologue
       l’aspégic ? Quel intérêt contre les virus ?

      Lutter contre les micro-coagulations intravasculaires disséminées, provoquées par la protéine spike qui se greffe sur la paroi des vaisseaux (L’aspirine est un anticoagulant utilisé en prévention de l’infarctus par exemple).


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 12:48

      @eau-pression

      C’est tout à fait exact. Ce sont les excrétions des animaux traités à l’ivermectine qui détruisent la vie dans les sols. C’est dire comme elle est efficace !

      Les éleveurs en donnaient tant et plus tellement cela marchait, sans discernement. Une réglementation européenne est intervenue pour réguler les doses aux animaux pour protéger les sols. 

      https://itsap.asso.fr/pages_thematiques/pesticides/antiparasitaires-biocides-facteur-de-risque-insectes-general-labeille-mellifere-particulier/


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 12:48

      @Francis, agnotologue
      Je me souviens que c’est un jeune médecin américain qui a découvert (Mars 2020 je crois) qu’on ne mourrait pas par obstruction des alvéoles pulmonaires (comme dans la pneumonie classique) mais par arrêt de la circulation pulmonaire à cause de ces micro-embolies.
      C’est comme si les patients respiraient à 6000 mètres d’altitude : ils ventilaient bien, mais s’asphyxiaient littéralement.
      C’est d’ailleurs pourquoi les premières réanimations étaient mortelles, en pression positive.
      Quand on a compris ça, on a utilisé l’oxygène a haut débit (60l/mn) à pression normale : on s’attaquait enfin à la cause : l’asphyxie.
      Bien sur, il y avait aussi surinfection secondaire, d’où l’usage des antibiotiques et des corticoïdes.
      Mais évidemment, c’est avant cela qu’il aurait fallu (et qu’il faut encore) intervenir, avec l’ivermectine, le zinc, la vit D, C, et l’antibiothérapie. C’est plus facile d’éteindre un mégot de cigarette qu’un incendie de forêt.
      Le bon sens semble avoir déserté la médecine.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 12:52

      @Legestr glaz
      qui détruisent la vie dans les sols

      Ce sont les insectes coprophages qui sont très touchés.
      Mais tout est dans la dose : à 45mg, le risque parait faible. Il faudrait voir l’impact sur les alevins, c’est dans nos eaux usées que partent nos surplus, à nous. Mais c’est un sujet à creuser.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 14:11

      @Michel DROUET
      le covid apparu en 2019/2020 ?

      Le covid a été breveté bien avant cela, vers 2012. On parlait déjà du covid 19, sous ce termes, en 2015 au plus tard (quelle intuition !).
      C’est un dérivé du Sarscov1 apparu début des années 2000 et bricolé depuis.
      Décidément, vous avez du boulot...
      Covid-19 veut dire Certificat Of Vaccination IDentity avec 19 1=a et 9=i pour AI=Intelligence Artificielle (cf vérif AFP Factuel)


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 14:31

      @Michel DROUET
      Vous voulez des preuves ?

       le Kerala a un taux de vaccination comparable à celui de la France pour les plus de 65 ans ; l’ivermectine y est proscrite ; il impose un passe sanitaire. Résultat : la semaine dernière, le Kerala représentait 50 % des décès covid-19 de l’Inde, alors qu’il compte seulement 3 % de sa population totale.
      https://www.wikistrike.com/2021/09/en-inde-le-seul-etat-ou-l-epidemie-flambe-actuellement-est-celui-qui-a-le-plus-vaccine.html?utm_campaign=_ob_pushmail&utm_medium=_ob_notification&utm_source=_ob_email


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 14:39

      Il y a trois façons de tuer : vaxxiner, confiner, interdire les traitements précoces.
      Le gouvernement les a utilisés tous les trois.
      Si on vous recommande une troisième dose, ce n’est pas parce que vous ne fabriquez pas assez d’anticorps, c’est parce que, contrairement aux attentes, vous ne fabriquez pas assez de protéine spike létale.
      La consigne du deep state est de tuer, et ça ne va pas assez vite.


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 14:41

      Vous parlez du fameux brevet du virus par l’Institut Pasteur (fake news démentie à plusieurs reprises) ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 14:50

      @doctorix, complotiste
      Source : France-soir, le journal scientifique de référence ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 15:18

      @doctorix, complotiste
      Pourquoi tuer les gens, vaccinés qui plus est ? Big pharma renoncerait à sa rente et le monde économique et financier également...
      Et puis, en France par exemple, les non vaccinés au bout du compte (dont des plus de 80 ans) se retrouveraient entre eux ,sans médecins pour les soigner, sans services publics hospitaliers, etc...
      Plu de débats avec les vaccinés, juste 10 % de la population qui se retrouverait à radoter en attendant la mort. Ce serait chiant, non ? Ou alors 10 % qui attendrait l’envahissement du pays par des hordes étrangères de non-vaccinés qui vous imposeraient leurs lois.
      Il y a tout de même des limites aux thèses complotistes et au fameux deep state.
      Au fait, Biden est toujours Président et Trump a reconnu de fait sa légitimité en lui demandant de démissionner à cause de Kaboul.
      Alors, votre avis sur cette tuerie de masse programmée et surtout sur ses suites... ?
      Comment envisagez vous votre propre avenir et celui de ceux qui développent les mêmes thèses que vous (les 10 % restants) ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 15:19

      @doctorix, complotiste
       
      ’’ Si on vous recommande une troisième dose, ce n’est pas parce que vous ne fabriquez pas assez d’anticorps, c’est parce que, contrairement aux attentes, vous ne fabriquez pas assez de protéine spike létale.’’
       

       Précisément, Si on vous recommande une troisième dose, ce n’est pas parce que vous ne fabriquez pas assez d’anticorps, c’est parce que, contrairement aux attentes, vous ne fabriquez plus assez de protéine spike létale.

       
       C’est ce qu’ils ont l’indécence arrogante d’appeler « perte efficacité des vaccins dans le temps » !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 16:47

      @Michel DROUET
      Je me demande....
      Je me demande pourquoi tant de gens s’évertuent à se voiler la face.
      La maladie est artificielle et il y a des responsables.
      Il y a des traitements précoces qui fonctionnent.
      Il y a un vaccin qui ne fonctionne pas, qui rapporte des milliards à des rapaces, et qui, à terme, va sans doute tuer des millions de gens, et peut-être des milliards .
      Il y a des politiciens qui se servent d’un drame artificiellement créé pour mettre toutes les populations du monde en coupe réglée.
      Tout cela est une évidence.
      Pourquoi des drouet et bien d’autres veulent cacher ces vérités, à eux-mêmes et au monde ?
      Je crois qu’ils ont peur d’affronter la vérité, et que, comme lors du 11 Septembre, ou de Pearl Harbor, ou des fausses armes de démolition massive se Saddam Hussein, ils veulent croire que leur gouvernement ne pourrait pas leur faire ça. Parce que ça déstabiliserait leur petit monde douillet et leur vision angélique du monde
      Mais si, il peut, les gouvernements, les banquiers, les marchands d’armes, les laboratoires pharmaceutiques et les arrivistes sans scrupules ont toujours fait ça, et même bien pire.
      Il peut parce qu’il part d’une idéologie malthusienne et eugéniste qu’ils estiment supérieure à la morale la plus élémentaire Ils veulent tuer le peuple pour son bien, et c’est le pire des concepts, celui qui permet les pires des massacres.
      Et ces gens qui ne veulent pas voir sont en fait les alliés et les complices de ces fous qui tiennent les manettes, ils rendent possible l’impensable.
      J’ai à la fois pitié et honte pour eux.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 16:57

      @Michel DROUET
      Pitié, ne nous parlez pas de Trump auquel vous ne comprenez rien.
      Pour comprendre son rôle, il faut s’intéresser aux vidéos d’alexis cossette ou aux décodeurs, que vous vouez aux gémonies sans chercher à les entendre, comme on brûlait les livres en Allemagne.
      Votre vision d’un monde BFM compatible est à chier.
      Vous êtes un marchand d’ignorance.
      Pour le début de vos interrogations benoîtes (ou benêtes), demandez-vous pourquoi on dépense de l’argent à la pelle alors qu’on croule sur les dettes, pourquoi on détruit les petits commerces et la classe moyenne. C’est parce qu’on n’en aura plus besoin, et que les débiteurs vont disparaître avec les créanciers et donc avec la dette.
      C’est le monde selon Schwab.


    • vesjem vesjem 8 septembre 17:04

      @Michel DROUET
      non plus ; il ne faut plus gober grand chose, tant que l’éditeur n’annonce pas ses quantités d’actions chez l’un ou l’autre des big pharma ; et idem pour nos gouvernants et nos chiffres !
      à ce propos : y a-t-il un moyen de connaître les placements des mafieux ? 


    • philippe913 8 septembre 17:10

      @doctorix, complotiste

      Vous êtes au taquet effectivement.

      A partir de quand l’hécatombe que vous prédisez va t elle commencer à se manifester ?


    • alinea alinea 8 septembre 17:38

      @doctorix, complotiste
      J’ai vu que la classe moyenne était choyée et flattée pour bien servir le règne libéral ; maintenant on change de ton, effectivement le formatage a bien fonctionné, on peut commencer à sabrer !
      Un médecin n’obéit pas à l’ordre de ne pas soigner : il a intégré que la vérité sortait de la bouche, en l’occurrence, de Véran.
      Les journalistes n’obéissent pas aux ordres des millionnaires qui les payent, ils ont gobé leur idéologie...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 18:27

      @philippe913
      Quand, je ne sais pas.
      Ça dépend si le boulot a été bien fait.
      Mais avec plus de 23.000 morts et 5 millions de blessés, entre USA, GB et Europe, on peut dire que c’est bien parti.
      Peut-être faudra-t-il quelques petites retouches, quelques doses de plus, il semble que l’auto-production de protéine spike soit un peu insuffisante.
      Quand on pense qu’après 25 morts suite aux essais d’un vaccin grippal, on avait arrêté la recherche, les temps ont bien changé.
      Les buts aussi.
      Il est possible que les capacités de l’homme à se défendre naturellement soient supérieures aux prévisions des cyniques, je veux y croire.


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 18:48

      @Michel DROUET
      dont vous vous prévalez pour dire que la nigelle serait forcement bonne contre le covid apparu en 2019/2020 ? Chapeau l’artiste !

      Vous voulez vraiment passer pour un Mickey ! La nigelle est un anti viral.
      Pour savoir si c’est efficace contre le Covid, il faut faire des études.
      Ce que les labos ne font pas, car ce n’est pas assez cher.
      Et ce que l’Etat ne fait pas, parce qu’il préfère BigPharma et ses vaccins foireux.

      Et il y a d’autres produits qui ont des propriétés anti virales.
      Par exemple dans les huiles essentielles, il y en a 5.
      Pour savoir si c’est efficace contre le Covid, il faut faire des études.
      Ce que les labos ne font pas, car ce n’est pas assez cher. Et ce que l’Etat ne fait pas, parce qu’il préfère BigPharma et ses vaccins foireux.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 18:49

      @Michel DROUET
       
       ’’Pourquoi tuer les gens, vaccinés qui plus est ? Big pharma renoncerait à sa rente et le monde économique et financier également...’’
       
       Oh mais, c’est qu’ils ne le font pas exprès : ils ne savent pas faire autrement.
       
       « Le Scorpion et la Grenouille est une fable dans laquelle un scorpion demande à une grenouille de le transporter sur l’autre rive d’une rivière. D’abord effrayée par son aiguillon venimeux, la grenouille accepte cependant, puisque la piquer les conduirait tous deux à leur perte. Au milieu de la rivière, pourtant, le scorpion la pique mortellement. Lorsque la grenouille demande au scorpion la raison de son geste, ce dernier répond que « c’est dans sa nature. »


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 19:15

      Parfois, les gens ont une croyance fondamentale qui est très forte.
      Lorsqu’ils reçoivent des preuves qui vont à l’encontre de cette croyance, les nouvelles preuves ne peuvent être acceptées.
      Cela crée une sensation extrêmement désagréable, appelée dissonance cognitive.
      Et, parce qu’il est si important de protéger la croyance fondamentale, ils rationaliseront, ignoreront et même nieront tout ce qui ne correspond pas à cette croyance fondamentale.

      Vous croyez que je parle ici des vaccins ? Oui et non.
      Ici, il s’agit de la pédophilie dans les plus hautes sphères politiques américaines (mais nous avons les mêmes en Europe) :
      https://odysee.com/@Charly:5/Enfants-Art---Pizza---%C3%89pisode-510-Janet-Ossebaard:5
      En fait, ce sont les mêmes ordures qui pilotent les deux processus.
      Et ce n’est pas un hasard : le diable est à l’œuvre.
      .


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 19:34

      @doctorix, complotiste
      Un peu faiblarde cette réponse, et très incomplète.


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 19:41

      @doctorix, complotiste
      Et hop, comme d’habitude une pirouette Pour éviter de répondre aux questions que je pose, vous enfouissez le problème dans un gloubi boulga, comme à chaque fois.
      Comment les 10 % qui ne veulent pas se faire vacciner vont faire pour survivre, une fois que l’apocalypse prévue pour les vaccinés se sera produite ? Elle est pourtant simple ma question, non ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 8 septembre 19:45

      @Captain Marlo
      « Pour savoir si c’est efficace contre le Covid, il faut faire des études. »

      Bel aveu, enfin, vous avouez ne pas savoir si la graine de nigelle est efficace contre le covid. Un scoop !


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 20:27

      @Michel DROUET
      Un peu de lecture...

      Santé Magazine, vous pouvez jeter à la poubelle ! En Israël, pays modèle de la vaccination, l’omerta commence à craquer. Le scandale de l’interdiction de l’Ivermectine est dénoncé et même la corruption de BigPharma !!

      L’Ivermectine est efficace en traitement précoce, en 3 jours.
      Mais les labos ne veulent pas investir dans des études plus poussées pour un médoc qui coûte 3 euros et rapporte peanuts.
      C’est exactement ce que disent les lanceurs d’alerte depuis des mois.
      Surtout ne vous excusez pas.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 20:30

      @Michel DROUET
      Il faudrait demander ça à ceux qui ont édifié les georgia guidestone.
      Mais je peux vous dire qu’ils ont prévu de garder l’élite de quelque milliers de privilégiés, qui ne se vaccinent pas, et garderont leur fécondité, et 500 millions d’esclaves à leur service, avec bien sur leur capacité de reproduction contrôlée : il ne faudrait pas que ça recommence.
      Et ça peut très bien fonctionner. C’était la population mondiale au XVIème siècle.
      Mais n’en croyez rien, vous pourriez ne plus dormir, et ce serait fâcheux. Nous avons besoin d’endormis soporifiques, ne serait-ce que pour rigoler
      Vous voyez, je réponds toujours aux questions, même oiseuses..


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 20:33

      @Michel DROUET
      Faut toujours faire le boulot à votre place, feignasse !

      En août dernier, une méta-analyse a révélé que huit études scientifiques avaient déjà montré que les composants de la nigelle, à savoir la nigellidine, l’alpha-hédérine, l’hédéragénine, la thymohydroquinone et la thymoquinone pourraient modérer l’action des enzymes et protéines du SRAS CoV-2, responsables de la réplication du virus. D’autre part, une étude chinoise a reconnu les effets immuno-modulateurs de ces mêmes molécules.

      Enfin, en septembre dernier, de nouvelles recherches sur l’effet de la nigellidine sur le rat ont confirmé son activité immunomodulatrice, anti-inflammatoire et inhibitrice potentielle des protéines du SRAS CoV-2.


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 20:38

      @Michel DROUET
      Comment les 10 % qui ne veulent pas se faire vacciner vont faire pour survivre, une fois que l’apocalypse prévue pour les vaccinés se sera produite ? Elle est pourtant simple ma question, non ?

      Oui, très simple, en effet. Il faudra d’abord que les procès en cours ou en préparation nous débarrassent des politiciens soumis à BigPharma et à l’oligarchie mondialiste. Ensuite comprendre pourquoi ils veulent un gouvernement mondial, supprimer la démocratie et les Etats Nations.

      "La démocratie, la vraie, est très mal en point en France, quoiqu’en disent les thuriféraires de la presse subventionnée, pour qui aucune critique n’est possible contre la domination de plus en plus brutale de la caste mondialisée.

      Ce malaise dans la démocratie n’est pas un hasard, ni un fait sans cause : il correspond à un choix, plus ou moins tacitement partagé, de neutraliser le suffrage universel pour préserver les acquis de la mondialisation, du multilatéralisme et du libre échange face aux menaces que les peuples font peser sur ces choix.

      Nous retrouvons ici les termes du trilemme de Rodrik, cher au Great Reset de Klaus Schwab et de Thierry Malleret.etc 


    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 20:56

      @Michel DROUET
      Bel aveu, enfin, vous avouez ne pas savoir si la graine de nigelle est efficace contre le covid. Un scoop !

      Vous ignorez que les traitements doivent faire l’objet d’études avant d’être mis sur le marché ? Vous vivez dans une grotte ? Informez-vous sur « Les essais cliniques » !

      Ce sont ces études que l’UPR demande dans la lettre à Véran et à Macron.
      Mais comme vous ne lisez pas les documents, comment pouvez-vous savoir de quoi je parle ? Et ce sont justement ces études dont les labos ne veulent pas, car ces produits rapportent peanuts. Ils veulent des trucs inefficaces et chers, genre Remdesivir à 2000 euros la dose !

      Et écoutez bien ce Monsieur, qui a financé une étude chez les enfants pour éviter le cancer. Il est allé voir le PDG du plus grand labo français, qui lui a répondu qu’il n’avait aucun intérêt à empêcher le cancer, il fabrique des médocs contre le cancer !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 23:49

      @Captain Marlo
      En passant, regardez le logo de la ville d’Ottawa :
      https://propulsionquebec.com/impulsionmtl/wp-content/uploads/2019/03/CityofOttawa_Logo_Partenaires_Web.jpg
      Si vous ne voyez pas le 666...
      Ajoutez que je viens de voir une vidéo où Justin Trudeau, au début d’une conférence, fait avec son pouce et son index le signe de satan.
      Par hasard, c’est un des plus féroces défenseur du vaxxin.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 septembre 08:22

      @doctorix, complotiste
       
       ils adorent les messages subliminaux : c’est de cette façon qu’ils communiquent entre eux la clé de décodage de leurs discours.
       


    • philippe913 9 septembre 10:05

      @doctorix, complotiste
      ah donc c’est en train, d’ici, quoi, max 1-2 ans, hécatombe donc ?


    • alinea alinea 9 septembre 22:45

      @Francis, agnotologue
      Si ! la névrose verrouille ; un enfant névrosé sera facilement sidéré, figé, craignant l’humiliation, se sentant incapable, il bloquera le courant, qu’il possède pourtant, qui rend facile la compréhension de quelque chose qui n’agresse pas, qui intéresse,etc.
      Quand on est à l’aise, rassuré, assuré, on est ouvert, tout curieux de tout !
      Mais nous avons assez de cerveaux pour donner le change : les psycho rigides, dont la connerie émotionnelle est totale, sont souvent des érudits !!


    • Et hop ! Et hop ! 10 septembre 00:01

      @eddofr : «  Moi, je connais personnellement 3 personnes malades de la Covid. »

      La belle affaire. Les autres années, vous connaissiez personnellement 3 personnes qui avaient eu une grosse grippe, cette année la grippe s’appelle covid.

      Vous aussi, vous ne connaissez personne qui connaisse quelqu’un qui soit mort du civid.


    • pierrot pierrot 12 septembre 17:03

      @eddofr
      propos fantaisistes et non documenté.
      Absurde.


    • voxa 13 septembre 08:08

      @roby

      Le covid est bénéfique.
      .

      Aux Antilles par exemple la covid a totalement éradiqué la dengue.
      Chez nous, c’est la grippe qui a disparue...
      .

      A quelque chose malheur est bon.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 11:55

      De toutes façons, à un moment le calcul sera ... Lien vaccin-décès prématuré étant difficile à déterminer. Depuis que mon amie s’est fait vaccinée. Elle a une boule douteuse... Qui pourra dire : ce sont vos défenses immunitaires qui ont baissé.. Impossible. quand la moyenne de vie vie aura nettement baissé, on dira n’importe quoi pour se laver les mains..



        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 12:01

          J’imagine que les sociétés pharmaceutiques ont des assurances en béton...


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 12:03

            Les sociétés pharmaceutiques diront, c’est pas la vaccin, c’est dû au stress. FACILE...


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 septembre 12:49

              ’’Suivre le volume et la gravité des effets secondaires induits par les injections est peine perdue.’’

               

              Peine perdue en effet, et c’est rédhibitoire, à cause du principe de la pharmacovigilance.

               

               Principe (de mémoire, j’ai perdu le lien) :

               

              Un effet secondaire est signalé (spontanément : on estime entre 1 et 10% seulement sont déclarés) : le cas est suspect

              — on demande alors au patient d’arrêter le traitement ; si les effets secondaires s’arrêtent, le cas est déclaré probable ;

              on demande de reprendre le traitement : si les effets secondaires reviennent, le cas est déclaré confirmé.

               

              On comprend bien que c’est impossible à faire avec les vaccins.


              • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 13:14

                @Francis, agnotologue
                 Hier nous parlions de la protéine spike.

                Celle-ci a été identifiée lors de l’épidémie de SARS-COV1 en 2003. 

                En 2005 paraissait cette étude. C’est simplement édifiant ! Nozotorés de santé connaissent tout des dangers de la protéine spike ! 

                Nous sommes gouvernés par des menteurs et de hypocrites qui ont en tête un projet en rien avec la santé des populations ! 

                Juillet 2005

                " Pendant plusieurs mois de 2003, une maladie nouvellement identifiée appelée syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) s’est propagée rapidement dans le monde. Un nouveau coronavirus (SARS-CoV) a été identifié comme étant le pathogène du SRAS, qui a déclenché une pneumonie sévère et une insuffisance pulmonaire aiguë, souvent mortelle. De plus, parmi les individus infectés, la grippe telle que la grippe espagnole et l’émergence de nouveaux virus de maladies respiratoires ont causé une létalité élevée résultant d’une insuffisance pulmonaire aiguë. Dans les lignées cellulaires, l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) a été identifiée comme un récepteur potentiel du SRAS-CoV1. La létalité élevée des infections par le SRAS-CoV, son énorme impact économique et social, les craintes de nouvelles épidémies ainsi que l’utilisation abusive potentielle de ces virus comme armes biologiques rendent primordiale la compréhension de la pathogenèse du SRAS-CoV. Nous fournissons ici la première preuve génétique que l’ACE2 est un récepteur crucial du SRAS-CoV in vivo. Les infections au SRAS-CoV et la protéine Spike du SRAS-CoV réduisent l’expression de l’ACE2.

                Notamment, l’injection de SARS-CoV Spike à des souris aggrave l’insuffisance pulmonaire aiguë in vivo qui peut être atténuée en bloquant la voie rénine-angiotensine. Ces résultats fournissent une explication moléculaire pour laquelle les infections par le SRAS-CoV provoquent une insuffisance pulmonaire grave et souvent mortelle et suggèrent une thérapie rationnelle pour le SRAS et peut-être d’autres virus de maladies respiratoires.

                https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7095783/


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 13:32

                @Legestr glaz

                mais quand tu chopes le covid, tu crois pas que t’en a encore plus de la protéine Spike ???!??? smiley


              • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 17:14

                @Olivier Perriet

                Mais quand on « t’injecte » un produit expérimental sous autorisation conditionnelle que crois-tu qu’on demande à l’organisme de produire Olivier Perriet ?

                Et bien je vais te le dire : le produit injecté demande à l’organisme de produire la protéine spike ! C’est à dire une protéine dangereuse et souvent mortelle chez les personnes sensibles. C’est juste demander à l’organisme de produire un poison mortel pour certains. Mais nous ne sommes plus à ceci près ! L’information est disponible partout. Ici par exemple. Vous n’étiez pas au courant ?

                « Les vaccins à ARNm contiennent le plan de construction d’une partie du virus. Ce plan de construction est synthétisé artificiellement en éprouvette. Il est constitué d’ARNm. Dans le cas de la vaccination contre la Covid-19, il comporte les instructions pour la synthèse de la protéine « Spike ». Ces protéines hérissent la surface du coronavirus, ce qui permet à notre système immunitaire de les reconnaître facilement. Dans le cas du vaccin à ARNm, l’ARNm est enveloppé dans une « bulle de graisse » (nanoparticule lipidique) qui le protège. »

                Je traduis pour ceux qui n’auraient pas compris : synthétiser = fabriquer !

                C’est bien ce que cette étude de 2005 indique ! La protéine spike est dangereuse ! Mais les « labo » ont indiqué que cette protéine « spike » n’était pas dangereuse. Il suffit de lire l’étude pour comprendre que ces industriels mentent comme des arracheurs de dents. Et tout le « conseil scientifique » également, et tout le gouvernement à sa suite ! 

                Et pour répondre à la question, directement. Si, et si seulement, notre première ligne de défense immunitaire est en ordre de marche, le virus SARS-COV2 et ses variants n’ont pratiquement aucune chance de pénétrer dans l’organisme pour s’y faire « répliquer » ! Pourquoi ? Parce que le mucus des voies respiratoires, en bon état, héberge des « peptides antimicrobiens » qui sont plus puissants que des antibiotiques. Et il se trouve que la vitamine D, participe à la synthèse (fabrication) de ces peptides ultra puissants ! Et tout le monde sait bien que les obèses, les diabétiques et les hypertendus sont déficients en vitamine D. C’est archi connu.
                Par ailleurs, la vitamine D à la riche idée d’inhiber l’action des récepteurs de l’ACE2. Et qu’est-ce que cela veut dire ? Et bien, comme les virus « pénètrent dans l’organisme humain » en s’ajustant sur ces récepteurs ACE2, le fait qu’ils soient inhibés ferme la porte d’entrée de l’organisme au virus.
                Et si malgré tout, le virus est parvenu à pénétrer dans l’organisme, qu’il y crée des désordres et qu’intervient une sur-infection bactérienne, il est encore temps, dès les premiers symptômes, de prescrire un antibiotique macrolide au malade.
                J’ai bien écrit « antibiotique », pas « doliprane » !

                Ce SARS-COV2 ne produisait finalement qu’une pneumonie atypique qu’il convenait de « soigner » avec les moyens existants, comme on soigne les pneumonies en général : à l’aide d’antibiotiques macrolides. Et si l’on donne aussi de la vitamine D et du zinc et bien de nombreux malades peuvent être sauvés. Mais ce n’est pas ce que « nozotorités » ont cherché à faire !

                https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7095783/

                Nous nageons en pleine mystification du Peuple et même des Peuples !

                Ici, c’est le site archi-complotiste « Wikipédia » qui s’y met ! 

                « Le traitement d’une infection par le SARS-CoV est symptomatique. Une antibiothérapie peut être administrée tant que les causes bactériologiques de pneumonie n’ont pas été éliminées. Une oxygénothérapie doit être envisagée en fonction de la désaturation. La corticothérapie doit être envisagée en fonction du risque de syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). »

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_respiratoire_aigu_sévère
                 

                 


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 septembre 19:06

                @Legestr glaz
                 
                ’’Ce SARS-COV2 ne produisait finalement qu’une pneumonie atypique qu’il convenait de « soigner » avec les moyens existants, comme on soigne les pneumonies en général : à l’aide d’antibiotiques macrolides. Et si l’on donne aussi de la vitamine D et du zinc et bien de nombreux malades peuvent être sauvés.’’
                 
                Et aussi, des ionophores du zinc (HCQ)
                 
                Mais ces traitements risquaient d’invalider la piste des chélateurs du zinc promise par les labos pour traiter de nombreuses maladies. vu que les effets sur les taux de zinc de ces deux catégories de substances sont antagonistes.
                 
                Je comprends pourquoi les labos et leurs ouailles se sont tous levés férocement et en massivement contre Raoult et ses émules.

                 


              • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 20:30

                @Francis, agnotologue

                C’est exact Francis, mais je n’ai même pas voulu aborder cette question de l’HCQ ni celle de l’ivermectine. Je crois que cette dernière est la « pénicilline du XXI siècle. 

                J’ai regardé un peu comment elle fonctionne et c’est assez réjouissant. Elle intervient sur les canaux chlorure des »invertébrés« mais les cellules du cerveau des vertébrés qui en contiennent sont protégés par la barrière hémato-encéphalique. Que du bonheur. Une fois les canaux chlorure des bactéries ouverts, elles trépassent sur le champ. 
                Curieusement les études sur le »fonctionnement" de l’ivermectine ont du mal à percer ! C’est un médicament très peu cher qui est donné aux animaux en grande quantité. 

                C’est le médecin new-yorkais Zev Zelenko qui a commencé à soigner ses patients avec le triptyque azithromycine-HCQ-zinc. Avec un succès considérable. Même Donald Trump et Bolsonaro ont goûté à son cocktail ! 

                https://www.caducee.net/actualite-medicale/14826/covid19-un-medecin-americain-aurait-traite-avec-succes-plus-de-500-patients-avec-l-hydroxychloroquine.html


              • ETTORE ETTORE 7 septembre 13:03

                Francis, agnotologue

                @

                — Un effet secondaire est signalé (spontanément : on estime entre 1 et 10% seulement sont déclarés) : le cas est suspect

                — on demande alors au patient d’arrêter le traitement ; si les effets secondaires s’arrêtent, le cas est déclaré probable ;

                — on demande de reprendre le traitement : si les effets secondaires reviennent, le cas est déclaré confirmé.

                On comprend bien que c’est impossible à faire avec les vaccins.

                 


                Tout cela ressemble à la confirmation d’un miracle par l’église.

                On vous canonise après votre mort, en se laissant un laps de temps conséquent, histoire que les faits soient bien entourés d’une aura de rédemption à toute épreuve.

                Et une fois que vous êtes canonisé, ( cela veut dire qu’on vous a expédie bien loin)

                vous ne reviendrez plus contester les prières en soumission, auxquelles vous avez apporté toute votre foi !

                 



                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 07:57

                  @ETTORE
                   
                   ’’Tout cela ressemble à la confirmation d’un miracle par l’église.’’’
                   
                  En effet, avec la précision suivante : le miracle en l’occurrence, c’est la reconnaissance par le labo de la responsabilité de son traitement.


                • Pierre 7 septembre 13:15

                  Puisqu’il s’agit de faire parler les vaccinés : j’ai été vacciné au Moderna, deux doses, juste une sensibilité légère du point d’impact pendant 24 heures. Tous ceux que je connais, idem, quelques uns un peu patraques pendant un jour ou deux. A l’époque du service militaire, on vaccinait tout le monde, même chose, et d’ailleurs on remarquait que les intéressés en conservaient le bénéfice pendant pas mal d’années. Sauf si l’on nous raconte n’importe quoi et cela supposerait une conspiration d’une ampleur improbable, la quasi totalité des victimes graves du virus n’est pas vaccinée, alors....


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 13:30

                    @Pierre Oui, mais ces vaccins avaient subit l’épreuve du temps....Mon médecin de dire, un médicament est toujours un poison...le tout est de voir si les bénéfices sont supérieurs aux désagréments. A ce stade nous sommes juste au niveau : cobaye...


                  • Pierre 7 septembre 13:35

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    Ouais, mais en attendant je préfère une légère douleur au bras à un tube dans le gosier, sans parler, même pour les moins atteints, d’effets secondaires du virus bien plus inquiétants que les risques phantasmés des vaccins. Donc, pas photo !


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 14:06

                    @Pierre Discussion impossible. La vaccin n’est pas la panacée. Primo, rien ne vous assure que vous ne vous taperez malgré tout pas la maladie, ni que vous n’êtes plus contagieux. Donc le masque sera toujours nécessaire... Pour Véran, un vacciné re-covidé a encore plus de risques de forme graves. Perso, mais si une personne veut se faire vacciner, c’est son choix. Mais obliger les gens à se faire vacciner peut peut-être associé à un meurtre. 


                  • roby roby 7 septembre 14:36

                    @Pierre
                    La vaccination TABDT que l’on recevait en tant que militaire appelés ou d’actifs n’a rien a voir avec ces nouveaux vaccins ne mélenchon pas tout de plus on n’avait pas le choix....


                  • simir simir 7 septembre 15:37

                    @Pierre
                    À l’époque du service militaire on vaccinait avec des virus inactivés.
                    Rienà voir avec ces expériences géniques qui emploient de l’ADN ou de l’ARN messager.

                    Seul le chinois est à virus inactivé et les autorités me lerefusent (comme à tous le monde) je ne ferai donc pas le cobaye avec les Pfizer Moderna et Cie


                  • simir simir 7 septembre 15:43

                    @Pierre
                    Maintenant c’est très rare le tube dans le gosier. Il y a d’autres méthodes moins intrusives mais j’ai oublié le nom.
                    Note que cela pouvait t’arriver aussi avec la grippe.
                    As tu fais un cinéma pareil ?


                  • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 16:05

                    @simir

                    salut simir , 

                    Si tu n’ est pas trop loin de la frontiere anglaise ca sera une option plus facile que de decider ces tete de mule a accepter les vaccin chinois ( qui pourtant on bien juguler l’ epidemie en chine .

                    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-trois-questions-sur-le-nouveau-vaccin-franco-autrichien-de-valneva-en-cours-d-autorisation-au-royaume-uni_4746127.html


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 16:07

                    @simir

                    de l’ARN de virus, c’est-à-dire un peu comme utiliser un virus inactivé, non ?


                  • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 16:09

                    @simir

                    @Pierre


                    Note que cela pouvait t’arriver aussi avec la grippe.

                    As tu fais un cinéma pareil ?

                    ca fait plus de 18 mois que les « tonton macroniste » soutiene leur leader maxi-minima...

                    Si macron brulais paris comme neron as bruler romme , il te dirais encore que c’ est une bonne chose car la cité etait trop negligé et qu’ as la place on peut faire macropolis une ville pour premier de cordee .

                    c’ est vain de chercher la logique dans la tete d’ un fanatique ... 


                  • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 16:14

                    @Olivier Perriet

                    Non , se focaliser sur la proteine S c’ est comme faire un portrait robot en se basant que sur le nez ... inutile , cher , inefficace .

                    cibler les proteine S, N et M n’ est pas possible dans un vaccin ARNm , il faudrais 3 vaccin specifique ..

                    dans un vaccin inactivé , toute les proteine sont presente , le portrait robot est bien plus fidele et l’ agent pathogene reconnus bien plus tot , ce qui evite de devenir porteur asympthomatique .

                    https://www.clinisciences.com/achat/cat-sars-cov-2-antigenes-proteines-5102.html

                    Enfin l’ ARNm pirate la cellule comme un virus vivant , alors qu’ un vaccin inactivé ne se sert pas des cellule comme usine ...


                  • nono le simplet nono le simplet 7 septembre 16:18

                    @cyrus
                    le professeur de la faculté de « mal digéré » vient de nous faire son cours magistral smiley


                  • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 16:30

                    @nono le simplet

                    merci preposé a l’ hygienne des sol nonos , 
                    vous avez la fin d’ apres midi , pour tout laver 

                    Et cette fois faite votre boulot correctement ,n’ oublier pas de laver les eprouvette et les paillasse ...


                  • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 17:17

                    @Olivier Perriet

                    Les vaccins à ARNm contiennent le plan de construction d’une partie du virus. Ce plan de construction est synthétisé artificiellement en éprouvette. Il est constitué d’ARNm. Dans le cas de la vaccination contre la Covid-19, il comporte les instructions pour la synthèse de la protéine « Spike ». Ces protéines hérissent la surface du coronavirus, ce qui permet à notre système immunitaire de les reconnaître facilement. Dans le cas du vaccin à ARNm, l’ARNm est enveloppé dans une « bulle de graisse » (nanoparticule lipidique) qui le protège.

                    Pour la fabrication de vaccins à ARNm, tout comme pour celles des vaccins à vecteur, on introduit le plan de construction de la protéine « Spike » du coronavirus dans les cellules.

                    https://sciencesnaturelles.ch/covid19-vaccination-explained/mrna_vaccines/wie_funktioniert_ein_mrnaimpfstoff

                    Pour répondre à la question : non, ce n’est pas pareil, pas du tout pareil ! 


                  • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 21:28

                    @Pierre

                    Que savez vous du fonctionnement d’un vaccin ? Savez vous comment cela fonctionne ? Quelles questions vous êtes vous posées à leur sujet ? 

                    Par exemple, les vaccins contre les grippes ne fonctionnent pas ! Jamais ! Pourtant il n’est « que » question, chaque hiver, de vacciner les personnes âgées ! 

                    Jamais une étude n’est venue démontrer l’efficacité des vaccins anti-grippaux ! Jamais, cela n’existe pas ! Il faut dire que les labos n’ont pas le temps de faire des études pour savoir si oui ou non leurs vaccins fonctionnent. C’est du temps perdu. Il n’y a qu’à dire de se faire vacciner, de le répéter, de le répéter, de faire des campagnes publicitaires pour ces vaccins et cela suffit. Même s’ils ne fonctionnent pas. 

                    Alors Pierre qu’avez vous à dire ? Vous avez lu quelque chose quelque part sur l’efficacité, par exemple, des vaccins anti-grippaux ? Pourquoi vous permettez vous de penser qu’ils peuvent avoir de l’effet ? C’est du « vu à la télé » ? 

                    Et concernant l’efficacité de ces « injections géniques » en phase expérimentale sous autorisation conditionnelle, « où », je répète, « où », avez vous vu qu’elles étaient efficaces ? C’est la « télévision » qui annonce 60% d’efficacité, comme ça, chiffre sorti d’un chapeau ? C’est le fabricant qui annonce 95% d’efficacité ? Les saucisses Herta sont « excellentes » selon la publicité. Et pourtant elles sont ignobles. Mais, « vu à la télé », ces saucisses sont vraiment exceptionnelles ! 

                    Je vous conseille de vous intéresser à l’effet de simple exposition ! 


                  • simir simir 8 septembre 10:22

                    @Olivier Perriet
                    Non c’est de l’ARN.....messager donc il injecte le mécanisme de fabrication de la protéine spike que tes cellules vont fabriquer et quivont aller se répandre un peu partout dans le corp.
                    En plus cela ne cible que la protéine spike au contraire d’un vaccin à virus inactivé qui lui cible tout le virus avec moins de risques d’échappement immunitaire.
                    Avec cette méthode tes cellules ne vont pas se mettre à fabriquer du virus inactivé, mais simplement à enclencher le système pour lutter contre.


                  • simir simir 8 septembre 10:32

                    @cyrus
                    Merci de l’info.
                    J’avais entendu le Pr Vélot en parler et cerise sur le gâteau il n’y aurait pas d’alumine dedans comme « accélérateur » (pardonnez moi l’expression) mais un produit naturel tiré d’écorces d’arbre.

                    L’angleterre c’est un peu loin, par contre habitant à 30 km je profite des restaurants belges depuis que je suis devenu un sous-citoyen en France.
                    Et la serveuse n’a même pas de masque et était très jolie.


                  • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 14:17

                    @simir
                    Maintenant c’est très rare le tube dans le gosier.

                    Cela a même pratiquement disparu, c’était létal.
                    Maintenant, c’est O2 à haut débit (60l/mn).
                    Ce n’est pas tant la pneumonie qui est à craindre que l’asphyxie par obstruction vasculaire.



                  • Legestr glaz Legestr glaz 8 septembre 17:34

                    @philippe913

                    Plouf ! Et replouf ! Ce n’est pas une étude scientifique c’est une communication de l’hôpital Cochin ! 

                    Aucune étude ne peut venir montrer que les injections actuelles sont efficaces surtout que le SARS-COV2 a disparu pour laisser la place à d’autres virus. 

                    Vous seriez du genre à nous dire que les injections actuelles, produites pour tenter de lutter contre le SARS-COV2 seraient efficaces pour les autres coronavirus à venir et contre les virus grippaux, à venir également (il n’y a aucune raison qu’ils ne reviennent pas n’est-ce pas). Vous pratiquez « l’anti-science » ? 

                    Quant aux vaccins antigrippaux 60 années d’études scientifiques montrent leur inefficacité. Et vous savez pourquoi ? Parce que, d’une part les virus mutent sans cesse et les labo courent toujours derrière le dernier virus en date et ne le rattrape jamais. Par ailleurs, la population cible est immuno-déficiente en rapport de leurs comorbidtités ! 

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491101/

                    Revenez en deuxième semaine ! Les études prouvent, au contraire que les vaccins antigrippaux ne fonctionnent pas dans la population cible !


                  • philippe913 9 septembre 10:04

                    @Legestr glaz

                    Le vaccin contre le sars cov 2 n’est pas un vaccin contre la grippe ou contre les coronavirus à venir.
                    En revanche, la technologie utilisée pour le développer peut sûrement être utilisée pour.

                    Et pourtant si, plein d’études existent.
                    Un petit powerpoint qui résume bien : https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/jni/2019/sympo/jni2019-sympo-launay.pdf

                    et aussi

                    https://www.sf2h.net/wp-content/uploads/2018/09/06062019_SESSION_PARALLELE_SP09_1640_Salle_Mar ie_Curie_1_Niveau_1_Jacques_GAILLAT.pdf

                    mais vous pouvez continuer à nier.


                  • Legestr glaz Legestr glaz 10 septembre 07:25

                    @philippe913
                     Oui je conteste définitivement l’efficacité des vaccins anti-grippaux et je conteste tout aussi fermement l’efficacité des injections géniques expérimentales. Ces dernières n’ont protégé personne de rien. 

                    Ce n’est pas un « power point » de l’institut pasteur qui changera quoi que se soit. 
                    Les « preuves » que vous apportez sont dérisoires et ne valent pas un clou. C’est bien normal parce qu’il n’existe aucune étude qui puisse venir montrer que la vaccination contre les virus respiratoires aérosols est efficace. Cela n’existe pas !

                    Vous faites semblant d’oublier que dans la population il existe 2 catégories de personnes.
                     Celles qui ont une immunité en état de fonctionnement
                     Celles qui ont une immunité défaillante

                    Et philippe913, toutes les preuves, tous les chiffres, toutes les analyses montrent que les personnes qui décèdent des virus respiratoires aérosols sont celles qui présentent une immunité défaillante. Et l’affaire du SARS-COV2 vient de nous le prouver. Les défunts de ce virus avaient pratiquement tous des « comorbidités » c’est à dire présentaient une immunité affaiblie ! 
                    Il existe évidemment quelques cas, rares, particuliers comme des défauts génétiques (la drépanocytose par exemple).

                    Et donc la grande escroquerie, la grande manipulation, la grande tricherie consiste à venir dire que les « vaccins » sont efficaces alors que l’on parle de personnes saines, ayant une immunité fonctionnelle, qui se seraient elles même tirées d’affaire contre le virus respiratoire sans aucun vaccin. 

                    Les vaccins protégent les personne saines, les personnes à l’immunité active. 

                    phlippe913 vous me faites bien rigoler. Les personnes à l’immunité fonctionnelle ne meurent pas des attaques des virus respiratoires aérosols ! C’est un fait établi ! 

                    Pour faire croire, par un « power point » à une efficacité du vaccin, il suffit d’’y inclure des personnes à l’efficacité fonctionnelle et de venir clamer que le vaccin est efficace. C’est du grand guignol, c’est une mascarade, c’est une mystification ! 

                    philippe913 les vaccins ne renforcent pas l’immunité ! Ils mettent le système immunitaire en présence du pathogène ! Et, si le système immunitaire de la personne vaccinée est « défaillant », il restera « défaillant ». Vous arrivez à comprendre ou pas ? 

                    Les études ci-dessous sont définitivement plus sérieuses que vos tristes tentatives de récupération.

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491101/

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491184/

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6491174/

                    Et cette vaccination contre les attaques des virus respiratoires aérosols est d’autant plus pitoyable que tout le monde scientifique sait que les personnes qui décèdent des affections respiratoires saisonnières le font à la suite d’une « surinfection bactérienne » !

                    Vous connaissez les surinfections bactériennes philippe913 ? Vous devriez vous y intéresser. Juste une chose : pour les surinfections bactériennes qui entrainent la mort chez les personnes au système immunitaire affaibli il faut utiliser des antibiotiques de type macrolide, pas du doliprane ! Retenez la leçon ! 

                    https://visegradpost.com/fr/2021/03/22/flavia-grosan-pneumologue-roumaine-cest-le-protocole-covid-applique-dans-les-hopitaux-qui-tue-les-malades/

                    Nous pouvons discuter des infections respiratoires Philippe913, mais venez avec des arguments solides pas de la propagande. 

                    Et vous savez quoi ? Je vais jouer aux madame soleil. Au cours de la prochaine saison « automne-hiver 2021-2022 », sévira un virus respiratoire aérosol qui amènera le décès des personnes âgées et des personnes présentant des comorbidités. 
                    Et vous savez comment je le sais ? Parce que c’est toujours comme ça ! Les personnes qui décèdent des virus respiratoires aérosols sont celles qui présentent une immunité affaiblie ! Et le seul moyen de sauver un maximum de gens, ce ne sont pas les vaccins, bien sûr que non, ce sont les soins, ce sont les soins apportés pour éviter les surinfections bactériennes ! Comme lors des pneumonies. L’usage des antibiotiques chez les personnes immuno-déprimées sauve de nombreuses vies. Retenez le philippe913 !
                    Et les soins ce sont toutes ces substances dont on sait que les personnes immuno-déprimées présentent des carences ou des déplétions. La vitamine D, par exemple, qui permet de produire des peptides anti-microbiens, qui module l’inflammation à la baisse, le zinc qui est un puissant anti-viral et toutes les vitamines en général ! 


                  • Legestr glaz Legestr glaz 10 septembre 08:05

                    @Legestr glaz
                     Et je vais compléter mon propos philippe913. 

                    Je ne sais pas quelles sont vos connaissances concernant le fonctionnement du système immunitaire. Parce que, la production d’anticorps ne peut pas constituer le seul moyen de défense de notre organisme. 
                    Parce qu’il existe plusieurs « lignes » de défense dans notre corps et pas seulement les « anti-corps » dont on nous rebat les oreilles ! 

                    Notre défense immunitaire, contre tous les agents pathogènes inhalés par les voies respiratoires, commence par la première ligne de défense constituée du « mucus ». Le bon fonctionnement de celui ci est primordial. Les cils vibratiles, et leur fonctionnement, sont aussi très efficaces. Et les peptides antimicrobiens disséminés dans nos voies respiratoires remplissent eux aussi un rôle dans notre défense de première ligne ! Et il se trouve que le mucus des voies respiratoires chez les personnes immuno-déprimées est dégradé, pour des raisons bien précises que je n’explique pas ici. Et les peptides anti-microbiens, quant à eux, sont aux abonnés absents ! Ces personnes là sont « infectées » très facilement. Au contraire, celles qui ont cette protection de défense solide ne sauront même pas qu’elles ont contracté le virus ! Elles se seront défendues d’une manière très efficace sans même avoir de symptômes ! C’est ça la réalité du bon fonctionnement immunitaire ! 

                    Les anti-corps circulent dans notre sang. Ils sont efficaces dans la circulation sanguine et dans la lymphe et ses ganglions. 
                    Mais il existe « aussi » un système de défense « intra-cellulaire », totalement indépendant des anti-corps. Nos cellules produisent, en interne, chacune d’entre elles, et elles sont des milliards, des substances qui participent à notre immunité. Le glutathion par exemple, mais aussi les SOD (superoxyde dismutase à cuivre-zinc ou à manganèse), mais aussi la catalase. 

                    Quant aux anti-corps, philippe913, combien de temps restent-ils actifs dans la circulation sanguine ? Et bien, tout dépend de l’état de santé de la personne ! Et oui ! Parce que ces anti-corps sont des « immunoglobulines » c’est à dire des « protéines » en circulation. Et ces protéines, chez les personnes dont la glycémie est trop souvent trop élevée (les diabétiques, les obèses, les hypertendus, les déficients rénaux par exemple) subissent de plein fouet un phénomène appelé glycation ! (glycosylation non enzymatique des protéines). Et donc, chez les personnes présentant une glycémie trop élevée, les anti-corps sont détruits illico-presto ! Les êtres humains ne sont donc pas égaux devant l’espérance de vie des anticorps. Dans un organisme en bonne santé ils se maintiendront longtemps, chez une personne présentant des comorbidés ils seront « flingués » à la vitesse grand « V » ! 

                    Ce qui veut dire, philippe913, qu’il faut « absolument », chez les personnes immuno-déprimées, chez les personnes présentant des comorbidités, soutenir leur immunité par des soins et tout l’arsenal des molécules, que nous connaissons parfaitement bien, de manière à aider leur système immunitaire. Et si cela ne suffit pas, en situation d’infection, prendre garde à la sur-infection bactérienne qui devra être soignée à l’aide d’antibiotiques macrolides, comme le sont « toutes » les pneumonies ! C’est pourtant simple à comprendre ! Si l’on veut « sauver » des vies, il faut prendre en considération la réalité biologique ! 


                  • Legestr glaz Legestr glaz 10 septembre 08:26

                    @philippe913

                    La « technologie » pour lutter contre le SARS-COV2, parlons-en philippe913. 

                    Des preuves « irréfutables », totalement « irréfutables », existent contre la pathogénicité de la protéine spike ! Cette protéine spike est un agent pathogène. 
                    Et cette « technologie » demande à notre organisme de « produire la protéine spike » c’est à dire « d’intoxiquer » notre corps ! Pourquoi le dissimule t-on ?

                    Décembre 2020 !

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7743069/

                    Mais aussi juillet 2005 !

                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7095783/?fbclid=IwAR3newsNsbarD92xMek4d1-LJ80V6yHKzj-B7aO9XeOdRCjFWkLW6oxvRkw

                    Et venir nous raconter que la protéine spike n’est pas « dangereuse », c’est vraiment fort de café !


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 10 septembre 08:56

                    @Legestr glaz
                     
                     ’’il se trouve que le mucus des voies respiratoires chez les personnes immuno-déprimées est dégradé, pour des raisons bien précises que je n’explique pas ici. Et les peptides anti-microbiens, quant à eux, sont aux abonnés absents ! Ces personnes là sont « infectées » très facilement.

                    ’’
                     
                    Voilà qui explique pourquoi les confinements sont criminels : on estime qu’en Angleterre où 35 000 décès attribués au Covid ont été comptabilisés, 200 000 vies ont été été perdues pendant ou suite au confinement : suicides, non soins, etc.sans compter bien entendu les personnes tombées malades du Covid par déprime, manque d’exercice, de vitamine D, vie sociale, etc.
                     
                    Les confinements, les masques, les injection quasi obligatoires de substances suspectes, les messages anxiogènes diffusés ad nauseam dans la sphère publique, le pass sanitaire, les injonctions vexatoires faites par des petits kapos plus ou moins zélés, toutes ces mesures relèvent de la tyrannie caractérisée : la corruption systémique de notre appareil de santé a infiltré l’État au plus haut degré de décision, et cet état corrompu martyrise aujourd’hui sa populations
                     
                    Y a-t-il une faute qu’ils n’aient pas commise, délibérément ?



                    • troletbuse troletbuse 7 septembre 13:38

                      @Jonas
                      Publication 3 :
                      Les morts dus au vaxxin doit déclarer leur décès en personne.  smiley


                    • simir simir 7 septembre 15:49

                      @Jonas
                      3 recensements sur 77700 membres. Selon les chiffres VAERS seuls 10% sont remontés
                      Donc à la louche cela ferait 30000 ramené à la population de la France.
                      10 fois plus que les accidents de la route


                    • Legestr glaz Legestr glaz 7 septembre 21:35

                      @Jonas

                      Le problème ce n’est pas les effets secondaires, même si pour certains ils peuvent être terribles voire mortels !

                      Le question est de savoir ce que cache cette « hystérie » d’injection génique. Pourquoi cette « blitz krieg » pour injecter, schématiquement, les pays de l’OCDE ? 

                      Que cache ce coup de force des Etats qui veulent, contre vents et marées, faire injecter un produit en phase de développement à l’ensemble des populations lorsque l’on comprend que 99,95% de la population mondiale a survécu au virus et qu’il en sera de même pour les variants, c’est à dire les « nouveaux » virus qui vont faire, un jour ou l’autre, leur apparition dans nos vies. Et les personnes immuno-déprimées, seront, une fois de plus, dans le collimateur des nouveaux virus. 

                      Pour les virus, il ne s’agit « que » d’une affaire d’immunité personnelle. Les plus faibles trépassent. Et nous avons toujours des antibiotiques à notre portée pour lutter contre les surinfections bactériennes induites par les suites de l’attaque virale. C’est drôlement efficace. Cela ne soigne pas tout le monde, mais une grande majorité. 


                    • Jonas Jonas 7 septembre 23:10

                      @Legestr glaz « Que cache ce coup de force des Etats qui veulent, contre vents et marées, faire injecter un produit en phase de développement à l’ensemble des populations lorsque l’on comprend que 99,95% de la population mondiale a survécu au virus et qu’il en sera de même pour les variants »

                      THE GREAT RESET


                    • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 08:23

                      @Jonas
                      LE GOUVERNEMENT A PLANQUE 50% des décès pour sous évaluer la part des vaccinés décédés ;

                      "(...) En Israël, 86% des décédés de plus de 60 ans en juillet sont vaccinés deux doses ( ce qui correspond à leur part dans la population). En France …2%…

                      Ya comme un os dans le bouillon des statistiques « z’oficcielles »... !!


                    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 11:07

                      @Captain Marlo
                      https://pgibertie.files.wordpress.com/2021/07/capture-iiii.png?w=1024

                      Ce tableau montre que le pourcentage des « cas » est strictement le même chez les vaccinés et chez les non vaccinés, en Israël, quelque soit l’âge.
                      Autrement dit, efficacité = zéro.
                      Maintenant, il faudrait le même tableau pour les morts.
                      A mon avis, ils seront plus nombreux chez les vaccinés, sinon maintenant, du moins dans quelques mois, puisque nous avons affaire à une discrète bombe à retardement.


                    • chantecler chantecler 10 septembre 08:15

                      @Legestr glaz
                      Salut !
                      "Le question est de savoir ce que cache cette « hystérie » d’injection génique.

                      "
                      Euh , je tenterais bien une réponse toute simple :
                      Le Pognon .
                      Le Fric .
                      L’oseille .
                      L’artiche.
                      Le grisbi .
                      Et rien d’autre !


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 13:33

                      Il faudrait donc attendre 30 ou 40 ans pour être vraiment sûr des effets secondaires.... smiley

                      Autant supprimer tout de suite tout médicament.


                      • simir simir 7 septembre 15:54

                        @Olivier Perriet
                        Les médicaments ont couramment des périodes d’essai de 5 à 10 ans.
                        Et puis faut pas tout mélanger. Pour un cancer du pancréas qui est mortel dans les 2 ans on peut admettre de tenter quelque chose.
                        Par contre pour une maladie qui n’a tué que 0,0065 de la population il aurait fallu attendre et prendre le vaccin chinois à virus inactivé, méthode bien connue.

                        Et puis accessoirement on peut soigner et pas interdire HCQ+ hydroxichloroquine, ivermectine, vitamine D ....


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 septembre 16:05

                        @simir

                        le cancer du pancréas a aussi tué 0.005 % de la population


                      • perlseb 7 septembre 18:14

                        @Olivier Perriet
                        Oui, et on ne traite pas les gens en bonne santé pour le cancer du pancréas avec des produits non testés sur le long terme.

                        Et donc on n’interdit rien aux gens en bonne santé pour les obliger à se soigner préventivement pour le cancer du pancréas.


                      • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 18:20

                        @perlseb

                        On leur dit pas non plus de ne pas manger ceci ou cela , sous peine de ne pas etre soigné ... 

                        les seul dans l’ histoire as avoir intredit les soin a certaine popuplation jugée comme parasite , s’ habillais en hugo boss .


                      • perlseb 7 septembre 18:48

                        @cyrus
                        Je crois que les gens ne savent pas ce qu’est la propagande.

                        Comme le système dit que le nazisme c’est pas bien, il ne peut pas être nazi. La vaccination et l’obéissance qui va avec sont des actes de solidarité puisque le système le dit. Et l’histoire nous montre évidemment que tous les progrès sociétaux ont été obtenu par une obéissance « farouche ». Bref, on n’est pas au bout des régressions avec tous ces vaccinés, ce n’est que le début. En plus, avant même que le pire n’arrive, la population est maintenant déjà classée : larbin de premier niveau (peur irrationnelle de la mort), larbin de deuxième niveau (peur du rejet social) et les personnes problématiques.


                      • Jonas Jonas 7 septembre 18:51

                        @Olivier Perriet « Il faudrait donc attendre 30 ou 40 ans pour être vraiment sûr des effets secondaires....Autant supprimer tout de suite tout médicament. »

                        Un vaccin ou médicament nécessite plusieurs années de tests rigoureux avant d’être mis sur le marché, sinon, ça peut très vite tourner au drame (on se souvient de Sanofi et de son vaccin contre la dengue).

                        Les thérapies à ARN Messager sont mises sur le marché en n’ayant même pas un an d’études.
                        Résultat, les gouvernements naviguent à vue (troisième dose, pas troisième dose, que faire avec l’apparition de nouveaux variants, vacciner les enfants, femmes enceintes... ?), en jouant avec la santé des populations.


                      • itsy-bitsy cyrus 7 septembre 19:10

                        @perlseb

                        Je crois que les gens ne savent pas ce qu’est la propagande.

                        ca me semble une évidence , on ne leur pas permis par la critique et les choix de libre arbitre a determiner le bien du mal , pour la seule bousolle est l’ effet de masse et ’ authoritée que celle ci represente pour les absourde des consequence de leur decision et du libre arbitre .

                        Il confonde la morale sociale et la morale « absolu » et tente de formater les autres a leur propre deviance barbare .

                        he puis quand le jour des compte arrivent , il se retranche derriere la hierarchie et les ordre pour ne pas assumer cette pseudomorale qu’ ils avait pourtant fait leur tant que cela ne leur posait pas de soucis ...


                      • stef 7 septembre 20:17

                        @simir
                        Excellente réponse qui illustre bien le fameux bénéfice risques


                      • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 08:26

                        @Olivier Perriet
                        Il faudrait donc attendre 30 ou 40 ans pour être vraiment sûr des effets secondaires...

                        62% des patients vaccinés du Dr Hoffe ont déjà des dégâts cardiaques irréversibles. Les vaccins ARN détruisent les parois des vaisseaux capillaires.
                        Ils vont mourir dans les 3 ans qui viennent...


                      • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 08:33

                        @cyrus
                        on ne leur pas permis par la critique et les choix de libre arbitre a determiner le bien du mal ,

                        Il y a surtout que le gouvernement & les médias cachent sous le tapis tous les sujets gênants ! Des sujets tabous qui ne doivent faire l’objet ni d’informations, ni de débats contradictoires, sous peine de mettre à mal le discours officiel :

                        — la corruption généralisée du monde médical.
                        — les morts et les effets secondaires après les vaccins.
                        — les traitements précoces, efficaces & pas chers.
                        — inefficacité des vaccins, puisqu’il faut vacciner 2 fois, 3 fois etc
                        — l’immunité naturelle plus efficace que les vaccins.
                        — les avis des spécialistes non corrompus.
                        — et les procès en cours.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 08:36

                        @Captain Marlo
                         
                         j’espère que le Dr Hoffe se trompe.
                         
                         Mais je recommande aux candidats à la vaxxination de ne pas jouer à la roulette russe ...


                      • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 09:27

                        @Francis, agnotologue
                        j’espère que le Dr Hoffe se trompe.

                        Vous avez regardé son exposé ? Il ne s’agit pas d’une hypothèse, mais du résultat d’examens précis sur l’état des vaisseaux capillaires de plus de la moitié de ses patients vaccinés.

                        Cf aussi « Le sang dévasté des vaccinés ».

                        C’est le Dr Philippe van Welbergen, un médecin de 40 ans d’expérience, au Royaume-Uni, qui a procédé à un examen du sang, incluant un frottis sanguin afin de comparer le sang
                        — avant et après— la « vaccination »-COVID sous un microscope « ordinaire ».


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 09:59

                        @Captain Marlo
                         
                        faite de pouvoir admettre un message effrayant, les personnes concernées ne peuvent que haïr le messager.


                      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 8 septembre 11:11

                        @Olivier Perriet
                        le cancer du pancréas a aussi tué 0.005 % de la population

                        C’est toute la différence entre traiter une personne malade (et qui va mourir) et prendre une personne en parfaite santé et lui injecter un possible poison alors qu’elle n’a presque aucune chance de mourir du covid.
                        Vos comparaisons sont ridicules, à votre image.


                      • vesjem vesjem 8 septembre 18:04

                        @Olivier Perriet
                        tu seras claqué ; les effets ne te concerneront plus ; tes enfants oui ! mais t’es assez con pour prendre un risque pour eux, pauvre tache


                      • Captain Marlo Captain Marlo 8 septembre 19:12

                        @Francis, agnotologue
                        faute de pouvoir admettre un message effrayant, les personnes concernées ne peuvent que haïr le messager.

                        Depuis 18 mois, des médecins non corrompus & des lanceurs d’alerte, en France, en Europe, aux USA et ailleurs dans le monde, sonnent l’alarme.

                        Contre la gestion lamentable du Covid, les masques foireux, les tests PCR foireux qui fabriquent « des cas » à la demande, les masques foireux, les vaccins foireux, contre l’interdiction aux médecins de soigner et contre les milliers de suppressions de lits dans les hôpitaux, par Hollande & Macron.

                        Ceux qui ne sont pas informés sont des cobayes victimes, je les plains et ils ont toute ma sympathie. Et aussi, « les oubliés », tous ces malades dont on a déplacé les soins. Mais ceux qui viennent sur Agoravox régulièrement, ne peuvent pas dire qu’ils ne savaient pas.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 septembre 20:12

                        @Captain Marlo
                         
                         ’’ mais ceux qui viennent sur Agoravox régulièrement, ne peuvent pas dire qu’ils ne savaient pas.’’
                         
                        Parmi ceux-là, combien ont incité de bonne foi, leurs proches à se faire vaxxiner ? La seule chose qui pourrait leur donner aujourd’hui l’illusion qu’ils ont eu raison serait de voir tous les non vaxxinés disparaitre ou tomber comme des mouches.
                         
                        Et nombre d’entre ceux-là y travaillent, par ex. F...s.

                         En creusant la tombe des réfractaires, ils creusent aussi sûrement la leur.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 septembre 09:05

                        @Francis, agnotologue
                         
                         petit rappel (utile de temps en temps)
                         
                        « Il y a 6,8 milliards de personnes dans le monde aujourd’hui. Nous devrions atteindre 9 milliards. Avec de très bons résultats sur les nouveaux vaccins, les soins de santé, le contrôle des naissances, nous pourrions peut-être la réduire de 10 ou 15 %, mais nous conserverons un facteur d’augmentation d’environ 1,3. »

                        Bill Gates Dépeuplement par vaccination forcée : la solution zéro carbone ! 


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 septembre 09:27

                        @Francis, agnotologue Il faut arrêter de chercher un complot comme le fait Doctorix. Les véritables responsables sont ceux qui ne savent pas contrôler leur procréation. Font des enfants qu’ils sont incapables d’éduquer. C’est là le véritable problème. Un film sort actuellement. Des femmes au foyer qui se sont lancée dans un bizness frauduleux de ventes de couches culottes avec des tickets. Ce sont ces personnes qui sont à pointer....QUEENS : https://www.youtube.com/watch?v=X_wZKN5rZh8 Pas que les femmes. Tout le système où l’enfant est devenu un bizness..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Perplex

Perplex
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité