• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ehud Olmert, criminel de guerre ?

Ehud Olmert, criminel de guerre ?

Alors qu’Israël continue de faire pleuvoir le feu et le sang sur Gaza et sur le Liban, la communauté internationale, paralysée par la protection inconditionnelle de l’Etat hébreu par les Etats-Unis, laisse mourir des centaines de civils sans sourciller.

liban_flagisra_l_palestineDepuis Saint-Pétersbourg et le sommet du G8, Jacques Chirac a exhorté dimanche le Liban à appliquer la résolution 1559 de l’ONU, qui appelle au désarmement et au démantèlement du Hezbollah. Fort bien. Mais alors, que n’exhorte-t-il Israël à appliquer les dizaines de résolutions qu’il bafoue depuis des années ?

Encore celles-ci ont-elles été votées, passant comme par miracle entre les mailles du filet de la scandaleuse protection américaine. La plupart du temps, Israël n’a même pas besoin de violer le droit international, ses alliés des Etats-Unis opposant leur véto à sa mise en cause. L’histoire bégaye en effet : le 5 octobre 2004, un projet de résolution présenté par l’Algérie exige la fin de l’intervention à Gaza de l’armée israélienne et le retrait de ses troupes. L’opération, olmert_bushbaptisée Jours de pénitence, tue plus de 80 Palestiniens en sept jours. La résolution est rejetée, les Etats-Unis y opposant leur véto. C’est alors la 27e fois qu’ils utilisent ce privilège pour bloquer une résolution concernant Israël et les territoires occupés. Massacrez en paix, l’oncle Sam vous couvre. Aujourd’hui, pour libérer un soldat enlevé, l’Etat hébreu attaque à nouveau Gaza et assassine des civils. La moitié des 85 morts à ce jour, femmes et enfants compris. Cette fois, Pluie d’été est le poétique nom donné à l’opération. Et le 13 juillet dernier, les Etats-Unis opposent encore leur véto à une résolution enjoignant Israël à stopper son offensive militaire à Gaza.

Et maintenant, le Libantsahal_attaque

Pour libérer deux autres soldats enlevés à leur tour, par le Hezbollah cette fois, c’est au tour du Liban de devenir la cible d’une intervention militaire démesurée. Les bombardements pilonnent les infrastructures civiles : aéroport, port, usines, ponts... Dimanche, 19 civils ont été tués dans l’explosion d’un immeuble accueillant des réfugiés. Insupportable. En sept jours de l’opération, on dénombre 204 victimes, essentiellement civiles. Ehud Olmert pratique l’escalade, écrase le Liban sous les bombes, et ce sont aussi, par ricochets, les citoyens d’Israël qui en subissent les conséquences. Les 24 morts israéliens, dont 12 civils innocents, pèsent sur la OLMERT_CHIRACconscience du premier ministre de l’Etat hébreu. Face à ce terrifiant déchaînement de violence, tout ce que Jacques Chirac trouve à dire, c’est demander le démantèlement du Hezbollah ? Il est en cela cohérent avec la position de la chancelièreolmert_merkel allemande, Angela Merkel, que nous trouvions plus drôle quand elle montrait ses fesses : Nous réclamons d’abord que les soldats israéliens rentrent sains et saufs en Israël et que les attaques sur Israël cessent, et ensuite, naturellement, qu’Israël cesse son opération militaire. Autrement dit, tant que les soldats enlevés ne sont pas revenus, Israël peut continuer à assassiner des civils. Le communiqué du G8 ne dit pas autre chose, qui fait porter sur le Hezbollah l’entière responsabilité de l’embrasement : il juge que seuls la libération des soldats de Tsahal et l’arrêt des tirs de roquettes peuvent créer les conditions d’une cessation de la violence.

C’est encore plus clair avec cette phrase : Ces éléments extrémistes et ceux qui les soutiennent ne peuvent être autorisés à plonger le Proche-Orient dans le chaos. Et Israël ? Les Etats-Unis ont imposé qu’il soit précisé son droit de se défendre. Lui fera-t-on le reproche d’une réaction liban_a_roport_bombard_disproportionnée ?
Pensez-vous ! Tout juste lui recommande-t-on de peser les conséquences stratégiques et humanitaires de ses actes. Eh bien non, Messieurs, se défendre n’est pas se venger sur les populations civiles. Pas question de réclamer un cessez-le-feu immédiat, la secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, s’y étant personnellement opposée. Que continue la litanie des morts. Chirac tient quand même à garantir au peuple libanais la solidarité de la France, et il a ainsi dépêché son Galouzeau sur place, pour superviser l’évacuation des Français vivant au Liban. Il serait plus crédible en condamnant un tant soit peu Israël.

Est-ce le Hezbollah qui les menace ? Tous les pays occidentaux organisent du reste le départ de leurs ressortissants. Pour qu’il échappent à la boucherie. Mais personne pour demander à Israël de stopper ses frappes aveugles. Qui vont poursuivre de plus belle, à en croire une dépêche AFP qui indique : Une source gouvernementale israélienne a d’ailleurs affirmé qu’Israël pourrait intensifier ces attaques dans les prochains jours, conscient que Washington ne pourra pas résister indéfiniment aux appels de la communauté internationale à un cessez-le-feu.

j_r_me_rivi_reDonc, dépêchons-nous de tout détruire et d’accumuler le maximum de victimes avant d’être contraints de stopper l’attaque. Les bornes sont tranquillement dépassées chez nous par le député UMP et CNI des Alpes-maritimes, Jérôme Rivière, auteur sur son blog d’un article où figure cette phrase terrible : Les terroristes qui frappent Israël se sont exposés, et ont exposé les populations qui les hébergent ou qui les subissent, à de légitimes représailles.

liban_explosionLégitimes représailles, les 85 Palestiniens et les 162 Libanais morts dans l’aventure ?
Rivière l’exprime à sa façon, obscène et brute de décoffrage - n’hésitez pas à cliquer sur le lien pour lui signifierolmert_applaudit ce que vous pensez de sa position ! -, mais la paralysie de la diplomatie internationale l’atteste, malgré les condamnations de la Suisse, dépositaire des conventions de Genève qui fixent les règles des conflits armés, et du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU : pas question de "moufter", pas touche à Israël ! Ehud Olmert peut bien faire tout ce qu’il veut. Y compris se conduire en criminel de guerre.
La mémoire des victimes de l’Holocauste rend plus indécente encore l’attitude de l’Etat d’Israël. Regarde Ehud, comme ils te font tous des mamours... Un seul mot : bravo !

Lire aussi à ce sujet le texte signé Willy Beauvallet sur le site de l’Union juive française pour la paix, Le Liban, une nouvelle Palestine.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (347 votes)




Réagissez à l'article

310 réactions à cet article    


  • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 13:01

    Bon papier, si ce n’est l’inutile, déplacée et racoleuse allusion aux fesses d’Angela Merkel.

    C’est sûr que le gouvernement israêlien a complètement pété les plombs et que sa réaction aux provocations criminelles des terroristes islamistes du Hezbollah est totalement disproportionnée et criminelle. L’armée israëlienne n’avait pas besoin de détruire les infrastructures économiques du Liban pour écrabouiller les terroristes chiites. Pas plus qu’elle n’avait besoin de faire de même dans la bande de Gaza, d’ailleurs.

    On se demande ce qui motive une telle fureur aveugle et meurtrière. Certainement pas les deux soldats enlevés, puisque d’après un ancien haut responsable de Tsahal interviewé dans Courrier international, cette intervention était dans les tiroirs depuis longue date.

    La volonté de montrer qui est le plus fort ? Sans doute. Mais aussi, peut-être, la connaissance par le Shin Beth d’une offensive majeure ourdie par la Syrie et l’Irans qui a incité les israëliens à mener une guerre préventive-éclair ? Qui sait ?

    En tout cas, les israëliens dépassent toutes les bornes. Et rien ni personne ne pourra les arrêter.


    • Johan Johan 18 juillet 2006 13:20

      A Marsu,

      Je me range a ton opinion.

      C’est completement sterile. Attaquer des cibles economiques ne fera qu’aggraver la haine de la population et les armees de deseperes qui sont la chair a canon des terroristes.

      Le probleme c’est le tir de missiles de longue portee. Les Etats voisins doivent a un moment donne se montrer responsables de ce qui se passe chez eux (exactement comme Israel doit se montrer responsable des delires des colons d’ailleurs).

      A mon avis il fallait continuer la politique unilaterale entamee par Sharon. C’est pas tres classe, mais au moins on avance.

      Olmert a pete un boulon, peut etre l’avait il prevu. De la a imaginer qu’il a mis Sharon dans le coma expres il y a un pas dur a franchir.

      Au G8 le micro laisse ouvert de Bush a laisse passer des infos. Il veut impliquer la Syrie dans le demantelement du Hesbollah. C’est pas gagne. Il etait evident que la Syrie n’allait pas laisser le Liban sans un joli chaos.

      Donc retrait, Etat palestinien, aide materielle et technique, on prend soin des peuples et ca s’apaise avec le temps. Mais les groupes armes et les marchands d’arme vont pas laisser tuer la poule aux oeufs d’or si facilement. Ca ne sera pas si simple.

      Mais apres tout parmi nos meilleurs allies d’aujourd’hui on compte l’Allemagne. Qui l’eut cru ?


    • claude 18 juillet 2006 13:34

      pour cette fois je suis d’accord avec marsupilami

      le génocide des juifs durant la seconde guerre mondiale trouve largement son contre point dans le génocide des palestiniens organisé par l’état d’Israël ;

      toutefois tout le peuple juif n’approuve pas la politique de ses dirigeants il faut le rappeler et ne pas faire d’amalgames ni de raccourcis trop rapides ;

      trop de familles juives sont endeuillées par la perte d’un fils et tout comme tout le peuple allemand ne validait pas la politique hitlérienne mais était muselée par la peur, beaucoup de juifs ne sont pas sionistes à tout crin.

      mais comme le souligne un internaute les marchands d’armes ne laisseront se perdre aucune occasion de vendre


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 13:38

      Autant - vous l’avez lu - je suis contre la politique d’Israël, autant je me dois de relever que le mot « génocide », que vous utilisez à propos des Palestiniens, est impropre. Israël n’extermine pas les Palestiniens. Mais les opprime, ça, c’est clair.


    • daniel milan 18 juillet 2006 13:55

      Si si, il y a des moyens pour stopper le terrorisme sioniste, que vous soutenez par ailleurs sur d’autres fils !


    • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 14:22

      @ Milan : je n’ai jamais soutenu nulle part le sionisme. Je me positionne clairement contre les islamistes en général, et les nazislamistes comme toi, en particulier. Je n’ai aucune sympathie pour le sionisme, bien au contraire, point barre.

      @ Tous Yen a marre de répéter tout le temps la même chose à propos du « génocide palestinien », qui n’est que de la propagande islamiste. Mais bon, je recommence :

      Lors de la création d’Israël en 1948, le total de la population palestinienne était estimé à 1.800.000 personnes.

      Selon un recensement de 2001, le nombre total de palestiniens était estimé à plus de 9.000.000, dont environ 3.700.000 vivant à Gaza et en Cisjordanie, ce qui signifie que la population palestinienne a été multipliée par 5 depuis 1948.

      C’est donc un grossier mensonge que de parler de « génocide palestinien ».


    • claude 18 juillet 2006 15:21

      c’est un génocide larvé


    • Barnabe 19 juillet 2006 04:21

      Marsupilami pose la question « pourquoi cette offensive disproportionnée ? » et cherche une menace précise de la Syrie et l’Iran.

      Ne faut-il pas plutôt rapprocher les bombardements actuels du Liban de ce que Peretz se vante depuis des mois déjà d’être prêt à réprimer la montée en puissance de l’Iran et la Russie (qui appuient le Hamas) dans la région ? Comment ne pas non plus faire le lien avec l’insistance US que l’Iran fournisse une réponse rapide aux négociations sur le nucléaire iranien ? Quelquechose était clairement dans l’air depuis l’élection du Hamas en Palestine.

      Si on replace cette escalade, décidée par Israel (qui n’a pu agir sans l’accord des USA) dans son contexte alors il semble plus probable qu’il s’agit d’un plan préparé depuis des mois et déclenché un peu en avance.

      A votre sagacité, quelques questions complémentaires :

      Pourquoi déclencher le plan Peretz maintenant ? Pour masquer la déculotée que s’est prise Tsahal le jour même en allant chercher en vain ses deux soldats au Liban ? Pour profiter de l’enlèvement de soldats comme justification qui fera pleurer dans les chaumières des électeurs US ? Pour faire passer les luttes d’influence dans la région en opérations humanitaires ? Parce que Israel est face à des problèmes qui le dépassent et que le pouvoir applique des méthodes d’une époque où le rapport de force était différent ? Parce que le Hezbollah a mis le doigt sur un point sensible en se portant SEUL solidaire des palestiniens ? Parce que les néo-conservateurs américains s’embourbent et cherchent une solution de fuite en avant, fous de rage face à des iraniens et de russes beaucoup plus faibles mais maîtres de l’échiquier ? Parce que le Liban et le point d’accord entre européens et américains dans leurs stratégies d’influence ?

      Quelle suite à ce plan ? Doit-on vraiment croire les propos des militaires israeliens d’une guerre de quelques semaines quand on constate leur mauvaise foi et leur folie en tuant et emprisonnant des civils depuis des années ? Comment croire qu’une force d’interposition « neutre » mise en place par les européens et les américains ne ferait pas le jeu d’Israel et renforcerait le chaos ? L’étape prochaine est-elle la Syrie ? Le but est-il d’attaquer l’Iran sur deux fronts (Iraq et Syrie) ? Doit on s’attendre, dans une logique d’usage de force disproportionnée, à des frappes nucléaires sur l’Iran ?

      Par dessus tout, comment les israéliens peuvent ils espérer la paix sans s’opposer avec acharnement à ces crimes disproportionnés de leurs dirigeants ? Quelle légitimité a une nation batie sur l’oppression coloniale ? Quels autres fondements trouver pour produire une nation viable et légitime devant l’humanité ? Le rêve israelien de mettre dans les pays voisins des régimes conciliants, quitte à les aider pour les sales besognes (par exemple aider Abbas à se débarasser du Hamas élu) est-il réaliste ? Les différentiel de force entre Israel et ses voisins peut-il perdurer ? Y a-t-il alors d’autre solution qu’une paix symétrique ? La collaboration passive des israeliens ne risque-t-elle pas d’entraîner à long terme l’effondrement d’Israel dans un bain de sang régional (qui, ironie de l’Histoire, ne serait pas sans rappeler l’effondrement de l’Allemagne nazie) ? Encore une fois qui tirerait bénéfice d’une telle destruction ?


    • wesson wesson 19 juillet 2006 10:53

      Bonjour,

      « On se demande ce qui motive une telle fureur aveugle et meurtrière. [...] La volonté de montrer qui est le plus fort ? »

      Et bien pas vraiment. Comment penser qu’une opération militaire de cette envergure n’ai été décidée que suite à l’enlèvement de 2 soldats ? Il est clair que tout ceci était préparé bien longtemps à l’avance, il ne manquait plus que le prétexte.

      Alors c’est quoi le plan ?

      Israël sait que son peuple est en voie d’extinction, et que à moins d’un exode massif des populations Arabes, ils vont se retrouver dans quelques années dans une position ultra-minoritaire intenable, que même leur écrasante supériorité militaire ne pourra améliorer.

      La stratégie est très claire : réunir toutes les conditions pour pouvoir procéder une inversion du rapport démographique - et cela à n’importe quel prix : une guerre de plus, des déportations, semer la terreur dans toute la région.

      Pour cela il convient de détruire toute chance de gouvernement viable et tolérer les arabes à la rigueur dans des petits banthoustan éparpillés. Le tout gouverné soit pas des affreux avec qui Israël ne se sentira pas obligé de négocier, ou par un gouvernement fantoche.

      C’est une stratégie qui a été imaginée il y a longtemps déjà, mais jamais mise en oeuvre tant les chances qu’elle fonctionne sont ténues. C’est ce même type de stratégie qui a conduit à l’invasion puis l’occupation de l’Irak par les Etats Unis, avec le résultat que l’on sait - une guerre civile.

      Le Hezbollah est bien entendu montré du doigt, sans jamais se demander pour quelle raison il gouverne. Peut-être parce que en plus de lancer des roquettes sur Israël il s’occupe aussi du social, ouvre des créches, des dispensaires, des écoles et que ce sont les seuls à le faire vraiment ... Peut-être aussi est-ce la même raison qui a amené le Hamas en Palestine, par une élection incontestablement démocratique.

      En ajoutant à cela que la Syrie et l’Iran ont mobilisé leur troupes en prévision d’une extension du conflit, on ne sait pas ou cela va s’arrêter.

      Rien ni personne ne pourra arrêter Israël ? Bien sûr que si. Il suffit d’un peu de courage politique et de ne pas aligner sa position sur celle des Etats Unis. Mais en France, cela fait bien longtemps que nous avons au gouvernement que des hommes politiques, et pas d’homme d’état.


    • Françoise 19 juillet 2006 12:07

      par wesson (IP:xxx.x56.208.171) le 19 juillet 2006 à 10H53 — « Le Hezbollah est bien entendu montré du doigt, sans jamais se demander pour quelle raison il gouverne. Peut-être parce que en plus de lancer des roquettes sur Israël il s’occupe aussi du social, ouvre des créches, des dispensaires, des écoles et que ce sont les seuls à le faire vraiment ... Peut-être aussi est-ce la même raison qui a amené le Hamas en Palestine, par une élection incontestablement démocratique. »

      ah bon et c’est quoi exactement ce « hezbollah » qui se substitue aux autorités représentatives de son pays ? Une ONG financée par des mécenes ? Lèverait ils des impots révolutionnaires pour ouvrir des crèches et des écoles ? Ne vous êtes vous pas demandé d’où venaient leurs moyens financiers et leur armement ?


    • Serpico Serpico 19 juillet 2006 21:58

      C’est vraiment attendrissant : il y a toujours de bons élèves pour faire le distingo génocide-oppression.

      On attendra que ça finisse, alors.


    • Pascale Lagahe Pascale Lagahe 18 juillet 2006 13:03

      Tiens je vois que l’équipe d’Agoravox a fait le choix de l’inscription pour les commentaires. Pour revenir à votre article Monsieur Bonnet, je voudrais l’enrichir d’un témoignage plein de sagesse, celui d’un ancien soldat de tsahal « Pendant 20 ans j’ai été soldat, et je peux vous dire que la violence n’a jamais rien donné. Ce qu’il faut faire maintenant c’est s’assoir et discuter. »


      • daniel milan 18 juillet 2006 13:12

        Olmer n’est que l’un des nombreux criminels de guerre sionistes. Des criminels soutenus de fait, ou par des déclarations de nombreux politiques français aux ordres !


        • romG romG 18 juillet 2006 13:25

          Le Marsu a malheureusement raison : rien ne pourra les arrêter. Le déroulement des opérations est par ailleurs trop bien cadencé pour qu’il s’agisse uniquement d’une opération de sauvetage. A croire que l’exemple du patron américain aura servi de modèle ...

          Il ne nous reste plus qu’à enregistrer les exactions, à récolter les preuves de l’infâmie et à exiger de nos gouvernants qu’ils agissent selon les lois du droit international, qu’ils portent plainte et exigent la mise en place d’un tribual international devant lequel seront traduits tous les responsables de ce bain de sang, de ce crime contre l’Humanité perpétré dans une impunité qui ne peut être que temporaire.

          Ne pas le faire serait donner raison à tous les terroristes du monde, et aussi aux états opresseurs.


          • claude 18 juillet 2006 13:41

            justement dit et peut être qu’il y aurait moins de terrorisme s’il y avait moins d’états oppresseurs.

            si une pétition contre l’attitude inqualifiable de l’état d’israël était diligentée je la signerais sans hésitation mais ce serait sans illusion aucune, d’autant plus que cet état n’existe qu’en référence à un écrit prétendu droit religieux à la possession du sol, droit religieux que je ne reconnais pas...

            par ailleurs quand bien même cela aurait était vrai, cette subtile mise en coupe de l’état libanais ne trouve aucune justification religieuse.


          • alberto alberto 18 juillet 2006 13:52

            Je suis bien d’accord avec la plupart des commentaires regrettant le manque de réaction de la communauté internationale.

            Une nouvelle guerre de cent ans est (hélas) en cours...

            Mais une remarque : voilà bien un point commun entre les Républicains et les Démocrates américains, leur indéfectible soutien à Israël quelque soit l’attitude répressive de ce dernier vis à vis des populations civiles alentour qui ne font que subir.


            • simplet simplet 18 juillet 2006 13:56

              on voit bien la non volonté du gouvernement israelien à rechercher une solution de paix durable...

              le rappatriement des colons et la construction de « leur mur de berlin » ne m’a laisser entrevoir aucun progrès diplomatique.. simplement on reprend nos colons chez nous, on se sépare des palestiniens, et ensuite au moindre problème on bombarde comme des malades et on blaisse plus les notres...

              ils en ont autant à fouttre du sort de leurs soldats que bush s’interressait réellement au peuple irakien...

              le principal soucis reste les peuple libanais, palestinien et israelien aussi...eux sont les victimes muettes de ce conflit qui ne donne aucun signe qu’un jour il s’arrêtera  !

              et ce n’est sans doute pas avec des fans d’armement et de guerre préventive que çà va s’améliorer...

              un ami à moi travaille dans une entreprise française qui vend des composants de puissance, son premier client est : l’armée israélienne... recemment il m’expliquait que jamais ils n’avaient eu autant de commandes de l’armée israelienne que ces 4 derniers mois...

              hasard du planing sans doute ????


              • Jesrad 18 juillet 2006 14:12

                Après le retrait de la Syrie du Liban et l’élection du Hamas, ils ne pouvaient que se préparer à plus d’opérations militaires. Israël est un pays en guerre quasi-perpétuelle, après tout, c’est triste à dire mais c’est normal pour eux d’avoir des plans d’invasion de chacun des pays voisins tenus à jour. Ce qui me navre c’est qu’ils se soient résignés à « faire péter » la situation. Il n’en sortira rien de bon, et de chaque côté de ces frontières les civils le savent. Quand on voit les témoignages et les reportages au Liban, en Israel, en Palestine et même en Syrie, ce qui me choque, c’est à quel point tous ces gens sont proches, et pourtant si inconciliables.


              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 09:25

                Je ne sais où poster cette réponse, alors je le fais ici, concernant ceux qui mentionnent la charte du Hamas et sa volonté de détruire Israël : n’oubliez pas qu’avant les événements en cours, le Hamas avait pris le chemin de la reconnaissance implicite de l’Etat hébreu. Les choses allaient dans le bon sens. Il fallait laisser encore un peu de temps.


              • Françoise 19 juillet 2006 11:24

                soyons sérieux, ils l’ont fait après avoir déclaré la guerre en enlevant un soldat Israëlien et uniquement pour ajouter à la confusion comprenant qu’Israël le considérait comme un acte de guerre et non comme un acte de délinquence d’un état voyou


              • daniel milan 19 juillet 2006 11:47

                Arrêter un tueur de Tsahal, ça doit être pour vous, un crime contre l’humanité et justifier la mise à feu et à sang d’un état souverain et légitime, qu’est le Liban, (à la différence d’Israël).


              • Serpico Serpico 19 juillet 2006 22:06

                On s’étrangle à l’idée qu’israel puisse être rayé de la carte mais on bouge à peine quand tout le moyen orient est refait par les US.

                On est si bien conditionnés qu’on sursaute à la moindre menace contre israel.

                Pourtant l’Irak est en train d’être rayé de la carte. Bientôt on aura deux ou trois Etats satellites des USA.

                Cela provoque beaucoup moins d’urticaire.

                Mais qui a parlé de rayer israel ? même les mouvements extrémistes exigent l’application des résolutions de l’ONU. Seule la propagande israelo-US et le chantage permanent à l’antisémitisme déforment les propos de tel ou tel.

                Même Ahmadinejad n’a jamais dit qu’il fallait rayer israel de la carte.

                Hé non.


              • Senatus populusque (Courouve) Courouve 19 juillet 2006 22:11

                L’erreur historique qu’était la création d’Israël commence à se révéler intenable.

                On a bien mis fin à l’Autriche-Hongrie. On mettra un jour fin à cette théocratie raciste qu’est Israël.


              • activista/// Activista 18 juillet 2006 14:02

                Ce que la plupart des médias omettent de signaler est que les deux soldats Israéliens furent « enlevés » sur le territoire Libanais. (à AITA AL-CHAAB (1)) Quand des soldats d’une nation se font intercepter sur le territoire d’une autre il ne s’agit pas d’ « enlèvement » mais d’une action légitime de l’état dont l’intégrité territoriale est violée, le terme dans ce cas est « capture »...

                D’un coup d’auto-censure magique l’agresseur devient l’agressé....

                « Que de chemin parcouru depuis la publication en 2003 qui fit grand bruit ici et scandale là-bas, des résultats d’une vaste enquête d’opinion réalisée auprès de la population européenne (3) . A la question « Quel est selon vous le pays qui représente la menace la plus sérieuse pour la paix dans le monde ? », les européens avaient très majoritairement (59%) répondu Israël. L’Iran, la Corée et les Etats-Unis arrivant tous trois en deuxième position. La publication des résultats provoqua l’ire de Tel-Aviv qui alla jusqu’à accuser l’Europe d’antisémitisme récurent. Que le racisme existe en Europe est une réalité indéniable et tout doit être fait pour en venir à bout. Mais que toute critique envers la politique d’un Etat souverain soit balayée d’une accusation d’antisémitisme est un stratagème douteux qui ne trompe plus personne. A la suite de ce fâcheux sondage la décision fut prise par le gouvernement d’Ariel Sharon de partir à la re-conquête de l’opinion occidentale. Des contrats furent signés avec différentes agences de communications privées en Europe comme aux USA (Groupe Publicis, Luntz Research Companies). Empruntant les méthodes des militants pour la paix, de nombreux bureaux de lobbying seront ouverts ou renforcés dans les capitales européennes et particulièrement à Bruxelles. ... Aujourd’hui plus que jamais la population Palestinienne qui est emmurée, assiégée, bombardée, privée de ses droits élémentaires autant que d’eau, d’électricité, de dignité ou de perspective d’avenir a besoin de notre mobilisation. De même que les nombreux Israéliens qui refusent cette logique de surenchère militariste et ségrégationniste. Nous nous devons d’apporter un soutient sans équivoque aux uns comme aux autres car l’actualité démontre que les Européens sondés en 2003 ne s’étaient pas trompés : c’est bien là et toujours là que se joue l’avenir de la paix dans le monde. »(2)

                (1)http://www.swissinfo.org/fre/international/agences/detail/Soldats_israelien s_enleves_au_Liban_offensive_de_l_Etat_hebreu.html?siteSect=143&sid=6888417&cKey=1152708676000

                (1)http://fr.news.yahoo.com/12072006/202/liban-le-hezbollah-capture-deux-soldats-israeliens-sept-autres-tues.html

                (1)http://www.voltairenet.org/article142056.html

                (2) Extrait de « Droit dans le mur ! » : http://lafourmirouge.blogspot.com/2006/07/droit-dans-le-mur.html


                • romG romG 18 juillet 2006 14:34

                  Précision utile en effet, sauf que ce n’est pas l’état libanais qui retient les soldats mais le Hezbollah. Après, qu’ils soient qualifiés de résistants (« activistes ») ou terroristes est un autre problème. Toujours est-il que cela fait partie des risques du métier et que la meilleure solution pour les récupérer s’appelle la diplomatie.

                  Par ailleurs, cette attaque a aussi fait des morts (8 du côté israëlien, combien côté libanais ?).

                  Cordialement.


                • Emile Red Emile Red 18 juillet 2006 15:10

                  Sauf que le Liban depuis la dernière guerre n’a quasiment plus d’armée et se repose entièrement sur le Hezbollah, la ruine de l’état Libannais est si forte que même une partie des services publics (écoles, hosto...) sont pris en charge par le Hezbollah.

                  D’autre part, n’oublions pas que le Hezbollah est un parti qui détient 3 sièges de ministres (dont 2 par des assimilés), et que depuis les dernières élections il cherche à faire peau neuve en rangeant le terrorisme aux oubliettes.

                  On ne peut pas croire qu’Olmert mène cette guerre sans d’autre raison que les otages, et l’attitude des USA semble en dire plus long, en effet aujourd’hui la seule porte de sortie d’Irak hors de l’égémonie américaine (ormis l’ennemi Iranien), reste la Syrie et le Liban, de là à voir les causes plus profondes de cet acharnement sanguinaire contre le Liban, peu de temps après la campagne politique anti-Syrienne...


                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 16:17

                  En fait 24 côté israélien (dont 12 civils) et plus de 200 Libanais et 86 Palestiniens de Gaza.


                • romG romG 18 juillet 2006 16:53

                  J’évoquais le nombre de mort de l’action Israëlienne au Sud-Liban, à l’origine (?) de la flambée de violence. Mais merci pour cette précision sur le nombre de victimes monsieur Bonnet : il est significatif de la vision de la loi du Talion chère aux gouvernements successifs d’Israël.


                • Françoise 18 juillet 2006 17:50

                  par Emile Red (IP:xxx.x5.197.144) le 18 juillet 2006 à 15H10 - « Sauf que le Liban depuis la dernière guerre n’a quasiment plus d’armée et se repose entièrement sur le Hezbollah, la ruine de l’état Libannais est si forte que même une partie des services publics (écoles, hosto...) sont pris en charge par le Hezbollah. »

                  mais qu’est ce donc que ce « hezbollah », capable de « prendre en charge une partie des services publics (écoles, hosto...) » à la place de l’état Libanais ? Une ONG financée par des philantropes ?


                • Serpico Serpico 19 juillet 2006 22:24

                  Oui mais les media bien disciplinés reprennent gentiment les fables israeliennes. Tous parlent « d’enlèvement » pour faire croire à une incursion sur le territoire israelien. C’est d’une lâcheté largement permanente chez les media occidentaux tous bords politiques confondus.

                  C’est israel qui devrait s’excuser d’avoir violé le territoire Libanais. Les soldats capturés, par le Hezbollah ou par tartempion étaient en situation illégale.

                  Je ne vois pas pourquoi on se mettrait à couper les cheveux en quatre pour essayer de minimiser les saloperies israeliennes.


                • Internaute Internaute 18 juillet 2006 15:04

                  Bon article et bons commentaires. Pour expliquer la complaisance de nos politiciens envers les crimes de l’Israël je vous renvoie au Chapitre 8 du Protocole des Sages de Sions. Je ne rentrerai pas dans la discussion oiseuse sur la véracité de l’origine des Protocoles. La seule chose intéressante dans ce livre est le contenu qui reste, 100 ans aprés, d’une prophétique vérité.

                  L’adoubement de Sarkozy par le Consistoire Juif Américain avant qu’il décide de se lancer dans la campagne présidentielle nous montre que s’il gagne les élections, les libanais et les palestiniens recevront encore pendant longtemps notre compréhension la plus affligée et notre aide humanitaire.


                  • claude 18 juillet 2006 15:25

                    si tel est la réalité du programme occulte de monsieur sarkozy je ne voterai pas pour lui


                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 16:06

                    Pas « les protocoles », pitié ! Je rappelle que ce sont des faux, c’est prouvé. Les citer revient à dire que l’on croit au « complot juif mondial » et ce genre de balivernes antisémites. On peut être contre la politique d’Israël et raison garder.


                  • Internaute Internaute 18 juillet 2006 21:12

                    Il n’y a rien qui ait été « prouvé » et les faits démontrent le contraire. De toute manière peu importe qui en est l’auteur. Ils ont autant d’influence sur la vie politique française que la Bible sur l’Eglise Catholique.

                    Le terme de complot fait un peu vieillot. Appelez cela comme vous le voulez. Mais pour votre information faites un tour sur les sites de l’AIPAC, de l’AZM, du JINSA, du Bnaï-Brith Canada, du CRIF etc et vous serez bien obligé de reconnaître qu’il existe une myriade d’organisations juives de par le monde et donc internationales par définition, dont l’unique objectif est la défense des intérêts juifs partout en tout temps et en tout lieu, quelque soit le coût pour les autres. SI maintenant vous croyez qu’elles sont toutes seules chacunes dans leur coin et sans communiquer, alors je ne peux plus rien pour vous.

                    Personnellement je pense qu’ils ont tout à fait raison et qu’au lieu de nous regarder le nombril en essayant de nous convaincre que cela n’existe pas nous ferions mieux de faire comme eux et de développer un réseau international d’organisations françaises chargées de défendre les intérêts français partout dans le monde.


                  • Robetducoin 18 juillet 2006 15:35

                    Une chose à signaler : les soldats israeliens « enlevés » se sont introduit dans le territoire libanais avant d’être attaqués par le Hizbollah ! Un détail important et poourtant indaudible dans la propagande ambiante. Conclusion : les soldats israeliens n’ont eu que ce qu’ils méritaient !


                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 16:01

                      Avez-vous des sources à ce sujet ? Seul, à ma connaissance, le Réseau Voltaire le dit. La version officielle dit que c’était en territoire israélien.


                    • daniel milan 18 juillet 2006 16:28

                      C’est ce que j’ai entendu aussi, entre des amas de propagande pro-terroriste sioniste !


                    • Robetducoin 18 juillet 2006 16:40

                      Les medias occidentaux sont des relais à peine dissimulés de la propagande grossière de l’état hébreux !


                    • activista/// Activista 18 juillet 2006 17:08

                      Au bas de mon commentaire attaché au présent article j’indique 3 sources dont voltaire.net effectivement :

                      http://www.swissinfo.org/fre/international/agences/detail/Soldats_israelien s_enleves_au_Liban_offensive_de_l_Etat_hebreu.html?siteSect=143&sid=6888417&cKey=1152708676000

                      (notez que la suisse est un des rares pays a « oser » condamner l’attitude d’Israël)

                      http://fr.news.yahoo.com/12072006/202/liban-le-hezbollah-capture-deux-soldats-israeliens-sept-autres-tues.html

                      (notez que yahoo opte pour le vocable qui s’impose :« capture »)

                      http://www.voltairenet.org/article142056.html

                      (leur envoyée spéciale est, selon moi, une source fiable)

                      bien à vous.


                    • Thucydide Thucydide 18 juillet 2006 15:41

                      Encore une chose essentielle, primordiale, qui n’est pas mentionnée par l’article : plus que le veto des Américains à l’ONU, c’est la manne financière de ces derniers qui pousse les dirigeants israéliens à toujours plus d’arrogance. Qu’on leur coupe les vivres, et on verra s’ils peuvent continuer à vivre en guerre perpétuelle avec leurs voisins, ou s’ils ne feront pas un peu plus de concessions que leur position actuelle, qui peut se résumer par « la vie d’un de nos soldats vaut celle d’environ quelques centaines de Palestiniens ». Et ne parlons même pas des Libanais, qui n’ont rien demandé à personne (à part quelques islamistes excités par des mollahs perses) et qui subissent les influences étrangères depuis qu’on a jeté dans leur poubelle tous les Palestiniens dont même les Jordaniens ne voulaient plus. Leur sort à eux n’émeut plus grand-monde dans la communauté internationale.


                      • Guilhem 18 juillet 2006 15:44

                        A propos de Sarko, d’après le Canard Enchaîné de la semaine dernière, l’état major des armées ne votera pas pour lui.

                        En effet ses positions (ultra)atlantistes, lui dictent de sabrer dans le budget de l’armée, quel intérêt d’avoir ses propres système d’armement alors qu’ils suffit de se mettre sous la protection ‘bienveillante’ des US.

                        Pour info qui est son conseiller défense... allez je lâche le morceau Lellouche bien sûr, ça veut tout dire.

                        Attention homme dangereux !!!!


                        • Ore 18 juillet 2006 15:55

                          Bonjour à tous, juste une p’tite remarque, personne ne pense à un interet caché de quelqu’un, quelque part ??? la réaction Israelienne est si demesurée que s’en est louche, non ? Les Etats Unis auraient ils un interet à un soulevement des pays musulmans ? à une guerre ouverte entre fanatiques ? (mis à part la vente d’armes). J’en sais rien, je ne m’y connais pas trop mais personnellement c’est louche.


                          • Emile Red Emile Red 18 juillet 2006 16:10

                            Je crois avoir répondu en partie un peu plus haut... Suite à une discussion avec des amis « Israeliens » il y a trois jours, ceux-ci m’ont confirmé cette rumeur persistante à Tel-Aviv qu’Israel veut fermer la seule route viable vers l’Irak au profit des USA contre certains arrangements financiers et militaires...


                          • Internaute Internaute 18 juillet 2006 17:36

                            Lorsqu’a eu lieu l’assassinat de Hariri, la presse l’a mis sur le dos de la Syrie. Cela paraissait tellement peu vraisemblable que les Syriens, juste au moment où ils étaient mis sous pression par les américains et les israéliens se mettent à commettre un attentat, en plus sur une personne qui n’était même plus en exercice, que je me suis immédiatement dit qu’il s’agissait d’une manoeuvre de l’axe Washington-TelAviv pour attaquer la Syrie sur le champ. Le Syriens ont réagi admirablement en rentrant chez eux et en laissant le Liban libre pour une invasion. Celle-ci effectivement n’a pas tardé en invoquant une raison complètement futile.

                            L’assassinat de Hariri était donc bien une étape dans un plan beaucoup plus vaste visant à mettre à genoux la Syrie. De même, nous assistons à une préparation d’une attaque contre l’Iran. Les russes la prévoient pour 2007.

                            La seule façon d’arrêter tout cela est d’aider massivement le Liban la Syrie et l’Iran afin qu’ils aient une véritable capacité anti-aérienne et antichar. Nous assistons au massacre d’une population par une armée qui ne prend pas un seul coup. Il est anormal que le Liban n’ait même pas de système anti-aérien moderne pour se protéger.


                          • zouz 18 juillet 2006 17:28

                            Article totalement partial qui passe sous silence la responsabilité de la milice du Hezbollah libanais dans le déclenchement des hostilités au moment où l’ONU s’apprète à voter des sanctions à l’encontre de l’état iranien qui persiste à poursuivre son programme nucléaire risquant de le doter à court terme de la bombe A. Le sort des libanais est certes affreux mais, puique vous aimez les calculs et les comparaisons macabres, six jours de bombardements ciblés ont fait autant de victimes que trois attentats d’Islamikazes chiites ou sunnites en Irak. Je remarque qu’il n’y a pas eu de condamnation unilatérale de la ligue arabe et du G8 qui voient plutôt d’un bon oeil la disparition de ce bras armée de l’Iran au Liban. Bref, Israël est encore en train de faire le sale boulot dans l’intérêt de tous (et bien sûr le sien, pour sa survie) sous les récriminations et les critiques irréfléchies des idiots utiles du monde libre décidément totalement aveugle aux enjeux de cette action miltaire.

                            Les militaires israéliens ont été enlevé sur le territoire israélien contrairement à ce que prétend un des intervenants.


                            • daniel milan 18 juillet 2006 17:36

                              C’est vrai que le Liban, fait partie du "Grand Israël !!!


                            • zouz 18 juillet 2006 17:42

                              M. Milan,

                              La haine vous égare et vous fait délirer : Comme tout le monde le sait, sauf vous, le Liban fait partie de la grande Syrie qui n’a jamais accepté l’existence de cet état souverain.


                            • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 18:18

                              Répondre à la provocation d’une milice par l’anéantissement d’un pays entier est disproportionné et contraire aux conventions de Genève.

                              Rien d’autre à dire.


                            • Carine 18 juillet 2006 17:31

                              HALTE à la FOLIE DESTRUCTRICE d’EHUD OLMERT ET DE L ETAT D’ISRAEL

                              Bonjour, je suis libanaise et j’ai lu avec attention votre article.

                              Je tiens à crier ma rage, ma frustration, ma colère, ma haine, mon impuissance, mon désarroi, contre l’injustifiable - la destruction de mon pays.

                              Avant toute chose, je tiens à dire que ce n’est pas ma guerre, ce n’est pas la guerre des libanais ... Une majorité de libanais demande à vivre pacifiquement et indépendemment dans un si beau pays, un si beau pays désormais détruit.

                              Et JE CONDAMNE, JE CONDAMNE la BARBARIE de l’ETAT d’ISRAEL et je CONDAMNE les ETATS-UNIS qui donnent librent cours à la barbarie et je suis stupéfaite, sans voix face à l’injustice, la cruauté, l’aveuglement du monde dans lequel on vit et qui permet à un ETAT au nom de la défense d’en détruire un autre et de ravager toute un population.

                              La provocation existe et elle est bien là => une prise d’otages de 2 soldats (qui finalement se révèle être sur le territoire libanais), action/provocation qui est condamnable.

                              Mais qu’en est-il de la REACTION, je ne m’attarderais pas sur les morts innocents, sur le blocus, sur les destuctions massives... sur la destruction du LIBAN qui est en cours

                              AIDEZ MOI, dites moi quoi faire, j’assiste impuissante à la destruction de mon pays dans un indifférence générale.

                              Le peuple libanais est ravagé, meurtri, détruit, impuissant, et JE CRIE A L’INJUSTICE A LA BARBARIE- AIDEZ-NOUS ...


                              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 20:17

                                Je suis solidaire de votre douleur, chère amie libanaise. Mais vous l’aviez compris, n’est-ce pas ?


                              • Kelsaltan Kelsaltan 18 juillet 2006 22:15

                                Impuissant comme vous l’êtes, mais pas indifférent, Carine.


                              • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 juillet 2006 17:46

                                Bonjour,

                                Si Olmert est un criminel de guerre, il devrait subir le même sort que Milosevic mais on peut prédire qu’il sera mort de vieillesse avant d’être jugé. D’autres comparent la résistance d’Israël face au Hezbollah à celle des alliés en 1945. En fait, tout paraît bien complexe. La riposte d’Israël est disproportionnés parce que ses moyens le sont


                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 18:27

                                  Bonjour cher Bernard,

                                  Aujourd’hui sur Agoravox, un article nous apprend la signature d’une entreprise française pour créer un partenariat en vue de produire des drônes (de combat, je suppose) à l’usage de l’armée israélienne...


                                • Damien à L'Ouest - Babilonik mood where only the bull shits Erwan 18 juillet 2006 17:51

                                  Plûtot opposé à la politique Israëlienne, je réalise en lisant les réactions postées ici que les gens qui s’y opposent ont des sources douteuses, notamment le réseau voltaire et beaucoup de « j’ai entendu dire », « il se dit », la palme venant à Emile Red qui nous parle d’amis Israéliens qui confirment une rumeur à Tel Aviv.

                                  Je me dis que je me suis peut-être laissé avoir toutes ces années par de la propagande et que les journaux traditionnels disent peut-être vrai ?


                                  • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 18:22

                                    Et en quoi le Réseau Voltaire est-il une source plus douteuse que d’autres réseaux de presse qui appartiennent souvent à de grands groupes tels que Dassault ou NewsCorp (Rupert Murdoch) qui ont leurs intérêt à diffuser une information et pas une autre ? Certe le réseau Voltaire prend parti mais ces sources ne sont pas moins douteuses que celles des autres médias.

                                    D’autant plus que l’information citée est diffusée également sur Yahoo et Swissinfo.

                                    Qu’on me trouve une source qui montre que ces 2 soldats ont bien été enlevé en Israël. Ce qui m’étonnerai beaucoup vu la défense que Israël a mis en place pour protéger son pays.

                                    Israël a un gouvernement criminel, je parle bien de gouvernement parce que je me fous qu’il soit musulman, juif ou catholique et que je vais me faire accusé (bien facilement) d’anti-sémite. Ce gouvernement viole le droit international en agissant ainsi. De plus, il fait un massacre au nom de 2 soldats capturés (ce qui est une fausse excuse).

                                    Pauvre Liban, et face à celà, l’Union Européenne n’appelle qu’à la retenue et ne condamne pas Israël qui viole pourtant explicitement le droit international, quelle honte. Ca me fait pensé au gens qui regarde des personnes se faire agresser dans le métro sans bouger un doigt et en détournant le regard. Combien faut-il de morts pour qu’Israël soit satisfait et/ou que la communauté internationale ose bouger le doigt face à cet état terroriste.

                                    Je vous rappel que seul les USA et bien sûr Israël (connu pour être très pro-israelien) considère le Hezbolla comme un groupe terroriste. Les USA ont d’ailleurs fait pression à mainte reprise sur l’UE pour que l’UE le classe comme groupe terroriste. Pour l’Union Européenne et l’ONU le Hezbolla est un mouvement politique chiite libanais.


                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 18:23

                                    En fait, le Réseau Voltaire a repris la thèse de la police libanaise. Qui parle d’une capture à l’intérieur du territoire libanais. L’armée israélienne dit le contraire. C’est donc la parole des uns contre celle des autres. Notez que, dans le doute, je n’en parle pas.


                                  • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 18:33

                                    Olivier Bonnet : Je suis totalement d’accord, nous ne pouvons pas savoir où se situait ces journalistes. Il n’y avait sûrement pas de journaliste sur le terrain et même si il y’en avait, il n’y aurait qu’une source.

                                    Cependant, je pense qu’il y’a plus de chance que ces soldats soient du coté Libanais vu que le territoire Israëlien est quand même très surveillé et que le Liban au contraire n’a que très peu d’homme autour de sa frontière.


                                  • Emile Red Emile Red 20 juillet 2006 14:12

                                    Que cherchez vous à prouver ?

                                    Vous désirez peut-être des noms, des adresses ?

                                    Soyez certain M. Erwan que je ne vous doit rien et que les quelques membres de ma famille en Israel, comme les amis qui y vivent sont tout aussi crédibles que vous, il est vrai qu’ils ne portent pas le message médiatique qu’on a l’habitude de lire ou d’entendre, sont-ils dans le fallacieux pour autant ou serait-ce votre soutien inconditionnel à Olmert qui vous voile les yeux ?


                                  • Françoise 18 juillet 2006 18:03

                                    Le réseau Voltaire est présidé par le très controversé Thierry Meyssan, laché même par les plus extrèmistes de la gauche Française et par les verts pour ses positions de plus en plus anti-américaine et antisémite, et ses liens avec le avec l’organisation terroriste Hezbollah :

                                    « Thierry Meyssan, président du Réseau Voltaire, a été reçu récemment par la direction du Hezbollah. Les entretiens ont porté sur les moyens de résister à l’impérialisme du gouvernement Bush. Divers points ont été abordés, notamment les attentats du 11 septembre, les projets états-uniens de démantèlement de l’Irak, le projet Perle de déportation des Palestiniens, le faux attentat islamiste contre un pétrolier français au Yémen. » - http://www.voltairenet.org/article8732.html

                                    soyons sérieux !


                                    • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 18:20

                                      @ Françoise

                                      Exact à propos du Réseau Voltaire. Les informations qu’il donne ne sont pas toutes dénuées d’intérêt, mais il faut les prendre avec des pincettes et surtout soigneusement les recouper. Lire ça sur ce sujet.


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 18:30

                                      @Françoise :

                                      Le Réseau Voltaire n’est pas anti-américain mais contre le gouvernement actuel des états-unis ce qui n’a rien à voir. Le Réseau Voltaire n’a jamais été anti-sémite, jamais ! Trop facile de lâcher de tel accusation contre quiconque critiquant les actions du gouvernement Israëlien.

                                      C’est trop facile et lâche de tenir de tel propos.

                                      Quand au Hezbollah, jusqu’ici personne n’interdit de les interviewer, ce n’est pas un groupe qualifier de terroriste par l’UE et ONU. En plus, ce serait bien d’avoir des fois la version de ceux que l’on accuse et non, seule la version de Bush ou Olmert...

                                      Pour avoir une vrai présentation du Réseau Voltaire, je vous encourage à lire leur présentation qui ne cache pas leur position, à juste titre, envers le gouvernement Américain et Israëlien.


                                    • Françoise 18 juillet 2006 18:35

                                      D’ailleurs ont retrouve Thierry Meyssan sur le projet http://walden3.org développé par un milliardaire illuminé (Jimmy Walter), sur lequel on y découvre des théories proches d’une secte : Jimmy Walter et ses accolytes y proposent de créer une nouvelle forme de ville/société utopique, inspirée par « beaucoup d’auteurs de science-fiction » (ça vous rappele rien ?) et basée sur les enseignements de Jésus, Mohammed, Buddha, au coté de Eric Hufschmid : négationiste notoire (http://www.erichufschmid.net/Conspiracies12.htm) qui est persuadé que le monde est contrôlé par un petit groupe de juifs sionistes.

                                      Ps : comment fait on pour ancrer un lien à un morceau de texte (comme l’a fait Marsupilami) ?


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 18:56

                                      Je ne vois pas en quoi ce concept est mauvais, des projets utopiques comme celui-ci j’en ai vu plein sur le net. Il s’agit, bien évidement, plus de réflexion que de « secte ». Et quand bien même, en quoi l’utopie, l’écologie, la réflexion sur notre civilisation est-elle mauvaise ? Croyez vous que nous vivons dans un monde parfait ?

                                      Quand a Eric Hufschmid, je ne connais pas sa vie mais je me méfie des articles tels que celui que vous présenter qui sont en général écrit par des extrémistes Bushien, c’est très facile d’écrire de telle anêrie sur le net, c’est bizarre toute les personnes qui sont contre les gouvernements Américain ou Israëlien ont ce genre d’article qui les qualifie aisément et régulièrement de anti-américain, anti-sémite, conspirationnoiste, sale communiste et j’en passe...

                                      Eric Hufschmid, je le connais bien pour un film qui est criant de vérité : Mensonges Douloureux / Painful Deceptions à télécharger ici.


                                    • Robetducoin 18 juillet 2006 19:17

                                      Vous versez dans l’ostracisme : vous diaboliser tout ce qui n’arrange pas vos croyances, et tout ce qui ne correspond pas à vos opinions. Une technique toute éprouvée, les américains et les israéliens en savent quelques choses : tous les résistants( Hezbollah, hamas...) à leurs projets et leurs visées sont systématiquement qualifiés de terroristes pour délégitimer leurs combats — oh ! combien légitime —, et pour justifier à postériori toutes actions — le plus souvent des massacres à grande échelle — de populations innocentes.


                                    • zouz 18 juillet 2006 19:49

                                      le réseau Voltaire est désormais une officine de propagande négatio-islamo-altermondialiste tendance bas du front et court sur la nuque. Lire à son sujet la série d’articles très documentés parue sur le site Amnistia ( Didier Daeninckx et ses collaborateurs) : Réseau Voltaire : Karnoouh démissionne, mais la ligne est maintenue


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 19:53

                                      « Etats-voyous », vous reprenez le même terme et les mêmes pays que Bush.

                                      En quoi la Chine est-elle un état « Voyou », ce n’est pas une démocratie certe mais de là, à la qualifier d’état voyou ou il faudra m’expliquer, où alors tout les états sont des états voyous.

                                      Pour l’Iran, pour le moment il n’a pas commis d’infraction à l’égard du droit international et n’a pas enfreint de résolution de l’ONU. C’est très difficile de juger de la légitimité de l’enrichissement de son uranium, on ne peut pas dire « vous n’avez pas à le faire car vous avez du pétrole » (comme l’a dit le gvt us), on peut constater que le Pakistan ou Israël ont aussi fabriquer de bombes atomiques (et non juste « enrichit » de l’uranium) alors qu’ils n’avaient pas le « droit » eux non plus.

                                      Maintenant, il ne faut pas faire d’angelisme vous avez raison. Mais certains pays ont enfreint le droit international et violé des résolutions de l’ONU : USA, Russie et Israël notament, d’autres sont diabolisés mais n’ont pas enfreint ces règles (sinon ils auraient été vite fait remis dans le droit chemin par les USA...).

                                      Le mieux dans tout ceci est de se conformer au droit international. Et là dessus, en étant objectif, c’est facile de voir quels sont vraiment les états voyous aujourd’hui.


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 19:54

                                      Zut ce commentaire était destiné au message de « Olivier Bonnet / le 18 juillet 2006 à 19H24 »


                                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 20:10

                                      La Chine, parce qu’elle viole d’abondance les Droits de l’Homme. C’est ma jauge à moi. L’Iran, à cause des déclarations négationnistes de son président, et aussi parce que, franchement, pour un Radical de gauche laïc (forcément) comme moi, une dictature religieuse, franchement bof !


                                    • zouz 18 juillet 2006 20:28

                                      @Robertducoin

                                      Le combat légitime du Hamas, c’est la destruction de l’état d’Israël. Vous avez dit légitime ? charte du Hamas


                                    • Robetducoin 18 juillet 2006 20:31

                                      Tu oublies un peu les USA ! Les USA un modèle concernant les droits de l’homme, je peux te citer quelques faits pour te faire ton opinion : guantanamo, les bombes atomiques lachées sur les japonais, les innocents irakiens qui meurent tous les jours et depuis des années...


                                    • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 20:41

                                      @ Françoise

                                      Pour faire des liens en bleu dans le texte, tu procèdes ainsi :

                                      « < »a href=’LE LIEN’> LE TEXTE SOULIGNE « < »/a>"

                                      Puis tu enlèves TOUS les guillemets (") du code ci-dessus en gardant bien les guillemets (’) à l’intérieur desquels tu colles ton lien html, ce qui donne ça :

                                      LE TEXTE SOULIGNE

                                      Tu vérifies bien que les liens soulignés en bleu apparaissent avant de poster ton message et c’est parti.


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 20:42

                                      Ok pour la Chine. C’est clair que là dessus y’a pas photo, c’une une dictature où l’individu n’existe pas vu qu’il y’a 1 milliard et demi d’habitant.

                                      Pour l’iran, je ne veux excuser en rien certains des propos de son président, mais ils ont parfois été mal traduit et des « erreurs » de traductions assez frapante : voir cet article.

                                      Et encore : Ahmadinejad n’a pas vraiment dit qu’il voulait rayer Israël de la carte. Voir cette traduction (en bas de page), c’est une traduction de la dépêche originale de l’IRNA (Agence de presse de l’Iran). Quelle est la meilleure traduction celle-ci (effectué apparament par le réseau voltaire) ou celle de Reuters (Agence de presse anglo-américaine)...


                                    • zouz 18 juillet 2006 21:29

                                      @Sylvio,

                                      Vous écrivez->

                                      On peut constater que le Pakistan ou Israël ont aussi fabriquer de bombes atomiques (et non juste « enrichit » de l’uranium) alors qu’ils n’avaient pas le « droit » eux non plus.

                                      Je réponds smiley

                                      Faudrait voir à ne pas raconter n’importe quoi : le Pakistan et Israël n’ont pas signé le traité de non-prolifération nucléaire (YNP) et peuvent en toute légalité détenir et fabriquer des armes nucléaires.


                                    • Françoise 18 juillet 2006 21:55

                                      par Sylvio (IP:xxx.x4.91.196) le 18 juillet 2006 à 19H53 « Etats-voyous », vous reprenez le même terme et les mêmes pays que Bush. [...] Pour l’Iran, pour le moment il n’a pas commis d’infraction à l’égard du droit international" ...

                                      http://www.hri.ca/ fortherecord2003/bilan2003/vol3/irantr.htm (supprimez les espaces)
                                      http://www.lefigaro.fr/ international/20060525.WWW000000319_liran_compte_ses_volontaires_au_ma rtyre.html (supprimez les espaces)


                                    • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 22:14

                                      Françoise :

                                      Je parlais de droit international et non de droit de l’homme dont je suis un grand defenseur. Mais mes priorités sont 1 : le droit international / 2 : les droits de l’homme. La défense des droits de l’homme ne doit pas violer le droit international, surtout pas en faisant des centaines de morts (Liban) voir des dizaines de milliers (Irak).

                                      Bien sûr l’Iran comme beaucoup de pays (Chine, USA, Corée du Nord, etc etc) ne respecte pas les droits de l’homme et c’est condamnable mais on ne doit pas faire encore plus souffrir leur population pour ça !

                                      Vos articles sont juste (surtout le 1er, le 2e étant du firgaro je me garde un droit de réserve), je ne nie pas du tous ces articles mais les USA aussi pratique la torture que ce soit à Guatanamo ou dans d’autres camps d’emprisonnement (Afghanistan, Irak, Europe de l’est).

                                      Votre 2e article traite d’un groupe radical qui n’a rien avoir avec le gouvernement iranien.


                                    • zouz 18 juillet 2006 22:24

                                      Un très bon article sur Meyssan et sa relation privilégiée avec les mollahs iraniens : Thierry Meyssan va en Iran... Pour goûter à la spécialité culinaire des mollahs !

                                      Quelle confiance peut encore inspirer un tel imposteur ?


                                    • Michel Monette 18 juillet 2006 18:17

                                      Le problème n’est pas de savoir qui est ou n’est pas criminel de guerre dans toute cette sale histoire, le problème est d’amener tout ce beau monde (dirigeants d’Israël comme du Hezbollah) devant les tribunaux internationaux pour qu’ils soient jugés. Mais enfin, on peut toujours rêver...


                                      • joseW 18 juillet 2006 19:13

                                        Article plutôt courageux d’Olivier Bonnet.

                                        Il est évident que le terrorisme israëlien devrait être déféré devant l’ONU tout comme le terrorisme états-unien.

                                        Mais il est tout aussi évident que l’un comme l’autre ne risquent absolument rien puisqu’ils dirigent en sous-main tous les organes de décision dans le monde.

                                        Chacun sait en effet que les manipulateurs sionistes et néo-conservateurs possèdent, noyautent ou vétoïsent à la fois les agences de presse, les banques, les banques centrales, les multinationales, les fabriques d’armement militaires, les principaux services secrets, et tous les organes pseudo-décisionnels tels que les grandes cours de justice, le FMI, et autres organes de ce type dans tout l’occident, France compris.

                                        Ils ont pour schématiser rapidement tous les pouvoirs pour nuire.

                                        L’impunité est donc totale pour les 2 plus grands criminels du IIIe millénaire, tout le reste n’est que littérature pour enfants sages...


                                        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 19:24

                                          Merci pour le compliment.

                                          Mais gare à ne pas faire d’angélisme concernant les autres qu’Israël et les Etats-Unis. La Syrie, la Corée du Nord ou l’Iran, par exemple, sont aussi des Etats-voyous. Et il y en a plein d’autres. La Chine aussi, évidemment.

                                          Simplement, vous dites vrai sur la puissance des Américains et des Israéliens (financés et soutenus par les Américains).


                                        • joseW 18 juillet 2006 20:15

                                          Tout-à-fait d’accord, bien d’autes Etats ont du sang sur les mains ou se placent parfois en-dehors du droit international, dont ceux que vous avez cités.

                                          Même l’Irak n’était pas tout blanc, bien que n’ayant STRITCTEMENT RIEN à voir avec le terrorisme islamiste comme la propagande néo-conservatrice le laisse croire aux états-uniens peu cultivés (les français ont moins facilement mordu à l’hameçon pour diverses raisons historiques), qui pensent naïvement que Saddam est à l’origine du 11 Septembre avec Ben Laden et Mollah Omar (tiens « on » l’a oublié celui-là), ce qui est évidemment grottesque.

                                          En tout cas bravo à nouveau pour votre initiative, car finalement peu de rédacteurs ont osé le sujet, en tout cas dans une approche critique et équilibrée.

                                          C’est assez pathétique de voir Israël se griller devant l’opinion mondiale dans une sorte de suicide médiatico-militaire : une opinion publique mondiale qui plaçait à juste titre ce petit pays comme le plus menaçant et le plus dangereux pour la paix mondiale.


                                        • jako jako 18 juillet 2006 19:52

                                          bonsoir bilan ce soir de l’agression au Liban , source journal de france culture à 18h : 243 morts 23 soldats Libanais 5 soldats du Hesbollah le « Reste » des civils.....


                                          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 20:12

                                            Et oui, hélas...


                                          • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 juillet 2006 20:24

                                            Que les deux soldats aient été enlevés en territoire libanais ou israélien importe peu, c’est un détail procédurial dans ce contexte où les parties violent le droit international.


                                            • Robetducoin 18 juillet 2006 20:41

                                              Un fait est certain le Hamas n’as pas atteint même un millième des horreurs de l’état hébreux. Le Hamas est un mouvement de résistance légitime, un mouvement qui a été choisi , et qui a été souverainement et démocratiquement élu par le peuple palestinien.


                                              • armand armand 18 juillet 2006 21:02

                                                Monsieur Bonnet, Tout d’abord je ne releverai pas les éructations de certains posteurs , trop contents d’’accoler leurs appels à la destruction d’Israël, au soutien indéfectible à la Syrie, à l’Iran, et aux bandes de tueurs que sont le Hamas et le Hezbollah (démocratiquement élu le Hamas, certes, comme Hitler)à votre article. Celui-ci pèche par angélisme ou mauvaise foi, difficile de faire la part des choses. Si vous étiez logique avec vous-même, la catégorie de criminels de guerre accueillirait pratiquement tous les hommes d’état de la planète depuis que la guerre a cessé d’être une série de batailles rangées entre gros bataillons, soit en 1914. Criminels de guerre les décideurs de l’Otan qui ont bombardé Belgrade pour délivrer les Albanais, les Alliés qui ont tué des milliers de Français (et des centaines de milliers d’Allemands) pour libérer l’Europe du nazisme, à vous de compléter la liste. La guerre moderne utilise les frappes aériennes, l’artillerie, les missiles, elle vise souvent une ennemi imbriqué dans un environnement de civils. Alors ne rien faire ? Laisser des organisations terroristes qui ne cachent pas leur politique visant la destruction inconditionnelle des « juifs, croisés et apostats » monter en puissance et s’en prendre à vous. Aucun état de pourrait supporter cela. Le Hezbollah n’est pas une simple milice, sinon elle aurait été mise au pas : c’est une véritable armée, un état dans l’état, équipée de missiles iraniens flambants neufs. De toute façon, je ne vois par pourquoi Israël aurait à prendre des gants avec n’importe quel état ou organisation qui prévoit de le rayer de la carte (le gentil Hamas vient de confirmer : les frontières de 1867 c’est secondaire, le principal c’est 1948). L’attitude de nombre posteurs ne fait que confirmer la cituation : on insinue que si Israêl ne se tient pas bien, il disparaîtra ; dit-on cela des arabes, des palestiniens ? Petite remarque : la France peut pavoiser : elle au moins joue à la gentille qui n’a rien à se reprocher : soixante parachutistes assassinés par le Hezbollah en 1982, l’ambassadeur de France itou, et pas un mot de la part de notre premier ministre pour rappeler ce fait, et encore moins demander que les responsables soient enfin châtiés.


                                                • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 21:23

                                                  Toujours la même rangaine paranoïaque : Ceux qui critique le gouvernement Israëlien ou ses actions sont anti-sémiste ou terroriste islamiste.

                                                  Tout ce que vous dites est peut-être vrai mais cela ne constitue pas une raison valable pour violer le droit international en pilonant le Liban et en détruisant sa capitale. Faut pas abuser quand même, dejà des centaines de morts au nom de 2 soldats capturés ! Tout ceci, comme par hasard juste après le retrait de la Syrie qui était présente au Liban pour le protéger d’Israël.

                                                  Pour info : Israël est né en 1948 après la guerre, les frontières de 1948 sont donc celle qui ont été défini par la communauté internationale. Que sont donc ces frontières de 1867 (1 siècle et demi quand même) qui date d’avant la création de l’état d’Israël ?


                                                • Internaute Internaute 18 juillet 2006 21:35

                                                  L’Israël a le droit de se défendre certes mais la riposte doit être graduée. Ils sont entrain de détruire tout un pays et de déplacer 500.000 personnes pour deux malheureux clampins qui seraient peut-être morts dans un accident de voiture s’ils n’avaient pas été capturés.

                                                  Il n’y a donc pas lieu de parler de « défense » dans le contexte actuel mais de carnage méthodique plannifié et exécuté par un dingue « Heud Olmert » qui a fait campagne sur le thème « Un Israël pure race peuplé essentiellement de juif et où ne reste pas un seul palestinien ». Cet homme n’est peut-être pas pire que Milosevic ou l’Ayatollah Komeiny mais il est de la même trempe et il n’y a aucune raison pour que nos hommes politiques soient à genoux devant lui. Il mérite d’être jeté dans les griffes mortelles de Carla del Ponte et rien de plus.

                                                  Il est simplement plus dangereux que les autres car les USA ont mis entre ses mains des armes de destruction massives ultramodernes.


                                                • Françoise 18 juillet 2006 22:32

                                                  - par Sylvio (IP:xxx.x4.91.196) le 18 juillet 2006 à 21H23 — « Tout ce que vous dites est peut-être vrai mais cela ne constitue pas une raison valable pour violer le droit international en pilonant le Liban et en détruisant sa capitale. »

                                                  Enlever des solfats et en tuer d’autres, en droit internationnal, s’appelle « un acte de guerre » et équivaut à une « déclaration la guerre ». Penadant la guerre c’est la convention de genève qui s’applique. Vous semblez découvrir que la guerre est une chose horiible et que des innocents en meurent. Et c’est peut être pour cela qu’il était complètement irresponsable (de la part du hezbollah, et des ses parrains la Syrie et l’Iran) de la déclencher !

                                                  - par Sylvio (IP:xxx.x4.91.196) le 18 juillet 2006 à 21H23 —« Tout ceci, comme par hasard juste après le retrait de la Syrie qui était présente au Liban pour le protéger d’Israël. »

                                                  Il y a effectivement des coïncidences temporelles, mais à mon avis elles se situent ailleurs. Je vous conseille la lecture de l’articles : Joseph Bahout, politologue libanais et enseignant à Beyrouth intitulé : « La population va demander des comptes au Hezbollah » et dont je vous cite l’extrait (puisque maintenant l’article est devenu payant) :

                                                  "Quel rôle joue la Syrie dans cette crise ? Pour l’instant, elle se tait. Elle en recueille les bénéfices, puisqu’elle n’est plus au coeur des préoccupations internationales. Il y a même une sorte de cynisme réjoui des Syriens à constater que les Libanais qui veulent quitter leur pays doivent passer par chez eux. Mais la Syrie sait aussi qu’à terme, elle sera très affaiblie si la capacité de nuisance du Hezbollah est réduite à néant. Elle perdrait son principal moyen de pression régional.

                                                  Et l’Iran ? Là aussi, désarmer le Hezbollah reviendrait à ôter à Téhéran l’un de ses atouts essentiels dans son bras de fer sur le nucléaire avec les Etats-Unis. On peut d’ailleurs penser que toute cette affaire est une guerre par procuration entre les Etats-Unis et l’Iran. Si Israël attaquait son allié syrien, il y a tout le lieu de penser que Téhéran répliquerait : les deux pays ont signé il y a un mois un traité de défense, et le président Ahmadinejad a fait des déclarations dans ce sens il y a deux jours. Reste à savoir par quels moyens : missiles longue portée ou pont aérien vers Damas ?


                                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 08:57

                                                  A propos des conventions de Genève, la Suisse, qui en est dépositaire, a condamné Israël pour recours excessif à la force à Gaza. Et au Liban, c’est pire...


                                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 09:10

                                                  @ Armand : savez-vous que Tsahal utilise des bombes au phosphore, pour que les incendies soient plus dévastateurs ? Qu’ils ont bombardé une usine produisant du lait ?

                                                  Hier, c’est une caserne de l’armée libanaise qui a été frappée. 11 morts. Alors qu’Israël demande à l’armée libanaise de se déployer à la frontière... Pourquoi alors tuer les soldats de cette même armée ? En outre, deux ambulances évacuant des blessés ont été visées et l’une d’elles détruite...

                                                  La source est ici : http://www.cyberpresse.ca/article/20060718/CPMONDE/607180925/5968/CPMONDE

                                                  Je maintiens que la réaction israélienne est disproportionnée et criminelle.


                                                • armand armand 19 juillet 2006 09:34

                                                  Et je maintiens que cette réaction n’est pas plus cruelle que celle de n’importe quel état moderne, s’appuyant sur l’aviation, avec son lot de bavures, d’erreurs d’appréciation. Sans parler des stratégies de tous les mouvements de guérilla, terroristes, ou même simplement criminels, s’imbriquer dans son environnement, voire même s’entourer d’un maximum d’innocents pour s’en servir comme bouclier. Maintenant, je comprendrais et respecterais la conviction qu’on doit renoncer à toute violence dès lors que le moindre innocent pourrait en être victime. Mais j’ai le seniment qu’on applique à Israël des règles de conduite qu’on n’appliquerait à aucun autre état, alors même qu’il affronte des organisations, soutenues par certains état, dont la cruauté et le nihilisme mortifère sont sans parallèle nulle part. Pour ce qui est de l’armée libanaise, une partie est gagnée à la cause du hezbollah, et certaines de ses infrastructures sont utilisées par cette organisation.


                                                • Robertducoin 19 juillet 2006 21:21

                                                  @armand

                                                  Tes tentatives pour absoudre l’état hébreux des horreurs commises au Liban est scandaleuse ! Toujours les mêmes arguments éculés : en accusant le Hezbollah d’utiliser les populations civiles comme bouclier, l’états hébreux ( en sous-entendant une moralité irréprochable) se décharge de toute responsablité du nombre élevé de ces massacres aveugles.


                                                • Bulgroz 19 juillet 2006 21:32

                                                  RobertduCoin,

                                                  Nous sommes tous des Israéliens et des Libanais chrétiens dans leur juste combat contre l’obscurantisme islamiste assassin et terroriste.


                                                • akad 19 juillet 2006 21:38

                                                  A Bulgroz

                                                  On ne peut être à la fois israéliens et libanais chrétiens, car aujourd’hui les israéliens ont choisi de bombarder le quartier chrétien de Beyrouth.

                                                  Aussi bien l’actuel président Emile Lahoud que le candidat favori aux prochaines élections, Michel Aoun, appuient le Hezbollah.

                                                  De quels chrétiens libanais parlez vous ?


                                                • Bulgroz 19 juillet 2006 21:42

                                                  Si les chrétiens libanais devaient faire le nettoyage par eux mêmes, il y aurait beaucoup plus de morts. Israel leur fait gagner des vies.


                                                • Senatus populusque (Courouve) Courouve 19 juillet 2006 21:45

                                                  S’il y a une guerre qui n’est pas juste, c’est bien celle-là.

                                                  On ne va pas choisir entre le Moyen-Age (le Coran) et la Préhistoire (le peuple élu).

                                                  Qu’ils arrêtent immédiatemment, ou sinon que la guerre se déploie jusqu’à ce que le combat cesse faute de combattants.

                                                  Mais ce serait sympa de la part des Israëliens de ne s’en prendre qu’aux Islamistes, et pas aux civils libanais. Je sais, les Américains ont bombardé Desdle, mais ce c’est pas un exemple à suivre.


                                                • akad 19 juillet 2006 22:01

                                                  A Courouve

                                                  C’est plutôt une guerre de l’hégémonie occidentale, car Israël reste un état à idéologie et pratiques beaucoup plus occidentales que juives, sur le tiers monde et les peuples faibles.

                                                  Tous les occidentaux appuient Israël et tous les états faibles, en dehors de ceux dominés par les occidentaux, appuient le Liban. Le Coran et la Bible n’ont rien à voir là dedans.


                                                • Senatus populusque (Courouve) Courouve 19 juillet 2006 22:16

                                                  L’hégémonie occidentale n’a rien à gagner au maintien de l’Etat d’Israël, au contraire.

                                                  La caste juive, dispersée depuis 2 000 ans, ferait mieux d’accepter cette dispersion plutôt que de vouloir s’incruster sur un territoire qui n’est plus le sien.

                                                  Le sionisme était une erreur historique.


                                                • Bulgroz 19 juillet 2006 22:22

                                                  @ Courouve,

                                                  Erreur historique, peut être, je ne sais pas, je n’en sais rien, en tout cas, Israel existe avec ses 20 770 km2 (France : 675 000 km2), alors un petit effort ne me parait pas inhumain surtout s’agissant d’une terre à semi aride.

                                                  On fait quoi ?


                                                • Senatus populusque (Courouve) Courouve 19 juillet 2006 22:26

                                                  Erreur historique, voire faute.

                                                  Le débat en France a été étouffé, notamment par la censure par Libération du texte d’Albert Jaccard.

                                                  Un repli sur un mini-Israël, micro-Etat symbolique style Vatican, Andorre ou Monaco me semble la seule solution praticable à long terme.


                                                • Rage Rage 18 juillet 2006 21:15

                                                  Bonsoir,

                                                  Je partage totalement l’avis de cet article. Je le partage d’autant plus que si on en croyait l’histoire, les juifs devraient se rappeller ce qu’ils ont vécu pour ne pas l’imposer aux autres.

                                                  Le vrai problème dans nos « démocraties », c’est que le pouvoir est tellement rongé par les lobbies, dont les lobbies juifs ; qu’il n’est plus possible de gouverner sans dire que l’on est ami avec Israel. La droite conservatrice des USA, comme celle de France et d’ailleurs est tellement dépendante des financiers juifs qu’ils préfèrent les avoir en allié que les pauvres arabes sans ressources pétrolières.

                                                  Les médias ? Il suffit de citer les noms pour comprendre que ce n’est pas de là que l’impartialité sortira (Drucker, Schonberg,...) ni des artistes (Bruel, Youn, Timsit, Berry...) et encore moins des politiques(Strauss-Khan, Sarkozy...)

                                                  Alors Chirac fait comme à l’accoutumé, il choisit le camp du plus fort à l’instant T.

                                                  Ce que j’en pense au final ? J’en pense que si l’on déployait la même agressivité envers Israel, en pillonant ses villes, en rasant ses infrastructures, en tuant des civiles et en déployant des discours provocateurs du type de l’autre neuneu de député UMP des alpes maritimes, on serait rapidement taxé d’antisémité, de raciste, de facho etc...

                                                  Mais aurait t’on tord de dire que cette oppression permanente d’une minorité d’homme sur Terre, il soit nécessaire d’afficher une résistance mentale face aux faits qu’elle nous présente tristement ?

                                                  Donc oui, je considère le gouvernement israelien comme criminel de guerre, au même titre que les tyrans arabes.

                                                  Par ailleurs comme je l’ai dit dans mon précédent article, il ne faut pas se tromper sur la totale impuissance de l’ONU.

                                                  D’une part l’ONU ne peut répondre qu’à des intérêts ciblés, et d’autre part, l’ONU ne peut rien faire contre l’un de ses membres, et particulièrement les USA.

                                                  Ca c’est une chose.

                                                  L’autre point élémentaire, c’est le constat de situation : Israel agresse clairement, et de façon disproportionné pour ne pas dire irraisonné, des états sous des prétextes plus que limités. En quoi pulvériser des réserves pétrolières, raser des ponts, l’aéroport, et tout ce qui est infrastructure apporte une solution contre le Hezbollah ?

                                                  Quel est le rapport de force d’une armée, disposant de la bombe, de navires de guerre, d’aviation, de chars contre des groupuscules armés isolés ? La réponse est simple : le rapport de force est tellement déséquilibré, attisé par 60 ans de haine et de provocations, d’isolement (mur) et tragédies, que ceux qui ne peuvent plus vivre dans leur prison de terre ne peuvent que donner leur vie par détresse. Quel avenir dans un pays sans argent ? Que feriez vous si votre famille, de l’autre côté de la frontière crevait de faim parce que d’autres l’ont décidé ?

                                                  J’en ai raz le bol de subir ce lavage de cerveau d’une guerre ouverte, déséquilibrée, aveugle et meurtrière qui annihile des peuples, aussi inorganisés soient-ils. Le Liban est à Israel ce que l’Irak est aux USA : un territoire de massacre pour prétexte de « pacification » du secteur.

                                                  La destabillisation du Moyen Orient et du monde arabe en est arrivé à un tel point (Afghanistan, Irak, Palestine, Liban, Pakistan et bientôt Iran) que les réactions violentes n’en sont que plus prévisibles.

                                                  Que dit l’Europe ? Rien, elle se tait comme d’habitude face à l’hyper puissance américaine. Que disent les pays arabes ? Ils baissent la culotte sous peine de perdre leurs marchés pétroliers. Que dit le reste du monde ? Il crève à moitié la fin et a déjà bien à faire chez lui.

                                                  Alors oui, je confirme : Israel agresse démesurément un peuple déjà endeuillé par des années de guerre et étouffe des palestiniens par une violence aveugle et sans nom. En semant les graines de la discorde, il ne faudra pas s’étonner de récolter la haine.


                                                  • Rage Rage 18 juillet 2006 21:31

                                                    J’ajoute : Le blog de M.Rivière est l’un des plus pathétique que j’ai jamais vu. Mais comment peut-on en arriver à élire ce type de nullité ambulante ? Vraiment consternant.

                                                    Et oui pour monsieur Rivière je cite :" Et oui, il est abominable de voir des civils, enfants, femmes ou hommes, juifs, musulmans ou chrétiens périr dans des bombardements.

                                                    Mais cette triste réalité ne doit pas nous faire oublier que les terroristes qui frappent Israël se sont exposés, et ont exposé les populations qui les hébergent ou qui les subissent à de légitimes représailles."

                                                    NO COMMENT


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 21:36

                                                    « Légitimes représailles »... Vous faites bien de le souligner, c’est précisément là que je me suis étranglé !


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 21:39

                                                    N’oubliez tout de même pas que tous les juifs ne sont pas solidaires d’Israël. Aussi, quand on commence à dresser des listes de noms à consonance juive, ça sent vite très mauvais... Ne versons pas dans l’antisémitisme.


                                                  • zouz 18 juillet 2006 22:00

                                                    @ Rage,

                                                    Vous distillez dans votre « contribution » tous les poncifs de l’antisémitisme le plus abject : les juifs sont partout, ils détiennent toutes les richesses grâce auxquelles ils manipulent tout et tous. Vous tenez même à jour des listes de juifs (tiens, Sarkhozy juif ? Il faudra le lui apprendre parce que lui ne le sait pas. Lui avez fait baisser son pantalon pour le vérifier ou peut-être avez vous procédé à une étude généalogique pour connaître l’origine de ses ascendants ?)

                                                    Le reste de votre « analyse » du conflit israélo-arabe et israélo-palestinien est du même tonneau : un amas de contre-vérités dictées par vos préjugés antisémites. A vomir !


                                                  • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 22:17

                                                    Voilà comme d’hab, quelqu’un exprime son esprit critique vis à vis d’Israël et on se fait insulter d’anti-sémite. Bravo ! Facile !


                                                  • zouz 18 juillet 2006 22:38

                                                    @Sylvio,

                                                    Egrainer des listes de juifs supposés exercer tous les pouvoirs, c’est faire preuve d’esprit critique ? Vous auriez pu devenir un grand comique, Sylvio ! Prenez le temps de vérifier vos informations et de réfléchir avant de réagir. Vous vous épargnerez le ridicule.


                                                  • armand armand 18 juillet 2006 22:59

                                                    @rage Un potpourri de conneries qui semble être votre mode de fonctionnement instinctif dès lors qu’il s’agit de s’en prendre à Israël. Cet état a une réponse brutale à une agression brutale, et arrêtez de parler de groupuscules inoffensifs quand ils disposent de missiles iraniens et ne sont que les supplétifs du régime islamonazi de Téheran (j’insiste sur ce terme, car Ahmedinejad a donné suffisamment de gages au nazisme dans ses déclarations publiques). Justement les juifs se souviennent de ce qu’ils ont vécu : que personne n’est venu les secourir et qu’on ne se protège que soi-même contre ceux qui proclament qu’ils veulent vous anéantir. De toute façon vous signez vos allégeances en commençant par des diatribes contre la domination juive des médias que n’aurait pas désavoué une feuille de propagande fasciste des années 30. Et je me répète : le grand déculottage en ce moment c’est le gouvernement français qui aurait pu saluer la mémoire de ses paras assassinés par les gentils hezbollah et rappeler qu’on a, nous aussi, un compte à régler avec eux.


                                                  • bertrand 18 juillet 2006 21:28

                                                    certes ne parlons pas de génocide. mais je ’ai pas une seule fois vu le terme de « ghetto »... est-il aussi impropre ou bien trop chargé d’histoire ?


                                                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 21:37

                                                      Les territoires occupés sont des ghettos, oui.


                                                    • bertrand 18 juillet 2006 22:04

                                                      voilà. merci. parce que je trouve justement que le mot ghetto est une « belle illustration » du criminel de guerre...


                                                    • David A. 18 juillet 2006 22:18

                                                      Je ne peux qu’appuyer les dires d’Armand et pointer du doigt les sophismes de la pensée angéliste : ce sont les mêmes qui appuient la « légitimité » du Hamas qui veulent qu’un gouvernement ne soit pas tenu responsable des agissements répétés de milice sur son territoire. Ce sont les mêmes qui critiques les « assassinats ciblés » qui refusent qu’un peuple entier soit touché par une guerre - qui toucher, alors ? Ce sont les mêmes qui récusent l’emploi de la force qui appellent à la déportation de milliers de Juifs installés dans des implantations. Ce sont les mêmes qui critiquent une « escalade » qui refusent de pointer du doigt les déclencheurs - la pluie de missiles orchestrée depuis deux ans par le Hezbollah. D’ailleurs, comment peut-on un instant attribuer à Israël la responsabilité du présent conflit qui ne comprend ni « territoires occupés », ni « réfugiés » ni aucun autre prétexte fallacieux ? Le Hezb lui-même reconnaît avoir voulu et déclenché cette guerre. Ce sont les mêmes qui qualifient les victimes civiles de Tsahal de « disproportions » sans voir la disproportion bien pire qu’est le fait de VISER en toute connaissance de cause des civils, des écoles, des hôpitaux.

                                                      Une seule question : que feriez-vous à la place d’Israël ? Vous « négocieriez », sans doute.

                                                      « J’en pense que si l’on déployait la même agressivité envers Israel, en pillonant ses villes, en rasant ses infrastructures, en tuant des civiles et en déployant des discours provocateurs du type de l’autre neuneu de député UMP des alpes maritimes, on serait rapidement taxé d’antisémité, de raciste, de facho etc... »

                                                      Ben, oui, à ma connaissance, il n’y a pas d’autres raisons ?

                                                      Les interventions qui me choquent sur ce fil ne sont même pas antisémites, jen’en remarque pas des masses ici...elles sont juste complètement, absolument anti-factuelles, biaisées, voilées, déconnectées de la réalité par la volonté d’y voir autre chose. Un fantasme d’oppression, sans doute.


                                                      • Françoise 18 juillet 2006 22:54

                                                        par David A. (IP:xxx.x28.40.233) — « J’en pense que si l’on déployait la même agressivité envers Israel, en pillonant ses villes, en rasant ses infrastructures, en tuant des civiles ... »

                                                        Encore une fois, vous semblez découvrir que la guerre est une chose horrible et qui fait malheureusement des victimes innocentes ? C’est peut être pour cela qu’il était complètement irresponsable (de la part du hezbollah, et des ses parrains la Syrie et l’Iran) de la déclencher !

                                                        Quant à la destruction des infrastructures, il ne vous a sans doute pas échappé que derrière le hezbollah il y avait l’Iran (qui fournit les armes) et la Syrie (qui fournit la base arrière et la logistique), sans être une grande stratège militaire, il me semble que pour ne pas s’embourber, il était d’une part nécessaire d’aller très vite, de couper les voies d’accès : aéroports (pour ne plus permettre le réapprovisionnement par l’Iran), les routes (pour éviter que les milices ne s’aparpillent ou aillent se cacher en Syrie pour revenir plus fort ensuite), de détruire les moyens logistiques du hezbollah : locaux, moyens de communications, bases, stocks de munitions, etc. (d’où les bombardement dans le sud de Beyrouth ) et les moyens de lancement de roquettes (d’où les bombardement dans le sud du Liban).

                                                        Il me parait assez évident que les bombardements ne visaient bien entendu pas les civils (quel intérêt pour les Israëliens, si ce n’est de se les mettre à dos ensuite) mais dans la mesure où ces milices se fondent dans la population, ce sont elles qui les mettent gravement en danger (mais ce n’est manifestement pas leur soucis), ce dont les libanais ne sont pas dupes (comme vous avez pu le lire !


                                                      • David A. 19 juillet 2006 00:19

                                                        Votre commentaire va exactement dans le sens du mien, Madame/Mademoiselle (j’ai d’ailleurs pu apprécier sur un autre fil votre bon sens dans ces affaires et votre méthode pour détecter un nazislamiste, que j’ai beaucoup apprécié).

                                                        La partie du post que vous citez est elle-même issue d’une citation du bien nommé « Rage », ce que j’ai commis l’erreur de ne pas signaler. J’approuve pleinement ce que vous en dites, le commentaire en question est d’ailleurs en train de se faire savamment descendre, en ce qu’ils ressemble fort à une liste de dénonciation style « signataires du Protocole »... .


                                                      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 09:01

                                                        Vous parlez de pluie de missiles sur Israël : c’est totalement faux. Ce sont des roquettes, nuance de taille. Et les victimes causées - je condamne ces actes, bien sûr - sont sans commune mesure avec celles de l’Etat hébreu. C’est vous qui renversez les rôles.


                                                      • David A. 19 juillet 2006 12:22

                                                        Au point de vue du CHIFFRE, Israël a tué plus que le Hezbollah ces derniers jours. Si cela vous suffit pour affirmer qu’il est en tort, je ne vous suivrai pas dans une logique victimaire et provocatrice (voir le titre de votre article...comme il a été dit plus haut, avec ces arguments, tout chef d’Etat est un criminel de guerre aujourd’hui).

                                                        Au point de vue de l’ACTE, en revanche, je me placerai toujours du côté de ceux qui tentent de minimiser les pertes civiles (on parle de volonté de détruire le Liban...si cette volonté existait, le Liban ne serait plus aujourd’hui) et qui n’en font pas leurs cibles, plutôt que de ceux qui tirent en toutes connaissance de cause sur des territoires civils.

                                                        Accorder toujours raison au perdant et toujours tort au gagnant est à la fois simpliste et dangereux ; c’est le terreau de l’anti-américanisme (l’ « hyperpuissance » américaine), de l’antisémitisme (les Juifs qui réussissent et dominent le monde), du racisme anti-blanc (le blanc domine forcément parce qu’il est oppresseur)... . Gagner une guerre que l’on n’a même pas déclenchée serait donc un crime ?


                                                      • activista/// Activista 18 juillet 2006 22:39

                                                        Cher Olivier,

                                                        Je me permet d’insister, peut-être avez-vous manqué les liens indiquant les autres sources confirmant qu’il s’agissait bien d’une « capture » et non d’un « enlèvement ».(cf mes 2 comment-taire ? précédents) Vu que j’eu le malheur de citer voltairenet en troisième référence une pluie de commentaires rageurs les ont noyés. Procédé classique qui veut que quand une source divergente s’exprime certains la juge non recevable en vociférant des procès d’intentions délirants.

                                                        Quand voltairenet -par exemple- critique sur base d’argumentaires fouillés la politique d’un Etat, ses détracteurs plutôt que de débattre des arguments ou faits avancés vont systématiquement critiquer ou calomnier l’auteur, la forme... Evitant ainsi le véritable débat, manœuvre facile et révélatrice. Mes opinions -que je ne cache pas- ne m’empêche nullement de lire, consulter de nombreux auteurs, ouvrages, magazines, presses etc., dont l’orientation politique est totalement divergente avec la mienne. C’est ainsi que je m’instruis, que j’élargis le spectre de mes connaissances. Votairenet est une source parmi d’autres, précédée dans mon commentaire par l’agence suisse d’information et yahoo.fr deux organisme plutôt éloignés de la redoutable mouvance nazislamo-gauchiste à ce que je sache...

                                                        Bien à vous et encore merci pour votre article.


                                                        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 08:52

                                                          En réalité, il y a deux versions. Seul le Réseau Voltaire endosse celle de la police libanaise. Les deux autres sources que vous mentionnez, et que j’ai consultées, évoquent le désaccord : à l’intérieur du Liban selon la police libanaise, en Israël suivant l’armée de l’Etat hébreu.


                                                        • zouz 18 juillet 2006 23:24

                                                          Il semble que les leaders politiques des différentes factions libanaises ne partagent pas votre opinion, loin de là ! :

                                                          « « Ce n’est pas parce que nous accusons le Hezbollah à juste titre, et lui faisons assumer la pleine responsabilité de la situation, que nous devons être considérés comme des agents israéliens. Le Hezbollah est pleinement responsable de la destruction du Liban. Le dire ne signifie pas rompre l’unité du peuple libanais », s’est énervé ce matin l’ancien député maronite Farès Soueïd, qui jouit ici d’un important soutien populaire. Saad Hariri, lui, a franchi un pas supplémentaire en réclamant « le jugement de ceux qui sont responsables de cette situation », et qu’il a aussitôt nommément cités. Des propos repris, mais de manière encore plus virulente, par les druzes Walid Joumblatt et Marwan Hamadé. Exprimés aussi par le Premier ministre Fouad Saniora aux délégations internationales qu’il rencontre sans interruption depuis hier, dont son homologue français Dominique de Villepin. Et par les dizaines de commentateurs politiques qui se succèdent sans interruption sur les chaînes de télévision locales. Dire que le Hezbollah est le bras armé de la Syrie et de l’Iran devient un lieu commun. »

                                                          « Au Liban, l’ultime tabou a finalement sauté »


                                                          • akad 18 juillet 2006 23:55

                                                            Il est tout fait naturel que des courants libanais qui subissent ces atrocités s’en prennent au Hezbollah. Mais malgré ça c’est Israel qui est le seul responsable.

                                                            L’enlèvement de deux soldats ne correspond pas à cette riposte barbare. C’est comme d’ailleurs la frappe de l’éventail du Dey d’Algérie ne correspondait pas à la riposte qui avait consisté en la colonisation de l’Algérie par la France.

                                                            Le drame du septembre noir perpétré par le régime jordanien contre la résistance palestinienne. C’est exactement la même chose. La monarchie massacra les palestiniens pour éviter d’être massacrée par les israéliens.

                                                            Donc ne cédons pas à ce chantage et restons dans la logique des choses. Israel commet des crimes de guerre avec barbarie ? Oui, ayons le courage de le dire fort et clair.


                                                          • David A. 19 juillet 2006 00:29

                                                            Bien sûr, les mouvements indépendantistes tels que ceux des leaders maronites et du général Aoun (qui au passage ont fait leur les revendications pour un Liban démocratique et affranchi de la tutelle de Damas) se trompent, le Hezbollah ne devrait pas être si mal perçu pour avoir mis le Sud-Liban en coupe réglée depuis trois ans ! Heureusement, Akad, que vous êtes là pour les remettre dans le droit chemin et leur montrer que le Hezbollah est tellement efficace qu’ils devrait se voir remis les pouvoirs de police ! D’où écrivez-vous, pour être si péremptoire ?

                                                            Vous parlez d’atrocités ; croyez-vous que les démocrates, les chrétiens, les quelques Juifs, les Druzes libanais, les journalistes courageux aient attendu Israël pour souffrir ? Ils sont journellement traqués par le Hezbollah ou les séides de Damas, parce qu’ils se refusent de se plier à la loi islamique que ces derniers souhaitent leur imposer. Certes, la riposte israélienne est violente, et soulèvera beaucoup de poussière, mais pour ces hommes et femmes courageux, un gros nuage de poussière avec peut-être l’espoir d’un Liban libre une fois la poussière retombée vaut mieux qu’un calme plat tenu d’une main de fer par le Hezbollah. « Plutôt mourir debout que vivre à genoux », ce n’est pas un choix ue je fais pour eux, c’est celui qu’ils font depuis trois ans en luttant contre le Hezbollah. Certains qualifient les « Fous de Dieux » (traduction littérale de Hezbollah) de résistants, c’est une insulte aux véritables résistants qui oeuvrent pour un Liban libre. Si l’intervention israélienne se révèle bénéfique pour cette cause, alors elle n’aura pas été vaine. Espérons seulement que le prix ne sera pas trop lourd à payer.


                                                          • Sylvio Sylvio 19 juillet 2006 01:00

                                                            Arrêter on croirait presque que l’armée Israëlienne intervient pour sauver le peuple libanais tout comme Bush a sauvé le peuple Irakien de Sadam en causant une guerre suivi qui a fait plus de mort que Sadam n’en a fait puis d’une guerre civile qui en fait encore et encore... Au passage cette guerre civile permet aux américain de rester plus longtemps histoire d’être sûr de garder le contrôle sur le pétrole, c’est à se semander si ce ne sont pas les américains qui n’entretiennent pas ces tensions en Irak...

                                                            Bref, vous allez me faire pleurer avec vos belles paroles... Mais oui les extremistes du Likoud envahisssent et pillonent le Liban et la bande de Gaza pour faire le bien, c’est tellement évident ! Ben voyons...


                                                          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 08:04

                                                            « Israël a déjà infligé des milliards de dollars de dégâts aux infrastructures du Liban et tente de ramener le pays cinquante ans en arrière », déclare le Premier ministre libanais Fouad Siniora dans un entretien accordé lundi à Reuters.

                                                            Le premier ministre libanais Fouad Siniora a lancé un appel samedi soir pour « un cessez-le-feu immédiat et global au Liban sous l’égide de l’ONU ». Dans un discours diffusé par la télévision nationale, M. Siniora a dénoncé « la punition collective immorale » infligée par Israël au peuple libanais.

                                                            Le premier ministre libanais fait porter à Israël la responsabilité de la « catastrophe humanitaire et économique » que connaît son pays.

                                                            Vous voyez, il semble bien que votre idée de Libanais jugeant tous le Hezbollah coupable, en exonérant Israël de sa responsabilité, est fausse. En tout cas, pas leur premier ministre.


                                                          • David A. 19 juillet 2006 12:17

                                                            Je parlais de démocrates, pas d’Emile Lahoud et de sa cabale vendue à Damas qui a placé le Hezbollah aux postes clés de ministres des Affaires Etrangères et de l’Energie... . Contrairement à Hariri, Siniora n’est pas payé par la France et quelques autres pays occidentaux pour maintenir un calme relatif, alors par peur de représailles, il laisse les mains libres au Hezbollah. A ceux qui aiment les comparaisons avec l’Occupation, c’est la Syrie qui joue le rôle de Reich, le Liban de France, Lahoud et Siniora de Pétains et Cie, Aoun et les résistants de de Gaulle et Jean Moulin... . Et comme partout, la majorité des Libanais se tait et subit, tandis que deux minorités s’oppose : une dictatoriale, une démocratique ; il faut choisir celle que l’on va soutenir.


                                                          • akad 19 juillet 2006 13:07

                                                            Qui sont les démocrates les pions de la France et des USA ?

                                                            Sachant que même ces derniers sont devenus des pions d’Israel.


                                                          • David A. 19 juillet 2006 16:00

                                                            M. Akad, vous rentrez dans une logique de complot mondial Juif, on sait maintenant ce que vous êtes et où vous voulez en venir. J’aurai préféré vous convaincre, mais démolir votre crédibilité n’est pas un mal non plus.


                                                          • akad 19 juillet 2006 17:22

                                                            A David

                                                            Je décris juste ce que je voie devant moi et ce que vous voyez vous aussi.

                                                            Les israéliens ne perdent plus leur temps. La ministre des affaires étrangères israélienne, quand elle parle elle dit, Israel et la communauté internationale a décide ceci ou cela.


                                                          • akad 18 juillet 2006 23:45

                                                            Excellent article vraiment, toutefois je me pose la question, pourquoi est il rare de trouver des articles comme ça dans la presse occidentale ? Pourquoi la plupart des médias libres dans des pays démocratiques et qui respectent à la fois la liberté d’expression et les droits de l’homme, inversent la réalité ?

                                                            La faiblesse montrée par les USA, ONU, la France et tous les européens est vraiment flagrante.

                                                            Puis quand ils ne demandent des exigences qu’aux libanais, c’est qu’ils ne sont capables de faire rien d’autres que de transmettre les instructions des israéliens.

                                                            Supposons que le Hezbollah est fautif à 100%. Pourquoi massacrer les soldats de l’armée régulière libanaise dans leurs casernes, au moment où Israël a besoin d’eux et les réclame le plus vite possible pour prendre le contrôle des frontières ?

                                                            Puis le fait de donner l’occasion au Hezbollah de prouver qu’il est la principale force militaire qui riposte, prouve à tous les libanais que cette milice est plus efficace que l’armée !

                                                            A mon avis si la résistance libanaise chute, alors le Liban deviendra l’esclave d’Israël avec la bénédiction de la communauté internationale.

                                                            Je ne pense pas qu’on a beaucoup évolué. Beaucoup de blabla sur les droits mais au fond...


                                                            • Sylvio Sylvio 19 juillet 2006 00:46

                                                              Et pendant ce temps en Palestine à Napelouse... la Palestine elle aussi subit des pillonages et des rafles au nom d’un soldat capturé (la même excuse pour se lancer dans la guerre...).

                                                              Franchement honte à Israël dont le peuple à endurer le nazisme et qui repète les atrocités qu’ils ont subit. Ces 2 guerres simultanées sont une honte pour l’humanité et ne résoudront rien, au contraire, ils provoqueront l’embrasement de la région et c’est bien ce qui est voulue.

                                                              Heureusement, l’intervention des glorieuses troupes US-Army (après avoir fait plus de mort que Sadam en Irak) feront grand plaisir à Bush d’intervenir pour renverser les derniers gouvernements Syriens, Iraniens, Libanais qui ne leur permettent pas d’ingérer la région comme il l’entend et de profiter à moindre coût piller le pétrole de ces pays (sans que la population bien évidement en ait quelconques bénéfice). Israël sera tout content car protéger de ces méchants « arabes » ils pourront reigner en maître sur la région et recommencer à coloniser des territoires... Franchement c’est à vomir... les peuples arabes n’ont pas eu de chance d’avoir tant de pétrole sous leur pied, celà leur retombe dessus.

                                                              Et là dessus, pas la peine de crier à l’anti-sémitisme, je suis fermement contre toute forme de racisme, je ne fais justement aucune différence entre quelconque peuple ou religion, justement je sais garder mon esprit critique et juger qui fait le mal d’un point de vue « humain ». Ce n’est pas diffficile de voir que le couple USA-Israël veut contrôler la région à tout prix.

                                                              N’oublions pas que Ehud Olmert succède à Sharon qui était connu pour être de l’extrème droite (alors c’est facile de condamné le Hamas qui est extremiste) et avoir tué entre 700 et 3 500 Libanais musulmans et réfugiés palestiniens (Sabra et Chatila), on ne parle pas là de propos négationniste ou antisémite mais de massacre. Bush est aussi de l’extrème droite et à commis plus de 40000 morts en Irak (estimation officielle américaine / plus que Sadam...), il ne manque plus qu’à Le Pen ou De Villier à être élu en 2007 et un vrai « boom » pour notre civilisation terrienne.


                                                              • Marie 19 juillet 2006 00:59

                                                                Que pensez-vous du Hezbollah qui a noyauté l’armée libanaise et la société civile libanaise toute entière ? Le but ultime du hezbollah n’est-il pas la destruction d’Israël avec la bénédiction de la Syrie et de l’Iran ? Et les autres composantes de la communauté nationale libanaise qui ne veulent pas avoir à faire aux fanatiques du hezbollah pour leur propre tranquilité, quelle a été leur réaction lorsque le Hezbollah a provoqué Israël ?

                                                                D’autre part, Il y a déjà dans le Sud Liban des soldats de l’ONU. De quoi sont-ils chargés au juste ? (de compter le nombre de missiles qui tombent des deux côtés de la frontière ? Pensez-vous qu’une nouvelle force d’interposition de l’ONU sera capable d’empêcher le hezbollah de défier en permanence Israël ? Je suis sceptique. peut-on discuter avec le hezbollah bras armé de la Syrie et de l’Iran ? si Israël a décidé de frapper fort sur le sol libanais dans le but de neutraliser militairement le hezbollah, c’est parce qu’Israël ne croit pas qu’il soit possible de faire cesser les attaques du hezbollah par la voie diplomatique (propos de Simon Perez ce soir sur la BBC). On voit bien d’ailleurs, toute l’impuissance du gouvernement libanais face à un hezbollah surarmée qui est un état dans l’état et qui du jour au lendemain pourrait aussi très bien renverser le gouvernement libanais avec l’aide de l’Iran voire même de la Syrie. Qui sait ? La diplomatie française a-t-elle fait les bons calculs politiques en sommant Israël d’arrêter ses opérations militaires ? Si la France était attaquée par l’un des ses voisins, qu’elle serait la réaction française ? Sans faire d’amalguames, il est vrai qu’en 1940, nous avons attendons l’armée allemande sans broncher ce qui avait fait dire à Chruchill « vous avez eu le déshonneur et la guerre ».


                                                                • Kelsaltan Kelsaltan 19 juillet 2006 07:30

                                                                  Si vous pensez réellement, ce dont on peut tout de même douter, que la destruction totale des infrastructures d’un pays surendetté et impuissant, le projettant par là-même à la préhistoire de la civilisation, a pour but l’élimination d’un frange « terroriste », c’est que vous êtes bien naïve, Marie.

                                                                  Et même dangeureusement naïve puisque c’est grâce à vous, qui justifiez les actes déshonnorants de ces pays n’hésitant pas répandre terreur et malheur à des fins de stratégies géopolitiques, que ceux-ci peuvent se le permettre.

                                                                  Je vous tiens pour responsable, pour une infime part il est vrai mais responsable tout de même, de cette insoutenable image d’un gosse mort recroquevillé dans une tombe, à même la terre.


                                                                • Canine Zicide 19 juillet 2006 06:40

                                                                  @ Carine : Fuyez si vous le pouvez.


                                                                  • Marie 19 juillet 2006 09:06

                                                                    Kelsaltan, En tout cas le hezbollah a les moyens de frapper durement Israël à partir du Liban. Le hezbollah fait partie intégrante de la communauté nationale libanaise. Donc le Liban n’est pas si impuissant que çà pour un petit pays surendetté.

                                                                    Vous n’avez pas répondu à mes questions concernant le hezbollah, mouvement terroriste (fanatiques islamistes) à la solde de la Syrie et de l’Iran dont l’objectif est la destruction d’Israël ? C’est plutôt vous qui êtes naïfs à ma place et à la place des israéliens. Dans l’absolu personne n’est pour la guerre qui est la dernière extrémité mais les Israéliens n’ont pas d’autre choix que de neutraliser militairement le mouvement terrosrite hezbollah. C’est l’attitude du gouvernement français qui est comme d’habitude une attitude lâche, naive et surtout cynique, une France qui pour protéger ses propres intérêts dans la région et ailleurs, notamment en Afrique, n’hésite pas à cautionner, voire à soutenir militairement des dictatures. La racine du problème est le hezbollah, pas Israël. Votre obsession antiaméricano-Israélienne vous rend borgne.


                                                                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 19 juillet 2006 09:32

                                                                      @ Marie : si Israël ne violait pas le droit international depuis des années, s’il n’opprimait pas les Palestiniens de façon indigne, alors les terroristes auraint d’autant moins de raisons d’exister et de soutien de la part d’une population désespérée.

                                                                      Bien sûr qu’il faut condamner les actes terroristes aveugles, mais aussi dénoncer le terrorisme d’Etat mené par Israël.


                                                                    • Kelsaltan Kelsaltan 19 juillet 2006 09:42

                                                                      Borgne peut-être, mais roi au pays des aveugles.

                                                                      Vos accusations d’anti-ceci et d’anti-cela n’ayant aucun fondements, révélatrices de la volonté de botter en touche en l’absence d’arguments cohérents, il me paraît tout à fait inutile de continuer cet échange.

                                                                      De toute façon, je n’espérais pas que vous fassiez preuve d’honnêteté intellectuelle, mon message initial était adressé à ceux qui comme Carine, à qui je renouvelle mon indéfectible soutien, peuvent être désespérés de vous lire.


                                                                    • armand armand 19 juillet 2006 09:46

                                                                      Arrêtez avec votre « oppression des Palestiniens de façon indigne » : Israêl ne se comporte pas plus mal que n’importe quel occupant, et cette occupation résulte de l’impossibilité, pendant des années, à trouver des interlocuteurs disposés à accepter votre droit d’exister.Comme toute occupation, celle-ci rend l’oppresseur brûtal et humiliant, mais guère plus que le comportement des Alliés avec les Allemands, ou des Anglais en Irlande du Nord. En tout cas aucune cause, aucune oppression de toute l’histoire n’a donné lieu à des attentats suicides comme ceux qui sont pratiqués par les islamistes non seulement contre les israêliens mais contre leurs propres congénères à grande échelle.Et ces pratiques, soutenues non seulement par beaucoup de Palestiniens, mais par de nombreux musulmans dans le monde (13% des sondés en Grande Bretagne considèrent les attentats de juillet à Londres comme l’oeuvre de ’martyrs’) discréditent toutes les causes qui en usent. Quant à vos inepties sur le droit international, l’acte fondateur est la résolution de lONU reconnaissant Israël, or ses ennemis, soixante ans plus tard, ne le reconnaissent toujours pas. Dès lors que vous avez affaire à ceux qui veulent vous détruire, vous n’avez pas à prendre des gants.


                                                                    • zouz 19 juillet 2006 15:25

                                                                      Qui a fait en sorte de maintenir les palestiniens dans la précarité des camps de réfugiés et sous l’occupation israélienne sinon leurs dirigeants stupides et corrompus, dirigeants qui n’ont jamais raté l’occasion de rater l’occasion de conclure la paix avec israël. Je vous rappelle qu’en 1967, le gouvernement israélien a offert de rendre toutes les terres conquises pendant la Guerre des six jours en échange de sa reconnaissance par les États arabes attaquants et de son droit à l’existence dans des frontières sûres et reconnues ; cette offre a été refusée. Un scénario similaire s’est produit en août 1967, à la conférence de Khartoum au Soudan, quand la Ligue arabe a émis ses trois « non » : « ...aucun reniement, aucun consentement, aucune acceptation... ». Pendant l’été 2000, à la suite des accords de Camp David, quand Israël a proposé de rendre 99 % de la Cisjordanie et de la bande de Gaza en échange de la paix et de sa reconnaissance, Arafat avait lui aussi officiellement rejeté cette offre.


                                                                    • akad 19 juillet 2006 15:39

                                                                      A zouz

                                                                      On se moque de qui là ?

                                                                      Israel a toujours triché sur le présent et menti sur le passé.

                                                                      Je vous rappelle qu’en 1967 il y a eu une résolution de l’ONU : 242, qu’Israel refusa d’appliquer, et maintenant vous, vous nous sortez des histoires types d’Ali Baba.

                                                                      Israel prétend même savoir interpréter cette résoltion 242 mieux que l’ONU qui l’a rédigée.


                                                                    • Robertducoin 19 juillet 2006 21:52

                                                                      @ marie

                                                                      Le Hezbollah est un mouvement terroriste selon les USA et israël seulement, parceque, ce mouvement contrarie les visées de ces deux pays dans la région. Le Hezbollah, en réalité, est un mouvement politique et de résistance libanais.


                                                                    • Robertducoin 19 juillet 2006 22:03

                                                                      @ armand

                                                                      Tu as bien prononcé le mot occupation ! C’est justement le fond du problème : des violences quotidiennes ( massacres, humiliations...) qui touchent des toutes les tranches d’ages de la population palestinienne (même des bébés ne sont pas épargnés !), qui suscitent forcément des réactions violentes et somme toute légitimes du coté palestinien.


                                                                    • Marie 20 juillet 2006 10:05

                                                                      Le hezbollah, bras armé de la Syrie et de l’Iran, est un mouvement terroriste fanatique dont le but est la destruction d’Israêl. Est-ce qu’Israël a des visées hégémoniques sur le Liban ? Non, alors arrêtez de dire des inepties. Israël a été attaqué par ces fanatiques du hezbollah qui haissent Israël ? Israël ne fait que se défendre en essayant par les moyens militaires dont ils disposent de neutraliser le hezbollah. C’est légitime. Que fait tout pays qui est attaqué ? Le hezbollah met de l’huile sur le feu en provoquant Israël. Je me rends compte que sont nombreux ceux qui cautionnent les actes terroristes sur ce site, ce qui est très inquétant !


                                                                    • daniel milan 20 juillet 2006 10:24

                                                                      Nous remarquons que la propagande sioniste est particulèrement active sur les forums. On sait qu’Israël a tous les droits et que leurs victimes sont coupables de tout, mais les faits sont là, ils démontrent qu’Israël est un état terroriste et raciste. Les bombardements du Liban ont fait 320 morts et 500.000 déplacés ! Par ailleurs, le CRIF, vient de s’offrir une demie page « du Monde » daté du jour, pour « justifier »la politique terroriste d’Israël !


                                                                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 20 juillet 2006 14:01

                                                                      Les bornes de l’abjection sont franchies. Venez voir sur mon blog ces photos terribles de gamines israéliennes écrivant des messages sur les obus d’artillerie qui sont utilisés pour semer la mort au Liban. Ignoble.


                                                                    • loamali 19 juillet 2006 09:31

                                                                      Marie, pour vous Israël n’a pas d’autres choix que de mettre un pays et son peuple à terre afin d’en finir avec le Hezbollah... Vos propos me scandalisent ! Quand est-il alors du droit des Libanais à ne plus supporter les humiliations quotidiennes ? Avez-vous déjà été sur place lorsque l’aviation israëlienne viole une fois de plus l’espace aérien libanais en crevant le mur du son afin d’effrayer une population pas encore remise de ses démons ? Tout cela est normal, bien sûr ! Des camions bondés de vivres et médicaments bombardés, c’est normal aussi. Lorsque j’entends hier soir au téléjournal Suisse un haut placé israëlien nous dire qu’il n’y a pas plus de 240 morts civils mais qu’il s’agit en fait de combattants du hezbollah, permettez-moi d’être dégoûtée et en colère ! N’a-t-il pas vu les images de ses enfants brulés vifs ? C’est une honte ! Oui le Hezbollah est au commencement de cette crise. Mais a-t-il pris en otage des femmes, des enfants, des vieillards ? Non, 2 militaires ! Ce n’était pas la première fois et jusqu’à présent les négociations avaient toujours été possible. Pourquoi cette violence maintenant ? Nous sommes dans un « jeu » bien plus grand, une autre volonté...cette opération militaire d’un autre temps était programmée depuis bien longtemps et il a suffit d’une excuse pour la mettre à éxecution.

                                                                      Respect et pensées pour ceux qui sont tombés et qui tomberont encore sous le feu de brutes sans scrupules, sous le regard aveugle d’une Communauté internationale muette de surcroit !


                                                                      • loamali 19 juillet 2006 09:41

                                                                        Petite précision encore pour David A. : Hezbollah ne se traduit pas par « Fous de Dieu » mais par « Parti de Dieu »... Ensuite, pour avoir vécu dans une banlieue sud de Beyrouth, bastion du Hezbollah, je peux vous affirmer que jamais je n’ai été terrorisée par qui que ce soit. Pourtant je suis une Suissesse habillée à l’occidentale ! Arrêtez de parler de ce que vous ne connaissez pas !


                                                                      • armand armand 19 juillet 2006 09:54

                                                                        Il me semble qu’au Liban vous avez votre lot de « brutes sans scrupules » qui assassinent des premiers ministres, des présidents de la république, qui se sont massacrés, torturés, émasculés sans scrupules pendant des années, avec de plus une des plus belles dictatures de la planète qui tire les ficelles. La dernière fois que des forces internationales sont intervenues, vos gentils voisins du hezbollah ont massacré 200 marines et 50 paras français, pour lesquels, du reste, personne n’a encore la moindre pensée. Alors quand vos gentils voisins, en violation d’un cessez-le-feu, forts de leur armement iranien flambant neuf, passent la frontière, tuent plusieurs soldats dans une embuscade et en enlèvent deux, n’attendez pas à ce que le voisin ainsi agressé tourne l’autre joue.


                                                                      • joseW 19 juillet 2006 09:57

                                                                        @ Marie la néoconservatrice

                                                                        D’abord, je trouve que vous usurpé votre psuedo, bien trop catholique pour vos propos assez irresponsables, tant envers le monde musulman que vous chargez de tous les pêchés que vers le monde sioniste que vous absolvez de tous crimes.

                                                                        Votre soutien indéfectible aux pires scénarii des néoconservateurs états-uniens et israëliens discrédite votre discours de A à Z, car il vous rend aveugle, ou tout du moins borgne comme vous dites.

                                                                        Tout ce cinéma a duré assez longtemps, et Israël fait la guerre de trop : le Liban occupe une place particulière dans l’inconscient et le coeur du monde, et il n’y a qu’à voir les étrangers terrorisés par l’organisation terroriste Tsahal pour comprendre qu’Israël est en train d’opérer un SUICIDE MILITARO-MEDIATIQUE.

                                                                        C’est triste pour ce petit pays qu’est Israël, et qui voudrait se faire plus gros que le boeuf, mais ce n’est pas faute de l’avoir prévenu...

                                                                        SI vous voulez aidez vos amis sionistes, essayez de les éclairer vers la paix plutôt que de les enfoncer davantage dans leur folie meurtrière, vous obtiendrez alors notre soutien.


                                                                        • Damien à L'Ouest - Babilonik mood where only the bull shits Erwan 19 juillet 2006 10:17

                                                                          De quel suicide parle-t-on ?

                                                                          Il faut bien comprendre une chose José, et les musulmans devraient la comprendre aussi... Israël ne disparaitra jamais, car comme la France, les USA, etc leur pays est devenu un sanctuaire depuis qu’ils se sont dotés de l’arme nucleaire. Donc il ne sert strictement à rien de continuer à rêver de l’elimination d’Israel... aucun pays n’en est capable sous peine de voir de prés l’hiver nucleaire. Je ne suis pas un supporter d’Israel, mais les fantasmes ça suffit.


                                                                        • joseW 19 juillet 2006 10:40

                                                                          @ Erwan qui se méprend, tout conditionné qu’il est !

                                                                          Peut-être ne le savez-vous pas, mais comme toute chose en ce bas-monde, les pays comme les êtres, naissent et meurent, donnant naissance à de nouveaux pays et de nouveaux êtres :

                                                                          Un jour peut-être, un nouveau pays naitra en terre sainte qui réunira toutes les composantes ethniques, religieuses et culturelles vivant là-bas.

                                                                          Ce n’est pas un fantasme, c’est un rêve : croisons les doigts, même si cela vous dépalit et que vous préféreriez un Grand Israël « au sang pur ».


                                                                        • Yaniss 19 juillet 2006 10:04

                                                                          Est ce que cela vaut vraiment le coup ?

                                                                          Effectivement le Hezbollah est un danger aussi bien pour les Israeliens que pour les Libanais. Effectivement il faut le « combattre » mais bombarder le pays comme le fait Olmert me semble être une solution bien provisoire. A terme cela ne fera qu’accentuer les tensions dans cette grosse cocotte minute qu’est le moyen orient.

                                                                          Cela au prix de centaines de morts. On parle aujourd’hui de 250 civils coté Libanais et d’une dizaine coté Israélien. Qu’en sera t’il lorsque le conflit sera terminé ? le double, le triple voir le quatruple ?

                                                                          Cela au prix de de la destruction des infrastrucures libanaises :aéroports, ports, routes, centrale électrique. Il y en a deja pour au moins un milliard de dollard j’ai cru entendre.

                                                                          Le Hezbollah va être tès affaibli voir completement désarmé mais va til être completement detruit ? Mais la haine contre Israel est un des fondement de cette milice et surtout c’est ce qui permet le recrutement de nouveaux soldats. Cette haine existera encore et sera même renforcé après ce conflit.

                                                                          Que va t’il ce passé dans 5 ans ? La Syrie et L’Iran ne vont il pas re-armer le Hezbollah ? Faudra t’il bombarder le Liban tout les 4 ou 5 ans ou bien declaré la guerre contre la Syrie et l’Iran au prix d’un embrasement total de la region ?

                                                                          qui osera dire que la solution se trouve là ? La guerre n’a jamais rien réglé dans cette region et je ne crois pas que c’est aujourd’ui que cela va changer.

                                                                          Le Liban est un des rares pays democratique et pluraliste du monde arabe, j’ai peur qu’on soit en train de tout gacher ... Le pays se relevait a peine, se reconstruisait a peine (au sens propre comme figuré) et voila qu’on fout tout par terre.

                                                                          Je suis loin de penser qu’Israel devait rester les bras croisés devant le Hezbollah mais la guerre n’est pas la solution, franchement j’ai un enorme sentiment de gachi quant je vois tout ca.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès