• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Elon Musk veut noter les médias avec la « Pravda »

Elon Musk veut noter les médias avec la « Pravda »

Une notation qui existe déjà sur certains sites où les auteurs sont notés d'un clic, pour leur talent ou leur médiocrité, selon l'opinion de chacun. Pour le moment le projet du PDG de Tesla et SpaceX est encore assez imprécis. Le 23 mai, Elon Musk déclarait sur Twitter « Je vais créer un site où le public pourra évaluer la vérité de n’importe quel article et suivre le score de crédibilité en temps réel de n’importe quel journaliste, éditeur et publication. Je pense l’appeler Pravda ». Autant dire que le milliardaire vient de déclarer la guerre aux journalistes. Mais aussi aux propriétaires des médias, eux aussi milliardaires. Ce qui mettrait à mal le proverbe qui prétend que "les loups ne se mangent pas entre eux".

Bien entendu, la guerre en question ne sera que de communication, pas une goutte de sang ne sera versée, seulement de l'encre ou des ampoules aux doigts des clavistes. À moins que cette idée ne soit qu'une intox de plus.

En Pravda (vérité) je vous le dis, il s'agit bien d'un règlement de compte. Elon Musk n'ayant pas du tout apprécié la publicité négative des médias suite aux accidents de ses voitures sans conducteur. Il riposte donc, et donne son explication de ce complot médiatique contre lui...

« Le problème des journalistes est qu'ils sont constamment sous pression pour réaliser un maximum de clics et gagner des dollars issus de la publicité au risque d'être virés. Situation complexe, comme Tesla ne fait pas de publicité, mais les compagnies d'énergie fossile et de voitures diesel sont parmi les plus gros annonceurs du monde ». 

Voilà donc les raisons de la colère. Et pour le PDG la seule solution pour contrer la malhonnêteté des médias serait de faire voter le peuple pour chaque article publié. Le citoyen-lecteur étant, comme chacun sait, d'une parfaite impartialité. (Pour éviter tout malentendu, je préviens que la phrase précédente est du second degré). En fait, pour Elon Musk l'avis du lecteur aura forcément de l'influence, car « même si une partie du public se fiche de leur score de crédibilité, ce ne sera pas le cas des journalistes, des éditeurs et des journaux. C’est de cette manière qu’ils se définissent ».

"Pourquoi pensez-vous que Trump a été élu ? Parce que personne ne vous croit plus"

Voilà la réponse de Musk à un journaliste qui l'accusait de faire de la démagogie avec son idée de notation. Donc, si l'on suit le raisonnement du milliardaire, lorsque les médias soutiennent une personnalité politique aux élections, la défiance envers eux serait si grande, que l'électorat voterait pour l'autre candidat. Peut-être un peu simpliste cette façon de voir les choses, bien que pas totalement ridicule, et cela pose question sur la véritable influence des médias. 

Bonne ou mauvaise idée ?

"Elon Musk a publié un sondage, auquel près de 600 000 personnes ont déjà répondu. Parmi celles-ci, 12% seulement estimaient que le système médiatique, tel qu’il existe, leur convenait. Les 88 autres pourcents étaient « pour » un nouveau système tel que la « Pravda »"

Ce qui est certain, c'est que la confiance des citoyens pour la presse est rompue. Et même si un système de notation des journalistes se généralisait un jour, ce qui semble peu probable, rien ne changerait vraiment. D'autre part, que vaudrait un tel système, puisque les encartés des différents partis politiques et même les sympathisants, feraient la tournée des différents titres de presse pour distribuer les bonnes et mauvaises notes, selon leur idéologie respective. Comme c'est déjà le cas avec les commentaires dans les forums. 

Maintenant, si je vous demandais de noter cet article de 1 à 6, quelle note donneriez-vous. Je compte sur votre totale objectivité. Et surtout pourquoi ce vote ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 26 mai 10:56
    - Elon Musk propose ce système de notation tout simplement car s’est senti visé par la presse qui commence à ne plus porter au firmament toutes ses boites qu’il n’a finalement pas personnellement créées et qui pendent aux mamelles de l’état américain.

    - Noter avec un simple système à 5-6 étoiles n’est pas suffisant, c’est même contre-productif. On le voit sur Agoravox, la note synthétise la forme, le fond la personnalité et les affinités de l’auteur. Musk compte sur son petit troupeau de fanatiques cliqueurs qui le prennent pour Nikola Tesla réincarné.

    - Journaliste c’est le plus vieux métier du monde, on en trouvera un qui s’en foutra de publier de la mono-étoile.

    - Noter ne change rien, ça rime avec voter.

    - Enfin et surtout... pourquoi les médias feraient magiquement preuve d’honnêteté intellectuelle avec des étoiles puis qu’elles démontrent chaque jour leur alignement avec leur maître ?

    PS je ne lis Paris-Match que sous la torture

    • gruni gruni 26 mai 11:37

      @La Voix De Ton Maître


      C’est vrai que pour les médias, ce qui compte c’est les clics, pas les étoiles. 

      Excellent commentaire, je vous mets 6 étoiles


    • zzz'z zzz’z 26 mai 13:45

      Quand on le peut, il faut toujours rajouter une couche dans la pyramide de prises de décisions ! Cela infantilise la plèbe à qui s’appliquent ces décisions .


      Dans la même équipe que le Décodex, la Nyssen, Zuckerberg… Musk en choisissant le nom de Pravda, me fait penser à ce dissident ☭ qui, reçu au parlement européen, déclara qu’il avait déjà vécu notre avenir.

      Une « expertise démocratique » avec le projet d’un Astroturfing sous-jacent qui engraissera les fermes à clics qui fleurissent dans les pays à main d’œuvre très bon marché pour embrouiller notre jugement ; Toujours avec le même paradigme : Plus t’as de pognon, plus t’as de clics.

      Comme disait Coluche : « Il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ces merdes ne se vendent pas ! »

      PS : Ce ne sont pas les accidents de ses véhicules qui ont discrédité Musk, c’est la capacité sur-évaluée de ses chaînes de montage, ainsi, ce sont les actionnaires qui le lâchent car le taux de profit annoncé ne sera pas au rendez-vous : Logique capitaliste, loi contre les lanceurs d’alertes dans les affaires est à mon avis plus le champs sémantique que des bagnoles qui mettent 15 heures à s’éteindre quand elles prennent feu, ou qui tuent des gens. Alors pour le gogo, le biais cognitif devient productif, avec + de techniques : nous nous en sortirons ! 

      • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 26 mai 20:00

        @ gruni


        Vous écrivez « Maintenant, si je vous demandais de noter cet article de 1 à 6, quelle note donneriez-vous. » mais mon regard -quelque peu fatigué- n’a pas saisi que le soulignement de « cet article » n’en est pas un mais est en fait une redirection vers un autre article de journal.

        Il m’a fallu une deuxième lecture pour comprendre que vous demandiez que l’on notât cet article et non pas le votre. C’est bien ça ? Dont acte.

        Note globale de 3,75/6 qui se décompose comme suit :

        Intérêt : bon sujet de société : 5/6
        Style : court, concis, bien écrit, incisif et parfois ironique : 5/6
        Objectivité : très, très partisan, voire partial (dés le titre le ton est donné) : 1/6
        Sources : données quand il y a lieu : 4/6

        Bien à vous.
         


        • gruni gruni 27 mai 07:40

          @Michael Gulaputih


          Je remarque que votre procédure détaillée, concernant la notation d’un article est très pertinente. Mais, à mon avis, le lecteur note plutôt sur un coup de coeur ou de tête. Ce qui est bien dommage. Moi-même, si je devais noter un article de presse, je ne suis pas sûr d’être neutre est objectif. Pour cet article que j’ai demandé de noter, la note de 4 étoiles me conviendrait. 

          Merci pour votre commentaire

        • izarn izarn 27 mai 14:23

          Moi si je voulais aller dans l’espace, je choisirais Soyouz, pas Space X !
          J’irais pas jouer ma peau à la roulette russe !
           smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès