• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Elus : Qui vole un œuf... Vole tout !

Elus : Qui vole un œuf... Vole tout !

Voler 150.000 euros à des enfants handicapés, et n’en rendre que... 120.000. Nous sommes en France pays des droits de (quelques) hommes. Ces « hommes/femmes » sont des élus, pas tous bien sûr pourris, mais même s’il n’y en avait qu’un/qu’une...

Cette racaille, alors qu’il était adjoint au maire de Pontoise, chargé du développement social pendant 3 ans à détourné, que dis-je, volé cet énorme pactole. Il a volé à l’association l’ANAIS[1] qui intervient dans les domaines de l’éducation spécialisée, le travail protégé, l’hébergement et la vie sociale ainsi que le polyhandicape. Ca me rappelle Crozat president de l’association contre le cancer, qui dans les années 90 avait détourné lui aussi des sommes conséquentes. Ce qui me vient à l’esprit c’est pourquoi n’y a-t-il pas de vrais contrôles très stricts, (il a fallu 3 ans pour coincer cet élu ripoux) et surtout regarder de près la moralité des « présidents », car pour un qui est attrapé, combien passent aux travers des mailles du filet percé ?

Ce Yannick Berthemat,[2] du haut de son enflure, lorsqu’on lui a demandé ce qu’il avait fait des 150.000 euros, il a répondu sans se démonter : « qu’il ne s’est pas rendu compte d’avoir détourné autant d’argent, estimant le montant total à 30.000 ou 40.000 €, avant d’ajouter « Je ne sais pas ce que j’ai fait de cet argent. Je ne m’en suis pas rendu compte. » Il ne s’est même pas présenté devant la cour qui le jugeait, et personne n’a eu l’idée d’aller le chercher à coups de pompe dans l’arrière train. Franchement, un tel cynisme ça donne envie de réinstaller les buchers en place public non ? Berthemat gagnait à l’époque 4.200 euros par mois, soit plus de deux fois que ce gagne un professeur. Il a déclaré avoir fait quelques prêts aux salariés dans le besoin, mais il en aurait surtout fait bénéficier ses enfants en leur payant des voyages ou bien encore des appareils électroménagers. Si le prévenu assure avoir remboursé 30.000 euros sur les 150.000 euros détournés, l’association n’a constaté aucune entrée d’argent à ce jour.

Pour vous situer le bonhomme : En 2010, une association à Pontoise célébra la Journée des Droits de l'Enfant, Berthemat, en tant qu’adjoint au maire chargé du développement social fut interviewé : « Lorsque je vois autant de patience et de dévouement, je me dis que vous méritez d'être plus connus.  »[3] Mais aussi, ce genre de rufian faux cul contre vents et marées se veut un « être généreux » qui a fait le mal par altruisme, pour les autres : Berthemat a expliqué avoir fait des prêts aux salariés d’Anaïs dans le besoin. « Je prenais les chèques et je retirais des espèces pour leur donner  » déclare-t-il, ajoutant qu’il apporterait des éléments pour le démontrer. Ce qu’il n’a jamais fait. C’est beau non, vouloir aider son prochain... Mais il va plus loin, et là, en utilisant ses propres enfants : « « J’ai perdu pied en 2011 quand j’ai cru être atteint d’une sclérose en plaques. Je pensais que j’allais mourir. J’ai voulu profiter de la vie, en faire profiter mes enfants, avec des voyages, des week-ends, de l’électroménager… Mais rien pour moi. »[4]...Snif-snif, c’est à faire pleurer dans les chaumières des enfants handicapés. Si les cons osent tout, et c’est à cela qu’on les reconnaît, comme aurait dit Audiard, comment dit-on pour les culotés sans vergogne ? Se foutre de la gueule des braves gens qui eux croient qu’il est possible de changer les choses avec des hommes de bonne volonté et des élus à peu près intègres... Moi-même veux y croire, car, cumuler autant de cynisme et de saloperie en une personne qui détrousse des enfants handicapés ; va au-delà de ce que je peux imaginer en noirceur, mais apparemment l’ordure n’a pas de limite telle la connerie !

Condamné donc à 120.000 euros, avec un pourboire pour bonne corruption de 30.000 euros, 1 an de prison avec sursis et 5 ans d’interdiction d’exercer la fonction de trésorier dans une association. Il n’est plus adjoint du maire, mais reste conseiller municipal, donc, rémunéré. Qui a dit que le crime ne payait pas, qui a dit qu’il ne se représentera pas lors des prochaines élections ? Et quant on se dit que des électeurs votent pour ce genre de m... (pour margoulin ahah !) ; il a ses chances le Yan qui Nick !

Et ce cas est du menu fretin, notre pays est corrompu jusqu’à la moelle, plus on monte dans l’échelle, plus la corruption coule de source et est même admise sous le label « tradition-on a toujours fait comme ça ». L’argent en liquide touché par Claude Guéant l’ex ministre de l’intérieur qui était une habitude tenue depuis de Gaule, et bien pour 210.000 reçus, le Claude a été condamné à 75.000 d’amende...Cherchez l’erreur. Comme député, Dominique Tian[5] dénonçait les fraudeurs aux allocations, mais cachait trois comptes en Suisse. A son procès pour blanchiment de fraude fiscale, le procureur a requis un an de prison avec sursis, 300 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité, il a détourné 2,5 millions ! Je pourrais en citer des pages des comme ça, par Cahuzac et tous les saints ! Ce qui est étonnant de la part de la justice c’est que les pénalités sont toujours nettement inferieures à la somme du délit, donc, oui, le crime paie puisque encouragé par la cour. Logiquement dans toutes vraies démocraties, pour une somme détournée, c’est au moins trois fois cette somme qui doit être remboursée, d’où le nom amende, et non pas bonus, non ? Mais chez nous, nenni, tu voles, et si tu es à un certain niveau social et bien tu auras droit à la mansuétude des juges qui t’octroieront un ti chouia pour que tu te prennes des vacances. Il faut se tenir les coudes pour que la merdasse se perpétue. Le Berthemat avec ses 30 milles pourra s’acheter une Audi A4 flambante neuve cash, et avec toutes les options ; c’est y pas beau la vie en Gaulie ? Par contre qu’il n’oublie pas de rouler à 80...Mais non ! L’a bien un pote qui lui fera sauter la contrav !

On va même plus loin, plus haut, plus fort en : donnant l’accolade à des condamnés ne faisant pas leur peine : « La consigne a été donnée de ne pas l'interpeller à l'aéroport. Léon Bertrand, le maire de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane, a été reçu par le chef de l'Etat jeudi 31 mai alors qu'il a été condamné en 2017 à trois ans de prison ferme pour corruption. »[6] Il faut savoir qu’au dessus d’une peine de deux ans fermes, c’est direction la cabane sans escale et pas d’aménagement possible ; mais pour un « homme important » des DON TOM qu’est ce qu’on ne ferait pas. En pire, le Jean Marie le Pen, condamné 23 fois n‘a jamais fait un seul jour de taule...23 fois ! A faire rêver un petit délinquant.

La liste des mis en examen est longue comme l’autoroute qui monte vers l’infini : Détournement de fonds, fraude fiscale, corruption tout est bon dans le cochon élu. Puis c’est tellement dans les mœurs françaises, voir l’affaire Fillon (dont on entend plus parler) ; Les passe-droits, le favoritisme, le clientélisme, le piston, le système D, famillia first, que bien souvent lorsqu’un citoyen de base rencontre son député au bureau de sa circonscription, la première chose que ce citoyen demande est une faveur, un coup de pouce... Avec les maires c’est pire surtout dans la France profonde des petits villages, où, chaque jour, chacun croise l’édile et peut demander de « l’aide ». Ca me fait bien rigoler lorsqu’on interroge des gens qui mettent en numéro 1 de la liste la lutte contre la corruption... Donc, pas étonnant que nous ayons les élus qui nous représentent vraiment, à notre image, nous avons ce que nous méritons, dans cette France de la 5ème république bananière...

D’en bas jusqu’en haut avec le Macron, c’est les pieds nickelés font du ski : toujours sur une pente savonneuse savonneuse, au point que notre « démocratie » ressemble à une congère sans fond, oups, pardon, à des cons qui gèrent dans le fond !

Georges Zeter/août 2018

Vidéo de Tatiana Ventôse : ÉLUS VOLEURS - IMPUNITÉ PARLEMENTAIRE ?



Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Arogavox 1er septembre 11:17

     Fake news ? Théorie du complot ?

      Chats écrasés dont il ne faudrait pas parler de peur de manquer de temps pour commenter la dernière insulte de Jupiter à celles et ceux qu’Il incarne ?


    • JL JL 1er septembre 11:20
       ’’D’en bas jusqu’en haut avec le Macron, c’est les pieds nickelés font du ski : toujours sur une pente savonneuse savonneuse, au point que notre « démocratie » ressemble à une congère sans fond, oups, pardon, à des cons qui gèrent dans le fond ! ’’
       
       Bien dit ! Mais, avec Macron seulement ? Avec Sarkozy c’était pas pareil, vous croyez ?
       
       
      Et pendant ce temps, Rosanvallon s’en va sur les radios nationales gloser contre les populismes qui selon lui « haïssent les contre-pouvoirs » ! Sic ! A quoi je réponds : Nicolas Sarkozy qui haït la Justice serait donc un populiste ?
       
      « Entre le fort et le faible c’est la liberté qui opprime et la loi qui protège ».
       
       Pierre Rosanvallon a tout faux. Le populisme est un contre-pouvoir, à l’argent !
       
      Ce sont les « élites », aujourd’hui tous néo-libéraux, qui haïssent les contre-pouvoirs, ce n’est pas notre spartacus qui nous démontrera le contraire.

      • Hecetuye howahkan 1er septembre 11:21
        Salut George...

        des millions d’exemple de ce genre existent....

        hum.....Milton Friedman lui dit : c’est normal l’homme est un loup pour l’homme...sans préciser ce que devenait le vrai loup dans cette histoire

        nos vis actuelle et passées depuis genre 3000 ans sont basées là dessus..sur ce mantra répété partout..bien sur vous savez que la meilleure pub en terme de retours sur investissement est celle qui passe le plus souvent...

        si cela était le cas, je serais le premier à prendre des armes et à agir selon ce principe ...

        vivre vite, mourir jeune.....vue suicidaire plutôt..et pourquoi pas ?

        un élu qui vole ? mais c’est le principe même...je veux le pouvoir pour avoir plus et faire moins..c’est tout ..

        nous avons été persuadés que le principe d’élimination est la base de la nature des choses, on y croit car le maître maîtrise bien l’art hypnotique ,enfin pas lui même car il ne fait rien mais il a des sbires pour cela

        alors que fait on ? au lieu de travailler ensemble et de partager , en paix, on décide de ne pas travailler ensemble, ce qui est impossible ...

        ah ! comment faire ? le lien sacré entre les humains et tout ce qui est , étant rompu par nous même , le collectif qui produit étant absolument incontournable, comment faire ?

        simple il faut à la fois contraindre, forcer etc et récompenser.....

        le lien naturel étant rompu le collectif étant vital, le lien sera remplacé par l’argent ..

        cherchez l’apparition de l’argent si cela est possible et vous aurez le moment ou les humains ont tournés bredins

        il y eu des civilisations qui n’étaient pas dans cette folie collective..il en reste des traces..

        bon merci et néanmoins etc..sujet de deux vies au moins .. smiley

        • marmor 1er septembre 11:37

          Vous avez fait disparaitre ma bonne humeur matinale, j’ai comme une envie de vomir !!


          • George L. ZETER George L. ZETER 1er septembre 12:05

            @marmor
            ca c’est rien, vous voulez que je vous raconte l’histoire du mec qui a violé une gamine de....


          • Sozenz 1er septembre 12:59
            sans contredire votre article sur les escroqueries de beaucoup d élus . avez vous vu aussi de près ce milieux qu’ est l’éducation spécialisée, le travail protégé, l’hébergement et la vie sociale ainsi que le polyhandicape.
            cen est pas très beau beau a voir non plus .
            je pense que c est l esprit de l homme qui peut etre très sale .
            il est capable du meilleur comme du pire et cela est inscrit dans chaque être humain .

            comme vous disiez dans un autre article , pour ceux qui sont croyants l enfer est sur terre ; comme ça pourrait etre le paradis ;
            A chaque instant nous avons le choix .

            • bébert 1er septembre 13:09

              Et pourquoi croyez vous qu’ils se battent tous ces pourris pour avoir le cul dans la chaise . J’habite sur la côte d’azur et les maires du littoral s’en donnent à cœur joie avec les promoteurs immobiliers. Pas besoin d’être à Paris , en province aussi il y a un max de thunes à faire , et le plus drôle , c’est qu’ils ne se font jamais choper ou si peu .


              • insomnia insomnia 1er septembre 13:22

                @ Georges L.ZETER


                Eh oui ! comment avoir des dents ?! smiley Pour ma part cela ne se résume pas simplement au QI. Le conditionnement dès l’enfance (parents, institutions), la main mise par tous les « médias » autorisés par le Pou voir sur la tête (pour être polie) qui désinforment à tour de bras... « ceux » qui ne veulent que « Notre Bien », je me gausse !!!!

                @ baldis30

                Bonnes références à lire. smiley

                • marmor 1er septembre 13:22
                  Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
                  J’ai des envies de meurtre, et il ne faudrait pas grand-chose ……….

                  • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 13:27

                    Voler 150.000 euros à des enfants handicapés 


                    Quelle chance pour eux, il ne leur a pas volé leurs cannes ni leurs fauteuils ....

                    • Jeekes Jeekes 1er septembre 16:05

                      @zygzornifle

                       
                      Il y a pensé, tenté qu’il a été...
                       
                      Puis il s’est dit que ça ne se revendait pas assez facilement aux puces ou sur le bon coin-coin. Alors il est allé au plus facile, taper dans la caisse...
                       


                    • Voler l’argent public n’empêche pas d’être réélu en France : voyez le cas Balkany parmi de nombreux exemples... Quand on perd le sens de la morale, on voit le résultat...


                      • Matlemat Matlemat 1er septembre 15:19

                        @France Républicaine et Souverainiste

                        Ferrand, Wurtz, etc, le pire c’est que d’être réélu c’est comme un blanchiment.


                      • titi 1er septembre 16:46
                        @L’auteur

                        Bah c’est tout simple : c’est ce qui arrive quand vous manipulez l’argent des autres.

                        L’agent manque ? Hop une petite augmentation de tel ou tel taux d’imposition… et pourquoi pas les deux en même temps ? On va pas aller cul nu quand même ?

                        Comme disait Charasse en parlant de l’administration « il y a du gras partout ».





                        • blablablietblabla blablablietblabla 1er septembre 19:20

                          @titi

                          « c’est ce qui arrive quand vous manipulez l’argent des autres »
                          Tout à fait comme ceux qui bossent dans le miel, difficile pour eux de pas y mettre le doigt ils finissent par y gouter une fois après ils ne s’en passent plus.

                        • vesjem vesjem 1er septembre 17:45

                          à quelle obédience le juge et le voleur appartenaient-ils ?


                          • George L. ZETER George L. ZETER 1er septembre 18:06

                            @vesjem
                            obédience billets de 500


                          • gardiole 1er septembre 19:16
                            « ...Crozat président de l’association contre le cancer... » Crozemarie (Jacques), plutôt.

                            • Le421 Le421 2 septembre 08:50

                              @gardiole

                              J’allais le dire...
                              Je l’ai cité dans un précédent article comme (bel) exemple !!

                            • JC_Lavau JC_Lavau 1er septembre 19:27

                              Je garde un faible pour le Boeuf sur le toit.


                              • bob14 2 septembre 07:31

                                Est il possible d’être politicien sans être voleur ?.. smiley


                                • Le421 Le421 2 septembre 08:52

                                  @bob14

                                  Oui...

                                  Mais on n’est jamais élu !! Ou rarement.

                                  Les français n’ont jamais que ce (ceux) qu’ils méritent...

                                • bob14 2 septembre 08:54

                                  @Le421...A vouloir le pouvoir montre comme les autres son EGO 
                                  démesuré pour avoir le bâton de Maréchal...désolé dans cette caste sont TOUS des voyous...


                                • George L. ZETER George L. ZETER 2 septembre 10:11

                                  @bob14
                                  ce qui est certain, c’est qu’il est possible d’etre voleur sans etre politicien...


                                • bob14 2 septembre 10:57

                                  @George L. ZETER....oui en effet mais ceux là vont en prison... smiley


                                • kader kader 3 septembre 21:28
                                  La Cour de cassation a rejeté, mercredi 9 novembre [2016], le pourvoi de la députée des Bouches-du-Rhône Sylvie Andrieux. Cette décision rend définitive la condamnation de l’élue, exclue en juin 2013 du Parti socialiste, à quatre ans de prison dont trois avec sursis, 100 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité pour « détournement de fonds publics ». Une peine prononcée, il y a déjà vingt-six mois, par la cour d’appel d’Aix-en-Provence et que la députée des quartiers nord de Marseille continuait de contester.

                                  Mme Andrieux, 54 ans, réélue quatre fois dans cette 3e circonscription des Bouches-du-Rhône, va donc devoir abandonner le dernier mandat qu’elle possédait encore. Un mandat qui restera vacant jusqu’aux législatives de juin 2017, une partielle ne pouvant être légalement organisée à huit mois de nouvelles élections. La peine de prison ferme, elle, devrait, être purgée par placement sous surveillance électronique, comme l’avait précisé la présidente de la cour d’appel d’Aix-en-Provence en septembre 2013

                                  elle a continée a étre élue, et le ps n’a présenté personne contre elle, pour etre sure qu’elle garde sa place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès