• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En guise de commentaire à l’article de Philippe Huysmans à propos du (...)

En guise de commentaire à l’article de Philippe Huysmans à propos du « Media »

 

Puisque vous êtes encore là ce dimanche, je voudrais reprendre quelques-unes de vos réponses :

vous dîtes espérer que ce media devienne « citoyen », mais vous ne dîtes pas ce que vous voulez dire par là.

D’après ce que j’ai compris, le but est de faire une coopérative, avec la possibilité pour les coopérateurs qui en ont la possibilité, le goût voire le talent, de proposer des articles, des vidéos, des débats. Cela me paraît parfait ; mais, bien sûr, ceux qui organisent, exécutent la programmation et la publication doivent recevoir notre confiance puisqu’ils seront à même de trier, refuser/accepter ou bien piquer des bonnes idées.

Il n’y a aucun problème pour moi, là ; mais je suis convaincue que beaucoup de petits génies crieront à la censure, et, se vengeront en crachant sur l’objet ! Il faudrait au préalable que chacun ait bien conscience de lui-même, et une grande humilité puisque, chacun peut le comprendre, tout ne pourrait paraître.

Cela m’amène au deuxième point qui me chagrine dans vos réponses :

Personnellement, j’aime beaucoup Mélenchon mais je sais bien que personne n’est universel et qu’il est normal de déplaire plus qu’on ne plaît, surtout quand on est soi-même et qu’on ne passe pas chaque matin devant son miroir conseiller, qui sait, lui, à partir d’idées toute faites de qui est l’auditoire, ce qu’il faut dire pour plaire !

Il y a deux types de contradicteurs, ceux qui foncièrement détestent le projet, l’idée de cette société que porte le programme ; Mélenchon en étant le porte-parole, le symbole médiatique, il est attaqué pour tout un tas de raisons débiles par ceux, qu’ils soient d’extrême-droite ou adeptes du macronisme, ou qu’ils soient arc-boutés sur leurs propres vérités contre une autre, - et l’on comprend que leurs a priori les empêchent de perdre leur temps à étudier et approfondir le programme ; et ceux qui sont et se disent de gauche mais qui trouvent Mélenchon pas à leur goût ; ceux-là parlent rarement du programme et s’en tiennent, comme les premiers, à dézinguer le bonhomme. Ça fait du monde n’est-ce-pas ? Mais eux non plus n’ont pas de propositions alternatives, que faire ? Où aller ? Un grand vide en réponse.

J’aurais bien fait un paragraphe spécialement destiné à ceux qui s’offusquent de son appartenance pendant si longtemps au PS, mais comme j’ai circonscrit mon article dans une réponse à vos article et commentaires, je m’en abstiendrai d’autant plus volontiers que rien ne sert à rien et que je m’en tiens à ce qui me titille immédiatement.

Mélenchon est resté socialiste, là aussi au sens premier et pas celui dévoyé depuis ces derniers temps, en accroissant son champ de conscience et d’action. Qui dit action dit faire avec, et là aussi je le trouve efficace et convainquant dans sa manière d’être dans chaque instance existante où il peut dire son mot.

Il dit qu’il fait sa part de boulot en se mettant sur le devant de la scène ; n’empêche, il est très heureux de passer le flambeau à tous ces jeunes députés qu’il ne cherche aucunement à canaliser.

Beaucoup disent : sans lui pas de FI ! Mais si, il s’efforce de le faire, l’urgence qui l’anime à devoir changer de société lui intime l’ordre de faire en sorte que cela se produise. Il donne un maximum mais ce qu’il voudrait voir c’est bien cette amorce de conscience habiter une majorité. La FI est son idée et elle n’a pas deux ans ! Toujours cette immédiateté bien ancrée dans les esprits par ceux que ça arrange.

Aussi je ne vois pas ce qui vous fait dire, avec la meute, que tout doit tourner autour de son nombril sinon il s’énerve. Je pense au contraire qu’il dit trop de vérités sur lui-même, vérités qui, naturellement pour le mal léché, deviennent des arguments contre, une fois bien déformées.

Je ne vois pas non plus ce qui vous fait dire qu’il est démagogue alors que tout le monde peut l’entendre toujours dire : relevez la tête, retroussez-vous les manches, on a besoin de tous, rien ne viendra d’en haut, moi tout seul je ne peux rien faire, le boulot commence après l’élection, etc.

Je ne vois pas ce qui vous fait le traiter de menteur ; les mensonges, promesses mensongères plutôt, on les voit chez les autres une fois qu'ils sont élus. Mais comme Mélenchon ne fait pas de promesses, trace juste une direction, cette accusation là aussi me paraît infondée.

Mais toutes (ces accusations) sont tendance, et il faut être foncièrement insoumis pour y être insensible.

Pour en revenir au media, je pense juste normal, et juste et normal, que ceux qui s’y activent veuillent ne pas le voir entravé par des contradictions d’égos. En tant que lecteurs, auditeurs, spectateurs, on prend ce que l’on nous offre, on est contents ou pas, un peu ou beaucoup mais on sait bien que le média qui nous collerait à cent pour cent à la peau n’existe et n’existera pas.

Je suis donc partante pour une confiance a priori, puisque sans confiance rien ne peut se faire, et s’il s’avère que nous sommes un certain nombre à s’apercevoir de dérives, d’approximations, de facilités, loisir nous est donné d’en faire part.

Je n’ai jamais aimé les méfiances anticipatrices puisqu’elles dénotent d’un regard « parfait » ( hors réel) de ceux qui détiennent une vérité parfaite, mais sans se jeter à l’eau ni bien sûr la dévoiler. Quand Libération s’est créé, il s’est financé comme il a pu, personnellement je ne sais pas comment, mais quand il fut en difficulté au début des années soixante dix, on a fait appel aux lecteurs en soutien ; à l’époque j’étais jeunette, étudiante et sans le rond, aussi j’y faisais les mots croisés comme modeste contribution ! Les temps ont changé, aujourd’hui, les cinq cent mille insoumis répertoriés sont prêts à financer un media de gauche et je suppose qu’il n’y en a pas beaucoup qui jugent bon d’avoir leur mot à dire parce qu’ils payent ! Cela ne veut pas dire qu’ils n’aient rien à dire et que, le cas échéant, ils n’aient pas envie de participer. On attend d’un média qu’il nous informe( cela nous changerait) et qu’il donne des analyses qui sortent de la doxa ; faire que son financement soit partagé par ceux qui veulent cela, me paraît juste évident.

Contrairement à Mélenchon, j’ai un tempérament qui m’a placée dans une succession de déconvenues et de déceptions, quand j’ai voulu, avec les autres, me mettre dans l’action. J’en connais les écueils, j’en sais la propension à descendre dans des ornières déjà tracées, j’en ai vécu les méfiances vis à vis de l’intrus critique,- cette critique qui, il faut bien le dire, détériore la belle unanimité-, seulement, quand je ne suis pas personnellement engagée, j’accepte les lois.

On n’a pas répondu à vos courriers ? Votre interprétation est paranoïaque a priori ; ne vous vient pas à l’esprit que les quelques-uns qui s’agitent à mettre en place ce média nécessaire, n’ont pas forcément le temps de se disculper face aux probables nombreuses lettres reçues.

Quant à l’homme, on peut se fâcher avec lui parce qu’il ne prend jamais de gants avec personne – il était déjà comme ça à quinze ans- mais prendre ses distances avec la politique possible qu’il promeut, et dans laquelle on peut retrouver tout ou partie de ses aspirations, c’est vraiment prouver que l’on a bien adopté, consciemment ou non, plutôt non, l’endoctrinement libéral qui nous enjoint de ne jamais s’oublier pour le commun. Alors que nous sommes bien obligés, à un moment ou à un autre, de le faire pour que puisse l’harmonie minimum s’établir et des projets se réaliser.

Vos critiques, aussi justifiées soient-elles, auraient dû vous approcher du centre de décision pour connaître les causes des dispositions et clauses prises. Au lieu de cela vous spéculez sur un CA qui veut garder un monopole et sur Chiriko qui empochera seule les dividendes tout en ayant dit un peu plus haut que personne ne travaille bénévolement, ce qui tend à supposer, à juste titre à mon avis, que les journalistes, reporters, intervenants seront payés comme il se doit, ce qui laissera très peu de marge aux dividendes !

 

Je me pose des questions face à ceux qui comme vous, font des critiques sur la personne :

- prenez-vous vos états d’âme pour des vérités ?

- pensez-vous qu’il faille aimer celui ou celle qui porte, au moins en grande partie, vos idées ?

- pensez-vous important de freiner des quatre fers, à cause de ce désamour, la pulsion politique qui veut changer les choses, compte tenu que les temps sont plus que mûrs pour agir ?

- vivez-vous dans les mêmes conforts que jadis et naguère où l’on pouvait se permettre la contestation sans jamais en voir venir le règne ?

- qu’avez-vous à proposer qui sorte de l’espace personnel, quasi intime ?

- pensez-vous que l’on peut bien attendre le charismatique et universel guide qui sauvera l’humanité ? Sachant bien sûr que ni le Bouddha ni Jésus Mahomet ou Vishnou ne le purent ?

 

Je pense moi, que tous ceux de votre acabit vivent bien dans leur confort et que la politique ma foi est un passe-temps, un alibi solide qui donne sens à sa vie, mais, qu’au fond, on n’est pas pressés.

Parce que je vois une différence, essentielle, entre la critique nécessaire à tout ce qui se fait et à tout ce que l’on fait, et cette critique qui s’exprime mais ne peut avoir d’effet, parce qu’elle n’est pas actée dans le cercle d’actions tandis qu’au contraire il faudrait en prendre, sur soi, la responsabilité et la mise en œuvre. Tant que l’on reste dans la palabre au public, on n’apporte rien, non seulement, mais les bâtons pour se faire battre, l’influence négative sur ceux qui n’attendent que ça pour entraver le projet.

Nous vivons dans un monde où la parole est laissée, mais cette parole n’est que négative, même pas en creux qui laisserait entrapercevoir un dessein, un dessin concret même ponctuel pour avancer.

Dans mes réponses en commentaires à votre article, j’ai joué le jeu de cette critique en notant bien qu’elle n’était pour l’instant qu’interrogation. Hélas au fil des commentaires, les choses se précisaient, rien de neuf sous le soleil, personne, jamais, n’a pu émettre une critique objective et constructive à tout ce qui touche, de près ou de loin, à Mélenchon ! Votre style bien sûr est plus avisé que les injures ou calomnies avérées que l’on trouve systématiquement sur ce site, mais il ne faut pas gratter trop longtemps pour que l’irrationnel se dévoile. Je ne connais pas assez ceux qui l’expriment, cet irrationnel, mais, socialement parlant, j’y vois très nettement la suprématie du moi qui ne trouve jamais d’égaux et ne reconnaît jamais de supérieurs.

 

Pour terminer je voulais ajouter que j’ai d’abord commencé une réponse et puis, je l’ai éternisée !

Je donne en lien votre article pour ceux qui se seraient hasardés à lire celui-ci sans avoir lu le vôtre !

Et puis un lien qui illustre la présence (d’esprit) de Mélenchon dans une commission où sans lui tout aurait ronronné ! Sans parler bien sûr des trublions FI à l’Assemblée.

 

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-media-revolution-ou-miroir-aux-197936

 

https://www.youtube.com/watch?v=cqPPL6vGQpc

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • pipiou 23 octobre 19:04

    C’était pas plus simple d’envoyer un mail à Huysmans plutôt que régler vos comptes par article interposé ?

    mais vous avez dressé une belle statue à Mélenchon


    • alinea alinea 23 octobre 20:18

      @pipiou
      Plus simple non, pas pour moi qui ignore son adresse ; de plus son article fut lu et commenté, aussi, si ma réponse avait été plus courte je l’aurais publié sur son fil !!
      Je dis du bien des gens que j’aime, mais je n’ai pas l’impression d’en faire des statues, mon dieu non ! vivants je les préfère !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 octobre 19:26

      Salut alinea, vous allez pouvoir changer votre fusil d’épaule, Mélenchon passe au programme de l’ UPR !

      « Entretien, n° 50, écoutez à partir de 46 minutes ».

      Mélenchon copie le programme de l’ UPR, ... sauf pour le Frexit, évidemment !


      • alinea alinea 23 octobre 20:15

        @Fifi Brind_acier
        Vous êtes sûrs d’avoir donné le bon lien ?
        je n’ai rien contre le programme de l’UPR qui vise à garder les acquis, je pense effectivement que la Fi vise à garder les acquis, mais dans ces quelques secondes, je n’ai rien entendu de tangible !


      • Fergus Fergus 23 octobre 20:44

        Bonsoir, Fifi Brind_acier

        A propos d’UPR, un commentaire que j’ai adressé il y a peu à Ar Zen :

        « Vous avez du mérite à nous rebattre les oreilles en ressassant toujours les mêmes arguments sans être entendu.

        Car il faut bien se rendre à l’évidence : en dépit de ce qu’ont pu clamer Fifi et autres militants de l’UPR selon lesquels la campagne d’Asselineau et sa présence au débat du 1er tour allait enfin le faire décoller, rien ne bouge : le sondage IFOP montre qu’il est toujours scotché à... 1 %.

        Quand je dis que le problème de l’UPR, c’est moins les idées de ce micro-parti que ce bonnet de nuit d’Asselineau lui-même, personne à l’UPR ne m’écoute. Notez bien que cela ne me contrarie pas le moins du monde ! smiley »

        Le sondage IFOP en question rejoue le er tour de la présidentielle avec les mêmes acteurs. Et c’est très intéressant

        @ Alinea

        Désolé pour cette digression. Bonne soirée !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 07:01

        @Fergus

        Avec 29 000 adhérents, l’ UPR n’est plus un « micro-parti » depuis longtemps....
        Et le site de l’ UPR est le site politique le plus consulté de France.

        Les analyses de l’ UPR se répandent, l’ UPR avait raison sur le programme de Macron, pour qui vous avez voté, c’est bien l’application des GOPé de Bruxelles !

        A tel point que Mélenchon se croit obligé de copier Asselineau.



      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 07:05

        @alinea
        Toutes mes excuses, c’est à partir de 36 minutes, le discours de Mélenchon à l’ Assemblée Nationale.


      • jmdest62 jmdest62 24 octobre 08:17

        @Fifi Brind_acier
        Mélenchon passe au programme de l’ UPR !
        Et l’on s’autorise à penser dans les milieux bien informés que des pourparlers secrets seraient en cours pour une allégeance de la FI à l’UPR ...
        Juste histoire que vous nous foutiez la paix !
        bisous


      • Ar zen Ar zen 24 octobre 08:38

        @jmdest62

        Mélenchon et sa « désobéissance » aux traités européens, son « rapport de force »« avec l’UE, pierre angulaire de son programme (page 81 de son livre l’avenir en commun, vous pouvez vérifier !). 

        Manque de chance pour Mélenchon, le Conseil constitutionnel vient d’indiquer dans une décision du 6 octobre 2017 que la désobéissance aux traités européens est »anticonstitutionnelle«  ! 

        Soit Mélenchon sort de l’UE, et il peut appliquer son programme, soit il reste dans l’UE et il applique les traités européens, dont la force est inscrit dans la Constitution française. 

        jmdest62, désolé mais le Conseil Constitutionnel vient de démasquer Jean Luc Mélenchon. Vous avez cru au Père Noel. Il est »anticonstitutionnel" de désobéir aux traités européen. A moins que Mélenchon ne se transforme en dictateur, mais nous changeons alors de paradigme. 

        La taxe sur les dividendes qui vient d’être jugée « anticonstitutionnelle  » par le Conseil constitutionnel devrait attirer l’attention de ceux qui se disent démocrates. Le Conseil constitutionnel a invalidé cette taxe de 3% sur les dividendes des sociétés et « invité » la France à rembourser les quelques 10 milliards de trop perçu en fondant sa décision sur le non respect d’une directive européenne ! Comprenez, dans ces conditions, que le fait de ne pas respecter une directive européenne est devenue en France « anticonstitutionnel » ! Rien de plus, rien de moins. Et si vous voulez creuser le sujet, je mets aimablement à votre disposition la décision du Conseil constitutionnel. Je « surligne » les éléments forts de cette décision du 6 octobre 2017.
        Au vu des textes suivants :
        la directive n° 2011/96/UE du 30 novembre 2011 concernant le régime fiscal commun applicable aux sociétés mères et filiales d’États membres différents
        LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL S’EST FONDÉ SUR CE QUI SUIT :
        6. Il résulte de la jurisprudence constante du Conseil d’État, telle qu’elle ressort de la décision de renvoi de la question prioritaire de constitutionnalité, que les dispositions de l’article 235 ter ZCA ne peuvent être appliquées aux bénéfices, redistribués par une société mère, provenant d’une filiale établie dans un État membre de l’Union européenne autre que la France et relevant du régime mère-fille prévu par la directive du 30 novembre 2011 mentionnée ci-dessus, mais peuvent, en revanche, être appliquées à l’ensemble des autres bénéfices distribués par cette société mère. 
        LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DÉCIDE
        Article 1er. - Le premier alinéa du paragraphe I de l’article 235 ter ZCA du code général des impôts, dans sa rédaction résultant de la loi n° 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015, est contraire à la Constitution



      • jmdest62 jmdest62 24 octobre 08:55

        @Ar zen
        1) Vous extrapolez un peu trop vite..cette décision ne porte que sur UN point précis.
        2) Vous avez remarqué qu’il a fallu 2 ans au conseil constitutionnel pour rendre un avis ...en deux ans il peut se passer bien des choses.
        3) Il y a plein de manières de désobéir (Voir discussion sur le budget de l’UE à l’assemblée) et à d’autres niveaux que franco-français de le faire.
        °
        bisous.


      • Ar zen Ar zen 24 octobre 09:24

        @jmdest62


        C’est parce que vous ne comprenez pas que vous écrivez ce que vous écrivez. 

        La France a désobéi à une directive. Effectivement c’est un point, un seul point. Il n’empêche que cette « désobéissance » est anticonstitutionnelle comme le souligne le Conseil constitutionnel. Je n’extrapole pas du tout. Désobéir à une directive est anticonstitutionnel, désobéir à une seconde aussi, à une troisième également, etc.

        Contrairement à ce que vous écrivez, le CC n’a pas pris sa décision en 2 ans. Il l’a prise rapidement dès l’instant où il a été saisi. Si vous aviez tout lu vous le sauriez. Cela commence comme ceci : « LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A ÉTÉ SAISI le 10 juillet 2017 ». Il a rendu sa décision le 6 octobre de la même année, soit moins de trois mois après avoir été saisi !

        Il n’y a aucun moyen de désobéir à la Constitution, ne vous en déplaise. 

        La décision du C.C. ne concerne qu’un point précis, effectivement. S’il y avait de nombreux autres points, cela ne changerait rien puisque les dispositions des traités sont inscrites dans la Constitution française à travers l’article 55. Il vous suffit de lire même pas de me croire. 

        Si vous comprenez, c’est bien, si vous ne comprenez pas, c’est dommage. Mais la preuve que la désobéissance est anticonstitutionnelle est validée par le C.C. 

        Mélenchon est « bagué » ! Le Conseil constitutionnel vient de le débusquer. C’est le Tsipras français, celui qui voulait tout changer mais qui obéit depuis le début aux ordres de la Commission. 

        • Article 55

          Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie.



      • petit gibus 24 octobre 09:39
        @Ar zen

        Le Conseil constitutionnel crée pour les besoin du grand général

        en octobre 1958...
        Une institution qui contrairement à tout un pan de notre constitution
        n’a jamais depuis été modifiée 
        Ar zen,
        pourrais tu nous expliquer comment sont nommés ses « sages »
        et nous citer les noms de ceux qui à l’heure actuelle composent 
        cette divine et intouchable institution

        Histoire qu’on rigole un peu smiley

        Mais connaissant le corset baleiné que tu portes
        je conçois que pour toi une modif de cette institution serait un sacrilège
        punissable des feux de l’enfer smiley



      • Ar zen Ar zen 24 octobre 10:13

        @petit gibus

        On peut, ou pas, être d’accord avec la Constitution de la 5ème. 

        Un président élu respecte la Constitution. Il a le pouvoir de la modifier. Mais tant qu’il ne l’a pas fait, elle s’applique. C’est simple comme bonjour. 

        Quant à moi, contrairement à ce que vous écrivez je suis pour l’inscription dans la Constitution, de l’initiative populaire et du référendum « facultatif », entre autres choses. Vous vous plantez totalement à mon sujet. Preuve que vous ne me lisez pas suffisamment. 

        Ne détournez pas votre attention avec votre perception du contenu de la Constitution dont certains points ne vous plaisent pas. Elle s’applique comme elle est. Et si elle devait être modifiée, alors petit gibus, elle ne correspondrait plus au cadre fixé par l’UE. C’est donc sortir de l’UE, modifier le cas échéant la Constitution, ou rester et se farcir la même Constitution et les lois infâmes de l’UE.


      • alinea alinea 24 octobre 10:20

        @Fifi Brind_acier
        Je l’ai écouté oui ! Asselineau est passé aux plans A et B ?
        Sauf à parler spécifiquement du budget puisque c’est de cela qu’il s’agit, devant une salle vide, Mélenchon dit la même chose ! Sortir des traités budgétaires ! d’une manière ou d’une autre !
        Moi, ça ne me dit rien qui vaille que vous soyez à ce point « perso », c’est, comment dire, une fois de plus le degré zéro de la politique ; l’UPR ne fait pas de politique mais cela ne l’empêche aucunement d’avoir fait un excellent travail de documentaliste et d’éducation populaire. Je le dis depuis le début !


      • jmdest62 jmdest62 24 octobre 14:33

        @Ar zen
        et sur le point N° 3 ...rien à dire .
        Merci d’être concis.
        bisous


      • jmdest62 jmdest62 24 octobre 14:41

        @alinea
        Salut
        Je suis d’accord avec vous : Assholino est un excellent bibliothécaire. smiley
        °
        Au fait , vous avez eu des « épisodes cévenoles » ...ça va mieux dans les pâtures ?
        J’adore l’expression « épisodes cévenoles » ...par chez moi on appelle ça des « draches » il est vrai que ça sonne moins bien .
        cordialement
        @+


      • alinea alinea 24 octobre 15:11

        @jmdest62
        Non !! l’orage était autour, Cévennes, Aigoual, Montpellier, chez nous une jolie averse bienvenue, qui aurait été bénéfique si le mistral ne s’était pas mis à souffler dès le lendemain !
        Je pense que l’hiver va être très long !! et coûteux ! Mes chevaux ne me coûtent que du travail que j’aime faire en plus ! le foin, je ne peux pas le stocker, si ça se trouve il n’y en aura plus malgré la bonne saison de printemps ! Ah, si j’avais quatre sous, je ferais une petite émigration en Aveyron !! Ça ne me déplairais pas de changer d’air !!
        On dit « vidourlades » ou gardonnades« ici ( bizarre, on me le souligne comme une faute alors que c’est dans le dico !!)
        draches, je réponds sans avoir regardé le lien ; d’où ça vient ce mot ?
        En tout cas, il y a un truc de bien, c’est que quand je fais un article sur la sécheresse et mes petits ennuis ménagers, l’UPR ne se pointe pas pour accuser l’UE !! ça nous fait des vacances, car du  »media" il n’est pas question !!
         smiley



      • alinea alinea 24 octobre 18:05

        @jmdest62
        merci !! mais ça ne parle pas d’inondation, quoique je sache que dans le nord, il y a de belles aussi !!


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 24 octobre 18:50

        @Ar zen

        Mmh, on peut dénoncer les traités, sortir par l’Art 50 sans modifier de manière trop conséquente la constitution.

        De toute façon, à la vitesse où l’on part dans le mur, ce « machin » va exploser en vol smiley


      • jmdest62 jmdest62 25 octobre 06:57

        @alinea
        Salut
        Certes , mais comme ça « drache » environ 250 Jours / an on commence à savoir canaliser  smiley
        bonne journée
        @+


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 octobre 07:08

        @jmdest62
        Il y a plein de manières de désobéir...
        Pourquoi voulez-vous violer les Traités, alors qu’on peut en sortir ??
        Les Traités européens relèvent du Droit International.
        Quel est votre position vis à vis du respect du droit en général et du Droit International, en particulier ?


        Par exemple, la FI veut sortir de l’ OTAN, on se demande bien pourquoi ?
        Violer le Droit International, c’est normal, non ? C’est bien le cas en ce moment. La Coalition de l’ OTAN, dont la France, est en Syrie illégalement, sans mandat de l’ ONU et sans l’accord d’ Assad.

        Vous êtes pour, ou vous êtes contre la présence illégale de la France en Syrie ?
        Merci d’être précis et factuel. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 octobre 07:26

        @petit gibus
        Vous ne comprenez pas la question posée. Ar Zen pose sans cesse la même question, concernant vos rapports avec le Droit. Il s’agit du respect du Droit, national, européen et International.


        Le Droit est un facteur de civilisation. C’est le seul moyen que les sociétés aient trouvé pour éviter les conflits. Il n’y a pas d’alternative :
        Soit c’est le respect du Droit, soit c’est la loi du plus fort.

        Soit on respecte le Droit en vigueur, quitte à voter d’autres lois, si les citoyens sont d’accord. Soit on le viole, comme le font les USA depuis leur création.
        A la FI, vous êtes comme les Américains, vous avez du Droit une vision aléatoire.
        C’est quand ça vous arrange...

        Question subsidiaire : Si vous arrivez un jour au pouvoir en France, accepterez-vous que les citoyens n’obéissent pas aux lois que vous ferez voter ?
        Merci d’être précis et factuel.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 octobre 07:37

        @jmdest62
        C’est très concis : « La primauté du Droit communautaire » sur les Droits nationaux.

        « La primauté du droit européen sur les droits nationaux est absolue. » (...)


        "La Cour de justice a estimé que les constitutions nationales sont également soumises au principe de primauté. Il revient ainsi au juge national de ne pas appliquer les dispositions d’une constitution contraire au droit européen."

        Si vous voulez une autre Constitution, ou même modifier la Constitution actuelle, vous ne pourrez le faire qu’en sortant de l’ UE.

      • jmdest62 jmdest62 26 octobre 17:19

        @Fifi Brind_acier
        J’ai vu que ,pour vos « universités d’automne », vous connaissiez déjà les menus (c’est important de bien manger ! smiley ) mais pas encore les thèmes de discussion. C’est bien de définir ses priorités.
        Votre compteur bloqué à 29 000 depuis trois mois c’est normal ?
        bisous


      • petit gibus 23 octobre 21:29
        Merci Alinéa pour profitant du sujet « Média »
        cette mise au point sur les relations entre les Insoumis
        et leur porte parole actuel Mélenchon 

        « Sans lui pas de FI »
        c’est ce que martèle tous les nombreux détracteurs de ce mouvement
        occultant complètement qu’il a été élaboré collectivement 
        ce qui bien sur est une totale anomalie dans notre monde politique actuel !

        Le principal objectif de nos merdias est d’aller chercher...
        avec qui Mélenchon aurait couché dans sa jeunesse smiley

        Il l’a déjà plusieurs fois répété dès que ce mouvement aura des bases solides
        il prendra une retraite bien méritée, j’en suis persuadé et je suis pas le seul 
         je lui dis d’avance un grand merci
        pour tous les coups qu’il en reçoit en retour du travail qu’il produit 

        Epineux problème smiley
        mais alors sur quel égo hypertrophié nos merdias pourront ils taper ? !

        Les personnalités parmi les Insoumis non godillots sont assez nombreuses
        dans quelle longue et difficile recherche ,
        ils vont être plongés ! ! ! smiley


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 07:14

          @petit gibus
          De quoi vous vous plaignez ? Mélenchon et ses adjoints sont sur de nombreux médias, avec l’étiquette « Parti d’opposition ».
          Que voulez-vous que disent les médias ?

          Que la FI et Macron sont d’accord sur l’essentiel : rester dans l’ UE & l’euro ?


          Les médias préfèrent de loin les « oppositions en trompe l’oeil » : les oppositions syndicales et politiques qui dénoncent, s’attaquent aux effets, mais jamais ne s’attaquent aux causes !

          Pourtant Mélenchon sait très bien où sont les causes : « C’est la faute à l’ Europe ! »


        • Balamou Balamou 23 octobre 23:04

          Pour participer la réflexion sur le Media
          .
          Il serait, à mon avis, bien plus honnête d’annoncer par avance

          ____que ce projet de media auxquels on invite des inscrits ? abonnés ? socios ? propriétaires ? à participer par leur don/ financement/participation
          Est et restera sous la direction politique et éditoriale de Mélenchon (ou de lui et de ses partisans..).

          Faire croire que des gens aux opinions divergentes voire opposées recevraient le même accueil est un sacré manque de scrupules.
          .
          L’embrouillamini qui est pour l’instant proposé m’en rappelle fâcheusement un autre qui baigne dans la même opacité quels que soient le bon vouloir et la soumission des donateurs
          Car.......
          Comment dire ?????
          Dans le dernier cas évoqué , très semblable par la distance entre
          la réalité du fonctionnement et
           la fiction prétendue ,
          Même la couleur n’est pas annoncée.
          .
          Aussi , une question pourrait être posée.
          Comment , à la fois , opposer des exigences à Melenchon et les oublier dans sa participation à l’autre usine à gaz dite citoyenne


          • alinea alinea 23 octobre 23:20

            @Balamou
            je n’en sais pas plus que ça, mais je ne crois pas Mélenchon impliqué dans ce projet !
            j’ai toujours pensé que des médias libres, et de gauche, seraient bienvenus et nécessaires, aussi
            suis-je partante.
            Dans ma vie, je ne suis jamais partie, blindée d’assurances, sûre de là où j’allais ! comme plaire à tout le monde n’est pas possible, je pense que le mieux à faire, c’est donner si on soutient, et les laisser faire !


          • nono le simplet nono le simplet 24 octobre 06:02

            bonjour alinea,

            n’étant pas militant FI mais sympathisant ... au moins pour l’essentiel des idées ... peut être pas sur les moyens d’y arriver ... enfin bref, je trouve l’idée sympa et intéressante ...
            bon courage à toi si tu y participes smiley 

            • Christian Labrune Christian Labrune 24 octobre 11:14

              Mélenchon est resté socialiste,
              =====================================

              Mélenchon est un islamo-gaucho-fasciste. Rien de moins, rien de plus.

              S’il le fallait, cela se démontrerait aisément. Mais celles et ceux, comme dirait l’autre, qui disposent d’un cerveau encore en état de rendre quelques services, n’auront pas besoin de cette démonstration. Pour les incurables, qui relèvent des soins palliatifs, elle serait totalement incompréhensible et bien inutile.


              • sukhr sukhr 24 octobre 11:17

                @Christian Labrune
                Mélenchon est un bouffeur de curés, comme la majorité des sympathisants FI. On se retient très fort pour se limiter à la loi de 1905...


                Ceux qui se convertissent massivement à l’Islam et qu’on retrouve dans les rangs de DAESH : ce sont les fils de catho en quête d’aventures...

              • Doume65 24 octobre 16:35

                @Christian Labrune
                « Mélenchon est un islamo-gaucho-fasciste »
                Une autre façon de dire qu’il n’a pas prêté allégeance totale à Israël.


              • bob14 bob14 24 octobre 11:57

                Mélenchon..paillasson...la poubelle de la france...Victime de son ego, expert en retournement de veste..politicien désabusé faisant la morale à l’assemblée haut lieu de la prostitution politique... !
                2eme...un exemple pour les faibles d’esprit !


                • Sparker Sparker 24 octobre 22:23

                  @bob14

                  On t’a dit déjà que t’était nul les doigt coincés dans ton nombril et on s’en tape de tes avis à la mortmoil’, à la niche, non de Jupiter...


                • bob14 bob14 25 octobre 07:57

                  @Sparker....salut « machin »...toujours à genoux à cirer les pompes des collabos  !


                • petit gibus 24 octobre 13:00
                  Scuze Alinéa de venir son ton article faire un tel hors sujet

                  Mais dans celui de moderatus
                  « Mélenchon contre Vals, match nul »

                  Il m’est signifié :
                  « En raison de signalements pour non respect de la charte,
                  vous ne pouvez plus réagir sur cette article » ! ! !  smiley

                  Alors que je voulais simplement et en toute amitié
                  lui susurrer d’écrire
                  « Une Histoire pour les Nuls de la Politique Française »
                  en long en large et en travers

                  Pourtant avec un tel talent d’écrivain ...
                   un sujet,
                  sur les brisbillent dans la cour de récrée de notre Assemblée 
                  rencontrerait un immense succès de librairie bien mérité 

                  Dommage qu’il met pour perpète à l’index fiché 


                   


                  • alinea alinea 24 octobre 14:24

                    @petit gibus
                    C’est pas une grosse perte pour vous, si ? le buzz de ses articles, le buzz et ses articles me répugnent ! J’y suis allée deux fois après avoir vu un commentaire en première page ! rien à retirer de ce genre d’embrouilles !!
                     smiley


                  • leypanou 24 octobre 14:55

                    @petit gibus
                    Pour avoir posté « Pour moi, cette femme est une c. et vous avez besoin d’écrire un article là-dessus ?
                    Avoir un compte twitter et/ou Facebook est déjà limite alors ... »
                     sur un de ses articles, il m’a banni comme vous.
                    Pour quelqu’un qui se prétend tolérant, il est aussi tolérant que les bas du front qui pullulent sur ses articles.

                    PS un peu HS/article, mes excuses.


                  • petit gibus 24 octobre 18:04
                    @alinea

                    Merci de ne m’avoir pas jeter dans ta poubelle smiley

                    Ta finesse d’esprit et ta tolérance ne s’y sont pas trompées
                    J’viens sur A/V pour m’instruire et m’amuser

                    Bon si certaines personnes font preuve d’une susceptibilité
                    de collégienne de 14 balais
                    et d’une importance démesurée smiley

                    Moi j’ai troqué mon costard de vieux con contre
                    mes culottes courtes d’ado écervelé
                    ça m’amuse de les titiller smiley
                    A nos âges,
                    faut bien s’offrir quelques gâteries avant de définitivement calancher smiley

                    PS 
                    j’vois que tu crèches pas très loin de ma cambuse
                    m’occupant d’un club de rando 
                    pourrais tu me refiler quelques chouettes coins à découvrir
                    dans tes merveilleuses cévennes pour nos gambettes fripées smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires