• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En Libye, Obama a ressuscité Air America... et ses DC-3 !

En Libye, Obama a ressuscité Air America... et ses DC-3 !

L'affaire récente du consulat US de Benghazi a mis en lumière plusieurs faits, qui, à la veille des élections américaines, semblent se révéler embarrassants pour le président en exercice, au point d'ailleurs qu'Hillary Clinton soit venue à son secours en se déclarant seule responsable du désastre. Celui qui a entraîné, rappelons-le la mort du consul Christopher Stevens, asphyxié par les fumées émanant de l'incendie qui a suivi l'assaut concerté des islamistes. Un assaut prévisible, selon les amis de Mitt Romney, auquel auraient pu échapper les gardes privés et l'ambassadeur, si on leur avait prévu une porte de sortie rapide, en l'occurence l'avion qui les avait apportés sur place quelques semaines auparavant. Un avion fort particulier, dont le parcours retrouvé porte les traces de l'intense activité dans la région de la CIA. Découverte, donc, du mystérieux DC-3, car c'est en effet cet appareil incongru, vieux de 68 ans (?) qui a survolé incognito ces derniers mois la Libye... 

L'appareil, d'apparence un bon vieux Dakota IV, présente deux excroisssances orientées à 90° l'un de l'autre de chaque côté du fuselage avant. Le genre de modification connue, car ce n'est autre que deux détecteurs de missiles AN/AAR-47 (V) 2 fabriqués (par BAE) et montés par... SEA, autrement dit Southeast Aerospace, sur les Sykorsky ST-61 "spéciaux" destinés aux transports de personnalités en Afghanistan (photo ici à gauche). Une entreprise que je vous ai déjà décrite... lors de ma longue enquête sur Ben Laden,à laquelle la CIA a pris une large part. Pour modifier les hélicoptères afghans, Southeast avait hérité d'un contrat en or, avec 450 millions de dollars payés par l'USTranscom à Arr Corp, pour la fourniture pendant cinq ans d'hélicoptères ST-61 Sykorsky, de vieux coucous remis à neuf, notamment au niveau du cockpit entièrement modernisé.   En même temps, comme je vous l'avais fait remarquer, l'étude attentive d'un très bon magazine d'aviation, "Air International" (vol 82, N°5), m'avait appris que d'autres hélicoptères anciens avaient été remis à neuf par la même firme, tels des C-46E Sea Knight bi-rotors de la Navy, repeints à neufs après avoir reçu leur cockpit "all glass", à savoir muni de grands écrans LCD à la place de leurs voyants habituels ; des appareils, vous avais-je dit destinés au "Bureau of Diplomatic Security of US Department of State (DoS)". Selon la légende de la photo, il aurait été remis à neuf officiellement par le "Fleet Readiness Center East  "au MCAS de Cherry Point, en Caroline du Nord. En fait, on l'avait trouvé bien au fond du hangar de SouhEast Aerospace, qui s'était chargé des modifications, comme l'indiquait la photo accompagnant l'article : en fait c'était donc un contrat de la Défense, annoncé comme tel, mais entièrement réalisé par des firmes privées, dont la principale était un paravent de la CIA, via ses liaisons avec les mercenaires privés de Blackwater-Xe.

Dans le même article, je vous avais en effet trouvé qui se cachait réellement derrière "AARCorp", la société qui avait alors racheté Aviation Worldwide Services (AWS), issue elle-même de deux sociétés : Presidential Airways et STI Aviation. Presidential Airways étant la société bien connue d'aviation de Blackwater-Xe, la seconde, dirigée elle aussi par Richard Pere... un autre avatar de Floride de Blackwater. Ce qui se cachait, derrière ses liens avec Blackwater-Xe, c'était bien la CIA en effet, ce qu'un crash d'hélicoptère d'origine russe, enregistré chez AAR, le 16 janvier 2012. A bord, trois américains, pilotant un hélicoptère russe volant sous immatriculation civile en Afghanistan... et portant des couleurs équivoques, pouvant être confondues avec des hélicoptères... pakistanais. L'idée ayant présidée à leur activité étant d'aller leur faire visiter régulièrement la frontière, quitte à s'égarer parfois en terrirtoire du pays voisin... une technique connue de la CIA, appliquée durant toute la guerre froide, notamment. Et celui qui l'avait révélé n'était autre que notre trop bavard Schmidle : "dans une histoire remarquable du New—Yorker de cette semaine, Nicolas Schmidle rassemble l'image la plus détaillée à ce jour du raid qui a tué Oussama ben Laden. Mais l'élément le plus explosif de l'article explosif pourrait être la révélation que des commandos américains se faufilent dans le Pakistan à la régulière".  Les hélicoptères "discrets" d'AAR se faufilent donc bien dans les zones tribales pakistanaisee... pour y faire quoi, ceci est une autre histoire ! Le raid d'Abottobad a dû être révélé en raison de son crash, mais d'autres "visites" nocturnes ont eu lieu, sans déployer les dernières merveilles furtives du Pentagone. En tout cas c'est bien la CIA qui se retrouve ainsi déposée par des hélicoptères initialement dédiés au transport de personnalités, sous le vocable du "Bureau of Diplomatic Security of US Department of State ou DoS".

 

 

Ce fameux DC-3 appartient bien au DoS, lui aussi, et son allure extérieure assez surprenante est toute une histoire, car l'appareil a subi d'importantes modifications avant de venir se poser à Malte, puis à Malte, Benghazi et à Bagdad. Un excellent article du magazine Air&Space de mai 2000 ; précieusement gardé au fond de ma bibliothèque personnelle, m'avait à l'époque montré en détail les prouesses de la firme Basler Turbo Conversions, installé à Oskosh, dans le Winconsin (au pays des collectionneurs d'avions, ou les modfications de Basler passent pour iconoclastes !). Extérieurement, ça se distingue tout de suite, en effet : les hélices (des Harzell à 5 pales) et les moteurs (des turbines Pratt&Whitney PT6A-67R remplaçant les moteurs classiques à 14 cylindres) montrent que l'appareil a subi un "refurbishing" intense (on a même pensé à limiter les émissions infarouges au dessous de l'appareil en répartissant les sorties de gaz au dessus de l'aile !). Le voilà ainsi doté de moteurs moins gourmands, et à la fois d'une augmentation du rayon d'action grâce à de nouveaux réservoirs greffés dans la seconde partie des ailes.  Ce n'est pas la première fois que l'on greffe des turbines sur un DC-3 : dans les années 60 les anglais avaient commencé avec des Mamba ou des Dart, mais c'était l'américain Conroy qui avait le mieux réussi avec la greffe de 3 Dart, faisant du DC-3 un drôle de trimoteur utilisé par la société Polair, notamment, qui il'avait loué à l'Us Navy pour des "recherches".... déjà suspectées de surveillance de stations polaires russes. Les anglais avaient aussi été les premiers à tester les radars sur le DC-3, dont ils avaient reçu des milliers d'exemplaires pendant la guerre, avec des versions silaires à celle du R4D-6Q, fabriqué lui aux USA, et acheté notamment par le Japon. Notre N707BA ayant lui un historique bien fourni, venant de la Miami Valley Aviation, une société charter basée à Middletown, Ohio, après une longue carrière au Canada.

D'autres détails, moins visibles au premier coup d'œil le montrent également, comme le remplacement des gouvernes entoilées par de l'aluminium. La porte cargo arrrière a été profondément modifiée, pour s'ouvrir en 3 pans. Le fuselage a été allongé, à l'avant en deux parties, pour 2,50m au total, augmentant la capacité d'emport de 35%, et une modification beaucoup plus subtile du bout des ailes (renforcées  !) a permis d'augmenter la portance et a améliorer les évolutions à basse vitesse. L'engin a entièrement été recâblé, et le cockpit profondément modifié pour le mettre aux normes actuelles (des Garmin on été utilisés).  On lui a même greffé un treuil, au fond de la carligue !!! Des transformations coûteuses, mais, qui, au final, en ces temps troublés où l'heure de cosntruction devient trop onéreuse, revient moins chère que l'élaboration d'un avion entièrement neuf. Le Pentagone réalise des économies de bout de chandelle obligatoires, embourbé comme il l'est dans des programmes aux coûts démultipliés comme le F-35, cette énième danseuse ratée.

Les modifications qui font du bon vieux DC-3 un engin multitâches, pouvant servir d'appui-feu (ce qu'il avait fait au viet-nam sous le surnom de "Puffy"), d'appareils muni d'une boule FLIR pour la lutte contre la drogue (l'un d'entre eux a été vu en Afghanistan et un autre en Colombie), ou de porte-parachustistes... et pas n'importe lesquels non plus : les fameux "smoke jumpers", ces pompiers volants entrainés à Marana, dont on sait qu'ils effectuent aussi des missions "black" pour la CIA (voir leurs exploits dans l'épisode cité), entre deux incendies de forêt (à droite, en voici deux à bord s'apprêtant à sauter) !!! 

Comme tout engin travaillant pour la CIA, l'avion vu à Benghazi a subi des mofifications régulières. Le photographe Henrik Bergman avait résussi à prendre un cliché au camp Marechal (une ville du Nevada) en 2007 du N707BA dans sa première livrée de modifications, avant qu'il ne soit remis au Département d'Etat américain Air Wing (DoSAW) en novembre 2008.  Un autre BT-67 du DoSAW vole régulièrement en Afghanistan, le N73CD, ancien avion de patrouille maritime sud-africain construit en 1944, redevenu civil en Floride, que l'on a vu aussi en Amérique du Sud avant d'être transformé chez Basler (en 2005). Au départ, la "boule" FLIR faisait partie du nez, et elle a ensuite été déplacée sous le cokpit, comme le montre le cliché du N834TP, autre appareil de la série. Un avion plutôt discret, dont on a pu s'apercevoir de l'existence le 2 avril 2009 quand il a raté son décollage en plein désert du Mohave. Vautré et profondément abmé sur tout le dessous, son existence future était alors en sursis.

Le DC-3 de Benghazi est donc bien lié aux opérations spéciales, comme l'indique l'excellent forum spécialisé Prune : "le Special Operations Command n'est pas la seule organisation qui nécessite un transport fiable anonyme, pour voler dans et hors des zones de guerre. Le Département d'Etat américain fonctionne depuis 70-ans avec des avions cargo Douglas DC-3 à l'appui de ses lointains avant-postes diplomatiques dans des pays comme la Libye et l'Irak (ci-dessus un C-47 d'Air America photographié à Hong-Kong en 1967 !). Mis à jour avec de nouveaux moteurs, les DC-3 de la Seconde Guerre Mondiale ne sont toujours pas très rapides - 150 miles par heure ou presque - mais ils peuvent décoller et atterrir un peu n'importe où. Un DC-3 était de garde à l'appui de Christoper Stevens, l'ambassadeur américain en Libye, au cours des mois précédents, avant qu'il ne soit tué dans une attaque terroriste en eptembre dernier contre le consulat américain à Benghazi. Les transports anciens mais efficaceq font partie du département peu connu de Department of State Air Wing, qui possède 230 appareils et, selon l'aviation journaliste David Cenciotti, réalise des missions, y compris "la reconnaissance et de surveillance, de commandement et de contrôle pour des opérations antidrogues."

Il n'y a pas que le DoS pour utlliser les DC-3 modifiés par Basler. D'autres firmes, le plus souvent minuscules, les utilisent, telle la société Stevens Express Leasing Inc, dont un des appareils, le N845S, a été vu récemment encore aux Açores, relais du trajet Etats-Unis Europe, on le sait. En provenance de St-Johns, il repartait le lendemain pour le Maroc. Or le propriétaire, un avocat Douglas R. Beaty, est aussi lié à Devon Holding & Leasing, Inc, les deux sociétés étant mouillées dans les extraordinary rendition de l'ère Bush. Le N845S, lui aussi visiteur régulier de Malte. "Alors que celui qui écrit ici n'a aucune connaissance personnelle de l'exactitude ou l'inexactitude de ce qui suit, les articles de journaux et de nombreux sites Web qui ont de l'intérêt pour ces questions identifient Stevens Express Leasing Inc, les propriétaires enregistrés de ce C-47, comme étant une société écran de la CIA, et ils pourraient bien avoir raison. Il est affirmé que la CIA utilise Stevens Express Leasing et plusieurs autres sociétés et les laisse apparaître comme les propriétaires d'aéronefs, qui sont ensuite utilisés pour des activités clandestines. L'adresse de la société se trouve à Cordova, dans le Tennessee, qui est une banlieue de Memphis. Ici se trouve le bureau d'un avocat, dont l'adresse est celle de Stevens Express Leasing. La société n'a cependant pas d'employés, pas de locaux d'activité et aucun site Web. Au lieu de cela, comme on le décrit le rapport « la société est un avocat sous-traitant de la CIA qui fournit une boîte aux lettres, les registres de la société à l'État, des aéronefs à la FAA et des interfaces pour d'autres moyens nécessaires aux organismes gouvernementaux ou le grand public ». L'appareil a été vu à Bogota en 2008 et à Medellin en 2011. Karl E. Hayes, chez l'indispensable Ruudleeuw, lui a retrouvé sa "biographie" complète : avant même d'être enregistré comme impliqué dans les vols de torture, l'avion travaillait déjà pour la CIA, dès le mois de mars 1951 ! L'avion a changé de numéro d'enregistrement à la FAA un nombre considérable de fois : construit en 1944 sous le n°25509, il a successivement porté les indicatifs N61696, N68071, N21669 et ensuite transformé par Basler en 1992 pour devenir N5156T. Alors chez Aero Contractors, autre paravent de la CIA, il s'est rendu à Baghdad, au Caire, à Tashkent et à Kaboul pour des missions secrètes avant de devenir N845S. A Medellin, il sera vu aux côtés du DC-3 de la police et du Fokker des forces armées (N°1041) (photo ci-dessous). A part ça, il est vrai, la CIA n'aurait pas participé aux modifications de deux de ses MIL-Mi17 en appareils sauveteurs de Bettencourt...

 

  Les DC-3 du DoS sont donc bien connus des "spotters" ; toujours à l'affût de leurs mouvements discrets. L'un d'entre eux, Franco Debattista, en a surpris un, justement, à Malte, le 28 octobre 2011 à Malte. Et c'est bien notre 707BA, aperçu a plusieurs reprises l'année précédente en Afghanistan (pas venu comme Merah y faire du tourisme, visiblement : il y était déjà venu en 2009, y faire des "touch and go" !). En 2008, notre grand voyageur bimoteur avait été photographié en Allemagne, à Zurich, et également à Sofia. C'était peu de temps après sa livraison : sa plaque d'immatriculation Basler porte le 16 août 2008 comme date de fabrication. Le 28 octobre, c'est à peine 8 jours après la mort de Mouammar Kadhafi, et la Libye vient juste d'avoir son survol autorisé. L'appareil avait déjà été aperçu faire des rotations à cet endroit au début du mois d'octobre (avant la mort de Kadhafi, donc), et plusieurs fois depuis février. Le 6 novembre, il repassait à nouveau par Malte. Le 20 novembre, il repartait pour la Libye, via Malte, où il éclatait son pneu droit (à force d'atterrir.... plutôt "sec"), offrant aux spotters une belle occasion de le saisir avec son appellation DoSAW bien lisible au dessus des hublots du fuselage :

Des rotations entre Malte... la Libye et l'Irak, avant octobre 2011, alors que le domaine aérien libyen était fermé par l'Otan (l'interdiction n'a pas été levée avant le 25 octobre, partiellemen et le 27 officiellement) ! Vu le nombre de missiles Strella en circulation dans le pays, on comprend pourquoi on a équipé l'appareil de détecteurs de départ et de trajectoires de missiles ! Un appareil rentré en juillet 2012 pour voler entre la Floride et le Honduras, haut lieu du trafic de drogue (c'est un appareil travaillant pour la DEA, ne l'oublions pas), après être repassé en mai par Reijavik, à son retour au bercail américain. Et reparti depuis en...Irak, où il était positionné jusque fort récemment après être repassé en juillet par...Malte. A la CIA, on ne chôme pas ; semble-t-il...avec les vieux coucous.

Bref, Obama, comme G.W.Bush, a fait un usage intensif de cet appareil, un des derniers modifiés par la firme Basler, et dont les occupants réguliers étaient les forces spéciales sous commandement de la CIA. Un usage intensif, et une bourde monumentale, aujourd'hui reprochée : lors de l'attaque de l'ambassade US en Libye, l'avion, resté positionné en Irak, avait amené l'équipe de mercenaires privés chargés de protéger l'ambassadeur. Alors que des mails annonçant une possible attaque d'activistes, ces mêmes mercenaires de chez Blue Mountain, sentant le danger venir, avaient demandé à ce que "leur" avion soit repositionné à Benghazi, en cas d'exfiltration nécessaire. Un danger que la célébration des attaques du 11 septembre laissait entrevoir (l'attaque de Benghazi ayant eu lieue le 11 septembre, justement !).  Selon ce qu'on sait aujourd'hui, cela leur aurait été refusé, au prétexte d'une somme excessive demandée pour ce transfert, alors que l'administration d'Obama débloquera quatre jours plus tard plus de 100 000 dollars pour une station de recharge du parc de voitures électriques Chevrolet Volt fournies à l'ambassade de Vienne.

Une belle erreur d'appréciation, qui, on le sait, à coûté la vie à l'ambassadeur, quoique personne, à ce jour, puisse imaginer que le DC-3 Basler aurait pu permettre une évacuation rapide de personnes assiégées par une attaque visiblement concertée à l'avance, n'ayant rien à voir avec la diffusion du film inepte ayant enflammé le monde musulman. C'est plutôt l'absence d'évaluation globale du danger des anciens partisans de Kadhafi (froidement exécuté), qui est à l'origine de la bévue obamienne, qu'Hillary Clinton a déjà assumée en se sacrifiant en quelque sorte pour son président. Le problème est que cette bévue va peser lourd dans le vote des américains, les partisans de Romney mettant en avant l'amateurisme d'Obama lors des événements en apportant à la presse les preuves des échanges mails ou de Fabebook  des activistes islamistes, quelques heures vant l'attaque, et même pendant son déroulement. L'image de Christopher Stevens, asphyxié par les fumées de l'attaque et qui décédera un peu plus tard à l'hôpital de Benghazi n'a pas fini de hanter les rêves de Barrack Obama, en cas de défaite face à Mitt Romney, qui se présente déjà comme encore plus imbécile qu'un G.W.Bush pendant les huit années consécutives où il a été au pouvoir.

(*) de l'usage des DC-3 comme avions barbouzards, c'est ici en 1978 avec des français avec la disparition du "Fox Bravo India Echo Echo", avec comme ancien propriétaire Pierre Teyssèdre alors pilote personnel de Jacques Blanc, le secrétaire général du PR du moment et comme pilote une tête brûlée de l'OAS amnistié en 1968 (c'était alors pour aider "discrètement" Kadhafi) :

http://bases.ourouk.fr/unite/u-result_frame.php?catalogueID=3667&NumeroJournal=308

L'épisode expliquant le rôle d'AAR :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-americains-et-l-isi-ont-118628

le Base Camp du Nevada des avions "discrets" de la CIA a été décrit ici en détail :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-victor-jara-a-guantanamo-la-57457

http://www.lazygranch.com/basecampsro.htm

http://www.lazygranch.com/basecamp.htm

http://www.dreamlandresort.com/info/basecamp.html

Texte "les taxis de la torture" :

http://www.ocnus.net/cgi-bin/exec/view.cgi?archive=103&num=26305

Les "Janet Flights", ou le monde des travailleurs cachés :

http://vectors.usc.edu/issues/4/trevorpaglen/

Le projet Anabasis

http://www.8newsnow.com/story/6159709/i-team-secrets-lies-and-alibis-in-the-nevada-desert?clienttype=printable

http://www.simonconwaybooks.com/A%20Loyal%20Spy%20-%20Anabasis.html

liste des avions suspects repérés au Portugal :

http://www.shannonwatch.org/sites/shannonwatch.org/files/docs/Gardai_Evidence_Summary.pdf

la liste des avions de 'rendition" étant passés par Shannon (Irlande) :

http://www.shannonwatch.org/sites/shannonwatch.org/files/docs/Gardai_Evidence_Summary.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • morice morice 29 octobre 2012 10:42

    Un drone pourvu de caméras et une connexion aux caméras de surveillance du consulat ont permis d’observer en direct ce qui se passait, et d’entendre cris et vociférations. Et on sait que les images ont été vues et les sons écoutés au Département d’Etat, à la CIA, à la NSA et dans le bureau ovale de la Maison blanche.


    c’’est faux ; les drones ont décollé après l’attaque et l’aéroport de Benghazi a été fermé exprès pour ça pour aller surveiller Derna .

    vous tentez d’insuffler ces mensonges, ceux de l’équipe de Romney, que vos fêlés religieux préfèrent...

    un mormon devant le mur des lamentations, c’est à se plier de rire surtout ; c’est du copinage, tout simplement :
    La position officielle des saints des derniers jours est que ceux qui ont accepté le mormonisme sont originaires de la Maison de Joseph. Les membres de l’Église croient qu’ils sont membres de l’une des tribus d’Israël, soit par la lignée de sang ou par adoption lorsqu’il n’est pas un descendant littéral de Jacob, aussi nommée ‘Israël’. Les saints des derniers jours estiment que toutes les tribus existent au sein de leur groupe, mais pas toutes les tribus dans chaque pays. Éphraïm et Manassé sont de loin les deux plus grandes tribus de l’Église LDS. Certains patriarches saints des derniers jours croient que le seul pays où la plupart des tribus, hormis la tribu de Zabulon, coexistent est la Mongolie1.

    Romney, mongolien ? Ça pourrait être interprété différemment, vu son niveau d’intelligence (cf les hublots des avions....)


    cessez donc votre PROPAGANDE pour le Likoud ici, voulez-vous... l’alliance avec le descendant de Mussolini..

    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 29 octobre 2012 11:17

      ça sent la théorie du complot à plein nez en fait ?

      Ils auraient laissé faire, un petit 9/11 en fait, non ?


    • morice morice 29 octobre 2012 11:20

      ça sent la théorie du complot à plein nez en fait ?

      Ils auraient laissé faire, un petit 9/11 en fait, non ?


      ne vous laissez pas berner par ce qu’il vient de vous balancer : il n’y a RIEn eu de ce qu’il raconte : le drone a décollé quand on a fermé l’aéroport, pas avant.


      le gag, c’est de constater plutôt que le drone était prêt : c’est celui-là ou un de ses collègues qui a réduit en miettes la colonne de 4x4 de Kadhafi, achevée par une bombe BLU lancée de Mirage 2000....


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 29 octobre 2012 11:35

      C’était de l’humour.

      quoique, quoique...

       


    • Dzan 29 octobre 2012 12:09

      Bravo Morice
      Comment fait Dieu ( s’il existe) pour ce retrouver dans cet embrouillaminis ?
      Le mien c’est le bon ! Non c’est le mien !
      Orthodoxes maronites, baptistes, du saint des derniers jours ( fin 2012 ???) témoins de Jéhovah, etc...etc...Fffuuuuuuuuuuuu il a du taf le barbu dans les cieux !


    • morice morice 29 octobre 2012 13:40

      Comment fait Dieu ( s’il existe) pour ce retrouver dans cet embrouillaminis ?


      il s’en tape, il n’a pas de religion.

    • morice morice 29 octobre 2012 11:10

      C’est le point de vue que défend Gary Berntsen, un ancien membre de la CIA qui a mené de nombreuses missions anti-terroristes.


      Bernsten ? Ah oui, celui qui a laissé filer Ben Laden à Tora Bora ??

      The last time Gary Berntsen went after such a formidable adversary in hostile territory, he was commanding a small band of fellow spies and commandos in pursuit of Osama bin Laden in Afghanistan after 9/11. After helping drive the Taliban from power, they tracked him to themountains of Tora Bora, only to see him slip away.

      Un « républicain »... menteur et d’extrême droite :
      The previously unknown Mr. Berntsen’s fervent support from Tea Party groups, for whom Mr. Schumer is a symbol of everything wrong with government, won him the Republican Party’s designation as its preferred candidate this month. He faces a primary against Jay Townsend, a veteran political consultant from Cornwall-on-Hudson.


      et vous voudriez lui donner un crédit quelconque ???

      • morice morice 29 octobre 2012 11:11

        autre extrait sur votre gugusse :


        Then there is the little matter of operating behind enemy lines again : Is liberal New York really ready for a pro-gun Republican with a buzz cut who thinks the Guantánamo detainees should all be executed and that torture, as he once said on TV, “works very, very well” ?

        A cynic might say that the frequent Fox News and CNN commentator in Mr. Berntsen is looking for something other than a win : exposure that would enhance his brand as a lecturer, author and contractor.


        • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 29 octobre 2012 11:13

          Il ne manque plus qu’une intervention de Dormet et l’équipe sera au grand complet.

           wait ’n see !!!


          • morice morice 29 octobre 2012 11:18

            Dornet-Jacob ne devrait pas tarder en effet... Dès qu’il voit le mot « rabbin » ou israël, et c’est reparti...


          • Leo Le Sage 29 octobre 2012 13:20

            @morice
            Vous dites :
            « Dornet-Jacob ne devrait pas tarder en effet » [...]
            1/ Dornet ? Le gars qui me fait rire avec son incompétence...
            Il paraît qu’il a été conseiller...
            Je plains ceux qu’il a conseillé...
            Disons que quand Yves débarque je ris... Le rire ayant une utilité je ne m’en prive pas...
            A ma connaissance il vient lorsqu’il s’agit de moyen orient.
            C’est un reflexe pavlovien.
            (Quand je pense que le chien est une abomination chez certains je m’interroge)

            2/ Jacob c’est qui au juste ?

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • morice morice 29 octobre 2012 15:31

            2/ Jacob c’est qui au juste ?


            un troll aux multiples inscriptions ici, qui ne respecte pas plus le fil que vous celui d’Olivier....

          • Leo Le Sage 29 octobre 2012 17:44

            @morice
            Vous dites :
            « Olivier » [...]
            Je vais vous donner un bon conseil d’ami :
            « Oliver deserves nothing »
            C’est gratuit.

            Dans le passé, j’ ai découvert par hasard ses errements.
            Un des sujets m’a intéressé mais je ne comprenais pas, alors, j’ai cliqué dans les liens.
            J’avais découvert des sources incorrectes.

            Tous les articles, que j’ai pris la peine de lire, je crois bien ont ce soucis...

            Aujourd’hui pas de lien... sur la partie utile.
            Il faut oser pour un sujet aussi complexe que le nucléaire.

            Un exemple récent çà vous intéresse ?
            Voici un amusement qui ne souffre d’aucune difficulté pour vous :
            Fukushima, la stratégie de l’oubli - l’enfoiré commente

            Lisez les commentaires...
            Cela vous aidera pour vous faire une opinion du bonhomme.

            Conclusion : je doute que Jacob et moi nous ayons un quelconque lien...

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • morice morice 29 octobre 2012 19:07

            Cela vous aidera pour vous faire une opinion du bonhomme.


            vous auriez fait ce qu’il a fait en musique, vous seriez moins présomptueux.... et le respecteriez davantage, enfin, si ce mot veut encore dire quelque chose chez vous.

          • Leo Le Sage 29 octobre 2012 23:56

            @morice
            Vous dites :
            "vous auriez fait ce qu’il a fait en musique, vous seriez moins présomptueux.... et le respecteriez davantage, enfin, si ce mot veut encore dire quelque chose chez vous" [...]
            1/ présomptueux :
            A notre niveau de discussion, présomptueux signifierait que lorsqu’Olivier dit A et B, je n’arrive pas à démontrer que c’est faux.
            Or, dans mon cas, lorsqu’il dit A et B et que la vérité est C et D, aucun soucis je lui montre que c’est C et D.
            La première règle de certaines grandes organisations de presse est de donner une information fiable avant tout.
            (information correctement sourcée notamment)
            Vous vous souvenez ? Je vous ai dit : Je sais que vous êtes seul.
            Parce que ce qui est long pour créer un article ce n’est pas l’article, mais la vérification de la source...
            Combien de personnes disent que vous êtes plusieurs ? Tout un paquet n’est-ce pas ?
            Ce sont des personnes qui ne savent pas évaluer un travail, notamment un travail intellectuel.

            Dans mon cas, je sais évaluer la qualité d’un écrit, donc les écrits d’Olivier ne pose pas de problème.
            Problème de source, dans tout ce que j’ai pris le temps de lire.
            Plusieurs personnes l’ont déjà fait remarquer dans le passé avant moi.
            Il n’y a pas photo.

            2/ respecteriez davantage :
            Sûrement pas. Dans la vie j’ai appris que le respect çà se mérite.
            Pourquoi mon père était craint et respecté ? Parce qu’il était honnête et clair dans les règles du jeu.
            Si Olivier me dit : Je suis objectif, ben j’attends un minimum d’objectivité.
            S’il affirme qu’il maîtrise son sujet, ben j’augmente le niveau de mes exigences.
            Chaque fois que je lui disais qu’il se trompait, il affirmait que je ne comprenais pas.
            Quand quelqu’un est dans l’erreur on argumente et c’est tout.
            C’est de la mauvaise foi tout simplement.

            Si il a raison, qu’il aligne ses chiffres et rapport, et moi les miens...

            Je résume, le respect çà se mérite.
            Il ne mérite aucun respect de ma part. Je suis déjà très exigent avec des personnes qui sont meilleurs que lui, et lui qui ne veut pas admettre qu’il se trompe, je devrais abaisser le niveau ?
            Jamais de la vie.
            Lui il ne comprend même pas les propos de l’enfoiré...
            L’enfoiré prend pourtant le temps de lui expliquer.

            Et cerise sur le gateau c’est lui qui s’est permis de m’insulter le premier évidemment.
            C’est curieux pour quelqu’un qui se dit objectif...

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • Leo Le Sage 29 octobre 2012 23:59

            @morice
            J’ai une question :
            Christian Navis pense que beaucoup de personnes sont payées à la ligne ici ?
            C’est la raison de son départ ?
             smiley
            Si c’est le cas, alors il est l’exemple typique de la personne qui ne sait pas évaluer un écrit...
            Ca m’étonne à moitié mais quand même de lui...

            PS : incroyable dornet n’est pas venu. Demain peut-être ? smiley
             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • morice morice 29 octobre 2012 11:16

            le drone a décollé à la fin de l’attaque, il ne pouvait PAS filmer l’arrivée des attaquants, et les principales vidéos proviennent des caméras de surveillance au sol : VOTRE GARS MENT.


            In addition to the footage from the consulate cameras, the U.S. government is also poring over video taken from an overhead U.S. surveillance drone that arrived for the final hour of the night battle at the consulate compound and nearby annex.
            The videos were filmed from multiple closed-circuit cameras throughout the compound, and are at times grainy and hard to decipher. There are also some gaps. There is no footage, for example, of Ambassador Chris Stevens going into the safe room where he eventually died from smoke inhalation. The footage at the gate of the compound is taken from an angle that filmed the attackers from the side, so the people in the crowd can mostly be seen in profile.


            • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 29 octobre 2012 11:37

              Je trouve l’empire bien négligent avec ses officiels, surtout sur un théatre encore chaud comme lla braise et surtout un 11sept !!?


              • morice morice 29 octobre 2012 11:43

                Je trouve l’empire bien négligent avec ses officiels


                euh il l’est avec ses marines....

                vous avez des nouvelles des occupants de l’hélico crashé à Abbottabad ??


                retrouvés en Afghanistan ???

                • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 29 octobre 2012 11:59

                  Les soldats, quelques soient leur grade et leur unité sont considérés comme du « consommable » !

                  Un ambassadeur, en théorie non.


                  • morice morice 29 octobre 2012 13:39

                    Cette expression a un sens très précis en aéronautique. Pourriez-vous en donner votre définition personnelle car, dans le contexte, elle semble plus s’apparenter à des allers-retours rapides qu’aux exercices que j’ai souvent pratiqués en entraînement ?


                    à ce stade avancé du trollisme, ce n’est plus du sabotage de fil, c’est de la branlette pure et simple...

                    votre mépris est obsessionnel.

                    • bernard bernard 29 octobre 2012 20:15

                      « a force de jouer au con, vous le devenez, » (sic)
                       
                      Ça c’est un argument !

                       smiley smiley smiley


                      • Pyrathome Pyrathome 29 octobre 2012 22:22

                        Le problème est que cette bévue va peser lourd dans le vote des américains,...

                        Bof, vous croyez ?
                        Je pense plutôt que les américains en ont plus rien à foutre des élections et des histoires tordues de leurs gouvernants, ils ne savent même pas où se trouve la Libye, certains vous répondront même sur Mars........pour l’instant ils dorment encore à poing fermé...( p’têt que sandy va leur chatouiller les rouflaquettes en ce moment même ? )
                        Quant à nous, on fini par être « pragmatique », le moins nul des deux bouffons reste toujours Obamot Goldman Sachs, parce que si ça devait être l’autre allumé sectaire, une nouvelle ère « bushienne » s’ouvrirait encore pire que ne fût la première......
                        Bordel !!! mais il faut les piquer avec quoi les gens pour qu’ils se réveillent et virent tous ces connards d’oligarques à coup de fusil à pompe dans le derche ????....

                        Ah ! , j’ai un cadeau pour vous, maintenant que vous êtes jeune retraité, vous allez pouvoir prendre le temps d’éplucher de près les cas supposés..... ah ah ah !!!..... smiley


                        • magma magma 29 octobre 2012 22:23

                          Un scoop tout de même, c’est que la CIA est partout.

                          Un bon article de Morice vantant la solidité du matériel américain dont on peut se reservir au bout de 68 ans, je ne pensais pas que vous feriez l’apologie du matériel de guerre américain.


                          • morice morice 29 octobre 2012 22:27

                            « encyclopédie du paranormal » Charroux et Navis sont de retour ???


                            Je pense plutôt que les américains en ont plus rien à foutre des élections et des histoires tordues de leurs gouvernants, ils ne savent même pas où se trouve la Libye, certains vous répondront même sur Mars.......

                            oh ça s’améliore un peu, ils savent où est la méditerranée maintenant.
                            et depuis que l’on sait qu’il peut y avoir des tsunami en Suisse....

                            • magma magma 29 octobre 2012 23:09

                              ah charroux je l’avais oublié celui la, il berçait mes 10 ans


                            • morice morice 29 octobre 2012 22:34

                              Laredo :


                              Wendelle Stevens

                              UFO researcher Wendelle C. Stevens, whose 1986 book UFO Crash at Aztec : A Well-Kept Secretincluded a section about the Laredo crash, now believes that the UFO was a top-secret U.S. experimental aircraft and that the burned body was that of a large rhesus monkey. In a 2009 interview, Stevens said that, although he believes many UFO incidents do involve extraterrestrial spacecraft, he thinks the 1948 Laredo crash was really a secret experiment that originated at the White Sands, New Mexico missile range.[8]


                              • Pyrathome Pyrathome 29 octobre 2012 22:42

                                Mouais ouais, commencez pas à trier QUE sur ce qui va dans votre sens, hein ?.... je vous ai à l’œil !! smiley


                              • Pyrathome Pyrathome 29 octobre 2012 22:38

                                Charroux et Navis sont de retour

                                Et Von Daniken, Jacques Vallée, JPP, Carl Sagan, Pr Hynnec , Jimmy Guieu, nike Pope, Bob Lazard, Edgar Mitchell, Buzz Aldrin, John Glenn, Gordon cooper, JF Clervoy, Patrick Baudry, Yves Patenet, Jean Charles Duboc, ......etc..etc..etc...à part Jean-Claude qu’est complétement Bourré...
                                ah ah ah !!!


                                • morice morice 29 octobre 2012 22:58

                                  Jimmy Guieu, mon préféré avec Navis.



                                  une bonne tête de soucoupiste poujadiste, ça.

                                  y’a encore plus fêlé !! lecossois il s’appelle : un sommet !!!

                                  celui qui raconte que Guieu aurait été assassiné !! ah ah ah !!!

                                  Des nouvelles de Navis ? Il digère mal... le pauvre

                                  très fâché, le garçon. J’adore les passages :

                                  Jamais les placards libertaires et rebelles exposés à la une n’évoquent les vrais modérateurs salariés. Parfois de médiocres journalistes professionnels dont on n’a pas voulu ailleurs. Oeuvrant en comités de lecture occultes, ils décident de ce qui doit paraître ou disparaître. A mi-chemin entre arbitraire épidermique et suivi de lignes rédactionnelles opaques inféodées aux intérêts des annonceurs, à l’influence d’un partipolitique, voire aux lubies d’une secte camouflée. Avec le bannissement garanti pour qui demande des éclaircissements.

                                  le « secte camouflée » j’adore !

                                  Moins aisément détectables : les piges inavouables bien que modestes, empochées parces rares privilégiés un peu plus « citoyens » que les autres.
                                  Ne vous étonnez pas si des plumitifs compulsifs, parfois regroupés en collectif de publication avec ses documentalistes, ses « nègres » et ses têtes à claques véritables experts en provocations, tirent à la ligne, abondent en redites, rabâchent, radotent et assènent d’indigestes tartines. Ils sont payés à la surface de remplissage. Nul ne leur demande de la qualité. Encore moins de la véracité. Seulement du sensationnel, de l’émotif et de la polémique.
                                  C’est à ces menus détails qu’on différencie les canards boîteux des pigeons ordinaires.


                                  remarquez, le canard boîteux à disparu... il pense que ceux qui écrivent ici sont payés à la ligne !! ah ah ha ; même pas de ligne de coke, le bougre !

                                  • magma magma 29 octobre 2012 23:16

                                    vous avez bien fait de mettre le lien sur votre article sue bush (que je n’ai pas )

                                    C’est très instructif, certes on y voit une curée, mais un chapelet d’injures dès qu’il y a des contradicteurs, votre version est toujours la bonne et l’autre fausse. Je comprends pourquoi c’est le sahel autour de vos articles, plus personne n’a même envie de les contester, comme on dit c’est le plus intelligent qui cède en premier. Je me demande même comment vous pouvez y trouver un intérêt à ne même plus avoir a débattre ce qui pourrait conforter vos thèses, toute thèse mérite d’être soutenue et justifiée.


                                  • Pyrathome Pyrathome 29 octobre 2012 23:19

                                    Ne vous étonnez pas si des plumitifs compulsifs, parfois regroupés en collectif de publication avec ses documentalistes, ses « nègres » et ses têtes à claques véritables experts en provocations, tirent à la ligne, abondent en redites, rabâchent, radotent et assènent d’indigestes tartines. Ils sont payés à la surface de remplissage. Nul ne leur demande de la qualité. Encore moins de la véracité. Seulement du sensationnel, de l’émotif et de la polémique.

                                    Houlà ! il nous fait une crise existentialiste, là ?

                                    sensationnel, de l’émotif et de la polémique.
                                    C’est pourtant bien son domaine de prédilection ??
                                    Osiris et son supercopter ne créent-ils pas une polémique sensationnelle et émotive ??...
                                    Osiris un Hélicoptère, pfffff, elle avait bien mieux que ce moulin à vent pétaradant ....ah ah ah !!!.


                                  • Pyrathome Pyrathome 29 octobre 2012 23:07

                                    Là je suis con vaincu, mais ça ne m’étonne pas du tout, ça sentait l’aspirateur à dollar....comme pour la poupée de Jacques Pradel....
                                    http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Crash_de_Sverdlovsk


                                    • magma magma 30 octobre 2012 07:56

                                      et question aspiration on a affaire a un maitre


                                    • morice morice 29 octobre 2012 23:39

                                      « Image des restes de l’extraterrestre »


                                      euh reste pas grand chose du supraterrestre : les russes, toujours bien moins lotis..
                                      AH AH AH !

                                      • morice morice 30 octobre 2012 23:31

                                        Dans une interview le 27 octobre sur Fox-News


                                        euh vous savez ce qu’est Fox news ou pas ... ????

                                        il ne semble pas.

                                      • magma magma 1er novembre 2012 15:30

                                        the fox is not a badger


                                      • morice morice 30 octobre 2012 23:35

                                        Selon les sources du lieutenant colonel Tony Shaffer, Barack Obama aurait suivi l’attaque du consulat américain de Benghazi (pour partie filmé par deux drones) depuis la « situation room » de la Maison Blanche


                                        n’importe quoi.
                                        vos sources
                                        « therightnewz.com »

                                        euh vous savez ce que veut dire « right » ou pas ?

                                        Schaffer a été auparavant plus vigilant que ça, pourtant...

                                         (pour partie filmé par deux drones) « 

                                        la fin des opérations, pas le début, comme j’ai déjà indiqué !!

                                        résultat il n’y avait rien à faire.... d’autre que regarder. 
                                         »

                                        • morice morice 30 octobre 2012 23:54

                                          il était où ce jour là Obama ?


                                          ici :


                                          or :

                                          The Benghazi attack consisted of military assaults on two separate U.S. diplomatic compound about 1.2 miles apart, one for the consulate that began at 9:40 pm local time and a second one for the CIA annex at about 4 am

                                          21H40 en Libye = 16H 40 aux USA (EDT).


                                          Tue Sep 11, 2012 3:37pm (15H37) 

                                          soit une heure avant l’attaque il était encore en pleines cérémonies.....



                                          • morice morice 2 novembre 2012 15:35

                                            tout le monde aura remarqué ce que j’ai dit sur la CIA et cet avion...



                                            A Central Intelligence Agency (CIA) plane possible on its way back from Tripoli stopped for repairs for two hours in Malta after one of its tyres exploded as it landed on the runway at the Malta International Airport on Sunday afternoon.

                                            One News reported that the plane – a Dakota DC-3 - landed at 3.45pm on runway One-Three. As it touched the ground one of the tyres of the wheels exploded.

                                            The mission of the CIA plane is classified as ‘top secret’ and even the information of how many persons were on the plane and who they were has not been disclosed. Unofficial reports say that the plane operates regularly between Malta and Arab countries and possible was flying in from Libya.

                                            As the plane stopped on the runway, Maltese security officers, police and members o the Armed Forces and the of the Civil protection department took all the necessary precautions to avoid problems for other planes using the runway.

                                            As the plane stopped on runway One-Three, Park Nine, was closed to arriving and departing planes in Malta and Park Eight was used. The airport resumed normal operations at 6.00pm.

                                            c’était le 20 novembre...2011 déjà.... et l’exemple du pneu crevé je l’ai cité

                                            et aujourd’hui, que dit le Wall Street Journal ?

                                            que la CIA était bien à Benghazi....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès