• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En marche vers une révolution jaune ?

En marche vers une révolution jaune ?

Mais qu'est-ce qui a mis le feu aux poudres ? Peu importe, la situation devait inéluctablement déboucher sur un soulèvement populaire, mais peut-on à ce stade parler de soulèvement ? Ce qui est drôle, si je puis dire, c'est qu'au lieu de s'unir derrière le drapeau ou un symbole fort de la république, les fameux gilets jaunes ont préféré se reconnaître au travers d'un objet du quotidien, un vrai vêtement de prolétaire. Un simple gilet de travail ou de sécurité selon les cas, un objet bien visible pour une majorité trop silencieuse et aujourd'hui désireuse de se faire voir et surtout de se faire entendre.

 

Je persiste et je signe : on ne résout pas un problème complexe avec des solutions simples.

 

La situation dans notre pays est aujourd'hui très compliquée, d'une part parce qu'à l'intérieur le fossé s'est tellement creusé entre les élites et la masse populaire que la communication semble au point mort entre des citoyens aspirants à un peu de mieux et un gouvernement faisant sans cesse la courbette devant ceux qui ruinent littéralement notre civilisation ; et d'autre part parce que nous ne sommes toujours qu'un pays parmi tant d'autres et que le phénomène de mondialisation aspire les peuples dans un monde où tout est excessif, la liberté se mesure comme devrait se mesurer les excès des plus grandes fortunes et autres groupes bancaires aux comportements de mafieux.

 

Honnêtement j'étais relativement sceptique quant à la réussite de ce mouvement. Il faut bien admettre que nous avons déjà été largement déçu par plusieurs tentatives passées qui non seulement ont été des échecs cuisants mais se sont également avéré totalement ridicules au point d'en porter préjudice à l'idée même de soulèvement populaire. Il semblerait toutefois que désormais les choses se précisent. En effet le mouvement prévu pour le 17 novembre perdure et ne semble pas vouloir s'essouffler et encore mieux puisque les gilets jaunes se sont donné rendez-vous ce samedi 24 novembre à Paris pour une manifestation pleine d'espoir mais dont il faut aussi prendre la mesure.

 

Maintenant méfiance, l'an dernier j'ai rédigé un article que j'avais intitulé : comment démonter un mouvement de révolte populaire en trois actes : http://chroniques-humaines.over-blog.com/2016/05/comment-demonter-un-mouvement-de-revolte-populaire-en-trois-actes.html

 

Il est difficile humainement et techniquement de se juger soi-même mais je suis assez fier de cet article qui me paraît toujours d'actualité. Rapidement j'y explique que l'attitude du gouvernement fasse à la gronde est à peu près toujours la même : laisser courir en espérant que le mouvement s'essouffle de lui-même (ce qui arrive souvent), ensuite on le diabolise et pour finir on fait tout ce que l'on peut pour que les citoyens eux-mêmes se retournent les uns contre les autres ! Parfois en de rares cas, un gouvernement peut également lâcher un peu de leste (comme pour le CPE sous Jacques Chirac) mais cela n'a pas empêché l'avancée du grand capital vers un monde d'argent, d'inégalité et de surconsommation.

 

Le mouvement des gilets jaunes n'échappe pas à la règle, et devant la spontanéité du mouvement incontrôlé par les syndicats la phase de diabolisation a été enclenchée manu militari et relayée en masse par les journaux publics et subventionnés. Mouvement d'extrême droite ou gauche, actes de violence, propos racistes, homophobes, antisémites et jusqu'à notre ministre de l'Intérieur (lui-même ancien voyou proche des milieux du grand banditisme Marseillais), Christophe Castaner qui rend l'ensemble du mouvement responsable de la mort d'une dame de 88 ans qui a été victime d'un arrêt cardiaque. La diabolisation des gilets jaunes est féroce et n'en doutez pas, cela va encore se durcir et ne doutez pas non plus que nos élites soient capables de provoquer eux-mêmes certains excès pour encore mieux vous démolir. Bien sûr pas question de s'attarder ou de s'émouvoir sur les violences policières encaissées par des citoyens légitimes dans un pays qui se veut démocratique et porteur des fondamentaux de liberté. Les droits de l'homme c'est aussi la résistance à l'oppression et ce droit est sans cesse bafoué. Le problème c'est qu'il suffit que les gens commencent à manquer d'essence ou de sucre pour que la raison laisse place à la colère et à la division.

 

Je ne cherche pas à être pessimiste, je soutiens totalement les actions des gilets jaunes mais je reste lucide. Nous ne vivons pas au pays des bisounours et ce gouvernement me paraît tellement sûr de sa force et tellement au-dessus des lois qu'ils n'hésiteront pas à donner tous les ordres même les plus délirants aux forces de l'ordre et auront le culot d'invoquer la liberté des autres : ceux qui ne manifestent pas. En Guyane et à la Réunion le gouvernement a fait appel à l'armée.

 

D'ailleurs venons-y aux forces de l'ordre, je vais être clair sur le sujet et c'est certes triste à dire mais je suis persuadé qu'elles ne se retourneront jamais contre leur hiérarchie. Tant mieux si je me trompe mais pour moi mieux vaut que ceux qui se trouveront en cortège samedi à la Capitale sache bien qu'en face il va y avoir une armée de CRS et autres corps de Police armés jusqu'aux dents, parfaitement entraînés, équipés, organisés avec une parfaite connaissance des lieux. La guérilla en zone urbaine est complexe et si je souhaite de tout cœur que tout se passe bien pour les manifestants je les incite à la plus grande prudence. Je sais que certains n'y vont pas pour repartir sans rien mais qu'ils gardent conscience que la police est au service de sa hiérarchie et que cette hiérarchie est au service de ceux qui ont mis en place ces fameuses taxes de trop. Plus vous vous rapprocherez du soleil et plus vous devrez surveiller vos ailes.

 

Je ne sais pas jusqu'où tout cela peut aller mais je trouve plein de bonnes raisons de me réjouir de ce qui se passe. Je suis moi-même dans une classe sociale plus que modeste et j'ai parfaitement conscience du chemin qui nous sépare d'un hypothétique monde idéal. Je ne pense pas que ce mouvement soit LA solution-miracle, ni même que cela mettra fin aux exactions du grand capital mais pour que les choses s'arrangent il faut que des changements s'opèrent et ce mouvement qui rappelle le mouvement des bonnets rouges portera peut-être lui-même les futures percées d'un peuple qui se doit de changer de comportement politique. Peu importe ce que ce mouvement parviendra à obtenir, tant que les choses avancent c'est bien là tout ce qui compte. Pour moi la solution est une compilation de solutions qui vont du changement de comportement individuel vis-à-vis des multinationales et de la vie politique jusqu'au mouvement de masse. Tout est bon à prendre et à un moment donné il faut être cohérent, on ne peut pas passer son temps à râler parce que le peuple ne réagit pas et ne pas le soutenir lorsqu'il tente quelque chose, quand bien même ce ne serait pas parfait. Rien ne sera jamais parfait mais il faut en finir avec le comportement des plus riches appuyé par nos législateurs alors tout ce qui va dans le bon sens doit être soutenu et appuyé.

 

Alors si comme moi vous ne pouvez pas participer physiquement à ce mouvement de gronde, veillez au moins à ne pas leur mettre de bâtons dans les roues à défaut de les soutenir. Je ne sais pas si l'on pourra parler de révolution, mais quelque chose se passe et ce quelque chose nous appartient à tous, nous : ceux qui comptons les euros là où d'autres cumulent les milliards. Il faut choisir son camp.


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 novembre 2018 14:37

    Dans l’inconscient collectif le jaune a plutôt mauvaise réputation. Le soleil étant plutôt associé à la lumière. 


    • Balkanicus 23 novembre 2018 14:54

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Mais dans l inconscient marseillais il a plutot bonne reputation

      Surtout au moment de l apero !


    • Arogavox 23 novembre 2018 19:22

      @auteur

      très juste mot de la fin !
       ... en retenant aussi cette formulation pertinente :

      « on ne peut pas passer son temps à râler parce que le peuple ne réagit pas et ne pas le soutenir lorsqu’il tente quelque chose »

      (gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ?
      est-ce que ça peut être verticalement hiérarchisée selon le solipsisme aristocratique ?)


    • Arogavox 23 novembre 2018 19:44

      (bon : ... hiérarchisé ...)
        
           

      solipsisme (n.m.)

      1.théorie ne reconnaissant, pour un individu, pas d’autre réalité que lui-même.


    • Attila Attila 23 novembre 2018 15:50

      C’est pour cela qu’il faut multiplier les lieux d’opérations afin de disperser les forces de l’ordre.

      Les Bonnets Rouges ont réussi car une stratégie s’est mise en place : une organisation officielle avec des leaders connus et, autour, des groupes clandestins auto-organisés qui ont démonté les portiques et détruit les radars. Les forces de l’ordre ont été débordées par ces groupes clandestins car elles ne pouvaient pas surveiller l’ensemble du réseau routier 24 heures sur 24.

      De plus, tant que le pouvoir se sentira à l’abri derrière les rangées de CRS, il ne bougera pas.

      .


      • Attila Attila 24 novembre 2018 09:29

        @Attila
        Trois gilets jaunes en garde à vue après avoir incendié un radar. Lien
        Voilà pourquoi il faut une organisation, même clandestine : fixer des modes opératoires pour préparer les actions en minimisant
         les risques pour les militants comme pour les autres.

        .


      • Attila Attila 24 novembre 2018 09:36

        @Attila
        La maison de Castaner « attaquée » par des gilets jaunes. Lien
        Bien vu les gilets jaunes, c’est aux membres de la Raie Publique en Marche qu’il faut s’en prendre, quel que soit leur grade. Leur faire comprendre qu’on les rends responsables de la dégradation de nos conditions de vie.

        .


      • Ouallonsnous ? 23 novembre 2018 19:47

        @chroniqueshumaines

        "Je ne sais pas si l’on pourra parler de révolution, mais quelque chose se passe et ce quelque chose nous appartient à tous

        "

        Révolution où plutôt libération de l’occupation de l’UE/OTAN, ce n’est que le début, la révolution viendra après avec le nettoyage du pays, et ce ne sera pas une guerre civile mais la récupération de notre souveraineté avec la punition de tous les collabos  !


        • Yanleroc Yanleroc 24 novembre 2018 00:47

          Très bon billet. A chaque nouveau sursaut, la masse acquiert de l’ Information et apprend d’ elle-même bien plus vite que par le passé !

          Elle doit s’ assurer le concours et le soutien d’ intellectuels capables d’ amener le Mvt au delà de la seule Transition énergétique et du pouvoir d’ achat, sinon elle n’ aura rien gagné au final, ou si peu, qui serait vite absorbé par d’ autres montages budgétaires.

          Il faut viser beaucoup plus haut, construire une anticipation de l’ avenir, par le peuple, sinon ce sera (mais c’ est déjà) le NWO au format Dictature.

          Il ne s’ agit pas tant de détruire mais d’ empêcher de détruire !!



          • Balkanicus 24 novembre 2018 01:00

            @Yanleroc

            Et la revolution par la faineantise

            Ne rien faire..... ne plus rien faire dutout......

            Ca serait drole, c est une revolution courte..... en 1 ou 2 semaine, y a plus rien qui tourne.... plus d eau, plus de jus, plus de taxe, plus rien

            Tout le monde prend 2 semaine de vacances en meme temps, a boire du rose et jouer au boule.....

            J imagine le prssident avec son gouvernement..... l air con.... avoir le peuple le plus faignant du monde.... au point ou meme aucun pays voudrais l envahir, de peur de se faire contaminer par cette maladie psychique ......

            Un peu d humour...... d espieglerie..... c est la vie de........ bibi......


          • Yanleroc Yanleroc 24 novembre 2018 01:15

            @Balkanicus, excellent programme, je soumet au vote.


          • Yanleroc Yanleroc 24 novembre 2018 01:20

            @Cadoudal, ben voui, c’ est qu’ on a notre petite CIA aussi, non mais !
            C’ est normalement la prochaine étape, mais le coup est éventé quand-même.
            reste le False Flag, la Propagande et HAARP en dernier recours, mais Macrounet va devoir ramper s’ il veut un coup de main des ricains.


          • Balkanicus 24 novembre 2018 01:20

            @Yanleroc

            Sinon, y a la revolution par la methode jesus christ

            Tu abandonne tout ce que tu as, et comme tu n a plus rien, plus rien a de prise sur toi......


          • Balkanicus 24 novembre 2018 01:31

            @Yanleroc

            Tu as la methode de la revolution par le concept superieur ..... la creation d une republique imaginaire

            Un peu comme gauss a creer le nombre imaginaire pour resoudre un probleme

            Comme c est un concept, il n est pas reel, seul le fait d y adherer, le fait d y croire reelement cree cette republique

            Comme l esprit a besoin de materiel pour croire ( comme l apotre luc en somme) il faut creer une monnaie et des lois, et tout le toutim

            En somme la meme chose que l ue, qui etait fictive au depart, c est le fait que certain president ai signer des traiter, et que les citoyen croyait en ses homme politique qui a rendu la creation de l ue possible

            Donc suffit de creer la republique ultra democratique imaginaire du gondwana et y faire adhérer les gens jusqu a ce que dans 50 ans elle devienne par le truchement d idee, de ritournelle et d un peps de clairvayance le futur d un etat

            L empire assyriens existait il y a des siecles, qu en reste t il, c etait une idee comme la fràce est l idee du moment pour nous citoyen .... ni plus... ni moin...

            Dans mille ans on sera peut etre en sctroumphie ! Ca serait sctroumphemant marrant !


          • Balkanicus 24 novembre 2018 01:36

            @Yanleroc

            Une methode de revolution marrante, c est la revolution par la non ecriture

            Plus personne n ecrit, ni ne lis..... Et ni ne parle, ni n entend

            Sans ecrit, impossible de taxer de maniere evoluer.... impossible de demander meme la taxe, puisque la personne ne comprend pas

            La revolution par l idiotie.....

            Je l aime bien celle la....on ne peux lutter contre la connerie....c est plus fort que toi.....


          • Yanleroc Yanleroc 24 novembre 2018 10:21

            @Balkanicus, révolution par la fainéantise, le renoncement, l’ idiotie, la non-écriture, le concept supérieur,...que de bonnes idées..je crois que certains s’ y emploient avec passion et constance.


          • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2018 08:46

            Achetez une voiture électrique et payez payez en encore payez ....

            Clip : Linky, la nasse fiscale se referme sur les automobilistes.

            https://videos2.next-up.org/Linky_et_vehicules_electriques.html


            • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2018 10:10

              Si Macron gagne le bras de fer alors la nous serons dans une merde d’une profondeur abyssinale ....

              Il va nous faire cracher sans état d’âme jusqu’au dernier centime , personne n’échappera au sérial-taxeur ....


              • ung do 24 novembre 2018 17:46

                En France , on est trop centré sur le pays ; les Gilets jaunes ne sont que la dernière manifestation d’une vague à l’échelle de toute l’Europe .

                Un rappel historique : en 1968 , les peuples de l’Europe de l’est se sont soulevés contre l’emprisonnement soviétique , ils ont été écrasés . Mais leurs luttes ont porté fruit en 1989 où l’URSS et le rideau de fer se sont effondrés . Après cet évènement , l’Europe est tombée sous la domination d’une nouvelle URSS , l’Union Européenne , tout aussi tyrannique et totalitaire dont l’idéologie tout aussi oppressive est le libéralisme effréné , idéologie consistant en pratique à diriger toutes les richesses dans les poches des 1% et dont la transition écologique n’est qu’un prétexte terroriste .

                Et comme en 1968 , les peuples de l’Europe se réveillent partout et portent des coups à la ploutocratie mondialiste : Islande puis Italie , Hongrie en avant garde , ensuite Allemagne , Royaume Uni , Portugal , Autriche etc. Partout les peuples se soulèvent malgré l’étiquette infamante qu’on leur colle : populistes , extrémistes

                Et maintenant en France on a les GJ . Ils pourront être battus comme les Indignés

                mais comme en Europe de l’est , leur lutte triomphera , ils feront tomber ce nouveau rideau de fer , cette nouvelle prison des peuples .

                Aux Etats Unis , les GJ sont les petits blancs des états du Sud , traités de minables

                ( deplorables ) par H. Clinton et supporteurs de Trump . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès