• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Enquête sur le téléphone portable : un spectacle de la Compagnie Le Midi (...)

Enquête sur le téléphone portable : un spectacle de la Compagnie Le Midi Moins Cinq...

JPEG

Un spectacle réjouissant qui aborde tant de sujets ! Le travail, les transports, le temps qui passe et que l'on perd, le saccage de la planète, le réchauffement climatique, les migrants, l'exploitation des petits Chinois, les rêves, les écrans, les GAFAM, et surtout le téléphone portable... son utilisation, son utilité réelle...

Et le tout, dans un tourbillon de rires et de fantaisie !

 

Un spectacle qui nous fait réfléchir sur le fonctionnement et les absurdités de notre monde.

 

Le rire pour dénoncer et mettre en évidence notre dépendance aux outils numériques qui ont envahi nos vies...

Pouvons-nous vraiment nous défaire de notre addiction aux téléphones portables ?

 

La Compagnie Le Midi Moins Cinq a présenté ce spectacle intitulé MILLE 300 MINUTES PAR CEMAINE : 
UNE ENQUÊTE SOUTERRAINE DE RUE SUR LES TÉLÉPHONES PORTABLES..., lors des journées du Patrimoine à Nîmes...

 

Avant le spectacle, on voit les deux acteurs se préparer, se maquiller, s'habiller : une proximité sympathique avec les spectateurs.

Ils interrogent le public sur leurs motivations, les interpellent familièrement.

 

Puis, le spectacle commence : assis sur un banc, un personnage essaie d'entamer une conversation avec l'autre.

Mais celui-ci est absorbé par son smartphone : il finit par enlever les écouteurs de ses oreilles, et répond...

"Tu m'as parlé ? Je ne suis pas disponible, je suis en train de "feuilleter" une vidéo : c'est une interview de Marguerite Duras, dans les archives de l'INA en 1985, elle est interviewée sur sa vision de l'an 2000, et elle dit : "Je pense qu'en l'an 2000, l'être humain sera littéralement noyé par l'information, par une information constante, c'est pas loin du cauchemar, il n'aura plus que des réponses..."

Puis, le spectacle déroule une succession de réflexions sur l'ennui, le temps qui passe, la vieillesse, la mort...

Tantôt sérieux, tantôt loufoques les personnages font référence à toutes sortes de personnalités et d'événements...

Marguerite Duras, Henry David Thoreau, Claude Chappe, inventeur du télégraphe, sont convoqués au cours du spectacle...

Mai 68, la révolution culturelle en Chine, les chars envoyés contre la foule en 1989, New- York, le 3 avril 1973, le premier appel depuis un téléphone portable...

 

"Nous sommes tous reliés par l'information..." affirme un des deux personnages "et dans huit ans, avec la 5G, ça va être fantastique ! On sera tous reliés, on sera devenu DIEU ?", avec un point d'interrogation...

Les acteurs interrogent le public qui est invité à participer au spectacle...

 

Une spectatrice est conviée pour faire une expérience de retrait et de solitude : elle est guidée via son téléphone portable vers un lieu isolé... Elle raconte ce qu'elle voit...

La pièce s'achève dans un gros éclat de rires : la spectatrice est invitée à détruire son smartphone à l'aide d'un marteau...

Va-t-elle le faire ?

Suspense !

 

"A travers ce spectacle, les comédiens Olivier Bracco et Marc Sollogoub nous interpellent sur notre relation aux outils connectés, aux médias, à autrui et sur la complexité de nos dépendances, par un propos très documenté empreint d’une bonne dose d’humour."

"Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer seul dans une chambre" écrivait Pascal dans ses Pensées." Aujourd’hui le téléphone portable a résolu le problème de la solitude et bientôt celui de la pensée. Avec le public les comédiens mènent enquête pour mieux connaître son histoire depuis son apparition en 1973, son utilisation et son utilité réelle."

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/09/enquete-sur-le-telephone-portable-spectacle-de-la-compagnie-le-midi-moins-cinq.html

 

 

Vidéos :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Aristide Aristide 17 novembre 2020 11:06

    Article donc décriant tous ces moyens de communications que sont les forums, les vidéos en ligne et les archives, l’internet en base de connaissances et qui utilise dans le même temps Agoravox, des vidéos du spectacle, des archives, des références , ... Un oxymore en fait, ...

    Une petite remarque : Il n’y aura plus personne pour lire. Vous rendez compte de l’incohérence de ce propos ? 


    • pemile pemile 17 novembre 2020 11:22

      @Aristide "Article donc décriant tous ces moyens de communications que sont les forums, les vidéos en ligne et les archives, l’internet en base de connaissances"

      Si c’est vraiment ce que vous avez lu dans cet article, vous devez avoir quelques problèmes de compréhension à la lecture !

      Ou, vous êtes juste, comme d’habitude, de mauvaise foi ?


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 12:57

      @pemile

      J’ai lu cela « Le rire pour dénoncer et mettre en évidence notre dépendance aux outils numériques qui ont envahi nos vies...  » C’est sur cette affirmation assez habituelle, et même obsessionnelle de Rosemar que j’ai pris la liberté de répondre.

      Et vous à part vos petites morsures ridicules, vous en pensez quoi de ce fatras introductif : « Un spectacle réjouissant qui aborde tant de sujets ! Le travail, les transports, le temps qui passe et que l’on perd, le saccage de la planète, le réchauffement climatique, les migrants, l’exploitation des petits Chinois, les rêves, les écrans, les GAFAM, et surtout le téléphone portable... son utilisation, son utilité réelle...  »


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 12:57

      @pemile

      MERCI ! Certains ont des difficultés de lecture : ils utiliseraient trop leur portable ??


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:02

      @rosemar

      Pemile et Rosemar, si vous nous faites des petits ....


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:03

      @Aristide « J’ai lu cela « Le rire pour dénoncer et mettre en évidence notre dépendance aux outils numériques qui ont envahi nos vies... » C’est sur cette affirmation assez habituelle, et même obsessionnelle de Rosemar que j’ai pris la liberté de répondre. »

      Bien dans ce cas là, répondez donc sur le fond : la dépendance ?


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:09

      @pemile

      Mais vous vous prenez pour qui ? Vous fatiguez avec vos interventions d’une ligne, ponctuées par un point d’interrogation.

      Je répond sur ce que je souhaite ? Et vous répondez donc qu’on rigole. 


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 13:11

      @Aristide
      Oh le Aristide est vexé de n’avoir pas vu le mot « dépendance » !!


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:12

      @Aristide « Je répond sur ce que je souhaite ? »

      Après avoir attaqué et mordu, on peut aussi répondre ses actes ? smiley


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:17

      @rosemar

      Justement j’ai mis en exergue la votre dépendance, vous qui publiez avec ces outils numériques sur Agoravox, des videos, des chansons, des liens sur internet, .... tous les jours de l’année, des articles d’une niaiserie confondante mais vous faites ce que vous pouvez ...

      L’introspection n’est pas votre fort, visiblement plus apte à désigner la dépendance de ses concitoyens que de voir la sienne ...


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:19

      @pemile

      Et toujours rien sur le sujet, une ligne, un point d’interrogation... indécrottable ..

      on peut aussi répondre ses actes ? .... En français c’est quoi la question 


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:24

      @Aristide « En français c’est quoi la question »

      pfff smiley

      La définition de Responsabilité, ça vous parle ? smiley


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:29

      @Aristide « vous qui publiez [...] tous les jours de l’année »

      Là, ça tient plus du B-A-BA du billet de la presse quotidienne, et n’a rien à voir avec le smartphone doudou dont l’accro vérifie toutes les 30 secondes le goûte à goûte de la perfusion d’infos !


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:36

      @pemile

      Et un, un lien Wikipedia le pemile dans sa splendeur !


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:38

      @Aristide « Et un, un lien Wikipedia le pemile dans sa splendeur ! »

      Et moi qu’espérais une vanne sur la métaphore de lâcher le sein maternel nourricier, le goûte à goûte smiley


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:39

      @pemile

      Il répond même pour elle. Et quoi donc ! L’originalité de l’argument du « smartphone doudou », je me marre ... C’est vrai qu’il a fait un effort trois lignes ... 


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:42

      @Aristide « Il répond même pour elle »

      Du tout, les outils numériques et le smartphone c’est bien plus MON domaine de résistance que celui de Rosemar.

      « L’originalité de l’argument du « smartphone doudou », je me marre ... »

      Ca m’étonne pas smiley


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:49

      @pemile

      FFI ou FTP ?


    • pemile pemile 17 novembre 2020 13:58

      @Aristide « FFI ou FTP ? »

      P.S.Y ?


    • Aristide Aristide 17 novembre 2020 14:03

      @pemile

      Si vous étiez moins résistant aux smartphones, le mossieur en blanc qui vous sort dans le jardin pourrait vous proposer de le garder, et nous continuerions cette enrichissante conversation sur .... au fait sur quoi ?


    • pemile pemile 17 novembre 2020 15:33

      @Aristide "Si vous étiez moins résistant aux smartphones, le mossieur en blanc qui vous sort dans le jardin pourrait vous proposer de le garder, et nous continuerions cette enrichissante conversation sur .... au fait sur quoi ?"

      Oulalala, vous vous surpassez aujourd’hui ! smiley

      Je rêve d’une relation épistolaire avec vous, à la plume taillée et à l’encre de Chine, de doux messages portés par des coursiers à cheval smiley


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 17:52

      @Aristide

      Les insultes sont-elles des arguments ? Vous pensez ?


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 17:54

      @Aristide

      Et vous vous excluez vous de cette dépendance ? Mais nous sommes tous de plus en plus dépendants de ces outils...


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 18:43

      @rosemar

      Pas de réponse ? Pas d’arguments ??


    • rosemar rosemar 17 novembre 2020 18:43

      Le message précédent s’adresse à Aristide !


    • Aristide Aristide 18 novembre 2020 12:44

      @rosemar

      Et vous vous excluez vous de cette dépendance ? Mais nous sommes tous de plus en plus dépendants de ces outils...

      CETTE dépendance bien superficielle à mon sens, ce n’est pas et de loin la dépendance la plus ... envahissante. 

      J’essaie de faire une balance avantages-inconvénients, et pour le moment, j’ai décidé d’essayer d’utiliser raisonnablement toutes ces technologies, vous savez ! Eviter autant que possible les comportements qui peuvent gêner votre entourage, votre famille, ... ou qui vous poussent par exemple à répondre à toutes les mesquineries d’un pemile qui saute au moindre de mes messages, alors je zappe ...


    • phan 17 novembre 2020 11:16

      Il faut basculer sur le terrain de l’enquête : Quelle est l’efficacité des pantalons contre les coronavirus ?


      • Rantanplan Brigitte 17 novembre 2020 11:49

        @phan

        Le même que celui du masque si vous ne vous mettez pas un préservatif dessous, que ce soit sur le nez ou sur le pénis (en plus d’un sparadrap sur la bouche et sur l’anus) !.


      • Fergus Fergus 17 novembre 2020 11:31

        Bonjour, rosemar

        Désolé pour le hors-sujet : vous devriez lire l’article que j’ai publié hier  Quels souvenirs gardons-nous de nos profs ?  et les commentaires qu’il a suscités. Une occasion de prendre conscience que le regard que nous portons sur les enseignants est beaucoup plus contrasté que l’image lisse que vous en avez. 


        • rosemar rosemar 17 novembre 2020 12:59

          @Fergus

          Le métier d’enseignant a bien changé, vous savez ? Finis, les coups de règles sur les doigts, les punitions stupides...


        • rosemar rosemar 17 novembre 2020 13:02

          @Fergus

          J’ai, pour ma part, dans l’ensemble, de bons souvenirs de mes profs, même si l’école est une contrainte...


        • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:04

          @Fergus

          Attention, Rosemar va lacher le pemile, qui traque le hors-sujet ...


        • pemile pemile 17 novembre 2020 13:09

          @Aristide « Attention, Rosemar va lacher le pemile, qui traque le hors-sujet ... »

          Versus « @Aristide : Pemile et Rosemar, si vous nous faites des petits .... »

          Pour éviter le hors sujet, répondez donc au fond, la dépendance aux outils numériques ?


        • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:23

          @pemile

          Vous notez la copie ?


        • Fergus Fergus 17 novembre 2020 13:41

          @ rosemar

          « Le métier d’enseignant a bien changé »

          Certes ! Mais pas la diversité des enseignants. On continue de trouver parmi eux des gens remarquables comme des personnes incapables de capter l’attention de leurs élèves, sans compter les ronds-de-cuir. A cet égard, la disparition des IUFM a, j’en suis persuadé, été une calamité !


        • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:48

          @Fergus

           A cet égard, la disparition des IUFM a, j’en suis persuadé, été une calamité !

          Quelle disparition ? Juste le changement du nom, ESPE a remplacé le nom, mais ce sont les mêmes structures de l’IUFM, les mêmes profs, les mêmes locaux, Seul le niveau de recrutement, assez particulier a changé, niveau master. 


        • Aristide Aristide 17 novembre 2020 13:59

          @Aristide

          ajout : En 2019 changement du nom tous les ESPE sont devenus INSPE, le niveau licence pour passer le CRPE ... ensuite idem ...


        • eau-pression eau-pression 17 novembre 2020 14:10

          Bonjour @Fergus

          S’cusez, je ne fais que passer.

          Vous voulez dire que les personnes remarquables capables de résister au pédagogolgisme deviennent de bons profs.
          On m’a toujours dit que la devise de IUFM c’était « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».


        • Fergus Fergus 17 novembre 2020 15:30

          Bonjour, Aristide

          « ESPE a remplacé le nom, mais ce sont les mêmes structures de l’IUFM »

          Peut-être avez-vous raison, mais ce n’est pas ce qui m’a été dit par des professionnels qui regrettaient l’appauvrissement des processus de pédagogie.

          Petit détail : les ESPE sont devenus des INSPE.


        • Fergus Fergus 17 novembre 2020 15:36

          Bonjour, eau-pression

          Il est certain que IUFM, ESPE ou INSPE  ce ne sont pas des cours théoriques qui font les bons enseignants. Tout au plus peut-on leur inculquer des « ficelles » de métier.

          Il suffit à cet égard de se souvenir de certains de nos enseignants d’antan. Les meilleurs n’étaient pas forcément ceux qui avaient fait l’école normale, il y avait parmi les excellents instituteurs de simples bacheliers dotés d’un charisme naturel qui en faisaient des modèles de la profession.


        • Aristide Aristide 19 novembre 2020 10:03

          @Fergus

          Vraiment, vous devriez être prudent avant de vous exprimer sur des sujets que vous connaissez visiblement peu.

          Voyez ce résumé, la formation des maîtres est axée sur les pratiques et la durée de deux ans, au niveau master, et un concours qui est très prisé et sélectif : un taux d’admission au CRPE de 31,95 %, quoique on en dise un métier encore très convoité malgré le niveau de rémunération.

          Après « certains enseignants d’antan », la fable du bon instit sans formation face au mauvais de l’Ecole Normale est éculée, bien sur qu’il existe des gens de talent sans diplôme professionnels, mais la formation est à la base du professionnalisme. Maintenant, le charisme ne fait pas le bon pédagogue.

          Vous parlez de souvenirs, mais le temps a passé et les changements sont considérables dans tous les domaines, à la fois du coté des enfants que des parents, des attentes et des problèmes, ....

          PS : J’ai écrit à 13h59 ce changement de nom INSPE en 2019.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 novembre 2020 11:55

          Question métaphysique :

          Pourquoi les smartphones deviennent-ils de plus en plus minces et intelligents, alors que les hommes deviennent de plus en plus gros et cons ? 

          Principe des vases communicants ou principe de Lavoisier : "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ? 


          • rosemar rosemar 17 novembre 2020 12:56

            @Séraphin Lampion

            Bonne question !!


          • Aristide Aristide 19 novembre 2020 10:08

            @rosemar

            Il seraient donc assez légitime de se poser la question si nos compatriotes sont des gros cons ?

            C’est vrai que les élites auto-proclamés, dont ce cher Séraphin est un illustre membre, savent désigner le mougeon, le veau, le mouton, ... tellement ils sont sûr d’être du coté du camp du bien !!!


          • troletbuse troletbuse 17 novembre 2020 12:39

            Rosemar, et surtout n’oubliez pas de mettre votre masque lorsque vous téléphonez ou bien répondez à un appel. Le Covid est tellement vicieux qu’il pourrait bien passer par les ondes.  smiley


            • rosemar rosemar 17 novembre 2020 12:51

              @troletbuse

              Très drôle !!



            • rosemar rosemar 17 novembre 2020 13:01

              @troletbuse

              Qu’en pensez-vous ??


            • troletbuse troletbuse 17 novembre 2020 13:10

              @rosemar
              N’importe quoi. Il aurait du prendre une cigarette, on aurait encore mieux vu.
              Au ski, avec de très basses températures, on met même des passe-montagnes afin de ne pas choper froid et se retrouver avec une crève, une grippe ou une angine. Rien à voir avec le virus Covid
              Je peux également vous montrer une vidéo qui a circulé sur l’inefficacité du masque, sauf pour vous bien naturellement. smiley


            • Fergus Fergus 17 novembre 2020 13:50

              Bonjour, troletbuse

              « Au ski, avec de très basses températures, on met même des passe-montagnes afin de ne pas choper froid et se retrouver avec une crève, une grippe ou une angine »

              C’est sans moi ! Je ne porte le masque que lorsque j’y suis strictement contraint, raison pour laquelle je ne mets plus les pieds à Dinard ou Saint-Malo où cet accessoire de torture est obligatoire partout en ville.
              Et pour cause : au ski je ne supporte déjà ni bonnet ni écharpe, sauf température extérieure inférieure à -10 ou -15°. 


            • troletbuse troletbuse 17 novembre 2020 14:32

              @Fergus
              Moi idem. Mais en montagne, à plus de 2 ou 3000 mètres j’ai déjà eu -30° et si jamais il y a du vent, t’as le visage frigorifié instantanément. Il faut donc avoir cette cagoule toujours sur soi ainsi que les gants bien sur. Indispensable pour un hold-up également ou un attentat.  smiley


            • Fergus Fergus 17 novembre 2020 15:47

              @ troletbuse

              Je connais bien les grands froids pour les avoir subi souvent, un peu dans les Alpes, mais plus encore an Auvergne, et surtout dans le Jura.
              Je garde notamment un souvenir particulier d’une sortie en ski de fond entre Les Rousses et Lamoura aller et retour par -28° au petit matin. Cette fois-là, j’ai mis écharpe, bonnet et gants (un autre accessoire que je déteste porter en temps normal). Indispensable pour un hold-up également ou un attentat
              J’ai rarement autant apprécié le poêle et le vin chaud au retour. smiley

              « Indispensable pour un hold-up également ou un attentat »
              Je n’ai pas encore d’expérience dans ces domaines. Histoire d’arrondir mes revenus, il faudra que je pense au hold-up : plus on prend de l’âge, moins on risque la zonzon ! smiley

               


            • Français du futur Français du futur 18 novembre 2020 04:58

              Avec quelques sauts de lignes supplémentaires vous auriez pu le vendre comme livre de poche.

              Sinon, moi aussi j’aime bien me détendre, mais j’avoue que ces derniers mois, l’envie de prendre du bon temps et de me divertir ne m’effleure même pas l’esprit.

              Il va falloir suspendre son abonnement au théâtre et éteindre la télé pour prendre les armes si on veut continuer à espérer pouvoir vivre comme les gens normaux d’avant le covid.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité