• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Envie de crier flûte, zut, crotte (chié)

Envie de crier flûte, zut, crotte (chié)

Hier les "foulards rouges" ont défilé pour le respect de ce qu'ils appellent la démocratie et le respect des institutions, contre les violences pendant les manifs des "gilets jaunes", celles-ci pourtant surtout imputables à la police. Ils ont eu raison de défiler quel que soit leur vrai nombre, entre 3500 selon un syndicat de police, et 10500 car au moins on a pu voir qui ils étaient : des serreurs de fesses effarés, des riches égoïstes, des bourgeois pédagogues condescendants. Dans leur inconscience de privilégiés ils se sont donc montrés tels qu'ils sont vraiment, ne craignant visiblement pas le ridicule.

 

Heureusement, ils eussent été foudroyés...

 

Ils s'étaient vêtus pour aller à "Nation" comme pour une excursion en pays sauvage, on ne sait jamais avec les "ploucs" ma chèèère. Et une fois la manif dispersée se sont hâtés d'enlever tout signe distinctif de leurs engagements pro-macroniens, courageux mais pas téméraires les bourgeois. La plupart venait de tous les quartiers aisés de la capitale, du VIIIème en passant par le XVIème, du Quartier Latin à celui de saint Germain des près. Tous avait les pires préjugés qui soient sur le peuple, sur les "gilets jaunes", forcément des fachos (traiter l'autre de facho dans leur esprit c'est l'empêcher de répondre).

 

Ils voudraient des précaires, des pauvres, des sans abri ravis comme eux de la mondialisation voire disant "merci" avec des larmes dans la voix. Ils en ont marre de parfois -rarement- se sentir coupables en passant près d'un mendiant qui fait la manche. "C'est insupportable merde qwa, et ces mendigots puent ma chèère une infection". Car s'ils ont vidé Paris de ses milieux populaires il en reste malheureusement quelques uns et il est compliqué de râler contre les précaires "issus de la diversité" venant souvent des banlieues alentours pour chaparder des smartphones et on ne sait quoi...

 

Râler contre eux c'est risquer de passer pour raciste, de perdre sa belle image de pseudo-humanisme qu'on s'est construit. Car on est humaniste mais cela ne signifie pas pour autant qu'on l'est avec tout le monde. On l'est avec ceux pour qui cela n'implique aucune obligation morale, aucune culpabilisation et bien entendu aucune solidarité sociale. Les "pauvres" que ces "foulards rouges" se sont choisis, c'est la "France périphérique", celle des "gilets jaunes", qui paient pour leur intégration. C'est d'ailleurs une des raisons fondamentales de la crise politique actuelle.

 

On l'avait déjà compris en lisant les commentaires hallucinants de mépris d'internautes sur le fil de "le Monde" au sujet de témoignages de français ne s'en sortant plus mais les "foulards rouges" veulent un peuple docile et soumis qui triture sa casquette de coutil entre ses doigts en leur parlant, ils veulent de la violence contre "les classes dangereuses" pour les obliger à cette docilité. Il n'y avait presque pas besoin de banderoles parodiques ou se moquer d'eux de manière très drôle et fine comme l'on fait certains "gilets jaunes", ils y arrivaient très bien tous seuls.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 28 janvier 18:30

    Les foulards rouges, admettons 10.000 manifestants, c’est un bide formidable, qui ne fait qu’amplifier le rejet populaire de Macron.


    • Emohtaryp Emohtaryp 29 janvier 13:33

      @amiaplacidus

      admettons 10.000 manifestants

       smiley ?????

      Gazetamère est fâché avec les chiffres, il faut diviser par 10 pour les rouges et multiplier par 10 pour les jaunes pour avoir une estimation correcte....


    • Alren Alren 29 janvier 16:26

      @amiaplacidus

      C’est en effet un bide formidable car la manifestation concernait la France entière avec autocars gratuits.

      Si la province n’est pas venue, c’est, où bien qu’ils ont encore plus peur que les Parisiens de se montrer sous leur vrai jour, soit qu’au fond d’eux-mêmes, les provinciaux sentent que l’appauvrissement des travailleurs et consommateurs ne fait pas leur affaire.


    • generation désenchantée 29 janvier 18:59

      @Alren
      ou qu’ils s’aperçoivent qu’ avec macron , ils sont les prochains , sur la liste des perdants de la mondialisation


    • sleeping-zombie 28 janvier 18:44

      les gilets jaunes : 2 pelés et un tondu.

      les foulards rouges : 1 pelé et un tondu.

      Ce décalage numérique est-il significatif ? a vous de voir...


      • Pere Plexe Pere Plexe 28 janvier 19:16

        @sleeping-zombie
        Faut dire que les premiers en prennent plein la gueule à coup de LBD et de procès depuis 3 mois.
        Peut on penser que dans les mêmes conditions, avec le même traitement, les rouges seraient 50 fois moins nombreux que les jaunes ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 13:55

        @Pere Plexe

        Mais du coup la revendication des gilets jaunes c’est quoi ?
        « Macron démission », ou « Macron écoute nous » ?

        Tout le problème est là depuis le début. Si tu lances une attaque frontale contre le gouvernement, ne vient pas te plaindre d’être mal reçu.

        Au Vénézuela, au moins, ils vont jusqu’au bout de la logique.


      • Alren Alren 29 janvier 16:35

        @Olivier Perriet
        « Au Vénézuela, au moins, ils vont jusqu’au bout de la logique. »

        Qui ça « ils » ? Vous n’avez pas vu les photos montrant ces marées humaines en faveur de Maduro ?
        Vous croyez que les plus hauts gradés de l’armée soutiendraient que Maduro est légitime et son adversaire un putschiste, si ce n’était pas le cas ?

        Les pro-Macrons sont très minoritaires en France, c’est une évidence, comme l’étaient les fascistes dans l’entre-deux guerres. On le vit bien avec la victoire du Front populaire.
        S’ils cherchaient un affrontement sur les ronds-points ou ailleurs avec les gilets jaunes, ils se feraient « correctionner ».


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 16:47

        @Alren

        Je pensais aussi à Mitterrand en mai 68, qui a eu l’air con, certes, mais s’est au moins déclaré disponible pour prendre la relève.

        Pas comme Chon-Chon qui demande la démission de tous, sans pour autant proposer ses services. Quelle générosité.

        Au Vénézuela, il y a aussi des millions de gens qui votent avec leurs pieds et se tirent. ça devrait faire réfléchir.


      • Traroth Traroth 29 janvier 17:07

        @Olivier Perriet
        Que ne diriez-vous pas s’il s’avisait de le faire...


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 20:54

        @Traroth

        Je dirais qu’au moins on pourrait lui taper dessus, comme Macron smiley

        C’est d’ailleurs pour ça qu’il s’en garde bien, car il n’est pas aussi courageux !

        Mais ce n’est que partie remise :
        3 ans c’est vite passés. Votre tour viendra vite, et je ne sais pas si vous rirez longtemps smiley


      • izarn izarn 29 janvier 21:12

        @sleeping-zombie
        Effectivement 80 000 policiers pour deux pelés et un tondu.
        Il faut de façon urgente encabanner comme dingo paranoiaque le locataire de l’Elysée...
        Et vous avec !
         smiley


      • Traroth Traroth 30 janvier 11:55

        @Olivier Perriet
        Je me demande vraiment ce qui peut vous faire croire que j’ai envie de rire devant la situation politique actuelle. La personne de Macron et son devenir ne m’intéresse guère, et certainement moins que les dégâts terribles qu’il créé dans la société française. Des gens n’ont plus suffisamment à manger à cause de lui. Voila ce qui me préoccupe, et ça ne me donne pas du tout envie de rire.

        Votre commentaire peut paraître anecdotique, mais il montre bien le détachement des réalités du terrain de nombreux commentateurs politiques, qui voient ça en gros de la même manière qu’un match de foot, où quand le coup de sifflet final retenti, il n’y a aucune conséquence. Alors que la politique, au contraire, a un impact très réel et très puissant sur la vie quotidienne des gens.


      • sleeping-zombie 30 janvier 17:54

        @izarn
        On a trop de policiers de toute façon, faut bien les occuper.
        Et pour info, ça fait longtemps qu’on n’enferme plus les fous.
        Cordialement :)


      • ETIENNE 30 janvier 17:55

        @Olivier Perriet
        "Pas comme Chon-Chon qui demande la démission de tous, sans pour autant proposer ses services.

        "

        Je ne vous comprends pas, il était candidat à la présidentielle, et s’il demande la démission c’est qu’il pense qu’en cas d’élection anticipée il aurait sa carte à jouer. Et ça n’a rien à voir avec de la générosité.

        Vous pensez sérieusement que le bonhomme au Vénézuela, ou tous les putschistes de l’histoire, se sont saisi du pouvoir, ou on tenté de s’en saisir, par générosité.

        Je ne vous crois pas si naïf


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 31 janvier 09:46

        @ETIENNE

        Mais Chon Chon est tellement lâche qu’il ne le dit pas directement ; forcément, s’il se découvrait, il prendrait des coups et il serait contesté lui aussi. Je fais de l’ironie.

        Marine Le Pen j’évacue tout de suite, car elle ne veut surtout pas gouverner, on l’a vu en 2017.

        Mais, patience, au pire, on verra dans 3 ans. Ca va donner avec Jean-Luc et ses pseudos insoumis au pouvoir, on aura beaucoup de fumée.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 31 janvier 09:47

        @Traroth
        les dégâts terribles qu’il créé dans la société française

        Vous vous moquez du monde : Chirac, Sarkozy, Hollande, Balladur ont tous fait plus ou moins pareil, à des nuances près.


      • ETIENNE 31 janvier 10:35

        @Olivier Perriet
        « Je fais de l’ironie. »
        Alors mes excuses, c’est moi qui suis naïf.
        Dans 3 ans, selon moi on aura Macron ou un ersatz ; je ne pense pas que les insoumis prennent le pouvoir. S’ils ont une chance, soit ils seront éliminés, comme Fillon ou Srauss Kahn, soit ils serviront d’épouvantail, comme Lepen, pour faire élire le camp du bien unifié (le fameux barrage ou front républicain).


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 février 18:26

        @ETIENNE
        je ne pense pas que les insoumis prennent le pouvoir


        c’est beaucoup plus possible que ce que vous pensez, puisqu’il y a eu des précédents où des candidats « insoumis » (je me marre) ont été élus contre le FN avec l’appui des centristes.

        Macron n’aurait sans doute pas tant de problème que ça pour appeler à voter Jean-Luc

        Et puis, à part Mélenchon, il reste qui, franchement ?


      • Traroth Traroth 7 février 17:28

        @Olivier Perriet
        Effectivement, Chirac, Sarkozy, Hollande, Balladur ont tous fait plus ou moins pareil. Je partage ce constat. Et le résultat est sous nos yeux : 9 milliardaires et 9 millions de pauvres, une dette colossale, des systèmes sociaux vidés de leur substance, des services publics à bout, guerre et terrorisme devenus de problèmes endémiques dont on ne sait plus comment sortir. Cette politique est un désastre, et ce désastre se poursuit avec Macron.


      • nocob 28 janvier 19:03

        Les z’amis, j’ai une photo de Patrice Joly, sénateur de la Nièvre, en gilet jaune avec un mégaphone, ce Dimanche !

        https://ibb.co/dJ5kjp1

        Peut étre qu’on vas s’en tirer sans mettre le pays a feu et a sang, finalement ?


        • titi 29 janvier 18:33

          @nocob

          Récupération par les plus parasites qui soient : les sénateurs.

          Il a compris comment se faire réélire et garder sa voiture avec chauffeur à la prochaine élection.


        • nofutur 28 janvier 19:08

          Bonsoir,

          Je ne comprends pas pourquoi ils ont choisis la couleur rouge. Dans mon imaginaire le rouge est le symbole des mouvements de gauches communistes entre autres. Je suis perplexe...


          • Pere Plexe Pere Plexe 28 janvier 19:26

            @nofutur
            Pour faire un peu de monde les organisateurs ont joué sur l’ambiguïté.
            Un des mots d’ordres, des slogans, était « contre les violences »
            Un autre « défendre la république »
            La marche étaient officiellement baptisée « marche républicaine des Libertés »
            Bref du bien consensuel pour un mouvement masqué contre la démocratie


          • devphil30 devphil30 29 janvier 06:23

            @nofutur

            Manque d’imagination et de couleurs disponible ...
            Jaunes , Bleu , Verts c’est déjà pris

            Blanc ça fait monarchique
            Noir c’est pas gai 

            Reste plus que le rouge et puis ça fait un peu révolté

            10.000 c’est pas mal comme soutien à Freluquet


          • Dédé15 29 janvier 08:56

            @nofutur
            C’est vrai, cette époque ne respecte plus rien ! Voilà le rouge, symbole des révoltes et du prolétariat, autour du cou des godillots en marche !
            En même temps, Macron a aussi écrit « Révolution » !
            y a une cohérence !


          • generation désenchantée 29 janvier 19:04

            @Pere Plexe
            au fait c’était quoi le nom d’origine de cette manifs des foulards rouges ?
            avant les changements de noms pour paraitre plus neutre et rassembleur

            https://actu17.fr/une-marche-de-soutien-a-emmanuel-macron-organisee-a-paris-le-20-janvier/


          • izarn izarn 29 janvier 21:18

            @nofutur
            Souvenez vous :
            Un drapeau rouge, avec un rond blanc au milieu et dedans une sorte de croix qui tourne noire...
            Ca vous rappelle rien ?
             smiley
            Chaud ananas...Dans le genre...


          • baldis30 29 janvier 23:57

            @devphil30
            bonsoir,,
             « Freluquet  »
             c’est quoi, une nouvelle couleur ? Certaines particules élémentaires ont une couleur et une saveur, je ne savais pas que le vide en avait aussi ? Où cette nouvelle couleur se place-t-elle dans l’arc-en-ciel ? ....


          • Eric F Eric F 28 janvier 19:19

            Amusante, la photo, où on voit la pancarte « yaurarien » d’un amateur de canular infiltré.


            • generation désenchantée 28 janvier 20:44

              pour l’égalité de traitement des « gilets jaunes et des foulards rouges » , pourquoi les "foulards rouges n’ont pas eut droit a :

              des grenades de désencerclement et grenade GLI-F4

               , quelques grenadages a la lacrymos , avec tirs de LBD, et charge de CRS avec matraquage avec tabassage ?

              au moins les « foulards rouges » auraient vu comment est traités une manifs de « gilets jaunes » et si ils ont alzheimer , ils revivraient leurs jeunesse de mai 68 , par contre cela cela aurait été dur de courir

              1 seule manifs prévue et organisée depuis plus d’un mois , avec une grosse logistique et bus affrétés , avec même pas de blocage de filtrage ou autres tracasseries de la police et il ne font que 1500 a 2000 d’après LCI , sputnik

              et la préfecture et castaner annoncent 10 500 foulards rouges

               le gouvernement et LREM vient de compter ses derniers soutiens et ils ont même dût faire le comptage de la marche des « bobos » pour le climats et additionner le tout


              • generation désenchantée 28 janvier 20:46

                @generation désenchantée
                 ;) curieux de voir si ils ferait une deuxième manif , les foulards rouges , après un tel traitement ;)


              • Garibaldi2 29 janvier 03:28

                @generation désenchantée

                Et pas un black bloc à l’horizon !


              • generation désenchantée 29 janvier 13:52

                @Garibaldi2
                c’est vrai , les black blocs doivent pas trop aimer , porter des foulards rouges 

                plus sérieusement , ils ont dût voir sur twitter que tous les foulards rouges tenaient dans un kiosque a musique une heure avant le début de la manif et que ce serait un flop

                pas facile de se dissimuler dans la manifs si il y a si peu de monde


              • izarn izarn 29 janvier 21:23

                @Garibaldi2
                Mais beaucoup de mecs glauques avec des Glocks !


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 29 janvier 00:48

                On peut dire aussi « pa’ l’ sang-bleu » ca convient aussi .... 


                • Clocel Clocel 29 janvier 08:49

                  Plutôt grisonnante et pincée la Start-up Nation ! smiley

                  Ils ont chanté « Maréchal, nous voilà ! » ?

                  Un défilé de culs serrés...


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 13:44

                    @Clocel

                    y’a pas mal de grisonnant chez les jaunes aussi smiley

                    Les fonctionnaires retraités « la France insoumise », qui se demandent comment ils vont payer l’essence pour rejoindre leur résidence secondaire ;

                    Voyez sur Avox le taux de sexygénaires est remarquable.


                  • Alren Alren 29 janvier 16:41

                    @Olivier Perriet

                    Il y aussi les retraités non fonctionnaires à 900 € par mois qui se demandent ce qu’ils pouvoir manger après le 15 après avoir payé le loyer (de leur résidence principale) !


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 16:49

                    @Alren

                    tout cela sera résolu demain, avec la démission de Macron, c’est tellement évident smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès