• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Éradiquer la pauvreté profonde

Éradiquer la pauvreté profonde

 

Les pires égoïsme, indifférence et hypocrisie à l’égard des pauvres, émanent de l’humanité et de ses pouvoirs, à commencer par le religieux et le politique, avec la complicité de tous ceux qui les croient, s'évitant ainsi de penser par eux-mêmes.

Face aux grandes questions et aux angoisses de son existence, l'être humain s’en remet plus facilement et spontanément à ses sentiments et à ses émotions qu'à sa raison, C'est ainsi qu'en ce qui concerne la pauvreté, il ignore, néglige, voire nie, qu'elle est avant tout d'ordre structurel. Or non seulement richesse et pauvreté existent l'une par l'autre, mais elles sont indissociables. Sans pauvres point de riches et inversement. Et mis à part LE plus riche de tous et la multitude de ceux qui survivent au niveau zéro de la richesse, chacun est inéluctablement le riche ou le pauvre de plus riche ou de plus pauvre que soi. 

Dans la figure ci-après, où elle est réduite à 2 dimensions dans un souci de simplification, à la manière dont un cercle peut représenter une sphère, la pyramide sociale exprime : par son volume le nombre de ses occupants (population totale de la société, toutes conditions confondues), et par l'échelle de richesse qui lui est associée, sa richesse collective* ; chacune des catégories sociales – ici limitées à deux – composant cette population, se positionnant par rapport aux niveaux de cette échelle.

* Richesse collective = Somme des richesses matérielles et immatérielles, naturelles ou résultant de l’ensemble des activités et autres apports de tous les membres de la société.

Est ainsi géométriquement établi le fait qu’en raison du caractère pyramidal de sa structure sociale, l’humanité voit sa richesse collective échoir pour moitié à 14 % de sa population totale – faite des riches occupants de la partie supérieure de la pyramide qui la représente – alors que l’autre moitié se partage entre les 86 % restant, que sont les pauvres en peuplant la partie inférieure.

Mais cette représentation de la relativité en pourcentages de la richesse et de la pauvreté de l'humanité est intéressante à d'autres titres :

— Elle illustre le fait qu’à population constante, tout déclassement d’un ou plusieurs de ses occupants – que ce soit par leur enrichissement ou par leur appauvrissement – a pour corollaires : 1°/ le déplacement en sens inverse d’un nombre égal de ses autres habitants. 2°/ que toute augmentation de la population est une condition suffisante de son enrichissement. 3°/ que sa réduction a pour effet inverse de l’appauvrir.

— Elle démontre que les pauvres sont structurellement davantage affectés que les riches par toute variation en nombre de la population de la pyramide sociale. Ainsi, quand 100 Terriens s’ajoutent à cette population, 14 rejoignent les riches et 86 s’ajoutent aux pauvres. Inversement, si la population totale baisse de 100 unités, 14 se soustraient de la population des riches et 86 de celle des pauvres. Ce qui explique que la population humaine étant passée de 250 Millions à 8 Milliards d'individus depuis le début de notre ère, la composition de la pyramide sociale soit passée de 35 Millions de riches pour 215 Millions de pauvres en l’an 1, à 1,12 Milliard de riches pour 6,88 Milliards de pauvres.

— Elle autorise le chiffrage et la comparaison entre époques différentes, de la distribution de la population, comme l'est conventionnellement la nôtre en 3 : les riches, les représentants des classes moyennes, et les pauvres, dont les pauvres profonds (la catégorie des classes moyennes étant rien d'autre qu'une variable d'ajustement entre pauvres et riches, inventée par les économistes).

Le tableau suivant fait état de cette variation sur 2 millénaires, comme le baromètre enregistreur d'une démographie sociale soumise aux variations du binôme économie-population, apparemment ignoré de la plupart des experts en sciences dites humaines.

Y apparaît clairement l'histoire de ce binôme économie-population qui se confond avec celle de l'humanité, pour s'être traduite par le développement jusqu’à l'hypertrophie d'une pyramide sociale dont le sommet s'est sans répit éloigné de sa base, creusant d'autant les inégalités sociales qui y règnent. Pourtant chacun a sa place dans une société fondée sur l’altérité et l’interdépendance hiérarchisée de tous ceux qui la peuplent selon les hasards de sa naissance et de son héritage génétique, social et culturel, assorti des circonstances et des aléas heureux ou malheureux de son existence par la suite ; pourtant d'innombrables croyances, doctrines et idéologies – n’en tenant aucun compte – se sont avérées impuissantes à réduire le développement constant d'une pauvreté – dont le premier indicateur est le nombre de pauvres.

Dans l'incapacité de mettre en cause les tabous et dogmes pouvant expliquer cette faillite générale, une pensée dominante imprégnée de marxisme prétend y remédier en s'en prenant à l'héritage ; mais n’est-ce pas faire trop peu de cas d'autres aspects de la question ?

Comment en effet ignorer les dimensions génétique et sociale de cet héritage, sauf à supposer qu'elles puisse être manipulées dans des conditions aussi risquées qu'attentatoires à une dignité humaine reposant précisément sur les particularités de chacun, par différence avec des espèces dont l'existence est réduite à celle de la fourmilière ou au mieux du troupeau ; dont il ne doit pas être omis qu’ils sont eux aussi constitués en pyramides sociales – aussi plates soient-elles – à la tête ou au sommet desquelles règnent leurs dominants ?

Pour la richesse matérielle, chacun faisant usage de sa part au gré des circonstances de sa propre vie, avec l'aide des facultés dont les hasards de sa naissance l'ont doté. Il s'agirait de la confiscation arbitraire d'une partie plus ou moins importante du fruit de ses efforts, pour les verser à son décès à l'héritière que deviendrait une collectivité ne pouvant que procéder à sa gestion selon l'idéologie dominante du moment, en commençant par se servir elle-même et en s'en remettant pour ce qu'il en resterait, à un égalitarisme aussi illusoire que démagogique, et décourageant talents et initiatives, sans compter le désir de toujours améliorer ses conditions de vie et celles de sa descendance, qui distingue l'être humain des représentants de sautres espèces  ?

N'est-ce pas trop facilement négliger que les écarts de richesse entre les individus et les catégories sociales entre lesquelles ils se répartissent, résultent de la croissance incessante de la richesse collective de la société depuis que celle-ci existe ? Cette augmentation incessante a-t-elle jamais été autre chose que le résultat d'une productivité croissant avec le nombre de ceux qui y contribuent dans la variété de leurs capacités, de leurs investissements, de leur travail, et de leur consommation, au sens le plus large du terme ; le tout avec l'aide d'un progrès technique et scientifique voulu par le plus grand nombre ?

La démesure de la richesse collective ainsi que de trop nombreuses richesses individuelles, est devenue une insulte à la raison, que la lutte des classes n'a fait qu'exacerber sans changer d'un iota la pauvreté dans ce qu'elle a de structurel. La réduction de cette pauvreté étant un tout autre problème, plutôt que la révolte elle nécessite d'être d'abord comprise dans sa vérité intrinsèque, sans idéologie ni sectarisme.

Quelle que soit la compassion qu'elle puisse inspirer, la situation des plus démunis requiert des mesures d'un effet réel et durable et non une assistance vouée à une éternelle insuffisance, sans autre résultats qu'une vaine révolte ou une résignation inacceptable, face à une richesse indispensable à la vie. S'attacher au caractère incontournablement structurel de la pauvreté pour ce qu'il est, permettrait d'y parvenir par des mesures adaptées ; comme l'instauration d'un revenu universel. La figure ci-après en illustre le principe, qui est d'isoler la société entière du niveau zéro de la richesse, à commencer par ceux qui y survivent pour la plus grande honte d'une humanité ayant accumulé une richesse incommensurable, mais toujours dominée par les pires obscurantismes, dont les pauvres sont les plus nombreuses victimes.

Liens vers des articles connexes

Le syndrome de l'autruche : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

Introduction à la pyramidologie sociale : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2021/10/condition-humaine-et-condition-sociale.html

Pauvreté et richesse, esai de définition : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2017/11/pauvrete-et-richesse-essai-de.html

De l'ascenseur social :https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/05/l-social-collectif-une-imposture.html

La pyramide social inversée ou le triomphe de la pauvreté : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2014/08/la-pyramide-sociale-inversee-ou-le.html

De la pensée dominante au revenu universel : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2021/12/de-la-pensee-dominante-au-revenu.html

À quand l'explosion de la pyramide sociale international(ist)e ? : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2021/07/quand-la-pyramide-sociale-de-lhumanite.html


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • charclot charclot 21 janvier 19:15

    il n’y a que 2 moyens d’éradiquer la pauvreté profonde c’est tuer les pauvres ou les instruire... Visiblement le choix a été fait !


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 19:21

      @charclot
      EXACT smiley


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 19:23

      @charclot
      Remarque... on peut aussi les fouetter sans qu’ils aient le moindre salaire !!! smiley


    • charclot charclot 21 janvier 19:30

      @charlyposte
      l’argent et le cul, c’est mieux qu’un fouet


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 19:36

      @charclot
      La France est en faillite smiley le cul ça fini en queue de poire smiley il ne reste que le fouet ou l’échafaud !!! smiley


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 19:51

      @charclot
      Sans parler du travail de plus en plus robotisé smiley hum.


    • troletbuse troletbuse 21 janvier 19:58

      @charclot
      Tout à fait. l’auteur n’a pas encore compris que le vaxxin a été « étudié pour », comme aurait dit Fernand Reynaud.


    • charclot charclot 21 janvier 20:03

      @charlyposte
      le France n’est pas en faillite, l’argent est juste au mauvais endroit...


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 20:06

      @charclot
      J’imagine que l’argent restera au mauvais endroit ! smiley


    • charclot charclot 21 janvier 20:06

      @charlyposte ça serait pas un mal si tout le monde en profitait mais parallèlement pourquoi faire faire le travail par une machine quand on a que ça a foutre dans la journée


    • charclot charclot 21 janvier 20:08

      @charlyposte ben faut pas décorner quand même !


    • charlyposte charlyposte 21 janvier 20:08

      @charclot
      En effet, on peut voir la situation sous cet angle smiley


    • charclot charclot 21 janvier 20:09

      @troletbuse je crois pas mais bon si ça marche autant s’en servir... Fo pas gacher


    • charclot charclot 21 janvier 20:11

      @charlyposte bosser c kool quand t’as un taf qui te porte sinon ben laisses faire la machine... Sauf que quand t’as de la merde à faire fait le c’est ça la dignité ce que n’ont pas nos chères têtes pensantes


    • Albert123 22 janvier 09:42

      @charclot

      « il n’y a que 2 moyens d’éradiquer la pauvreté profonde c’est tuer les pauvres ou les instruire... Visiblement le choix a été fait ! »

      il y en a bien plus que 2, un exemple :

      exterminer les riches, car sans riche plus de référent pour déterminer ce qui caractérise les pauvres


    • raymond 21 janvier 19:22

      allez, séance de châteaux de sable, théme : la pyramide et l’éradication


      • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 13:47

        @raymond

        Forfait sans débat ; dommage !


      • charlyposte charlyposte 22 janvier 13:58

        @Claude Courty
         ??? les riches ne discutent pas smiley


      • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 14:24

        ...pendant que les pauvres se multiplient 6 fois comme eux, pour les servir en se plaignant d’un sort auquel ils condamnent leur descendance. 


      • quijote 21 janvier 21:52

        @l’auteur

        Bravo ! Moi aussi je suis contre l’immigration africaine ! Essentiellement du « pauvre profond »... Donc, pour commencer : fermer le robinet à pauvres. Qui sont venus tirer les salaires des ouvriers français vers le bas ! Ouais ! On a fait venir pendant 40 ans de la concurrence pour NOS pauvres ! Et ça a marché ! Au delà de toute espérance !

        Mon père était ouvrier ( immigré ) et dans les années 60 et début des années 70, on était 7 sur un salaire. Aujourd’hui, 7 sur un salaire d’ouvrier, c’est tout bonnement pas possible. Qu’est-ce qu’a bien pu se passer ?

        Moi je votais plus ( sympathies pour l’extrême gauche quand j’étais jeune et con ). Eh bah aux prochaines élections, je voterai « PAS UN MIGRANT DE PLUS ! ».

        Toi aussi, je suis sûr ! Ha ha ha...


        • charclot charclot 21 janvier 22:57

          @quijote
          et alors tu dis quoi sur le fait que les milliardaires ont doublés leurs fortunes pendant la crise du covid A force de chercher des coupables on finit toujours par en trouver !


        • troletbuse troletbuse 22 janvier 00:01

          @quijote
          Je souscris à la totalité de ton post. J’aurais pu l’écrure
          on était 7 sur un salaire. Aujourd’hui, 7 sur un salaire d’ouvrier, c’est tout bonnement pas possible


          Alors là, c’est bien vrai. Même cas chez moi.


        • quijote 22 janvier 08:33

          @charclot

          Citation : et alors tu dis quoi sur le fait que les milliardaires ont doublés leurs fortunes

          Ha ha ha... Je dis qu’en effet c’est scandaleux. Aussi. Absolument, camarade internationaliste !
          Et je suis quand même contre l’immigration. Qui nous a fait et continue à nous faire beaucoup de mal. Beaucoup. Le gars qu’a agressé hier un chauffeur de bus, il se trouve qu’il s’appelait Sofiane. Pas Jeff. Et tu veux savoir ? Je suis sûr qu’il est français, l’ami Sofiane... Eh ouais... 40 ans d’enrichissement !


        • charclot charclot 22 janvier 17:49

          @quijote
          ben je préfère une étranger qui bosse tranquille qu’un français qui glande en faisant chier.... le problème c’est vraiment l’enrichissement à outrance des élites d’ici qui pousse les gens de la bas à chercher refuge où la vie est moins compliqué" qu’en Erythrée ou au Soudan là où l’uranium et les richesses terrestres sont pillés par qui nous ou au moins les esclavagistes qui ont mis la moitié de ta famille au chômage et l’autre dans la compétition 


        • quijote 22 janvier 20:18

          @charclot

          Pareil que toi : je préfère un français qui bosse tranquille qu’un étranger qui glande en faisant chier... 25% d’étrangers dans les prisons françaises. Avec l’encombrement des structures de justice que ça suppose. Et l’obligation pour la police de s’occuper de ces connards.

          Ne te pose aucune question. Jamais. Tu incarnes le Bien sur terre.


        • charclot charclot 22 janvier 23:57

          @quijote va en prison pour vérifier, aux rayons des violeurs par exemple... Les chiffres servis sont comme ceux pour le covid pour y croire faut être soit très cons soit malhonnêtes 


        • charclot charclot 23 janvier 00:01

          al@charclot et franchement j’ai assez fait de mitard pour savoir que tu n’es pas malhonnête


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 04:40

          @charclot

          Les chiffres servis sont ceux du Service Population de l’ONU, compilant ceux d’institutions gérant les données démographiques des nations.

          Quant à ceux du Covid, ils ne font qu’affirmer la montée en puissance du pouvoir scientifique et de l’appareil statistique de services de santé – s’ajoutant au politique (par ses politiques familiales et autres incitations à toujours procréer ) et au religieux (par son dogme surnataliste) – pour contribuer à l’accroissement de l’effectif de consommateurs/producteurs nécessaire au développement du binôme économie/population, au détriment des générations futures et de leur habitat surpeuplé.

          https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

          http://economiedurable.over-blog.com/2022/01/surpopulation-toujours-d-actualite.html


        • charclot charclot 23 janvier 11:18

          @Claude Courty
          tu crois vraiment que le peuple à besoin d’une pyramide pour se rendre compte à quel point il est dans la merde ? Chaque minute et c’est valable pour moi passée à débattre sur internet est une minute de perdue qui n’est pas au profit de la lutte pour l’égalité.... Râler pérorer ça on sait le faire mais mettre en œuvre des solutions dans la rue là oups personne !


        • quijote 23 janvier 11:27

          @charclot

          Citation : @quijote va en prison pour vérifier,


          Non, merci, sans façon. Il faut être un représentant du Bien sur terre pour trouver par principe un charme romantique à la prison et aux gens qui y sont ( « des victimes de la société ! » ). Tu t’es reconnu, pas vrai, ami charclot ? Ha ha ha...

          Citation : aux rayons des violeurs par exemple...

          T’as raison : on a assez de violeurs français en France. Ni plus ni moins qu’ailleurs mais ils sont largement suffisants. C’est une des raisons pour lesquelles il ne faut pas importer en plus des violeurs du tiers-monde. Ma remarque étant valable pour tous les types de délinquance, de criminalité et j’ajouterais même, de folie. Car le tiers-monde, maintenant, nous envoie ses fous... Et pourquoi ils se gêneraient, avec des gens comme toi pour encourager leur venue... 

          Citation : Les chiffres servis sont comme ceux pour le covid pour y croire faut être soit très cons soit malhonnêtes 

          Alors que toi, tu es visiblement l’incarnation, pas seulement du Bien, mais aussi de l’Intelligence et de l’Honnêteté... Ha ha ha... Les gauchistes... Vous nous ferez toujours rire !

          Je t’interdis d’aller lire, au hasard, du Carl Jung. T’as compris, hein ? Je te l’interdis ! Tu voudrais quand même pas évoluer : t’es déjà parfait !


        • quijote 23 janvier 11:56

          @charclot

          Ha ha ha... Mais t’es comme sls0, toi ! T’es un génie multi-cartes ! T’étais déjà un représentant du Bien, de l’Intelligence et de l’Honnêteté sur terre, ce qui, d’office, faisait déjà de toi un genre de réincarnation moderne du Christ ( toutes proportions gardées, hein ), voilà qu’en plus tu manies avec aisance l’ironie mordante, voire le sarcasme...

          Je me sens honoré de m’être vu dire mes 4 vérités par un être de lumière aussi exceptionnel que vous, Maître... Sur ce, je redeviens de gauche, je vais m’engager dans une ONG de négr..., euh, de sauvetage de migrants et je voterai Mélenchon à la présidentielle.

          Nan, je plaisante... Je chie sur le politiquement correct, sur les ONG et les mafia qui s’associent pour organiser l’invasion que tu soutiens et qui est financée aussi par les milliardaires que tu conchies. Tous les Soros, les Bezos et autres Zuckerberg et Gates sont pour la fin des nations, le mélange et le métissage obligatoires... Comme toi ! C’est bizarre, hein ? Ha ha ha... T’es tellement quelqu’un de Bien, toi... On t’admire tous !



        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 13:38

          @Claude Courty

          Erratum
          Au lieu de lire “lutte des classe”, lire “ marxisme ayant accouché de la pensée dominante”.


        • charclot charclot 23 janvier 15:48

          @quijote
          mon cheri à un age où tu découvrais ton anus avec ton petit doigt ma maman me faisait rencontrer de gentils messieurs de la paroisse alors t’es peut être le chantre d’une sous culture de la droite ultra conservatrice mais ne cites pas des hauteurs qui te sont inaccessibles car la chute est toujours plus rapide que l’ascension Pour en revenir aux migrants, le problèmes n’est pas que leurs présences dans notre pays mais la notre sur leur territoire. D’où tu viendrais chez moi pour prendre ce qui est à moi sans que je puisse faire de même . Soit c’est un échange soit c’est un pillage . 
          Dans votre espace mental d’extrême droitiste, vous avez toujours tendance à mettre la gauche dans le même sac de chats : il y a les bobos et les méchants J’ai choisi mon camp avant d’avoir 15 ans et je n’ai pas renié depuis Du coup puisque que tu m’invite à lire un Jung je t’invite à lire un vieux mais j’hésite entre Proudhon et Babeuf en tous cas une de ceux dont le nom de famille commence par anar et se finit en chiste...
          La lutcha continua !


        • charclot charclot 23 janvier 16:04

          @Claude Courty ben mon gars faut lire Tocqueville, Adam Smith et autres régaliens du 19+ Ce n’est pas le marxisme qui enfante le libéralisme et le capitalisme c’est 7000 ans d’empires nationaux transnationaux , religieux ou politiques promouvant l’idéologie du salut individuel et affermissant la structure animale de domination... Faut pas faire la leçon quand on les mets pas toutes à plat...

          tu me rappelles les profs de facs que j’ai fait tardivement et qui voulaient m’expliquer la vie alors que j’avais 10 ans de rue derrière moi. Les donneurs de leçon je le suis suffisamment pour reconnaître ceux qui le sont aussi mais également ceux qui n’en ont pas le niveau. LA pyramide que tu sors est exactement la même que tu retrouves dans n’importe quel manuel de zoologie un peu pertinent et comme nous sommes des animaux... Du coup , je perd encore mont temps et celui des lecteurs pour un truc stérile que tout le monde même malhonnête a compris en haut les riches en bas les pauvres et au milieu ceux qui passent leurs temps à flipper


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 16:50

          @charclot

          À mon humble avis, ton problème est d’avoir subi trop jeune l’électrochoc marxiste, et de ne pas t’en être encore remis.
          Mais ça peut s’arranger, sachant qu’il est aussi normal d’être de gauche étant jeune, qu’anormal de l’être encore quand on est vieux. Il suffit d’ouvrir les yeux et de réfléchir calmement à ses propres observations, plutôt que de trop lire.
          Et comme disait Voltaire (je me répète, mais comme tu as pu louper le propos) :  
          «  L’Ingénu — Dites-moi, y-a-t’il des sectes en géométrie ? Gordon — Non, tous les hommes sont d’accord sur la vérité quand elle est démontrée.  ».

          https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2015/03/schema-sans-commentaire.html

          https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html


        • charclot charclot 23 janvier 17:06

          @Claude Courty merci docteur je commence par les suppos ou je me met direct sous perf... ? Ton avis est à la même place que celui de Macron DTC 
          Anarchie vaincra

          PS Marx est un historien , Proudhon ou Bakounine aussi seul les neuneus bornés limitent leurs perceptions de l’internationale à la lecture marxiste... LOL


        • Iris Iris 23 janvier 17:19

          @charclot
          Faut se mettre directement la pyramide dans le fion, c’est la seule façon de vous éveiller à la pirasodomie sociale.


        • charclot charclot 23 janvier 17:28

          @Iris oh oui encore plus fort ouiiiiii j’ai été é veillé trop tot et contre mon grés...


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 17:32

          @charclot

          « PS Marx est un historien , Proudhon ou Bakounine aussi seul les neuneus bornés limitent leurs perceptions de l’internationale à la lecture marxiste... ». 
          Ce qui pourrait expliquer que bien des esprits fragiles y perdent leur latin !


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 17:35

          @Iris

          Excellent ! Un peu court, mais j’ai tout de même mis 3 étoiles.


        • Iris Iris 23 janvier 17:38

          @charclot
          Oui vous l’avez suggéré, j’en suis désolé.


        • charclot charclot 23 janvier 17:50

          @Iris pas moi j’ai grandi c’est mon histoire pas ma croix...


        • Iris Iris 23 janvier 17:51

          @Claude Courty

          Les blagues les plus courtes sont les meilleures, la vôtre est comme un monde sans fin.
          J’ai déjà essayé de vous parler, mais on ne peut rien contre un adorateur de la pyramide.

          Je partage votre position sur la surpopulation en revanche.


        • charclot charclot 23 janvier 17:54

          @Claude Courty définis l’esprit fragile et je te dirais ce que tu veux en faire... La connaissance ne se satisfera jamais de raccourcis ou de mépris. L’anarchie c’est surtout le refus de cette élite pseudo intellectuelle qui se refuse à entrer dans la rue comme on entre dans un salle de classe de peur de prendre trois quatre taquets et manger sa soupe avec une paille. Le peuple n’est jamais stupide ou fragile il n’est qu’abandonné par les ambitions troubles des affamés du pouvoir.


        • charclot charclot 23 janvier 17:55

          @Iris
          après me la mettre dans le fion tu partages sa position c’est la kamasoutra ici


        • Iris Iris 23 janvier 18:17

          @charclot
          Ah ah ! Je pense juste comme lui que nous sommes trop nombreux sur cette planète.

          Pour le reste je ne partage absolument pas sa conviction (en admettent qu’il soit honnête) quand au caractère irréversible de l’injustice sociale.
          Et pour son modèle pyramidale, ses 86% de pauvres, et les conclusions qu’il en tire... je ne préfèrerai pas dire ce que j’en pense.

          PS : Pourquoi 86% alors que les maths disent 87.5% ? Mystère et boule de gomme.


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 18:19

          @charclot

          Bien que ton argumentation soit toujours aussi faible, la fin de ce post me paraît meilleure que sa fin.
          Concernant la stupidité, elle est pour le peuple comme pour l’élite une richesse qui se partage dans les mêmes proportions que toute autre.


        • charclot charclot 23 janvier 18:33

          @Claude Courty tu devrais te relire t’es juste une flatulence mentale comme foison de pseudos penseurs sur internet au déplaisir d’avoir répondu


        • charclot charclot 23 janvier 18:36

          @Iris en s’appuyant sur le 1% de possédants ça fait 99% de précaires et donc de potentiels soumis a l’ordre quelque qu’il soit ... Après savoir si on est trop nombreux sur terre c’est pas à moi de juger j’essaye difficilement d’accepter les autres et c po gagné


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 18:38

          @Iris

          Sauf erreur, toujours possible, suivre ce lien pour voir mon mode de calcul, figure 8bis
          https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2016/11/figures.html


        • Iris Iris 23 janvier 19:00

          @charclot
          Comment c’est pas à vous de juger ! En tout cas je suis en train de lire votre dernier article Agoravox, pas facile je manque de culture générale, mais peut être que j’y trouverai un indice ?


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 19:03

          @charclot

          Même le pur fantasme des 1% est soumis à l’ordre de la pyramide sociale, comme le démontre sans arrêt les changements d’occupant de son apex.

          Quant à la surpopulation, suffisamment d’études sérieuses de notre empreinte écolo s’accordent pour considérer que l’humanité a consommé à mi-année, plus de la maoitié de ce que son habitat lui offre pour un an, pour en tirer logiquement la conclusion qu’elle devrait être réduite de moitié – par dénatalité –, ce à quoi s’opposera l’ordre établi, jusqu’à ce que ça explose.


        • Iris Iris 23 janvier 19:14

          @Claude Courty
          Je vous laisse vérifier vos culs nus, ça n’a aucune espèce d’importance, mais le fait que vous releviez est en revanche très significatif.


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 19:38

          @Iris

          Qu’est-ce qui m’échappe ??????????????????????????


        • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 19:46

          @Iris

          Un exemple de vos tentatives de dialogue insatisfaites, me permettrait de réparer, et peut-être même de comprendre en quoi je pourrais avoir l’air d’adorer quoi que ce soit.
          Merci


        • quijote 23 janvier 21:44

          @charclot

          Tu ne devrais pas te dévoiler comme ça. Tu dis des choses qui devraient être dites dans un cabinet de psy, pas ici. Je ne discute pas avec les gens qui ont vécu des traumatismes et n’ont pas pu les résoudre ou les surmonter : tu discutes avec leurs traumas. Qui parlent à leur place. Tu avoues ne pas avoir changé depuis que t’es ado ( et tu as pris le parti d’en être fier : mécanisme de défense classique, if you can’t beat them, join them... ) : le blocage psychique est un des multiples effets délétères des traumatismes non surmontés ou non résolus. Tes traumas ont pris la place de ce qui devrait être une personnalité intégrée. C’est pas toi qui parles, c’est eux. Et la colère qui est attachée à eux. Tu n’es qu’une colère malsaine et détournée de son véritable objet. Résous tes problèmes psy et ta véritable personnalité pourra peut-être commencer à apparaître. Mieux vaut tard que jamais.

          « La lutcha continua ! ». Ouais... Tu m’étonnes...


        • charclot charclot 23 janvier 23:17

          @quijote
          si ta capacité neuronale est à la hauteur de ta suffisance alors tu es le phénix des hôtes de mes noix... Les freudiens peuvent continuer à se tirer sur la nouille nous on revendique notre identité avec complétude sans se poser la question de ce que pense les névropathes qui orgasment au déni des identités , que je les approuve ou pas ! 
          Comme ton mépris transpire au travers de tes écrits je ne doute pas de ton aptitude à la nuisance. Ce qui en dit aussi très long sur ta propre psyché mon chéri d’amour 
          Du coup comme pour le pharaon au déplaisir de te réponde


        • quijote 25 janvier 12:41

          @charclot

          Ha ha ha... Allez, je devrais pas mais par pure gourmandise ( c’est pas bien... ) :

          Citation :"Comme ton mépris transpire au travers de tes écrits je ne doute pas de ton aptitude à la nuisance. Ce qui en dit aussi très long sur ta propre psyché mon chéri d’amour"

          Tu parles de toi, là, non ? Hein ? C’est bien de toi que tu parles ? Bien sûr que c’est de toi que tu parles... Ah je dis pas que tu le savais, hein... Mais c’est de toi que tu parles. Ha ha ha... Ce site est une mine pour étudiant en psycho.

          @quijote : c’est pas bien, ce que t’as fait.
          Ouais, je sais... Mais moi, je représente pas le Bien sur terre comme notre ami charclot. Moi, j’ai plein de défauts. Et je suis pas gentil.

          Ouais, je me parle à moi-même, des fois ! Ha ha ha...


        • charclot charclot 25 janvier 19:47

          @quijote je crois que je me suis pas bien fait comprendre va te faire ....... co....d ! Dans le réel soit je te fume soit tu me fumes mais comme pour toi le réel s’arrête à la sortie de la messe ta représentation du bien et du mal en est resté au bien et au mal justement et tu n’en sortiras jamais. Du coup une nouvelle fois vas te faire en..ler ! cette réponse étant la dernière tu pourras te pignoler avec pendant le reste de tes jours...


        • quijote 26 janvier 13:46

          @charclot

          Merci, ami psychopathe, narcissique et caractériel, d’avoir tenu à tout prix à prouver que j’avais raison. Mais c’était vraiment pas la peine : un étudiant de première année de psycho lirait tes posts et saurait en 5 minutes à qui il a affaire.


        • charclot charclot 26 janvier 21:09

          @quijote effectivement à un harceleur qui pousse les gens à bout et qui surement dans la vie réelle se prosterne devant son supérieur rachitique pour sa sodomie matinale d’un autre coté les gens comme toi ont leur utilité ils sont le mal nécessaire à l’évolution certainement dotés d’esprit mais dans l’inaptitude absolue d’en comprendre l’usage. Voila voila tète de nœud vas et continues avec ton vide intérieur jusqu’à rencontrer un paquet de chips avec qui tu pourras remplir ta vie !


        • quijote 28 janvier 11:51

          J’allais te répondre : j’ai encore des choses à te révéler sur toi-même ( pas très jolies, tu t’en doutes... ). Mais bon, comme tu ne sais qu’être agressif pour essayer de cacher des vérités que tu révèles malgré toi, et aussi parce qu’au bout du compte, je m’en fous, je te dis juste « A la prochaine ! », ami victime de la vie qui ne sait se défendre que de façon agressive, démontrant ainsi qu’il n’a jamais rien résolu de ses multiples problèmes de personnalité.

          Allez, comme je suis de nature bienveillante, une clé pour progresser : tu essaies en permanence de dominer les échanges alors que ( en fait, PARCE QUE ) tu es incapable de dominer tes propres émotions. Et comme je le sais et que je connais les gens comme toi, ça marche pas avec moi. Tes insultes, tes obsessions personnelles, tes projections ( tu crois parler aux autres et des autres, tu ne parles QUE de toi ), je sais d’où elles viennent. Quand t’en auras marre de souffrir et de faire souffrir ton entourage, si tu en as un , tu iras voir un psy. C’est leur métier.


        • charclot charclot 28 janvier 18:06

          @quijote
           . . ............/´¯/)
           . . ..........,/¯../
           . . ........../..../
           . . ..../´¯/´...´/´¯`·¸
           . . ./´/.../..../..../¨¯\
           . ( ....´....´.......¯/´. ´)
           . . .\.................´.../
           . . ...\............._.·´
           . . .....\...........(


        • charclot charclot 28 janvier 18:08

          @quijote

           . ............/´¯/)
          . . ..........,/¯../
          . . ........../..../
          . . ..../´¯/´...´/´¯`·¸
          . . ./´/.../..../..../¨¯\
          . ( ....´....´.......¯/´. ´)
          . . .\.................´.../
          . . ...\............._.·´
          . . .....\...........(


        • charclot charclot 28 janvier 18:12

          @quijote
          une dernière pour la route parce contrairement a toi je me fous complètement de me livrer aux autres parce qu’au fond de moi je me suis libéré de la honte... Enfant , j’étais dans des sectes contre mon grés les gourous avaient tous ta voix et tes méthodes du coup continues je passe mon tour je ne te souhaite rien... 


        • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 09:22

          On peut toujours rêver ça coute rien le rêve ....


          • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 13:49

            @zygzornifle

            Est-ce certain ?


          • charlyposte charlyposte 22 janvier 13:56

            @Claude Courty
            Un cauchemar alors !!! smiley


          • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 14:10

            @charlyposte

            Avant tout, l’inconscience et/ou l’indifférence d’une humanité qui a pourtant accumulé plus de richesse qu’il n’en faut pour effacer – autrement que par une archaïque lutte des classes ou la prière – ce qui fait sa honte.


          • wagos wagos 22 janvier 09:53

            Un sale air d’ouvrier , quand il touche son salaire et qu’il prend son sale air d’ouvrier en arrivant le soir dans le sale air de sa masure qu’il loue avec son salaire ...

            Il s’écrie " ah le sale air que l’on respire avec ce salaire de merde , vivement que l’on change d’air et de salaire...


            • wagos wagos 22 janvier 09:57

              L’argent ne fait pas le bonheur, mais ça aide à faire les courses à Carrouff ...


              • PascalDemoriane 22 janvier 10:22

                @l’auteur
                Etant ouvert et curieux, j’ai tenté quelques fois d’embrayer la lecture de vos introductions à votre pyramidologie sociale sur votre blog, mais mon modeste moteur intellectuel cérébral cale me renvoyant un « message d’erreur » sous forme de paraphrase du titre d’un célèbre ouvrage à deux mains :

                « Schématisation de la misère, misère de la schématisation »

                je n’en tire aucun jugement, j’ai juste d’autres façons de géométriser l’espace techno-économico-social, notament fractale, n’oubliant jamais qu’un schéma, qu’une figure n’est qu’un produit de l’esprit, une vue subjective, pas une réalité complexe dont on peut tirer des lois.
                Rien n’est simple...


                • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 13:38

                  @PascalDemoriane

                  La spiritualité admet difficilement d’être contrariée par le rationnel, tellement facile à fuir dans le rêve, l’utopie, l’ironie, la polémique, la scolastique... !

                  Rien n’est simple c’est certain, mais la géométrie est là, du moins selon Voltaire, pour nous aider à comprendre ce que nos convictions, voire nos certitudes, peuvent refuser : «  L’Ingénu — Dites-moi s’il y a des sectes en géométrie. Gordon — Non, tous les hommes sont d’accord sur la vérité quand elle est démontrée.  »

                  Je serais donc curieux de connaître vos façons de géométriser l’espace techno-économico-social, notamment fractale. Si vous les partagez, merci de nous en faire profiter.


                • Iris Iris 22 janvier 17:16

                  @PascalDemoriane

                  « Schématisation de la misère, misère de la schématisation »

                  Lol ! Avouez que c’est dingue ce qu’on peut démontrer avec une simple pyramide.

                  Rien n’est simple...

                  Je vous trouve aimable avec l’auteur.

                • charclot charclot 23 janvier 00:17

                  @Claude Courty vouloir matérialiser le réel est la fuite la plus évidente de ceux qui vivent au confort de leurs quotidiens. Quand tu finis le mois le 20 et qu’il commence le 6 ya un trou qu’aucune pyramide ne bouche mais qui te réaffirme dans la compréhension primaire comme l’école y’en qui partagent leurs gouters, d’autres qui taxent et enfin ceux qui te le piquent le reste c’est juste pour meubler et se donner un semblant de légitimité qu’elle soit intellectuelle ou spirituelle , la complexité ou tout au moins exprimer icelle n’est qu’au final une manière de domination supplémentaire sur les neurohandicapés qui nous entourent Mort aux lois vive l’anarchie
                  Et puis les biais qui te disent qu’est ce que vous êtes confus , c’est trop complexe pour être expliqué en peu de mots , vous n’appréhendez pas le problème attendez je vais vous expliquer... se résume finalement à je te méprise pauvre débile à l’intellect nauséabond moa je sais alors tais toi. En trois mos rapaces victimes charognards et basta


                • karim 22 janvier 14:07

                  Pour vaincre la pauvreté, imitons la nature
                  « Le cycle de l’eau peut être décomposé en quatre processus distincts : stockage, évaporation, précipitation et ruissellement. L’eau peut être stockée temporairement dans le sol, les océans, les lacs et les rivières, ainsi que dans les calottes glaciaires et les glaciers. Elle s’évapore depuis la surface terrestre, se condense en nuages, retombe sous forme de précipitations (pluie ou neige) sur les continents et les océans, puis s’écoule, ruisselle et, à nouveau, est stockée ou s’évapore dans l’atmosphère. Pratiquement toute l’eau présente à la surface de la Terre a parcouru un nombre incalculable de fois ce cycle. »
                  Les sociétés humaines auraient tout à gagner si elles venaient à imiter ce processus naturel dans le rapport entre riches et pauvres. Les riches représentent les océans et les pauvres la terre(1). Et ce n’est qu’en associant ces deux éléments et non pas en les opposant(2), qu’on pourrait combattre la pauvreté et obtenir la paix et l’harmonie. Ceci a été institué par Dieu, par un prélèvement obligatoire (zakat) (3) sur la richesse qu’on doit distribuer aux nécessiteux. C’est un droit pour les pauvres et non une aumône. Comme pour le cycle de l’eau, l’argent (eau) prélevé ne ferait que revenir aux riches (océans) du fait que les pauvres seraient obligés de le dépenser en biens de consommation. Ceci ne serait que bénéfique pour la société, car des sommes colossales sont injectée chaque année dans le circuit économique. En plus, cette aide ferait disparaitre l’animosité que pourraient entretenir les pauvres à l’égard des riches et pousserait même les pauvres à protéger les biens des riches .Le mot zakat signifie purification et développement. Ceci pourrait être comparé à un arbre, qui bien taillé donnerai des fruits meilleurs, serait plus vigoureux, résisterait mieux aux vents et vivrait plus longtemps. En plus, un homme riche peut manger, s’habiller et avoir les biens qu’il veut, ceci peut lui procurer un certain plaisir, mais Dieu a fait que la sensation de bonheur et de bien être, ne peut s’obtenir chez les riches que par le fait de venir en aide aux pauvres. « Et soit bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi »(Coran). Ceci est un remède à la cupidité et à l’amour excessif de l’argent. Et comme on le dit si bien : « Dieu faites que les biens de ce monde soient dans nos mains et non dans nos cœurs. »

                  (1) Les sociétés humaines sont semblables à notre organisme et à notre Planète. Malheureusement, l’injustice et l’égoïsme des Hommes perturbent leur fonctionnement.
                  (2) Dans le modèle de société qui s’impose dans le monde, les rapports sont basés sur des conflits : parents-enfants, jeunes-adultes, hommes- femmes, syndicat-patronat, peuples-dirigeants, majorité-minorités, pouvoir-opposition, vaccinés-non vaccinés,homo-hétéro …etc. !!!
                  (3) C’est l’un des cinq piliers de l’Islam qui malheureusement n’est pas appliqué par les Etat musulmans qui se soucient peu de cette part qui revient à Dieu mais ne font aucune concession sur les impôts qui reviennent à l’Etat. 


                  • Claude Courty Claude Courty 22 janvier 14:41

                    @karim

                    Déjà répondu à votre propos, dans un autre fil de discussion.

                    Richesse et pauvreté existent l’une par l’autre. Sans riches point de pauvres et réciproquement.

                    La redistribution (de gré ou de force) par les riches, d’une part de leur richesse aux pauvres, ne change rien à la structure pyramidale de la société, qui se reconstitue inlassablement, pour faire de chacun le riche ou le pauvre de plus pauvre ou de plus riche que lui.

                    Voir par ailleurs : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2017/10/du-ruissellement-des-richesses-de-la.html


                  • karim 22 janvier 19:53

                    @Claude Courty

                    La cause du problème est que la richesse ne circule qu’entre les riches du fait que ce sont eux qui désignent les hommes politiques pour maintenir l’ordre établi. La solution serait de neutraliser le pouvoir de l’argent par une autre forme de gouverner pour que les peuples ne soient pas à la merci d’une poignée de riches, une forme de gouvernement ou l’Etat sera le garant des intérêts de tous , le défenseur des faibles et non pas au servir des plus riches.


                  • Berthe 23 janvier 02:47

                    @Claude Courty
                    je ne saisis pas votre explication.... 
                    Si vous construisez une pyramide n’incluant que les riches, il va de soi qu’entre deux riches, l’un est plus riche que l’autre et l’autre plus pauvre. 
                    Quel est le but de votre texte ? Les « catégories sociales’ n’existent pas c’est un terme générique pour donner l’illusion d’une »classe moyenne« signe d’une économique qui va bien... Dans la réalité on parle de »couches« sociales mais elles sont très mal définies, on peut avoir des gens issus de familles aisées qui perçoivent le smic et d’autre issus de milieux défavorisés qui perçoivent bien au delà du smic. Je suis dans les RH alors je peux en parler. En vrai, tous sont issus du prolétariat, sauf ceux qui ont la totale confiance de la vraie bourgeoise (pas les petits bobos j’entends). Genre cadres ayant accès au Conseil d’administration plein et entier des grosses entreprises (je rappelle au passage que la grande bourgeoisie s’est convertie dans la finance). En gros, ceux qui possèdent la finance et les moyens de production sont les maitres, les autres sont tous des »asservis« avec un entre deux, ceux à qui ils ont confié la gestion de leur entreprise après les avoir formés... Qu’on le veuille ou non, cette pyramide est un concept économique qui masque les vrais problèmes... Encore une autre preuve, si vous gagnez 2500€ par mois, placez un capital assuré de 2000€ et 100€ par mois pendant dix ans dans une assurance vie vous verrez que vos bénéfices sont nuls, vous perdez même votre capital. Si vous placez 50000€ + 10000€ par mois pendant la même période, vos placements seront forcément investi en actions dans les opérations boursières les rentables.. On dit également que les riches s’enrichissent en temps de crise mais pourquoi ? Non pas parce qu’ils gagnent bcp plus mais parce qu’en temps de crise tout augmentent, même les voitures de collections, et surtout l’immobilier. Pendant le covid, il a chuté dans les grandes villes, c’es à ce moment qu’ils achètent. En zone rurale c’est l’inverse, le prix a augmenté puisqu’il y a eu une forte demande, les riches ont donc vendu leur résidences secondaires... tout est lié mais vous vous efforcez à n’analyser que les »couches pauvres« en plus d’un point de vue »générique" ???? pas trop compris votre concept, selon vous quelle est la différence entre les financiers de saint Gobain et les monarchies pétro dollars saoudiens il Je n’en vois aucune mais c’est vous qui analysez sans doute de votre lorgnette, comme les crétins lapins sociologues de comptoirs qui ne sont jamais allé voir ailleurs comment çà se passe.... 


                  • Berthe 23 janvier 02:52

                    @Berthe
                    génétique il fallait lire, il est de plus en plus difficile de saisir des commentaires sur ce site, zone de commentaire indémerdable, punaise mais payez vous des développeurs dignes de ce nom ! 


                  • karim 22 janvier 14:10

                     Le devoir sur la richesse 

                     

                    Que serait la terre, s’il n’y avait pas d’océans

                    Et que serait ma chair, si je n’avais pas de sang.

                    Ainsi est faîte l’Humanité,

                    Si ce n’était trop d’inégalités.

                    L’eau ne fait que revenir à la mer,

                    Ainsi les Hommes peuvent chasser la misère,

                    En respectant le devoir sur la richesse,

                    Que Dieu a ordonné avec sagesse.

                    Gloire au Seigneur,

                    Créateur des cieux et de la terre,

                    Qui prodigue avec largesse,

                    Récompense les bienfaiteurs

                    Et comble de louanges ses adorateurs.

                    L’attachement aux biens terrestres,

                    N’engendre que mal et désastre.

                    Et la peur des lendemains difficiles,

                    Rend l’âme perverse et vile.


                    • Xenozoid Xenozoid 22 janvier 17:29

                      claudec le seul message que tu véhicule est que la constrution pyramidal social est innévitable et donc qu’on ne peut rien changer sauf si on réduit la population, ce qui ne changera rien mais permettra en fait la pyramide de tenire par le haut...

                      plus de monde = plus d’inégalité

                      moins de monde= plus de partage

                      ne remettant en rien la structure social a savoir, c’est comme ça ,tina,la hiérarchie ne marche qu’avec 3 personnes, au dessus et en dessous c’est la fin de la pyramide, on se demande bien a quoi servent toutes les armes de destructions, surement a cause de ces esclaves qui les fabriquent, pas grace au rapport de forces, la pyramide de la connerie est une boite avec un chat vendu chez darwin



                        • L'apostilleur L’apostilleur 23 janvier 15:14

                          @l’auteur 

                          « ...Les pires égoïsme, indifférence et hypocrisie à l’égard des pauvres, émanent de l’humanité et de ses pouvoirs, à commencer par le religieux... »

                          Pas sympa pour l’abbé Pierre d’Emmaüs et soeur Emmanuelle la « petite soeur des chiffonniers »


                          • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 17:22

                            @L’apostilleur

                            J’éprouve sincèrement une profonde admiration pour de tels êtres, mais je n’oublie pas qu’ils agissent par intérêt personnel, pour gagner leur paradis, à l’instigation d’un pouvoir qui s’est fondé et prospère toujours sur une telle “commercialisation” des sentiments de leurs semblables.
                            Or – et c’est en partie ce que dénonce mon article – cet échange entretient en la soignant l’image de ce pouvoir, en en ignorant, négligeant, voire niant, la cause structurelle. “Cachez ce niveau zéro de la richesse, que je ne saurais voir !”.

                            https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2018/01/cause-premiere-et-evolution-de-la.html


                            Sans parler du dogme surnataliste aggravant chaque jour la situation des plus pauvres. À quoi bon en effet soulager la misère de quelques uns, quand d’un autre côté leur multiplication est encouragée ? Plus de 200 000 Terriens supplémentaires chaque jour, dont 86% de pauvres y compris pauvres profonds !

                            http://economiedurable.over-blog.com/2022/01/surpopulation-toujours-d-actualite.html


                          • L'apostilleur L’apostilleur 23 janvier 20:31

                            @Claude Courty
                            « ...ils agissent par intérêt personnel, pour gagner leur paradis, à l’instigation d’un pouvoir qui s’est fondé et prospère toujours sur une telle “commercialisation” des sentiments de leurs semblables... »

                            Vous êtes bien sévères avec des chrétiens qui ont consacré leur vie à aider les autres. Quant à votre marchandage c’est une médisance infondée qui montre votre ignorance des valeurs qui les animent.
                            Pour eux les autres sont aussi importants que leur Dieu.
                            Nul doute que s’ils vous avaient lu ils ne vous en auraient pas voulu.


                          • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 21:08

                            @L’apostilleur

                            ...pas davantage que je leur en veux moi-même, les respectant et les admirant à titre personnel.

                            Mais pour ce qui est du commerce – sans revenir sur le trafic des indulgences –, du baptême à l’extrême-onction, les sacrements ne sont-ils pas une source de revenu pour qui les administre ? Payées par l’obole ou tarifées, les affaires sont les affaires, et c’est bien le profit qui est tiré de prestations – fussent-elles sacrées – qui permet de vivre ceux qui en sont chargés.
                            Et les activités bancaires du Vatican – ce qui n’exclut pas celles d’autres religions – sont bien connues dans leur importance, leur nature et leurs avatars, pour n’être rien d’autre que lucratives.


                          • L'apostilleur L’apostilleur 24 janvier 14:26

                            @Claude Courty

                            Vous datez !!
                            Les indulgences début XVIe s... et si vous aviez baptisé votre famille vous sauriez que le curé ne facture pas.
                            Les errements ecclésiastiques ont été très variés dans une institution deux fois millénaire. Cherchez encore et vous trouverez en quantité d’autres reproches impardonnables vus d’aujourd’hui. (*)
                            D’autres instruiront à décharge ce procès en chrétienté qui a porté sur le fond, des valeurs dont notre Occident s’est nourri depuis plus de 1500 ans. 
                             
                            (*) https://onenpensequoi.over-blog.com/2021/02/quand-les-heritages-etaient-redistribues.html


                          • Claude Courty Claude Courty 25 janvier 08:42

                            @L’apostilleur

                            J’évoquais le trafic des indulgences comme exemple de ce que le consommateur invétéré qu’est l’être humain s’est vu offrir pour satisfaire une demande dictée par son angoisse existentielle, par un fournisseur autant et plus avisé que bien d’autres avant lui.

                            D’ordre plus directement matériel, j’ai cité les activités bancaires de Rome, mais j’aurai pu arguer du fait que quand l’Église sacrait (et sacre encore) les monarques, elle ne le fai(sai)t pas gratis.

                            Quant aux valeurs dont la Chrétienté a nourri, parfois de force, l’Occident et une bonne partie du reste du Monde depuis 1500 ans, il faut être conscient que c’est le dogme religieux surnataliste qu’elle n’est pas la seule à cultiver, qui a fait que l’humanité compte structurellement de nos jours entre 1 et 2 milliards de pauvres profonds, soit 4 à 8 fois ce qu’était la population de la planète à l’époque du Christ, toutes conditions sociales confondues ; ceci quel que soit le nombre de ceux que le progrès scientifique et technique fait échapper à la pauvreté.


                            PS  Merci pour le lien, conduisant à une histoire non sans rapport avec ce qui précède.


                          • Claude Courty Claude Courty 31 janvier 08:56

                            @Claude Courty

                            Je reprends pour faire bon compte, les lignes suivantes relevées dans le N° 727 de “Challenges” : « À la recherche de financements pour indemniser des victimes d’actes pédocriminels commis en son sein, l’Église de France devrait procéder à des cessions d’actifs, notamment immobiliers. Selon un comptage effectué par Challenges, le seul évéché de Paris dispose, en « hors bilan », d’un patrimoine de plus d’une centaine d’immeubles, détenu à travers 96 sociétés civiles immobilières pour une valorisation de plus d’1,2 milliard d’euros. La première dotation décidée par l’Église de France est de 20 millions. »


                          • Claude Courty Claude Courty 2 février 03:20

                            @Claude Courty

                            Voter signifiant en principe que le post a été vu, sinon lu, une réponse explicite serait plus pertinente, à moins que faute d’arguments...


                          • troletbuse troletbuse 23 janvier 15:28

                            A défaut d’éradiquer la pauvreté, ils ont choisi d’éradiquer les pauvres. Mais avec un excellent vaxxin qui rapporte des milliards. Souhaitons qu’avant que les pauvres disparaissent totalement, ils fassent profiter quelque uns de cette manne « céleste ».  smiley


                            • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 17:27

                              @troletbuse

                              Ne serait-ce pas plutôt les vieux que les pauvres, qu’aurait pu vouloir exterminer le Covid, selon certains complotistes propagateurs de ragots ?
                              https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/04/covid-19-pop-science-fiction.html


                            • troletbuse troletbuse 23 janvier 17:54

                              @Claude Courty
                              Ben oui, les pauvres vieux qui coûtent un pognon de dingue et ne leur servent plus à rien ainsi que les pauvres jeunes qui ne savent plus rien grâce à la nouvelle éducation et le reste des pauvres vu que leurs métiers ont été automatisés.
                              Soleil Vert tourné en 1972


                            • Claude Courty Claude Courty 23 janvier 21:47

                              Dur-dur d’admettre le socio-politique structurel !

                              Pourtant, le caractère pyramidal de notre structure sociale est incontournable, avec pour conséquence fâcheuse de présenter une base coïncidant avec l’inéluctable niveau zéro de la richesse collective, où vivent des centaines de millions ; peut-être même des milliards d’êtres humains.

                              Et les propriétés géométriques de la pyramide s‘appliquent à la pyramide sociale, notamment dans sa relation avec la richesse accumulée depuis toujours par TOUS ses occupants.

                              Le complotisme de tourner aussitôt autour, ni plus ni moins que le non complotisme, dans le déni de la réalité réelle. Même l’indifférent s’y laisse prendre.

                              Métaver existentiel ou angoisse, à fuir à tout prix dans l’utopie superstitieuse ou politique, le roman, le rêve, la polémique... ?


                            • MagicBuster 24 janvier 12:00

                              On ne peut pas tous faire 10 enfants et leur garantir qu’ils seront tous plus riches que leurs parents ...

                              Le monde réel a des contraintes , c’est vrai que c’est pénible, mais c’est le monde réel .... il faut faire avec , dans l’intérêt des futures générations justement  !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité