• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Erdogan, le nouveau sultan turc ?

Erdogan, le nouveau sultan turc ?

Frères musulmans, wahhabisme, Ibn Saoud

Curieuse démocratie, où le peuple vote pour la restriction de la démocratie !

L'Empire Ottoman a été démantelé et le Califat aboli, grâce au wahhabisme ! Erdogan rêve de reconstituer l'Empire turque et de restaurer le Califat ! Comment ?

Quand le wahhabisme est apparu dans la péninsule arabique, très vite les Ottomans vont le combattre comprenant le danger qu'il représente pour l'empire et pour leur trône !

Les anglais de leur côté, ont compris l'intérêt pour eux d'instrumentaliser le wahhabisme et de soutenir les tribus arabes converties à cette obédience, pour détruire l'empire Ottoman.

D'où leur alliance avec les Ibn Saoud, tribu dominante d'Arabie, elle-même alliée à Mohamed Abdel Wahhab, père du wahhabisme. Lawrence d'Arabie se chargera de mener la guerre contre les Ottomans, à la tête d'une armée de "jihadistes" (les fous d'Allah), recrutés dans les tribus arabes, qu'il mènera jusqu'à Damas !

Pour motiver les Ibn Saoud, Lawrence leur rappelle qu'il leur revient en tant qu'arabes, d'être les gardiens des lieux saints de l’islam ; le calife turc n'étant qu'un usurpateur de cette charge, leur disait-il !

La suite on la connaît : L'Empire Ottoman sera dépecé par les empires coloniaux anglais et français particulièrement. En 1923, c'est la fin de l'Empire Ottoman ! Kamal Ataturk sera le père de la Turquie nouvelle.

Il mettra fin au Califat et aux califes en proclamant la République et en adoptant la laïcité qu'il inscrira dans la constitution turque.

Et depuis, les nouveaux pays issus du démentellement de l'Empire Ottoman, seront dominés, voir colonisés par les puissances coloniales anglaise et française pour l'essentiel.

Pour lutter contre le colonialisme, des résistants dans les pays nouvellement "libérés" de la domination turque, vont recourir aux doctrines d'alors, comme : le panislamisme, le panarabisme, le nationalisme .... voir le communisme, qui aura moins de succès auprès de peuples souvent bigots !

Hassan el Banna, fondateur des Frères musulmans, a compris le rôle du wahhabisme dans la conquête du pouvoir. Il transformera cette obédience en doctrine de conquête du pouvoir par la domination des peuples. 

Les Ibn Saoud de leur côté, ont compris le pouvoir du wahhabisme qui leur a permis de dominer l'Arabie, mais ils veulent aller plus loin : reconstituer le califat, en se voyant bien dans le rôle du Calife des musulmans !

L'ambition des Ibn Saoud est de dominer les peuples qu'ils convertissent au wahhabisme, Occident compris ! Ce qu'ils ont fait chez les peuples musulmans d’Indonésie, d'Afghanistan, du Pakistan, des pays de l'ancienne Yougoslavie, des pays de l'ex-URSS ... puis dans le Moyen Orient (Egypte, Syrie, Palestine, Iraq, Yémen ...), en Afrique du nord (Tunisie, Algérie, Libye, Maroc) et Afrique noire (Soudan, Somalie, Niger, Mali ... ) !

Le projet d'Erdogan de reconstituer l'Empire turc et de restaurer le califat, avance à grands pas : après avoir converti en masse les turcs au wahhabisme, il a par petites touches mis la main sur tous les rouages de l'Etat, jusqu'à s' "assurer" la police et l'armée depuis le fameux coup d'Etat manqué. Désormais il pense pouvoir passer à l'étape du pouvoir absolu et restaurer la chariaa en lieu et place de la constitution kamaliste ... prélude au Califat ! D'où le "référendum" du 16.04.2017 pour lui donner tous les pouvoirs !

Ce qui est étonnant, c'est que Erdogan pour réaliser son projet de reconstitution de l'Empire Ottoman, recourt au wahhabisme qui a servi à sa dislocation ! Il faut dire qu'il ne fait que suivre l'exemple des anglais et des américains qui ont instrumentalisé cette obédience avant lui avec "succés". 

Et voilà comment des peuples devenus enjeu pour Frères musulmans et leurs ennemis jurés, les Ibn Saoud, sont dépossédés de leurs identité religieuse, soufie en l'occurence ; et convertis au wahhabisme !

Tout comme les Ibn Saoud, Erdogan vise aussi l'Europe où la communauté turque lui sert de tête de pont pour répandre le wahhabisme, qui prépare les peuples à leur colonisation ; quand les Ibn Saoud se contentent de multiplier les écoles coraniques, les lieux cultuels et "culturels" un peu partout en Occident, pour étendre leur hégémonie !
Ce sera sa revanche sur l'histoire, sur l'Occident et sur les Ibn Saoud. 

Blog de l'auteur  : http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2017/04/erdogan-veut-il-prendre-sa-revanche-sur.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 18 avril 11:11

    Rappel historique bien utile.


    • Christian Labrune Christian Labrune 18 avril 11:44

      Rappel historique bien utile.

      @VICTOR Ayoli
      J’allais écrire la même chose ! La cécité des états européens, qui font semblant de ne pas voir ce qui se passe en Turquie - et aussi bien en Iran, même si la question s’y pose autrement - est sidérante. J’entendais dire ce matin que Trump avait téléphoné au Sultan d’Ankara pour le féliciter. Il se pourrait bien, les intérêts des Américains et des Russes étant inextricablement mêlés dans cette région, qu’il faille se souvenir du vers de Racine dans Britannicus : « J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer », il n’empêche, l’effet sur l’opinion internationale est tout à fait négatif. Après le cas de la Corée du Nord et celui de l’Iran, par la force des choses, il faudra bien régler aussi la question de la Turquie, mais on n’y est pas encore. En attendant, le ciel s’assombrit et le temps se gâte.


    • Pascal L 18 avril 12:31

      Ce qui est rassurant, c’est qu’il y a beaucoup de candidats au califat, ce qui va nous laisser un peu de temps pour intégrer le problème et mettre en place des barrières de défense.

      La connaissance de l’Islam et du Coran a beaucoup progressé depuis une dizaine d’années dans les universités européennes. Il faudra encore du temps pour que ces connaissances se diffusent. Ce qui est découvert dans ces universités est difficile à entendre pour les Musulmans, mais au moins, on y trouve des réponses aux questions gênantes qu’ils peuvent se poser. Les califes successifs ont largement transformé le texte du Coran pour en faire un outil de conquête d’un pouvoir très personnel. Il n’est pas possible pour un Musulman de faire une lecture critique du Coran, ce qui fait que beaucoup ne le connaissent pas vraiment et ont donc fondé un Islam beaucoup plus pacifique. Malheureusement, cette religion pacifique est largement basée sur des traditions orales et ne dispose pas de texte fondateur. Il est théoriquement possible de retrouver toutes les interpolations des califes pour justifier un Islam pacifique, mais cela est interdit dans l’Islam et passible de la peine de mort dans beaucoup de pays. De fait, remonter le texte en arrière efface le rôle de Muḥammad et remet le Christ en première position (Muḥammad est mort vers 634 et il n’est désigné comme prophète que vers 690). Si nous remontons jusqu’au premier siècle, nous avons le judéo-Christianisme des Jacobites à Jérusalem avant la destruction du temple en 70.

      • antiireac 18 avril 13:35

        N’oublions pas qu’ erdogan est le copain de putin.

        Face à ces deux dictateurs l’Europe démocratique doit se méfie.r

        • Rachid Barnat Rachid Barnat 18 avril 17:06
          L’UE ET LA TURQUIE : je t’aime, moi non plus ...

          En 2002 l’UE ne jurait que par l’islamisme modéré d’Erdogan !

          Est-ce Erdogan qui a berné l’UE ?
          Ou est-ce l’UE qui ne voulait pas voir la réalité de l’homme ?

          Une chose est certaine, Erdogan a usé et abusé de la « taqyia » (mensonge halal), stratégie des Frères musulmans qui consiste à dire à ses opposants ce qu’ils veulent entendre !!

          Erdogan a mené en bateau l’UE !
          A moins que ce ne soit l’UE qui ait mené la Turquie en bateau en faisant croire aux turcs qu’elle va les intégrer dans l’union européenne !

          L’irresponsabilité des dirigeants européens est d’avoir assimilé les Frères musulmans aux « démocrates chrétiens » et les ont imposés aux républiques du « printemps arabe », en leur vendant leur islamisme « modéré », « compatible avec la démocratie », disaient-ils cyniquement aux « arabes » ... entre autres, aux tunisiens !!

          • Christian Labrune Christian Labrune 18 avril 20:37

            @Rachid Barnat
            Vous avez tout à fait raison. Et il n’y pas que l’UE : la politique d’Obama aura systématiquement soutenu partout les Frères, même en Egypte. Ils avaient été « démocratiquement élus » (mais par un quart des électeurs !). Et il fallait donc, très, « démocratiquement », leur laisser le temps d’affermir leur pouvoir dictatorial (comme actuellement en Turquie) et d’achever le massacre déjà très bien commencé des Coptes et des opposants.

            Adolf Hitler n’était pas non plus devenu chancelier du Reich par un coup d’état. Son pouvoir lui était venu des urnes, mais pendant qu’on se massacrait sur la place Tahrir, on pouvait bien rappeler ce précédent historique, cela ne servait à rien : la démocratie, c’est la démocratie. Au reste, la précédente Ministre des Affaires étrangères de l’Europe, à peu près aussi géniale que l’actuelle Moghérini, était allée rendre visite au pauvre Morsi dans sa cellule, et s’inquiéter des conditions de sa détention. Dans ce monde renversé, les pires ennemis des droits de l’homme seront les premiers à pouvoir en jouir.
             
            Après ce qui vient de se passer en Turquie, et lorsqu’on en saura un peu plus sur ce qui est arrivé aux Kurdes dans les villes du sud’-est, peut-être bien qu’on commencera à prendre conscience de la réalité des choses, mais il semble que les opinions et même les politiciens ne comprennent ce qui se passe qu’avec deux ou trois ans de retard, ce qui laisse à beaucoup de monde le temps de crever de la manière la plus atroce.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès