• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Eric Sy et Hapsatou Zemmour : deux amuseurs publics !

Eric Sy et Hapsatou Zemmour : deux amuseurs publics !

Hapsatou, drôle de prénom, non ? Apparemment c’est une forme affectueuse de « Hafsa », au même titre que Nafy a donné Nafissatou (mondialement connue, elle !).

Nous avons donc un individu nommé « Zemmour » (qui signifie « olive » en arabo-berbère) qui critique une personne dont le prénom est tout autant exotique … l’hôpital qui se moque de la charité !

Là où ça ne va plus c’est quand cette demoiselle « Sy » en profite pour lancer une pétition visant à réduire la liberté d’expression, comme si on nous avait joué un joli morceau de clarinette avec comme simple objectif : nous faire signer une pétition liberticide !

Mademoiselle Sy, je vous livre ici un témoignage, le mien, il y a des luttes bien plus nobles que cette offensive contre nos droits fondamentaux, et qui devraient vous motiver bien plus :

« Coudi, perdue à Ouro Sogui (Sénégal)

Coudi, je l’ai rencontrée lors de ma première venue au Sénégal, en 1985. Nous étions là pour construire une banque de céréales, dans un village transformé en ville à cause de la sécheresse, à 700 Km de Dakar, près de la frontière mauritanienne. Là, presque personne ne parle le français, excepté les hommes qui ont été à l’école et les autorités.

Deux ou trois jours après notre arrivée Coudi est venue nous voir. Elle parlait un français parfait et voulait travailler pour nous, comme cuisinière ou comme lingère. On avait déjà trouvé quelqu’un pour ces travaux mais c’est vrai que quelqu’un qui connaissait bien et le français et la langue locale, cela nous arrangeait.

Dans cette région du Sénégal, ce n’est pas si simple d’embaucher une jeune fille. D’abord elles arrêtent d’aller à l’école dès qu’elles ont leurs premières règles, restent à la maison pour apprendre leur métier de femme, et sont aussitôt que possible promises en mariage. Coudi nous raconte. Elle est née ici et est partie en France avec son père et sa mère quand elle avait deux ans. Son pays, c’est la France. Mais ses parents eux ont gardé les traditions, et quand Coudi est devenue une jeune fille, on a commencé à lui parler de retour au pays. Le temps de collecter l’argent pour le billet d’avion n’a pas suffit pour convaincre Coudi, et il a fallu un subterfuge. “Ecoute, Coudi, tu vas là-bas avec ton oncle et si ça ne te plait pas tu reviens”.

Coudi, elle, n’a pas vu que son billet était un aller simple. Elle est maintenant bloquée dans ce trou pour le restant de ses jours, elle le sent, et notre venue a ramené au grand jour sa nostalgie. Moi, je suis allé voir sa famille, car il fallait son autorisation pour embaucher Coudi le temps de notre séjour. Puis, avec Béatrice, une collègue de travail qui était avec moi sur ce chantier, nous avons cherché comment l’aider. Le mieux, c’était de lui trouver un travail qui ne dépende pas de notre présence dans sa ville. Nous avons cherché à l’école, cela n’a pas marché. Nous avons cherché à l’hôpital et le Médecin Chef a été de suite coopérant. Un peu trop et Coudi nous a demandé de lui trouver rapidement autre chose, d’autant plus que la réputation de ce médecin faisait déjà que les gens considéraient Coudi comme une fille de rien.

 Il nous restait à inventer quelque chose et là Béatrice (qui est de confession juive et a probablement entendu parler des Kibboutz) a été géniale. « Et si nous créons un jardin collectif et que Coudi en soit la gestionnaire ? » Il nous suffit d’obtenir un terrain vague pas trop éloigné d’un point d’eau, de descendre à Dakar acheter des engrais et de faire faire par nos ouvriers une clôture en épineux pour éviter que les chèvres ne viennent tout manger. Le Marabout a accepté cette idée, et quand nous sommes rentrés en France, Coudi pleurait mais elle avait une certaine sécurité, celle que lui donnait cette petite indépendance d’avoir un travail et un salaire.

Nous sommes restés longtemps en relations par correspondance, je lui envoyais parfois des colis puis un jour, à l’occasion d’une traversée en 4X4 de Paris à Dakar, je décide de faire étape à Ouro Sogui. C’est l’occasion de la revoir, nous sommes en 1989. Coudi travaille toujours au jardin collectif, elle ne s’est pas mariée car “personne ne m’a demandé”, par contre j’ai senti qu’elle avait fini de lutter. Ses vêtements, ses multiples boucles d’oreille sur des oreilles trouées à l’emporte pièce, son allure. Je n’avais plus en face de moi la petite parisienne qui voulait rentrer en France, mais une adulte déjà usée par les conditions de vie du Sahel, soumise à un destin qu’elle ne maîtrise pas. Coudi venait d’avoir 21 ans, elle en paraissait 35 ou 40. »

(extrait de mon livre Aventures, contes et histoires africaines publié chez L’Harmattan)

au fait son nom complet est Coudi Sy !

Vous voyez, Mademoiselle Sy, les jeunes filles Peuhl n’ont pas toutes les mêmes chances … et tout le monde sait que "Qui Peuhl plus, Peuhl moins !" ... saluez bien Monsieur Olive de ma part !


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 24 septembre 09:24

    Intéressant mais à coté du problème. Le problème c’est Zemmour qui ne supporte pas qu’on puisse se prénommer Hapsatou et qui en fait tout un fromage. La pétition n’est qu’une réponse aux insanités de ce zozo. En plus le papa de Zemmour se faisait appeler Moïse quand il allait prier .... C’est dans le calendrier Moïse ?


    • ZenZoe ZenZoe 24 septembre 14:22

      @Laulau
      En l’occurence, c’est Hapsatou Sy qui fait tout un fromage de l’histoire, pas Zemmour.


    • Laulau Laulau 24 septembre 16:07

      @ZenZoe
      Je vois qu’il ne faut pas toucher au barde du RN. Comment expliquez vous que ce zozo cumule les heures d’antenne à longueur de semaine de dévider ces conneries à répétition ? Dire à quelqu’un que son prénom est une honte pour la France, c’est tellement n’importe quoi qu’on se demande si ce type est sain d’esprit. Faut dire qu’après toutes les conneries qu’il raconte (genre, entre autres, nourriture hallal obligatoire pour l’équipe de France de foot, on peut avoir des doutes sur sa santé mentale.


    • Phalanx Phalanx 24 septembre 19:39

      @Laulau

      « Zemmour qui ne supporte pas qu’on puisse se prénommer Hapsatou » 


      Non, Zemmour dit que le prénom est un facteur d’assimilation. Et il a raison. Il pointe aussi le risque d’en finir avec l’assimilation (qui a fait la France) en donnant a ses enfants des prénoms allogènes.

      C’est tout. Zemmour se moque comme de l’an 40 du prénom de la pimbèche, c’est elle qui est venu pérorer et chercher sa claque.

    • Cateaufoncel3 24 septembre 20:07
      @Phalanx« 

       »Zemmour dit que le prénom est un facteur d’assimilation. Et il a raison.« 

      C’est lui aussi qui a dit, les immigrés ne rejoignent pas la France, mais une diaspora. Les deux citations se complètent parfaitement

      Et elles sont à comparer avec ce que Malika Sutter-Sorel écrit dans »Décompostion française - Comment en est-on arriver là ? :

      J’avais grandi à l’époque, désormais révolue, où les parents de l’immigration, dont les miens, n’avaient d’autre choix que de veiller à ce que leurs enfants respectent les codes sociaux des Français. Sans cela, par quel miracle le respect dû à la France aurait-il pu me sembler aussi naturel, comment aurais-je pu aimer son peuple jusqu’à unir mon destin au sien ?

      La classe, quoi.

    • Jonas 24 septembre 21:36
      @Laulau "Dire à quelqu’un que son prénom est une honte pour la France, c’est tellement n’importe quoi qu’on se demande si ce type est sain d’esprit« 

      Il faut replacer les propos dans son contexte.
      Zemmour est un passionné d’Histoire de France, il a écrit un tas de bouquins et d’articles là-dessus, et quand Hapsatou Sy l’a insulté en disant :  »Ce que vous venez de dire est une insulte à la France« , il a sans doute été dégoûté et blessé intérieurement, et a répliqué instinctivement que c’est »son prénom qui était une insulte à la France".
      C’est donc bien Hapsatou Sy qui a commencé à insulter Zemmour, mais curieusement, les média ont délibérément mis cela sous le tapis.
      Zemmour a juste dit qu’il aurait aimé qu’elle s’appelle Corinne au lieu de Hapsatou pour qu’elle soit assimilée. Les Français depuis 15 siècles ont des prénoms français, pas des prénoms maghrébins ou de l’Afrique subsaharienne !
      Où est la polémique ? Toujours à chercher les emmerdes là où il n’y en a pas.

    • kalagan75 24 septembre 09:51

      la rumeur internet annonce qu’elle doit 350 000 € au fisc : qu’a-t-elle fait pour gagner et devoir une telle somme ? 


      • njama njama 24 septembre 10:00

        @kalagan75

        C’est aussi la question que je me posais.
        Impôts sur le revenu, peu probable, car combien faut-il gagner pour en payer autant !!!
        droits de succession ? possible ...


      • Buzzcocks 24 septembre 16:34

        @njama
        Il suffit de lire sa fiche wiki.... elle a monté une chaine de magasins et ça s’est cassé la gueule.... et donc là, le fisc ne vous lâche pas. C’est le lot de tous les gens qui ont monté des boites....


      • kalagan75 25 septembre 10:22

        @Buzzcocks
        Merci ; effectivement tout est sur sa page wiki . Maintenant je me souviens d’elle, qu’on lui remettait des prix pour l’entrepreneuse de l’année ... finalement, ces prix sont vraiment bidons !


      • njama njama 24 septembre 10:06
        Si Hapsatou est dérivé de « Hafsa » qui signifie en arabe « petite lionne », on va dire que le Zemmour s’est pris un p’tit coup de griffe
        faut pas jouer avec la queue du lion smiley

        Mais peut-être que Hapsatou ne lui plaît car le prénom est d’origine arabe  ?

        • Charles Martel Charles Martel 24 septembre 10:08
          bof c’est la rentrée, Salut les Terriens a besoin de faire un buzz.
          Un jour un pseudo clash Zemmour Hapsatou, l’autre jour un clash Moix Flics.
          tout ce petit monde a avant tout des bouqiuns à vendre et des pubs à passer.


          • bluerage 24 septembre 10:17

            On ne m’enlèvera pas de l’idée que la miss surjoue la victimisation avec une arrière pensée qui n’est pas très jojo : faire parler d’elle, se faire du fric, les deux ?

            Comme dit mon vieil ami africain : qui veut tuer son chien l’accuse d’avoir la rage.

            • jeanpiètre jeanpiètre 24 septembre 18:46

              @bluerage
              mouais possible , tandis que zemmour n’a rien à vendre et n’a aucune arrière pensée

              forcément ,il n’a déjà pas de pensée
              pauvre chou

            • MagicBuster 24 septembre 12:03


              Pour rester au niveau des pâquerettes,
              Il n’y a plus qu’à faire une pétition pour interdire Hapsatou d’antenne

              A suivre
               smiley


              • MagicBuster 24 septembre 12:11


                Proverbe africain : Le silence est la seule chose en or que les femmes n’aiment pas.


                • Oceane 24 septembre 20:57

                  @MagicBuster

                  Un autre proverbe africain dit « ne te moque pas de l’anus de ton devancier penché en avant, car celui derrière toi a une vue plongeante dans le tien ».

                  Les Européens d’Afrique du Sud se prenomment toujours, de générations en générations, comme leurs ancêtres. Partout où ils se sont installés, ils n’ont pas renié leurs patronymes et ont même poussé le mépris jusqu’à les imposer aux souchiens. Au point où c’est devenu « normal » pour ces non-Européens de porter des noms et prénoms européens.

                  Patrice Talon est bien le nom et le prénom d’un chef d’État africain !


                • titi 24 septembre 12:12
                  Si j’ai bien compris Madame Sy est née en 1981.
                  Or en 1981 il y avait une loi… qui visiblement n’a pas été appliquée.

                  Visiblement la Loi tout le monde s’en fout.

                  • bob14 24 septembre 12:17
                    Elle cherche des contrats payés pour rembourser ses dettes..pas très honnête la dame avec son mari… smiley
                    2eme...

                    • bob14 24 septembre 12:24

                      @bob14....

                      PRÈS DE 60 000 EUROS DE LOYERS IMPAYÉS

                      D.N.E, la société avec laquelle la jolie brune a un contrat de licence de marque, est en effet en conflit avec la Semaest, société qui loue les voûtes de la ville de Paris. Comme l’indique l’ordonnance de référé du tribunal de grande instance de Paris datée du 16 septembre 2016, la Semaest réclame près de 60 000 euros de loyers non versés. De son côté, D.N.E, en difficultés financières, ne conteste pas les faits.

                      Alors que la Semaest souhaite expulser D.N.E, cette dernière a demandé un délai de douze mois supplémentaires pour payer ses dettes. Une requête rejetée par les juges en mars 2017, qui lui ont alors laissé six mois pour régulariser la situation et quitter les lieux. Le délai n’ayant pas été respecté, la Semaest a aujourd’hui le droit d’expulser D.N.E.


                    • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 13:17

                      On m’appelle « apasdesous » car je suis fauché .... 


                      • BM 24 septembre 18:11
                        Encore une fois, traiter un intellectuel très cultivé d’amuseur public...ça me laisse rêveur...

                        ... ?!

                        Ah ça y est... je l’ai reconnu... Merci Audiard !

                        • jeanpiètre jeanpiètre 24 septembre 18:50

                          @BM
                          un intellectuel très cultivé à la télé, ça se saurait

                          zémour est à plein à la télé, entre les talk shows lamentables, il fait office de champignons dans les jeux tel question pour un champion , , on tape dessus , il fait buzz , et il gagne 3000 euros

                        • BM 24 septembre 18:54
                          Ah tiens...un autre !



                          • OMAR 24 septembre 18:55

                            Omar9

                            .

                            Je suis d’avis pour que Hapsatou change de prénom.

                            .

                            A la condition que Zemmour se nomme dorénavant Gargamelle...


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 septembre 19:02

                              @OMAR

                              Lol ...c’est vrai qu’il a un air.


                            • bébert 24 septembre 19:04

                              @OMAR
                              Je suis d’avis que Momo déménage en Algérie , pays de son cœur , ou il a eu une idylle avec un dromadaire.


                            • BA 24 septembre 22:25

                              Hapsatou Sy doit 350 000 euros au trésor public. 350 000 euros d’impôts impayés !


                              Ce qu’omet de préciser Hapsatou Sy, c’est qu’elle est en proie à de graves difficultés financières. Comme l’a révélé Thierry Ardisson sur le plateau de Jean-Marc Morandini mardi matin, il lui a avancé 6 émissions après que la production de « Salut les terriens » a reçu des impôts une demande de saisie à la source sur les salaires de Hapsatou Sy. Mais cette somme gracieusement accordée ne saurait suffire à couvrir la somme que réclame le trésor public à la chroniqueuse de C8 pour ses impayés : 350 000 euros. Aujourd’hui, drapée dans sa posture de victime, Hapsatou Sy semble prête à l’affrontement avec ses producteurs et sa chaîne. Chercherait-elle à monnayer son silence, pour se remettre à flot ? De la victimisation au chantage, il n’y a qu’un pas.


                              https://www.valeursactuelles.com/societe/info-va-victimisation-lucratif-comment-hapsatou-sy-premedite-son-clash-avec-eric-zemmour-99167





                              • Buzzcocks 25 septembre 10:03

                                @BA
                                Ce qui me fait marrer avec les mecs de droite, c’est que quand un entrepreneur se fait chopper par le fisc, c’est un pauvre type matraqué par un état accapareur, qui spolie ceux qui investissent et prennent des risques.... mais étrangement, quand l’entrepreneur est noir, ça devient un fraudeur qu’il faut limite lyncher.


                              • Yohan Yohan 25 septembre 11:45

                                Les gauchos hypocrites me font marrer. Ecarter les candidats aux prénoms arabes ou africains au motif que, ce n’est moins bon pour le business, c’est une réalité et les socialos sont les premiers à le pratiquer. Il vaut mieux s’appeler Sophie Sy que Hapssatou Sy, Ça aussi, c’est une évidence. Evidence que Zemmour n’a fait que rappeler vertement, mais utilement. Choisir un prénom français, c’est témoigner d’un désir d’intégration. je remarque que les aisatiques donnent plus souvent un prénom français à leurs enfants. Ils sont aussi plus intelligents et plus pragmatiques que certains qui n’ont pas vraiement rompu les amarres avec leur pays d’origine.


                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 25 septembre 12:32

                                  @Yohan
                                  c’est aussi valable pour les noms de famille, et cela a été une méthode d’assimilation forcée dans nombre de pays


                                  juste un exemple qui a touché ma famille : une mes tantes (décédée maintenant) s’appelait Koenig, sa famille vivait dans le Sud Tyrol ; Quand cette partie a été annexée par l’Italie, c’est devenu le Haut Adige et de Koenig ma tante a été renommée « Del Re » ...

                                • BA 26 septembre 11:24

                                  Le Top 20 des prénoms masculins en Seine-Saint-Denis.

                                  En haut du classement des prénoms masculins les plus plébiscités dans la Seine-Saint-Denis, les Mohamed seront nombreux sur les bancs de l’école du secteur dans quelques années, avec 266 naissances enregistrées rien qu’en 2017. Découvrez le top 20 complet ci-dessous.

                                  1. MOHAMED

                                  2. ADAM

                                  3. IBRAHIM

                                  4. RAYAN

                                  5. ISMAËL

                                  6. NOAH

                                  7. AMIR

                                  8. IMRAN

                                  9. ALI

                                  10. LIAM

                                  11. GABRIEL

                                  12. ISSA

                                  13. YANIS

                                  14. AYOUB

                                  15. KAÏS

                                  16. ENZO

                                  17. LUCAS

                                  18. MOUSSA

                                  19. ISAAC

                                  20. HAMZA

                                  Cliquez ici pour voir le classement des prénoms féminins dans la Seine-Saint-Denis.

                                  https://www.bfmtv.com/societe/le-top-20-des-prenoms-masculins-tendance-en-seine-saint-denis-en-2019-1529609.html




                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 26 septembre 11:28

                                    @BA

                                    intéressant et valable aussi pour plusieurs pays dont la Belgique et la GB

                                    Par contre il existe une autre chose réalité, ce sont les prénoms par département et par pays d’origine, par exemple Hapsatou est majoritaire sur Paris et limitrophes, ce qui signifie qu’il existe aussi des réseaux et des filières d’immigration, et donc ces gens ne sont pas aussi isolés qu’on ne peut le croire (je ne parle pas des « irréguliers » car je n’ai pas de stat. sérieuses)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès