• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et ça se Trump énormément...

Et ça se Trump énormément...

 

JPEG

Mais comment fait-il pour multiplier ainsi les déclarations contradictoires ?

 

La dernière en date est tout simplement ahurissante ! Donald Trump a fait machine arrière, mardi 17 juillet, après le tollé provoqué dans son propre camp par ses propos, tenus la veille lors d’un sommet avec Vladimir Poutine à Helsinki.

 

S’exprimant lors d’une conférence de presse aux côtés du président russe, le chef d’Etat américain avait refusé de reconnaître toute ingérence russe dans les élections américaines de 2016, malgré les résultats de l’enquête menée par ses propres services de renseignement. 

 

Le lendemain Donald Trump a plaidé le "lapsus". Il aurait oublié une négation, ce qui change complètement le contenu de ces propos.

Tout cela ressemble à une farce digne du père Ubu !

"Le président Poutine me dit que ce n'est pas la Russie, je ne vois pas pourquoi ce serait le cas !" avait-il d'abord déclaré en présence de Vladimir Poutine...

Il fallait entendre : "ce ne serait pas le cas." Une erreur de syntaxe qui discrédite un peu plus Donald Trump !

Alors, bien sûr, l'erreur est humaine, mais quand elle se répète inlassablement, elle devient inquiétante.... "Errare humanum est, perseverare diabolicum", dit le proverbe.

Et Trump n'en est pas à sa première contradiction : peut-on le prendre au sérieux quand il déclare une chose et son contraire ?

 

Avec Trump, tout tourne à la confusion, on se demande s'il est apte à diriger un pays aussi puissant que les Etats-Unis.

Et visiblement, ce revirement s'explique par les critiques exprimées par la classe politique et l'opinion publique américaine.

Trump louvoie sans cesse d'une déclaration à une autre.

 

Peut-on se fier à un homme politique qui change d'avis de manière aussi constante ?

Est-ce qu'il joue la folie ou est-ce qu'il est fou ?

 

En tout cas, tel un trublion, il perturbe et trouble la communication.

"Trump, c’est l’outrecuidance individuelle hyperbolique", déclare Marcel Gauchet... On a l'impression qu'il est tout droit sorti d'une émission de la télé-réalité, constamment dans la représentation médiatique et dans le jeu : est-il en train de jouer au Monopoly ?

JPEG

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/07/ca-se-trump-enormement.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.39/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • bonjour Rosemar. Vous ne m’avez toujours révélé votre signe astral. Trump, typique gémeaux et mercurien. Il ne sera jamais là où on l’attend. Je connais,... Bah ! au moins cela détend, Il court, il court, le furet
    Le furet du bois, mesdames,
    Il court, il court, le furet,
    Le furet du bois joli.

    Il est passé par ici,
    Il repassera par là.

    (Refrain :)
    Il court, il court, le furet
    Le furet du bois, mesdames,
    Il court, il court, le furet,
    Le furet du bois joli.


    • Trump ; : le poker (menteur). Poutine : les échecs, Macron : les Dames ET ROTHSCHILD ou le BILDERGERG : le Monopoly. Il paraît qu’il existe une dernière vers SION ECOLO. Cela doit être rigolo. Perso je préfère le jeu de l’OIE,...c’est unique.


      • LE LIEVRE LUNAIreE. http://lievrelunaire.blogspot.com/2011/08/le-mythe-du-trickster-premieres.html. Suffit de savoir lire sur les lèvres et couper le son....


        • Decouz 20 juillet 10:49

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Lire sur les lièvres fou fou les dires


        • Trump est dans le signe des gémeaux (équinoxial) comme Macron. JANUS (comme l’étaient Johnny Hallyday et D’Ormesson). Poutine : balance...entre les deux et rétablit l’équilibre.


          • McGurk McGurk 20 juillet 10:50
            Les Américains ne souhaitent pas d’un président intelligent qui fera la paix avec le reste du monde. Ils veulent quelqu’un qui bouscule les usages (que ce soit dans la vie réelle ou bien en politique) et menace le reste du monde pour montrer que « les USA dominent ».

            Et évidemment, le plus bouffonesque, le plus rentre-dedans et vulgaire, celui qui n’hésitait pas à faire vaciller des nations entières ou des blocs du type UE simplement par des accusations mensongères, c’était Trump. Le seul qui fasse d’un débat électoral une espèce de show comme à la télé, rendant un peu plus vivant le processus électoral ennuyeux à mourir de ce pays où la décadence démocratique est depuis longtemps actée (cf. le nombre de non votants).

            • Habana Habana 20 juillet 13:46

              @McGurk
              Vous n’avez vraiment rien compris !

              C’est l’UE et la France qui sont en déclin et en décadence car gérées toutes les deux par des guignols dictateurs pro-Europe, pro immigration, que des gens comme vous applaudissent tel des arlequins intellectuellement déficients !

            • rosemar rosemar 20 juillet 14:02

              @Habana

              Ah ! Et vous avez l’impression que Trump connaît et maîtrise ses dossiers ??

            • McGurk McGurk 20 juillet 15:10

              @Habana


              Des gens comme moi ? Alors vous aussi vous lisez dans le marc de café ?

              Trump est le symptôme de ce qui ne va pas en Amérique : l’argent au centre de tout, la rentabilité à tout prix, la corruption totale du monde politique, la violence (verbale, physique, sexuelle), la haine, le racisme, la main mise des grands groupes mondiaux sur la société et son évolution.

              Macron n’est qu’une nouvelle incarnation de « l’homme providentiel » qui va « sauver la nation ». Mais en réalité ce n’est qu’un vulgaire marchand de tapis qui est en place pour liquider à la fois l’identité nationale, nos dernières entreprises (surtout nationales) et les protections sociales.

              Les deux pays sont donc en décadence car gangrenées par les intérêts particuliers internes et externes.

            • mmbbb 20 juillet 16:08

              @rosemar En Europe et en france particulièrement nous aimons juger , Deja les
               intellos francais, le president Reagan passait pour un débile . Mitterrand qui passait pour une sphinx une personne intransigeante , n a pas ete aussi solide que l opinion de gauche a voulu nous faire valoir Trump est pris pour un fou , un débile , il ne l est pas autant que veut nous faire croire les intellellos de chez nous Trump l a dit les USA ont la plus forte armee ainsi que le PIB le plus important de la planete Quant vous affirmez qu iil affirme tout et son contraire, vous parlez aussi de la classe poliitque francaise ? Quand Trump a affirmé que la france n est plus la France et par ailleurs 

              « Vous perdez votre culture » : l’immigration changera l’Europe à jamais, selon Donald Trump

              Il n est aussi con C est plutot nous qui voyons la paille dans l oeil de Trump



            • izarn izarn 20 juillet 11:09

              Mais bien sur, la Russie n’est pas intervenue dans l’élèction de Trump, et les dossiers de Mueller, du FBI ne sont que des foutaises pour cacher le fait que le pillage des mails de H.Clinton, ont révélé les exactions du couple Clinton.
              De plus Hillary Clinton a viré des dossiers confidentiels du Département d’Etat sur sa boite privée, ce qui est une faute grave, et illégal.
              Le truc c’est de dire que c’est la Russie qui a pillé les mails de Clinton...
              Aucune preuve...Mieux encore, il paraitrait que ce sont les chinois !
               smiley
              Le problème, ce n’est pas Trump, ni la Russie, ni la Chine.
              Le problème c’est Hillary Clinton !
              Dans le fond la Chine, ce qui reste encore à prouver, ne s’est pas attaquée au Département d’Etat, mais à une boite privée. Ce qui du tout venant, presque facile.
              Visiblement Trump ne parvient pas à nettoyer le FBI de ses cloportes issus de l’administration Obama...


              • gueule de bois 20 juillet 11:16

                @izarn
                Le problème, ce n’est pas Trump, ni la Russie, ni la Chine.

                Le problème c’est Hillary Clinton !
                Vous résumez très bien cette affaire, tout à fait assimilable à celle de Snowden. « Malheur à celui par qui le scandale arrive ! » (Matthieu 18:7).
                Le coupable n’est pas l’auteur des malversations, c’est celui qui les dénonce.


              • rosemar rosemar 20 juillet 14:03

                @gueule de bois

                Mais Hillary Clinton n’est plus aux affaires : elle est HS.

              • gueule de bois 20 juillet 14:06

                @rosemar

                Heureusement !
                Et s’il faut remercier les Russes pour avoir écarté cette folle, remercions les Russes.

              • rosemar rosemar 20 juillet 14:19

                @gueule de bois

                Et Trump n’est pas fou ?

              • rosemar rosemar 20 juillet 14:21

                @gueule de bois

                Enfin, c’est Trump qui a lancé cette idée insensée : armer les enseignants !!

              • Jean Roque Jean Roque 20 juillet 14:45

                @rosemar
                 
                Oui, c’est insuffisant,
                 
                IL FAUT ARMER LES ÉLÈVES COMME A SPARTE ! smiley
                 
                 
                 
                BOOBALAND ET SPARTE, PAR HEGEL
                 
                « Tel est le principe supérieur des Temps modernes [supermarché de bobo le narcissique], principe que les anciens, que Platon, ne connaissait pas. Dans l’Antiquité la belle vie publique était les mœurs de tous [pas de souchien et burkini, ni de branleur, pas voter décision importante = peine de mort !], beauté en tant qu’unité immédiate de l’universel et du singulier [pas besoin de psalmodie ‘vivre ensemble’] , une œuvre d’art en laquelle aucune partie ne s sépare du Tout [...] La république platonicienne était, comme l’état lacédémonien [Sparte], cette disparition de l’individualité se sachant soi-même [se branlant]. »
                 
                Realphilosophie, Hegel.
                 


              • gueule de bois 20 juillet 16:27

                @rosemar
                Trump peut-être, Clinton sûrement.



                • gueule de bois 20 juillet 11:41
                  La différence entre Trump et les autres présidents US :
                  De temps en temps il dit la vérité (consciemment ou non).


                  • covadonga*722 covadonga*722 20 juillet 11:51

                    @gueule de bois
                    je suis de votre avis grace a Trump de temps en temps apparaît au grand jour le comportement de l’empire us , empire inculte brutal prédateur peu soucieux de ses commensaux et traitant ses alliés en vassaux .

                    N’ayant pas le vernis culturel ni la chance d’être exotique comme obama Trump dit tout et son contraire mais tout crûment et non pas dissimulateur et sournois comme ses prédécesseurs .
                    Nous peuple d’Europe n’avons rien de bon a attendre de l empire us , comme disait Mitterrand qui n’a pas dis que des connerie les USA mene une guerre économique au reste du monde une guerre impitoyable une guerre a mort c’est pour cela qu’il est bon que face au USA Chine et Russe existe cela rappelle a ce monstre froids qu’il est mortel.
                    Aprés Trump ne nous est pas plus néfaste et bénéfique que ses prédécesseurs juste il est un brin plus brut de décoffrage un rien plus vulgaire et l’on conçoit aisément que cela décoiffe l’Autrice

                  • mmbbb 20 juillet 17:47

                    @covadonga*722 Vous oubliez l Allemagne. Trump n a pas tort lorsqu il lui remonte les bretelles a propos de la defense L Allemagne s appuie de la couverture de l OTAN et se dispense d augmenter le budget militaire Mitterrand prometteur du traite de Maastricht a reussi en demie teinte L Europe ne tient pas ses promesses et c esr plutot le doute Les americians ont reussi a fourgue leur avion F 35 , ils sont fort Durant la guerre des Balkans l europe a ete incapable de mettre fin au conflit . Ce n est pas les USA qui faut blamer mais l Europe


                  • gueule de bois 20 juillet 21:53
                    @mmbbb
                    Durant la guerre des Balkans l europe a ete incapable de mettre fin au conflit
                    Mais c’est bien plus grave !
                    l’EU, emmenée par l’Allemagne soucieuse de retrouver sa zone d’influence, a encouragé les visées sécessionnistes des Slovènes, puis des Croates, puis des Bosniaques et a participé au dépeçage de la Serbie soit en fermant les yeux (Krajina) soit en intervenant activement (Kosovo).
                    Il n’est plus question de dire qu’elle n’a pas pu mettre fin au conflit, elle a créé ce conflit.
                    Aujourd’hui l’EU en toutou des USA cautionne les révolutions ’de couleur’, bref fout le bordel à l’Est. l’EU pacifique, mon œil !


                  • gueule de bois 20 juillet 11:45
                    Marrant !
                    Personne n’ose blacklister Mélusine, qui trolle dur, sans doute par peur de se retrouver sans commentaires aucun.
                    Mélusine, toute peine mérite salaire. Vu le temps passé à ’commenter’ des articles de peu d’intérêt vous devriez demander une gratification à la rédaction (c’est peut-être déjà fait ?).




                    • Bernie 2 Bernie 2 20 juillet 22:14
                      @Mélusine ou la Robe de Saphir

                      Bref, jetée de partout, pour vos divagations absconses sur des dizaines de sites, vous avez échoué sur Agoravox.

                      Prenons le bon coté des choses, en tant que troll con expérimentée, jetée de partout, qu’avez vous appris de votre expérience ?

                      Je dois vous avouez qu’à première vue, pas grand chose.

                    • Sans intérêt, c’est vous qui le dites (le diable est dans les détails, vous ne savez que survoler,...) Pendant ce temps mon proche écume les brocante et me rapporte des merveilles. A BRuxelles, il existe une Galerie qui s’appelle AgorA. A 18 ans, nous adorions en faire le tour. J’ai repris mes habitudes d’enfance.



                        • L'enfoiré L’enfoiré 20 juillet 16:18
                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                           Plutôt mal fréquentée cette galerie, non smiley
                           Comme il est dit, elle a perdu son lustre d’antan.
                           Je préfère et de loin les Galeries de la Reine et du Roi.
                           Elles ont au moins une histoire de 171 ans.
                           

                        • @L’enfoiré

                          J’ai EU une passion pour les Galeries. Celles de Bruxelles et de Paris. De quoi écrire du Modiano. J’y ai vécu de nombreux tournants de ma vie. Mais le meilleurs souvenir : celle attenante au Musée Grévin. Un petit bistrot s’y trouve avec les meilleurs petits déjeuners Choix infini de confitures, de pains et de cafés (latté, cappuccino, russes). j’ai habité un mois Galerie de la Reine. 

                        • Henry Canant Henry Canant 20 juillet 22:28
                          Pourquoi cela l’amoniaque sur ce fil ?

                        • À rebours 20 juillet 12:58
                          La ligne de Trump a toujours été très saine et très claire, dès le début si on comprend que :


                          Trump doit mener une guerre de la communication contre tous les médias. Il doit aussi ne pas choquer son propre électorat qui a été formaté intellectuellement pas lesdits médias sur certaines questions.

                          Il doit parfois composer, faire du donnant-donnant avec les mondialistes qui peuvent tenir des banques ou certaines parties de l’Etat profond.

                          Il a accepté de passer pour un abruti ou une girouette le temps de régler ces problèmes.
                          Sa ligne devient de plus en plus claire à mesure qu’il se renforce dans son propre pays.

                          • Habana Habana 20 juillet 13:48

                            @À rebours
                            Enfin, ouf ! Merci.


                          • rosemar rosemar 20 juillet 14:06

                            @À rebours

                            Mais il n’arrête pas de changer d’avis... et il est contesté dans son propre pays, même par certains Républicains...

                          • Cateaufoncel2 20 juillet 15:22
                            @rosemar

                            « Mais il n’arrête pas de changer d’avis... »

                            C’est secondaire, cela fait partie de sa stratégie - annoncée, bien avant sa désignation par la convention républicaine - d’imprévisibilité. Ce qui compte, en revanche, c’est ce qu’il pense.

                            Et ce qu’il pense, sur ce coup, c’est que Vladimir Poutine est plus digne de confiance que les corrompus des services (FBI, CIA ; NSA, etc) qui grenouillent, et complotent contre lui, dans le marigot washingtonien.

                            Cela nous ramène à sa déclaration de guerre à l’Etat profond, qu’il avait exprimée lors de son discours d’investiture. On notera aussi qu’un sondage a révélé que 71 % des électeurs républicains partagent l’avis de leur président sur le Russiagate.

                          • À rebours 20 juillet 16:53
                            @rosemar

                            Que Trump soit contesté dans son camp ça ne fait que refléter une opposition qui existe aussi au sein de la droite française entre nationaux et mondialistes. Imaginez que Dupont-Aignan arrive au pouvoir.

                            A l’intérieur, l’Américain moyen ne veut pas forcément voir son Président dire du bien de la Russie surtout si il a connu la Guerre froide. La partie informée des non-américains reçoit les signaux qui lui sont destinés quand Trump s’exprime à l’étranger. Une partie de ces étrangers est elle-même formatée par une presse mondialiste.

                            Il n’y a pas forcément de rapport mais ça m’a frappé que Trump ait eu subitement le droit de faire du protectionnisme juste après avoir frappé la Syrie, ce qui n’est pas son plaisir en tant qu’isolationniste. Donnant-donnant.

                            Il y a et il y a eu des batailles féroces pour les nominations à la tête de la CIA, de la Cour suprême, de la Fed, etc... Trump ne peut pas dire et faire tout ce qu’il veut.

                            Entre temps il lui faut supporter des caricatures sous forme de cochon et des défilés de bobos hostiles à la réindustrialisation et à la création d’emplois car leur truc est de faire du patin à roulettes à Los Angeles et de fumer de l’herbe. Comme les nôtres finalement.

                          • Habana Habana 20 juillet 13:57

                            C’est vraiment léger !

                            Article de merde à charge complètement creux !
                            Arrêtez de bouffer votre télé, de regarder BFM, LCP ou autre France Info !
                            Ouvrez les yeux sur le monde et regardez ne serait-ce que ce qui se passe en France.
                            (faut-il encore voir les dessous de l’information « officielle » et « assermentée » par l’état)
                            Vous me paraissez complètement intellectuellement lessivé par notre système « merdiatdique » !

                            • arioul arioul 20 juillet 14:00

                              Chère Madame occupez vous déjà de la langue Française , c’est votre domaine. Laissez la politique internationale et la géostratégie aux personnes informées. De nous rapporter les fadaises des médias mainstream , nous n’avons que faire.


                              • aimable 20 juillet 14:10
                                Trump a mis le doigt sur la défense de l’UE qui n’existe pas et lui montre ainsi qu’elle est vulnérable et la merci du 1er prédateur venu que sont les Américains puisque jusqu’ a maintenant se sont eux qui ont assuré cette défense comme le ferait un pays mafieux qui maintenant réclame les arriérés sous peine de sanctions.
                                quant a son comportement, il est ni plus ni moins celui d’un businessman Américain dur en affaires et pour qui tous les moyens sont bons, voir les plus violents, pour atteindre son but .
                                Quand je le vois , je suis toujours étonné qu’il n’ait pas de colt a la ceinture comme les cowboy .

                                • Ce qui est certains, c’est qu’avec de tels cinglés au pouvoir on peut s’attendre tout,...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès