• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et si en France seuls les salauds et les lâches se portaient bien (...)

Et si en France seuls les salauds et les lâches se portaient bien ?

 Quatrième semaine de ratonnade dans le cadre de l’opération de maintien de l'ordre coloniale israélien à Gaza.

Secouée par d'intenses bombardements, la nuit dernière (28 juillet) fut l'une des plus violentes depuis le début de l'opération : on parle d'une soixantaine de morts du côté des Palestiniens : plus de mille morts depuis le début de l'intervention ; morts civils dans une écrasante majorité.


 Il y a des cartes géographiques qui dévoilent tout : bas les masques !

 Anéantir un des derniers foyers de la résistance palestinienne à la colonisation israélienne, Gaza - le blocus n'y suffisant pas -, ainsi que la composante religieuse de cette résistance, le Hamas, et maintenir la tête du Peuple palestinien sous l'eau jusqu'à l'asphyxie sur le modèle de la Cisjordanie, occupée et humiliée... tel est le but affiché par Israël.

Le CRIF, toujours à la pointe du combat pour la mort de toute idée d'un Etat viable pour les Palestiniens, tout en s'assurant qu'ici en France, l'Elysée, Matignon, l'Assemblée nationale, le Sénat et les médias exaucent chacun de ses voeux, organisera une manifestation de soutien à Israël et à son armée jeudi prochain, sans doute en hommage à son dur labeur de ces trois dernières semaines : plus d'un millier d’hommes, de femmes et d’enfants de tous les âges passés par pertes et profits.

______________________

 

 On ne compte plus les éditoriaux qui, dans le meilleur des cas et lorsqu'ils ne prennent pas ouvertement fait et cause pour Israël (1), renvoient dos à dos un "Israël extrémiste de Netanyahou" et le Hamas... comme si dans l'instrumentalisation du Judaïsme et du génocide juif à des fins coloniales depuis 1967, il y aurait de la place à la fois pour des modérés et des extrémistes.

La palme reviendra à Jean Daniel du Nouvelobs qui écrit tout en s’écriant : "Si le droit de riposte (Israël) se révèle trop supérieur aux provocations de l'agresseur (Hamas), alors celui qui l'exerce et celui qui le subit ne valent pas mieux l'un que l'autre."

Magie de l'internet ! Un internaute (Emilio Alba) vigilant et plein de bon sens, lui fera remarquer ceci :

 "Cher Monsieur Daniel, si je vous comprends bien, au sujet d'Oradour-sur-Glane ( et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres sans doute - ndlr) la Résistance française (disons le Hamas... dans le contexte de l'occupation coloniale et du blocus israélien - ndlr) serait donc tout aussi responsable du massacre de la population de ce village que la division SS incriminée ?"

 Et votre serviteur de proposer cette reformulation  : les maquisards ainsi que les habitants de ce village ne vaudraient pas mieux que cette division SS qui se serait finalement contentée de répondre aux "provocations" décidément intolérables de notre belle et noble résistance en punissant, faute de mieux, les habitants du village qui pouvaient ou non aider et abriter des résistants ?

Et toujours dans le cadre de votre article, les SS, la Résistance française et les habitants d'Oradour-sur-Glane, c'est du pareil au même ?

 Cette question, c’est à tous les éditorialistes qu’il nous faut la poser.

 

 Comme un malheur n’arrive jamais seul et que le ridicule et l’indécence n’en ont jamais assez - plus, toujours plus ! -, un président usurpera le prestige de sa fonction pour couvrir une tuerie, livrant le Peuple palestinien aux bombes israéliennes, en déclarant : « Israël a le droit de se défendre » ;

Fermez le ban ! Y a rien à voir !

Certes, les prochaines élections – comme pour les municipales et les européennes -, sauront rappeler à cet homme en dessous de tout de quel bois l’électorat de gauche est capable de se chauffer.

N’empêche qu’en attendant…

 

 Autre malheur, autre loi des séries… l'intelligentsia dite de gauche - acteurs, chanteurs, rappeurs, écrivains, artistes... -, garde le silence et regarde ailleurs (2) pendant que ça saigne, que ça hurle et que ça crève à Gaza ! Il est vrai qu'il s'agirait là d'un tout autre engagement que celui des restos du cœur si par chance ils devaient tous se mobiliser. On peut y laisser des plumes. C’est vrai. Et quelles plumes ! Celle d'une carrière.

Alors non, ils n’auront pas un mot !

Au moins savent-ils tous ce qu'il faut craindre ! Car leur malaise à tous, leur gêne, confirment une fois de plus nos soupçons : quiconque s'avise de dénoncer le laxisme scandaleux de l'Etat français vis à vis d'Israël, sa complicité, devra renoncer, ici en France, à un avenir professionnel qu'il soit politique, économique, médiatique ou universitaire, au plus haut niveau. Et force est de faire le constat suivant : il y a des chapes de plomb et des Epées de Damoclès qui, en un tour de main, forcent un esprit qui a pourtant mille fois prouvé sa combativité, à battre en retraite avant de se réfugier dans le silence de l’indifférence ; autre manifestation de la banalité du mal, trou noir de l'âme.

 

 Yeshayahou Leibowitz, (ICI) considéré comme l'un des intellectuels les plus marquants de la société israélienne avait compris que dans chaque culture, dans chaque Peuple, dans chaque civilisation, sommeille une indifférence non pas violente et chaude, mais paisible et froide à l’injustice, au droit, à la morale et pour finir… au crime... crime de masse, comme s’il ne pouvait en être autrement : Es muss ein : « Cela doit-il être ? Cela est ! » ; ou bien encore : « Le faut-il ? Il le faut ! »

 Que l'on ne s'y trompe pas : la ratonnade de Gaza et l'indifférence qui l'accompagnent sont de cette étoffe sur laquelle naissent les pires cauchemars. Alors, sérieusement, à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv, 72 ans après, y a-t-il encore du monde pour s’interroger : comment cela a-t-il été possible ?

Valls si prompt à discourir sur les grandes catastrophes humaines du XXe siècle d’une voix qui se voudrait de stentor – il lui manque néanmoins « les graves », ceux de la profondeur -, un Valls qui sait mais qui n’a rien compris - à coup sûr, la marque des médiocres et des imbéciles -, Valls à la fois complice et soumis, ne répondra pas à cette question.

Qu’à cela ne tienne ! La réponse, aujourd’hui, nous l’avons, là, sous nos yeux, dans le silence de ceux que l’on a coutume d’appeler « les leaders d’opinion » qui tout au long de l’année se répandent dans les médias… aujourd’hui absents… leaders d’opinions et puis… comme si de rien n’était, les autres, les saltimbanques de l’audiovisuel et des radios ou de la scène - spectacles vivants morts de trouille -, millionnaires aux frais des contribuables en ce qui concerne le service public… ou bien sur le dos d’une publicité jour après jour toujours plus dégradante pour l’être humain, sur les chaînes privées…tous se taisent... pas une déclaration, pas un mot. Rien.


 Seuls ont pris la rue, pour le temps qu'il lui aura été donné de hurler sa colère face à la démission des médias et de toute la classe politique - de l'UMP au PS ; un PS digne de la SFIO de Guy Mollet -, le petit Peuple de France, les sans-grades, les anonymes, et le Peuple des associations engagées contre le cynisme d'une nouvelle barbarie ; une barbarie hautement éduquée : technologie et terrorisme intellectuelle.

 Plus qu’une infirmité cette indifférence ! Du grain à moudre pour les sciences humaines – comportement, psychologie, sociologie et science politique -, et à la tonne en plus. Nul doute.

A quelles périodes de l'histoire de France faut-il remonter pour retrouver un tel désarroi de la part des gens honnêtes et courageux face aux salauds et aux lâches ? Allez, pourquoi le cacher ! On y pense tous : il faut remonter à l'Occupation et à la guerre d'Algérie, bien évidemment. 

 

***

  A la rentrée de Septembre, une fois les vacances épuisées, et quand le bilan de l’opération coloniale israélienne s’élèvera à plusieurs milliers de morts civils palestiniens, et même si Hollande, Valls et Fabius baisseront alors d’un ton, pour s’exprimer mezzo voce, Tartuffes comme il n’est pas permis, suffira-t-il seulement de s’en laver les mains pour effacer les taches de sang d'une telle démission et d'un tel parti pris affiché avec une arrogance inédite comme si République rimait avec impunité ?

C'est à voir.

 Mais alors, serons-nous autorisés à, et aurons-nous seulement l’opportunité de… leur adresser à tous, en face et bien dans la face, l’ultime manifestation de notre dégoût ?

Rien n'est moins sûr, hélas !

 

 

1 – A l’exception de Médiapart qui avait pourtant, dans les premiers jours, lui aussi, emboité le pas d’un « Netanyahou-Hamas tous pourris ! » avant de se raviser face à la levée de boucliers de ses abonnés. On pourra toujours se reporter ICI à cette « lettre ouverte à François Hollande » d’Edwy Plenel qui sauve in extremis la presse française.

Et à son sujet, si la dénonciation dans la presse dominante de la soumission du gouvernement Hollande et Valls à Israël est suffisamment rare pour que l'article du patron de Médiapart soit ici salué, Edwy Plenel courageux mais pas téméraire, dans son réquisitoire, oubliera néanmoins l'usage d'un mot et l'association de trois autres : sionisme + "France, classe politique et médias" quand on sait que l'on retrouve le même parti pris et le même ralliement à la raison du plus fort de l'UMP au PS, du Figaro au Nouvelobs...

Ce rapprochement aurait permis à Plenel d'expliquer pourquoi Hollande est acculé à faire autant d'erreurs qui n'en sont pas pour tout le monde, bien évidemment.

Les causes ! Attaquez les causes ! Car le courage est là : dans l'exposition des causes ! Le courage et les ennuis, certes, c'est vrai ! mais... dénoncer les effets, c'est à la portée de tout le monde ! Et puis, à sermonner sans péril, on triomphe sans gloire !

Aussi, à titre d'encouragement, on lancera à Plenel  : "Allez ! Encore un effort, vous y êtes presque !"

 

2 - A l’exception de Dieudonné ; ce qui n’étonnera personne : cet artiste, véritable Molière et Voltaire des temps modernes, connaît trop bien le lynchage et la ratonnade "médiatiques" pour les subir aujourd'hui comme personne d’autre avant lui.

_________________

 

Pour prolonger, cliquez : Gaza, mon amour !


Moyenne des avis sur cet article :  4.34/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • tf1Groupie 30 juillet 2014 10:46

    Et après le CRIF dira qu’il ne faut pas importer le conflit en France ...


    • OMAR 30 juillet 2014 16:54

      Omar33

      @tflgroupie.

      Le CRIF ne peut pas s’occuper de e l’interdiction de manifestations pro-palestiennes et recruter -avec le concours de l’Ambassade d’Israël en France- des citoyens français pour l’armée sioniste, en même temps.
      http://www.ujfp.org/spip.php?article3240

      Voyons....


    • Albar Albar 30 juillet 2014 20:03

      Et pourtant une solution existe mon cher St Just, elle viendra du côté du  FN  qui  se doit d’ouvrir ses bras grands ouverts aux musulmans français qui, ne l’oubliant pas sont français depuis quatre générations ( histoire de grossir les rangs) mais sans pour autant avoir la chance d’un Sarkozy, un juif hongrois  de deuxième génération, devenu président de la république française (excusez du peu), n’est-ce pas là une chance inouïe pour un plouk au gabarit de guignol dont le costume de président lui fut certainement bien large, mena les français par le bout du nez ; Une incongruence que le peuple de France se doit de résoudre, en fermant le clapet à certains clonés de Finkielkraut, à chaque occasion qui se présente pour en finir avec les pleurnicheurs  de la propagandes antisémite.


    • Albar Albar 30 juillet 2014 20:06

      Et pourtant une solution existe mon cher St Just, elle viendra du côté du  FN  qui  se doit d’ouvrir ses bras grands ouverts aux musulmans français qui, ne l’oubliant pas sont français depuis quatre générations ( histoire de grossir les rangs) mais sans pour autant avoir la chance d’un Sarkozy, un juif hongrois  de deuxième génération, devenu président de la république française (excusez du peu), n’est-ce pas là une chance inouïe pour un plouk au gabarit de guignol dont le costume de président lui fut certainement bien large, mena les français par le bout du nez ; Une incongruence que le peuple de France se doit de résoudre, en fermant le clapet à certains clonés de Finkielkraut, à chaque occasion qui se présente pour en finir avec les pleurnicheurs  de la propagande antisémite.


    • Albar Albar 31 juillet 2014 01:12

      ...Mais mon cher  St Just  doutez tant qu’il vous semble, il faut bien tenter le diable (dernière cartouche du Système) pour combattre Lucifer.

      Amicalement

    • non667 4 août 2014 11:29

      à saint just
      Si Marine souhaite accéder au pouvoir, elle doit déclarer publiquement que le Sionisme est le nouveau nazisme, et elle doit le combattre sans pitié.

      vous semblez ignorer :
      1°- la puissance des juifs
      2°- que les français sont des veaux ! (les juifs le savent )
      exemple 2002 :
      face a ces 2 réalités il faut plus de finesse que vos gros sabots pour réussir !

      Si Marine Le Pen avait le courage politique de faire front à cette pieuvre qui nous étouffe et détruit nos libertés, elle serait élue au premier tour.

      ce serait un suicide politique qui desservirait sa cause !
      même sans rien dire on lui prête des propos antisémite rn,lhlpsdnh .... !
      seuls les gauchistes ,les étrangers , quelques juifs honnêtes qui « ont le monopole du coeur » peuvent se le permettre !
       ps : dans le contexte actuel , faire parti du fn est un acte de courage et de désintéressement qui mérite le respect face à la meute d’enc... qui hurle avec les loups
      re-ps :merci serge ,pour moi le et si du titre est de trop ! mais je comprends !


    • Nicolas_M bibou1324 30 juillet 2014 11:09

      Faut croire que je suis un lâche et un salop.


      Mais je me dis que me culpabiliser, m’apitoyer ou me sentir révolté sur ce qu’il se passe à l’autre bout du monde ne les aidera pas. Par contre ça me gâchera ma journée. Se gâcher la journée pour n’aider personne n’est pas très utile.

      De toute façon si je devais m’apitoyer, je le ferais sur un endroit du monde où il se passe des choses terribles : en Afghanistan où 618 000 personnes ont trouvé la mort, en Birmanie où 500 000 personnes sont mortes, ou en Syrie ou en Colombie par exemple.

      La Palestine, où on a 2 peuples qui se haïssent cordialement, qui sont prêt à tout pour éliminer l’autre, ne mérite aucune compassion. Ca fait des dizaines d’années qu’ils se tapent sur la gueule. Ceux qui n’aime pas la guerre ont eu largement le temps de partir. Ceux qui restent sont prêt à mourir pour leurs idées. Qu’ils meurent, ça ne me fera pas verser une larme.

      Alors oui bien sûr, il y a quelques enfants qui n’ont rien demandé à personne, qui sont tués par des bavures ou en servant de bouclier humain. C’est triste. Mais bon c’est la guerre, et c’est largement moins pire qu’au Congo par exemple, où parmi les 6 millions de victimes on a compté nombre d’enfants, parfois de quelques mois seulement, violés et défigurés à vie.


      En résumé : 
      1/ Mal se porter parce qu’il se passe des choses terribles, c’est crétin. Il faut agir, ou s’en foutre. Culpabiliser c’est inutile et mauvais pour la santé.

      2/ Les choses terribles, il s’en passe partout dans le monde. Les quelques milliers de morts en Palestine, c’est quand même « soft » par rapport à ailleurs.

      • caillou40 caillou40 30 juillet 2014 12:29

        Par bibou1324...« Sage » réaction d’une personne pour qui certains morts sont plus important que les autres...comme pour les juifs d’Israël.. ?


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 juillet 2014 16:22

        Merci pour votre commentaire.

        Parmi tous les conflits et les situations que vous mentionnez, aucun ne recueille le soutien des médias et de toute la classe politique ici en France  ; de plus, ces conflits ne remettent pas en cause notre tradition diplomatique d’équilibre et d’indépendance - approche à la fois réaliste et idéaliste -, vis à vis des USA, de l’Otan, de la Russie et de la Chine (héritages de Talleyrand et de de Gaulle) ; et plus important encore : notre vivre-ensemble ici en France et en Europe. Tous ces conflits ne représentent pas un danger majeur civilisationnelle : notre culture humaniste européenne ; héritages grec, latin et les lumières : compassion, pardon et raison.
        Tout ce qui touche à la Palestine est un danger permanent pour nous ici avec une classe politique et médiatique entièrement acquis à la cause sioniste en tant qu’idéologie de domination : pas de pardon, pas de compassion, pas de partage et folie religieuse et politique.
        Je crois qu’on peut dire sans exagération que nous sommes tous, dans ce sens, des Palestiniens en puissance même et surtout sur notre propre sol, notre berceau civilisationnel.


      • mmbbb 30 juillet 2014 20:45

        Vous ne savez pas tres bien lire Mais cette avalanche d’information et cette culpabilisation a outrance et des comparaisons douteuse ( Oradour sur glane ) ne sont pas tres efficaces et comme le dit ce commentaire chacun est libre de ses propos et dans ce medias ces pharisiens qui ne cessent de rappeler la morale en restant douilletement chez eux La violence viendra aussi en France soyez en sur avec la balkanisation de notre societe Rendez vous dans quelques annees 


      • juluch juluch 30 juillet 2014 11:10

        Personne ne veut la paix.


        Qu’ils s’entre tuent, mais que leurs conflits ne viennent pas jusque chez nous.

        • OMAR 30 juillet 2014 17:02

          Omar33

          Malheureusement, le conflit est aujourd’hui là car la Knesset siège déjà à l’Assemblée nationale française.
          Voici un représentant, le député sioniste Habib Meyer....
          http://www.youtube.com/watch?v=kB1e-_cfCFM


        • Gnostic GNOSTIC 30 juillet 2014 11:14


          Et si en France seuls les salauds et les lâches se portaient bien ?

           

          Il n’y a pas qu’en France !

           

          Note : Vous avez oublié les Faux culs

           

          l’intelligentsia dite de gauche - acteurs, chanteurs, rappeurs, écrivains, artistes... -, garde le silence et regarde ailleurs

           

          Elle vient d’où majoritairement cette « intelligentsia » merdiatique ?

           

          A l’exception de Dieudonné ; ce qui n’étonnera personne : cet artiste, véritable Molière et Voltaire des temps modernes, connaît trop bien le lynchage et la ratonnade « médiatiques » pour les subir aujourd’hui comme personne d’autre avant lui.

           

          VIVE DIEUDO (je suis dieudonniste)

           

          Le CRIF, toujours à la pointe du combat pour la mort de toute idée d’un Etat viable pour les Palestiniens, tout en s’assurant qu’ici en France, l’Elysée, Matignon, l’Assemblée nationale, le Sénat et les médias exaucent chacun de ses vœux, organisera une manifestation de soutien à Israël et à son armée jeudi prochain

           

          Pour sûr que ça va CRIFFER DUR

           

          Mais peut être que ça va aussi DÉCRIFFER DUR ?

           smiley


          • bourrico6 30 juillet 2014 11:58

            je suis dieudonniste

            Et allez, une religion de plus, comme si c’était pas assez le bordel. smiley


          • Gnostic GNOSTIC 30 juillet 2014 15:35

            C’est la seule « religion » qui comporte le mot DIEU dans son nom !

             

            Dans cette « religion » on ne fait pas le signe de croix mais la QUENELLE

             smiley


          • OMAR 30 juillet 2014 17:08

            Omar33

            @K242

            Dieudo est le seul à qui on remet du fric avec accusé de réception, dont le montant est généralement le même pour tous, assis dans nos fauteuils et en nous tordant de rire.
            Et le sermon rigolo dure plus que 2 heures...


          • bernard29 bernard29 30 juillet 2014 11:17

            J’ai lu la lettre ouverte de Plénel au Président de la République, mais elle a déjà disparu des tablettes visibles de Médiapart. (cette lettre, et c’est surprenant, n’est même pas répertoriée parmi les articles, les + lus, ni les + recommandés, ni les + commentés). C’est comme si l’ audace de la critique gênait un peu l’auteur. D’ailleurs la pertinence des points soulevés de ce réquisitoire définitif ne s’accommode pas de l’adresse à ce, « CHER François Hollande », très mal venue, me semble t’il, en raison de la force des critiques mais aussi du fait qu’il s’agit d’une lettre ouverte au Président de la République. 

            Je n’ai donc pas été étonné de voir en Une de Médiapart, deux ou trois jours après, cet article ; « Comment la galaxie Dieudonné squatte les manifestations pour Gaza  », qui est une façon ignoble de se dédouaner un peu de cette première lettre, en donnant en pâture ce personnage, honni par la république hollandaise et Valsienne ; Dieudonné.

            Et j’apprécie donc que votre article qui remet les choses à leur place se termine par un mot très positif sur Dieudonné et sa résistance. 


            • bernard29 bernard29 30 juillet 2014 13:59

              ah non ! milles excuses. Je viens de voir la lettre de Plénel en accès libre sur Médiapart. (elle vient de réapparaître) ;  http://www.mediapart.fr/journal/international/230714/palestine-monsieur-le-president-vous-egarez-la-france


            • caillou40 caillou40 30 juillet 2014 11:39

              Au début en Palestine était des hommes...

              Aujourd’hui il ne reste que la barbarie sur Gaza...

              • mario mario 30 juillet 2014 12:00

                la paix éternelle , pour bientot....juste apres la guerre mondiale qui va décimer l’humanité .


                • cevennevive cevennevive 30 juillet 2014 12:03

                   « Mais alors, serons-nous autorisés à, et aurons-nous seulement l’opportunité de… leur adresser à tous, en face et bien dans la face, l’ultime manifestation de notre dégoût ? »


                  Et même si nous réussissions à leur crier notre dégoût en pleine face, nous passerions pour des terroristes, et nous risquerions le pilori...

                  Serge, votre colère et vos mots se conjuguent en moi, et je n’en changerai pas une virgule. MERCI pour votre article.

                  Je crois, à lire les quelques interventions ci-dessus, que les commentateurs n’ont pas compris que la colère exprimée dans votre article était surtout provoquée par l’attitude de nos médias, de nos « artistes » et de nos dirigeants...

                  On ne leur demande pas d’aller combattre là-bas ! On leur demande au moins un peu de pudeur, du silence devant la souffrance, la mort d’enfants innocents...

                  Cordialement.


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 31 juillet 2014 10:40

                    @L’auteur et à CevenneviveTrès bonne analyse.

                    « Mais alors, serons-nous autorisés à, et aurons-nous seulement l’opportunité de… leur adresser à tous, en face et bien dans la face, l’ultime manifestation de notre dégoût ?

                    Rien n’est moins sûr, hélas ! »

                    N’ayez crainte !

                    Nous n’avons pas besoin d’autorisation.

                    L’équipe politique actuelle et ses courtisans médiatiques, bateleurs et histrions qui n’ont d’importance que celle qu’ils se donnent, se dissolvent dans leurs propres compromissions, faisant preuve d’une inféodation et d’une veulerie proprement surprenantes. Ils ne voient pas que la Nation a une sainte horreur des mous et des vendus.


                  • Zevengeur Zevengeur 30 juillet 2014 15:04

                    Si le salauds et les lâches semblent bien se porter en France, c’est parce que ces derniers ont réussi à mettre la main sur les médias mainstream, le Canard Enchainé ne faisant plus exception à la règle !

                    Donc on n’entend qu’eux....sauf sur Internet, le 5e pouvoir !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2014 19:15

                      Article sur le Canard Enchaîné et sa russophobie.
                      Site les Crises « Le Canard, victime lui aussi du syndrome Gilles de la Russette »


                    • Depositaire 30 juillet 2014 15:30

                      bibou 1324, juluch, ce qu’il y a de remarquable chez vous deux, c’est votre grand humanisme ! Le premier, estimant que les tragédies du Congo, d’Afghanistan, de Colombie, de Syrie, de Birmanie, ont fait bien plus de morts que cette opération israélienne à Gaza, il faut donc relativiser et certainement pas s’en préoccuper outre mesure. Bon, certes, il y a bien quelques enfants qui meurent, que voulez-vous, ma pauvre dame, toute guerre entraine son lot d’atrocités, mais pas de quoi en faire des cauchemars. Après tout ces enfants sont tués suite à des bavures ou parce qu’ils servent de boucliers humains...Au moins vous avez la franchise d’avouer être lâche et salaud, un reste de sincérité et de lucidité, peut-être ? Alors on va vous faire une faveur en disant que vous n’avez pas totalement perdu votre humanité !

                      Mais soyons clairs, malgré tout. Le cynisme dont vous faites preuve, la lâcheté et le mépris de la vie humaine, le relais très complaisant de la propagande sioniste dans ce qu’elle a de plus abject, bientôt vous aller nous faire des compliments sur la « grande retenue » dont fait preuve israël, font de vous un individu assez peu recommandable et méprisable. Vous et tous les sionistes êtes des individus qui avez perdu ou être en train de perdre toute trace d’humanité. Vous êtes pire que des animaux qui eux encore, tuent pour se nourrir. Vous êtes complètement insensibles à la souffrance humaine sauf si elle est israélienne. Vous vous considérez comme « le peuple élu », et c’est vrai qu’au regard de l’histoire et de l’humanité, les sionistes sont un « peuple élu », mais de quelle nature est cette « élection » ? Eh bien c’est très simple de le savoir, il suffit de regarder les « fruits » des actes de ce « peuple élu » pour s’en faire une idée : le meurtre, le mensonge, la falsification de l’histoire, la destruction des habitations et des moyens de subsistance des palestiniens, l’emprisonnement et la torture d’hommes, de femmes et d’enfants, l’hypocrisie, l’usage d’armes de guerre prohibées, (bombes à l’uranium appauvri, bombes au phosphore blanc), pillage des terres et de l’eau, génocide lent du peuple palestinien, liste non limitative. De sorte qu’au regard de toutes ces horreurs, on nepeut que conclure que la nature de cette« élection » est celle de l’infamie, de l’abjection et de l’horreur !

                      Quant à juluch, c’est le genre de dire, tuez-vous, mais laissez-nous dormir et vaquer à nos occupations. En d’autres termes, ils se tuent, mais ça ne me concerne pas. C’est à l’autre bout du monde ! Mais mon bon M. Juluch, quand ce sera votre tour, ne venez pas pleurer que personne ne soit là pour prendre votre défense et compatir à votre malheur, car on vous dira à ce moment là : « quelle compassion avez-vous eu pour le peuple palestinien » ? Et si vous croyez être en sécurité ici, vous vous faites bien des illusions.

                      Alors soyons sincères avec nous-mêmes : toute guerre est une atrocité et n’ a aucune excuse. Tout peuple qui se fait massacrer, quelle qu’en soit la raison, c’est une tragédie et nous devons faire tout ce qui est possible pour faire cesser ces massacres. Les cautionner ou rester indifférent devant eux c’est pervertir son humanité. Et ne trouvez pas de prétextes fumeux pour dire le contraire, les faits sont là


                      • martin martin 30 juillet 2014 21:40

                        @ Saint Just

                        Reportez vous à l’affaire Claustre-Galopin à l’occasion de laquelle un militaire dépourvu de conscience et d’intelligence à été sacrifié, en connaissance de cause, se contentant d’obéir aux ordres sans réfléchir. Un minimum de sérieux et de retenue serait-ce trop attendre de votre part ?.


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 4 août 2014 08:47

                        « Un militaire comme chacun le sait est dépourvu de conscience et d’intelligence sinon il aurait choisi un tout autre parcours... »


                        absolument un peu comme un révolutionnaire intello cul au chaud dans son fauteuil et
                        prés à sacrifier jusqu’au dernier palestinien pour sa cause .Il vous coute fort pru de critiquer un état que plus que probablement vous n’auriez pas été capable de pratiquer.


                        J’entend des arguments irréfutables s’agissant de la boucherie en cour à Gaza , l’ennui étant que beaucoup de ceux qui les profèrent ont été de fervent supporter des khmers rouges ou ne trouvent absolument rien à redire des bouchers islamistes sauf à les absoudre au nom d’une pseudo manipulation occidentale.Le monde se lasse du comportement d’Israël ,la France se lasse d’un lobbyisme surreprésenté et invasif , reste que nombre de détracteurs de cette situation foute la nausée eu égard à leur parcours et leurs motivations.
                        Asinus : ne varietur 


                      • Dzan 30 juillet 2014 18:29

                        Pour éclairer les Français, il faudrait passer à une heure de grande écoute, sur une des chaines majeure, la série : The Promise
                        Comment depuis 1948, la Palestine a été mise à feu et à sang.
                        Comment des terroristes juifs ont assassiné des soldats Anglais.
                        Comment les Anglais partis, les juifs, ceux qui avaient subi la shosh, se sont comporté comme leurs anciens bourreaux.
                        Très instructif.
                        Mais, je doute que ce jour puisse arriver


                        • marc23 30 juillet 2014 20:19

                          Dzan


                          En effet il faut télécharger, acheter et regarder « the promise » ( « le serment » en français. C’est en 4 films, tous éclairants. 

                        • Gnostic GNOSTIC 31 juillet 2014 09:56

                          SUPER FILM en 4 volets


                          C’est passé sur CANAL il y a quelques temps 
                          on se demande pourquoi, ils ont dû être séverement engueulés ensuite ?

                        • goc goc 30 juillet 2014 19:24

                          Avec le bombardement du marché de Chajaya, il semble qu’on atteint le summum de l’ignominie la plus abjecte du terrorisme d’état
                          Phase 1 : on prive Gaza d’électricité, donc plus de téléphones pour être averti d’un bombardement
                          phase 2 on annonce une trêve humanitaire de 4 heures
                          phase 3 : le habitants de gaza profitent de la prétendue trêve pour faire des courses
                          phase3bis : on en profite pour bombarder le marché
                          phase 4 : on attend que les ambulances arrivent pour bombarder une seconde fois au même endroit. Au passage cela permet aussi de se débarrasser des journalistes sur place

                          On croyait que les chambres à gaz étaient la pire des barbaries, mais grâce aux sionistes on a découvert que la haine pouvait faire « mieux » encore

                          Aujourd’hui il est clair que les israeliens ont opté pour la solution finale sur Gaza.


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2014 19:38

                            goc,

                            Voici la solution proposée pour Gaza, par un autre membre du Likoud, concurrent de Netanyahu.


                            Manque de bol pour les Palestiniens, il n’y a pas de gaz ni une goutte de pétrole en Israël, mais sous les territoires palestiniens, il y en a pour des milliards de dollars. Et pire que tout, Gazprom devait signer en juin un accord pour forer sous les eaux territoriales de Gaza. N’y voyez surtout aucun lien...

                            Vous avez lu le texte paru sur JSS News, sur les hydrocarbures ?

                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2014 19:30

                            Le PS a toujours été pro israélien, rien de nouveau sous le soleil.


                            Il l’est d’autant plus que la France est dans l’ OTAN, et que toutes les guerres après le 11/9 ont toujours été déclarées sous de faux prétextes, de fausses preuves et que PERSONNE dans le monde n’a accusé les USA ou les pays de l’ OTAN, de crimes contre l’ humanité. Pourquoi se gêner ?

                            Tout ce qu’ils savent faire, c’est des listes de sanctions contre la Russie, désormais dans le collimateur, mais jamais de sanctions contre Israël.
                            L’UPR, dans un communiqué de presse envoyé à des centaines de journalistes, a demandé à Hollande pourquoi la France ne prenait pas des sanctions contre Israël :

                            * Embargo contre les armes et le matériel à destination d’ Israël, comme De Gaulle l’avait fait en 1967.

                            * Donner une réponse à la proposition de 6 Prix Nobel qui demandent un embargo militaire total d’ Israël, comme celui imposé à l’ Afrique du sud pendant l’ apartheid.

                            * Demander à l’ UE de suspendre les accords d’association de 1995 avec Israël, tant qu’il n’applique pas le droit international et les résolutions de l’ ONU.

                            * Gel des avoirs et des relations financières et interdiction des visas avec liste nominative comme avec la Russie.

                            * Interdire certaines importations de produits israéliens etc

                            « Pourquoi deux poids, deux mesures et l’absence de sanctions ? »


                            L’UPR a aussi envoyé un communiqué de presse au sujet des persécutions des Chrétiens d’ Orient et de la responsabilité des USA.

                            • chantecler chantecler 30 juillet 2014 20:58

                              « Le PS a toujours été pro israélien »

                              Peut être mais ce qui semble nouveau c’est qu’il absout à l’avance les crimes sionistes .

                              Fifi vous êtes un peu chiant avec votre prosélytisme UPR .

                              Vous pourriez écrire vos phrases sans nous rappeler en permanence votre inspirateur. D’autant qu’il y a du vrai et du faux dans ce qu’il raconte ......

                              Oui l’éternel argument de la hasbara : « il y a d’autres tueries dans le monde mais »comme c’est curieux«  , vous vous focalisez sur la Palestine !!!!

                              Oui mais en général ça dure moins longtemps . Et dans notre pays nous avons des communautés juives et musulmanes et puis nous n’aimons ni le mensonge permanent ni l’injustice ...

                              Et surtout j’ attendais mieux d’Israël qu’une vulgaire néo colonisation avec assassinat et comportement sadique vis à vis des indigènes .( les Palestiniens car ces animaux portent un nom ne vous déplaise ).

                              Je suis né presque en même temps que la création d’Israël ( grâce d’ailleurs et aussi à la signature de l’URSS soit dit en passant .)

                              Mon enfance a été imprégnée du »magnifique projet israélien« , les kibboutz , le travail de la terre , pardon le désert , etc avec en contrepoint le rappel permanent de la solution finale : découverte et ouverture des camps , livres , films et écrits sur le sujet ( journal d’Anne Franck et compagnie...)

                              Plus évidemment nos libérateurs américains dont les chars roulaient tous les matins sur notre route nationale à proximité du shape .

                              Plus les chants de l’armée rouge , etc etc ...( mais pas trop le sacrifice de ces millions de soviétiques , lors de »la grande guerre patriotique« qui lui a été imposée ...)

                              La Résistance aussi .

                              La guerre d’Algérie .( pardon les événements ou le maintien de l’ordre en Algérie)

                              Et bien j’ai le sentiment en ce qui concerne Israël d’avoir été floué, manipulé , berné , pendant des dizaines d’années de façon insidieuse ...

                              Car tout que l’on disait était quasiment faux , une sorte de légende , à commencer par »une terre sans peuple pour un peuple sans terre ".

                              Mais bien pire : ça aurait pu se calmer, s’arranger , déboucher vers plus de réalisme de justice , et bien c’est le contraire qui s’est produit :

                              l’institutionnalisation du mensonge , la fabrication totalement artificielle d’un mythe fallacieux avec à la clé , les chefs d’oeuvres : le génocide palestinien plus l’impossibilité d’en parler sous peine d’enfreindre la loi contre l’antisémitisme .

                              Alors là je dis chapeau les artiss !

                              Mais vous ne l’emporterez pas au paradis .  smiley


                            • marc23 30 juillet 2014 20:05

                              Uleski


                              Dans votre mise cause des media, vous excluez Mediapart de l’opprobre et vous avez raison. En revanche, je regrette profondément que vous oubliiez le SEUL quotidien qui milite pour le changement de société et qui, article après article, jour après jour, dénonce la politique d’Israel et des sionistes français du PS à l’UMP et depuis longtemps, pas depuis que c’est à la mode à gauche, je veux parler de l’HUMANITE ; Cet « oubli » ne peut qu’être volontaire et il serait intéressant que vous expliquiez votre mépris des communistes français et de leur combat pour l’unité dans les luttes contre les oppresseurs et dans la solidarité avec les palestiniens. 

                              • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 juillet 2014 09:58

                                Personne ne lui le journal l’humanité.

                                Les cocos ont la compassion intermittente et sélective ; ils l’ont prouvé tout au long de la guerre froide.

                                Aujourd’hui, ils sont en grande partie responsables de l’échec du front de gauche.
                                Ils se sont à nouveau rapprochés du PS pour espérer sauver les dernières places qu’il leur reste : mairie, députation...

                                Et puis cette capacité qu’ils ont à avaler des couleuvres et à demander au x autres d’en faire autant... à la longue, ça devient franchement indécent.

                                Pierre Laurent qui n’est que le fils de son père est une bille. Je miserai pas un euro sur lui.


                              • Serge ULESKI Serge ULESKI 31 juillet 2014 09:59

                                Personne ne lit le journal l’humanité.

                                Les cocos ont la compassion intermittente et sélective ; ils l’ont prouvé tout au long de la guerre froide.

                                Aujourd’hui, ils sont en grande partie responsables de l’échec du front de gauche.
                                Ils se sont à nouveau rapprochés du PS pour espérer sauver les dernières places qu’il leur reste : mairie, députation...

                                Et puis cette capacité qu’ils ont à avaler des couleuvres et à demander au x autres d’en faire autant... à la longue, ça devient franchement indécent.

                                Pierre Laurent qui n’est que le fils de son père est une bille. Je miserai pas un euro sur lui.


                              • marc23 31 juillet 2014 23:45

                                uleski


                                Heureusement, vos prenez vos désirs pour des réalités . L’Huma est le seul journal papier qui défend ce que vous prétendez être vos valuers mais VOUS ne le lisez pas. Stupide et grossier en plus. Voila qui est éclairant quant à votre sens de l’unité nécessaire dans la défense des palestiniens. En fait vous vous en moquez totalement. Les palestiniens vous servent juste à régler des comptes. Vous êtes pitoyable. Sans les communistes à vos côtés, vous ne représentez qu’une bande minuscule d’impuissants. Continuez donc comme ça 

                              • balorom balorom 30 juillet 2014 20:21

                                bonjour à tous je me permet un « copier coller » d’un ancien commentaire m’appartenant qui se « colle » au sujet ...je pense .


                                « Bonjour à tous,


                                Avec tout le respect que j’ai pour tout le monde , je me permet aujourd’hui de faire une critique concernant un peu l’ensemble de nos commentaires.

                                si l’on fait le point : 
                                tous, nous avons un avis
                                tous, nous débattons
                                tous, nous pourrions décider .

                                maintenant je sent comme un sentiment de révolte un peu chez nous tous , mais à quand une vrai unions ,sans parti, sans étiquette mais au moins pour une fois avec une vrai idée en commun . nos commentaires ne servent à rien , tant que nous ne serons pas assez intelligent pour avancer ensemble et contre ceux qui nous veulent du mal.

                                nous pouvons parler et écrire autant que nous le souhaitons mais ,tant que nous ne nous rencontrerons pas pour enfin ne faire qu’un ......alors le pouvoir en place reste et restera. l’informatique brouille nos relations réelle et nous garde à distance les uns des autres.

                                NON ne plus voter ....(pour quelqu’un mais quelque chose).ne plus légitimé ces rats au pouvoirs et réduire ces mêmes pouvoirs , que nous puissions retrouver nos droits d’hommes.ces droits qui nous permettent de décider de notre avenir.
                                « 90% d’abstention et nous verrons s’ils sont toujours serein de s’asseoir sur leurs trônes »
                                il existe une déclaration faite pour ou contre nous , mais elle existe et elle est une base citoyenne pour fonder une société de vrai citoyen .

                                le seul pouvoir qu’il nous reste est celui de reprendre le contrôle de nos décision pour nos génération future. il faut une égalité devant la loi... un mot d’ordre BOYCOTT.

                                voila je crois avoir dit ce que je pense , vous m’offrirai surement de jolie commentaire par la suite mais au fond je ne souhaite qu’une chose...

                                que nous lâchions nos clavier et tous le reste pour enfin bâtir quelque chose de nouveau , en commun, et pour nos enfants. nous sommes normalement tous adultes et responsables de nos actes . alors bougons et soyons s’en fière .( gare aux opportunistes). 

                                amicalement ...


                                RAPPEL : 1789
                                1er : Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
                                3eme :Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
                                10eme : Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.
                                11eme : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.
                                15eme : La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.
                                16eme : Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

                                RAPPEL :1793

                                Article 7. - Le droit de manifester sa pensée et ses opinions, soit par la voie de la presse, soit de toute autre manière, le droit de s’assembler paisiblement, le libre exercice des cultes, ne peuvent être interdits. - La nécessité d’énoncer ces droits suppose ou la présence ou le souvenir récent du despotisme.
                                Article 26. - Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.
                                Article 27. - Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.
                                Article 28. - Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.
                                Article 31. - Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.

                                Article 32. - Le droit de présenter des pétitions aux dépositaires de l’autorité publique ne peut, en aucun cas, être interdit, suspendu ni limité.

                                Article 33. - La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.

                                Article 34. - Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

                                Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » 


                                merci à tous pour votre lecture.

                                 

                                bien à vous.




                                • volpa volpa 30 juillet 2014 20:22

                                  Bravo pour cet article et à presque tous les commentaires.

                                  Il y a encore des êtres humains qui font honneur à leur état .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès