• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et si l’incendie de Notre-Dame de Paris était une apocalypse (...)

Et si l’incendie de Notre-Dame de Paris était une apocalypse (révélation) lumineuse ?

Stupeur, tristesse et révolte furent les premiers sentiments communément ressentis face à l’incendie de Notre-Dame de Paris.
Au-delà des mystères à élucider, notamment de l’incroyable rapidité de développement du feu, ce grave événement a peut-être un sens caché ; il est possiblement la manifestation d’une attente, d’un désir d’accomplissement, d’une libération. Car les monuments sont éloquents. Ils nous parlent ; parfois ils crient.
« En toi, eau, feu et cendre… » crie le « fou » Domenico avant de s’immoler par le feu dans le film Nostalghia de Andreï Tarkovski.
Notre-Dame, elle, qu’a-t-elle voulu nous signifier ?

JPEG - 56.7 ko
© BERTRAND GUAY AFP

Ce lundi 15 avril 2019, à l’orée de la semaine sainte, pour la première fois depuis sa naissance, la cathédrale Notre-Dame de Paris a subi une terrible épreuve du feu. Elle n’est plus abritée par sa « forêt » de 1300 chênes datant des XIIe et XIIIe siècles, sa charpente, dont chaque poutre provenait d’un arbre différent. Sa toiture de plomb s'est effondrée dans la nef, le transept et le choeur. Enflammée, sa flèche a chuté sur la nef, transperçant bien des coeurs.

Impuissants, des millions de spectateurs ont fixé les yeux sur ce spectacle inouï du flamboiement d’un immense monument, admirant la beauté jusque dans l’horreur, comme dans un tableau de William Turner. (Voyez comment la terre, l’eau et le ciel s’embrasent dans l’Incendie à Constantinople, ou dans les incendies du Palais de Westminster peints par cet artiste de la lumière).
Le brasier dura toute une nuit, tel un extraordinaire plan-séquence d’un film d’Andreï Tarkovski, Sacrifice et Nostalgie réunis, célébrant le feu et l’eau.

Sur les causes du sinistre, nous savons d’ores et déjà que nous ne saurons rien ou pas grand chose. Erreur humaine ? Défaillance technique ? Une première alerte a été donnée dès 18h20 mais aucun départ de feu n’a été détecté. La seconde alerte, à 18h43, a permis le constat d’un feu au niveau de la charpente.
L’enquête sera longue et très difficile vu que les preuves matérielles ont été ravagées par la fournaise, aspergées par des tonnes d’eau et ensevelies sous des monceaux de déblais. Cinquante enquêteurs sont mobilisés pour tenter de décoder les origines de l’incendie, sachant que l’on ne retrouvera probablement aucun indice parmi les décombres. Pour l’instant, les policiers de la brigade criminelle n’ont pas accès au monument en raison de ses vulnérabilités. Le ministre de la culture a annoncé aujourd’hui qu'un risque d'effondrement de trois points sensibles n'est toujours pas exclu. Sont particulièrement fragilisés le pignon du transept nord, le pignon occidental, celui entre les deux tours, et l'angle du beffroi sud. Un risque pèse également sur la voûte. La stabilité du beffroi Nord pose question aussi, paraît-il. L’urgence est donc à la sécurisation des lieux et, tant que les architectes et les pompiers n’auront pas donné leur accord, il n’y a aura pas de constatations ni de prélèvements sur place.
Espérons que l’énigme de la vitesse de propagation de l’incendie sera résolue à terme. C’est vraiment le point stupéfiant du drame que l’on aimerait comprendre et qui fait déjà l’objet de débats d’experts.

Suite à la remarquable action des pompiers, les compétences des spécialistes du patrimoine sont maintenant requises. Tous les corps de métier de la restauration des monuments historiques ont du pain sur la planche…
Miracle, les moyens financiers semblent acquis. Un milliard d’euros de dons promis en moins de 48 heures, cela laisse pantois. Le trésor primordial à restaurer aujourd’hui étant la Terre, avec toutes les espèces animales et végétales qui sont rayées de sa surface, on aimerait voir se déployer une telle ferveur financière en faveur du patrimoine naturel à préserver. Certes, ces joyaux-là ne contribuent pas comme la cathédrale à l’économie du pays, ils n’attirent pas 14 millions de visiteurs par an, et ne participent donc pas à l’image de la capitale et de la France et des entreprises de luxe qui y prospèrent.
Mais ne sont-ils pas aussi « l’incarnation de notre âme commune » selon l’expression de François Cheng ?

Notre-Dame de Paris nous invite aujourd’hui à une apocatastase, à l’apokatastasis pantôn, un rétablissement du Tout, une restauration universelle.

Les catholiques pratiquants sont heureux de constater qu’il reste l’essentiel, ce qui leur est nécessaire pour célébrer  : la croix, l’autel, la statue de la Vierge, l’orgue et la rosace qui soutiennent la prière. (Toutefois, l’orgue est entièrement à nettoyer et à restaurer, nécessitant dépose et repose, un travail de Titan !).

Réjouissons-nous surtout de la sauvegarde des deux tours et de la façade occidentale ! Avec son jeu de lignes verticales et horizontales, Notre-Dame écrit un H majuscule, gravé dans l’espace et le temps, dont le maintien est hautement symbolique.
La lettre H est la septième lettre de l’alphabet grec. On la retrouve dans les noms Hélios (le Soleil), Héphaïstos (dieu du feu), Hermès (le messager des dieux), Hypérion (dieu de la lumière céleste) , également dans le mot hiérophante (prêtre qui initie aux mystères du sacré) et dans le monogramme du Christ IHS. La lettre H symbolise aussi l’échelle des sages.
La forme extérieure des cathédrales a l’aspect d’un H, ainsi Notre-Dame de Paris.
Tous ces H nous parlent de la lumière de l’Esprit et du Soleil. Le H signifie l’esprit élargi, libéré.

Et puis, H c’est aussi :
H comme Histoire de France.
H comme Héros (les « oeuvriers » qui ont construit le monument, les pompiers qui l’ont sauvé…).
H comme Hommes, parce que cette Maison est la demeure de tous les humains, indépendamment des divisions religieuses et des fractures sociales.
Parce qu’il est temps de nous tenir droit comme des H majuscules, libérés de nos peurs et des dogmes.

Rien de tel que la crainte de la perte pour se rendre compte de l’importance d’un être cher. Lundi soir, déistes et athées se sont crus abandonnés par leur Mère, la Mère cosmique. Notre-Dame a été personnifiée comme jamais, on venait se recueillir et pleurer à son chevet comme à celui d’une personne agonisante.

Alors poussons ce jeu de la personnification…
Imaginons que Notre-Dame est très lasse d’être considérée comme un super produit touristique, comme un outil de marketing territorial et politique, un symbole du pouvoir.
Le départ du feu restant mystérieux, imaginons que Notre-Dame s’est immolée, qu’elle a souhaité brûler en solidarité avec notre Maison qui brûle, qu’elle a détruit sa « forêt » pour accompagner toutes les forêts détruites par des hommes insensés.
Imaginons qu’elle a fait fondre son couvercle de plomb pour se réouvrir au bleu du ciel et à la lumière, souhaitant se remémorer comme lieu d’une cérémonie consacrée au Logos solaire, dans un rituel qui unit la Lune au Soleil, où le corps et l’esprit ne font qu’un.
Imaginons qu’elle a voulu rappeler que les cultes anciens se célébraient dans les forêts, en pleine nature, puisque « La Nature est un temple » (cf. Baudelaire), ce que représentent les piliers élancés de nos cathédrales, avec leurs chapiteaux sculptés de feuilles et de nervures.

En contemplant tristement le spectacle magique de la cathédrale en flammes, je pensais aux milliers d’hommes qui ont travaillé à son édification et à sa conservation au cours de siècles depuis la pose de la première pierre en mars 1163, inaugurée par le pape Alexandre III.
Je pensais aussi aux millions d’hommes et de femmes qui y ont prié, qui y ont pleuré. Tout cela forme un gigantesque égrégore, une forme pensée très puissante et cette pensée s’exprime peut-être aujourd’hui pour nous rappeler des choses essentielles.
Je pensais à Nostalghia, le sixième et avant-dernier film de Tarkovski, à la scène où Domenico s'immole par le feu sur la place du Capitole, après avoir prononcé un long discours devant un auditoire de badauds.
En substance, voici les derniers mots criés par le « fou » Domenico avant de s’immoler par le feu :
« Quel aïeul parle en moi ? Je suis capable de me sentir une infinité de choses à la fois. Il n’y a plus de grands maîtres, voilà le vrai malheur de notre temps. Le chemin de notre coeur est obscurci. Il faut écouter les voix qui semblent inutiles dans les cerveaux encombrés par les canalisations des égouts, par les murs, par l’asphalte et les paperasses administratives. Il faut prêter l’oreille au bourdonnement des insectes. Il faut emplir nos yeux et nos oreilles de choses qui soient le début d’un grand rêve. Quelqu’un doit crier « nous bâtirons des pyramides » ! Peu importe si nous ne les bâtissons pas, il faut nourrir le désir et étirer notre âme dans tous les sens comme un drap. Si vous voulez que le monde aille de l’avant, nous devons nous donner la main. Tous les yeux de l’humanité sont tournés vers l’abîme où nous allons basculer. Les prétendus normaux ont mené le monde au bord de la catastrophe. Homme, écoute. En toi, eau, feu et cendre. Les os dans la cendre.
Où suis-je quand je ne suis pas dans la réalité ni dans mon imagination ?
Un fait nouveau, qu’il y ait du soleil la nuit et qu’il neige au mois d’août. Les grandes choses finissent, ce sont les petites qui durent. La société doit s’unir à nouveau, cesser d’être aussi morcelée. Quand on observe la nature, on comprend que la vie est simple. Il faut revenir en arrière, là où vous vous êtes engagés sur la mauvaise voie. Il faut retourner aux fondements essentiels de la vie. Sans salir l’eau. Dans quel monde vivons-nous si un fou doit vous dire que vous devriez avoir honte ? ».

En écho, que nous dit-elle notre vieille et vaillante Dame de Paris ?
Je suis millénaire, j’aspire à un renouveau, à sortir la conscience humaine de son apathie.
Mettez le feu à l’étincelle en vous. Enflammez-vous ! Brûlez intérieurement. Pour aller de l’avant.

Pascale Mottura

18 avril 2019

 

JPEG - 345 ko
L’incendie de la Chambre des Lords et des Communes, le 16 octobre 1834 par William Turner, 1835
JPEG - 47.5 ko
Lumière et couleur, le matin après le déluge, Moïse écrivant le livre de la Genèse par William Turner, 1843

Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 18 avril 17:07

    ’’Stupeur, tristesse et révolte furent les premiers sentiments communément ressentis face à l’incendie de Notre-Dame de Paris.’’

     

     

    Ben non, absolument pas, rien de tout ça.

    Moi, mes premières réflexions ont été : 

    — et encore un bon coup pour que certains nous enfument un fois de plus,

    putain la bonne occase pour ne plus s’occuper des vrais problèmes des Français, j’en connais qui doivent jubiler ’’in petto’’ tout en s’affichant la larme à l’oeil,

    — combien ça va encore nous couter cette connerie,

    — ben ils n’ont pas fini (journalopes, pourriticards et blaireaux bien-pensants) de nous faire chier avec ça,

    — et bordel, y’a pas de drames plus importants que de pleurnicher sur ce vieil édifice dont l’entretien et la fatale reconstruction était et sera une fois de plus l’occasion pour un paquet d’ordures de s’en mettre plein les fouilles !

     

    Si vous n’avez pas encore compris je vais vous le dire clairement une fois pour toutes : JE NE SUIS PAS VOTRE-DAME DE PARIS !!!

     

    Libre à vous de chouiner, mais pitié gardez-ça pour vous et soyez charitable (puisque votre soit-disant messie vous le commande) foutez-nous donc la paix...

     


    • Christian 18 avril 18:14

      @Jeekes
      foutez-nous donc la paix...


      Par la même occasion foutez-nous la aussi...on sera quitte..


    • Arogavox 18 avril 20:28

      « Quelqu’un doit crier « nous bâtirons des pyramides » ! »
       
       Mais nous les bâtissons déjà les cathédrales des temps modernes, qui sont sous nos yeux (ici-même !! si ! si ! regardez mieux ...) sans qu’on ne les voie ... et tout autant fragiles et menacées que la Notre Dame !
       ( « ah ! mille veuvages de la si pauvre âme qui n’a que l’image de la Notre Dame Est-ce que l’on prie la vierge Marie ? ... »

        
       Une « forêt » qui tombe fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe en silence, peut aussi être étouffée en silence ...

       Pas du tout hors-sujet :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cathédrale_et_le_Bazar
        
       Les adultes qui veulent bien regarder les faits en silence se douteront que l’émoi mondial a certainement des causes bien plus terre à terre que les postures romantico-culturo-poétiques : le pressentiment que si un monument si mondialement vénéré a pu être à ce point faussement veillé, il est plus que probable que bien des alertes autrement plus préoccupantes pourraient et devraient être activées !
        Comment détourner encore les yeux des paris inconsidérés et de alertes écologiques, ou concernant la liberté du Web, la très fragile et problématique pérennité de nos technologies modernes (voulant ignorer l’entropie matérielle signalée par un certain G. Roegen), l’improbable stratégie mondialisée du MAD (Matually Assured Destruction)

         

      « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. » disait Martin Luther-King

    • L'apostilleur L’apostilleur 18 avril 21:30

      @Jeekes

      « ..et bordel, y’a pas de drames plus importants que de pleurnicher sur ce vieil édifice ... »

      Si certainement. Mais vous ne pourrez pas empêcher des milliards d’individus, donc infiniment plus que vous, d’être profondément affectés par la tragédie. Leur nombre est aussi à considérer pour mesurer l’événement .


    • Jonas 18 avril 23:30

      @Jeekes « Si vous n’avez pas encore compris je vais vous le dire clairement une fois pour toutes : JE NE SUIS PAS VOTRE-DAME DE PARIS !!! »

      La cathédrale Notre Dame de Paris est d’abord un pur joyau architectural, on l’associe directement à la France et à sa culture dans tous les pays du Monde, il suffit de demander à n’importe quel étranger. C’est un prestige national.
      Qui n’a pas été émerveillé par sa nef imposante et majestueuse, ses chapelles, ses vitraux, ses rosaces, ses tableaux, sa façade principale monumentale, ses statues et sculptures finement ciselées ?
      Son rayonnement technologique (art gothique, avec des techniques inconnues jusqu’alors, comme les croisées d’ogives), architectural, et spirituel est en partie à l’origine de la civilisation catholique européenne, et du foisonnement intellectuel des universités qui vont par la suite couvrir rapidement toute l’Europe.
      Les cathédrales ont été pendant des siècles les lieux de communion de toute la cité, citadins et paysans, elles ont contribué au développement et à la structuration de la société européenne, à son ordre, son plan divin, incluant la formation des intellectuels et de leurs élèves.
      Notre Dame de Paris s’imprime dans l’âme de nos ancêtres, de la culture littéraire et artistique européenne, elle accompagne l’Histoire de dizaines de générations de Français depuis plus de huit siècles.
      Sans cet extraordinaire monument, vous ne seriez probablement pas là aujourd’hui.
      Et quel remerciement faites vous au moment où elle a besoin d’être relevée ? Que du mépris et de l’ignorance.


    • Fergus Fergus 19 avril 09:08

      Bonjour, Jeekes


      « Libre à vous de chouiner, mais pitié gardez-ça pour vous et soyez charitable (puisque votre soit-disant messie vous le commande) foutez-nous donc la paix... »


      Commentaire à côté de la plaque ! Il y a autant de non-croyants que de croyants — et peut-être même plus — qui ont été affectés par ce drame. C’est notamment mon cas, moi qui suis athée. Notre-Dame de Paris est avant tout un joyau architectural et patrimonial dont la destruction partielle est une catastrophe.




    • mmbbb 20 avril 10:32

      @Jeekes 14 millions de visiteurs par an ! un détail Un tres bel orgue , une architecture harmonieuse et splendide dont le magnifiques vitrail de la rosace centrale Un symbole de la culture de notre pays . Un chef d oeuvre temoingnant de la maitrise de nos artisans du passe , Une audace architecturale Lorsque je me promenais dans la nef en entendant jouer le grand orgue, ma memoire sera toujours empreinte de ce son , de la majeste de ces volumes Une quietude interieure m envahissait . Ne vous en deplaise, c est le beau qui enrichit mon ame . Moi les beaufs ne m intéresse pas , qu ils continuent de patauger dans la mediocrité. Je suis indifférent .


    • ppazer ppazer 18 avril 17:14

      Avec des « si », on met Paris en bouteille. (Notre Dame y compris)


      • filo... 18 avril 20:36

        Article écrit, me semble-il, en plein délire mystique ?

        La surconsommation de la réligion finira par vous déboussoler complètement.

        Raison gardé, c’est avant tout un monument historique faisant partie de patrimoine mondiale qui est parti en fumée.

        Et seulement, in fine, c’est aussi un sujet réligieux. Je ne peux pas m’empêcher d’imaginer comment elle était construite ; tant de souffrance humaine et certainement des tas des vies sacrifiées.

        Anticonformisme contre « du prête à penser » ?


        • Fergus Fergus 19 avril 09:10

          Bonjour, filo...

          Votre commentaire est de la même veine que celui que je viens de poster ci-dessus. En effet, Notre-Dame de Paris est avant tout un élément majeur du patrimoine mondial.


        • Kapimo Kapimo 20 avril 03:44

          @filo...
          Les pouvoirs laissent apercevoir jour après jour au fil des évènements leur véritable nature, et c’est très laid... Dans cette période de grands bouleversements, ce mammonisme démocratique ressemble de plus en plus à du satanisme. Et s’ils vénèrent l’antéchrist, alors la manière la plus efficace de les combattre est de soutenir et développer le spirituel et la foi.


        • mmbbb 20 avril 10:38

          @filo... non les compagnons etaient bien traites. On ne pas faite du beau sous la contrainte. A choisir j aurais plutot prefere etre sur un chantier de cette cathedrale qu ouvrier durant la revolution industrielle . 
          Quant aux accidents du travail on n en parle pas en revanche on parle beaucoup plus des morts liees a l exercice d un loisir Montagne mer etc 


        • tuxuhikewi 18 avril 20:43

          https://christianophobie.fr

          48 églises incendiés au total en un an. Ouvrez les yeux.

          Des millers d’actes contre les religieux de toute sorte.


          • L'apostilleur L’apostilleur 18 avril 21:21

            @tuxuhikewi

            "...Trois quart des cas de persécutions religieuses dans le monde concernent les chrétiens mais rares sont ceux qui le savent… » .https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/si-la-planete-entiere-ou-presque-213719


          • Paul Leleu 19 avril 00:21

            évidemment que c’est un signe... j’ai contemplé le feu, et je l’ai trouvé très beau et très puissant... très esthétique...

            mais je ne pense pas que les contemporains soient capables de comprendre et déchiffrer ce signe... la véritable libération est esthétique et spirituelle...

            je ne me satisfais pas des larmes de crocodiles de consumméristes en mal de sentimentalisme... je ne me satisfais pas non plus du rationalisme mal fagoté de certains autres, qui ne voient là qu’un tas de pierre.

            Si l’oeuvre d’art des hommes n’est qu’un tas de pierre, alors on n’est pas loin des auto-da-fé, quand on brûlait les livres et les oeuvres d’art.... les soi-disant « tolérants » sont tout aussi bien des fascistes en puissance eux-mêmes...

            l’insensibilité à l’art, le rejet hystérique du beau (beau de l’âme, beau de l’oeuvre) est une caractéristique de notre époque et de notre idéologie... le beau est effectivement une injure à la médiocrité esthétique et humaine de notre époque...

            le goût du beau sera le premier signe de l’émancipation des êtres, face à l’emprise du Capital, qui n’est que laideur et matérialisme... Si nous aimions et cultivions le beau, le Capital n’aurait pas tant d’emprise sur nos vies.


            • hunders hunders 19 avril 03:19

              @Paul Leleu
              C’est magnifique ce que vous écrivez, je plussoie bien volontiers, et quel beau prénom ...


            • HELIOS HELIOS 19 avril 12:32

              @Paul Leleu

              Me serais-je trompé (sûrement), ou bien vous améliorez-vous ?
              Dans les deux cas, j’approuve et j’apprécie votre commentaire à sa juste valeur.
              Bon, mon approbation, comme disais Chirac (si c’est bien de lui) : cela m’en touche une sans faire bouger l’autre. et je vous en prête le sentiment.

              C’est le jour du poisson, bonne aprés midi à tous.


            • Kapimo Kapimo 20 avril 03:32

              @Paul Leleu
              Vous avez bien profité du spectacle, et c’est tant mieux pour vous, parce qu’il vous faudra attendre un certain pour voir le remake....


            • alanhorus alanhorus 19 avril 07:37

              Cet incendie qui vous inspire tant, doit beaucoup à l’incompétence (voir la complicité si il y a complot, ce que je crois) des soit disant services de sécurité de la cathédrale.


              • lloreen 19 avril 08:34

                L’incendie criminel de ND est l’oeuvre de Gladio, une branche de l’Otan (Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord), dénoncé par Marc Delantre. Cet agent dénonce également tous leurs autres attentats.

                https://www.youtube.com/watch?v=a6ASJZh1YAo

                Ceux qui n’ont toujours pas compris que le monde est dirigé par des psychopathes satanistes-un exemplaire siège pourtant dans le fauteuil présidentiel...— doivent se réveiller rapidement.

                https://www.youtube.com/watch?v=-Y-e3G3YKdQ

                Son livre décrit en détail ce monde de pervers qu’il a fréquenté. Evidemment suite à sa dénonciation de l’attentat, vous ne manquerez pas de voir surgir les attaques de la part des désaxés ou de naïfs qu’il dénonce.

                Tous les lanceurs d’alerte sont d’ailleurs tués les uns après les autres...


                • Fergus Fergus 19 avril 09:12

                  Bonjour, lloreen

                  N’êtes-vous pas fatiguée de reprendre sans cesse les élucubrations complotistes des plus allumés de la toile ???


                • Aristide Aristide 19 avril 10:18

                  @Fergus

                  La poutre et la paille, vous avez repris sans réfléchir une seconde les arguments de takatk , un fake sur Pinault qui ferait payer son don par les contribuables. Voyez comme les faits sont tétus, même enrobés à la mode LFI, une connerie est une connerie.


                • lloreen 19 avril 13:12

                  @Fergus
                  Complotiste ?
                  Cela n’existe pas.


                • lloreen 19 avril 13:14

                  @Fergus
                  Je connais:complot, comploteur, comploter...
                  Quant aux allumés de la toile ils sont moins dangereux que les allumés du pouvoir.
                  Parce qu’avec la clique gouvernementale c’est carrément un feu d’artifice.


                • njama njama 20 avril 11:58

                  @lloreen
                  Son livre décrit en détail ce monde de pervers qu’il a fréquenté.

                  Il n’est certainement pas le seul à avoir fréquenté des gens mafieux, des illuminati peut-être... toutefois son PDF, livre que j’ai parcouru est assez indigeste j’ai décroché au bout de quelques dizaines de pages sur les quelques 400 tant il me paraît confus et sa vie assez décousue. Était-il vraiment utile qu’il écrive qu’il a épousé une belge, puis s’est mis en ménage avec une sicilienne, puis une thaïlandaise, puis une marocaine... ? sauf peut-être pour indiquer ses capacités à rebondir ...
                  s’il fait des révélations, ça serait bien de résumer...


                • zzz999 19 avril 08:34

                   Actes 7 : 48 et 49 Mais le Très-Haut n’habite pas dans ce qui est fait de main d’homme, comme dit le prophète : 49Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied. Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, Ou quel sera le lieu de mon repos ?

                  Actes 17 : 24 : Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme ;

                  Tout ceci n’est donc que vaine idolâtrie condamnée lourdement à plusieurs reprises par ce Dieu qu’on prétend servir en trahissant ses ordres les plus importants (entre autres Exode 20:4)


                  • zygzornifle zygzornifle 19 avril 08:41

                    La vengeance de Notre dame des Landes ....


                    • zygzornifle zygzornifle 19 avril 08:51

                      Notre Dame tel Terminator s’est auto-terminée lassée de voire des prêtes pédophiles y accéder et des politiciens véreux l’utiliser pour prier en son sein leur « veau d’or » et son demi dieu Macron , de dégout elle a fait une combustion spontanée , une fois restaurée avec l’argent donné par les despotes elle aura perdue son âme ne sera plus le temple de la religion chrétienne mais celui des milliardaires , peut être auront t’ils droit a des vitraux avec une auréole sur la tête et des ailes dans leurs dos alors que leur vrais places serait sur le toit au milieu des gargouilles ....


                      • JL JL 19 avril 09:22

                        Il faut choisir : ou bien reconstruire à l’identique, dans les cinq ans, avec des matériaux modernes — ou bien prendre son temps pour se permettre de lancer un concours d’architecture.
                         
                         Macron ne peut pas tout avoir : un ouvrage qui porterait son nom, livré pour les JO de Paris, et le sourire d’Anne Hidalgo.


                        • lloreen 19 avril 12:50

                          @JL
                          Et le tout couronné par les généreux mécènes...Que veut le peuple ?Des jeux et du pain...


                        • Kapimo Kapimo 20 avril 02:50

                          @JL
                          Ni l’un, ni l’autre. Il faut reconstruire à l’identique avec les matériaux d’origine, seule manière de respecter l’oeuvre laissée par des concepteurs, des maitres d’oeuvre et des artisans qui avaient le souci du sublime. Les esprits d’aujourd’hui sont trop imprégnés de mercantilisme et de cynisme pour qu’on les laisse concevoir un ensemble crédible en terme d’élévation spirituelle.


                        • JL JL 20 avril 08:57

                          @Kapimo
                           
                          À Rennes, la charpente du Parlement de Bretagne a été reconstruire en métal, et il a fière allure, identique à ce qu’il a toujours été.
                           
                           Vous êtes dans le déni : cette charpente à laquelle on tenait tant n’est plus. Il faudra en faire notre deuil.


                        • njama njama 20 avril 12:13

                          @Kapimo
                          qu’y aurait-il de sublime dans une charpente qui n’est qu’un assemblage de morceaux de bois ...
                          tous ces concepteurs du moyen-âge faisaient avec les connaissances de leur époque, ils auraient probablement été épatés devant la tour Eiffel faite de poutrelles métalliques rivetées ...


                        • baldis30 20 avril 19:33

                          @JL

                          bonsoir,
                          Dans le cas de Notre Dame l’utilisation de charpente métallique est pour ma part la pire des solutions : en effet on ne peut se satisfaire d’appuis simples sur des murs au moins anciens. Compte tenu des dimensions de la cathédrale on ne peut en aucun cas ignorer les problèmes de dilatation donc de renvoi des efforts ... et avec encastrement donc moment complémentaire lié à la dilatation du métal (de base : méthode de Cross ou toute autre méthode de calcul hyperstatique dérivée .... et prise en compte de la dilatation et qu’on ne m’oppose pas quoi que ce soit sur cet aspect ce sont les règles de l’art ! ) .
                          Poser, sans encastrement, une toiture c’est faire fi de tous les événements tempétueux qu’on a toujours connu en région parisienne, donc exit le métal.
                          Le problème de l’approvisionnement en chêne se pose aussi, d’autant plus que jadis on n’utilisait pas de bois qui ne soit auparavant bien sec, dont les contraintes internes soient bien libérées ...etc. ...
                          Je pense plutôt au lamellé-collé, matériau dont on connait bien les propriétés et qui utilise le pin sylvestre après des traitements bien au point. Le bois possède un avantage indéniable sur le plan des dilatations ... et qui peut se révéler majeur dans la réhabilitation ...
                          Reste à savoir quel est l’état des structures au droit des encastrements....et celui des murs et contreventements ... 
                          A ma connaissance il y a en France au moins deux (sinon plus) enseignements sur la construction en bois, dont un à Epinal une structure de haut niveau uniquement destinée au bois.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 avril 20:05

                          @baldis30

                          De toute manière la cathédrale n’est toujours pas à l’abris de l’effondrement tant qu’il n’y aura pas d’etayage pour compenser la poussée des arc-boutants . La voute a été affaiblie par l’incendie... Bref ça urge et s’il faut compter sur les experts en expertises pour prendre des décisions...Foutre dans un premier temps un militaire aux commandes n’est pas con ...bougez vous le cul bande de petits salopards y va leur dire aux cultureux .

                          .


                        • njama njama 20 avril 20:08

                          @baldis30
                          très d’accord, le lamellé-collé pourrait être une bonne solution, facile à mettre en œuvre, on fait usuellement des portées de 11 mètres d’un seul tenant à ma connaissance
                          avec en plus les calculs de charges tellement plus sophistiqués aujourd’hui qu’ils ne pouvaient l’être au moyen-âge, un tiers ou un quart du volume de bois suffirait peut-être...
                          oui il y a deux écoles d’ingénieurs en France en sciences technologies et industries du bois, une publique l’ENSTIB à Épinal et l’autre université privée mais formation identique à Nantes


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 avril 20:22

                          @njama

                          En lamelle-colle j’ai vu une portee de 18 m il y a un an sur un chantier. (excuse des fautes...Smartphone) .


                        • JC_Lavau JC_Lavau 20 avril 20:39

                          @Aita Pea Pea. Comment vas-tu faire pour garantir la colle huit cents ans ?


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 avril 20:47

                          @JC_Lavau

                          Vaste blême...de même avec les métaux...tu as raison . Revenir au bon vieux chêne qui a fait ses preuves ...sait pas.


                        • njama njama 20 avril 22:16

                          @Aita Pea Pea
                          En lamelle-colle j’ai vu une portee de 18 m...
                          je sais que la longueur est possible, et pourrait peut-être être même plus importante mais ce qui la limite pour les chantiers est le transport, un « convoi exceptionnel » ne passe pas partout, alors pour amener du 18 m à travers la capitale, c’est pas gagné d’avance...


                        • JC_Lavau JC_Lavau 20 avril 22:30

                          @Aita Pea Pea. En dirigeable, mais la technologie en est largement perdue.


                        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 20 avril 23:23

                          @JC_Lavau

                          mais la technologie en est largement perdue.
                          >non pas tellement , mais impossible de les passer a l’ hélium pour le moment , et tu sait ce que donne l’ hydrogène smiley 


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 avril 23:26

                          @JC_Lavau

                          Sur un air de Led Zeppelin ça aurait de la gueule, je te l’accorde.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 00:09

                          @njama

                          De toutes manières le chantier au sol demandera beaucoup d’espace.


                        • JL JL 21 avril 08:18

                          @baldis30
                           
                           je n’ai aucune connaissance en la matière, excepté d’avoir vu poser la charpente sur le Parlement de Bretagne. Ces photos pourront peut-être répondre en partie à vos objections. : il n’y a pas de poussées latérales, seulement verticales.
                           Je crois que le lamellé-collé est approprié pour des charpentes apparentes, ce qui n’est pas impératif ici, mais comme dit JC_Lavau, la longévité de la colle n’est pas assurée.
                          En revanche, une charpente légère en titane à 5 € le kg ... moi je trouve ça intéressant.


                        • arthes arthes 21 avril 11:29

                          @Aita Pea Pea

                          Sympa et justifié, mais, pourquoi pas sur un air de notre jojo à nous ?

                          https://youtu.be/9mdFnxAW704


                        • njama njama 21 avril 12:09

                          @JC_Lavau

                          On sait « souder » le bois maintenant ...

                          « ...Ainsi, lorsque les bords de deux pièces de bois sont fortement comprimés et soumis aux conditions nécessaires, une véritable soudure s’opère immédiatement - là où un minimum de 24 heures est nécessaire lors de l’emploi de produits chimiques artificiels. La machine utilisée applique un mouvement transversal à une fréquence de 100 Hz (3 mm d’amplitude pendant trois secondes) et une pression de 2 MPa orthogonale au plan de soudage. La pression est portée à 2,7 MPa pendant cinq secondes après arrêt de la friction.
                          Deux formes d’assemblage ont été mises au point : la première, par friction linéaire, pour les assemblages plans ; la seconde, par friction circulaire, pour les assemblages par cheville.
                          Il est à noter que la contribution majeure en matiére de résistance mécanique est principalement obtenue par la densification et l’enchevêtrement des matériaux. Le mélange des essences ne pose aucun problème, malgré les différentes orientations du fil du bois ; cela devrait permettre la réalisation de produits standardisés en bois massif reconstitué. »...

                          https://www.ffbatiment.fr/federation-francaise-du-batiment/laffb/mediatheque/batimetiers.html?ID_ARTICLE=434
                          Soudage du bois, wood welding
                          https://www.youtube.com/watch?v=LWxi-ngBbKY


                        • njama njama 21 avril 12:32

                          Prix SCHWEIGHOFER
                          Les travaux ont été menés à bien dans deux établissements différents : Berner Fachhochschule – Hochschule für Architektur, Bau und Holz de Biel (Suisse) et au LERMAB – ENSTIB à l’université de Nancy en France. Chaque établissement est le créateur d’un des deux processus de soudure soumis.
                          Deux systèmes de soudure du bois sans adhésif ont été développés. (1) La soudure par friction soude entre elles deux surfaces en bois plates. (2) La soudure par rotation à grande vitesse de chevilles en bois dans les substrats en bois, employée pour assembler plusieurs éléments en bois avec un équipement courant et peu coûteux
                          Les deux systèmes de soudure bois / bois sont basés sur la fusion et l’écoulement de la matrice polymèrique intercellulaire amorphe, présente dans la structure du bois, constituée principalement de lignine, mais également d’hémicelluloses. Ceci est provoqué par la haute température atteinte rapidement à l’interface, et à l’interface seulement (> 180°C à l’interface mais toujours 20°C à moins de 1 millimètre de celle-ci) pendant une période extrêmement courte (1 à 3 secondes). Ceci cause le détachement partiel, « ungluing » de longues cellules et de fibres du bois, et la formation d’un réseau d’enchevêtrement de fibres dans la matrice du matériau fondu qui ensuite se solidifie. Ainsi, un réseau d’enchevêtrement cellules/fibres de bois dans une matrice fondue de polymère de lignine est formé. Au niveau européen, l’utilisation de ce système, particulièrement la soudure par les chevilles en bois, épargnerait des quantités considérables d’adhésif, des milliers de tonnes, à l’industrie en bois. Cela rendrait certains secteurs de l’industrie du bois plus ou même totalement indépendants de l’industrie chimique et conduirait à de la menuiserie totalement écologique car composée exclusivement de bois.

                          http://www.enstib.univ-lorraine.fr/fr/accueil/presentation-de-lecole/evenements/article/prix-schweighofer/page/41/


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 12:48

                          @njama

                          Bonjour et merci des liens. on en apprend tous les jours...


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:08

                          @arthes

                          Bonjour jolie blonde. Starway to heaven ça péte quand même plus que Jojo.


                        • arthes arthes 21 avril 13:17

                          @Aita Pea Pea

                          Carrément  je pensais à Kashmir en fait, mais ca le fait aussi.

                          Jojo, c est affectif et parce que C est lui, je lui pardonne tous ces navets.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:25

                          @arthes Rhaaa...la version de Khashmir avec l’orchestre tradi du Maroc...une tuerie.


                        • njama njama 21 avril 13:36

                          @Aita Pea Pea

                          si ça vous tente d’essayer, une perceuse + un tourillon bois, vitesse assez rapide.
                          Mon fils a fait l’ENSTIB, c’est un de ses profs qui a découvert ça un peu par hasard...


                        • arthes arthes 21 avril 13:38

                          @Aita Pea Pea

                          Tu as le lien stp ???


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:41

                          @njama

                          Merci .Faut que j’essaye ça.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:43

                          @njama

                          Un truc...faut mettre la percussion ?


                        • njama njama 21 avril 13:48

                          @Aita Pea Pea
                          non, la friction-rotation suffit, les 2 éléments sont de même nature, bois-bois,...
                          après au niveau de l’ENSTIB si la découverte a été assez empirique, faut codifier scientifiquement ce qui se passe bio-chimiquement, suivant nature des bois et patin-couffin...
                          mais c’est une petite révolution assez ignorée du grand public


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:48

                          @arthes

                          Du coup suis allé sur Youtube et que dalle...sniff


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:56

                          @njama

                          Après se faire des chevilles de même essence c’est pas sorcier . Faut tester.vais en parler à un de mes oncles qui a un atelier bois.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 14:26

                          @arthes

                          Aye ...me suis planté...avec un orchestre égyptien...peut pas filer un lien sur mon Smartphone...donc Kashmir Égyptian . A partir de 6mn ça se lâche.


                        • baldis30 21 avril 16:04

                          @njama
                          bonjour,
                          donc il y en a trois en fait, l’ESTIB je connais ...
                          Pour la partie technique dans un cadre certain tout en refusant d’assister à l’inauguration je pense cerner le problème ... L’hétérogénéité des propriétés du matériau naturel est bien compensée par le lamellé-collé... 



                        • arthes arthes 21 avril 17:05

                          @Aita Pea Pea

                          Il y en a plusieurs, donc j’ai retenu celle ci :
                          https://youtu.be/9vbeilE0UrQ

                          Après Mozart l’égyptien, c’est une autre rencontre occident/les pyramides...


                        • arthes arthes 21 avril 17:08

                          @njama

                          Opppps, j’avions zappé ce post.

                          2 versions sur le même thème.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 17:48

                          @arthes

                          Tain comme j’envie Jimmy Page poser sa rythmique et ses riffs sur la Gibson...il devait bander grave. .


                        • Taverne Taverne 19 avril 10:26

                          L’incendie est l’oeuvre de Dieu

                          Ah bon ? Et pourquoi ?

                          Pour punir le clergé catholique de ses actes pédophiles...et sodomites  !

                          Sodomites ?

                          Ben oui ...

                          N’importe quoi !

                          Ah ouais ? Alors qui est-ce qui violait le duc sous la flèche de la cathédrale

                           ?


                          • karim 19 avril 14:04

                            Si toutes les églises du monde, toutes les mosquées et toutes les synagogues étaient détruites, cela n’équivaudrait pas auprès de Dieu à une goutte de sang d’un Homme tué injustement.


                            • lloreen 19 avril 16:24

                              @karim
                              Exactement.
                              Tous ces ouvrages majestueux ont été édifiés sur le sang et la sueur depuis la nuit des temps. Les tyrans et autres désaxés n’ayant jamais lésiné sur les moyens quand il s’agissait de se construire des temples en leur honneur ou en celui de leurs prétendus « dieux » qui n’ont jamais apporté autre chose que des guerres et des larmes.
                              Ceux qui ont eu l’outrecuidance de s’opposer à eux l’ont payé de leur vie.Que ce soit il y a mille ou deux mille ans, les derniers en date étant les divulgateurs.
                              Dieu est l’énergie éternelle pas un vieillard barbu ni un hideux Rothschild .Une énergie n’a besoin ni d’adorateurs ni de serviteurs, qui sont le propre de ces psychotiques narcissiques qui pavent les allées des pouvoirs.


                            • Kapimo Kapimo 20 avril 03:09

                              @lloreen
                              Ces ouvrages sont des lieux de communion spirituelle.
                              Ni les temples maçonniques, ni les arènes médiatiques n’ont pour ambition de les remplacer, étant des églises dédiées à l’Homme dans son individualisme le plus médiocre. Par ailleurs, en terme de guerres, l’époque maçonnique (capitaliste, bolchevique, sioniste etc..) est sans égale aucune.


                            • baldis30 20 avril 19:52

                              @lloreen

                              bonsoir,
                               en désaccord avec votre position ! Si effectivement la mégalomanie des pouvoirs (quels qu’ils soient... fascistes ou pas, républicains ou monarchistes, laïques ou théocratiques) les incitent à commander des œuvres gigantesques la mise en œuvre oblige la constitution d’équipes capables de mener les projets au bout !
                              Les cathédrales, ont pris la suite des pyramides via tous les temples et théâtres antiques, monuments romains, y compris aqueducs et ponts ... c’est la continuité organisationnelle et vous ne seriez pas ici en train de refuser ce qui est en train de vous nourrir parce que cette organisation se transmet et se répand ... C’est un chemin long, celui de l’organisation de l’humanité ... ! c’est aussi une des conditions du progrès de ses connaissances , à moins que vous ne préfériez les discours des gourous comme source de savoir et d’évolution ... 
                               L’homme aurait-il été sur la Lune si l’un des obscurs ancêtres de votre généalogie n’avait un jour posé quelques pierres à Gizeh, Louqsor, Athènes ou au Colisée.
                              Bonnes vacances à Angkor et aux Maldives , il y a des vols directs depuis Paris ...
                               La mégalomanie est plus que regrettable lorsqu’elle s’exprime comme ce fut la cas à Berlin .. Seriez-vous d’accord pour le cas de Versailles ou Notre Dame de Paris ? 


                            • Drougeok Drougeok 19 avril 15:26

                              Vidéo intrigante trouvée sur internet https://www.youtube.com/watch?time_continue=139&v=cpOPS-T0-PM

                              Attentat, mise à feu volontaire, trucage...


                              • Kapimo Kapimo 20 avril 02:56

                                @Drougeok
                                Eclaircissement dans les commentaires. Silouhette et flash visibles à 17h05, le feu a démarré vers 18h35 selon les riverains de la cathédrale.


                              • njama njama 20 avril 11:28

                                @Drougeok

                                Liberation a vérifié l’authenticité de cette video :

                                Viewsurf est un site français qui propose des vues de webcams dans plusieurs villes de France. Le service dispose d’une caméra qui filme la cathédrale Notre-Dame et publie une vidéo d’une minute à chaque heure.
                                Une vidéo filmée par une webcam le 15 avril à 17h05

                                Si les vidéos du 15 avril ne sont plus en ligne sur le site de Viewsurf, CheckNews a tout de même pu accéder à celles filmées à 14h05, 15h05, 16h05, 17h05, 18h05 et 19h05 le jour de l’incendie. Celle de 17h05 a aussi été enregistrée sur Archive.org. Ce sont bien ces images qui circulent sur le Net.

                                Concernant la petite lumière aperçue dans la vidéo de 17h05, CheckNews a également pu en constater d’autres sur les vidéos de la journée (à 15h05 ou 16h05 notamment). Ces lumières semblent s’apparenter à des reflets, même s’il nous est impossible d’être formels sur ce point.


                                lire l’article
                                https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/18/d-ou-vient-la-video-montrant-un-flash-de-lumiere-sur-le-toit-de-notre-dame-avant-l-incendie_1722145

                                 


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 avril 11:53

                                Si vous êtes curieux, dans votre moteur de recherches tapez :


                                Cathédrale de Saint Omer bidon d’essence

                                sources Voix du Nord et autres :Ici.


                                @+ P@py


                                P.S


                                Veuillez m’excuser si ma réponse fait doublon avec une autre.


                                • njama njama 20 avril 12:19

                                  Notre-Dame : les tours étaient « exceptionnellement » fermées

                                  INFO PANAMZA. Ce mystère est totalement passé sous silence par la presse traditionnelle et les autorités : les tours de la cathédrale avaient été spécialement barrées au public au moment -troublante coïncidence- du déclenchement de l’incendie. Pourquoi ?

                                  Détail troublant : la première alarme a retenti à 18h20 et le feu fut constaté vers 18h50, suite à la seconde alarme de 18h43.

                                  En clair : c’est précisément durant la tranche horaire de 17h30/18h30 (qui fut spécialement interdite aux visiteurs -mais aussi aux ouvriers qui avaient tous quitté les lieux à 17h30) que le foyer du feu fut activé…

                                  Accidentellement…

                                  Ou délibérément.

                                  http://www.panamza.com/190419-notre-dame-exceptionnellement/


                                  • JPCiron JPCiron 20 avril 23:26

                                    < Les catholiques pratiquants sont heureux de constater qu’il reste l’essentiel, ce qui leur est nécessaire pour célébrer  : la croix, l’autel, la statue de la Vierge, l’orgue et la rosace qui soutiennent la prière. >


                                    Si la Cathédrale était totalement réduite en éboulis, l’essentiel demeurerait, inaffecté. Manqueraient seulement quelques objets de culte.



                                    • Ruut Ruut 21 avril 05:55

                                      Quitte a reconstruire autant en faire une ode a la technologie et a l’art.


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 avril 13:16

                                        @Ruut

                                        Vouais...une grosse koonerie style le trou du cul de Marie en merde séchée ça aurait de la gueule.


                                      • tibidi 21 avril 15:02

                                        Les enquêteurs n’ont toujours pas pu entrer dans la cathédrale, pour cause d’insécurité.

                                        MAIS ... « l’hypothèse d’un acte volontaire serait écartée »

                                        CQFD


                                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 avril 18:20

                                          La question du jour :E. Macon et E. Philippe étaient-ils « hilares » devant Notre-Dame ?


                                          Pour faire votre opinion, reportage avec vidéo :Ici.


                                          @+ P@py


                                          • Pascale Mottura Pascale Mottura 22 avril 11:00

                                            Article légèrement amendé ici :

                                            https://www.academia.edu/38880917/Et_si_l_incendie_de_Notre-Dame_de_Paris_était_une_apocalypse_révélation_lumineuse_ ?source=swp_share&fbclid=IwAR1xo_t3mQ7f-k8USv8vfgd8lMIf4di9YXBtQE0cNtCfTP-O__QNR6115To

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès