• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Etat d’urgence : les premiers dérapages

Etat d’urgence : les premiers dérapages

Alors que l’état d’urgence a été voté pour trois mois en raison des attentats du 13 novembre, des militants écologistes viennent d’être assignés à résidence dans le cadre de la COP21. Les Français, anesthésiés par les discours néoconservateurs du chef de l’Etat et de son Premier ministre, éblouis par les cérémonies pavoisées de drapeaux tricolores, dopé par la violence marseillaise (qu’un sang impur abreuve nos sillons), galvanisé par les bombes larguées sur l’ennemi, ne semblent pas voir s’installer l’arbitraire qui se glisse et s’installe insidieusement dans notre pays.

Pour la première fois en France, sous la Ve République, des Musulmans semblent avoir été assignés à résidence sur de simples dénonciations, comme au « bon vieux temps » de l’Occupation. Plus inquiétant encore, ce sont des militants écologistes et gauchistes qui ont été assignés à résidence, sous couvert de la loi établissant l’état d’urgence et votée par le Parlement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Ainsi, les premiers dérapages auxquels on n’osait croire ont bien eu lieu, sous un gouvernement dit « de gauche ». Dans son discours en hommage aux victimes des attentats, le président de la République a même averti que la France dérogerait aux obligations de la Convention des droits de l’Homme. Ainsi, au-delà des bonnes intentions relayées par des médias béats et quelques bobos parisiens brandissant des slogans de Bisounours, c’est avec une main de fer que le couple Hollande-Valls tient désormais le pays.

Ce qui était à craindre de Nicolas Sarkozy s’est concrétisé avec son successeur, celui-là même qui était censé incarner la rupture (« Moi président... »). Un coup d’Etat a bien eu lieu, le deuxième en moins de dix ans. Désormais, sous couvert de lutte contre le terrorisme, et dans la droite ligne du Patriot Act néo-conservateur américain, la liberté de manifester est entravée, la population surveillée, les droits fondamentaux « dérogés ».

Face à la montée de l’arbitraire, au cynisme froid d’un président et de son Premier ministre qui pavoisent après les attentats qu’ils n’ont rien fait pour empêcher, à un chef de la Diplomatie doctrinaire qui les a indirectement encouragés, à une propagande qui ne se cache plus, à l’indigence de ministres incompétents, à l’irrésistible montée du chômage et de la détresse sociale, aux invectives d’un patronat (MEDEF) toujours plus agressif, à une oligarchie toujours plus avide, à une justice toujours plus inique, à des médias toujours plus soumis, le peuple français restera-t-il sans réagir ?

Dans son roman satirique 99 francs, dénonçant le monde des communicants et autres publicitaires, Frédéric Beigbeder citait un de leurs principes de base : « Ne prenez pas les gens pour des cons mais n’oubliez jamais qu’ils ne sont ». Vu la remontée de François Hollande et de Manuel Valls dans les sondages, on pourrait croire à l'efficacité de ce principe, mais ce serait oublier qu'il n'est valable que sur le court terme. De fait, s'il ne change pas de stratégie, l'Exécutif se condamne à nager entre les vagues, toujours plus grosses, tel un "capitaine de pédalo" pris dans une tempête...


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Chourave M de Sourcessure 28 novembre 2015 13:49

    Qu’est-ce qui est le plus inquiétant chez un capitaine de pédalo ?


    Qu’il soit incompétent comme capitaine ?

    Ou que l’ancien transatlantique soir devenu un pédalo ?

    Auquel cas, quel que soit le capitaine, il ne faut pas affronter la haute mer et s’en tenir aux plans d’eau de loisirs en été par beau temps !

    • tf1Groupie 28 novembre 2015 14:16

      Oh mon Dieu c’est horribllllllle !

      Les zeur les plus sombres ...........


      • foufouille foufouille 28 novembre 2015 16:02

        Dans les arrêtés, le ministère reproche aux trois assignés dont l’AFP a eu connaissance d’avoir déjà commis de « graves troubles à l’ordre ou la sécurité publics » en participant à des manifestations violentes et souligne qu’ils ont déjà été interpellés, à une reprise, en possession de cocktail molotov.
         smiley


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 28 novembre 2015 16:14

          @foufouille

          Dans certains milieux, le cocktail molotov est un attribut de la liberté d’expression !


        • Samson Samson 28 novembre 2015 17:29

          "Ce qui était à craindre de Nicolas Sarkozy s’est concrétisé avec son successeur, celui-là même qui était censé incarner la rupture (« Moi président... »)."
          Pour incarner la rupture, il l’incarne bel bien : ce que Sarkozy n’osait pas même rêver, il l’a fait !


          • sls0 sls0 28 novembre 2015 17:32

            Il fallait s’y attendre, l’utilité de l’état d’urgence était douteuse, maintenant on sait à quoi ça sert.

            Vu l’état de popularité de notre président et son gouvernement, sans l’épisode du 13, c’était presque justifié pour faire passer leur politique.


            • tf1Groupie 28 novembre 2015 17:51

              J’ai vu des groupes d’écologistes qui montaient vers la capitale en totale violation de l’état d’urgence.

              Que croyez-vous qu’il arriva ?
               Les militaires les ont massacrés ? non.
              Les policiers les arrêté violemment ? Non.

              Putain de pays de merde : même l’état policier ne fonctionne pas !

              Bon faites gaffe quand même des fois qu’un militant vienne se jeter sur une grenade  smiley


              • Ben Schott 28 novembre 2015 17:54

                @tf1Groupie
                 
                « J’ai vu des groupes d’écologistes »
                 
                Déjà ça fout les jetons !!!
                 


              • César Castique César Castique 28 novembre 2015 20:02

                « Plus inquiétant encore, ce sont des militants écologistes et gauchistes qui ont été assignés à résidence, sous couvert de la loi établissant l’état d’urgence et votée par le Parlement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. »


                Rassurez-vous. C’est juste une mise en jambe, avant la grande offensive contre le seul ennemi qui les terrorise, à savoir le Front national, puisque lui seul est capable de briser le cycle compagnonnique « A toi ! A moi ! A toi ! A moi... », qui perdure depuis quarante piges.

                • ddacoudre ddacoudre 28 novembre 2015 21:27

                  bonjour michel

                  cela fait longtemps que j’écris que la France est enceinte d’une dictature, et que le musulman remplacerait le juif, mais je n’imaginait pas que ce la viendrait du PS car j’avais invité a voter hollande pour se préserver des ambition autocratique de Sarkozy.
                  http://ddacoudre.over-blog.com/pages/La-france-enceinte-d-une-dictature-2892788.html
                  http://ddacoudre.over-blog.com/article-le-musulman-remplacera-t-il-le-juifs-70363168.html
                  cordialement.


                  • César Castique César Castique 28 novembre 2015 23:06

                    @ddacoudre

                    « ...que le musulman remplacerait le juif... »


                    C’est complètement absurde. Regardez les nombres sur le plan français comme sur le plan mondial, et tant en 1930 qu’en 2015.

                    Depuis Toussenel, le Juif est un minoritaire qui accapare l’argent et suborne le pouvoir politique. 

                    De nos jours, le musulman, c’est celui qui « colonise » des quartiers d’où les « `Blancs » foutent le camp (white flight), pour laisser la place à plus de musulmans.

                  • ddacoudre ddacoudre 29 novembre 2015 09:49

                    @César Castique

                    bonjour tu n’as pas lu mon lien et sans le savoir tu as sacrifié l’esprit au littéralisme, ainsi tu as fait du fondamentalisme sans le savoir.
                    enfin tu donne un autre sens au mot « colonise » car tu accorde au phénomène du syncrétisme une volonté politique ,tout cela parce que quelques un l’on affiché, et en plus tu l’accorde a ceux qui n’en ont pas la volonté politique car cela relève d’une stratégie USA à laquelle nous participons dorénavant. la population « souchienne » s’amenuise et il faut la remplacer pour maintenir la capacité productive d’enrichissement. il faut dépasser la fixation que nous faisons sur la perception émotionnelle et identitaire qui est l’arbre qui nos empêche de saisir le jeu que jouent les puissant de ce monde qui disposent de la monnaie, des médias et qui décident qui nous allons élire.
                    cordialement.


                  • César Castique César Castique 29 novembre 2015 10:47

                    @ddacoudre

                    « ...tu n’as pas lu mon lien... »

                    Ce n’est pas faute d’avoir essayé. J’ai renoncé vers la fin du premier tiers d’un texte trop long, qui m’a paru truffé de lieux communs, qui me semble ne tenir aucun compte de la dimension territoriale de la nature humaine et qui recourt excessivement à des concepts abstrus en forme d’auberge espagnole, comme « racisme », « xénophobie » et « fascisme » qui ne devraient pas être utilisés sans que le rédacteur ne fournît SA définition précise du terme.

                    Ainsi, pour moi, la caractéristique première du fascisme est-elle l’antiparlementarisme et ce que vous appelez xénophobie, l’affirmation légitime de la prééminence des autochtones sur la terre qu’ils ont héritée de leurs ancêtres.

                    Pour le reste, je ne vois rien, dans ce que vous affirmez, qui justifie l’assertion selon laquelle le musulman pulullant serait au début début de siècle, ce que le Juif « ploutocrate » était aux années 30.


                  • sirocco sirocco 29 novembre 2015 00:41

                    @ l’auteur

                    « Vu la remontée de François Hollande et de Manuel Valls dans les sondages ... »

                    Vous n’allez pas nous dire que vous croyez à ces chiffres, dans un pays où la quasi totalité des merdias sont aux ordres et où l’intox est un mode de gouvernement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès