• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Europe : du ventre mou aux couilles molles !

Europe : du ventre mou aux couilles molles !

 La civilisation occidentale faite de blancs judéo-chrétiens est sur le point de s’écrouler. Chacun en est (ou devrait en être) conscient. Doit-on réagir par un repliement ou par une ouverture au monde ? Peut-on ne pas choisir ?

 Les très chrétiens Wisigoths d’Alaric Ier mettent à sac Rome en 410, ce qui représente une des dates qui peuvent être retenues pour la chute irréversible de l’empire Romain. Nombre de Romains à cette occasion furent tués ou réduits en esclavage et le sac de la Ville éternelle fut considéré comme un signe annonciateur de la fin des temps. Pourtant Rome devait connaître bien d'autres pillages, dont celui fait en 455 par Genséric et les Vandales considérés comme chrétiens eux-aussi. En 498 Clovis est baptisé à Reims avec 3000 guerriers francs, dans la religion catholique. Grâce à ce baptême collectif, les Francs prennent l'avantage sur les autres barbares dans la conquête de la Gaule romaine. Un empire, une civilisation frappés par les coups des chrétiens s’écroulaient sans retour : une autre s’installa pour plusieurs millénaires. 

 En 846, une partie de la ville de Rome est mise à sac par des musulmans venus de Sicile. A partir de 890, d'autres troupes musulmanes établissent des camps fortifiés dans le sud de la Provence d'où elles conduisent des raids et des pillages. Les croisades menées par des troupes chrétiennes latines, au cours de deux siècles (1095-1291), sont faites au nom de la foi même si des causes économiques ne sont pas absentes. Dans les deux camps, l'ennemi est désigné sous le nom d'« infidèle » ou de « mécréant ». En 1453, la prise de

Constantinople par les Turcs marque la disparition définitive de l’empire byzantin. L’invasion de l’Égypte, par Napoléon en 1798, est regardée comme le début de l'histoire du Moyen-Orient Islamique sous le joug colonial, il devait englober la plupart des pays musulmans d’Asie et d'Afrique. La dissolution de l'empire Ottoman, à la fin de la Première Guerre Mondiale, a eu pour résultat la création d'un certain nombre de petits États-nations qui après quelques temps voir été attirés par le mode constitutionnel occidental se tournèrent résolument vers l’islam politique.

 Les rivalités, les conflits, les guerres n’ont guère connus de répit entre les fidèles de l’Islam et ceux attachés à l’ancien puis au nouveau testament depuis près de deux millénaires ; et il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’ils existent encore de nos jours sous une forme ou sous une autre. Chrétiens et Musulmans se sont combattus un peu partout dans le monde, du Maroc aux Philippines en passant par le Nigéria, la Syrie, l’Irak et tant d’autres pays. Le Pakistan est issu de heurts sanglants entre musulmans et hindous, ce qui permet d’affirmer que les chrétiens ne sont pas les seuls adversaires des musulmans. Le monde islamique se sent chaque jour plus fort vis à vis de l’Occident malgré la puissance technologique, militaire et économique incomparablement supérieure de ce dernier. En effet les occidentaux ne croient plus en rien, même pas en eux-mêmes, ils ne croient plus en leurs propres valeurs, tant même que leur démographie s’effondre.

 Depuis le milieu du XVe siècle, le « ventre » désigne le courage, l'énergie, la volonté. Un ventre mou désigne la partie faible d’un dispositif, d’une organisation. L'Europe est considéré comme « le ventre mou de l'Occident » par les djihadistes islamistes, c’est donc là qu’il faut frapper pour l’abattre. Après l’intervention militaire des Etats-Unis en Afghanistan, Abou Moussab Al-Souri a proposé une idéologie au djihadisme international. Dans un recueil publié sur internet en janvier 2005, Il recommande la guerre civile en Europe menée grâce à la jeunesse musulmane immigrée qui doit enclencher la dislocation de l’Occident ; c’est un préalable au triomphe planétaire de l’islamisme. L'Amérique est trop lointaine pour pouvoir être frappée efficacement, d’autant plus qu’elle renforce ses moyens de défenses avec le Patriot Act. De plus, les Etats-Unis renferment moins de 1% de musulmans ce qui ne favorise pas l’émergence d’un terreau propice à des attentats. Dans leur lutte contre les " Juifs et les Croisés ", les islamistes doivent viser les zones où de nombreux musulmans coexistent avec des infidèles afin de les contraindre à faire un choix clair : être pour ou contre l’Islam, pour ou contre l’Occident. Le Vieux Continent compte d'importantes minorités musulmanes alimentées pour partie par des guerres menées par certains pays européens (Syrie, Irak, révolutions ou printemps arabes). Ces populations qui ont souffert d’exactions sont potentiellement mobilisables dans une guerre contre les mécréants.

 En 2015, des Djihadistes déclarent « Si vous engagez des forces armées en Libye, nous vous envoyons 500.000 migrants ».

 Que l’Europe représente objectivement un point de faiblesse pour les visées islamistes ne fait aucun doute, mais les facteurs moraux contribuent aussi à la détresse de l'Europe pour en faire le « ventre mou de l'Occident ».

 Déjà en 1959, le général de Gaulle disait : « C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne... »

 Le constat reste pertinent mais pour avoir un grand pays, il faut un grand peuple fier d’être lui-même et il n’est même pas nécessaire pour le diriger d’être grand soi-même, honnête et économe des vies d’autrui suffit. Personne ne le trouva !

 C’est dans les testicules qu’est élaborée la plus grande partie de la testostérone, hormone induisant le comportement masculin et viril. Ceux qui ont des couilles molles sont réputés pour parer au plus pressé afin de ménager la susceptibilité de chacun et chacune ; pour ce faire le mieux, en général, est de ne jamais prendre de décision qui mécontenterait les puissants. L’organisation de l’Union Européenne ne permet pas de prise de décision claire en s’étendant des 6 pays fondateurs en 1957 aux 28 (27) États membres de nos jours. Le général De Gaulle refusa d'envisager une organisation politique qui impliquerait un quelconque abandon de la souveraineté française, s'opposant ainsi aux conceptions supranationalistes. Il plaida en faveur d'une "Europe européenne", capable d'assurer sa défense militaire, sans avoir besoin de la protection des États-Unis. Le général de Gaulle annonça ainsi en 1966 dans une lettre adressée au président américain le retrait de la France de la structure militaire de l’OTAN. « La France, écrit-il, se propose de recouvrer sur son territoire l’entier exercice de sa souveraineté, actuellement entravé par la présence permanente d’éléments militaires alliés… et de ne plus mettre de forces à la disposition de l’OTAN. » Dans le même temps l’économie française se porte bien, le taux de prélèvements obligatoires est de l’ordre de 30%, le budget de la France est excédentaire jusqu’en 1974, de la fin de la guerre à 1963, la France connaît une période de plein emploi.

 Par la suite, les dirigeants et plus généralement les élites, mènent une politique menant au dernier Homme, celui qui renonce au dépassement de soi. Le " dernier Homme " est celui qui amenuise toutes choses et rapetisse la Terre à sa taille. Dénué de toute " ardeur de sentiment ", il est animé par la seule conservation de soi et la satisfaction de ses besoins. La ruine de toutes superstructures spirituelles rend les gens fous ou désespérés n’espérant rien d’autre que d’oublier de vivre en se vautrant dans les jouissances du porc.

 Le monde s'ensauvage, la guerre se métamorphose, et bien des Européens semblent déjà accepter comme inéluctable le naufrage de toutes leurs valeurs en se contentant de bramer pour les défendre. Il faut avoir une morale qui s’accorde avec sa force : les européens abrités dans le giron américain pensaient avoir une certaine force et ils se mirent en tête de vendre les très respectables Droits de l’Homme dans tous les pays dans le cadre d’un bellicisme humanitaire. Les vrais puissants étaient ailleurs, outre atlantique, et les européens servaient d’idiots utiles en servant plus ou moins à leur insu (mais ils n’avaient en fait pas le choix) des desseins dont ils n’étaient pas maître et qui allaient à l’encontre de leurs valeurs de toujours.

 Le retour aux réalités fut brutal lorsqu’un Président des USA (un peu) moins précautionneux que ses prédécesseurs pour respecter la susceptibilité des dirigeants européens leur montra que leur volonté n’avait rien d’une puissance. Une réunion dite du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) se tient et le président des Etats-Unis inflige un camouflet aux autres pays et montre son mépris des institutions internationales en retirant par un tweet son soutien au communiqué commun sur le commerce.

 L’absence de réponse à cette insulte ne tarda pas. Il faut savoir que les entreprises françaises ont dû débourser 20 milliards d'euros d'amendes entre 2014 et 2016, pour le simple fait qu’ils utilisaient le dollar dans leurs transactions alors qu’ils ne respectaient pas, ou pas suffisamment, les consignes de boycott de tel ou tel état considéré comme ennemi par les Etats-Unis.

 Le Roi Soleil à une autre époque envahit la Hollande sans même avoir pu trouver une seule bonne raison pour le faire.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.06/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Gwynplaine Clark Kent 25 juin 17:48

    « En 2015, des Djihadistes déclarent « Si vous engagez des forces armées en Libye, nous vous envoyons 500.000 migrants ». »


    ah la vache, trop forts les jilladistes !

    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 25 juin 18:20

      @Clark Kent
      On peut le formuler ainsi.


    • Ouallonsnous ? 26 juin 21:46
      @Jacques Robert Simon

      « La civilisation occidentale faite de blancs judéo-chrétiens »

      Non, de blancs chrétiens de culture hélléno-latine !

    • Ouallonsnous ? 26 juin 21:58
      @Jacques Robert Simon

      Laissez les judéo-chrétiens pour ses « chupatz » à Nethanayou !


      • hunter hunter 26 juin 13:31

        @Clocel


        Puissiez-vous avoir raison......... ?

        Adishatz

        H/

      • Gwynplaine Clark Kent 25 juin 18:20

        L’immigration n’a aucun rapport avec « la crise de la civilisation occidentale » qui, en fait, a été mise à mal par la globalisation qui n’est elle-même que le camouflage d’une américanisation généralisée, par les programmes scolaires qui détricotent le sentiment d’appartenance à une nation et les réseaux sociaux qui confondent l’individualisme avec la démocratie. 

        L’Empire romain n’ rien à voir avec l’Europe d’aujourd’hui, dont les problèmes sont un capitalisme financier aux pieds d’argile, un réchauffement climatique aux conséquences catastrophiques, une immédiateté délirante de la communication médiocre. 
        Aujourd’hui, la menace est sociale et culturelle, et non pas civilisationnelle : les dangers de l’américanisation et du communautarisme qu’elle impose sont bien plus graves que celui de recevoir une influence orientale.

        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 25 juin 18:22

          @Clark Kent
          Tout ceci est exact mais bientôt les WASP seront minoritaires aux USA.


        • Montagnais Montagnais 25 juin 21:46

          @Jacques-Robert SIMON


          .. Mais pas les RYS ! pas les RYS ..

          NB : « la civilisation occidentale » vous dites .. Tiens ! ce serait une bonne idée ..

          Bon courage

          NB 2 : dans votre liste, on a pas vu Covadonga, Guadalete, Narbonne, Toulouse, Bordeaux, Poitiers .. cent autres .. Lépante, Vienne, Bourg-en-Bresse ..

        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 08:15

          @Montagnais
          Il manque en effet beaucoup de choses.


        • alinea alinea 25 juin 18:53
          J’aime bien cette mise en perspective de la fragilité de nos constructions, mais ce qui me plaît surtout, c’est l’effroyable répétition des situations, une stagnation évidemment possible grâce à l’ignorance et à l’ineffable suffisance de l’humain.
          Cette circonscription a la force d’un impact qui pourrait déciller pas mal de gens et permettre une certaine hauteur de laquelle envisager quelques solutions !
          En tout cas merci l’auteur pour cet article qui ravigote, et vous pouvez me croire, ils se font rares.

          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 25 juin 19:51

            @alinea
            Merci infiniment.


          • Jean Roque Jean Roque 25 juin 21:55

             
            3mn sur la débandade du monde blanc...
             
            mais par Léon Degrelle
             
            si vous n’avez jamais entendu un discours fasciste... c’est pas de La Baudruche négrière où du Bichon pelliculeux, les poupées gonflables du Capital
             
            https://www.youtube.com/watch?v=47JRajorwAI
             


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 08:17

              @Jean Roque
              Je ne me réfère à personne lorsque j’écris un texte.


            • bob14 bob14 26 juin 07:37

              Les « démocraties » qui gèrent les peuples, ne font que des conneries..Le retour du bâton est obligatoire..changez de démocraties reste la seule solution !


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 08:18

                @bob14
                C’est déjà en cours.


              • bob14 bob14 26 juin 08:27

                @Jacques-Robert SIMON...Hélas bien trop lentement...


              • bob14 bob14 26 juin 11:00
                @bob14...Manu l’acrobate est aujourd’hui à Rome pour serrer la main du chef des « pédophiles »..
                Il y a 48 heures, une personne était poursuivit pour acte de pédophilie sur mineurs de 16/17 ans ?
                heu..est ce que la dame toute ridée est avec lui pour serrer la pogne du mec en blanc espérant un miracle pour remplacer le botox...

              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 13:17

                @bob14
                Je vous laisse votre argumentaire.


              • hunter hunter 26 juin 13:34

                @bob14


                Il n’est plus chef des pédophiles, il est dorénavant le VRP des crasseux muzz, en mal de subventions, de RSI, de CMU ou d’AME !

                Mettez à jour votre logiciel !La pédophilie existe aussi chez nos amis juifs, et chez nos ennemis muzz.

                Adishatz

                H/

              • zygzornifle zygzornifle 26 juin 09:00

                Par contre pour inventer des normes qui mettent les entreprise dans la mouise des contrôle technique de débile la elle est pas molle cette Europe de la dictature et d’un autre coté elle laisse les lobbys nous empoisonner avec leur merdes dans la bouffe les médocs et laisse entrer des denrée pleines d’agents pathogène qu’elle interdit de cultiver sur son sol , ha oui les parlementaires sont friands d’enveloppes bien rebondies , en fait ce n’est qu’une question de pot de vin comme dans tous les gouvernements qui la compose .....


                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 09:22

                  @zygzornifle
                  Même en prenant beaucoup de temps, je n’arrive pas à comprendre la logique du système.


                • microf 26 juin 15:40
                  Très bon article qui interpelle chaque blanc judéo-chrétien en particulier, mais aussi tout chrétien en général, c´est ce cadre en tant que chrétien que je commente.

                  N´étant pas blanc, j´apporte ma contribution en tant que chrétien, car comme il est dit dans notre religion chrétienne, lorsqu´un membre du corps souffre, c´est tout le corps qui souffre.
                  Alors si mon frère dans la FOI blanc judéo-chrétien est ménacé d´écroulement, je souffre aussi avec lui de cet état.

                   " La civilisation occidentale faite de blancs judéo-chrétiens est sur le point de s’écrouler. Chacun en est (ou devrait en être) conscient. Doit-on réagir par un repliement ou par une ouverture au monde ?.« 

                  D´abord il faut savoir que les civilisations naissent, grandissent et disparaissent, ce ne sera pas la première ni la dernière fois qu´une civilisation disparaisse.

                   »Doit-on réagir par un repliement ou par une ouverture au monde ?.« D´abord il faudrait définir ce qu´un blanc judéo-chrétien...
                  Après avoir défini ce qu´est un blanc judéo-chrétien, faire un examen de conscience en tant que blanc judéo-chrétien pour voir ce qui s´est passé pour qu´il y ait cet écroulement.
                  L´examen de conscience, c´est quoi ?, c´est rentrer en soi, pour voir et analyser ce qui s´est passé pour arriver au point oú on en ait, dans le contexte de l´article, l´écroulement de la civilisation blanc judéo-chrétienne.
                  Chez nous les chrétiens, on nomme cela la confession, on va á la confession lorsqu´on ne ce sent plus bien, on rencontre le prêtre, on lui dit ce qui nous préoccupe, et il nous guide en nous donnant des conseils selon la doctrine de la religion chrétienne.

                   »Peut-on ne pas choisir ? ". OUI car après cet examen de conscience ( confession chez le chrétien ) et que le prêtre nous ait donné des conseils, on décide alors de les suivre ou pas ( s´enfermer ou s´ouvrir ).
                  Je voulais faire cette introduction qui permettra de comprendre mon commentaire.

                  La question qui pourrait être posée, serait le pourquoi de l´écroulement de la civilisation judéo-chrétienne et la faute á qui.

                  Si cette civilisation judéo-chrétienne constate qu´elle va s´écrouler, doit-elle s´ouvrir ou s´enfermer ?, la réponse á cette question ne peut être qu´entre les mains de cette civilisation blanc judéo-chrétienne.
                  Et la civilisation blanc judéo-chrétienne ne pourra répondre á cette question que si elle se pose des questions pour savoir quelles sont les cause de son écroulement.



                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 26 juin 17:44

                    @microf
                    L’effondrement de la civilisation « blanche » judéo-chrétienne est assez comparable à un vieillissement puis à une agonie : c’est tout le système qui se grippe puis s’arrête, il n’y a pas de responsable précis.


                  • bonnes idées 26 juin 17:18
                    Une dernière chose notre civilisation n’est pas et n’a jamais été « judeo » chrétienne , elle est d’essence Romaine avec comme religion principale le Christianisme , laissez judéo de coté , car cela voudrait dire que notre civilisation est sémitique alors qu’il n’en est rien.

                    Oui c’est cela et en attendant priez fort toute votre vie en attendant... rien en fait !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès