• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Extrême-droite ou Extrême-droite ?

Extrême-droite ou Extrême-droite ?

On aura rarement vu une élection aussi morbide.

Tragique.

Puisque le tragique est ce qui est sans issue.

Pour les électeurs, il y a de quoi se pendre.

 Mettons de côté ceux de Hollande et de Sarkozy qui sont quand même contents et voyons les autres.

Les Front de Gauche contraints à choisir entre Charybde et Scylla.

Ce parti va finir par imploser tant ses jeunes forces, passionnées, ne sont pas prêtes aux dessous de table politiques. Combien ne supportent pas d’avoir été traités rudement par Mélenchon qui leur a enjoint, le soir de Stalingrad, sans même leur laisser le temps de reprendre leur souffle, de voter pour Hollande. Cet Hollande, objet de tant de diatribes, le fameux capitaine de pédalo. Beaucoup de nouveaux venus au Front de gauche n’ont pas envie de faire de pédalo.

Chez les Lepénistes, mêmes cas de conscience. Ils sont de droite mais ils haïssent Sarko. Et s’ils sont sioux, il leur faut voter Hollande. Car le but de la Marine est de couler l’Ump jusqu’aux abysses. L’objectif me paraît ambitieux. Ils n’en sont peut-être pas encore là. Mais ils en rêvent.

Chez Bayrou, même questionnement. Leur grand chef va-t-il céder au rêve d’être premier ministre d’un Sarkozy infréquentable ? Et là aussi le pouvoir s’obtient enveloppé dans un mouchoir qui sert à essuyer on ne sait quoi.

Ils en sont tous, candidats et électeurs, à tout renier, conviction, honneur.

Combien de temps les communistes vont-ils résister au désir d’avoir des ministères ?

Leur superbe organisation qui a porté Mélenchon, il va tout de même falloir la payer !

Et ceux qui ne trahiront pas connaissent déjà les noms de ceux qui veulent trahir.

 

Je veux avoir une pensée pour Mélenchon, lui qui ne peut, pour l’instant, que se soumettre et proposer ses troupes. En tirera-t-il un quelconque bénéfice ? Cela dépendra de l’état de ses nouveaux partisans à qu’il ne faut pas trop tirer par l’oreille car non seulement ils ne voteront pas mais encore ils disparaîtront dans le désintérêt d’une politique abjecte. Ce qui peut se comprendre.

Je comprends aussi, à présent, pourquoi il parlait, sa mission accomplie, de se tirer de ce bourbier. Jeter à la Seine les clefs de l’Elysée et disparaître. Quel poids pour un homme que ces Enfers avant la lettre. Quoiqu’il en soit a-t-il un avenir étant donné l’état de la France ? 

En cinq ans, le FN, malgré ce que nous disent les calculs d’Asselineau, a tout de même progressé. Un personnage vulgaire et sans envergure entouré d’une cour ridicule, menant une politique de destruction de la Nation a réussi à créer un peuple vieillissant et froussard. Les Fn qu’il avait aspirés dan sa gueule lors de la dernière élection, il les a recrachés tout aussi ignares. Plus qu’ignares, claniques.

Ah ! L’éternel clientélisme de la politique ! Droite et gauche mêlés ! Le clan et les chefs du clan avant tout. Peu importent ce qu’ils font, peu importent leurs méthodes. S’ils sont vainqueurs, on est du camp des vainqueurs et on en est fier. Voilà pourquoi cette idée que ces gens sont ignorants et qu’apprenant la réalité des exactions de Sarkozy, ou de la sexualité maladive de Dsk ou des pensées secrètes du Fn, ils pourraient changer d’avis est complètement fausse. Quoiqu’ils aient fait, ils sont excusés : Sarkozy a financé sa campagne avec des pots de vin ? Il est accusé de rétro-commissions ? Mais tout le monde le fait ! Ah ! Diriger un Etat n’est pas facile ! DSK est violent avec les femmes ? C’est sa vie privée ! L’essentiel est qu’il soit excellent économiste ! Marine le Pen déremboursera l’avortement ? Mais ces filles n’ont qu’à faire attention ! Elle ne veut plus voir d’arabes dans nos villes ? heureusement ! Derrière ce mot « arabe » on a eu le soin de faire glisser le portrait d’un petit malfrat de banlieue et si les gens ont tendance à l’oublier, on leur rafraîchit la mémoire avec les exploits de Merah. Et le tour est joué.

Ce qui caractérise le plus la droite « étroite » à mon avis, je précise étroite car je ne doute pas qu’il y ait dans les partis de droite, ils devraient les quitter d’ailleurs, des gens plus altruistes qu’égoïstes, mais de droite, parce qu’ils pensent représenter un ordre qui n’est en fait que le fruit du désordre et de la rapine organisée. Mais quand l’or que l’on arraché dans des conditions atroces, arrive en jolies petites cuillers sur une table, c’est clean. Et l’on mange le petit doigt en l’air en participant, quand même, à des actions humanitaires. On ne peut pas sauver toute la misère du monde ! Mais du moins ne la provoquez pas ! Pour moi c’est ça la droite étroite, ne pas comprendre que l’Afrique débarque chez nous parce qu’on assassine l’Afrique. On les vole, chut !, mais qu’ils crèvent chez eux et ceux qui jouent leur vie, désespérés, en se lançant sur d’ improbables bateaux, ils sont moches et dangereux. A la porte ! Restons en France entre Français.

 J’ai beaucoup aimé le témoignage d’un facebookien qui, s’apercevant que son petit village, le plus calme du monde, aussi blanc qu’un paquet Bonux, avait, en majorité voté Lepen, s’était promené dans les rues et observant les boîtes aux lettres avait découvert qu’il y avait que très peu de « Souchiens » mais, tout au contraire, accrochée à chaque porte la guirlande des immigrations antérieures, Italie, Espagne, Portugal, Pays de l’Est. Tous Français.

« La guerre est finie ! Aimons-nous tous ! Nous sommes ensemble, nous vivons ensemble, nous sommes un peuple métissé » cette phrase réaliste et sublime, poussée dans un cri du coeur qui me bouleverse encore, elle n’a pas été entendue. Et pourtant elle est la seule vérité. La seule solution. Et ceux qui l’ont entendue le savent, qui ont senti un poids sauter de leur poitrine. Ceux qui ne l’ont pas entendue vont en crever.

Cet esprit de droite que je hais, que j’ai constaté à maintes reprises chez des relations, cet esprit de supériorité par rapport à des études, une réussite, ce dégoût à peine masqué des ratés, des crades , des assistés, cette idée d’avoir « la carte », d’être au-dessus des autres, ayant accès au bain des jouissances qui ne peuvent être à tous mais à eux, les meilleurs, eux qui n’ont pas envie de partager, Lucchini l’a exprimé chez Drucker. Je vous laisse apprécier le morceau. Les commentaires qui suivent ne sont pas mal, non plus.

 http://www.youtube.com/watch?v=86oX9S-6gy8&feature=youtube_gdata_player

Certes, nous sommes ici dans le show-biz mais curieusement les pauvres et les arabes qui votent à droite partagent les mêmes idées car pour eux voter à droite c’est être un arabe et un pauvre au-dessus des sales pauvres et des sales arabes. Bien sûr que des associations musulmanes militent en faveur de Marine le Pen. Voilà un argument que l’on n’a pas fini d’entendre. Pas folle la guêpe !

Comment la pauvreté engendre-telle une population de droite ? Par ces antiques reflexes qui font que dans la crainte de la misère on se réfugie vers celui qui va éliminer le plus de miséreux, ce qu’on appelle mettre de l’ordre, et qu’il est plus chic d’être du côté du patron qui a, et lui seul, le moyen de vous récompenser.

Etre, quand on est pauvre, du côté des pauvres, merci !

L’esprit de gauche est un esprit de partage. (Mais que ce mot « gauche » sonne mal désormais à nos oreilles !) Non l’altruisme n’est pas une utopie mais la vertu fondamentale qui a permis au monde, à travers les civilisations, de créer ce que nous sommes. Par une entraide généralisée, des lois protectrices, une empathie pour ceux qui ont besoin d’être aidés. L’humain d’abord.

 Sinon on tombe dans cette tragédie que l’on n’évoque qu’à mots couverts.

 Parce que des hommes, pour gagner davantage d’argent, ont négligé la plus élémentaire des sécurités, refusant pendant plus de trente ans les mesures qui s’imposaient pour faire de Fukushima une centrale nucléaire sûre ,elle a été mise à bas par un tsunami qui l’a atteinte car la hauteur sur laquelle elle aurait dû être construite avait été arasée pour éviter des coûts supplémentaires de refroidissement .

Actuellement la piscine n°4 tient dans un équilibre précaire. Si elle s’effondre une partie de notre monde est perdu. Pour combien de temps ? 25 000 ans ? En 2015, le Japon, vu l’accroissement des taches d’irradiation ne serait plus habitable.

Fukushima est le cancer de ce productivisme dérégulé qui partout nous assassine. Car la gravité de Fukushima, on vous la cache. Il faudrait un énorme effort de toutes les Nations face à un problème qui dépassent des élites incompétentes qui ne savent que boursicoter.

 

Pour se détendre un peu…

Il y a eu un passage hautement comique lors du dernier « Paroles et des actes ». Lorsque Sarkozy a fait la morale à Mélenchon. Il avait son petit air de chien en plastique sur la lunette arrière des voitures, qui agite la tête. « M. Mélenchon parle de faire les poches aux riches . Voilà un bel exemple pour la jeunesse ! » Il est vrai que celui qui passe son temps à faire les poches aux pauvres, sport qui rapporte paradoxalement car il y en a beaucoup, peut en effet se présenter comme un défenseur de la veuve et de l’orphelin lui qui tenait le flingue qui a abattu leur famille !

Nous vivons une époque de confusion qui n’a aucune nouvelle terre pour pouvoir s’échapper et reconstruire. C’est ce malheur peut-être qui rend les gens fous et leur fait, comme dans la nuit du Titanic, couper les doigts de ceux qui veulent monter dans leur chaloupe pour qu’elle ne coule pas. Mais qui est responsable ? N’est-ce pas la compagnie qui voulait battre un record de vitesse et n’a tenu aucun compte des avis d’icebergs qui lui parvenaient ?

La situation est tellement folle qu’elle engendre des paradoxes.

 Ainsi l’extrême-droite finit par devenir révolutionnaire ! Une révolution de droite, ne rêvons pas !

C’est ce qui a complètement déboussolé les observateurs, au tout debut de la campagne en 2011, quand Marine le Pen, amplement médiatisée suite à ses accords avec l’Aipac, tenait un discours d’extrême-gauche ! En Hollande, récemment, c’est aussi l’extrême-droite qui refuse un nouveau plan d’austérité. Sans parler du Tea-party aux Etats-Unis. La droite commence à comprendre que les grands méchants loups qui cherchent du sang après avoir pompé le bas peuple se retourneront obligatoirement vers elle. Et comme cette extrême-droite est au pouvoir, portée par le peuple ,c’est elle qui porte la révolte, la gauche, paradoxalement étant plus à droite que l’extrême-droite !

Quel maelstrom !

Petits bateaux que nous sommes !

 

Mais revenons à nos élections : Hollande ou Sarkozy ?

Qui mettra au pouvoir Sarkozy couronnera une politique d’extrême-droite.

Qui couronnera Hollande favorisera l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite.

Il y en a un qui doit être content et qui passe son temps à sourire bêtement un verre de champagne à la main dans un bain moussant, c’est Buisson.

Quoi qu‘il arrive, nous votons Buisson.

Buisson 1e !

Et si Buisson avait téléguidé Sarko pour ouvrir la porte à ses anciens amis ?

Pas mal !

Et qui veut le Buisson de Le Pen a intérêt à voter Hollande !

Voilà pourquoi sur les forums, en particulier sur ceux d’Agoravox, des Fn acharnés se faisant passer pour des socios poussent à voter Hollande dans des flots d’insulte. C’est à ce style, supporters de Manchester, qu’on les reconnaît . Hé oui, l’excès est toujours nuisible…

 Qui va aider le FN à fracasser Sarko ? Ceux qui voteront Hollande.

 

« Bon appétit, messieurs ! »

Comme disait le grand Victor Hugo.

 

Je me souviens d’un homme et d‘un temps où la politique était poésie…


Moyenne des avis sur cet article :  2.59/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

217 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2012 11:35

    « Nous vivons une époque de confusion qui n’a aucune nouvelle terre pour pouvoir s’échapper et reconstruire. »

    Mais non, mais non ! Il convient, tout simplement, d’ouvrir son esprit à de nouvelles propositions...


    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:31

      Oui, jean-Pierre,

      mais combien d’esprits sont pour et combien d’esprits sont contre ????


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2012 14:15

      Pour Ariane Walter (xxx.xxx.xxx.145) 28 avril 13:31

      Pour ou contre quoi ?


    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:06

      « les nouvelles propositions » !


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2012 15:10

      Pour Ariane Walter (xxx.xxx.xxx.145) 28 avril 13:31

      Pour ou contre l’ouverture d’esprit ?
      Pour ou contre de nouvelles propositions ?
      Seriez-vous contre les deux ainsi que le laisse supposer votre commentaire ci-dessous ?

      Le programme de Mélenchon en 8 mn chrono

      Proposition LLABRÉS :

      Par Jean-Pierre Llabrés (xxx.xxx.xxx.82) 12 mars 14:27

      12 mars 14:58, par Ariane Walter
      Jean-Pierre,
      Votre proposition ne manque pas d’intérêt mais je dois l’étudier plus attentivement avant de la commenter. je dirai que l’essentiel est qu’il y ait un partage équitable des richesses.
      Par Jean-Pierre Llabrés (xxx.xxx.xxx.82) 15 avril 14:06
      Avez-vous eu suffisamment de temps pour étudier ma proposition et vous trouver en capacité de la commenter ?


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2012 15:14

      Par Ariane Walter (xxx.xxx.xxx.145) 28 avril 15:06
      [ Contre ] « les nouvelles propositions » !

      Encore faudrait-il prendre la peine de les étudier et, si vous les agréez, de faire l’effort de les diffuser...


    • trobador 28 avril 2012 23:58

      Allez donc voir les résultats (sur google, voir lien ci-dessous) de la commune de Montagagne en Ariege, ça remonte le moral !



    • Fergus Fergus 28 avril 2012 11:40

      Bonjour, Ariane.

      Pas mal de vérités dans ton texte, mais aussi des projections dans l’avenir nettement plus disctutables

      En réalité, la seule question qu’il convient de se poser à la veille de ce second tour est : « Quel vote serait le plus nuisible aux classes populaires dans les 5 ans à venir ? » Poser la question, c’est y répondre, et c’est pourquoi je voterai sans état d’âme Hollande, malgré les vives réticences que m’inspirent les socialistes.

      Un vote qui devrait s’imposer à tout électeur de gauche, que cette gauche soit progressiste, révolutionnaire ou sociolibérale. Quel choix nous est proposé ? d’un côté la certitude du pire, de l’autre la possibilité du mieux. Il n’y a pas à hésiter !

      Cordialement.


      • pissefroid pissefroid 28 avril 2012 11:56

        Fergus, je vois votre commentaire après que j’ai envoyé le mien et je suis d’accord avec ce que vous dites.


      • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:30

        fergus, je connais ton opinion,je la respecte totalement. personne n’a la vérité infuse...ni n’est devin.
        Hollande est , en principe, un candidat de gauche et notre Machiavel de banlieue donne à tous ds frissons glacés.

        je crois , si Hollande est élu qu’il y aura quand même une joie incommensurable en France pour 50% et plus de citoyens ! Cela durera ce que ça durera. mais du moins cette fin de règne sera une lumière dans nos vies !!!
        ne plus le voir.
        mais tu as entendu dire que l’Europe le recaserait ????
        Quittons l’Europe ! (je vais finir souverainiste !)


      • leypanou 28 avril 2012 15:06

        Salut Fergus,

        Point de vue que je partage entièrement. La liste serait trop longue que je ne la ferais pas des mesures que F Hollande ne prendrai certainement pas pendant s’il est élu (par exemple, s’il propose par exemple la re-nationalisation de la gestion des autoroutes, à prix bradé par le gouvernement de l’époque dirigé par D de Villepin) proposé par N Dupont-Aignan qui est de droite, cela lui ferait déjà des millions de voix).

        Mais à tous ceux qui s’apprêtent à s’abstenir ou à voter blanc, je peux vous garantir que si N Sarkozy est réélu, fini le droit du travail car le contrat aura désormais le dessus sur le droit, car ce sera négocié au niveau de l’entreprise. Et ceci n’est qu’un exemple.

        Vous n’avez certainement aucune idée des conséquences que cela aura sur TOUS LES TRAVAILLEURS du privé.

        Ne serait-ce que cela seulement me suffit pour voter le social-libéralisme au 2ème tour. F Hollande est un politicard expérimenté, et on ne peut espérer de lui aucune mesure vraiment courageuse, la direction du PS étant complètement corsetée par le néo-libéralisme qui fait partie de leur ADN en quelque sorte. De toute façon, quand L Jospin avec la gauche plurielle est revenu au pouvoir en 1997, il n’a pas osé revenir sur les mesures de régression sociale mise en place par la droite, ne serait-ce que la loi sur les retraites de Balladur-Fillon de 1993.

        Allez à la pêche ou abstenez-vous ou voter blanc : vous aurez participé à une victoire éventuelle de N Sarkozy. Moi, je n’ai pas voté J Chirac en 2002 car il n’y avait aucun risque : cette fois-ci, c’est complètement différent. Et il ne faut pas aussi croire que si F Hollande est élu, c’est fini. Au contraire car le PS étant définitivement irrécupérable, il faut tout faire pour faire avancer les idées du Front de Gauche partout où c’est possible et à chaque fois.


      • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:15

        merci Lepaynou de votre réponse détaillée.

        je veux bien qu’on vote hollande mais il faut quand même savoir qu’il est lui aussi pour des contrats de travail entreprise par entreprise.
        C’est le CDI qui va être dans le collimateur des financiers comme le révèle la note de Chevreux.
        A partir de là, le code du travail sera en miette.

        ensuite, les financiers pensent que la gauche arrive plus facilement à faire passer des mesures que la droite.
        l’avenir est bouché mais je veux bien croire au miracle.

        Ces élections , c’est un peu comme un concours d’architecture. il y avait un projet magnifique, celui du fdg, on a choisi des camps de roulotte. ma foi...


      • pissefroid pissefroid 28 avril 2012 11:53

        Je vous aime bien ariane (vos écrits), mais quand vous dites que hollande favorisera l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite, je pense que vous êtes dans l’erreur.

        Je pense, au contraire, que hollande a la possibilité de nous recentrer vers les aspirations de ceux qui souffrent.

        Il est possible que je me trompe, mais, il n’est point nécessaire d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.


        • nenecologue nenecologue 28 avril 2012 12:22

          Plus le score de sarko sera faible et plus le FN récupérera des ex UMP aux législatives...

          17,9% des Français vont enfin avoir des représentants à l’assemblée : Vive la démocratie !

        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:25

          Cher Pissefroid, comme le fait remarquer Nénécologue, la situation est un peu celle des vases communicants et ce qu’on ne retrouve pas d’un côté, on le retrouve de l’autre.
          Qu’Hollande recentre sur le peuple, c’est vraiment tout ce que je souhaite.
          L’avenir nous le dira.
          Disons que son abstention au MES laisse quand même en douter.
          prions.


        • lemouton lemouton 28 avril 2012 15:41

          bonjour à tous..

          nenecologue

          « 17,9% des Français vont enfin avoir des représentants à l’assemblée : Vive la démocratie !
           »

          et cela changerait quoi.. ??
           tout dépend de qui aura la majorité absolue à l’assemblée.. smiley

          pour l’instant cela est encore loin et dans le brouillard le plus total..
          (en tout cas pour moi....)


        • Fergus Fergus 28 avril 2012 16:02

          Bonjour, Lemouton.

          Il me semble indispensable que tous les courants politiques soient représentés (fût-ce par une poignée d’élus) à l’Assemblée, y compris les pires adversaires de mes idées politiques.

          Qu’une démocratie puisse, par un système électoral inique, museler de facto la voix d’une partie du peuple dans l’enceinte des porte-parole de ce peuple est insupportable à mes yeux.


        • lemouton lemouton 28 avril 2012 17:15

          Bonjour Fergus

          J’entends bien votre idée, et elle est tout à votre honneur..
          mais une assemblée à scrutin proportionnel a déjà existée, avant De Gaulle, et cela n’aboutissait qu’à des impasses par manque de majorité bien nette à l’assembléee..

          Le scrutin majoritaire, même s’il repose sur le choix délicat du découpage des circonscriptions, permet de donner à l’assemblée une majorité disons de fonctionnement..

          Une autre solution, mixe des deux autres serait en projet, il me semble l’avoir entendu quelques part


        • emile wolf 28 avril 2012 17:52

          mouton

          Vous n’évoquez pas l’éventualité d’une assemblée nationale où aucun des partis ne posséderait de majorité absolue. C’est pourtant, compte tenu des résultats du premier tour une probabilité si les électeurs sont conséquents. Dans cette hypothèse il est probable que le FN posera plus de problème à l’UMP qu’au PS.

          Il est tout aussi possible, si Sarkozy est élu, que l’assemblée ait une majorité de gauche. Quid du Gouvernement de cohabitaion ? Les dés ne sont pas encore jetés. Les législatives seront déterminantes.

          Maintenant que ce changement de majorité parlementaire ou de président sorte par enchantement le pays de l’abîme dans lequel Sarkozy l’a propulsé c’est douteux.


        • lemouton lemouton 28 avril 2012 18:10

          à emile wolf

           Les dés ne sont pas encore jetés. Les législatives seront déterminantes.


          — > exact, et il me semble que le découpage avantage la droite..
           quoique, c’est peut être faux au vu du changement géographique des zones politiques aprés le 1er tour..

          Maintenant que ce changement de majorité parlementaire ou de président sorte par enchantement le pays de l’abîme dans lequel Sarkozy l’a propulsé c’est douteux.

          —> exact, c’est absolument impossible, à plus ou moins long terme les banques vont se déclarer en faillite..


        • carole 28 avril 2012 18:45

          @pissefroid
          Oui je crois qu’Ariane a perdu la vision claire des choses 
          C’est Sarkozy qui a provoqué la montée de l’ED et c’est malhonnête de dire que Hollande va la faire monter. Elle est déjà au plus haut ! 
          Moi je suis sûre Pissefroid que vous avez raison de dire « Je pense, au contraire, que hollande a la possibilité de nous recentrer vers les aspirations de ceux qui souffrent. »
          je pense Ariane qu’il faut arrêter de taper sur Hollande car j’arrive à me demander ce que vous cherchez maintenant que Mélenchon a appelé à voter pour lui. C’est un peu nul de faire ça.
          C’est lui le futur président et tant mieux.


        • Defrance Defrance 28 avril 2012 18:54

          @ le Mouton

            En Allemagne avec un suffrage quasi imbitable proportionnel avec bonus aux mieux placé on a aussi une dEMOCRATIE qui se fout du monde . Actuelement la Merkel (cdu/csu a été designée avec l’aide du FDP qui ne vaut plus que 3% ! 

           A un tel point que le parti Pirate calqué sur mon idée de parti des blancs est nul dépasse parfois les verts ! 

           Si on ne veut pas risquer de se retrouver un jour avec un Adolph, les partis extrémistes doivent avoir la parole , mais de manière restreinte ? 

           C’etait d’ailleurs mon credo AVANT le premier tour, pas d’extrême ni de centre(c’est le pire)  : 

              Mélenchon pour les âmes de Gauche, Dupont Aignan pour ceux qui pensent être à droite !

              Ils auraient d’ailleurs du faire campagne ensemble plutôt que de se tirer dans les pattes car même avec des divergences certaines les « idée » avaient pas mal de point communs ? 


        • Patrick Samba Patrick Samba 28 avril 2012 11:55

          Bonjour,

          Mitterrand-Machiavel le retors aimait à dire aussi quelque chose comme : « Quand les choses sont confuses, compliquées et complexes, il faut en revenir aux idées simples »

          Je reprends donc à mon compte ce qui a été dit par Fergus : « d’un côté la certitude du pire, de l’autre la possibilité du mieux. Il n’y a pas à hésiter !  »

          Après on verra qui et comment parle du réveil...


          • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 14:40

            Bonjour Patrick.

            Votre décision est prise. c’est parfait. Il n’ya rien à dire.
            J’ai voulu écrire ce texte pour ceux qui sont tourmentés car j’estime que ceci doit se dire pour ne pas laisser des rancoeurs indélébiles.


          • bigglop bigglop 28 avril 2012 18:57

            Bonjour à tous,

            J’ai coutume de dire que Sarkozy et Hollande ne sont que les mains droite et gauche de l’oligarchie financière mondiale qui, au final, gagnera.

            Personne ne parle de la position de Hollande sur le TSCG ou Pacte Budgétaire.
            Il nous propose une pseudo renégociation sur la base de son projet européen de relance et de contrôle démocratique et une ratification parlementaire donc sans débat, ni référendum.
            Donc un grand démocrate souffrant du syndrome du TCE de 2005.

            Une fois ratifié, ce traité nous contraindra à un abandon de ce qui reste de notre souveraineté et bafoue le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Mais aussi de nous soumettre à toutes les « réformes structurelles », lire plans d’austérité décrétés par la Commission, Conseil Européen dont Hollande et Cie seront les exécuteurs des basses oeuvres.
             
            Silence sur le Pacte Budgétaire : http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/silence-sur-le-pacte-budgetaire-115480


          • Defrance Defrance 29 avril 2012 00:00

             d’un côté la certitude du pire, de l’autre la possibilité du mieux. Il n’y a pas à hésiter ! « 

             Bonjour à tous,

            si la »POSSIBILITE" du mieux l’emporte je compte sur Mélenchon et Dupont-Aignan qui montre enfin les dents pour bien signifier au président que son élection n’est pas due au PS et qu’il droit infléchir le cap A GAUCHE toute pour éviter de retrouver du monde dans la rue ? 

              Melénchon + Copé (qui devra se remuer le cul pour éviter le coup du Fillon ou de la Juppette) + Marine ça va faire du bruit ? 


          • spartacus1 spartacus1 29 avril 2012 01:03

            Defrance, lorsque vous dites comptez sur Dupont-Aignan pour infléchir la politique à gauche, vous faites preuve d’une belle confusion politique.

            Dupont-Aignan est un homme de droite, certes souverainiste, mais résolument à droite. Son programme économique n’a pas grand-chose à envier à celui de l’UMP.

            En l’état actuel, la seule solution raisonnable pour le socialiste révolutionnaire que je suis (je n’ai pas grand chose de commun avec le PS) c’est de voter Hollande pour la présidentielle et de faire un immense forcing en faveur du FDG pour les législatives, pour créer un rapport de force favorable à une gauche musclée.

            Taper comme le fait l’auteur, me parait être le fait d’une personne qui se satisfait pleinement de voir Sarko rempiler pour 5 ans. Comme cela a déjà été dit, je préfère une possibilité d’un mieux à la certitude du pire.


          • Defrance Defrance 29 avril 2012 20:46

             Bonjour Spatacus1,

               Dupont Aignan est issu du Gaullisme, il n’est ni de Gauche ni de droite, ni du centre. Certes il lui à fallu du temps pour se décider a quitter l’UMP, résidu du RPR ( qui n’avait plus grand chose à voir avec le Gaullisme ) et de l’UDF, ennemi juré du Gaullisme depuis les débuts de l’Accordéoniste ? 

             Mais en regardant les grandes lignes, sur la Mondialisation, l’Europe, il a pas mal de points communs avec le PG ? Il y a des divergences qui ne sont pas forcement insurmontables ?

              Mon message depuis le debut de la campagne est :

               Si vous vous sentez de gauche votez Mélenchon, si vous vous sentez de droite votez NDA ? 

              et je continue a le penser pour les législatives ! 

               Il faut éradiquer la nuisance du PS et de l UMP sans tomber dans l’extrême gauche ou droite et en evitant les sources d’emmerdes qui viendront du centre !

                


          • Bulgroz 28 avril 2012 11:57

            Brillante la reflexion de pissefroid :

            « Je pense, au contraire, que hollande a la possibilité de nous recentrer vers les aspirations de ceux qui souffrent. »

            Bref, Hollande va aider les aspirations de ceux qui souffrent à nous recentrer.

            Je trouve ce projet super exaltant.


            • pissefroid pissefroid 28 avril 2012 12:40

              ou vous ne comprenez pas le français,
              oui vous êtes de mauvaise foi.

              Ce que je dis c’est que hollande peux nos amener à penser, en priorité, à ceux qui souffrent.


            • La râleuse La râleuse 28 avril 2012 11:59

              Bonjour Ariane,

              J’aime beaucoup votre article qui est non seulement très sensé mais pose les bonnes questions. Et, comme à votre habitude, vous avez le chic pour montrer du doigt ce qui donne à réfléchir.
              Il est rare que je ne sois pas d’accord avec Fergus (que je salue au passage) mais voter pour le « moins pire » ne m’apparaît pas comme une bonne option.
              Qui plus est, le candidat le moins pire étant en l’occurrence Hollande pour Fergus, je crains bien que les finances de la France soient, elles, encore pire après son quinquennat s’il est élu.

              Cordialement,


              • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:22

                Bonjour la râleuse et cordialement.

                Il est vrai que la situation est extrême et que nous n’en avons jamais connu de telle.
                Pour moi qui vient d’« Over the rainbow », me trouver chez Dracula , c’est un choc. J’ai à choisir entre deux tontons vicieux...
                mais les élections se préparent cinq ans avant. C’est ce qu’il faut savoir pour la prochaine fois.
                Première mission : faire interdire les machines à voter.
                car nous avons beau ergoter, la fraude avec ces machines est faisable et aisée donc je crains que cette possibilité ne soit trop tentante.

                Merci pour vos gentilles remarques.


              • emile wolf 28 avril 2012 16:26

                Ach ! So...

                Même les Zallemands ont renoncé aux machines à voter car elles ne sont pas inviolables !

                Avec Sarko et DSk vous imaginez l’embrouille !

                C’est tout dire..


              • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 12:38

                bertrand,

                Bien sûr et il n’y a rien de plus galvaudé que ce mot « gauche ». Voilà pourquoi « front du peuple » me paraît mieux trouvé.
                Quant à mon découragement, ne le jugez pas tel.
                Je ne trouve pas d’issue. Comme je l’ai expliqué. Ce qui rend, momentanément, pour le 8 mai, l’action difficile.
                Mais je saurai m’investir totalement dans des actions locales et pour les législatives.


              • FRIDA FRIDA 28 avril 2012 12:10

                Bonjour Ariane Walter

                 

                « Charybde et Scylla » ou « entre le choléra et la peste » etc

                une vraie tragédie, pas d’issue ou l’issue est fatale.

                D’abord j’ai été en colère contre Mélenchon, appeler à voter sans rien négocier ou exiger, mais ce n’est plus de la politique mais de dogmatisme. Je lui ai donné mon vote et non ma liberté de citoyenne. J’espère qu’il a dit cela sur le coup de l’émotion. Mais je trouve qu’il est brouillon dans beaucoup de chose et il a raté une occasion en or pour fédérer la gauche.

                Je m’attendais à ce résultat. Les gens sont pour une bonne partie très endoctrinés par les médias mainstream, la dette et les déficits publics sont des mantras que beaucoup de gens répètent. Pour une autre bonne partie, elle voit son malheur dans son prochain, celui qui est au RSA et qui pensent qu’il ne le mérite pas, au chômeur désigné comme un paresseux, aux immigrés qui volent le pain de la bouche des Français. Combien sont-ils choqués qu’un fraudeur, (comptes de l’élection de Balladur validés illégalement, financement illégal de la compagne présidentielle de 2007, favoritisme, clientélisme, attentat de Karachi et j’en passe et des meilleurs) tout cela n’a pas autant d’importance aux yeux des électeurs que le petit fraudeur d’un ticket de métro ou d’un arrêt maladie. C’est cette mentalité qui fait que les gens se tirent une balle dans le pied.

                La majorité des gens est prête à rembourser une dette dont elle ne sait rien.

                Un politique se doit, à mon avis de tenir compte de côté moutonnier des gens, le côté même bestial, et ne pas verser dans le lyrisme de genre « La guerre est finie ! Aimons-nous tous ! Nous sommes ensemble, nous vivons ensemble, nous sommes un peuple métissé ». C’est beau, c’est vrai et j’aurai aimé que les gens saisissent la profondeur d’une telle déclaration. Pourtant ils sont plus attentifs à d’autres déclarations de genre «  combien de Mérah dans les bateaux pour la France ».

                J’ai voté Mélencho, parce qu’il apporte quelque chose que l’on peut qualifier de « espérance »

                je comptais ne pas voter au 2 tour, mais je ne vais pas avoir sur la conscience la responsabilité, à mon niveau, d’avoir contribué à faire réélir Sarkozy une seconde fois.

                Cordialement


                • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 12:34

                  Merci pour votre belle intervention Frida,
                   
                  la politique doit être pragmatique dites-vous. certes , c’est une stratégie. je le conçois parfaitement . Mais la beauté de l’engagement auquel nous nous sommes offerts était justement dans ce langage idéaliste. C’est cela qui a fait courir les foules.

                  Maintenant que ce soit une magouillerie puante, c’est quand même autre chose...
                  Nous pensions que la situation de l’Europe ferait lever la gauche, ce qui s’est passé, mais c’est l’extrême-droite plus encore qui a ramassé des voix en réagissant aux mêmes causes et e souhaitant une nation que nous ne souhaitons pas.


                • cevennevive cevennevive 28 avril 2012 12:13

                  Bonjour Ariane,

                  « Etre, quand on est pauvre, du côté des pauvres, merci ! »

                  Je comprends et approuve cette phrase si elle suit votre raisonnement, si elle est prise dans le contexte de votre opinion.

                  Pourtant, elle me dérange un peu...

                  Je suis, moi, du côté des pauvres, pas parce qu’ils sont démunis, pas parce qu’ils sont victimes d’injustice, mais parce que, pour la plupart, ils sont propres et clairs comme du diamant.

                  Ma famille, mon entourage, mes voisins, ont toujours fait partie des pauvres. Et, dans cette situation, on pratique la solidarité, on cultive l’honnêteté, on ne pense pas à voler ou à « resquiller ».

                  Je suis fière d’appartenir au peuple des modestes.

                  Mais, pour en revenir au vote, je ne pense pas que ce soit la pauvreté qui ait poussé certains à voter FN. Je crois que c’est l’envie d’être riche, la jalousie de voir certains se goberger aux sports d’hiver ou sur des plages de sable blanc, la rancoeur d’être oublié, rabaissé, méprisé. Et je suis fière de mon petit village qui a voté à 26 % pour Mélenchon !

                  Le sage est, au contraire, peu envieux. Il est fier d’être modeste.

                  Mais n’allez pas croire que je suis en désaccord avec vous.

                  Simplement, j’irai voter Hollande parce que je n’en peux plus de la clique odieuse de Sarkozy, et que, peut-être, une branche d’espoir (petite et modeste comme un brin de muguet) risque de pousser malgré le mauvais temps...

                  Bisous.

                   

                   

                   


                  • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 12:22

                    Oui, bien sûr Cennevive, elle suit un raisonnement. J’aurais dû la mettre entre guillemets. Vous imaginez bien que comme pour vous elle n’est pas une seconde dans mon esprit.

                    Mais peut-être ceux qui, disons peu fortunés, veulent se mettre dans un autre camp que celui des pauvres, ont peur de le devenir eux-mêmes , de cette image qui leur est renvoyée. Ils ne veulent pas de cette honte qui n’est pour nous que désespoir d’une incapacité à gérer nos sociétés.

                    Bien à vous et Résistance encore et toujours !


                  • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 28 avril 2012 16:27

                    Bonjour Mme Walter et cevennevive,

                    Ne fait-elle pas un peu image d’Epinal, votre description des pauvres « transparents comme le cristal », cevennevive ?

                    Je pense que c’est surtout une question de valeurs. Ca ne fait pas très politiquement correct de le dire, mais j’ai aussi rencontré des pauvres sans morale, n’hésitant pas à voler et à trahir pour un maigre gain immédiat, qui m’ont fait revenir brutalement de ma naïveté humaniste, et des riches généreux.

                    Il y a ce que Marx appelait le « lumpenproletariat » : c’est-à-dire le prolétariat sans conscience de classe. Il y a de l’individualisme aussi chez les pauvres, et je ne vous souhaite pas d’y être confrontés un jour car c’est glaçant. Je vous laisse chercher ce que Marx en pensait.

                    A l’inverse, on voit souvent des riches bouffis de suffisance - en fait, on ne voit qu’eux. Car ils éclipsent ceux-là beaucoup plus discrets qui propagent le bien autour d’eux. J’en connais.

                    Au fond, je pense que ce que l’on retient des classes, ce ne sont que les caricatures que l’on en fait. Et c’est foncièrement injuste. L’humanisme n’est pas l’apanage des pauvres, l’individualisme n’est pas l’apanage des riches : il y a de l’humanisme chez certains riches, et il y a de la méchanceté gratuite chez certains pauvres, autant que le contraire.

                    Ne se trompe-t-on pas de combat en opposant les riches et les pauvres ? Je pense pour ma part que la véritable opposition concerne ceux qui vivent selon des valeurs, et ceux qui n’en ont pas. Or ce sont les valeurs communes, érigées en corpus législatif, qui définissent une société et qui assurent sa cohésion, ne l’oublions pas.

                    La gauche telle qu’elle est actuellement représentée semble avoir rejeté ce thème. L’extrême-droite s’en est saisi et le monopolise. Quand se le réappropriera-t-elle ?

                    Bonne journée


                  • cevennevive cevennevive 28 avril 2012 19:26

                    Oui Pierre-Marie, ma citation fait un peu image d’Epinal... Mais j’avais précisé « ... pour la plupart... »

                    J’ai travaillé bien des années dans le médico-social, et j’ai remarqué que les pauvres et les modestes (des régions rurales surtout) étaient toujours plus « propres » moralement que la plupart des nantis.

                    Exemple : Il fallait souvent un jugement pour faire payer la pension en maison de retraite pour une mère ou une grand-mère d’une famille nantie dont les héritiers ne s’entendaient pas. Alors qu’un ouvrier payait sans demander une quelconque aide sociale, et quelquefois même pour ses frères ou soeurs plus pauvres que lui.

                    Croyez-moi, c’était bien souvent le cas...

                    Il faut dire aussi que j’ai grandi dans un village, ceci explique cela.

                    « Ne se trompe-t-on pas de combat en opposant les riches et les pauvres ? Je pense pour ma part que la véritable opposition concerne ceux qui vivent selon des valeurs, et ceux qui n’en ont pas. Or ce sont les valeurs communes, érigées en corpus législatif, qui définissent une société et qui assurent sa cohésion, ne l’oublions pas. »

                    Là, je suis tout-à-fait d’accord avec vous !

                    Mais je pense que nous n’opposons pas les riches et les pauvres Pierre-Marie. Lorsque nous disons « riches » nous pensons à ceux qui dépouillent les autres sans état d’esprit, à ceux qui méprisent, à ceux qui accumulent des richesses simplement pour accumuler et qui se pavanent sans pudeur. Voilà ce que nous appelons les riches...

                    Arriverons-nous un jour à partager ? Non pas les richesses, mais les profits de notre travail manuel ou intellectuel... Est-il normal que l’argent rapporte plus que le travail ?

                    Le « corpus législatif » dont vous parlez plus haut est bien malade actuellement, car il est basé sur le plus riche ou le plus influent, qui fait Loi et exemple...

                    Bien cordialement.

                     


                  • chapoutier 28 avril 2012 12:21

                    pourquoi vouloir opposer ceux qui voteront hollande pour chasser sarkozy et ceux qui s’abstiendront parce qu’ils ont le sentiment d’avoir été trop souvent trahis ?
                    les uns comme les autres en ont assez de cette politique ultra-libérale.
                    l’exemple de Villiers le Bel est parlant : 30% d’abstention, 60% pour la gauche et le pen à 14% ( le reste entre sarko bayrou nda)
                    c’est ce schéma qui s’est reproduit dans bon nombre de cités ouvrières.
                    on voit bien que le basculement du vote ouvrier n’est pas allé au fn comme certains essayent de nous en persuader.
                    il traduit au contraire une sorte d’attente chez les salariés .


                    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 12:27

                      Bonjour Chapoutier,

                      On ne veut pas les opposer.
                      ce sont les circonstances qui les opposent.
                      Et cruellement.
                      Or cacher cet état de fait, ne pas en parler serait, à mon avis, créer une blessure profonde et inguérissable.
                      Il faut au contraire en parler. Et respecter chaque choix. Chacun le faisant en son âme et conscinece.

                      jamais, je crois, un vote n’aura été si complexe.
                      c’est ce que j’ai voulu dire.
                      Et vouloir le simplifier en disant « il suffit de... » malheureusement n’efface rien des multiples questions qu’il pose.

                      C’est ce que j’ai essayé de dire en n’essayant pas d’opposer deux clans du FDG mais en essayant au contraire d’ouvrir à chacun des deux les pensées des autres.
                      Mais l’écrit trahit parfois.


                    • Jason Jason 28 avril 2012 12:39

                      Bonjour Ariane,

                      Puisqu’on est dans la tragédie, je dirais : « Hollande, l’unique objet de mon ressentiment. »

                      Et pourtant, pour beaucoup, il va falloir se décider. Dilemme cornélien.

                      Et tout continuera comme devant pour la plupart. Et là-haut, avec les excuses habituelles et les compromis honteux.

                      Combien de fois va-t-on entendre des « on ne peut pas faire ceci, on ne peut pas cela », le tout accompagné des silences habituels.

                      Les législatives y changeront-elles quelque chose ?

                      Espérons, il ne reste que ça. Et surtout, il faut refonder cette République flapie, et absolument pas avec les mêmes !


                      • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:16

                        Bonjour Jason, bel oiseau,

                        je crois qu’il faut parler de ce que nous ressentons ou cela pourrira en nous.
                        tant de Français sont dans cette situation. mettre dans l’urne un bulletin qui les débecte.

                        mais j’entends parfaitement l’argument qui dit « ce n’est pas un bulletin Hollande mais un bulletin contre-sarko ». Il n’empêche que tu élis qq’un quand même... ;


                      • jaja jaja 28 avril 2012 12:53

                        Bon voter pour dégager Sarko, sans faire confiance à Hollande, me paraît être un geste élémentaire. Mais le plus important ce sera la réponse à la question que feront les forces du FdG après la victoire de Hollande ? Se précipiter dans les fauteuils gouvernementaux pour y appliquer la « rigueur qui fait sens » du PS ou résister ?

                        Le NPA s’adresse au Front de Gauche, comme à LO et à l’ensemble de la gauche sociale  : il est temps de construire une riposte unitaire à l’austérité et de préparer une opposition de gauche à Hollande. Y est-on prêt du côté du Front de Gauche  ?


                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:14

                          Pour ma part, entièrement d’accord. il aurait fallu le faire avant. mais tu sais, je ne fais pas partie des instances gouvernantes du FDG. Tout au plus des instances de l’instant !

                          Bonne journée à toi Jaja et résistance !


                        • latitude zéro 28 avril 2012 21:33

                          Jaja

                          La réponse à la question « que feront les forces du FdG après la victoire de Hollande ? » elle a déjà été clairement exprimée . Pas de participation au futur gouvernement
                          Il n’y a rien à négocier pour tirer le PS vers la gauche, puisque celui ci ne bouge pas, et ce d’autant plus avec 11%.

                          l est temps de construire une riposte unitaire à l’austérité et de préparer une opposition de gauche à Hollande. Y est-on prêt du côté du Front de Gauche  ?

                          Il me semble pourtant qu’on était prêt il y a quelques mois ....... dommage !

                          Ariane

                          J’ai été autant déçu que vous quand les Français de l’hexagone ont voté au premier tour.

                           Et j’ai fait un cauchemar ....
                          Résultats des élections présidentielles du 6 Mai 2012 / 20 heures
                          Nicolas sarkosy élu avec 50,83% des électeurs ayant votés.

                          Ce cauchemar , pour faire bref , je l’ai calculé avec 41% des voix du FN se reportant sur sarko,
                          et un report de voix FDG sur Hollande de seulement 54%....
                          C’est une éventualité surprenante peut être, mais qui peut être certain aujourd’hui qu’il n’y aura aucune surprise le 6 Mai

                          Voilà pourquoi j’irais voté Hollande sans état d’âme
                          1- Pour virer la crapule
                          2- Parce que les socialistes sont les futurs électeurs du Front de Gauche
                          3- Pour éviter la marginalisation du Front de Gauche.
                          4- Parce que Hollande et sarko, et ben désolé mais c’est pas tout à fait pareil, ne serait que sur le volet immigration, stigmatisation , boucs émissaires, division des Français etc...
                          Rien que ça est suffisant.


                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:12

                          Mohandas,

                          Merci de votre participation Célinienne que j’ai dégustée avec le sourire et avec grand plaisir !
                          Même si son réalisme et sa noirceur coupent les ailes des petits oiseaux....


                        • herbe herbe 28 avril 2012 13:18

                          Ariane,

                          Des fois les chemins sont tortueux, y compris ceux de la résistance...

                          Je ne comprends pas trop que vous divergiez maintenant de votre chouchou, surtout après le formidable merci que vous lui adressiez il y a peu...

                          Tout en vous laissant votre liberté de vote en conscience, il vous propose un vote en raison...
                          On doit pouvoir choisir entre des inconvénients...

                          Et c’est aussi un façon de ne rien lâcher, même si cette forme n’est pas celle que j’aurais souhaitée dans l’idéal...

                          • Valeska 28 avril 2012 13:29

                            @Hello Ariane. La différence entre le FN et l’UMP, c’est que le FN est un épouvantail qui n’aura jamais sans doute le pouvoir, alors que l’UMP ... Quand un président cite Pétain et Laval afin d’attirer à lui l’électorat du FN, il y a vraiment de quoi s’inquiéter.

                            De plus si Sarkozy passe on aura droit au minium à ça :
                            1. Suppression de syndicats (Sarkozy commence déjà à s’attaquer à eux) et sa suite logique >> Interdiction de manifester.
                            2. Privatisation de la santé (et suppression de la CMU), ce qui peut du jour au lendemain mettre n’importe qui à la rue suite à des frais d’hôpitaux, comme c’est le cas actuellement chez l’oncle Sam.
                            3. Hadopi 3, 4, 5, 6, 7, 8 et le web deviendra aussi censuré que la TV.

                            N’importe qui ayant un QI supérieur à celui d’un poulet élevé en batterie doit lui barrer la route, ou il va faire naître dans ce pays une dictature telle qu’en connaissent certains pays de l’Est (ce n’est pas un hongrois pour rien).

                            Tout comme toi, ça me dégoutte de voter pour le parti des éléphants roses (beurk !!), mais on doit le faire car le 6 mai c’est « Droite molle » vs « Extrême-droite ».


                            • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 13:34

                              Valeska,

                              J’échange un vote contre la liste des villes sous machines à voter. je sais que tu me l’ as passée deux fois. je te promets de bien la garder cette fois !

                              je comprends parfaitement ton analyse et tes craintes, tout autant que tu comprends les miennes !


                            • Valeska 28 avril 2012 13:45

                              Marché conclu. smiley

                              Je sais ce qu’il en est, mais beaucoup d’insouciants ou de naifs ne savent pas ce que c’est que l’x-droite au pouvoir (les français sont les enfants gâtés de l’europe).


                            • armand armand 28 avril 2012 14:03

                              Crétineries !

                              Dire qu’il cite Pétain et Laval (phrase de votre demi-dieu Méchantcon) parce qu’il a simplement dit (et il a raison) que de se faire traiter de fasciste par un communiste c’est un honneur.
                              S’il fallait expurger toutes les expressions, formules, notions brandies à un moment où un autre par te ou tel politicien, on changerait de langue !

                              Quant à déduire l’autoritarisme de Sarkozy de ses racines hongroises, par analogie avec Orban, il faut vraiment avoir un pois-chiche dans la tête (et bonjour le racisme ! - ah, mais j’avais pas compris, il n’est de racisme que dirigé contre certains...)
                              Au demeurant, le seul politicien qui, dans ses propos, soutient le totalitarisme, depuis Robespierre jusqu’à Castro, c’est bien Méchantcon.


                            • Valeska 28 avril 2012 14:18

                              Orban ? C’est tout ce que vous connaissez de la Hongrie ? Vous avez la mémoire courte.

                              Et que dire de « Méchantcon » ? Ce sont vos petits camardes du CM2 qui vous ont appris cette expression ? Pour m’abaisser à votre niveau >> Sarkozizi il a un petit zizi, na.


                            • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 14:33

                              Ahahahahahaaa !
                              Bon, je le laisse car il y a un bel échange.
                              merci. Je récupère tout de suite.

                              Tu sais j’ai vécu dans la France coincée des années 50. A dix -sept ans je n’avais à disposition ni contraception ,ni avortement possible.
                              cette époque était étouffante. Avec ces mecs ,la nuque bien rasée.
                              68 a été une merveilleuse libération. J’étais tout jeune prof. Et tout à coup les gens s’embrassainet sur les deux joues. ce n’était qu’un détail. Mais ce que nous voulons réveiller à présent, plus d’action dans les quartiers par exemple ressemble tout à fait à ça.

                              L’éternel retour.


                            • leypanou 28 avril 2012 15:12

                              Le seul politicien qui soutient le totalitarisme de Robespierre à Castro, c’est Mélenchon : vous avez oublié Chavez parmi ceux que soutient Mélenchon !

                              Lisez d’autres journaux que des torchons propagandistes du néo-libéralisme, vous y gagnerez en culture et en arguments recevables !


                            • morice morice 28 avril 2012 16:04

                              J’étais tout jeune prof.


                              de gauche

                              pour aujourd’hui ouvrir un boulevard au fascisme ?

                              vous avez déjà oublié votre jeunesse ? et renié vos opinions ?

                              c’est droite et gauche, on ne vous demande pas de choisir la couleur de la gauche qui convienne à votre TEINT !

                            • armand armand 28 avril 2012 16:18

                              Je préfère « Les bolcheviks ont la colique » - c’est une petite chanson que l’on entonnait à une certaine époque avant baston.
                              Pour votre remarque, à moins que vous n’ayez eu des rapports intimes avec Sarko (ou bénéficié de fuites...d’information) vous n’en savez rien de la taille de son zizi.
                              Par contre, il est évident que Méluche est non seulement méchant (sauf quand il a plus méchant en face, et là il devine « un petit garçon ») et con.

                              De toute façon, un admirateur de Robespierre ne vaut pas mieux qu’un admirateur d’Hitler.

                              Alors racontez-moi l’histoire de la Hongrie au XXe siècle - notamment comment les Alliés l’ont dépécée, privée de sa dynastie légitime (les Hongrois souhaitaient conserver l’empereur Karl) et attisé donc un ressentiment qui a donné le régime d’Horthy.


                            • emile wolf 28 avril 2012 16:34

                              Armand

                              Le crétin c’est aussi celui qui confond racisme et xenophobie.

                              Croyez-vous que vous changeriez si vous changiez de langue ?


                            • emile wolf 28 avril 2012 16:43

                              Armand

                              je salue le Hongrois qui sommeille en vous.

                              Puisque vous connaissez si bien l’histoire de ce pays. J’espère que l’étymologie des Huns et des autres vous est connue. En tant que spécialiste du zizi pourriez-vous confirmer si oui ou non hongre vient de hongrois et par quel voie ?

                              Merci


                            • Valeska 28 avril 2012 20:23

                              Non, Armand n’est pas un hongrois, ni de prés, ni de loin. Il doit plutôt être du genre à chantonner « the star spangled banner » en écrivant des coms anti-bolchevik.

                              Mais il « oublie » de dire que si la Hongrie est aujourd’hui à l’agonie, c’est grâce à l’oncle Sam et non à cause de Lénine. De même que si les hongrois émigrent aujourd’hui par milliers chez leurs voisins slovaques & serbes, c’est parce qu’il ne fait pas spécialement bon de vivre dans un pays ayant un gouvernement d’x-droite.

                              Mais c’est une tradition chez les hongrois de toujours regretté leurs choix, un jour ils votent pour, le lendemain ils manifestent contre (UE, Otan & x-droite).

                              Concernant la taille du zizi de notre futur ex-président, c’est Rachida qui me l’a dit, car il se trouve que c’est une cliente et qu’elle est très bavarde.


                            • armand armand 28 avril 2012 23:07

                              Emile,

                              Par les voies tout ce qu’il y a de plus naturelles....
                              On passe à l’étymologie des Bulgares, pour compléter le tableau ?


                            • armand armand 28 avril 2012 23:11

                              Valeska est certainement trop jeune pour se souvenir du soulèvement de Budapest. Là ce n’est pas l’Oncle Sam qui a sévi - mais les grands amis de Méluche. En revanche, les Hongrois s’en souviennent.
                              Les Magyars ont une identité collective très forte, fondée notamment sur une langue qui n’a rien de slave ni de latin. On ne va pas leur reprocher de ne pas succomber au multiculturalisme. Ledit multiculturalisme, d’ailleurs, concerne rarement les cultures, et encore moins les gens cultivés.


                            • armand armand 28 avril 2012 23:16

                              Que voulez vous, l’orgasme sur les barricades de mai 68 ça doit laisser des souvenirs impérissables.

                              Et on a tendance à voir en rose le monde de ses vingt ans. Il y a une phrase qui rend compte de cela dans l’un des meilleurs Modiano, Rue des boutiques obscures....


                            • armand armand 28 avril 2012 23:19

                              Valeska,

                              J’ai des goûts musicaux assez éclectiques. C’est fort dommage que si peu de gens se souviennent de « Partant pour la Syrie ».... pourtant c’était l’hymne national de France pendant dix-huit ans. Et c’est de toute actualité !


                            • Tall 29 avril 2012 10:04

                              armand, c’est le bon vieux catholique royaliste qui n’a jamais pu digérer 1789.

                              Probablement une histoire de famille et d’éducation, ce qui est très naturel
                              Mais à partir de ça, plus la peine de discuter, car qui peut aller contre ses propres racines ?



                            • Valeska 29 avril 2012 11:05

                              Armand est certainement trop vieux pour se souvenir que le soulèvement de Budapest avait été organisé l’oncle Sam (Guerre froide), n’est ce pas ? ^^

                              Et si les hongrois ont voté x-droite, ce n’est pas parce qu’ils sont contre le multiculturalisme (ou « cultivés », ce serait plutôt l’inverse), vu qu’en Hongrie, il n’y a que des hongrois. Personne n’immigre chez eux, ce sont eux qui émigrent chez les autres (Slovaquie, Serbie, Roumanie).

                              Non, si les hongrois ont voté x-droite, c’est plutôt ... Un héritage du passé.

                              >> Et c’est de toute actualité !

                              Je parie que votre arrière grand-père l’écoutait déjà ce disque, et que votre petit fils l’écoutera également.


                            • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 13:32

                              Qui couronnera Hollande favorisera l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite.

                              Ok.

                              A ce niveau d’analyse politique, plus qu’à tirer le rideau.

                              Bye.


                              • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 14:16

                                Et hop !

                                Un message ne contenant AUCUNE infraction à la charte, ni la moindre « attaque personnelle » ; mais replié par Anastasie Walter.

                                C’est bien de se démasquer ainsi ; au moins, les lecteurs savent à qui ils ont affaire...

                                Merci, Anastasie...

                                 smiley


                              • focalix focalix 28 avril 2012 13:40

                                Le but de Marine : casser la droite.
                                La droite étant en miettes, reste à casser la gauche.

                                « Et comme cette extrême-droite est au pouvoir, portée par le peuple ,c’est elle qui porte la révolte, la gauche, paradoxalement étant plus à droite que l’extrême-droite ! »
                                La gauche à droite de l’extrême droite ?
                                Est-ce la gauche qui exploite ad nauseam la peur du chômeur, de l’immigré, du musulman, du Noir ?
                                Est-ce sur les sites de gauche que l’on trouve des propos haineux non pas comparables à ce que l’on pouvait lire il y a un siècle, mais pires ?

                                « Voilà pourquoi sur les forums, en particulier sur ceux d’Agoravox, des Fn acharnés se faisant passer pour des socios poussent à voter Hollande dans des flots d’insulte. C’est à ce style, supporters de Manchester, qu’on les reconnaît. Hé oui, l’excès est toujours nuisible… »

                                Plus loin (28 avril, 12h27) vous nous invitez à respecter chaque choix.
                                Tout à fait d’accord. Et, aussi, soyons fous, respectons aussi les personnes qui expriment ces choix.


                                • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 14:27

                                  Focalix,

                                  Non, la gauche s’abstient pour le mes. Là, la faute est immense .
                                  En ce qui concerne les intervenants sur ce fil,ils restent sans problème s’ils sont corrects.
                                  On n’est pas dans une cour de récré.


                                • arobase 28 avril 2012 13:45
                                  pourquoi ce pot de sisyphe est replié ? en quoi il dérange ? n’est ce pas là une attitude d’extrême droite ? dèjà ?

                                  « N’importe qui ayant un QI supérieur à celui d’un poulet élevé en batterie doit lui barrer la route (à sarko), »

                                  en effet, malheureusement il y a un paquet de gens qui ont un QI inférieur à celui d’un poulet élevé en batterie. ça vient d’être vérifié.

                                   quand on vote non par adhésion à à un projet qu’on a choisi parmi plusieurs autres (imparfaits certes car rien ne peut être parfait) mais "pour râler, parce qu’on en a marre (de qui ?) dans une élection de cette importance, où son vote engage l’avenir et celui de ses enfants, il faut avoir vraiment un QI à zéro pour se faire ainsi hara-kiri !




                                  • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 14:17

                                     smiley smiley

                                    Je ne vous le fais pas dire, mais j’approuve entièrement, arobase !


                                  • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 14:19

                                    ... en fait, mes messages sont systématiquement repliés, parce que, malheureusement pour l’auteure, ils ne contiennent aucune infraction à la charte, ni attaque personnelle, pour qu’elle puisse les faire supprimer ; je sais qu’elle en enrage, alors, il ne lui reste plus que le repliement..

                                    La pauvre !
                                     smiley


                                  • contre-vent 28 avril 2012 13:56

                                    Bonjour Arianne,

                                    Beaucoup d’électeurs ont voté FN parceque eurosceptiques et contre la finance mondiale. Le problème de l’immigration ils s’en contrefoutent. Il veulent une industrie protégée et un système monétaire hors des circuits financiers mondiaux.

                                    55 % des français avaient voté NON au traité de Lisbonne. Et il n’y avait que deux candidats potentiels pour le second tours : MLP et Mélenchon.

                                    Nous connaissons tous d’anciens votants de gauche et chefs d’entreprise aujourd’hui qui votent Sarko. Qui ont totalement oublié qu’il serait sympa de faire participer aux bénéfices leurs salariés ou d’accorder des tickets resto ou simple remboursement de carte orange alors qu’ils font 500 000 € de bénef. Une vraie mémoire de poisson rouge. Et ces mecs votaient à gauche il y a 15 ans, super contents d’eux parceque pour leurs intérêts... Pour leurs intérêts.

                                     


                                    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 14:21

                                      Bonjour contre-vent,

                                      je comprends parfaitement ce que vous voulez dire.
                                      une partie de l’électorat de MLP et à mon avis le plus récent a été touché par son attaque vigoureuse contre la finance mondiale. Elle a attaqué puissamment de cette façon en début de campagne.
                                      Ces gens-là ne vont pas voter Mélenchon qui est européiste. Ni à gauche qui est parti qui a trahi depuis longtemps ses idéaux.

                                      Qui reste-t-il pour cet électorat-là ?
                                      MLP.

                                      Mais je pens e que si elle était au pouvoir la régression sociale que cela entraînerait rendrait tout ingouvernable.
                                      en fait, il faudrait prendre tous les programmes et dire aux et aux autres : non pas ça. ca c’est bien.
                                      ce n’est pas pour un homme ou un parti qu’il faudrait voter mais pour un projet.


                                    • arobase 28 avril 2012 14:26

                                      merci à l’auteur d’avoir replié mon post (c’est la première fois que ça m’arrive).

                                       j’ai ainsi la certitude qu’il sera lu maintes fois car rien ne donne plus furieusement envie de lire un post que quand il est replié smiley
                                      merci de replier celui là aussi.

                                      • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 14:36

                                        Arobase,

                                        Si tu prends la peine de venir sur un fil c’est pour donner ton avis sur le sujet. Pas sur les voisins. Je m’en occupe.


                                      • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 14:38

                                        Pas mieux !

                                         smiley


                                      • focalix focalix 28 avril 2012 15:03

                                        Ce ne sont plus les petits ciseaux nacrés d’Anastasie que vous manipulez Ariane, c’est une tronçonneuse !

                                        A plusieurs reprises, vous avez menacé de nous cafter (allo modo bobo) comme si nous étions des galopins de cinquième. Et encore, si l’on traite ainsi lesdits galapiats, le lendemain ils sont debout sur les tables et vous offrent un concert de vuvuzelas.

                                        Bien sûr, le premier geste du lecteur normalement constitué lorsqu’il voit un message replié, c’est de le déplier.
                                        Et dans ces messages, je n’ai pas vu à ce jour d’insultes ou d’attaques personnelles pouvant justifier cette censure.

                                        La liberté de ton sur le Net est en retrait par rapport à ce que l’on peut lire dans la presse, surtout satirique. Est-ce donc encore trop Ariane ?

                                        PS
                                        Si des petits + ou - viennent fleurir vos messages, ce n’est pas moi.
                                        Une bonne fois pour toutes j’ai décidé de ne pas utiliser cette fonction qui ne sert qu’à perpétrer de très subalternes petites gueguerres.
                                        Si un message ne me plaît pas, je réponds... ou pas.


                                      • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:23

                                        Focalix,

                                        veuillez parler du sujet si vous voulez bien rien de plus. Lire un fil de commentaires, bien écrits, bien pensés et calmes est pour moi un grand plaisir. je ne veux rien d’autre.Chacun déplie ce qu’il veut, ce n’est pas mon problème.
                                        Je vous replie car votre post comporte un aspect polémique qui n’a rien à voir avec le sujet. Quand vus l’aurez lu, je me replierai moi-même.


                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 28 avril 2012 19:07

                                        bonsoir , tou le monde ,

                                        censurer , diriger de maniere comminatoire les débats interdire les déviances ne pas tolerer la contradiction c’est pas ça qu’on appelle le faschisme ?



                                        asinus


                                      • chapoutier 28 avril 2012 22:46

                                        pas du tout
                                        le fascisme c’est interdire au prolétariat le droit de s’organiser et de lutter pour ces droits.

                                        marine le pen et consort quoi !


                                      • JL JL1 28 avril 2012 14:52

                                        Bonjour Ariane,

                                        j’ai bien aimé ce passage : « il avait son air de chien en plastique sur la lunette arrière des voitures, qui agite la tête. »

                                        Sarkozy est déjà out, et la seule plus-value qu’attend de lui la bankocratie sera de servir de repoussoir en faveur de son adversaire : un plébiscite pour un Hollande qui n’aura rien rien lâché de son programme, celui duquel Mélenchon disait qu’il n’a rien de commun avec celui du FDG, serait la pire défaite pour nous, peuple de gauche.

                                        Attendons mardi : si Hollande ne se détermine pas clairement sur l’attitude qu’il adoptera face aux attaques inévitables et déjà programmées des marchés financiers contre la France, s’il ne dit pas comment il évitera un plan d’austérité, alors, clairement, il ne mérite aucune voix de gauche.


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:02

                                          Bonjour JL,

                                          Il est d’une telle maladresse ce pauvre Hollande...A ménager la chèvre et le chou et maintenant le loup...Ca commence à devenir compliqué.
                                          Il ne faut fâcher ni les marchés, ni le FN, ni Bayrou, ni le FDG !!!
                                          Donc il finit par fâcher tout le monde !!
                                          mais il paraît que ce sera un vrai plebscite ! Que Bilderberg l’a choisi !
                                          ca nous promet des lendemains qui chantent ! (Sur les barricades !)

                                          Bien à toi, esprit de la vraie gauche !


                                        • JL JL1 28 avril 2012 15:10

                                          « Lutter contre les vieux ennemis de la paix - le monopole industriel et financier, la spéculation, la banque véreuse, l’esprit de clan. Ceux-là considèrent le pouvoir [...] comme un simple appendice de leurs affaires privées. Jamais dans toute notre histoire ces forces n’ont été aussi unies contre un candidat, unanimes dans leur haine à mon endroit. Et leur haine me fait plaisir. » François Hollande en meeting, chauffé à blanc par des militants socialistes ? Non. Nicolas Sarkozy dans une figure de rhétorique électorale ? Toujours pas. L’auteur de ce discours prononcé au Madison Square Garden en octobre 1936 s’appelle Franklin Roosevelt, candidat sortant àla présidence des Etats-Unis. Autres temps, autre verve. Autres mœurs, surtout : à l’ivresse rooseveltienne de défier tous les lobbys semble succéder aujourd’hui le besoin de les rassurer, l’obligation de composer avec eux."
                                          Les lobbys qui tiennent la France un article à ne pas manquer


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:18

                                          Merci pour cette belle citation ! Mais c’est un autre Mélenchon ce Roosevelt ! (Ou l’inverse !!)


                                        • JL JL1 28 avril 2012 15:22

                                          Ariane,

                                          j’aimerais bien que les flics de la pensée qui te charrient pour ton idôlatrie envers Mélenchon, peuvent sans mollir, te reprocher dans le même temps de ne pas suivre aujourd’hui aveuglément ses consignes de vote, autrement dit, sa reddition sans condition.

                                          De fait, ce sont probablement les critiques de droites qui étaient les plus pertinente, et j’ai envie de dire à Méluche : bien joué, l’artiste.

                                          Pour ma part, je reste droit dans mes bottes : fidèle aux idées, pas aux meneurs qui les portent. Mélenchon, en appelant à voter Hollande sans conditions, trahit nos idées, celles qu’il prétendait porter si haut. Coup dur pour les jeunes qui ont cru en lui.

                                          Désolé.


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 15:25

                                          Et si on ne le dit pas , on se perd. il faut que la blessure se passe...


                                        • morice morice 28 avril 2012 16:06

                                          Mais c’est un autre Mélenchon ce Roosevelt 


                                          il est plus proche de Castro que de Roosevelt....

                                        • leypanou 28 avril 2012 15:31

                                          Salut Ariane,

                                          Votre position est honorable mais je ne la partage pas.

                                          En effet, il y a une différence non négligeable entre « mourir aujourd’hui » (réélection de N Sarkozy) et mourir demain (élection de Flanby). Avec l’espoir que, si on ne meurt que demain, d’ici-demain, on trouvera une solution aux problèmes à résoudre.

                                          Rien dans les 60 propositions de F Hollande pousse à voter pour lui et les trahisons du PS sont trop nombreuses pour qu’on puisse lui faire confiance en quoi que ce soit, la dernière en date étant la consigne de vote d’absention lors du vote du MES.

                                          F Hollande ne va pas aussi revenir sur les mesures de régression sociale mises en place par la droite, ne serait-ce que la loi sur les retraites, car sa proposition de partir à 60 ans pour ceux qui ont une carrière longue n’est que de l’enfumage, un salarié du privé, surtout dans certaines professions, lourdé à 55 ans, voire 50 ans, n’a aucune chance de retrouver du travail, donc pension tronquée, sans compter des situations financières difficiles à cause de report de l’âge de pouvoir partir à la retraite.

                                          Ceux qui n’iront pas voter ou vont voter blanc ou nuls participeront donc indirectement à la mise en place IMMEDIATE d’une série de mesures scandaleuses. Nathalie Arthaud aussi propose l’absention ou le vote blanc : dans 1000 ans, Lutte ouvrière sera au même point, attendant le Grand Soir.


                                          • soubise 28 avril 2012 15:40

                                            En premier lieu et premier devoir civique, il faut dégager le nain à talonnette qui à déjà fait en cinq années beaucoup trop de mal aux Français.
                                            Il est sur qu’avec lui, le système qui gouverne le monde continuera à nous fouler aux pieds.
                                            Il n’est pas que aux ordres , mais devance même leurs désirs, on l’a vu oeuvrer avec la campagne de Lybie.
                                            Son rapprochement avec le Pétainisme me donne la nausée.
                                            Avec Hollande, je pense qu’il ne pourra pas vraiment ce qu’il voudrait faire, il aura beaucoup de bâtons dans les roues et autant de croches pieds.
                                            Mais au moins s’il pouvait freiner la glissade qui nous emmène à l’abime, ce serait déjà un plus.
                                            J’aimerais bien qu’il soit le ferment d’une refonte du système Européen, on peut toujours rêver.
                                            Je voterai donc pour Hollande.


                                            • morice morice 28 avril 2012 16:08

                                              Un anthropologue a demandé un jeu aux enfants d’une tribu africaine. Il a mis un panier de fruits près d’un arbre et a dit aux enfants que le premier arrivé gagnait tous les fruits.Au signal, tous les enfants se sont élancés en même temps ...... en se donnant la main. Puis ils se sont assis ensemble pour profiter de leur récompense. 


                                              et le plus grand s’est levé et a choisi le plus grand fruit, je parie...

                                              conte pour enfants : rien à voir avec la politique et la sauvagerie d’un Sarkozy.

                                              • oui

                                                l’afrique c’est cela...pour le peuple mais leurs élus sont aussi pourris que les notres.

                                                quand un fruit peut pourrir les autres on le jette..JETONS SAKOZY.........


                                              • emile wolf 28 avril 2012 16:11

                                                Sortie, tel Diogène, de son tonneau, l’Ariane nouvelle rapplique pimpante, piaffante et hennissante. Un coup de brosse sur la robe soyeuse et le rejet en arrière du chef font frissonner les hanches jusqu’au bassin, le mors entre les mâchoires, remontée la militante de Cervantès repart au galop. Dulcinée n’a qu’à bien se tenir.

                                                Pendant ce temps, Don quichotte vient de passer la nuit dans une auberge pouilleuse comme la Champagne. Sans boussole et analphabète le noble seigneur est livré, pertuisane et bouclier sonnant et trébuchant, à la malice de Sancho, l’infidèle écuyer qui le guide vers la Bourgogne au pèlerinage de Solutré.
                                                Au petit déjeuner, pris d’un doute sur la feuille de route qui mène en Hollande le pays des minotiers, il interroge entre deux tartines :
                                                «  Mon bon Sancho, vous qui lisez la carte, où notre prochain moulin à vent se trouve-t-il donc ? – A la cave, Monseigneur ! »

                                                El ingenioso Hidalgo mousquette du regard ce valet bouffon qui ne songe qu’à picoler sans retenue. Heureusement avec son salaire de misère serviteur avait à peine de quoi humecter sa soif d’une cervoise tiède dans les rares tavernes qui croisaient leur chemin. 

                                                Méprisant la réponse ancillaire, le regard chevaleresque parcourt les têtes affairées des hôtes dont les mains s’affairent à vider les écuelles de grès. Une tignasse blonde stoppe son regard fiévreux protégé par une barrière de sourcils touffus qui s’affaissent sous le poids des ans.
                                                « Sancho ! Voyez-vous qui je vois ?
                                                 - Qui donc Messire Chevalier ?
                                                 - Cette apparition près de la cheminée.
                                                - Qui ? La bergère aux boucles dorées ?
                                                - Exactement ! Mais comment savez-vous qu’elle est bergère ?
                                                - Elémentaire, mon bon Maître ? L’auberge étant surpeuplée, vu ma qualité, il m’a fallu partager l’exigüité d’une mansarde sous les combles. J’ai donc passé la nuit sur une paillasse, encombrée de moutons, sous le lit de la Dame. Au matin quand je l’ai embrassée pour lui souhaiter le bonjour, sa bouche exhalait la laine fraîche.
                                                 »

                                                Renseignement pris, selon sa fiche d’hôtel, la troublante inconnue, avait pour nom Ariane.

                                                Elle était, affirmait-elle à qui voulait l’entendre, venue de la région de Marcelin Albert, le vigneron rebelle, pour prendre la Bastille. Cette colonne, surmontée d’un chérubin joufflu qui s’époumonait dans une trompette, trônait au centre d’une place sans avenir. Elle était décorée d’un opéra de gauche dont la façade, vitrée et bétonnée, prétendait faire la nique à celle en marbre dur et tuffeau de Garnier. Cet endroit menait tout droit à la République via les Filles du calvaire, un boulevard fréquenté par DSK. 

                                                Cette Ariane, Walter de surcroît, était une suffragette pas une bergère ! Quelle méprise… Effrayé, le chevalier vida sa bourse sur la table et sans attendre la monnaie piqua des deux. Aux dernières nouvelles, il court encore. A croire qu’un loup est à ses basques.

                                                Cette élection cultive le quiproquo. Elle n’est ni dans la manche ni dans la poche et laisse la France dans l’embarras. Vous avez raison de craindre que la FdG éclate. Cependant le PCF ne succombera pas aux sirènes du Poitou, au Marc Ayrault de Nantes, à l’Aubry de Lille ou au dodu de Tulle, pas cette fois-ci. Vu l’état de l’Etat il aurait plus à perdre encore qu’en 1981.

                                                L‘opposition est plus confortable que le Pouvoir et la solde n’est pas très différente pour ceux qui, par conviction en reverse une bonne part dans la caisse commune. 

                                                A ce sujet , un témoignage :
                                                Il y a plus de 30 ans, un ami, employé jadis d’une très grande entreprise de travaux publics, avait pour fonction de soudoyer et corrompre les élus afin qu’ils ferment les yeux sur les adjudications truquées réparties d’un commun accord entre la poignée de concurrents. Il me disait que, de tous les élus, ceux du PCF étaient les plus soucieux de leur commune. Ainsi ils n’acceptaient jamais de pots-de-vin mais, en échange de gros travaux, exigeaient la participation financière à une réalisation communale (piscine, stade, gymnase, école, etc …) A croire cette expérience vécue par un fervent du RPR, ceux que Sarkozy agite comme un épouvantail, en dénonçant un procès stalinien, ont fait au fil des mandatures présidentielles preuve d’une moralité plus élevée que les autres.

                                                Ne lâchez rien et ne blâmez pas les déçus qui baissent les bras. Il y a lieu de croire que les sondages qui donnaient JLM pour 3ème homme ont été manipulés pour produire l’effet constaté aujourd’hui. Ceci n’enlève rien à la progression du FdG. Mélenchon ne subira pas le sort de Bayrou en 2007, il est d’une autre trempe.


                                                • emile wolf 28 avril 2012 16:56

                                                  Graven X

                                                  L’un n’empêche pas l’autre. Les metallurgistes vous le confirmeront : plusieurs trempes affinent la qualité. en plus avec un doigt de nickel, il deviendra inoxydable...Garanti selon la recette d’Arcelor-Mittal.


                                                • lemouton lemouton 28 avril 2012 17:57

                                                  à Graven X, ....je ne connais pas votre âge, mais vous me semblez bien gafét,

                                                  Vos certitudes rapides, à l’emporte pièce..
                                                  Cela sent bien le peu vécu... pas grave vous allez apprendre..

                                                  au fait pour commencer à apprendre 
                                                  —> 1/2 finale, coupe du monde, France Allemagne..
                                                  à méditer... smiley


                                                • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 12:17

                                                  Cher Emile,

                                                  Quel plaisir j’ai lu à lire votre saynète !
                                                  L’art romanesque vous attend !
                                                  J’ai quand même le beau rôle avec ma laine fraîche et mes moutons !
                                                  Et je l’accepte avec plaisir.
                                                  Votre fin par contre me chagrine.
                                                  J’en invente une autre.

                                                  Don Quichote s’approche de la bergère et lui dit :
                                                  -Salut toi !
                                                  -salut toi !
                                                  -Qu’est-ce que tu fais dans le coin ?
                                                  -je veux te parler. J’ai entendu des voix.
                                                  -Quelles voix ?
                                                  -La tienne !
                                                  -Ah....Et elle te plaît ?
                                                  -Grave. mais ce qui est encore plus grave c’est la situation.
                                                  -Mais tu es pleine d’humour , belle fille qui me plaît bcp !
                                                  (ca c’est l’auteur qui se la joue et s’excite tout seul ds son grenier !)
                                                  -Qu’est-ce que tu fais avec ce minable de Sancho ?
                                                  -J’attends qu’il tombe raide mort à force de boire n’importe qioi dans n’importe quelle auberge.
                                                  -Tu veux que je t’aide à accélérer sa fin ?
                                                  -Comment ?
                                                  -En votant pour lui.
                                                  -Mais tu le demandes à tout le monde. Tu n’as rien de plus original pour moi ?
                                                  -Rv le premier mai avec les syndicats.
                                                  -Et ce soir qu’est-ce que tu fais ?
                                                  -je prépare mon discours pour demain. mais là, j’ai deux minutes si tu veux.. ;me faire réviser mon discours...
                                                  -Zut. Là, j’ai un article à finir pour Agoravox. Mais tu as de beaux yeux, tu sais, belle voix !
                                                  -Prends le pouvoir sur moi !
                                                  -C’est déjà fait. Nous ne sommes rien sans toi. Tu n’es rien sans nous ! A cheval ! Rendez-vous à la Bastille ! Vite le prochain chapitre !
                                                   
                                                  Bref, l’histoire continue !
                                                  Bien à vous et merci pour le bon moment partagé !


                                                • lemouton lemouton 30 avril 2012 15:23

                                                  à Graven X 

                                                  @LeMouton je n’ai pas votre (grand) âge, puisque vous avez connu giscard en 74 et ses 50%
                                                  .

                                                  — > bien .. vous apprenez..

                                                   Seulement mes certitudes à l’emporte pièce, je les crois plus lucides que vos (vieilles) illusions perdues.

                                                  — > et zhou.. vous confirmez bien .. « certitude à l’emporte pièce »..
                                                   
                                                  vos (vieilles) illusions perdues

                                                  — > vous sortez celà d’où ?? quelles illusions ?? perdues ??...

                                                  « Le temps ne fait rien à l’affaire... » mais vous connaissez la chanson, n’est ce pas ?

                                                  — > et apparemment vous pas, prenez deux minutes et aller lire les paroles..


                                                • joletaxi 28 avril 2012 16:22

                                                  Allons allons, un peu d’empathie, Ariane relève, et nous en sommes tous heureux ,d’une crise de mélanchonite aiguë,et l’on a pu craindre un coma dépassé.

                                                  Qu’elle nous refasse une petite poussée de fièvre FDG n’a rien de dramatique.

                                                  Par contre vous semblez accorder beaucoup d’importance à vos votes (je parle des croisés de la gauche, la vraie, hein faut pas déconner)
                                                  or, selon moi, vous pouvez tout aussi bien aller à la pêche.
                                                  l’affaire est pliée,et sarko le sait qui n’a même pas tenté de laisser la porte entr’ouverte aux gars de la marine.
                                                  Tout le reste est rigolo, mais si cela vous aide à exister.

                                                  Là, il faut vous résoudre à reprendre 5 ans de goulag libéral, je vous plains ,
                                                  ne vous tracassez pas pour moi, le goulag libéral, j’aime, ne changez rien pour moi/

                                                  Curieux de voir si le polit bureau va supprimer ce commentaire ?


                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 16:33

                                                    Non, parce que votre discours n’a rien de désobligeant et qu’hélas ,jepense que vous risquez d’avoir raison.
                                                    il risque d’être élu : par les Français et par les machines.


                                                  • JL JL1 28 avril 2012 16:47

                                                    le taxi ricane,

                                                    mais si Sarkozy « n’a pas tenté de laisser la porte entr’ouverte aux gars de la marine », c’est parce qu’il sait bien qu’il a plus à y perdre qu’à y gagner : Le Pen pourrait toujours appeler à voter Sarkozy, ce ne sont pas les quelques caciques du FN qui feraient pencher la balance.

                                                    Quant aux ouvriers qui ont voté pour elle, rien n’y fera : ils n’en reprendront pas pour 5 ans. Ils savent bien, eux, que Sarko n’est pas pour eux, même s’ils croient encore dans la blonde, comme ces ouvriers de gauche croient dans Hollande !

                                                    Donc, c’est plié pour Sarko, et son seul job jusqu’au 6 mai, c’est de faire peur afin que Hollande fasse un score très honorable, à peu de frais. Sarko est aujourd’hui pour Hollande, ce qu’était JMLP pour Chirac en 2002. Finalement on l’a eu, notre 21 avril à l’envers !

                                                     smiley


                                                  • JL JL1 28 avril 2012 16:57

                                                    Spécialement pour les accros du grand homme à talonnettes  :

                                                     Sarkozy démasqué par son lapsus « des talents à faire croire »

                                                     smiley


                                                  • Tall 29 avril 2012 10:20

                                                    Ce ne sont pas les machines qui permettront une éventuelle élection de Sarkozy

                                                    C’est uniquement les lâches ou les nigauds du camp anti-Sarkozy qui n’auraient pas voté contre lui qui permettraient ça.

                                                    Et bien sûr, il y a des faux-nez sarkozystes qui cherchent par tous les moyens à démobiliser les gens de gauche.

                                                    Une méthode parmi d’autres étant de stimuler un grand enthousiasme chez les radicaux de gauche, puis d’exploiter un éventuel désappointement afin de pousser à l’abstention.

                                                    Alors pourtant que 11%, parti de nulle part, c’est une grande victoire dans l’absolu, et il est essentiel de ne pas briser la dynamique mise en marche par Mélenchon.

                                                  • JL JL1 29 avril 2012 11:02

                                                    « Ce ne sont pas les machines qui permettront une éventuelle élection de Sarkozy. C’est uniquement les lâches ou les nigauds du camp anti-Sarkozy qui n’auraient pas voté contre lui qui permettraient ça. » (Tall)

                                                    Nigauds, peut-être, mais lâches ? Faudra m’expliquer !

                                                    Pfff !

                                                    Là je crois qu’on a passé les bornes de la bienséance !

                                                    Pourquoi n’y a-t-il ici aucun Sarkozyste pour écrire : «  »Ce ne sont pas les machines qui permettront une éventuelle élection de Hollande . C’est uniquement les lâches ou les nigauds du camp anti-Hollande qui n’auraient pas voté contre lui qui permettraient ça." ???

                                                    Est-ce à dire que dans le camp sarkozyste on respecte un peux mieux la liberté de choix ?

                                                    Pfff !

                                                    En somme, à les en croire, 15 millions de Français sont des imbéciles irrécupérables qui voteront Sarkozy, et qu’il n’est même pas la peine d’essayer de convaincre que leur élu est un monstre comparé à la blanche colombe d’en face !

                                                    Quelle bêtise !

                                                    Veauter, c’est accepter de choisir entre peste et choléra, c’est choisir son boucher.

                                                    Le choix Hollande, c’est prendre l’option des grenouilles qui resteront dans la marmite. Laisser Sarkozy refaire un tour, c’est se préparer à en sortir, parce que ça va chauffer trop vite, là !


                                                  • Tall 29 avril 2012 11:10

                                                    La stratégie du choc social ?

                                                    C’est une horreur ... tant qu’on peut le faire par les urnes, il faut le faire.

                                                    Hollande, face aux banksters, sera pris dans un étau par la vraie gauche.

                                                    Sarkozy, lui, écrasera tout au bulldozer

                                                  • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 avril 2012 16:31

                                                    @ Ariane,

                                                    il est evident que la victoire de Pompimou entrainera l’implosion de l’UMP et une reorganisation de la droite avec une nouvelle droite encore plus reactionnaire que celle de Giscard/Chirac/Pompidou .. et tres loin de la droite sociale qui etait, avec de Gaulle et a la fin de la guerre de 39-45, capable de s’allier aux communistes pour gerer le pays dans l’interet du pays. Dans ce schema naboleon va exploser et Marine le Pen va devenir un personnage de 1er plan .. si le peuple en veut ...

                                                    il est tout aussi evident que la victoire du petit hargneux aura le meme effet, il n’y a plus que l’UMP a l’extreme droite, le FN etant devenu un parti legerement plus frequentable pour les deux comiques en lice et surtout un parti dont les positions officielles sont plus proches des interets des travailleurs et des gens en difficulte. Enorme changement de parametres ! Le NAtional sarkoZIsme est ne ...

                                                    Alors quel que soit le resultat du 6 mai, notre pays aura gagne un retour en force de la pourriture brune, nicolae sarkosescu en aura ete le chantre, ses proches et anciens du FN tels Buisson, Longuet, Devedjian auront ete les Deat, Doriot, Herriot des temps modernes ..

                                                    Ce n’est plus aux urnes de les faire tomber, la peste brune est deja entree, 27% + 18% = 45% .. et il va falloir sortir les fameux karchers du president fanfaron

                                                     


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 23:19

                                                      Bonjour Gérard,

                                                      Ton analyse me paraît très juste.
                                                      C’est ce qui me désespère bien plus que le score décevant de Mélenchon. Ce45% est énorme ! Et que Sarkozy en ait été le grand responsable, cela me paraît évident !
                                                      Lesrésultats des législlatives vont être capitaux. J’ai vu que Mélenchon avait enfin obtenu que le PS s’accorde avec lui. Quand même...


                                                    • Tall 29 avril 2012 10:30

                                                      Le score de Mélenchon de 11% n’est pas décevant, il est magnifique !

                                                      On est parti de nulle part et on se place d’entrée de jeu en nouvelle institution devant Bayrou.

                                                      Ce ne sont pas ces sondages faisandés, et que l’Histoire oubliera vite, qui sont la bonne référence en matière d’évolution politique. C’est le mouvement social qui vient d’être remis en marche après de longues années de sommeil.

                                                      Il l’a bien dit à la Bastille ( vous y étiez ? ) : Nous nous sommes retrouvés !

                                                      Car une nouvelle vraie gauche vient de renaître, et ce sont les marchés rapaces eux-mêmes qui vont rapidement donner le biberon au nouveau-né.

                                                      Voilà le genre de discours qu’on aurait normalement dû attendre d’une vraie fan de Mélenchon.

                                                    • Valeska 29 avril 2012 11:27

                                                      Le FDG n’existe que depuis 3 ans, on a fait 11%, quand on pense que le FN est sur les rails depuis prés de 40 ans, on a pas rougir. 


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 11:36

                                                      Si ! On est tout rouge ! (for fun).
                                                      Attends il y a quand même de quoi être attérré quand tu t’aperçois qu’il y a dans ton pays une majorité de racistes. Oh ! pas de furieux racistes, c’est pas le ku-klux-klan, des gens qui « simplement » n’aiment pas voir autour d’eux des basanés et des noirs.
                                                      Ensuite l’islamisme a bénéficié d’un telle contre-publicité que ce mot arabe st synonyme de violeur, de dealer, de malfaisant et de terroriste !
                                                      Même s’ils vivent dans un village où le seul « arabe » est M. Mohamed l’adorable boulanger qui fait de la belle baguette.
                                                      J’en suis presque à comprendre le CRIf qui bondit dès que qulqu’un commence à prononcer la lettre « j », si vite va la rumeur et la haine.
                                                      Notons quand même que ceux qui votent le pen ne disent pas « on ne veut pas de juifs chez nous » !
                                                      (Mais je n’apprécie pas le CRIf, quand sans mesure, il en rajoute, et se décrédibilise.

                                                      On pensait qiue le discours de mélenchon avait ouvert les couers. Non.
                                                      C’est ça qui m’attriste.
                                                      Pour le reste 11% est un super score. Et on va faire mieux !


                                                    • Tall 29 avril 2012 11:39

                                                      Absolument Valeska...

                                                      En fait, Mélenchon a réussi à faire sauter le cadenas de l’omerta médiatique sur les mouvements anti-système, grâce à la technique des grands rassemblements populaires.

                                                      Et ça a marché !

                                                      Et c’est habile, car ça a mis aussi au grand jour la duplicité de tous ces médias.


                                                    • Valeska 29 avril 2012 11:49

                                                      @Ariane. Il ne faut pas confondre l’électorat de l’UMP et du FN, dis toi bien qu’en cas de deuxième tour PS/FN, la majorité des UMPistes voteront pour le PS.

                                                      Les UMPistes soutiennent le système actuel, ils ne veulent pas du programme à la fille-à-son-papa, pas plus que la plupart des socialos ne veulent du FDG.

                                                      @Tall. Nous sommes d’accord, ce n’est pas l’heure de baisser les bras, si il y a suppression des syndicats comme prévu par le petit Nicolas, on peut dire adieu au FDG, c’est aussi simple que ça.


                                                    • Tall 29 avril 2012 11:52
                                                      Oui, et en ce sens, on peut dire que le FN est aussi pro-système.

                                                      Puisqu’il désigne comme « ennemi du peuple français » l’immigré, ce qui occulte complètement le véritable écraseur de peuples qui est en réalité la Finance aidée par ce foutoir irresponsable qu’est devenue l’UE aujourd’hui.

                                                      En tout cas, si les Lepenistes votent Sarkozy, c’est qu’ils sont vraiment nigauds, eux.

                                                      Car jamais il ne remettra Shengen en question. Vu que c’est inclus dans tous les traités qu’il a signés et défendus lui-même depuis 5 ans. D’ailleurs Merkel l’a un moment engueulé pendant la campagne. Et si elle se tait depuis c’est sans doute qu’il l’a rassurée en lui disant : T’inquiète pas, ma biche, je les enfume ! Tu me connais, hein ?

                                                      Car limiter l’immigration comme le veut Marine sans toucher à Shengen, c’est impossible.

                                                      Bref, Sarkozy nous joue du pipeau comme dab.

                                                    • Valeska 29 avril 2012 14:42

                                                      Tant que le FN passera son temps à casser du « sarrasin », il ne gagnera pas les élections dans un pays comme la France (ou comme l’Angleterre), ils font 20% au premier tour, mais ils n’en feront pas beaucoup plus au deuxième tour.

                                                      Je vois plus le FN comme un parti guéguerre des religions (cathos & juifs contre l’islam) que véritablement anti-UE. Si je compare avec le SRS (x-droite en Serbie), ça n’a rien à voir, le SRS c’est véritablement anti-UE, anti-Otan, mais surtout anti-impérialisme US.

                                                      Quand la fille-à-son-papa fait un meeting à Lyon, il y a 1500 personnes, quand le SRS manifeste à Belgrade, les flics se sauvent et on doit faire intervenir l’armée, vous voyez la différence ? Il n’y a rien à craindre de cette x-droite qu’est le FN, c’est du « Christine Boutin » en version hard, rien de plus.

                                                      Concernant l’UMP ce qui est craignos, ce n’est pas tant son discours « raciste » qui n’est que du « diviser pour mieux régner », soit la formule habituelle de l’UMP (on attend encore son coup de karcher prévu en 2007 ^^), c’est ça :

                                                      Immigration + Assistés >> Suppression des acquis sociaux.
                                                      Insécurité + Terrorisme >> Suppression des libertés (internet compris). 


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 16:06

                                                      Brillante valeska...

                                                      J’espère que tu as raison. j’adore « Boutin hard » !!!!
                                                      il est vrai que nous, nous sommes bloqués avec notre « aimez-vous les uns les autres ! »
                                                      Et eux bloqués aussi avec leur « Chassez-les tous ! »

                                                      J’ai donné ton doc à Benoît Rivillon , qui veut absolument enquêter là-dessus.Je veux commencer une action contre ces machines à voter. je suis en train de constituer un groupe LA LISTE qui doit être assez puissant pour faire pression. je ne veux pas avoir ça dans mon pays pour les prochaines élections. Je vais faire un article sur Avox à ce sujet.


                                                    • JL JL1 29 avril 2012 16:17

                                                      « le FN, c’est du »Christine Boutin« en version hard » (Valeska)

                                                      « L’UMP c’est le FN accroché aux riches » (Emmanuel Todd)



                                                    • Valeska 29 avril 2012 19:55

                                                      @JL1. C’est vrai ce qu’on raconte ? Il parait que vous avez des conversations super hot avec Nadine Morano sur MSN et c’est la raison pour laquelle, vous ne voulez pas voter contre l’UMP ? Bouh la honte, vais le dire à tout le monde. ^^


                                                    • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 avril 2012 19:05

                                                      triste et lucide ... il ne reste plus que la rue pour influencer quelque chose


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 11:43

                                                      je note précieusement tous tes liens Selena.
                                                      Comme ton analyse est juste.
                                                      Voilà pourquoi je suis totalement en deuil.
                                                      Non pas pour la défaite d’un homme et d’un parti car leur carrière a été brillante, mais pour cette dernière illusion que je me suis offerte, n’ayant pas vocation à concocter des cocktails Molotov, à savoir qu’on pourrait passer par les urnes.

                                                      je pense que le discours de Mélenchon a été entendu par 25% environ de la population qui n’a pas voté pour lui pour maintes raisons.Vote utile en premier.
                                                      le seul pb est ce racisme latent qui naît en majorité d’une propagande bien menée.
                                                      Comment lier les uns aux autres ?


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 28 avril 2012 16:35

                                                      A tous : absente jusqu’à ce soir. J’ai un mot d’excuse !
                                                      Avis aux vilains : je vous replierai à mon retour !


                                                      • joletaxi 28 avril 2012 16:42

                                                        allons-y les gars, le prof est absent.

                                                        j’ai des boules puantes, et des punaises


                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 11:44

                                                        Irradiées ??????????


                                                      • Caveman Caveman 28 avril 2012 16:44

                                                        Ce qui caractérise nos hommes politiques, c’est leur lâcheté !
                                                        Entre la « Mélanchonnade » du FDG sur le report sans conditions des voix sur FH et les dérobades de FH à la City et sur le MES, on est pas sorti de l’auberge.
                                                        Les convictions de ces politicards sont loin des aspirations du peuple, car ils en sont déconnectés !
                                                        Coluche dirait : ils ont des idées sur tout... ils ont surtout des idées !


                                                        • emile wolf 28 avril 2012 17:09

                                                          Votre commentaire explique votre vignette et pourquoi vous vous trimballez vêtu de peaux de bêtes pour promener votre gourdin autour du pâté de maison, histoire de sortir de l’auberge.
                                                           
                                                          Vous ne distinguez pas très bien entre « courage... fuyons ! » en général et la stratégie politique en particulier. Le calcul intégral ne vous effleure pas et les hippies non plus.

                                                          La faculté vous recommanderait de voter entre Atoll, Afflelou et Optique 2000, si vous connaissiez déjà la lunette... En plus vous en auriez deux paires pour le prix d’une et ne commenceriez à casquer que « Next year » à Muruora. Vous seriez un mutant Caveman.

                                                          Courage votez !

                                                           


                                                        • F-H-R F-H-R 28 avril 2012 16:50

                                                          Ce qui me dérange au plus haut point dans tous les commentaires, c’est l’absence totale de la troisième voie, celle du refus de choisir entre deux maux.
                                                          L’abstention (ou bulletin blanc) est une expression au même titre que les votes nominatifs.

                                                          Au premier tour, 56,6% des électeurs n’ont voté ni pour Sarkozy, ni pour Hollande, sachant par ailleurs qu’il y a eu ces fameux « votes utiles » (utiles surtout pour la pérennité du système UMPS).
                                                          Cette troisième force, la majorité des électeurs, ne doit pas renoncer à sa volonté d’un réel changement et réclamer une remise à plat du système actuelle en s’abstenant au second tour.

                                                          De tout manière, que l’on vote pour Sarkozy ou Hollande en croyant faire barrage à l’un ou à l’autre est une pure illusion quant à la conviction qu’ainsi les Français passeront au travers des mailles de la politique de la grande finance internationale et de l’austérité qui nous attend. Ces deux-là, c’est sûr, ne sont pas de notre bord.


                                                          • joletaxi 28 avril 2012 18:48

                                                            poussons même le raisonnement un peu plus loin :

                                                            les 2 têtes de gondole ont fait chacune  1/3 des voix.
                                                            Donc, ils n’ont trouvé qu 1/3 de la populations pour avaler leurs salades.

                                                            quel que soit l’élu, il aura donc 2/3 de la population, déçue,frustrée, mécontente,prête à prendre sur ses RTT pour manifester quelle que soit la mesure proposée.
                                                            Déjà les FDG s’apprêtent à arpenter le pavé(une manie, finalement très saine) pour le 3° tour dans la rue.
                                                            Les marine boys feront un max pour pourrir la situation.

                                                            Donc oui, il est temps de réfléchir à d’autres modes de gouvernance.
                                                            Maintenant croire que les brontosaures communistes iront mettre « le marché » au pas, il y a de quoi rire.Mais si vous y croyez, je propose d’envoyer Mme Walter à Pékin, expliquer à ses amis communistes comment faire les poches aux riches.


                                                          • F-H-R F-H-R 28 avril 2012 21:08

                                                            C’est pire que cela puisqu’il y a eu 22% d’abstention. Donc, au mieux, 28,6% (Hollande) de 78% ne font que 22,3% de représentativité.

                                                            Ce n’est pas 2/3 d’insatisfaits mais près de 78%.


                                                          • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:51

                                                            Bonne analyse F-H-R et Joë.

                                                            mais cette masse est-elle informée et boudeuse, pas informée mais ayant d’autres chats à fouetter, soupirant sous la loi du tous pourri ???

                                                             Chacun défend son bout de gras ce qui donne cette foire d’empoigne, ces jeux où l’on s’accorde parfois avec son ennemi.
                                                            Oui, F-H-R, le libéralisme mène la danse jusqu’à ce que la danseuse tombe raide morte. Ca me rappelle« on achève bien les chevaux. »

                                                            Quant à Pékin,j’avoue préférer Shanghaï ! Situ me trouves un billet gratuit !


                                                          • Tall 29 avril 2012 10:37

                                                            Il n’y a pas de 3e voie.

                                                            Le 6 mai à 20h, ce sera Hollande ou Sarkozy

                                                          • Tall 29 avril 2012 13:30

                                                            Selena

                                                            Ou tu gardes ton désespoir militantiste pour toi et laisse les autres se battre à ta place, ou alors, c’est que tu roules pour l’ennemi en oeuvrant pour la résignation du peuple.

                                                          • chapoutier 28 avril 2012 18:41

                                                            Des accusations d’un financement libyen à Sarkozy en 2007 resurgissent avant le second tour :


                                                            A une semaine du second tour de l’élection présidentielle, Mediapart a publié samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer pour « 50 millions d’euros » la précédente campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

                                                            http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120428.OBS7315/libye-le-camp-hollande-demande-des-explications-a-sarkozy.html

                                                            http://www.boursorama.com/actualites/des-accusations-d-un-financement-libyen-a-sarkozy-en-2007-resurgissent-avant-le-second-tour-4818fc5572ef4bdff2f25ebe4e1f8ff2



                                                            • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:43

                                                              Oui, très intéressant. mais je pense que c’est le genre de truc dont ses électeurs se foutent. Il y aurait une photo de lui en train d’égorger dix personnes, ils diraient soit’c’est un montage« , soit » oui, mais ils l’avaient tellement énervé !"


                                                            • arobase 28 avril 2012 19:24

                                                              le prof est pas là !

                                                               les mecs, ,j’ai un arrivage de billes agathes de première qualité. qui qu’en veut ? 10 pour une trottinette même cassée. faites vite, ça va replier, j’entends la porte qui s’ouvre.

                                                              • sisyphe sisyphe 28 avril 2012 19:31

                                                                Ah non : pas la trotinette ! 


                                                                si tu veux, j’ai la photo d’Anastasie à poil ; mais ça fait plus de 10 agates, pas déconner... ! 

                                                                gaffe...

                                                              • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:40

                                                                Les gars, votre photo de Marine à poil dans son bain, je n’arrête pas de vous dire que c’est un fake ! Et tes agathes, arobase, made in China, arrête de les sucer ! Tu vas t’étouffer ! On ne sait même pas avec quoi c’est fait !

                                                                Oh ! la !la ! ces gosses !
                                                                Bon. Vous avez appris votre poésie ?


                                                              • minusabens 28 avril 2012 19:36

                                                                Décidément on s’ennuie dès qu’on peut plus chahuter le prof..

                                                                C’est quoi cette grève sauvage du corps enseignant. Encore un coup des corps intermédiaires. Faut-il se plaindre auprès des exécutifs ?

                                                                Le mot d’excuse où est-il ? Serait-ce de la pure propagande électorale ?

                                                                Ariane au boulot !... Ariane au boulot !...

                                                                Sarkozy dégage ! Sarkozy dégage !


                                                                • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:36

                                                                  Minus,

                                                                  Je t’obéis , tu vois, au petit matin ! La castagne te manque ? Va jouer chez ton copain Morice. Il va te sortir ses dossiers secrets et vous pourrez vous mettre minable.
                                                                  Il faut de la variété dans la vie.
                                                                  ici, c’est plus tranquille.
                                                                  Plus« japonisant et zen » !

                                                                  C’est mon ambiance comme dans les TGV !!


                                                                • minusabens 29 avril 2012 11:38

                                                                  Ben si j’aurais su, j’aurais pas venu !


                                                                • Thorgal 28 avril 2012 19:44

                                                                  Salut Ariane,

                                                                  Juste histoire de t’ouvrir vers des reflexions plus spirituelles. Connais-tu la conception du temps chez les hindous ? Et bien figure-toi que ces gens-la pensent que le temps est cyclique, il y a 4 saisons temporelles qui reviennent pour l’eternite, une sorte de roue du temps qui a toujours tourne, qui tourne et tournera toujours. Et bien d’apres eux, nous sommes dans l’« hiver » spirituel, qu’ils appellent le Kaliyuga. Les Yuga sont les « saisons » en question. Le Kaliyuga est la periode temporelle duant laquelle la « morale » est completement sur la tete, ou le vice est considere virtue, ou les leaders ne sont plus des exemples a suivre mais des fourbes qui roulent les populations, etc. Cette saison est ineluctable car c’est par la destruction graduelle (et acceleree, car le temps s’ecoule de plus en plus vite au cours de ces 4 saisons) qu’un nouveau printemps spirituel est possible dans le grand ordre cosmique. Ce printemps (le Satiayuga) est le plus spirituel et moral. D’apres eux, son avenement n’est que dans 400 000 ans ... damned !

                                                                  Bcp de gens se demandent pourquoi nous vivons des temps si morbides. Et bien les Hindous ont une conception extremement interessante et fascinante (si on enleve le folklore local de leurs legendes et mythes) qui permet d’expliquer la chose simplement : c’est la nature meme du « temps » (cette conception est bien plus riche que ca bien sur, j’ai extremement simplifie).

                                                                  Voila, c’etait la seconde spirituelle de Thorgal.


                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:34

                                                                    Bonjour Thorgal,

                                                                    J’ai lu ton texte sur un fond musical avec un thé au jasmin, légèrement fumant dans la main et j’ai été sans problème en avance de 400 000 ans !
                                                                    Et si les hommes avaient la possibilité, mentalement, dans leur imaginaire,de faire ce grand bond en avant ?
                                                                    Mélenchon a été en avance de 400 000 ans !
                                                                    L’Histoire est lente et cruelle a dit Mélenchon citant Trotsky.
                                                                    Mais plus encore puisqu’il y a 50 millions d’années entre les dinosaures et les hommes !
                                                                    Donc entre les hommes sauvages et les hommes généreux combien y aura-t-il ? Un million ???

                                                                    J’adore, les légendes, les mythes et les rêves.
                                                                    Mais ils sont souvent très cruels.
                                                                    Quelle manie, chez l’homme, quand il invente, de noircir encore plus !

                                                                    Merci pour la minute de Thorgal !


                                                                  • Al West 28 avril 2012 19:57

                                                                    Bonjour,

                                                                    A mon sens, le Front National est sur son petit nuage pour l’entre deux tours et a tout intérêt à ce que Hollande soit élu, pour la simple et bonne raison, comme l’ont déjà dit beaucoup d’intervenants, que l’affaiblissement de l’UMP et le résultat du premier tour ont créé une dynamique croissante pour le Front National. Donc d’un point de vue calculateur, il est plus que cohérent d’appeler à voter blanc pour le second tour, car d’une part ce serait dans la suite logique de la position de Le Pen au cours des derniers mois - elle n’a pas cessé de les identifier à des siamois - mais surtout en appelant à voter blanc, c’est sûr que Hollande sera élu. Les éventuelles voix de Sarkozy au second tour sont plutôt au Front National, à Debout la République et au Modem. Sachant qu’il y aura, je pense, peu d’abstention au Front de Gauche, il faudrait qu’au minimum 70% de l’électorat du FN se reporte sur Sarkozy, et ça me paraît être énormissime.

                                                                    Donc l’élection de Hollande est inéluctable. Après reste à voir ce qu’il adviendra de l’UMP et de la transformation du FN pour les législatives, mais personnellement, autant j’ai soutenu Le Pen pour les présidentielles, autant je n’ai pas la moindre envie de leur donner ma voix pour les législatives. Tout le dilemme est là et m’est avis que le FN va se prendre une claque, sauf à vraiment être très très bon dans les semaines à venir, surtout au niveau local.

                                                                    Dernière chose qui peut changer la donne pour les législatives, la possible mise en examen de Sarkozy avec toutes les casseroles qu’il traîne. Si plusieurs scandales devaient éclater après le second tour, il est fort probable qu’une grosse partie de l’électorat de l’UMP se reporte sur le rassemblement « Bleu Marine », nom un tantinet mégalomane.

                                                                    J’avais dit que je voterai blanc pour le second tour, mais je pense finalement voter Hollande pour une seule raison : la fin de l’immunité présidentielle de Sarkozy. Aux législatives, je réfléchis encore, beaucoup de choses se passeront entre temps je pense.


                                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:26

                                                                      Analyse parfaitement judicieuse.
                                                                      maisje ne comprends pas pourquoi tu ne veux pas voter « bleu marine » aux législatives.

                                                                      le nom « rassemblement bleu marine » est mélenchonien. Poétique.RBM est moins sympa. La grande trouvaille ds ce domaine avait été Modem. mais vu les résultats... Bien à toi.


                                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:22

                                                                      Mais le métissage est l’essence de l’humanité ! il n’y a que ça ! Il n’y plus de français-Gaulois, sais-tu, eux -même qui venaient des Huns ou des autres !
                                                                      Les étrangers se plaisent entre eux et font des enfants entre eux ! Faut-il l’interdire ?


                                                                    • arobase 28 avril 2012 20:54

                                                                      cool mel alias jacob, t’en veut des billes ? combien ?

                                                                       pour toi , pas une photo porno comme le propose sisyphe mais au moins un film complet pour 12 billes premier choix.... encore des bruits dans le couloir, le prof revient ! gaffe !

                                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:19

                                                                        Vus, tous les deux ! la récré est finie. On rentre ! Et votre sex-tape de Marine avec Hollande, confisquée !


                                                                      • jef88 jef88 28 avril 2012 21:00

                                                                        Les riches apparatchiks socialos-communistes aiment les pauvres.....
                                                                        Je dirais même qu’ils les adooooorent !!

                                                                        C’est leur fond de commerce, leur électorat....

                                                                        Alors ils les dorlottent, les entretiennent ...... dans la pauvreté !!


                                                                        • Ariane Walter Ariane Walter 29 avril 2012 08:17

                                                                          La politique n’étant que stratégie, pourquoi pas. On peut s’attendre à tout.
                                                                          leur question , tous les matins, est : « comment obtenir des voix suplémentaires. »


                                                                        • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 28 avril 2012 21:36

                                                                          Désolé, mais ne pas voter Hollande est suicidaire, si on a une sensibilité de gauche, même radicale, je dirais surtout radicale.

                                                                          Il faut à tout prix échapper aux modèles neolibéraux, à la compétitivité à tout prix, à la direction politique via les banques. Il faut diminuer la productivité du travail, retrouver les services publics, et réduire les profits, notamment par l’impôt.

                                                                          Mais la seule chance de nous rapprocher de cet objectif est de voter Hollande, avec tous ses défauts. Pas d’autre choix possible.

                                                                          Autrement, nous aurons cinq, voire dix ans de régression sans frein.

                                                                          Et pour pousser plus loin, il y a les législatives. C’est la seule tactique valable. Faire autrement, c’est choisir l’obscurité.

                                                                          En Espagne, le 15 M, ou du moins une partie, avait dit à peu près le même chose :

                                                                          Résultat, ils ont Rajoy qui va jusqu’à interdire la moindre manifestation, le mouvement ne sait plus quoi faire.

                                                                          Ne pas voter, c’est vouloir la reconduite du petit fou. Ne vous plaignez pas après d’avoir perdu tous vos droits.

                                                                          Perso, ma divise est « si je ne peux pas choisir le meilleurs, je choisis le moins pire ». Et là, désolé, mais il n’y a pas photo, entre une hyper droite se fascisant plus chaque jour, et un socialiste avec une vision suffisamment large pour pouvoir s’ouvrir.

                                                                          L’incohérence a des limites, on ne peut pas se prétendre de gauche et s’abstenir, précisément à cette élection.

                                                                          Alors, oui, si on a voté Mélanchon au premier (voire Poutou ou Arthaud), je ne comprends pas qu’on ne vote pas Hollande au second, à moins d’être un sous-marin (atomique ?) de l’agité pestilentiel (ce que ne crois pas de la part de l’auteure). Ou se mettre dans une position d’intransigeance qui n’a d’autre nom que le politique du pire. Pour le coup, nous y aurions droit.

                                                                          Cap au pire, serait le renoncement de l’Europe toute entière aux bribes de son « modèle social » (ce que prône Draghi, au delà d’une fausse croissance).

                                                                          Un au-delà du libéralisme est en début de chantier en Europe, et le 6 mai peut être un élément de ce changement. Pas tout le changement, mais demander tout ou rien est stérile.

                                                                          Souhaitons que ceux se trompent pour de bonnes raisons apparentes se rendent comte de leur erreur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès