• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Faites Demain, pour ne pas arriver à QUAND ?

Faites Demain, pour ne pas arriver à QUAND ?

Sortons donc du capitalisme. Nous sommes capables de faire mieux sans pourrir le monde avec nos déchets. 
Grandir c'est franchir des étapes.

Notre cerveau est malléable, élevé par un canard nous ferions coin coin en bougeant du cul.
Nous ne sommes donc pas condamné à nous entre-tuer pour de la richesse ou exploiter ceux qui la détiennent.

Regarder les régularités.

Il y a des régularités qu'il faut observer. L'homme utilise tout ce qu'il réalise. Nous réutiliserons donc l'arme atomique parce qu'elle existe.
Il ne faut pas oublier que l'histoire est longue. Elle n'est pas la durée d'une vie. La notion de Race apparaît au 15e siècle. Hitler sera son point culminant avec l'industrialisation de la mort. Il a mis 500 ans à naître, à être façonné par l'histoire. Il a été précédé au 16e siècle par l'extermination des indiens d'Amérique, qui furent remplacés par la traite des noirs. Tous étaient considérés comme sous race, (il n'est pas acceptable de considérer ces événements comme du génocide, car c'était dans l'ordre des conceptions et connaissances intellectuelles de ces temps). 
Ils ont utilisé les moyens de destructions et d'asservissements à leur disposition.
Idem pour toutes les autres guerres.
Chaque événement a construit les suivants et Hitler s'inscrit dans cette suite. Il n'est pas né *génocideur* il est le produit d'une continuité de l'histoire. Il a utilisé tous les moyens à sa disposition et a même innové. Dans la continuité de son histoire nous avons réalisé les armes atomiques. Puis il y a eu un Truman pour l'utiliser, sous les vivas de l'arme dissuasive.
Il n'y a donc aucune raison que l'histoire de l'arme nucléaire s'arrête avec lui.

N'ayons aucune illusion à ce sujet.

Le racisme est toujours présent, le nationalisme aussi. Seul les représentants ont changé, c'est le Musulman qui remplace l'indien, le noir, le juif. La même organisation économique qui a conduite à l'extermination des indiens, l'exploitation des noirs et l'extermination des boucs émissaires juifs ou la création de goulags dans toutes les dictatures est toujours à l'œuvre avec la bénédiction de tous ceux qui votent pour eux dans les démocraties.

Aucun signe n'indique que l'on change l'histoire. 

Alors, il ne nous reste plus qu'à attendre l'arrivée d'un énième Hitler ou Truman.
Il ne s'agit ni de divination, ni déduction géniale. Il suffit de lire les régularités de notre histoire et envisager ce qui peut en changer le cours. Non parce qu'un être génial salvateur va surgir du néant. Mais parce que nous aurons, les uns après les autres, supprimé les causes que nous connaissons par l'histoire conduisant à un désastre.
La seule question c'est quand.

Pour ne pas avoir à se la poser.

il faut détruire les armes de destructions massives atomique ou chimique ou bactériologique. Puis réaliser la mise à disposition des masses monétaires pour qu'elles ne soient pas un sujet d'exploitation, parce que le canard qui nous a élevé s'éduque lentement. 

Il ne manque pas de travail pour réaliser nos désirs. Si le canard est trop lent il faut changer de volatile ou l'envoyer étudier.
Il n'y plus aucune raison culturelle pour que le savoir demeure le privilège de ceux qui avec, dans leur grande majorité, soumettent les ignorants.
Tous ceux qui croient que parce que la monnaie n'existerait plus, ils ne pourraient plus travailler, plus vivre.
Il confondent allégrement pouvoir et survie ou simplement se réjouir de ce que nous sommes capables de réaliser pour le bien être de l'humain.
Pour cela il n'est pas nécessaire de courir après la puissance, le pouvoir, encore moins dans une démocratie ou par principe c'est celui du peuple.

Les premiers.

Il est important de comprendre que les DÉCOUVREURS seront toujours les premiers. C'est donc à partir d'eux que s'élaboreront les savoirs successifs à se transmettre pour réguler la complexité du monde qui croit au rythme de la circulation de ceux-ci.

L'on ne peut plus ne pas Savoir. 

Cela donne les Gilets jaunes. Si je trouve leur jacquerie juste, leurs revendications n'apportera aucune solution aux mécontentement qui a fait éclater cette bulle sociale. Au contraire elles vont l'aggraver. Car depuis longtemps ils ne sont abreuvés que d'informations émotionnelles qui ne vise qu'à les détourner de la politique, qui est la seule chose qui organise leur existence et dont ils devraient être les maîtres.
Alors que les maîtres effectifs, ceux du pouvoir Financier et économique ne les guident qu'à être des boyaux sans tête.

Tandis que ceux qui ont les Savoirs se regroupent en entre soi. Ils forment des oligarchies ou des ploutocraties qui, avec leurs connaissances sur les comportements humains, persuadent ceux qui les élisent que c'est dans leurs intérêts. Ceux-là ne lisent l'histoire que dans les banques.
 
Les Gilets jaunes en sont le comble.
'
Ils veulent renverser ou obtenir du pouvoir des avantages évidents et nécessaires, cela est incontestable.
Pourtant ils ignorent que ce sont eux qui financeront ce qu'ils réclament. 
Ex : c'est comme s'ils voulaient avoir 10 € dans la poche droite, en ignorant totalement qu'ils devront retirer de leur poche gauche 15 € pour financer les 10 € qu'ils gagneront en criant victoire.
Un proverbe : dit plus con que ça tu meurs.
Je sais que mes écrits sont durs. Mais à un moment il faut appeler un chat un chat. Ce n'est pas seulement un problème de circulation monétaire qui nous empêche de voir le chat.
C'est que ça ne Change pas l'Histoire. Ça l'aggrave pour que l'on en vienne à avoir une réponse à Quand ?
Or ce quand ne sera peut-être pas aujourd'hui mais il viendra.

Il faut donc que les Gilets jaunes poursuivent leur action dans le temps tout en se donnant les moyens de mesurer, auprès de ceux qui peuvent les aider de porter les revendications qui changeront l'histoire qui va les broyer.

Le grand débat est du même acabit, il n'en sortira rien qui ne soit une continuité de l'histoire que font les puissants en y condamnant ceux qui y sont soumis.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Jean De Songy Jean De Songy 25 avril 12:08

    C’est rigolo,

     

    le petit entre-soi GogochoVox reproduit en plus insignifiant le grand entre-soi putassier de la caste...

     

    un petit article niais par jour, pour un grand débat pontifiant par jour... un petit monopole interbenet pour un grand monopole merdiatique... smiley


    • oncle archibald 25 avril 12:27

      @Jean De Songy : ne vous impatientez pas, bientôt il va réinventer le troc, et peut être même l’eau tiède s’il est en forme !


    • ddacoudre ddacoudre 25 avril 22:10

      @Jean De Songy

      Bonjour

      C’est tout de même satisfaisant d’avoir des lecteurs assidus qui ne savent toujours pas que l’on ne découvre rien que d’autres n’aient découvert avant soi.😋 Cordialement ddacoudre OverBlog.,


    • Jean De Songy Jean De Songy 26 avril 00:08

      @ddacoudre
       
      « lecteurs assidus » ???
       
      Gogocho le gogobeur jobard pense qu’on le lit...
       
      Vu le niveau des articles de GogochoVox, ça m’étonnerait que les articles soient beaucoup lus... sf rares exceptions. Le site marche avec les commentaires, il faut bien que le GJ exulte... Faites un essai en écrivant « arrrreuuu... » 200 fois, il sera validé par l’entre-soi rosemarre, ratissons, cuni. , etc. et commenté de même smiley


    • Samson Samson 26 avril 14:27

      Plus très motivant de participer au débat citoyen en commentant les tribunes des autres quand, pour une fois que je me fends de la mienne (je ne prétend pas qu’elle soit « bonne », mais ce n’était jamais que ma troisième depuis 2015), elle reste sans autre forme de commentaire ou de procès bloquée en modération depuis cinq jours. smiley

      Cordiales salutations ! smiley

      PS : J’ai posté ce commentaire sur plusieurs tribunes mais — bonjour la pluralité d’opinion — un petit "comique passe systématiquement après moi pour le faire effacer par la modération.
      Je ne situe pas oû est l’outrage et je ne pense pourtant enfreindre aucune des règles d’Agoravox.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès