• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Faut arrêter d’emm… les Français »

« Faut arrêter d’emm… les Français »

 Mme Virginie DUBY-MULLER, Députée Les Républicains a « commis » une proposition de loi qui concerne tous les conducteurs âgés de plus de 70 ans pour lesquelles notre brillante députée de 39 ans prévoit des mesures de contrôle médical pour qu’ils puissent continuer à conduire. Cette proposition ne marquera certainement pas l’histoire de l’assemblée Nationale, mais qui en dit long sur le besoin de mise en lumière de certains élus.

Dit comme ça…

L’idée mérite d’être débattue, certes, car d’autres pays l’ont mises en place, mais là où le bât blesse, ce sont d’une part les arguments développés par Mme la député et les statistiques sur laquelle elle se fonde et surtout le fait que rajouter un article supplémentaire au code de la route ne rajoutera pas grand-chose à la sécurité des usagers alors que d’autres mesures prises à l’encontre de délinquants routiers avérés souffrent cruellement d’un manque de mise en œuvre.

Des statistiques orientées…

En ce qui concerne les statistiques, Mme la députée, (qui parle d’estimations…), indique que la mortalité des personnes de plus de 65 ans a fortement augmenté en 2015 (840 personnes, soit plus 9 %), sans indiquer que les statistiques concernent tous les modes de déplacements (piétons, vélo, automobile,…) et que les seniors sont particulièrement touchés en tant que conducteurs (+66 personnes tuées sur les 10 premiers mois de l’année 2015) sans mettre ce nombre en perspective avec l’augmentation de la population des personnes âgées due au baby-boom. Bref, que de la bonne foi dans l’argumentaire…

On attend un amendement pour les piétons, les cyclistes et les adeptes de la trottinette de plus de 70 ans…

Des mesures à l’application douteuse

Il s’agirait pour tous les conducteurs âgés de plus de 70 ans de fournir un certificat médical, délivré par un médecin agréé, attestant de sa capacité totale ou partielle à conduire. En cas d’inaptitude partielle la limitation des déplacements dans le temps (conduite de nuit) ou l’espace (interdiction d’emprunter les autoroutes) pourrait être prévue. Tous les cinq ans, un nouveau contrôle médical serait réalisé.

L’article 2 de la proposition de loi indique que la charge pour l’Etat résultant de l’application de ce nouveau dispositif serait compensée par une majoration de la taxe sur les assurances : ben voyons !

Tout cela ressemble à l’utilisation d’un marteau pilon pour écraser une mouche et souffre d’un manque cruel d’études sur les moyens à mettre en œuvre pour l’application au quotidien de cette usine à gaz !

Bref, juste une petite proposition démago pour apparaître dans la lumière, ce qui n’est pas assuré compte tenu du fait que les plus de 70 ans constituent également une grande part des électeurs des Républicains.

Il y a peut-être mieux à faire…

Prenez par exemple les 600 000 conducteurs estimés qui roulent sans permis… Des contrôles sont exercés, certes, mais ils n’arriveront jamais à éradiquer le phénomène. La question qui est posée est la suivante : que fait-on pour empêcher les conducteurs contrôlés sans permis de reprendre le volant le lendemain et pour certains d’entre eux d’être à l’origine d’accidents mortels ?

En resserrant un peu la cohorte, certains de ces conducteurs sont sans permis parce que celui-ci a été annulé par manque de points. Dans ce cas, la Préfecture demande gentiment aux intéressés (par recommandé avec AR, tout de même) de venir déposer leur permis en Préfecture.

Et que se passe-t-il si le conducteur fait la sourde oreille c’est-à-dire en n’allant pas retirer le recommandé ? Pas grand-chose apparemment, même si passé 10 jours, l’infraction de refus de restitution du permis de conduire est constituée (passible de 2 ans de prison et de 4500 € d’amende).

Donc un individu au permis annulé depuis plus de trois mois (sans que la Préfecture ait apparemment bougé), en excès de vitesse, sous l’emprise de l’alcool et de produit stupéfiant roulant en veilleuses malgré la nuit a pu ainsi tuer un conducteur de 44 ans qui rentrait paisiblement chez lui (cela s’est passé en Ille et Vilaine en novembre 2017 sur une route départementale).

En 2016, 241 personnes ont été tuées dans un accident de la circulation impliquant un conducteur sans permis ! 

Alors Madame la députée…

Au lieu de proposer des mesures inapplicables et stigmatisantes pour les personnes âgées de plus de 70 ans, exigez plutôt de la part du gouvernement des moyens de mise en œuvre des mesures existantes et au passage demandez au Premier Ministre de revenir sur la limitation imbécile de la vitesse à 80 km/h sur les routes, sans distinction de dangerosité.

Le rôle d’un député ne consiste pas uniquement à voter la loi, mais aussi à exercer un contrôle sur l’action du gouvernement pour la mise en œuvre des lois votées : ne l’oubliez jamais !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

238 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 30 avril 19:22

    @doctorix
    la plupart des chauffards ne sont pas des vieux mais des jeunes.
    le camion qui m’a fauché était un « jeune » qui bossait trop.


  • gruni gruni 30 avril 09:35

    Bonjour


    « L’idée mérite d’être débattue, certes... » Je suis de cet avis, et en même temps, combattre la délinquance routière est une évidente nécessité. Je crois que c’est les jeunes qui ont le plus d’accidents, ce qui n’est pas une raison pour laisser les vieux comme moi sur la route lorsqu’ils sont dangereux. 
    Diminution des réflexes, de la vue, ect. mais aussi plus d’expérience et surtout prise de conscience de la baisse de ses capacités, font que les personnes âgées ne sont pas les plus dangereuses sur la route. Enfin pas tous ! Mon père a renoncé à la conduite de lui-même, conscient qu’il n’était plus apte.



    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 10:16

      @gruni
      Bonjour Gruni
      Les personnes âgées dans leur ensemble sont conscientes de leurs capacités et lorsqu’elles ne le sont pas complètement les proches peuvent leur faire entendre raison. Il n’y a que quelques irréductibles qui veulent absolument continuer à conduire (ou qui ne peuvent faire autrement), alors pourquoi une mesure générale ? Dans l’esprit de la rédactrice, cela semble plus facile à mettre en oeuvre et en plus cela rapportera des taxes...
      Comme je l’indique, l’urgence semble être davantage dans l’application et le contrôle des mesures existantes prises à l’encontre de ceux qui roulent sans permis par exemple et non en l’ajout d’une usine à gaz inapplicable.


    • Dzan 30 avril 10:34

      @gruni
      Je suis pilote privé avion, mais je ne pourrais plus conduire, ayant un chiffre 7 devant mon âge
      La minette ( je peux le dire) veut-elle que je lui fasse une petite séance de vrilles ?
      Avec un « S »au cul de ma bagnole ...sportive de surcroit, je vais avoir l’air malin.


    • gruni gruni 30 avril 12:05

      @Dzan


      « que je lui fasse une petite séance de vrilles ? »

      Vous pourriez aussi lui donner une leçon de pilotage et lui apprendre à se servir du manche.


    • gruni gruni 30 avril 12:17

      @Michel DROUET


      « pourquoi une mesure générale ? » comme pour les routiers ou la visite d’aptitude au travail. C’est dans l’air depuis longtemps et cette députée n’a rien inventé. Mais les personnes âgées vont voir leur médecin assez souvent, et ceux-ci peuvent certainement déconseiller la conduite à leur client si c’est indispensable. Donc, oui, qu’on arrête de les emm...


    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 15:06

      @gruni
      A quand des tests d’intelligence pour les candidats aux postes de parlementaires ?


    • Eric F Eric F 30 avril 15:11

      @gruni
      " les personnes âgées vont voir leur médecin assez souvent, et ceux-ci peuvent certainement déconseiller la conduite à leur client si c’est indispensable« 
      C’est le bons sens en effet, mettre en place des contrôles médicaux spécifiques comme pour les conducteurs de PL serait une usine à gaz, et s’il faut un certificat, le médecin traitant peut le délivrer dans le cadre d’une visite ordinaire, à cout supplémentaire quasi nul pour la société. (rares sont les gens de 70 ans et plus qui ne consultent pas une fois par an, ne serait-ce que pour un bilan)

      Concernant les conducteurs sans permis, ceux qui sont pris en flagrant délit devrait être munis d’un bracelet électronique, la gendarmerie pourrait cibler les contrôles.
      Concernant le défaut d’assurance, lorsque chaque voiture sera dotée d’une »puce" d’identification, le contrôle d’assurance pourra être fait automatiquement, tout comme celui du contrôle technique et de la validité de l’immatriculation (on peut supposer que pas mal de conducteurs sans permis roulent dans des voiture sans assurance voire à l’immatriculation usurpée.


    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 16:53

      @Eric F
      Le bracelet électronique suppose que vous ne puissiez pas sortir d’un périmètre donné, donc inefficace pour les conducteurs sans permis qui ne sont pas contraint de rester dans une zone donnée.
      Par ailleurs, la gendarmerie n’est déjà pas sollicitée pour aller retirer le permis à ceux qui ne le restituent pas volontairement...
      Enfin, le bracelet électronique est un dispositif relevant du Ministère de la Justice et pas de celui de l’intérieur.


    • Eric F Eric F 30 avril 18:18

      @Michel DROUET
      on est bien d’accord qu’il faudrait pour cela des bracelets électroniques spécifiques, et des « détecteurs » adéquats, mais en tout cas ce nombre ahurissant de plusieurs centaines de milliers de gens qui roulent sans permis ni assurance mériterait une prise en compte sans doute plus pressante que le certificat médical pour les seniors+


    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 18:27

      @Eric F
      Entièrement d’accord !


    • ASTERIX 30 avril 18:55
      @Michel DROUET

      ET UNE VRAIE FORMATION  ???????????????????????

    • doctorix doctorix 30 avril 19:19

      @Michel DROUET
      les proches peuvent leur faire entendre raison.


      Il n’est pas normal que la sécurité des usagers repose sur la capacité de l’entourage à convaincre un vieux handicapé têtu.
      Même si 600.000 personnes roulent sans permis, ce n’est pas une raison pour ne pas faire ce que l’on peut là où on peut.
      Parce que ça, c’est vraiment un raisonnement débile.

    • capobianco 30 avril 20:25

      @doctorix
      «  Parce que ça, c’est vraiment un raisonnement débile. »

      Vous êtes décevant, et votre phrase s’adapte bien à votre position sur ce sujet.....

    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 20:39

      @doctorix
      Raisonnement débile....
      Je vous parle d’application des mesures votées et vous me répondez qu’il faut en voter d’autres qui ne seront pas plus appliquées que les autres.


    • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 20:48

      @capobianco
      Je plusse !


    • doctorix doctorix 1er mai 00:57

      @Michel DROUET
      La visite médicale permet au médecin d’avertir son patient qu’il est déraisonnable de conduire. Le médecin peut aussi avertir la famille des dangers qu’il représente pour lui et pour autrui.

      En désespoir de cause, ce médecin peut (et doit) avertir la préfecture et le récalcitrant sera convoqué par la commission médicale composée de deux médecins.
      En général, ce ne sont pas les vieux qui désobéissent à la loi en conduisant sans permis. Et la loi sera donc appliquée.
      Vous êtes en pleine démagogie, pour ne pas parler d’incivisme et de mauvaise foi.
      Vous pouvez vous présenter aux élections avec ce programme, vous aurez le vote des vieux. Mais quelques morts (dizaines, centaines ?) sur la conscience.
      C’est ainsi et c’est pour cela que jusqu’ici aucun député n’a osé aller au bout du projet.
      En Italie, visite périodique dès 50 ans.
      En Finlande, Irlande, Pays-Bas 70 ans. Rep Tchèque slovaquie et grèce, 65 ans., 
      Espagne, Roumanie, Hongrie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Belgique, visite tous les 3 à 10 ans quelque soit l’âge.
      Rien que des dictatures ?
      Il n’y a guère que la france, l’Allemagnet l’Autriche, la Pologne, la Bulgarie et la Turquie pour se soustraire à cette mesure de bon sens. 
      Et pourtant, je n’ai pas, je crois, la réputation de quelqu’un qui marche dans le rang. Alors, sur ce coup, on peut me faire confiance : c’est une bonne mesure.

    • Michel DROUET Michel DROUET 1er mai 07:25

      @doctorix
      Vous êtes pour l’empilement de la règlementation sans vous soucier de son application.


    • Oscar Ollo Oscar Ollo 1er mai 17:19

      @doctorix

      Bah non, pas en Belgique. J’ai mon permis depuis bientôt 37 ans et je n’ai jamais passé la moindre visite médicale. Juste un certificat d’aptitude quand j’ai passé mon permis. Et rassurez-vous, je ne suis pas hors la loi. Vous la sortez d’où cette info ?



    • doctorix doctorix 1er mai 20:19

      @Oscar Ollo
      Etes-vous bien sur que votre permis soit bien encore valable ? Chez les routiers, c’est courant qu’ils aient dépassé la limite depuis des années.

      La Belgique est notée : « soumis à visite médicale sans condition d’age ». Il est vrai que la durée de validité n’est pas donnée. Peut-être n’y a-t-il qu’une visite initiale, qu’on n’a même pas en France.

    • velosolex velosolex 1er mai 23:48

      @Eric F
      Il faudrait se demander pourquoi des gens roulent ainsi. 

      L’une raison va en partie avec l’autre. Pas de permis, pas d’assurance. On observera qu’en france, le prix d’un permis, la durée de l’apprentissage, sa complexité, sont incompatibles avec la réalité d’une partie de la population jeune. Pas d’argent simplement pour ça. 
      Dans d’autres pays, il est infiniment plus facile, se passe très rapidement. Il semble qu’on est les champions du monde de la complication. Des intérêts se cachent bien sûr derrière, se camouflant souvent sous les meilleures raisons du monde. 
      L’état avait envisagé un moment de passer ne serait que le code à l’école...Haro des auto écoles....
      Donc, rien ne bouge. On donne parfois des bourses aux exclus, ou une formation bidon qui donnera tout de même le financement à ce précieux cézanne. Pas assez bien sûr. Le mal est endémique. Nous risquons tous de fait d’être impliqué dans un accident avec un jeune sans permis, avec ce que cela supposer de conséquences ( délit de fuite, énnervement, etc....)
      Quel est le plan politique pour remédier à cela ?

    • Attila Attila 2 mai 00:56

      @Michel DROUET
      " Les personnes âgées dans leur ensemble sont conscientes de leurs capacités et lorsqu’elles ne le sont pas complètement les proches peuvent leur faire entendre raison. Il n’y a que quelques irréductibles qui veulent absolument continuer à conduire (ou qui ne peuvent faire autrement), alors pourquoi une mesure générale ? "
      Exactement. Pour les quelques cas d’irréductibles, on pourrait envisager des mesures particulières ou des aides à la conduite. Par exemple, pour les personnes qui ont du mal à tourner la tête, on dispose aujourd’hui de caméras performantes et peu chères, c’est ainsi que sont conduits les chars d’assaut modernes.
      Ce projet coercitif de visite faussement médicale est totalement inutile, on peut faire autrement en gardant le médecin traitant comme conseiller de confiance.

      .


    • Attila Attila 2 mai 01:06

      @Attila
      Le fait de ne pas vouloir envisager d’autre solution que cette odieuse visite obligatoire est révélateur d’un délabrement intellectuel et d’une incompétence crasse triplée de malhonnêteté.

      .


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 mai 08:16

      @Attila
      Bonjour Attila
      C’est exactement comme cela que je vois les choses


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 mai 08:17

      @Attila
      Message transmis à Doctorix.


    • ASTERIX 2 mai 09:48
      @Michel DROUET

       et AUX DIRECTEURS DE LA TERRITORIALE 

    • Michel DROUET Michel DROUET 2 mai 09:53

      @ASTERIX
      Toujours du mal avec le clavier, Touse ?


    • doctorix doctorix 2 mai 15:55

      @Attila
       Il n’y a que quelques irréductibles qui veulent absolument continuer à conduire 


      Et vous les détectez comment, les irréductibles ?
      Sinon avec une visite médicale spécifique, le médecin traitant étant peu enclin à dénoncer son patient, et n’ayant aucun pouvoir pour l’obliger à rester piéton ?
      Et des caméras latérales, maintenant..
      Déja que certains ont du mal à regarder juste devant eux...Vous êtes décidément d’une bêtise insondable.
      Quelle équipe de frapadingues et de yakafokon !

    • Attila Attila 2 mai 17:23

      @doctorix
      Taré !

      .


    • cevennevive cevennevive 30 avril 09:59

      Bonjour à tous,


      C’est tout de même bizarre, pour ne pas dire insensé, qu’il nous faille bientôt travailler jusqu’à 65 ans, voire 70, et que nous ne puissions plus conduire !!!

      Le maniement d’un ordinateur est bien plus difficile à certains seniors que la conduite d"un véhicule qu’il a pratiqué toute sa vie d’adulte, non ?

      Ici, dans les campagnes isolées, il y a des personnes octogénaires, voire nonagénaires, qui vont à la ville voisine faire leurs courses au super marché. Comment faire autrement ? Il n’y a ni car, ni train.

      La plupart d’entre elles n’ont jamais eu d’accident de toute leur vie.

      Mais il faut bien inventer des recettes nouvelles pour montrer que l’on justifie son élection.

      Ils sont tous les mêmes, et attendez un peu, vous verrez qu’on nous en sortira d’autres. Hier, j’ai entendu ce propos étrange au sujet des vaccins (hi, hi, hi !) : il faudrait se faire faire un rappel de toutes les vaccinations au moment de ses 65 ans. C’est impératif soit disant...

      Vous croyez vraiment qu’ils vont arrêter de nous emm... ?


      • aimable 30 avril 10:17

        @cevennevive
        c’est vaccins qu’ils faut ensuite refaire tous les 10ans .


      • Hecetuye howahkan 30 avril 10:21

        @cevennevive

        Salut, pourquoi arrêteraient t’ils ? en face d’eux ils ont des personnes qui ne sont pas unis, reliées, collectif, partageur etc oh bien sur ici et là on va toujours trouver un exemple pour contredire ce fait..mais cela ne marche pas..

        la haut ils sont unis , en bas nous sommes tous divisés...

        c’est la masse qui quand elle a commencé a se diviser, à refuser le collectif et le partage en paix qui a créée ce maître dément qui est le gagnant de ce jeu débile appelé compétition auquel tous jouons aujourd’hui, de gré ou de force..

        comme nous sommes si ignorant on ne voit même pas l’évidence que la dite compétition
        E L I M I N E et va systématiquement amené au sommet les pires humains..

        ils appellent cela démocratie que tout le monde annone bêtement en ayant l’impression d’avoir tout dit sur tout alors que désolé , ce mot ne dit rien du tout mais voila ce que cache ce mot.

        Nous la masse sommes le créateur du désastre et refusons le premier pas dans la bonne direction qui est de voir et comprendre cela...

        Le maître a beau jeu...mais il a peur car lui sait que si la masse se réveille..il est perdu..

        Là je ne vois pas du tout comment nous pourrions nous réveiller pour le moment disons aujourd’hui or demain n’existant pas.., donc le pire va s’accentuer car le maître ne le sait pas mais il n’est que le jouet de forces qu’il ne connaît pas , qu’il ignore totalement, forces qui sont les mêmes que le principe qui se cache derrière la souffrance mentale humaine...
        elles sont juste amplifiées par le nombre...tout ce qui se passe est notre création, nous devons arrêter de croire que seul le maître y est pour quelque chose car ceci est totalement faux ..

        ces forces interdisent à l’humain le mauvais chemin qui est le notre..nous devons rectifier cela, car sinon d’après ce que j’en ai vu comme dans vision, ces forces vont nous détruire..car nous sommes un échec..


      • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 10:42

        @cevennevive
        Je ne suis pas persuadé que cela va s’arrêter : les personnes âgées, dans leur esprit, sont des inutiles qui ont de l’argent, donc on leur met un peu plus de CSG et on rémunère une misère le livret A. En gros on leur fait les poches pour soi-disant aider les plus jeunes, tout en diminuant les impôts des plus riches.
        Par ailleurs ont veut les contraindre dans leurs déplacements (surtout en zones rurales) et on les délaisse dans les EPADH.
        S’ils pouvaient en plus mourir un peu plus tôt que prévu, ça serait bien pour l’économie... Tout est fait pour !


      • Parrhesia Parrhesia 30 avril 11:28

        @Michel DROUET
        Fort bien résumé !!!


      • Eric F Eric F 30 avril 15:22

        « @Michel DROUET
         » on les délaisse dans les EPADH.«  Sur ce point je ne suis pas d’accord avec cette remarque : ceux qui ont des moyens paient l’EHPAD, ou leurs descendants doivent le faire pour eux, mais ceux qui n’ont pas les moyens sont pris en charge par »l’aide sociale". Une personne de ma connaissance sans descendant s’est mise en insolvabilité, l’EPHAD lui est entièrement payée, et en plus un petit pécule d’argent de poche.


      • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 16:43

        @Eric F
        Je ne parlais pas de la prise en charge financière mais de celle en matière de soins compte tenu du manque de personnel.


      • Eric F Eric F 30 avril 18:07

        @Michel DROUET
        Oui, mais là on tombe sur un casse tête, en effet, le prix du travail est élevé en France par rapport aux pays comparables du fait de la réduction du temps de travail et des charges sociales qui couvre notre santé, retraite, etc. Donc on a le double inconvénient de prix très élevé des EHPAD (difficile de bien placer le H ! ) et malgré cela de l’insuffisance de temps de personnel consacré aux pensionnaires.
        Il y a en Belgique des maisons de retraite médicalisées aux tarifs plus faible et avec un meilleur encadrement, dont certaines accueillent surtout des pensionnaires Français.
        Les allemands ont ouvert pour leur retraités des centres dans les pays de l’Est
        La solution « tout EHPAD » n’est pas forcément optimale, ainsi certains pays favorisent les petites structures style famille d’accueil, d’autres subventionnent la prise en charge par les proches avec du personnel pour relayer, etc.


      • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 18:20

        @Eric F
        Il n’y a pas que le coût du personnel, mais aussi de l’hôtellerie et des charges d’amortissement des locaux. Si vous êtes dans le secteur privé, il y a aussi les actionnaires à rémunérer...


      • agent ananas agent ananas 30 avril 18:51

        @cevennevive
        Des vaccins ? Vraiment ?
        Les OGM, RoundUp, tabac, alcools, etc ... sont insuffisants pour éliminer les « improductifs » ... d’où ces étranges vaccins pour accélérer notre mortalité dans une sorte de « solution finale » dystopique ? ...


      • doctorix doctorix 30 avril 19:30

        @cevennevive
        Pour une fois, vous raisonnez de travers.

        Certes, l’expérience est utile, et il n’est pas question de demander à une personne âgée d’avoir les mêmes performances qu’un jeune adulte.
        Mais il faut néanmoins exiger un minimum de capacités physiques, comme simplement la vue, la mobilité minimum, des réflexes à peu près convenables, et s’il y a des pathologies annexes, s’assurer que le traitement est suivi régulièrement (diabète, infarctus, épilepsie, entre autres).
        Sinon, ce sont des bombes à retardement que vous risquez de laisser sur la route. C’est du reste ce qui se passe actuellement. Je vous signale que je suis concerné par la mesure et que je la trouve normale et indispensable.
        Sans rancune, j’espère...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès