• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas (...)

Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas ?

Si vous croyez reconnaître un personnage existant sur les images qui illustrent cet article, vous vous trompez, ce n'est qu'une illusion. N'allez pas non plus imaginer qu'un message politique quelconque se cache entre les lignes de ce texte, s'il y en avait un il serait purement accidentel. 

Noël, c'est aussi l'occasion de retrouver notre âme d'enfant, de tout oublier le temps d'un réveillon. Même ceux qui souffrent. Mais réjouissons-nous quand même, car... ♫ il est né le divin enfant, jouez, hautbois, résonnez, musettes ♪... Un 25 décembre paraît-il, mais pas pour tout le monde. Peu importe, n'allons pas pinailler sur une erreur de calcul, seul compte la magie de Noël.

Naissance du Père Noël

En France, vous avez encore des enfants qui croient que le Père Noël vient au monde le jour de l'élection présidentielle, ce n'est évidemment qu'une légende. Comment peut-on encore au 21ème siècle, faire la confusion avec le hideux père Fouettard, chargé de punir les enfants insoumis ? D'autres s'imaginent que le Père Noël est une création de la firme Coca-Cola, une idée reçue complètement fausse, enfin pas tout à fait. En réalité, le vrai Père-Noël n'est pas venu au monde dans une galerie marchande avec une boisson gazeuse dans la main, mais vient d'"Asie Mineure, dans le sud-ouest de l'actuelle Turquie". L'évèque de Myre, arrivé à dos d'âne avec sa Mitre sur la tête, n'est autre que Saint Nicolas. La date de son anniversaire a été fixée arbitrairement le 6 décembre. L'arrivée à dos d'âne du migrant, explique peut-être la présence de cet animal très intelligent dans la crèche familiale. Pour ce qui est des moutons, à chacun sa propre interprétation. Par contre, il manque les veaux, un détail sans importance. Maintenant, pour ceux qui viendraient à considérer que ma vision de l'histoire est assez alternative, je précise que je préfère parler de ré-information.

Raconter comment le Père Noël est devenu international, commercial et païen, serait une trop longue histoire. Rentrons plutôt dans le vif du sujet. Faut-il dire aux enfants que le Père Noël n'existe pas. La réponse d'un psychologue sur le net...

"Le processus se fera naturellement car, petit à petit, l’enfant entendra des choses qui vont ébranler ses croyances, mais il gardera ce qu’il sera prêt à prendre et à digérer. Par contre, si les questions deviennent trop insistantes et que le jeu de la magie n’est plus drôle, par exemple : « Maman, papa, dites-moi la vérité ! Je sais que le père Noël n’existe pas pour vrai à cause de... », à ce moment, ça ne sert à rien de continuer à faire semblant puisque l’enfant ne veut plus jouer. Il vaut mieux garder le lien de confiance et mettre l’accent sur le fait que l’enfant est rendu assez grand pour réaliser que c’est une belle histoire qui nous permet de fêter ensemble, de se donner, et que le « vrai Père Noël » existe dans notre cœur d’enfant".

Et puis, n'oublions pas les grands enfants, ceux qui continuent à y croire. Mais comme promis, pas question de parler politique aujourd'hui. Joyeux Noël !

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 décembre 2017 14:54

    Oui et non, tout l’art est de faire comprendre que les rêves ne sont pas la réalité, mais qu’en étant sage (dans le sens de la sagesse), il arrive qu’ils prennent forme dans la réalité.


    • Diogène diogène 25 décembre 2017 15:03

      Il parait que le père Noël ne croit plus aux enfants !


      • mmbbb 25 décembre 2017 15:48

        les enfants croient au Pere noel et leurs parents votent


        • Diogène diogène 25 décembre 2017 16:01

          @mmbbb

          vous êtes sû que c’est pas le contraire ?


        • Fergus Fergus 25 décembre 2017 15:59

          Bonjour, Gruni

          J’ai cru reconnaître un Père Noël de gauche et un Père Noël de droite.

          Avantage pour l’instant au second : il a beaucoup plus de lutins à sa disposition. Mais on ne peut guère se fier à ses cadeaux, aussi beaux soient le papier d’emballage et le bolduc qui le décore !


          • gruni gruni 25 décembre 2017 17:50

            Bonjour Fergus


            « J’ai cru reconnaître un Père Noël de gauche et un Père Noël de droite ».

            Oui, l’un à sa hotte pleine de promesses, l’autre de taxes. Quant au cadeaux il faudra attendre encore un peu.




            • fcpgismo fcpgismo 25 décembre 2017 19:00

              Dieu est une invention très rentable doit on le dire aux enfants ou aussi à tous les adultes qui s’agenouillent ?


              • Xenozoid Xenozoid 25 décembre 2017 19:02

                @fcpgismo
                on peut leur dire que la banque a votre vie, et tous iront a la banque,,,comme dans la science fiction


              • gruni gruni 25 décembre 2017 19:12

                @fcpgismo


                Que les adultes y croient c’est leur choix, quant aux enfants, laissons-les grandir et décider par eux-mêmes.

              • tobor tobor 25 décembre 2017 19:17

                Dans ma famille, on vivait au sixième étage d’un immeuble à appartement et on laissait pour la nuit du 5 au 6 décembre (St Nicolas pour les enfants belges), nos petits souliers devant un radiateur. Quand j’ai appris de la bouche d’enfants plus grands que c’était un mensonge (c’était en colonie et j’avais 4 ans), j’ai simplement dit que je m’en doutais alors que ma sœur aînée refusait cette démystification.
                .
                Pour mes enfants, déjà très jeunes (4 ans), leurs questions techniques ont rendu ce mensonge (duquel je me serais volontiers passé) compliqué, voire impossible. On a résolu la question en disant qu’il s’agissait de « l’esprit de St Nicolas (ou Père-Noël) » qui se manifeste, prend « possession » des parents et les pousse à offrir des cadeaux en suivant le rite. C’est sommes-toutes ce qui objectivement se passe à cette occasion...


                • gruni gruni 25 décembre 2017 19:24

                  @tobor


                  « l’esprit de St Nicolas (ou Père-Noël) » Oui, c’était bien trouvé. Pour mes filles, je ne me souviens plus, je pense qu’ils l’ont appris à l’école par des camarades de classe.

                • arthes arthes 25 décembre 2017 20:35

                  Faudrait surtout retrouver en soi même le sens profond de ce mythe de nos jours désincarné pour le  rendre au monde de l’enfance...



                  • arthes arthes 25 décembre 2017 21:20

                    Puis, pour tout dire, tout fiche le camps  smiley Maiiiis il y a la relève !!!

                    Joyeux Noël smiley


                    • gruni gruni 26 décembre 2017 07:37

                      @arthes


                      Merci pour le cadeau en vidéo et passez de bonnes fêtes.

                      La mère Noël est pas mal !


                    • markos 26 décembre 2017 08:10

                      personnellement j’ai expliqué à ma fille que noel était la fête des enfants et ce sont les parents, pour montrer l’amour qu’ils ont pour eux, qui font les cadeaux.
                      je ne pense pas que ça ait levé la part de la magie des fêtes.
                      j’ai plus de mal à lui donner mon avis quand elle me demande si les fées ou les sirènes existent.


                      • gruni gruni 26 décembre 2017 08:49

                        @markos


                        Oui, les enfants posent beaucoup de questions, mais le jour viendra où ils comprendront que nous n’avons pas toutes les réponses. 

                      •  Christian Ratatouille 26 décembre 2017 10:28

                        Au cours du développement d’un individu, d’une organisation ou d’une société, des modèles du monde nouveaux apparaissent, se rajoutant aux anciens dans une spirale évolutive sans fin. Ces paradigmes, la Spirale Dynamique les appelle des niveaux d’existence ou des vMèmes. Même s’ils permettent de gérer un monde de plus en plus complexe, aucun d’entre eux n’est meilleur que les autres. Un niveau d’existence est approprié dès lors qu’il est adapté à nos conditions de vie. Dans l’état actuel de l’évolution de l’espèce humaine, on en distingue huit, alternant priorité donnée à l’expression du soi individuel et priorité donnée à son sacrifice. Chaque niveau d’existence est désigné soit par une paire de lettres, soit par une couleur.

                        BO – Violet – Sécurité 

                        Sacrifier le soi aux désirs des anciens et aux coutumes des ancêtres

                        Le monde est un endroit effrayant empli de pouvoirs mystérieux et d’esprits
                        L’être humain obtient la sécurité en se conciliant les puissances spirituelles
                        et en respectant les anciens et les ancêtres.
                        La pensée est animiste
                        Valeurs : traditionalisme, sécurité

                        Dans la pratique, la Spirale Dynamique prend en compte la complexité de la réalité par trois mécanismes :

                        • Chaque niveau d’existence comprend des aspects positifs et négatifs qui peuvent être soigneusement évalués ;
                        • Les niveaux d’existence ne sont pas si distincts et tranchés que dans le résumé précédent, et la Spirale Dynamique décrit des transitions entre les différentes étapes quand un niveau d’existence commence à se dissiper et le suivant à émerger ; par exemple le passage d’ORANGE à VERT suit l’enchaînement : ORANGE, ORANGE/Vert, Orange/VERT, VERT ;
                        • Un niveau d’existence ne remplace pas son prédécesseur mais se rajoute à lui, ce qui fait qu’une personne peut manifester, dans un contexte donné, plusieurs niveaux d’existence dans des proportions variables.
                        • http://www.spiraledynamique.com/Theorie/

                        •  Christian Ratatouille 26 décembre 2017 10:32
                          BO – Violet

                          Ce niveau se caractérise par deux aspects :

                          1- Se rassembler en groupe pour survivre

                          Cela peut être un clan, une tribu, une famille, une équipe, etc. À ce niveau, notre identité est fondue dans celle du groupe. Sans groupe, notre existence est vide de sens.

                          2- Une dimension magique

                          Le second aspect est la dimension magique que l’on va donner à un environnement que l’on ne sait pas expliquer. C’est comme ça que se créent des rituels symboliques qui servent à se rassurer. Les éléments de la nature sont donc personnifiés.

                          C’est à ce niveau que l’on retrouve les chamans, les marabouts et les guérisseurs qui détenaient la sagesse et faisaient le lien entre l’environnement et la tribu.

                          À ce niveau, on a aussi les amérindiens, les aborigènes et de nombreuses tribus à travers le monde. C’est aussi le stade de notre petite enfance où on a besoin de notre maman pour se sentir en sécurité. On va avoir besoin du doudou, objet symbolique pour se sentir en sécurité, on craint les monstres sous le lit, on croit au Père Noël et on a besoin qu’on nous raconte des histoires avec des animaux qui parlent.

                          Ensuite, une fois que nos besoins fondamentaux sont assouvis, on prend conscience du « soi » et on passe au niveau suivant…


                          •  Christian Ratatouille 26 décembre 2017 10:36

                            BO Violet est charlie
                            impossible à détruire ,Walt Disney à encore de beau jours devant lui


                            • Crab2 26 décembre 2017 11:41

                              Les Noël qui ont marqué l’histoire de la liberté de la pensée

                              http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/12/noel-2017.html

                              .


                              • arthes arthes 26 décembre 2017 14:59

                                Quand j’étais gamine, une copine me la dit : Il n’existe pas...Moi je pensais qu’il existait, c’était normal, il était bien présent pour moi dans le monde des esprits, pas ceux que l’on voyait déguisés pour faire semblant, je savais que c’étaient des faux, le vrais, je le ressentais mais ne le voyait pas, mais il était toujours la, c’était comme une sorte d’ange gardien avec qui je vivais en union, dans mon monde..Alors la copine je l’ai pas crue, puis j’ai demandé à ma mère, et la, j’ai cru ma mère, et j’ai fondu en larmes, comme si quelque chose venait de mourir en moi, ce n’étaient pas les cadeaux qui me manquaient, je commençais a devoir quitter péniblement le monde de l’enfance, le pays merveilleux des esprits, et ce n’était que le début de ce chemin d’épines !


                                • gruni gruni 26 décembre 2017 16:05
                                  Votre maman vous a peut-être avoué la vérité trop tôt, mais bon, dans ce monde de fous, il faut s’estimer heureux d’avoir des parents qui vous aiment. 

                                • arthes arthes 26 décembre 2017 17:52

                                  @gruni

                                  C’est parce que je lui ai posé la question, elle ne pouvait pas me mentir...Mais d’en avoir souffert, je le relie au début de l’apprentissage de la douleur, de sa vie d’humain, on ne peut pas être toujours préservé, faut le savoir si on veut « grandir »..

                                • gruni gruni 26 décembre 2017 18:40

                                  @arthes


                                  « Elle ne pouvait pas me mentir » ou elle ne voulait plus. Là, nous dépassons l’histoire du Père Noël, c’était plutôt pour établir un lien de confiance entre elle et vous. Mais ce n’est que mon avis, vous êtes mieux placée que moi pour en parler.

                                • arthes arthes 27 décembre 2017 08:00

                                  @gruni

                                  Oui c est la meme chose...Lorsque je dis « elle ne pouvait pas » c est pour y induire le « elle ne voulait pas » , et bien d autres choses encore qui ont trait a l initiation , comme un acte naturel.
                                  Mais les verbes francais sont devenus si pauvres par eux meme qu il nous faut les entourer de fioritures et d ornements pour leur donner un peu de vie.


                                • Taverne Taverne 26 décembre 2017 15:32

                                  Il me semble que la question qui devrait venir en premier est : « faut-il faire croire aux enfants que le Père Noël existe ? » Si la réponse est oui, alors vient seulement votre question que je reformulerais ainsi : « à quel moment faut-il mettre fin à ce mensonge ? » Personnellement, j’aurais tendance à dire : quand il tombe de lui-même...

                                  L’être humain a besoin d’inventer, c’est là la limite à poser à l’impératif de Kant qui voulait imposer un impératif catégorique interdisant tout mensonge. Kant aurait pourri la vie des enfants en leur interdisant de rêver, au nom de la « raison pure »... Oui, monsieur le philosophe allemand, l’Homme ment ! Et alors ?


                                  • gruni gruni 26 décembre 2017 16:00

                                    @Taverne


                                     « à quel moment faut-il mettre fin à ce mensonge ? » Personnellement, j’aurais tendance à dire : quand il tombe de lui-même... »

                                    C’est aussi l’avis de la psychologue dans le texte, alors laissons les choses se faire tranquillement. Bien sûr que les enfants ont le droit de rêver, et pour ce qui est de mentir les hommes et les femmes sont très doués.


                                  •  Christian Ratatouille 26 décembre 2017 16:06

                                    @Taverne
                                    ce Kant est un gros naz qui à pourri toute ma famille,ma mère lisait ce gus en faisant la cuisine,et elle faisait cramé tout ses repas et n’a pas perdu cette habitude,

                                    à Nôel boudin blanc grillé tout noir sur les deux faces ,merci qui... ?
                                    .
                                    saloperie de Kant. smiley


                                  • tobor tobor 27 décembre 2017 00:07

                                    @gruni
                                    « Bien sûr que les enfants ont le droit de rêver, et pour ce qui est de mentir les hommes et les femmes sont très doués. »
                                    .
                                    Désolé mais « le rêve » est ailleurs. Les enfants s’habituent au fait de recevoir des cadeaux et d’avoir un vieux super-héros barbu improbable et dévoué à leur cause, fruit d’un mythe pondu par des adultes et adressé à la crédulité des petit/es. Il est effectivement encore temps de les dominer, de rire de leur naïve incompréhension du monde avant que, petit-à-petit, les rôles s’inversent.
                                    L’élément de mystère n’a rien du rêve, ce scenario est un « problème », une équation à résoudre pour sortir de la « petite enfance » en signifiant qu’on accepte le monde comme rationnel.
                                    .
                                    Le monde enfantin dans lequel on baigne avant les prises de consciences qui mènent à une certaine rationalité est rempli de fantasmagories qui recombine/ré-interprète ce que les sens rapportent du réel. C’est le quotidien et ses imprévus qui fourni les éléments de base, là on est face au « rêve » d’enfant. De grandes discussions avec son lapin-doudou avant de savoir parler, voilà du rêve d’enfant !
                                    Ces souvenirs artificiels de père Noël du supermarket, la débauche des décorations et le fameux mensonge de la visite nocturne en font un morceau de choix à enfoncer dans les cranes des bambins mais je ne pense pas que ça aide le monde des rêves, ça le pourri d’infos contradictoires.
                                    .
                                    Les enfants aborigènes ne manquent sûrement pas de matière à rêver sans Noël !


                                  • gruni gruni 27 décembre 2017 07:44

                                    @tobor


                                    C’est une tradition de recevoir des cadeaux, et pas seulement pour les enfants. Il est bien certain que les enfants n’ont pas besoin du Père Noël pour rêver, s’ils devaient rêver que pendant les fêtes, quelle tristesse. Mais pourquoi pas aussi les laisser croire à cette légende pour un temps limité. À chacun d’éduquer ses enfants comme il l’entend pour l’aider à se construire. À ma connaissance un enfant qu’il y croit ou pas ne devient pas plus demeuré qu’un autre. Quant au consumérisme, si ce n’était qu’une semaine par an, ça ne serait pas grave, ce n’est malheureusement pas le cas

                                  •  Christian Ratatouille 26 décembre 2017 16:43

                                    Absolument fabuleux ,le monde des fées des magiciens fascinent des millions de joueurs de tout age,34 milliards de monstres tués,13 milliards de quêtes accomplis (1à2 heures pour les donjons)c’est Noël tous les jours.Sont-il fous ,c’est grave docteur... ?

                                    The Elder Scrolls Online - 7 millions de joueurs

                                    https://www.youtube.com/watch?time_continue=43&v=m5jHXuUxzFk

                                    .


                                    • gruni gruni 26 décembre 2017 17:01

                                      @Ratatouille


                                      c’est grave docteur... ? je vous laisse juge


                                      Un peu fous quand même !




                                    •  Christian Ratatouille 27 décembre 2017 16:45

                                      @gruni
                                      c’est grave docteur. cette question ne vous était pas destiné,mais à la cantonal ,elle peut être connoté négativement,ce qui n’était pas mon intention.
                                      sinon ,je suis avar de bonjours,bon soir,bon appétit ,comment allez vous ;bonne soirée,bonne nuit ;je vous offre une caisse de 100 de chaque formule magique par avance,avec joie .et en prime une bonne année,une bonne santé,gloire et fortune à vos proches et amis. smiley

                                      A+ dans l’bus (formule magique de gamers fou) .
                                      (Un bus informatique est un dispositif de transmission de données partagé entre plusieurs composants d’un système numérique. Le terme dérive du latin omnibus (à tous) ; c’est le sens, d’un usage plus ancien, du terme bus en électronique. Le bus informatique est la réunion des parties matérielles et immatérielles qui permet la transmission de données entre les composants participants)
                                       omnidus : bonne année par avance . smiley


                                    •  Christian Ratatouille 27 décembre 2017 11:50

                                       pourquoi harry potter à un tel succès.., ?.


                                      • arthes arthes 27 décembre 2017 20:03

                                        @Ratatouille

                                        P’eut être parce que cela s’adresse un peu plus au monde de l’enfance ? 
                                        En fait, je ne sais pas, pour ma part, j’ai apprécié la série , sans avoir lu le livre, alors que le seigneur des anneaux j’ai zappé au bout de 5 mn tant je trouvais cela ennuyeux, supperficiel, quant à Star Wars, beurk.

                                      •  Christian Ratatouille 27 décembre 2017 20:22

                                        @arthes
                                        Retrouver
                                        le monde de l’ enfance pour oublier le monde désenchanté des rationalistes et du profit.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès