• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Faux drapeaux pour les débutants

Faux drapeaux pour les débutants

Par Dmitry Orlov – Le 13 mars 2018 – Source Club Orlov

La Grande-Bretagne est prise d’une frénésie médiatique à cause de l’empoisonnement récent de l’ancien colonel russe Sergueï Skripal et de sa fille à Salisbury, en Angleterre. La Première ministre britannique, Theresa May, a demandé à la Russie de s’expliquer en prétendant qu’ils avaient été empoisonnés en utilisant un agent neurotoxique appelé «  Novichok »(« Débutant » en russe ) qui était un produit de la recherche soviétique sur les armes biologiques. Il n’est plus produit et la destruction des stocks a été vérifiée par des observateurs internationaux. Cependant, sa formule est dans le domaine public et il peut être synthétisé par n’importe quel laboratoire chimique bien équipé, tel que celui de Porton Down, un laboratoire militaire de la Grande-Bretagne, qui, soit dit en passant, n’est qu’à 18 minutes en voiture de Salisbury.

May n’a fourni aucune preuve pour étayer ses allégations de complicité russe dans la tentative de meurtre. Le ministère russe des Affaires étrangères a demandé à la Grande-Bretagne de fournir toutes les preuves disponibles pour étayer son accusation d’utilisation d’armes chimiques (selon la Convention sur les armes chimiques, la Grande-Bretagne doit le faire dans les 10 jours). Par conséquent, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a répondu que la Russie ne répondrait pas à de telles allégations sans fondement.

Une clé importante pour repérer un attentat sous faux drapeau est que la « connaissance » de qui est à blâmer est disponible avant que la première preuve ne soit sur la table. Par exemple, dans le cas de l’avion de la Malaysian Airlines, le fameux MH-17, abattu à l’Est de l’Ukraine, tout le monde en Occident était convaincu que les « séparatistes pro-russes » étaient à blâmer avant même le début de l’enquête. À ce jour, on ne comprend toujours pas comment ils auraient pu le faire compte tenu de l’équipement dont ils disposaient. Dans ce cas, la Russie a été accusée presque immédiatement, tandis que le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson s’est porté volontaire pour que la Grande-Bretagne n’envoie pas son équipe de foot à la Coupe du monde en Russie cet été, révélant la véritable raison de cette tentative d’assassinat.

Y a-t-il quelque chose de nouveau et de différent derrière cette dernière provocation ? Pas vraiment ; cela ressemble à une reprise de l’assassinat de Litvinenko en novembre 2006. Le choix d’un poison exotique (Polonium 210) le manque de preuves (les Britanniques ont affirmé que des preuves circonstancielles convaincantes existent mais n’en ont fourni aucune) et l’accusation instantanée pour « blâmer la Russie » sont les mêmes. Les Russes ont offert de poursuivre les responsables si seulement les Britanniques leur fournissaient la preuve, mais les Britanniques ont omis de le faire.

Si on donne à l’histoire des Britanniques le bénéfice du doute, voyons ce qui contraindrait les services secrets russes à poursuivre Skripal. En Russie, il a été reconnu coupable et condamné pour trahison, puis gracié et rendu aux Britanniques dans un échange de prisonniers qui comprenait dix espions russes ayant travaillé aux États-Unis, y compris la mémorable Anna Chapman.

C’est une règle très importante dans une affaire d’espionnage que les personnes libérées dans un échange ne soient jamais inquiétées ; si cette règle était violée, la mauvaise foi qui en résulterait rendrait impossible l’échange d’espions. Ainsi, si les autorités russes commanditaient la mort de Skripal, ce ne serait pas seulement immoral et illégal. Cela n’aurait aucune cohérence, puisqu’il y a des cas où la raison d’État évite la nécessité de tels scrupules. Pire que cela, un tel comportement aurait été non professionnel.

Ensuite, il y a la question du calendrier. Les élections présidentielles russes se dérouleront dans quelques jours, le 18 mars. Il s’agit d’un moment particulièrement inopportun pour provoquer un scandale international. Quelle urgence pouvait-il y avoir à tuer un ancien espion pardonné qui ne possédait plus de renseignements à jour, qui vivait tranquillement à la retraite, et qui était à ce moment-là occupé à déjeuner avec sa fille ? Si le gouvernement russe était impliqué dans l’empoisonnement, quelle raison aurait pu être donnée de ne pas attendre après les élections ?

L’attaque contre Skripal n’est en aucun cas un incident isolé ; il y a eu plusieurs meurtres suspects de Russes avec une visibilité élevée au Royaume-Uni, pour lesquels aucune explication adéquate n’a été donnée. Il y a un schéma cohérent : un meurtre étrange, une communication immédiate pour « accuser la Russie » et une tentative d’exploiter l’incident politiquement. Il serait utile de replacer cet incident dans son contexte, mais cela nécessiterait un article beaucoup plus long.

Vous auriez raison de penser que rien de tout cela n’a de sens. Compte tenu du manque de preuves, nous sommes obligés, pour donner un sens à cette histoire, de nous livrer à un peu de théorie du complot. Cependant, si une théorie du complot est ce qu’il faut pour produire l’explication la plus simple, la plus élégante, avec la plus grande cohérence interne, alors cela en soi peut être considéré comme une preuve circonstancielle de l’existence d’une conspiration. Mon explication simple et cohérente, exprimée en une seule phrase, est la suivante :

Sous la direction de leurs collègues américains, et suivant de près un scénario déjà élaboré dans l’affaire Litvinenko il y a plus de dix ans, les services secrets britanniques, en étroite coordination avec le gouvernement britannique et la presse, ont empoisonné Skripal et sa fille en utilisant un agent toxique obtenu auprès de la base de recherche militaire britannique de Porton Down afin d’avoir une excuse pour compromettre les matchs de la Coupe du monde en Russie cet été et pour créer un scandale immédiatement avant les élections présidentielles russes.

C’est déplorable, bien sûr, mais il y a une lueur d’espoir dans ce nuage en ce qui concerne la Russie : la Grande-Bretagne (et, par association, les États-Unis) auront beaucoup plus de mal à recruter des agents doubles à l’intérieur du gouvernement russe. Leurs recrues potentielles sauront maintenant qu’elles resteront vulnérables même si elles s’échappent ou sont graciées et échangées. De toute évidence, les Britanniques les considèrent comme jetables et estiment qu’il est approprié de les tuer de façon exotique, puis d’exploiter l’incident à des fins politiques.

En ce qui concerne Skripal lui-même… Eh bien, c’est une histoire vraiment triste : réputation ruinée, vie ruinée, vie en exil, femme morte d’un cancer, fils mort d’une insuffisance hépatique, et maintenant ça. Tout cela peut servir d’avertissement à d’autres candidats : ne faites pas confiance aux Anglos, car ils sont sournois et n’ont aucune vergogne.

Dmitry Orlov

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker Francophone

Au lieu d’épilogue.

La police britannique a trouvé le passeport de Poutine sur les lieux d’un empoisonnement à Salisbury

Le 16 mars 2018 – Source The Postillon

Salisbury – Les derniers doutes sur la culpabilité de la Russie dans l’empoisonnement de l’ancien espion Sergueï Skripal ont été éliminés. Comme l’a annoncé le gouvernement britannique aujourd’hui, le passeport du président russe Vladimir Poutine a été retrouvé sur les lieux à Salisbury.

Selon le Premier ministre Theresa May, le passeport n’a été retrouvé que maintenant, après une autre fouille de la scène de crime, car il était resté caché sous une feuille morte, tombée là.

« La Russie a 24 heures pour extrader Vladimir Poutine pour qu’il puisse être interrogé à Londres, selon un communiqué publié par le gouvernement britannique. Tout refus sera considéré comme un aveu de culpabilité. »

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2018 14:47

    On attend toujours des nouvelles de Ioulia.

    L’autorité consulaire n’a pas encore pu accéder à cette personne ?

    • roman_garev 21 mars 2018 15:23

      @JC_Lavau
      Non, malgré les exigences russes ininterrompues.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mars 2018 15:27

      @roman_garev

      Ah bon, on avait l’impression que les atteintes aux Russes à l’étranger n’intéressait pas beaucoup Moscou, « qui attend que la GB lui donne des preuves » (laquelle GB est dirigée par une fieffée menteuse, allez comprendre)


    • roman_garev 21 mars 2018 15:35

      @Olivier Perriet
      Vos impressions me paraissaient toujours bien étranges, tant elles étaient loin de la réalité...


    • Pierre Pierre 22 mars 2018 16:48

      @roman_garev
      J’ai ma petite idée sur la mort de Sergueï Skripal. Je me demande s’il ne pensait pas de rentrer au pays et que sa fille était justement là pour en parler.

      Cela aurait été une bonne raison pour que le MI6 le liquide en utilisant un agent toxique qui accuserait la Russie, ce ne serait pas le premier cas. (Peut-être que Berezovski a connu le même sort.) 
      Cela expliquerait la raison pour laquelle l’ambassade de Russie ne peut pas voir Ioulia qui est pourtant une citoyenne russe. Si cela est vrai, ni Sergueï ni Ioulia ne s’en sortiront vivant.
      Il est entendu que le MI6 n’en aurait pas informé le clown Boris Johnson. 

    • JC_Lavau JC_Lavau 22 mars 2018 17:33

      @Pierre. Ça va être dur à corroborer, vu que c’est le dit service secret qui a mis la main sur toutes les éventuelles pièces.


    • Pierre Pierre 22 mars 2018 17:42

      @JC_Lavau
      C’est une hypothèse. Je n’ai aucun élément qui pourrait mener vers cette piste.

      C’est simplement pour prouver qu’il y a d’autres pistes possibles que l’élimination par vengeance d’un ancien espion.


    • roman_garev 23 mars 2018 10:46

      @JC_Lavau
      Un service secret est composé de gens. Et des gens s’achètent...


    • JC_Lavau JC_Lavau 23 mars 2018 11:12

      @roman_garev. Souviens toi de la précipitation avec laquelle le ministère de l’Intérieur a exigé que la ville de Nice efface les enregistrements.


    • roman_garev 23 mars 2018 12:37

      @JC_Lavau
      Tout d’abord, étant trop loin de la France, je ne suis pas de près l’activité du pouvoir français, donc je ne peux pas m’en souvenir.

      D’autre part, il est impossible d’effacer toutes les traces (surtout dans la mémoire des gens) de cette provocation de grande échelle qui a dû avoir impliqué, contrairement à la tragédie de Nice, pas mal de personnes de services différents.

    • JC_Lavau JC_Lavau 23 mars 2018 13:13

      @roman_garev. Sauf si des preuves ont été conservées en Russie, le MI6 a eu toutes facilités pour détruire les preuves que Serguiéï Skripal voulait éventuellement retourner en Russie, et que sa fille était venue pour en parler. D’où l’intérêt pour eux de détruire le témoin très gênant : Ioulia.


    • roman_garev 23 mars 2018 14:32

      @JC_Lavau
      Je parle non pas de ce voeux de rentrer en Russie (quoique c’est aussi important), mais des circonstances de l’empoisonnement. 


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mars 2018 15:25

      En résumé la théorie du 1er complot n’est pas moins crédible que votre théorie du 2e complot

       smiley


      • roman_garev 21 mars 2018 15:44

        @Olivier Perriet
        Pour ne pas errer en complots, il suffit de mettre les cartes à table. Dans ce cas-ci les cartes sont exclusivement dans les mains des gentlemen, et les gentlemen ne veulent pas les ouvrir pour ne pas montrer qu’elles sont pipées.


      • leypanou 21 mars 2018 16:58

        @Olivier Perriet
        Comment expliquez-vous que les autorités britanniques n’aient pas autorisé le consulat russe à accéder à Yulia Skripal qui, jusqu’à maintenant, est encore citoyenne russe ?

        Qu’est-ce qu’on n’aurait pas entendu si c’était le contraire qui s’était passé : un citoyen britannique gravement malade en Russie et le consulat britannique n’ayant pas le droit de lui rendre visite ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 21 mars 2018 18:11

        @Olivier Perriet
        ...mais alors pourquoi choisissez vous la première ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mars 2018 19:18

        @Pere Plexe

        C’est effectivement un débat sans fin, comme pour le 11 septembre et plein d’autres.

        Pour l’instant, le fait qu’il n’y ait que des opposants (ou réputés tels) qui soient victimes d’accidents bizarres, le fait que ce ne soit pas la 1ere fois, font pencher ma balance. Si c’était le 10e partisan de Poutine qui soit « victime présumée », je ne vois pas pourquoi j’aurais comme 1ere réaction de dire que « c’est la faute à Poutine », ce serait débile.

        Pour la suite, on verra bien quelle est la partie qui aura le plus de « réactions évolutives » ;

        Je pourrais filer la comparaison avec le 11 septembre, où certes « la VO » n’explique pas tout, mais où les 25 versions alternatives ne sont pas mieux.

        En tous cas, si c’est « un fake » porté par un premier ministre en exercice en personne, c’est drôlement gonflé, et Moscou n’aura aucun mal à démontrer que c’est faux, non ?


      • capobianco 22 mars 2018 08:42

        @Olivier Perriet
        « C’est effectivement un débat sans fin, comme pour le 11 septembre et plein d’autres »

        Ah ? Il me semble au contraire que les faits sont clairs : la GB accuse la Russie d’un crime mais refuse d’en donner des preuves, point. Cela vous arrange d’affirmer que ce serait « sans fin », donc compliqué, insoluble, on ne saura pas tout, il y a pas de fumée sans feu....... A un moment çà va, si vous ne voyez pas la manœuvre de la GB c’est que vous ne voulez pas la voir, il suffit de le dire.

        « Je pourrais filer la comparaison avec le 11 septembre, où certes « la VO » n’explique pas tout, mais où les 25 versions alternatives ne sont pas mieux »

        Là encore vous essayez de « noyer le poisson ». Il y a la VO et des explications, des faits, des témoignages qui démontrent ses incohérences. Il n’y à pas « 25 versions » mais multiples éléments et explications qui permettent de dire que la VO est de l’enfumage et que le 11/9 une honte absolue. La technique du « c’est bien compliqué » permet de ne pas trop chercher à comprendre ce que l’on ne doit surtout pas comprendre.


      • quid damned quid damned 22 mars 2018 12:06

        @capobianco

        « Il y a la VO et des explications, des faits, des témoignages qui démontrent ses incohérences. »

        Il y a effectivement :

        - la VO
        - les faits : réalités physiques, témoignages etc.

        le problème c’est que les deux ne collent pas vraiment pour ne pas dire pas du tout.

        Donc il y a une dissonance.

        >Certains choisiront de se rattacher malgré tout à la V.O. pour de multiples raisons :

        - réaction réflexe ou instinctive, inconsciente : refus de voir une réalité absolument effrayante et ça peut se comprendre car c’est quand même du très lourd. Le déni.

        - ou par intérêt idéologique ou politique.

        En effet dans l’hypothèse où le gouvernement (par exemple) soit directement ou indirectement impliqué, la réaction de la plupart est :

        « Ce n’est pas possible que le gouvernement sacrifie ses propres citoyens »

        Or

        le fait que, près d’un million de civils et militaires (dont des militaires étatsuniens) soient morts comme conséquence indirecte en Irak ça ne les choquent pas.

        Pourtant envoyer ses boys se faire tuer dans une guerre injustifiée : c’est sacrifier ses propres citoyens. Et être responsable d’une guerre inique est criminel.

        Mais psychologiquement c’est différent ... malheureusement.

        >D’autres moins sensibles ou plus courageux ou plus honnêtes, aux vues des faits (wtc7 par exemple, qui suffit largement à lui seul à se poser sérieusement des questions) exprimeront leurs doutes et évidemment ceux-là seront estampillés conspis même s’ils n’ont pas d’explications donc pas de thèse particulière, juste l’expression de doutes.

        Évidemment les « débunkers » se serviront des thèses les plus farfelues et mettront les sceptiques dans le même sac pour clore le débat et diaboliser les questionneurs.


      • xana 22 mars 2018 12:53

        @Olivier Perriet
        Asses de complotisme !
        Il est évident que le toxique se trouvait là par hasard...

        Ici il y a beaucoup de propagandistes des deux côtés.
        Toi tu n’est pas le meilleur propagandiste, mais tu es le champion haut la main pour la mauvaise foi.
        Tu devrais voir un médecin, tu as la vésicule biliaire plus grosse que le foie...

        Jean Xana


      • Pierre Pierre 22 mars 2018 13:09

        @Olivier Perriet
        Il y a plein d’anomalie dans ce dossier et la moindre des choses serait que le Royaume-Uni apporte les preuves de ce qu’il avance.

        Il n’y a pas que des morts suspectes d’opposants russes. Vous avez oublié David Christopher Kelly, l’expert anglais en guerre biologique qui s’opposait à Tony Blair concernant les armes de destruction massive de Saddam Hussein et qui se serait suicidé en 2003 sans laisser d’explication !!! 
        Il y a plein de choses bizarres qui se passent en Grande-Bretagne et les services secrets britanniques sont très actifs en Grande Bretagne et dans le monde. Rappelez-vous leurs turpitudes en Irlande.
        On aussi parlé des contacts entre Sergueï Skripal et Christopher Steele, le consultant payé par Hillary Clinton et qui est impliqué dans l’affaire trouble de la mise sur écoute de conseillés de Donald Trump.
        Autre anomalie. L’agent innervant en question peut être fabriqué dans n’importe quel laboratoire moyennement équipé. La formule est dans le livre d’un ex-scientifique soviétique et a été publié aux Etats-Unis. J’ai même lu qu’on peut le fabriquer à partir de pesticides et d’engrais. 
        Ce n’est pas une formule secrète vu que les Britanniques devaient l’avoir pour l’authentifier comme il prétendent l’avoir fait.  Et même si on prouvait que l’agent utilisé a été fabriqué en Russie, cela ne prouverait pas que les dirigeant russes actuels seraient responsables.
        Savez-vous que l’endroit où était fabriqué le novitchok se trouve en Azerbaïdjan et que cette fabrique a été démontée par les Américains dans les années 90.  
        Il n’y a pas de mobile pour que les Russes soient responsable sauf un qui est très tiré par les cheveux. Ce pourrait être un avertissement à Grigory Rodchenkov pour qu’il ne dorme plus jamais en paix mais alors ce pourrait avoir été commandité par n’importe qui qui a été lésé par l’exclusion des athlètes russes des JO. 
        Et finalement, quel crédit peut-on donner à un bouffon comme Boris Johnson ? 

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 mars 2018 13:12

        @quid damned

        il y a une dissonance, et c’est vous, le physicien spécialiste, qui nous expliquez que « les tours percutées par un avion plein de kérosène n’ont pas pu s’effondrer comme ça », « qu’aucun avion n’a pu se crasher sur le Pentagone », ou que « la tour voisine wt7 n’a pas pu s’effondrer ».

        Sans déconner ?

        Quand on parle de versions évolutives, il me semble qu’on en a déjà une :
        1) le programme dénommé « Kazatchok » ça n’a jamais existé
        puis
        2) en fait si ça a bien existé


      • Pierre Pierre 22 mars 2018 14:20

        @Olivier Perriet
        Comme toujours, vous êtes à côté de la plaque.

        David Christopher Kelly était un expert en armes biologiques et il mettait l’affirmation de Tony Blair concernant la possession d’arme de destruction massive en question. En fait, il disait que Tony Blair mentait. Quelques semaines plus tard, il était mort.
        Rien à voir avec les Twin Towers.
        Pour le reste, si vous étiez un peu plus fut-fut, vous verriez que le point commun de tous ces morts y compris les russes, c’est le MI6 britannique.
        C’est pas grave, continuez à croire au méchant Poutine, cela ne coûte rien, cela ne mange pas de pain, cela rend juste bête.

      • quid damned quid damned 22 mars 2018 16:10

        @Olivier Perriet

        « ...et c’est vous, le physicien spécialiste ... »

        Ça, vous n’en savez rien. Et quand bien même, pas besoin d’être expert, un peu de bon sens et surtout de bonne foi suffisent.

        Or il se trouve qu’en la matière j’ai des connaissances non négligeables, et, sans déconner, pour reprendre votre prose, un bâtiment en béton truffé de ferraillage ça ne s’écroule pas comme ça.

        Mais l’essentiel de mon propos tenez sur le fait que :

        La principale raison pour laquelle la plupart adhère inconditionnellement à la V.O. est que :

        (Dans le cas hypothétique d’un false flag) > « Ce n’est pas possible qu’un état agisse à l’encontre de ses propres citoyens ! ».

        Mais non ! bien sûr !


      • quid damned quid damned 22 mars 2018 16:49


         ... tenait* sur le fait ...


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 mars 2018 09:27

        @Pierre

        Vous bottez en touche en vous référant à la tristement célèbre fiole de Colin Powel. C’était attendu.

        Donc, pour poursuivre dans cette comparaison, il faut comprendre que le RU prépare l’opinion mondiale à une intervention militaire pour renverser Vladimir Poutine, qui vient d’être réélu triomphalement ? J’arrête là parce que c’est ridicule.

        Je redis que si cette affaire était la première, je laisserais évidemment toute sa place au doute, mais là ce n’est plus le cas.

        Et la version selon laquelle T May est une menteuse, c’est tout autant gonflé, voire même plus, que de regarder vers des Russes.


      • JC_Lavau JC_Lavau 23 mars 2018 10:01

        @Olivier Perriet. N’oublie pas de nous démontrer que Boris Johnson soit sain d’esprit.


        Bon courage !

      • Pierre Pierre 23 mars 2018 11:29

        @Olivier Perriet
        Je n’ai rien écrit sur la fiole de Colin Powel. Je parle d’un scientifique britannique qui s’opposait aux affirmations mensongères de Tony Blair et qui se serait mystérieusement suicidé quelques semaines plus tard. 

        Il ne s’agit pas nécessairement d’une intervention militaire contre la Russie mais plutôt de l’isoler et d’en faire un épouvantail qui ne pourrait servir de modèle à d’autre pays européens. 
        Quoique une guerre contre la Russie en Syrie n’est pas exclue.
        Si le MI6 est impliqué dans la tentative d’assassinat, T May n’en serait même pas informée. Tout ce qu’elle reçoit, ce sont les rapports de ses conseillers.

      • gaijin gaijin 21 mars 2018 15:32

        « les services secrets britanniques, »
        il y aurait des services secrets britanniques ? encore une preuve du complotisme qui sévit sur internet .....
        vivement que macron et sa police de la pensée mettent fin aux fake news sur internet


        • Doume65 21 mars 2018 15:33

          J’ai beaucoup ri devant la photo du passeport. Excellent !
          J’en ai fait un mail (Sujet : On sait enfin !) avec ce texte :
          « Afin de ne pas interférer dans les élections russes, la police britannique a attendu que le Président soit élu avant de nous présenter la preuve ultime dans la tentative d’assassinat de l’espion »


          • Le421 Le421 21 mars 2018 17:54

            @Doume65
            Bof. Y’en a bien qui croient que la Terre est plate.
            Ils vont bien croire que Poutine en personne a été en Angleterre pour commettre son forfait.

            Sans déconner !!

            Faut arrêter le coca et le smartphone.


          • JC_Lavau JC_Lavau 21 mars 2018 17:55

            @Le421. Et que les « chemtrails », etc. etc.


          • Hermes Hermes 21 mars 2018 23:19

            @L’auteur :

            the Postillon : un peu comme le Gorafi, un site qui détourne l’actualité avec des fakes news humoristiques. Que vient-il faire là ?

            En tout cas on se marre bien à le lire : A consommer sans modération.


          • Et hop ! Et hop ! 21 mars 2018 23:28

            @Doume65 : 


            Il ne reste plus qu’à aller montrer la preuve contre la Russie à la tribune de l’ONU...

          • Dom66 Dom66 22 mars 2018 12:14

            @Hermes
            Que vient-il faire là ? Uniquement pour l’image, sans doute.....humour sans plus
             smiley


          • xana 22 mars 2018 15:13

            @Et hop !
            Pas fou non ?
            Ils ne sont pas capables de comprendre une blague même au premier degré !


          • Rmanal 21 mars 2018 15:33

            Tiens la propagande Poutinienne en pleins éclats.
            Il va bien le Président de notre République Bananière ?


            • roman_garev 21 mars 2018 15:49

              @Rmanal
              Bananière ou pas, mais en tout cas pas « votre ».

              Et ce n’est pas aux ratapoils de 1940 de mépriser qui que ce soit... Prouvez d’abord que vous êtes capable à qqch d’autre que de massacrer l’indigénat.

            • roman_garev 21 mars 2018 15:34

              « Eh bien, c’est une histoire vraiment triste : réputation ruinée, vie ruinée, vie en exil, femme morte d’un cancer, fils mort d’une insuffisance hépatique, et maintenant ça. »


              En russe il y a un dicton résumant parfaitement la situation (concernant le texte en gras) : « За что боролся, на то и напоролся » (Il s’est empalé justement sur ce qu’il convoitait).

              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mars 2018 15:45

                C’est Moriarty qui a fomenté le coup,étant a la tête du Spectre.James Bonde le plombard est sur sa piste .


                • xana 21 mars 2018 16:57

                  Merci Roman Garev
                  L’illustration de Postillon est excellente, mais j’apprécie particulièrement le détail supplémentaire fourni par Doumé65 : « Afin de ne pas interférer dans les élections russes, la police britannique a attendu que le Président soit élu avant de nous présenter la preuve ultime dans la tentative d’assassinat de l’espion »

                  Ce pauvre Olivier Perriet ne sait plus quoi dire, du coup. Il fait peine à voir.
                  Ca plaide en sa faveur : Même haineux, il est un peu moins imbécile que le Troll moyen...


                  • foufouille foufouille 21 mars 2018 17:27

                    « Les élections présidentielles russes se dérouleront dans quelques jours, le 18 mars. Il s’agit d’un moment particulièrement inopportun pour provoquer un scandale international. »

                    il s’agit d’une manipulation pré électorale, le moment est donc bien choisi.


                    • Michel Maugis Michel Maugis 22 mars 2018 13:01

                      @foufouille


                      Inopportun pour provoquer un scandale international POUR POUTINE

                      Mais opportun POUR LA GB.

                    • xana 22 mars 2018 15:03

                      @Michel Maugis

                      Ou du moins les Anglais ont cru que le timing était parfait pour saboter le réélection de Poutine.
                      Ces gens croient tellement en leurs propres mensonges qu’ils pensaient que les Russes se détournerait de Poutine après leurs « révélations ». Pas de chance, il leur faudra retourner en cours de psychologie. En Russie, quoi qu’on puisse penser personnellement de lui, tout le monde serre les rangs autour du Président quand on le sent attaqué par les « fascistes ».

                      Parce que ne vous y trompez pas : En Russie actuellement on considère le camp occidental comme « fasciste » au même titre que les Nazis au cours de la grande guerre patriotique.
                      Et toute tentative contre la Russie ou contre son président (qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas) est une agression fasciste.

                      Chers Atlantistes, vous n’avez aucune chance d’abattre la Russie. Vous ne pourrez plus jamais la piller comme vous l’avez fait du temps d’Eltsine. Vous êtes définitivement grillés. Le pire, c’est que les Tusses ne se méfiaient pas avant vos stupides interventions. Maintenant c’est foutu pour vous.
                      A cause de votre stupide arrogance. Ah, si vous aviez été un peu plus fins...


                    • leypanou 21 mars 2018 17:54

                      Le summum de la bêtise n’ayant pas encore été atteint, un député travailliste en a rajouté une couche en disant que Poutine va utiliser la Coupe de Monde de Football en 2018 comme Hitler les JO en 1936, et le secrétaire aux AE B Johnson est d’accord (article ici, video 1mn21 ici).

                      Ce serait bien de demander aux politiciens français ce qu’ils en pensent.


                      • leypanou 21 mars 2018 22:13

                        @leypanou
                        Quand LeMédia ne dit pas autre que les msm, cela fait pitié : article ici (et vidéo 7mn à partir de 18mn).
                        Bref, prétendre être un média différent, on n’attend plus que Bachar utilise des armes chimiques pour massacrer son propre peuple.
                        PS Notez bien les contre-vérités du pseudo-expert.


                      • xana 22 mars 2018 14:20

                        @leypanou

                        Les politiciens français concourent aussi pour la médaille d’or du mensonge le plus stupide.
                        Simplement ils ont toujours quelques jours de retard : Il leur faut toujours demander d’abord la permission, et l’aller-retour Paris-Washington via Tel-Aviv cause un délai non négligeable...


                      • Dom66 Dom66 21 mars 2018 18:05

                        Merci Roman pour cet article

                        Après avoir vu May 2 et Johnson « éructé » au parlement à Londre, et tenir des propos d’une rare violence envers la Russie et son président, je suis en admiration, et étonné des réactions calmes et diplomatiques, des dirigeants de Russie.


                        C’est vrai il y a une tel différence de classe entre un Lavrov et un Johnson, ceci explique cela.

                        Moi perso, c’est vrai je ne suis pas diplomate, je me serais sérieusement fâché, et j’aurais parlé comme un certain Duterte


                        Une bonne question ??? comment vont ce passer les dialogues par la suite, avec ce monde de débile occidental ?


                        Les circonstances et le moment choisi de cette mise en scène est évidente...Élections en Russie et coupe de Foot.


                        Il n’y a que les imbéciles, et crétins de premières, pour croire que la Russie est responsable de ce cinéma. *

                        Ce qui est grave en plus ce sont les déclarations et les cris indignés de Marcon de Merdekel , et autres larbins de l’OTAN.


                        * Nos dirigeants ont l’habitude de nous prendre pour des c*ns, comme avec le fameux nuage de Tchernobyl,

                        Les coups et mensonges sont de plus en plus gros, Le MH-17, MH-370, Les armes de destructions massives avec la fiole de colin Powell, le 9-11, les casques blanc, Etc la liste est trop longue ; Et ils ne savent plus s’arreter….bientôt le summum.


                        • Montdragon Montdragon 21 mars 2018 20:35

                          Mais quelle photo d’illustration !
                          J’ai le fantasmomètre en délire !


                          • Le421 Le421 22 mars 2018 09:16

                            @Montdragon
                            Sûr que la rousse est « bonne » à souhait !!
                            Hop là, je vais me prendre un procès pour « sexisme » !!  smiley

                            C’est qui au fait, la cousine de « Fifi »  ???


                          • roman_garev 22 mars 2018 10:02

                            @Le421
                            C’est justement Anna Chapman dont il s’agit dans le texte à gauche de la photo, l’agente secrète russe échangée à Scripal.


                          • xana 22 mars 2018 15:23

                            @Le421
                            Ne te fais pas d’illusion. La rousse Fifi est suédoise. Quant à la nôtre, personne ici ne la connaît assez intimement pour parler de la couleur de sa pilosité...

                            Pardon Fifi, si tu me lis, ceci n’est pas une agression ni contre ta personne ni contre tes opinions politiques que je respecte l’une comme l’autre.
                            Mais je n’ai pas pu résister à répondre par une autre gaudriole à la gaudriole du 421 (que je respecte également).


                          • Dom66 Dom66 21 mars 2018 23:37

                            Poison extrêmement violent et dangereux sauf pour les pompiers….

                            On ce moque de qui ??

                            https://fr.sputniknews.com/international/201803211035604924-paris-londres-skripal-moscou/

                             smiley


                            • Le421 Le421 22 mars 2018 09:17

                              @Dom66
                              Ben, disons que si ils savent d’avance ce que c’est, les contre-mesures sont plus faciles... smiley


                            • gaijin gaijin 22 mars 2018 09:29

                              @Dom66
                              excellent smiley smiley smiley


                            • Emohtaryp Emohtaryp 22 mars 2018 12:35

                              @Dom66

                              Tout le monde a compris le coup tordu......
                              Sauf les pressetituées du PAF qui continuent leur propagande....

                            • xana 22 mars 2018 14:30

                              @Emohtaryp
                              Et sauf nos trolls ici sur Avox.
                              Je ne crois vraiment pas qu’ils soient payés pour faire de la propagande ici.
                              A ce niveau de bêtise on voit que ce sont des zombies shootés à la télé« réalité ».

                              Même ce pauvre clown de BoJo fait pitié. L’endogamie persistante dans la « gentry », sans doute.
                              C’est dans ce milieu que l’immigration fera le plus de bien. Un peu de chromosomes frais...


                            • Emohtaryp Emohtaryp 22 mars 2018 15:02

                              @xana

                              Je ne crois vraiment pas qu’ils soient payés pour faire de la propagande ici.

                              Il y en a un certain nombre ici qui sont payé pour « écumer » les forum du net :
                              Mais il y a aussi les bolosses en phase terminale ou les piliers de bar du café du commerce....

                            • grangeoisi grangeoisi 22 mars 2018 12:00

                              On meurt beaucoup en ce moment...selon Sputnik, un journal digne de foi russe : le pilote ukrainien Vladislav Volochine suspecté d’avoir abattu le boeing de la Malaysia Airlines au-dessus de la région de Donetsk en 2014 se serait tiré une balle en plein cœur après avoir reçu un mystérieux coup de téléphone.

                              Poutine doit intervenir dans les heures prochaines pour intimer aux USA de dévoiler leurs données et ordonner à Theresa May de bien vouloir lui rendre son passeport dérobé lors de son dernier G8.


                              • Emohtaryp Emohtaryp 22 mars 2018 12:32

                                @grangeoisi


                                Les nazis d’Ukraine l’ont « suicidé » pour qu’il se taise à jamais... ??
                                On a les « amis » qu’on mérite....

                              • JC_Lavau JC_Lavau 22 mars 2018 13:07

                                @grangeoisi. Il n’est suspecté que dans la mesure où les services U.S. ont intoxiqué des media russes avec cette histoire à dormir debout.

                                Tandis que depuis le début, le ministère russe de la défense manifeste que le vol a été abattu par un missile sol-air.

                              • grangeoisi grangeoisi 22 mars 2018 14:31

                                @JC_Lavau, 


                                Non, non c’était un missile sol-sol que Christelle Néant a malencontreusement déclenché et qui a rebondi sur son casque.Du coup hélas la pointe est tournée vers l’intérieur...La République populaire du Donbass ne donne pas plus de détail.

                              • xana 22 mars 2018 14:36

                                @JC_Lavau
                                D’ailleurs les Russes n’y ont pas cru à cette histoire de Mig27 abattant l’avion. Sans quoi le pilote se trouverait actuellement au secret quelque part en Sibérie, et ses aveux dûment consignés dans les archives du Kremlin en attendant le meilleur moment de les publier.

                                Par contre il est clair que son témoignage, vrai ou faux, pouvait faire de l’ombre à le version Ukrainienne des faits, et que sa vie était donc en danger. Pourquoi le pousser au suicide juste maintenant ? Vous êtes plus malin que moi si vous le savez.


                              • xana 22 mars 2018 15:57

                                @grangeoisi

                                Eh oui, ma bonne dame.
                                Ma voisine aussi est morte, la pauvre.
                                Et elle croyait tout ce qu’elle entendait à la télé...
                                Vous ne pensez pas que ce, euh, Poutine, oui, c’est ça, il l’aurait poussée dans ses escaliers ?


                              • JC_Lavau JC_Lavau 22 mars 2018 16:06

                                @xana. Erreur, c’était un SU-25 qui était ainsi prétendu, ce qui est une épaisse absurdité. Le SU-27 est venu après, dans une image truandée made in U.S.A.


                              • xana 22 mars 2018 13:03

                                Attention,Grangeoisi !

                                Poutine est caché sous ton lit !
                                Au moins s’il te tue (avec un gaz qui n’existe pas et qui n’es pas nocif pour les pompiers, et qui, bien que immensément dangereux laisse les victimes en vie,), tu pourras le dénoncer : Son passeport sera retrouvé sous ton lit.

                                J’ai bien peur que le ridicule soit plus létal que le ’novitchok" ...


                                • aimable 22 mars 2018 13:59

                                  dans cette affaire , je constate que la perfide Albion est toujours égale a elle même dans la manipulation .


                                  • xana 22 mars 2018 14:40

                                    @aimable
                                    C’est une tradition britannique, comme les faux (assignats français) et usages de faux.
                                    Les Anglais ne sont pas les seuls à en user, mais ils y sont champions toutes catégories.


                                  • zygzornifle zygzornifle 22 mars 2018 14:15

                                    May n’a fourni aucune preuve pour étayer ses allégations de complicité russe dans la tentative de meurtre....


                                    En plus Macron comme un naze lui emboîte le pas ....

                                    • Dom66 Dom66 22 mars 2018 15:09

                                      @zygzornifle

                                      Marcon un plus que naze oui c’est vrai, En France décidément on du bol d’avoir des grands présidents. smiley


                                      Sarko le voleur/menteur, Hollandouille, l’incapable, et Micron le minus...cul


                                      Putain de bol nous avons….le monde nous envie, et les moutons font Béééééé, et les médias

                                      "Qu’il est beau Jupiter"


                                    • xana 22 mars 2018 15:46

                                      @Dom66

                                      Voila une analyse réaliste, concise et percutante de nos plus récents autocrates.

                                      Les moutons sont fautifs bien entendu pour avoir « veauté » par peur du grand méchant loup...
                                      Mais il faut avouer que dans une « démocratie » le système électoral est savamment truqué.

                                      En réalité nous n’avons jamais aucune chance d’élire un candidat honnête. Par « honnête » je veux dire qui ne soit pas vendu d’avance à la ploutocratie internationale.
                                      Dans nos pays la « démocratie » est une escroquerie. Comme les citoyens sont des moutons, ça marche plutôt pas mal... pour ceux qui tirent les ficelles !

                                      A tout prendre je préfère de loin une autocratie qui ne fait pas semblant, du moins tant que l’autocrate a le soutien de la population (plus de 50% OK, mais pas 20% !!!).
                                      Cela n’a pas l’étiquette « démocratie » mais en réalité c’est beaucoup plus démocratique !

                                      Jean Xana


                                    • grangeoisi grangeoisi 22 mars 2018 16:09

                                      @xana

                                      En parlant de pauvre dame poussée dans l’escalier il y a eu des précédents mais pour être plus sûr du résultat on flinguait.

                                    • xana 22 mars 2018 20:49

                                      @grangeoisi
                                      Tu veux dire que Poutine a commencé bien jeune alors ?
                                      Ou bien c’était son grand-père ?


                                    • grangeoisi grangeoisi 22 mars 2018 22:06

                                      A commencé ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

roman_garev


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès