• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fécondité, bobards & injonctions paradoxales

Fécondité, bobards & injonctions paradoxales

JPEG

Par le passé, je vous ai déjà souvent mis en garde à propos des manipulations auxquelles se livrent les médias dominants, grands quotidiens en tête. J’attirais particulièrement votre attention sur les titres et les chapos, qui, assez régulièrement expriment précisément le contraire de ce que l’article démontre plus bas. Pourquoi ? Tout simplement parce que plus personne, ou presque, ne prend la peine de lire les articles en entier. Une aubaine pour les propagandistes.

Il arrive fréquemment qu’un article, basé sur une « unétude® » dise très exactement le contraire de ce qu’un autre article, basé peut-être sur une autre « unétude® », disait quelques jours plus tôt. C’est, somme toute, ce qu’on appelle une injonction paradoxale en psychologie. On vous impose une « vérité », et le lendemain, son contraire, de telle sorte que quelle que soit la ligne que vous adopterez, vous ne pouvez être qu’en tort.

Or nous voilà vernis, puisque nous avons le même jour, les deux plus grands quotidiens de France qui se fendent d’un article basé sur la même « unétude® » et dont les titres/chapo nous donnent deux versions difficilement conciliables, pour ne pas dire opposées. 

Le Monde (10.07.2019)

Taux élevé de fécondité en France : « Il faut chercher les explications ailleurs que dans la présence des immigrées »

Dans une étude publiée mercredi par l’Institut national d’études démographiques, trois chercheurs interrogent l’impact des femmes immigrées sur le taux de fécondité.

Le Figaro (10.07.2019)

Les immigrées contribuent à la natalité très forte de la France

Le taux de fécondité est de 1,8 enfant par femme pour les Françaises et de 2,6 pour les immigrées selon l’Ined.

On constate immédiatement que les titres/chapo sont contradictoires, et Le Monde, canard tendance gaucho-mondialiste1 précise d’emblée qu’il « faut chercher les explications ailleurs que dans la présence des immigrées ». Bon déjà, je me demande pourquoi uniquement les immigrées sachant qu’à l’heure où j’écris ces lignes, il faut toujours deux parents de sexe opposé pour faire un bébé, quelle qu’en soit la couleur.

N’empêche, on comprend très bien que pour l’immonde, le sujet ressemble à une planche savonnée pour ne pas dire un champ de mines : d’ailleurs, réalisant à quel point ils avaient été ballots, la plupart des médias ont tenté de diluer l’étude de l’Ined dans une série d’articles non plus centrés sur l’analyse démographique en France, mais en généralisant à l’Europe, ou en mettant l’accent sur la mortalité (sachant qu’on parlait tout d’abord de fécondité/natalité, ce grand écart est assez cocasse).

Mais où est le loup ?

C’est très simple : en nous donnant très précisément le taux de fécondité des deux cohortes que sont les immigrés vs la population française, l’Ined fournit non seulement la démonstration que le grand remplacement est bien une réalité inéluctable, mais également les outils pour calculer de manière relativement précise le moment où les immigrés (et leur descendance) seront plus nombreux que les Français d’origine. À cet égard, les taux de fécondité annoncés par l’Ined sont déjà pipeautés à la base, puisque ne sont considérés comme « immigrés » que les migrants de nationalité étrangère résidant/travaillant sur le territoire.

La réalité est nettement plus effrayante, et touche presque uniformément tous les pays industrialisés, tant en Occident qu’en Asie, mais pour vous en faire une idée plus précise, il vaut mieux s’en tenir aux pays qui n’acceptent pas d’immigrés, tels :

Pays Taux de fécondité
Russie 1,61
Suisse  1,5622
Hongrie 1,45
Japon 1,42
Corée du Sud 1,27
Hong Kong 1,2
Singapour 0,84

Pour le dire autrement, si le taux de fécondité français n’était pas largement dopé par l’apport de naissances d’enfants issus de migrants (deuxième ou troisième génération), il se situerait au mieux quelque part entre celui du Japon et celui de la Russie, soit aux environs de 1,5.

Remarque  : lorsqu’on parle de taux de fécondité, on parle du nombre d’enfants qu’un couple aura au cours de la période durant laquelle il est susceptible de se reproduire. Pour maintenir une population à son niveau, il faudrait donc un taux de 2, et même un peu plus si l’on tient compte des individus qui n’auront pas l’occasion de se reproduire (décès prématuré, stérilité…). Il faut donc considérer que tout taux en dessous de 2 signifie une population en phase de déclin plus ou moins rapide.

Quand les arguments semés au vent vous reviennent dans la gueule tel un boomerang

L’argument du Monde (et d’autres, dans la foulée) est le suivant : si le taux de fécondité des immigrants est nettement supérieur à celui des Français (et accessoirement supérieur à 2), cela ne concerne qu’une toute petite partie de la population et donc cela n’a d’impact qu’à proportion de cette population d’immigrés au regard du total. Subtil, eh ?

Oui mais voilà, on peut retourner l’argument comme une crêpe à la chandeleur, parce que pour la même raison, le taux de fécondité des Français (qu’on pourrait renommer pour l’occasion en taux d’infécondité) s’applique, lui, à l’immense masse de la population, et la fera décliner d’autant plus vite. Ouch !

Comment calculer ?

Eh bien il ne faut pas être docteur en physique nucléaire, ce problème a été étudié depuis les années 1200, notamment par le célèbre mathématicien Leonardo Fibonacci (1175 – 1250). C’est en observant une population de lapins se reproduisant dans un élevage qu’il avait déterminé la fameuse suite qui porte son nom. 

Du point de vue strictement mathématique, on peut l’exprimer selon la même formule que celle des intérêts composés : je place 100 EUR à la banque à taux fixe de 3% sur 10 ans, de quelle somme disposerai-je à l’échéance ?

Années Intérêts Cumul
1 3,00 103,00
2 3,09 106,09
3 3,18 109,27
4 3,28 112,55
5 3,38 115,93
6 3,48 119,41
7 3,58 122,99
8 3,69 126,68
9 3,80 130,48
10 3,91 134,39

Vous pouvez calculer ceci via excel, ou plus simplement selon la formule sfinale=sinitiale*(1+taux)n

Ce qui dans l’exemple précédent donnerait : Sf=100*(1+0,03)10 = 134,39

Et de même, dans le monde des lapins comme dans le monde bancaire d’aujourd’hui qui décidément marche sur la tête en attendant de tomber, si le taux est négatif on écrira sfinale=sinitiale*(1-taux)n.

Aussi, nous devons convertir le taux de natalité en pourcents. En effet, celui-ci est vu (naturellement) comme la fécondité d’un couple (deux personnes), ce que nous devons réduire à une seule entité, nous le diviserons donc par deux. Du coup, un taux de 1 signifiera une population stable.

D’autre part, pour avoir du grain à moudre, il convient d’avoir des données de base (population) ce que la « unétude® » évite soigneusement de nous donner. Par souci d’honnêteté, il conviendra également de se souvenir que plus une population d’origine immigrée est intégrée, plus ses comportements auront tendance, statistiquement, à se rapprocher de ceux des primo-habitants, avec possiblement un léger impact à la baisse du taux de fécondité des descendants d’immigrants de deuxième et troisième génération. Ne pouvant évaluer cet impact, ce paramètre sera ignoré.

À la grosse louche, alors ?

À défaut d’une petite cuiller en or, la grosse louche reste la seule manière pour nous de goûter la soupe. Ces chiffres pourraient aisément être affinés si les « zotorités » arrêtaient de faire comme si l’analyse démographique par pays d’origine ou ascendance était, en soi, un crime raciste.

Dans mes stats, le gens se reproduisent, puis ils meurent un peu comme les araignées mâles après l’accouplement. Oui je sais, en pratique, ça ne se passe pas exactement comme ça, mais le reste regarde peu la démographie, et nettement plus l’histoire. Et à la fin, le résultat est le même, à deux vaches près.

Les données dont je me servirai sont issues de la page Wikipedia détaillant l’immigration en France.

Selon la définition de l’Insee (« personne née étrangère à l’étranger et résidant en France »), en 2015 les immigrés sont au nombre de 6,1 millions soit 9,2 % de la population totale (66,2 millions). Les descendants directs d’immigrés (personnes nées en France et ayant au moins un parent immigré) sont eux estimés à 7,3 millions, soit 11 % de la population dont la moitié sont issus d’un couple « mixte ». Au total, immigrés et descendants directs d’au moins un immigré sont au nombre de 13,4 millions, soit 20,2 % de la population en 2015.

Le chiffre de 20,2% me semble relativement conservateur, sachant qu’il ne tient compte que des descendants directs d’immigrés, le chiffre réel étant probablement plus élevé, surtout lorsque l’on connaît la prévalence du nombre d’immigrés parmi les dernières générations.

En 2011, 30,2 % des jeunes de moins de 18 ans en métropole ont un ascendant immigré sur trois générations, dont 19,3 % d’immigration extra-européenne. En 2017, 31 % des nouveau-nés en métropole ont au moins un parent né à l’étranger, dont 27,1 % au moins un parent né hors de l’Union européenne.

Données de base

Population 66.993.000 Population totale
Tx_Imm 20,02% Proportion issue de l’immigration
TF_Fr 90% Taux de fécondité population Française
TF_Imm 130% Taux de fécondité population issue de l’immigration

Calcul sur 5 générations

Gen Pop_Fr Pop_Im Delta_Fr Delta_Im
0 53.581.001 13.411.999 0 0
1 48.222.901 17.435.598 -5.358.100 4.023.600
2 43.400.611 22.666.278 -4.822.290 5.230.679
3 39.060.550 29.466.161 -4.340.061 6.799.883
4 35.154.495 38.306.009 -3.906.055 8.839.848
5 31.639.046 49.797.812 -3.515.450 11.491.803

Représentation graphique de ce calcul

On voit clairement que la population française déclinante sera placée en minorité en France quelque part entre la quatrième et la cinquième génération. Faut-il préciser qu’étant donné l’échec plus ou moins patent de la politique d’intégration, les problèmes arriveront bien avant ?

Le mot de la fin

Avant que vous vous mettiez à hurler au racisme, je tiens à mettre les choses au point tout de suite : depuis la nuit des temps les civilisations sont apparues, puis ont disparu, soit à la suite de quelque événement brutal (invasion, cataclysme) soit parce qu’elles avaient atteint le sommet de leur expansion (et de la décadence), et qu’il s’ensuit alors un long déclin pour aboutir à la dilution complète (ex. Rome). Ainsi je ne suis pas nostalgique des dinosaures, pas plus que de l’homme de Néandertal ou de l’époque romaine. On le voit, le problème n’est pas tant la croissance démographique des populations issues de l’immigration que notre propre déclin.

Or ce n’est pas exactement un problème franco-français, mais on observe ceci dans tous les pays fortement industrialisés. Pourquoi ?

Je crois sincèrement que les causes sont à chercher dans la nature humaine, vous savez, le seul facteur auquel la société de consommation n’accorde plus la moindre importance aujourd’hui ? Le profit est au centre de toutes les préoccupations et l’humain est ravalé au rang de semi-esclave juste bon à produire (quand il a encore cette chance), et à consommer. Cette société est hautement anxiogène, et le mal-être qu’elle induit influence très logiquement le taux de fécondité à la baisse. 

Pour que les jeunes couples aient des enfants, il faudrait déjà avoir une politique familiale digne de ce nom. Et qui aujourd’hui, dans un contexte d’insécurité financière généralisé, irait encore songer à construire un projet familial ? On n’a que les enfants que l’on sait pouvoir nourrir, sauf à être complètement irresponsable.

Sachant cela, la question de savoir si la France devrait (ou non) accepter tant et plus d’immigrés sur son territoire me semble être une question qui devrait être directement posée aux Français3 (et aux autres Européens, d’ailleurs). Ce n’est pas aux élites mondialisées en mal de main-d’oeuvre sous payée d’en décider : eux ne font que passer à la caisse, les conséquences fâcheuses étant laissées aux seuls citoyens.

  1. Social-traîtres à la solde du capital mondialisé serait plus exact.
  2. La suisse connaît une forte immigration, mais cette tendance ne date que d’une dizaine d’années : avant cela le pays avait l’une des législations les plus dures en la matière.
  3. Sur base référendaire, les élites siégeant au sein des différents parlements étant notoirement favorables au néo-capitalisme mondialisé.

 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

154 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 08:36

    « On n’a que les enfants que l’on sait pouvoir nourrir, sauf à être complètement irresponsable.  »

    il y a sur terre tellement d’Africains, de Chinois et d’Indiens irresponsables qu’on peut finir par se poser la question sur l’humanité.

    En observant les périodes des guerres napoléoniennes et de la guerre 14/18, pas particulièrement encourageantes pour une vision optimiste de l’avenir, on pourrait aussi écrire :

    « les peuples font des enfants quand ils prévoient une guerre, pour compenser les pertes »


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:10

      @Séraphin Lampion

      « les peuples font des enfants quand ils prévoient une guerre, pour compenser les pertes »

      Je ne pense pas avoir lu que ce soit le cas, par contre, immédiatement après les grandes guerres, les TF sont partis en flèche, ainsi d’ailleurs qu’après la grande peste de 1348 qui décima la population européenne (-50%). 


    • Paul Leleu 15 juillet 14:37

      @ l’auteur

      prendre appui sur les taux de fécondité des pays d’Asie ou d’Europe de l’Est n’est pas forcément probant. En effet, si vous comparez les taux de fécondité entre pays d’Europe de l’Ouest acceptant de l’immigration, votre argument ne tient plus.

      Vous avez des pays comme la France, la Belgique ou l’Angleterre qui maintiennent des taux de natalité proche de 2 (et longtemps supérieurs). Et d’autre pays comme l’Allemagne, l’Italie ou l’Espagne qui ont plongé. Hors, ces pays d’Europe de l’Ouest sont comparables, et accueillent tous des populations immigrées.

      Alors soit les immigrés font nettement plus d’enfants en France qu’en Italie, en Belgique qu’en Espagne. Soit les populations « de souche » ont un comportement différent selon les pays.

      Bien sûr les populations immigrées font plus d’enfant. Mais ça change très vite. Plusieurs exemples personnels : 7 enfants pour une famille magrébine ouvrière qui arrive. Et sur ces 7 enfants, 5 ou 6 voir 7 célibataires. Donc, il faut relativiser. Même si l’afflux constant de nouveaux migrants relance toujours la machine. Et puis il est clair que la population change sous nos yeux.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 15:28

      @Paul Leleu

      Nan, ce que je dis c’est que vous ne pouvez pas vous fier aux TF annoncés dans les pays acceptant l’immigration, parce qu’ils sont susceptibles d’être pipeautés.

      Vous croyez sincèrement que le TF en Belgique est proche de 2 ? Accessoirement je vous apprends que tout ce qu’il y a d’officiellement, c’est 1.7 soit encore moins que la France.


    • Garibaldi2 15 juillet 16:17

      @Philippe Huysman

      Votre article :

      ’’Remarque  : lorsqu’on parle de taux de fécondité, on parle du nombre d’enfants qu’un couple aura au cours de la période durant laquelle il est susceptible de se reproduire.’’

      Définition du taux de fécondité par l’Insee : ’’Le taux de fécondité à un âge donné (ou pour une tranche d’âges) est le nombre d’enfants nés vivants des femmes de cet âge au cours de l’année, rapporté à la population moyenne de l’année des femmes de même âge. Par extension, le taux de fécondité est le rapport du nombre de naissances vivantes de l’année à l’ensemble de la population féminine en âge de procréer (nombre moyen des femmes de 15 à 50 ans sur l’année). A la différence de l’indicateur conjoncturel de fécondité, son évolution dépend en partie de l’évolution de la structure par âge des femmes âgées de 15 à 50 ans.’’

      https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1872

      Définition du taux de fécondité par Wikipedia : ’’C’est le rapport entre le nombre de naissances vivantes durant une année et le nombre de femmes en âge de procréer (15 à 49 ans). Ce taux dépend de la structure par âge de la population féminine. Or à l’intérieur même de la tranche 15 – 49 ans, il existe une grande variabilité de la fécondité. C’est pour cela que cet indice n’est plus guère utilisé.’’

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_f%C3%A9condit%C3%A9

      Ils sont où vos couples ?

      Puisque vous vous appuyez sur l’article Wikipedia ’’l’immigration en France’’, je pense que vous pourrez commenter ce tableau issu de cet article :

      Répartition de la population immigrée de France métropolitaine par pays de naissance selon le recensement de 2014 (IMG1B, Insee, RP2014) Pays de Naissance Ensemble
      hommes+femmes
      Portugal 615.132 Italie 286.187 Espagne 246.409 Autres pays de l’Union Européenne à 27 719.324 Autres pays d’Europe 285.356 Algérie 773.742 Maroc 721.963 Tunisie 265.549 Autres pays d’Afrique 833.032 Turquie 249.591 Autres pays 852.030 Ensemble 5.848.314

    • sirocco sirocco 15 juillet 16:33

      @Paul Leleu

      « ...ces pays d’Europe de l’Ouest [France, Belgique, Angleterre, Allemagne, Italie Espagne] sont comparables, et accueillent tous des populations immigrées. »  

       
      Certes mais pas de la même provenance et surtout, pas dans les mêmes proportions.

      D’une façon générale, les migrants vont plutôt chercher à se rendre dans un pays
      dont ils connaissent et comprendront mieux la langue
      où existe déjà une forte communauté de même origine susceptible de les accueillir ou de les aider (ne dit-on pas que la région parisienne est la seconde plus grande ville du Mali après Bamako ?...)
      où ils peuvent se prévaloir de lois sur le rapprochement familial
      où ils savent qu’ils bénéficieront d’aides sociales très complètes.

       
      La plupart des pays d’Afrique du nord, de l’ouest et du centre-ouest sont francophones et représentent une population très importante. Les migrants en provenance de ces pays sont logiquement attirés par la France, sachant en outre qu’ils y seront bien accueillis (Pacte de Marrakech).

      Les consulats français ont accordé plus de 1 500 000 visas en Algérie et au Maroc durant les années 2017 et 2018 (chiffres fournis pat le ministère des Affaires étrangères). On peut raisonnablement penser qu’une bonne quinzaine de ces « visiteurs » étaient de vrais touristes qui sont rentrés chez eux  smiley 

       
      Tout ça pour dire que même si l’Espagne, par exemple, voit passer beaucoup de migrants (notamment ceux qui voyagent par la route), ces derniers ne s’y installent pas en masse. Pour ce qui est du caractère « inéluctable » du « grand remplacement’, la France est vraiment en tête de peloton.

      Je me méfie des chiffres avancés par les instituts officiels sur le nombre d’habitants issus de l’immigration en France. Si les statistiques à caractère ethnique sont maintenant interdites, je pense que c’est pour ne pas affoler la population »autochtone"...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 16:34

      @Garibaldi2

      Yep, et plutôt que de copier/coller, vous devriez mieux vous attacher à comprendre ce que vous écrivez :


      Par extension, le taux de fécondité est le rapport du nombre de naissances vivantes de l’année à l’ensemble de la population féminine en âge de procréer (nombre moyen des femmes de 15 à 50 ans sur l’année).

      Parce que pour le coup, ça revient très exactement à ce que j’écrivais : quand je compte un homme+une femme et que je divise tout ça par deux pour le ramener à un taux de croissance.

      À 2, la population se maintient, à 1 elle est divisée par deux (lorsque les générations précédentes auront disparu).

      Je ne vois pas trop votre problème, en fait ?


    • Paul Leleu 15 juillet 20:02

      @sirocco

      moi je doute pas du grand remplacement en France... mais me dire que les immigrés ne vont pas en Belgique, en Angleterre, en Allemagne ou en italie, il ne faut pas abuser.

      par contre, effectivemenent je ne vois pas trop l’intérêt pour un blanc de faire des enfants. La famille et le couple étant des notions dépassées (sans parler de la nation, de la culture, et plus encore de la religion). Les femmes se font souvent faire un enfant (rarement deux) tant qu’elles sont dans l’âge. Personnellement, j’ai refusé des demandes, car je n’ai absolument pas envie d’assumer de telles responsabilités dans un tel contexte. Aujourd’hui encore la question se pose, et je me demande vraiment si j’ai envie de laminer ma liberté pour ça... D’ailleurs mon amie actuelle est dans le même état d’esprit.


    • Garibaldi2 16 juillet 08:57

      @Philippe Huysmans

      Moi je n’ai pas de problème, c’est vous qui avez un problème en parlant d’un couple alors qu’il ne faut parler que de femmes. Regardez la pyramide des âges ici : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381472
      et la partie 20-45 ans, il y a plus de femmes que d’hommes.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 juillet 09:00

      @Paul Leleu

      Non seulement en France la religion n’est pas une notion dépassée, mais les maires des grandes viles militent pour avoir eux aussi leur grande mosquée, « comme les autres », et n’hésitent pas à la financer avec l’argent public. En un demi-siècle le nombre des mosquées, qui se comptaient sur les doigts d’une main, est maintenant autour de 2500.
      Ce qui est dépassé c’est la résistance à la violence religieuse, théologique, chez les responsables politiques et chez les journalistes des « grands » médias. Mais aussi, dans une très large proportion, dans la population.
      Nous vivons une période où la soumission à la religion est particulièrement prégnante mais, ce qui est vrai, c’est qu’elle ne l’est pas pour des raisons religieuses. Les politiciens et journalistes soumis le sont principalement par démagogie, par ambition personnelle, par carriérisme, par malhonnêteté et par lâcheté.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 09:09

      @Garibaldi2

      On s’en fout. Vraiment.

      Le TF annoncé est une moyenne pour l’ensemble d’une cohorte, on se fiche royalement de savoir combien il y a de femmes, combien il y a d’hommes, combien de grosses et combien de chauves : on sait juste qu’à la génération suivante, la cohorte autochtone aura été multipliée par 0.9, ce qui signifie un déclin de 10% en termes de population.

      C’est rustique, faute de données plus fines et d’un meilleur modèle, mais ça le fait.

      Essayer de venir avec un argument concret, svp.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 09:11

      @Pierre Régnier

      Ce qui est particulièrement savoureux dans un pays ayant clairement institué la laïcité dans sa constitution :p


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 juillet 09:29

      @Philippe Huysmans

      Ce pays n’est pas seulement installé dans la tricherie par rapport à sa laïcité officielle. Je pense que sa conception de la laïcité est une grossière erreur et qu’il doit la changer radicalement :
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/modifier-radicalement-la-198919


    • Raymond75 15 juillet 08:54
      • d’une part il devient impossible de se loger dans les villes où il y a de l’emploi, d’où des conditions de vie très difficiles et précaires.
      • d’autre part il faut qu’un jeune homme français soit totalement fou pour se marier aujourd’hui : au bout de quelques semaines sa femme ne cessera de la harceler (’pourquoi tu as fais cela ? pourquoi tu n’as pas fais cela ? pourquoi tu fais cela comme cela ? tu étais où ? etc ... ) ; puis au bout de quelques années il divorcera, sera ruiné, perdra son logement et sera éloigné de ses enfants ! Et la femme deviendra un mère célibataire, stressée, à la merci du moindre incident avec de graves conséquences pour ses enfants : elle deviendra une mauvaise mère ...

      Comme pour les travaux difficiles, confions la reproduction aux immigrés !!!

      • Sozenz 15 juillet 13:58

        @Raymond75

        d’autre part il faut qu’un jeune homme français soit totalement fou pour se marier aujourd’hui : au bout de quelques semaines sa femme ne cessera de la harceler (’pourquoi tu as fais cela ? pourquoi tu n’as pas fais cela ? pourquoi tu fais cela comme cela ? tu étais où ? etc ... ) ; puis au bout de quelques années il divorcera, sera ruiné, perdra son logement et sera éloigné de ses enfants !

        et il mourut sans plus jamais avoir eu d enfants

        Et la femme deviendra un mère célibataire, stressée, à la merci du moindre incident avec de graves conséquences pour ses enfants : elle deviendra une mauvaise mère ...

        et les enfants devinrent tous des camés alcooliques

        serieux bonjour la caricature ^^
        j ai beaucoup ri


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 juillet 14:18

        @Sozenz. Ce qu’il t’a expliqué trop brièvement et que n’étais pas prêt à apprendre, c’est qu’au 21e siècle dans nos pays surenveloppés, TOUTES les féministes ont reçu de leur mère une éducation de merde, que le féminisme du 21e siècle est une école de malveillance, d’autoritarisme et fraudes. C’est bien pour cette malfaisance que cette association de malfaiteuses est aussi subventionnée.
        Hyargh ! Hyargh ! Hyargh ! Hyargh ! 


      • Sozenz 15 juillet 14:24

        @Raymond75
        Comme pour les travaux difficiles, confions la reproduction aux immigrés !!

        on fait comme pour les vaches ; on construit des fermes aux milles immigrés ?

        apres on a bien eu les hlms de ce type ; c est vachement « naturel » comme environnement

        j espere que la comparaison vous fera tilt quant à votre dscours assez effroyable 
        je ne pense pas que vous soyez vraiment conscient de ce que vous dites ; Vous ne mettez plus la mise au monde d un être comme une opportunité de mettre au monde un homme de valeur sur terre et qu’ il puisse s élever comme chaque être humain a l opportunité de le faire en voyant le jour sur terre , mais de le rabaisser à un simple animal de reproduction et de production .


      • Sozenz 15 juillet 14:29

        @Sozenz
        les hlms de ce type 

        pas de photos .. pas grave tout le monde sait de quoi je parle ..


      • Paul Leleu 15 juillet 15:01

        @Raymond75

        effectivement. Personnellement je ne vois pas l’intérêt de me marier et encore moins d’avoir des enfants.

        Je ne comprends pas bien ce que j’ai à transmettre...

        Personnellement j’ai une culture française, alors que 95% des français de souche ont une culture américaine. Pour eux la France se limite au pinard et au fromage, et à 2 ou 3 images d’epinal. Et les français de souche font montre d’une agressivité, d’un mépris et d’une haine pour tout ce qui est français. Quant aux immigrés, ils ne comprennent rien à ces questions, vu qu’ils viennent d’un monde carrément différent.

        Aujourd’hui, même les nationalistes ne veulent pas défendre notre identité française, dont ils n’ont aucune idée, vu qu’ils sont totalement américanisés. Ils veulent défendre la « race blanche » ou notre « mode de vie » à la charlie-bobo. C’est ce qu’ils appellent pompeusement « notre identité ». Ils n’ont définitivement pas besoin de moi dans leur noble combat.

        Alors, je préfère utilier mon potentiel pour me faire une belle vie, des rencontres variées et pas trop de travail.


      • JulietFox 15 juillet 15:52

        @Sozenz

        mille ne prend jamais de S


      • Sozenz 15 juillet 16:08

        @juliefox
        bonjour 
         je suis trop négligente sur l’orthographe .
        plus sur le fond que sur la forme je devrais travailler les deux en parallèle .
        merci pour la rectification !


      • Raymond75 15 juillet 19:36

        @Sozenz

        Je confirme tout ce que j’ai écrit : il y a 50% de divorces chez les couples mariés (et de plus en plus tôt), chaque jour les femmes nous disent qu’elles sont victimes de tout et de tous (au masculin pluriel) et elles ne se taisent pas en franchissant la porte du domicile conjugal, et de manière plus général l’individualisme de la société a détruit la notion même de famille.

        Un jeune homme doit être réellement fou pour se marier aujourd’hui !


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 19:42

        @Raymond75

        Ca a quel sens de faire de votre cas particulier une loi générale de la nature ?


      • Raymond75 15 juillet 20:05

        @Philippe Huysmans

        50 % de divorces,parfois après quelques mois, c’est un cas particulier ?


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 20:44

        @Raymond75

        C’est environ 45% sur toute la durée, et 10/1000 par an, un peu loin de ce que vous annoncez.


      • Raymond75 15 juillet 21:02

        @Sozenz

        Ces fermes existent : elles s’appellent logements sociaux, avec APL, allocations familiales, tarifs réduits dans les cantines et les colonies de vacances, réductions diverses pour familles, peu ou pas d’impôts à payer.

        Les classes moyennes ’de souche’ (pardonnez moi) sont beaucoup trop ’riches’ pour bénéficier de cela, et elles ont de moins en moins d’enfants.


      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 15 juillet 21:27

        @Paul Leleu

        « Quant aux immigrés, ils ne comprennent rien à ces questions, vu qu’ils viennent d’un monde carrément différent ».

        C’est beaucoup plus grave que ça...
        Quand j’ai discuté avec un tunisien qui venait d’arriver en France pour étudier, sa vision du pays était celle des années 50-60.
        Je lui ai alors expliqué l’évolution de notre société depuis 50 ans et il m’a répondu
        « A quoi bon s’intégrer à votre société décadente »

        Aujourd’hui, même les nationalistes ne veulent pas défendre notre identité française, dont ils n’ont aucune idée, vu qu’ils sont totalement américanisés

        Je vous rejoins tout à fait...
        Pour avoir rencontrer plusieurs nationalistes chevronnés, je peux vous assurer qu’ils ne se sont pas plus identitaire que tous les autres, ils n’en ont que l’apparence qu’ils veulent se donner. 


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 21:43

        @Florian LeBaroudeur

        C’est quoi l’identité française ? Béret baguette ? Hanouna ? 

        Il y a une culture française, une langue française, et un art de vivre. Je crois que quand les identitaires parlent de défendre l’identité, c’est d’abord préserver ces spécificités et accessoirement protéger prioritairement les citoyens français dans un monde désormais « village global » où, en effet, les spécificités sont diluées dans une espèce de bouillie imprégnée de sous-culture américanisante.

        De Gaulle aujourd’hui serait vu comme nationaliste et identitaire :)


      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 15 juillet 22:19

        @Philippe Huysmans

        Evidemment qu’il faudrait tourner le dos à ce village global et rétablir une société à l’échelle local.
        Sur ce point, il y aurai l’opportunité de réunir écologistes, nationalistes et identitaires sur un tel projet.
        Les rêves et les intentions vont bon train, mais la force mental n’est plus, le consumérisme a tout dévitalisé sur son passage...
        Et les retours arrières en douceur ne sont pas le lot de l’histoire surtout dans une époque ou tout change aussi rapidement


      • Garibaldi2 16 juillet 09:06

        @Florian LeBaroudeur

        ’Quand j’ai discuté avec un tunisien qui venait d’arriver en France pour étudier, sa vision du pays était celle des années 50-60.’’

        Il est vrai que les Tunisiens, surtout les étudiants, ne connaissent pas internet, n’ont pas de téléphone portable, n’ont jamais vu un film français, ne connaissent pas notre langue, et ne regardent jamais la télévision par satellite .... !!!


      • Paul Leleu 16 juillet 11:48

        @Florian LeBaroudeur

        je suis d’accord avec votre tunisien... à quoi bon s’intégrer à notre société décadente ? D’ailleurs moi-même, je suis de plus en plus désintégré...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juillet 12:16

        @Paul Leleu

        Voilà ce que c’est de chevaucher des Walkyries .


      • Abou Antoun Abou Antoun 16 juillet 16:17

        @Raymond75
        Oui, on l’oublie trop souvent, le mariage est la première cause de divorce.


      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 18:13

        @Abou Antoun

         smiley


      • papakill papakill 15 juillet 09:11

        Bonjour,

        « En 2011, 30,2 % des jeunes de moins de 18 ans en métropole ont un ascendant immigré sur trois générations, dont 19,3 % d’immigration extra-européenne. En 2017, 31 % des nouveau-nés en métropole ont au moins un parent né à l’étranger, dont 27,1 % au moins un parent né hors de l’Union européenne.  »

        Traduction :

        En 2011 : 5,83% des jeunes de moins de 18 ans en métropole ont au moins un parent né hors de l’Union Européenne. Donc 94,1% des jeunes de moins de 18 ans ont pour parent un français et un européen. 

        En 2017 : 8,4% des jeunes de moins de 18 ans en métropole ont au moins un parent né hors de l’Union Européenne. Donc 91,6% des jeunes de moins de 18 ans ont pour parent un français et un européen.

        Sachant qu’un couple avec un parent né hors de l’Union Européenne n’a pas forcément le mode de vie du parent né hors de l’Union Européenne.

        Sachant qu’une personne née hors de l’Union Européenne peut adopter également un mode de vie européen. surtout sur plusieurs génération.

        Du coup le tableau avec le remplacement de la population française par la population immigrée il est un peu limite. Déjà une grosse partie ce sont des européens.

        Ensuite pour la part de ceux qui ont un mode vie différent, une partie va s’adapter un peu directement, puis la seconde génération va s’adapter un peu plus, etc.. 

        J’avoue ne pas être un grand expert de la question mais juste les stats comme ça c’est super limité comme base.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:03

          @papakill

          L’argument de l’influence du mode de vie qui change, je l’avais bien vu, mais c’est difficilement chiffrable.

          Dire que « les stats comme ça c’est limité » n’a que peu de sens : mes calculs sont corrects ou ils ne le sont pas, ou pour le dire autrement, laissons le noyage de poisson aux politiques.

          D’autre part, il conviendra de se souvenir que les données de base (TF) sont probablement très surestimés en ce qui concerne la population française d’origine, du coup, non seulement le croisement se produit bien comme je l’ai montré, mais ça arrivera probablement bien plus tôt.


        • papakill papakill 15 juillet 10:31

          @Philippe Huysmans
          Même si les calculs en soi sont corrects, les données de bases sont assez limites car mélangent trop de choses différentes (c’est ce que je pense).
          Néanmoins c’est intéressant comme article même si je ne suis pas forcément d’accord smiley


        • HELIOS HELIOS 15 juillet 10:49

          @papakill

          ...... Ensuite pour la part de ceux qui ont un mode vie différent, une partie va s’adapter un peu directement, puis la seconde génération va s’adapter un peu plus, etc. ......

          vous avez raisons, cela se voit très bien dans nos banlieues en particulier. où, la 4 ème génération, les enfants originaires de zones où les modèles et les spiritualités sont différentes se sont adaptés, n’est-ce pas ? serait-ce un cas particulier ?


        • papakill papakill 15 juillet 10:54

          @HELIOS
           J’ai pris la peine d’écrire « une partie va s’adapter »
          Merci pour votre confirmation.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:05

          @papakill

          La question que je me suis posée (et que j’ai posée également à mon gosse qui se trouve être nettement plus balèse que moi en maths), c’est « est-ce que le modèle convient ? » (même s’il est un peu spartiate)

          La réponse est oui : si au cours de votre vie vous et votre femme n’avez qu’un enfant, et que c’est la même situation (moyenne) pour tout le monde, mécaniquement, la population sera divisée par deux à la prochaine génération.

          Vous pouvez bien vous pointer avec l’influence marginale de l’âge du capitaine ou le réchauffouillage climateux, ça ne change pas grand-chose.

          Je suis le premier à reconnaître que ce sont des calculs à la louche, parce que tout d’abord nous ne disposons pas des vrais chiffres (ni la population d’origine immigrée ni le taux de fécondité réel des Français d’origine).

          Ainsi, je ne pense pas être malhonnête en prenant ce que je considère comme des fourchettes vachement basses, ce qui nous amène quand même à un constat des plus sombres.

          Vous savez, vous vivez dans un monde où désormais la réalité fantasmée est considérée comme aussi valable (ou plus) que la réalité tout court. Au cours de mon (petit) travail de documentation, ne suis-je pas tombé sur un article wiki parlant du taux de 1.9 comme « suffisant pour maintenir la population à son niveau » ? C’est hallucinant.

          Pour résumer, si vous avez un meilleur modèle, je suis preneur, en attendant le mien est correct à deux vaches près.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:10

          @HELIOS

          Yep, c’est le miracle de l’intégration à la française : on parque les immigrés dans des foyers Sonacotra, puis on les laisse courir dans des bidonvilles, puis on finit (parce que ça fait tache) par les parquer dans des cités HLM.

          À une époque les politiques ont pensé que l’intégration des maghrébins se ferait comme celle des Italiens, des Portugais... en négligeant totalement le détail qui tue : la différence culturelle reposant largement sur la religion.

          Mais ça, c’est tabouuuuu !


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:17

          @papakill

          Ca figurait déjà dans l’article de base, pas vraiment une grande découverte. Maintenant réfléchissez deux secondes, qu’est ce qui aurait le plus d’influence sur le calcul

          qu’une minorité des 2è et 3è génération aient un taux de fécondité légèrement inférieur à 2.6

          que les taux de fécondité de la population Française d’origine soient en réalité plus proche de 1,6 que de 1,8 ?

          Parce que pour le coup, la mise en minorité se ferait à la fin de la troisième génération, soit avec 20 ans d’avance... (j’ai fait la simu).

          Ne perdez pas de vue l’argument « en carton » de l’Immonde : votre variation de TF ne s’applique qu’à une petite minorité de la population là où une variation de TF de la population Française d’origine s’applique à 80% de la population...


        • papakill papakill 15 juillet 11:23

          @Philippe Huysmans
          Je ne pensais pas vraiment au modèle mathématiques et aux valeurs comme le taux de fécondité.
          Je suis plutôt d’accord avec vous sur tout ça.

          C’est sur les valeurs comme le nombre d’immigrés, c’est trop large immigrés. Dans ce nombre il y a toutes les nationalités, et même parmi celle-ci il faudrait faire une différence avec les niveaux d’études, la religion, etc...

          C’est surtout pour ça que je suis moyen confiant dans l’analyse.

          1.9 pour maintenir une population ? C’est vrai qu’on trouve tout et n’importe quoi !! smiley


        • papakill papakill 15 juillet 11:26

          @Philippe Huysmans
          D’ailleurs je note en passant que je suis d’accord avec la finalité de l’article, à savoir que ce serait plus légitime que la population choisisse sa politique d’immigration. Comme tous les autres sujets d’ailleurs.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:37

          @papakill

          Le nombre d’immigrés dans l’article de Wiki provient, si je ne me trompe pas, des données officielles fournies par l’Ined qui va lui-même les chercher auprès des administrations, ils sont réputés « corrects » même si je pense qu’ils sont sous-estimés.

          De même, le taux de fécondité annoncé par l’Ined est bien une moyenne pour tous les immigrés, du coup, la variabilité que vous évoquez est fondue dans cette moyenne, ainsi vous aurez des immigrés qui se reproduisent comme des lapins et d’autres qui n’auront que deux enfants, par exemple : so what ?

          Ce qui vous trompe, c’est qu’il n’y a ici aucune « analyse », il y a des chiffres bruts fournis par l’Ined, et moi je ne fais qu’observer ce que serait une évolution selon un modèle qu’on appelle naïf. Je déroule la pelote, ce que personne ne prend vraiment la peine de faire (tabou).

          Comme tous les modèles naïfs et un peu rustiques, c’est à la fois rugueux et solide.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:41

          @papakill

          Disons que l’objectif était double : montrer que les journaux écrivent n’importe quoi dans leurs titres/chapos qui sont parfois putassiers, parfois mensongers, et d’autre part, puisque l’Ined nous fournit gracieusement les munitions, larguer un petit Scud dans la mare des socio-traîtres boboïsants.

          Et sur ce sujet comme sur l’Europe ou tout sujet qui aurait quelque importance, il est bien évident qu’on évitera soigneusement de demander l’avis de la population : c’est con, les gueux, et souvent, ça vote mal ! (cfr référendum de Maastricht).


        • papakill papakill 15 juillet 12:00

          @Philippe Huysmans
          Loin de moi l’idée de dire que les chiffres sont faux.

          Je pense juste que les immigrés qui posent un souci à un certain nombre de gens sont plutôt les musulmans. Sur les 13,5 millions du tableau ils ne représentent qu’une fraction.
          C’est à partir de cette fraction qu’il faudrait faire le calcul.

          Dans tous les cas, comme vous le dites, effectivement le peuple n’a pas voix au chapitre ou alors comme le référendum européen on lui montre bien que sa voix on s’en tape.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:14

          @papakill

          D’accord, mais l’article n’est pas écrit sur base d’une vision raciste, ou des problèmes que pourrait amener tel ou tel groupe, d’ailleurs en pareil cas où pourrais-je aller chercher les chiffres ?

          Il parle de manipulation (la presse), et de déclin de notre population au regard des populations d’immigrés. 

          En général, j’essaie de limiter la focale d’un article à un sujet donné sans trop déborder sur les sujets connexes, parce que cela rend les articles indigestes et leurs contours flous.

          Vu l’évolution de la situation, il devient de plus en plus difficile pour le gouvernement d’Ali Macron et ses CAC40 voleurs de poursuivre ses objectifs de mise en coupe réglée du peu qu’il reste tout en maintenant l’illusion démocratique. Crise monétaire aidant, ce sont tous les pays occidentaux qu’il faut s’attendre à voir basculer dans la dictature Orwéllienne avant 10 ans.


        • papakill papakill 15 juillet 13:16

          @Philippe Huysmans
          Ok pour la partie manipulation. j’aurais du mal à dire le contraire !!


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 13:25

          @papakill

          Le reste n’est que le problème des lapins, résolu par Fibonacci voici 800 ans, rien de vraiment magique.

          Il faut vraiment essayer de ne pas injecter une petite dose de Padamalgam dans chaque calcul auquel on se livre : les données sont brutes, les formules aussi, on les tape dans excel et on interprète les résultats, sans connotation idéologique.

          Il est possible qu’on puisse développer un meileur modèle, plus fin, mais encore faudrait-il avoir les données qui vont bien ... Et ce n’est pas auprès des autorités que vous les obtiendrez ! Souvenez-vous du gugusse qui avait déduit la proportion de la population d’immigrés en recensant les prénoms des enfants ? Tout juste si on l’a pas envoyé en camp de rééducation...


        • Ouam Ouam 16 juillet 00:55

          @Philippe Huysmans
          "...Et ce n’est pas auprès des autorités que vous les obtiendrez ! Souvenez-vous du gugusse qui avait déduit la proportion de la population d’immigrés en recensant les prénoms des enfants ? Tout juste si on l’a pas envoyé en camp de rééducation...« 
           
          Bjr,
          En 1er lieu merci pour ton article courageux qui ne suis pas la bienpensance bisounousienne tres confortable, car aller a contre courant est bien plus ardu que suivre le fil de l’eau.
           
          Ta phrase indique parfaitement le terrorisme intellectuel que subit actuellement un grosse part de la populationn, et qui de plus démontre sa grande lacheté.

          Voire les pires périodes du stalinisme, le contat est posé nous en sommes bien la en France (chez toi en Belgique je ne le sait ?)

          J’en reviendrai à cet exemple emblématique qui l’illustre bien
          Un reporter (avec un caméraman dans la rue ) interroge des gens avec son micro, sa question est :
           
           »Etes vous pour l’immigration et l’acceuil des (pseudos) réfugiés« 

          La réponse est a 90% un OUI franc massif et un »Absolute« pour la meme enquète faite en Suede
          Je prends DEUXS enquetes sur le meme shéma tres différentes géographiquement sinon on nous expliquera encore la nullité de celle-ci ou son exeption régionale (etc...)
           
          Et ensuite à chaque intervention, le journaliste appelle un réfugié qui accourre et demande auxs memes personnes qui ont répondu OUI 5 sec avant de l’acceuillir chez euxs...
           
          Dans une logique de »psychologie non manipulée« (cad d’un libre arbitre total de l’individu), et par voie de fait un »non terrorisme intellectuel« , cad une veritable »,
          la réponse cette fois ne pourrait etre que ce meme OUI massif
          et ce meme « absolute » pour l’enquete identique en Suede.
           
          On pourrais allez supposer un non à 50% mais pour des causes de place (quoique lorsqu’il y en à pour un il y en a pour deuxs) mais bon prince et bon joueur, considérons donc ces 50% de resultat positifs...
           
          Lorsque l’on se heurte à la véritable réalité, c’est un « NON » catégorique à 90% cette fois en Fr et le meme en gros en Suède.
           
          Et c’est bien cette partie qui est interessante et qui appelle réflexion.
           
          Ce qui laisse désormais deuxs (au moins) possibilitées d’interprétation.
          La lacheté, le manque de courage
          Le « compter sur les autres »,
          etr...qui est « l’autre » ? tout bien réfléchi à part le mirroir de soi meme.
           
          Je tente de le démontrer par cet exemple l’ensemble des manipulations que tu dénonce si bien et aussi l’impact sur des foules crédules et/ou peu courageuses dans l’affrontement de la « realité », enfin à au moins à 50% (et je suis optimiste) si je plaque ces 2 études à la tienne, a ta remarque ci dessus quotée, et aux orientations dirigées.
           
          Bonne journée à toi.


        • papakill papakill 16 juillet 06:55

          @Ouam
          Bonjour Ouam,
          je n’ai pas compris ta démonstration.

          A mon sens, être pour l’accueil des immigrés et accepter d’en accueillir un chez soi n’a rien à voir. Tu ne peux pas comparer le oui et le non en comparant ces deux situations.

          Le oui pour l’accueil des immigrés, je pense que cela signifie plutôt « je suis d’accord pour qu’une partie de l’argent public soit utilisé à des fins de logement, de formation et d’intégration des immigrés »

          Enfin moi je le comprends comme ça, et si je réponds oui, ce sera dans ce sens.

          Et donc pour ta conclusion :
          « Ce qui laisse désormais deuxs (au moins) possibilitées d’interprétation.
          La lacheté, le manque de courage
          Le « compter sur les autres », 
          etr...qui est « l’autre » ? tout bien réfléchi à part le mirroir de soi meme.  »

          Le compter sur les autres serait plutôt l’utilisation de l’argent public, et ça chaque citoyen a le droit d’avoir ses propres préférences sur son utilisation vu que c’est son propre argent également.

          A moins que je n’ai pas bien saisi ton exemple.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:20

          @Ouam

          Autrement dit on parle bien de « virtue signalling » : on est tous très gentils et remplis tout plein de bons sentiments humanistes et de valeurs d’accueil...

          Mais quand on réalise que cela vient avec un coût prohibitif, et qu’il est question de réduire significativement notre train de vie déjà largement mis en berne par la crise économique, il n’y a plus personne (et les bobos sont les premiers à détaler).

          La réalité (un peu dure) est celle-ci : nous, habitants des pays industrialisés ne vivons qu’en parasitant les ressources des pays les plus pauvres qui se trouvent également être riches en ressources. Nous le faisons de toutes les manières qui vont de la guerre à la corruption en passant par des fausses ONG qui, au titre « d’aider » les populations les maintiennent dans l’impossibilité de se prendre en charge.

          Seulement voilà, personne ne veut en tirer les conclusions qui s’imposent, surtout pas les bobos qui veulent le beurre, l’argent du beurre et le c... de la crémière tout en se portant candidat à la prochaine vague de canonification papale.

          Le problème de l’immigration est fortement lié à la folie du capitalisme mondialisé, et dans le monde de fous où nous sommes, il n’est plus personne pour s’y opposer, même pas les partis de gauche qui ne sont plus guère que des socio-traîtres vendus aux intérêts mondialisés.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:59

          @papakill

          Pourtant si parce que l’accueil implique l’aide financière. Tu crois vraiment que quand tu fais venir un immigré tu créés un emploi ? La réalité c’est qu’au mieux un autochtone perdra le sien, sera remplacé par l’immigré qui lui sera payé en cacahuètes, ce qui ne donnera pas lieu à des cotisations élevées ni des impôts, sans parler de la charge que représentera le chômage du gars qui a perdu son job. C’est ce qu’on appelle perdant/perdant, sauf pour le patron/capitaliste qui lui ne déboursera pas un kopeck.

          Si l’on faisait plutôt un système de financement comme celui des cultes en Allemagne ? Tous ceux qui sont « pour » l’limmigration acceptant de financer solidairement les charges que ça implique ? Mon petit doigt me dit qu’il se trouverait nettement moins de belles âmes pour adhérer à cette démarche. C’est facile d’être généreux avec le pognon des autres, le problème c’est qu’il n’y en a plus.

          In fine, ce devrait être aux Français d’en décider, pas à des politicards véreux.


        • papakill papakill 16 juillet 09:28

          @Philippe Huysmans
          L’exemple de Ouam était clairement d’accueillir un immigré chez soi, pas de participer financièrement.
          L’acceptation des immigrés implique une participation financière par le biais de l’argent public, je suis persuadé que les gens qui ont répondu oui en sont conscient et l’acceptent.

          De toutes manières In fine comme tu dis, c’est bien aux Français de décider je suis d’accord avec ça. 
          Que ce soit un financement via argent public,
          par un financement individuel
          ou pas de financement et un refus.


        • Ouam Ouam 16 juillet 14:01

          @Philippe Huysmans
          Bonjour,
          Completement d’accord avec l’ensemble de ton commentaire de 08:20
           
          « même pas les partis de gauche qui ne sont plus guère que des socio-traîtres vendus aux intérêts mondialisés. »
          Hela oui et ceci depuis au moins 20 ans, ce sonts meme devenus les pires smiley

          et histoire de completer, le seul d’aider réellement les populations les plus démunies seraient dans l’ordre et au niveau mondial (*)
          Stopper toute ingérance politique, aider pour l’éducation des enfants, échanges equitables et arret définitif au dumping commercial de toutes sortes,
          par exemple en ce moment les exédents laitiers ou c’est une honte venant de l’UE, le Franc CFA venant de chez nous et ce genres de choses.

          (*) Il faut trouver le moyen d’y inclure le Gvt Chinois sinonl’effort sera vain.
          Et il faut aussi une réeelle aceptatation dans l’arret sans fin de l’expansion de la population, sinon ceci sera impossible a faire techniquement parlant.


        • Ouam Ouam 16 juillet 14:27

          @papakill
          « L’exemple de Ouam était clairement d’accueillir un immigré chez soi, pas de participer financièrement. »
          Non au départ la question etait bien etes vous pour l’acceuil des immigrés.
          Et le bobo habituel pense comme d’ab « not in my home » (Oui mais... pas chez moi)
           
          "L’acceptation des immigrés implique une participation financière par le biais de l’argent public, je suis persuadé que les gens qui ont répondu oui en sont conscient et l’acceptent.« 
          Absolute ^^, et bien sur en comptant sur les autres
          et surtout en imaginant que l’argent public est une manne financière sans fin et que lorsque tu prends une partie d’un budget à droite, c’est bien de l’autre coté qu’il est récupéré.
          C’est ce que j’expliquais dans mon message précédent.

          Il est évident que lorsque tu est dans un endroit privilégié, ou tu peut envoyer tes progénitures dans les meilleures écoles privées, tu t’en »branles« un peu que une partie du budget de l’educ nass du public soit réduit et dérivé vers autre chose.
           
          L’exemple est le meme pour les hopitauxs, il suffit de voir ce qu’il se passe actuellement dans les urgences de notre pays, ou alors les personnels soignants sonts des chouineuses pleureuses du 1er ordre ?...
          Je ne le pense pas.
           
          Je stoppe ici avec le nombreuxs exemples qui font qu’un pays peut etre dans une logique un peu collective ou pas vis a vis de sa population qui y participe activement par sa force de travail, et sa dime participative cad ses impots.

          L’immigration sauvage et l’exploitation des pauvres gens sans papiers rapportent encore et toujours auxs memes qui placent leurs gamins dans des supers écoles et qui se soignent dans les meilleures cliniques, le lien social euxs s’en tapent le coquillard d’une force que tu ne peut imaginer, c’est un logique constante et de plus dans leurs propres interets.

          Le salarié en revanche payé au smic, cela m’etonnerai assez que lui trouve un quelquonque interet à ce type de dumping social, a reduire encore les services publics qui lui sonts primordiauxs, et rendre son travail encore plus »fexible« pour utiliser les mots degattaz & co

          Et c’est d’un insidueux d’une force smiley
          https://www.lemonde.fr/economie/article/2015/10/25/le-patron-d-airbus-reclame-un-marche-du-travail-plus-souple-pour-aider-les-refugies_4796597_3234.html

          Je pense qu’il est inutile de s’etendre sur la logique du »marché du travail plus souple«  smiley
           
          Si tu pense le contraire je veut bien que tu me l’explique, et avec quelques exemples bien appuyés, car de mon coté je t’ai mis Aibus qui est une énorme boite, mais j’en ai palanquée d’autres, jusqu’au grand patronnat Allemand de Merkel la négrière.
           
           »De toutes manières In fine comme tu dis, c’est bien aux Français de décider je suis d’accord avec ça."
          Moi aussi, et le résultat on le connais, il suffit de fouiller dans les enquetes accessibles c’est en gros entre 80 et 85% de non ferme et définitif.
          Il y reste les NSPP, et les quelques OUI < à 10%
           
          Ce sujet à eu lieu il y a qq années en Australie, et qui désormais fait consensus tous bords politiques confondus, alors pourquoi pas chez nous, sommes nous si loin de la démocratie et si fagocité par divers carcans que cela ?
          La question à le mérite d’etre posée .


        • Ouam Ouam 16 juillet 14:32

          @Philippe Huysmans
          08:59
          Completement d’accord une nouvelle fois,
          j’ai repondu aussi sur ce point dans mon long message ci dessus.

          Ps poiur completer
          Mieux...je propose que cela soit le grand patronnat et les grands fortunes qui rackent, et mon petit doigt me sussure à l’oreille que ensuite plus un type ne posera les pieds illégallement sans y etre duement invité et celui qui y arrive miraculeusement est raccompagné dans la journée...


        • papakill papakill 16 juillet 15:48

          @Ouam
          Je pense que dans l’ensemble on est assez d’accord. C’était juste la logique de ton exemple de sondage qui ne me convainc pas.
          Encore une fois dans ta réponse tu dis que ça n’arrange que ceux qui ont de l’argent et que les smicards ils n’y trouvent aucun intérêt.
          Dans ce cas j’en déduis que le sondage a été fait dans quelques milieux aisés pour que les gens répondent oui en majorité. Sinon ça ne colle pas.
          Bref c’était pas vraiment le fond mon souci.

          Sur le fond du problème des immigrés, je suis tout à fait d’accord pour dire que la solution c’est de faire en sorte qu’ils ne veuillent pas partir de chez eux.
          Et pour ça il faudrait que les conditions de vie autour du globe soient bonnes pour tous.
          Et pour ça, c’est clair avec la caste dirigeante actuelle et son modèle mondialiste/capitaliste c’est pas gagné... Et ça ne va pas en s’arrangeant malheureusement.


        • JL JL 15 juillet 09:13

          ’’lorsqu’on parle de taux de fécondité, on parle du nombre d’enfants qu’un couple aura au cours de la période durant laquelle il est susceptible de se reproduire’’

          Sauf erreur, le taux de fécondité est calculé à partir du nombre d’enfants qu’une femme aura, statistiquement, au cours de sa vie. Parce que les couples se font et se défont.


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:04

            @JL

            Tout est rapporté, fondu dans un modèle idéal : qu’ai-je à savoir que vous avez eu un enfant avec telle femme et un autre avec telle autre ? 

            Le résultat est exactement le même d’un point de vue statistique.


          • JL JL 15 juillet 21:26

            @Philippe Huysmans,

             
            Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Hein ?

             
            Et les mères célibataires ? Et les inséminations ? La PMA ? Et les familles polygames ? ...
             
            Peu importe avec qui une femme a fait un enfant : à ce jour, à chaque fois qu’un enfant nait, une femme accouche. En revanche, il n’y a pas toujours de père, de couple, officiel ou pas !

            Le taux de fécondité, ou indice de fécondité, peut se définir comme le nombre moyen d’enfants par femme en âge de procréer.
             
             Ps. Vous n’aimez pas la contradiction hein ? Moi non plus, mais seulement quand j’ai raison !


          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 21:38

            @JL

            Du point de vue macroscopique, tout ça n’a aucune importance. On ne considère ici aucun cas particulier, mais le comportement de millions de personne, dilué dans une grosse moyenne.

            La question n’est pas de savoir si j’aime la contradiction, mais si mes (simples) calculs ont du sens (ou pas), et le cas échéant, pouvoir me dire où j’aurais pu me tromper.

            Ce n’est pas vraiment une question d’égo, je pense.


          • JL JL 17 juillet 07:32

            @Philippe Huysmans
             
             ’’me dire où j’aurais pu me tromper.’’
             
             Non pas trompé, mais mal exprimé : le mot « couple » connoté est mal venu ici, vous auriez dû dire paires par exemple : un garçon, une fille.
             
             De fait, pour 100 Français, il nait à une décimale de ratio près, 51 garçons et 49 filles. Oui, c’est étonnant, moi aussi j’ai toujours cru qu’il naissait plus de filles.
             
             De sorte que, pour pour un taux de fécondité de 1.8%, chaque génération donne naissance à 49*1.8 = 88 individus

             Pour ce qui concerne la population immigrée, je pense qu’il ne faut considérer que les toutes premières générations, en misant davantage sur les vertus de l’intégration que sur l’atavisme communautaire.


          • covadonga*722 covadonga*722 15 juillet 09:22
            Hobbes disait : la légitimité d’un État et de ses représentant tiens a leur capacité d’assurer la sûreté et la libre circulation du Peuple .Dés que celui ci est défaillant c’est le devoir du Peuple de prendre les armes et de se soulever.

            cqfd , le vote n’est pas l’ultime épée 

            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:06

              @covadonga*722

              Si vous n’êtes pas trop vieux, vous verrez sous peu le peuple se révolter pour de bon. Pas besoin de lui expliquer que le vote ne sert à rien.


            • Ouam Ouam 16 juillet 01:29

              @Philippe Huysmans
              "Si vous n’êtes pas trop vieux, vous verrez sous peu le peuple se révolter pour de bon. Pas besoin de lui expliquer que le vote ne sert à rien.« 

              Certes, mais tu parles de ceci pour OU (géographiquement) ?
               
              Chez toi peut etre en Be n’en est tu pas encore au stade ou nous en sommes ici ?
              Pour ici en Fr, il faut etre lucide, il est bien trop tard,
               
              Il te suffit (enfin pour moi qui ai pu le faire p ex) de sortir hier soir dehors lors de la victoire de l’Algérie en 1/2 finale pour voir le flot massif énorme de gens entourés de leur drapeau national pour te rendre à l’évidence que ce pays n’en a plus pour guere longtemps, et, on ne peut pas avoir deuxs drapeaux en meme temps.
               
              Imaginons simplement un conflit pour une raison ou une autre avec l’Algérie (J’aurai pu prendre n’importe quel autre pays, je cite l’Algérie en exemple ici à cause de la CAN d’hier)
               
              Le choix ne peut etre que dichotomique, tu est soit du coté de l’Algérie, soit de la France, ou soit d’aucun des deux et tu te fait tirer dessus et pendre par les deuxs camps.
               
              Ici c’est l’Algérie qui est sortie, mais ce nombre avec la Tunisie, le Maroc (Afrique du Nord), l’Afrique Noire (mali, sénégal, etcetcet..) est identique.
               
              Etre lucide, c’est ne pas se voiler la face, ceci serai extrement dangeureux (risques de conflits ethniques graves) et reconnaitre humblement que l’ensemble de l’Afrique à élu domicile, ici, et qu’elle continue de le faire ... point !.
               
              La revolte que tu cite n’engendrera que des guerres ethiques terribles, je te passe les nombreuxs exemples du passé récent (centrafrique, yougoslavie, etc...)
               
              Si je pouvais me permettre un petit avis pour »les restants« 
              C’est de commencer par souci de pacification, de se mettre auxs »coutumes locales« et aussi à une étude approfondie du Coran,
              Bien sur aussi à laisser la place à l’assemblée nationale aux nouveaux venus et bien sur de transmettre les postes de pouvoirs qu’ils détiennent encore
              (il suffit de regarder les médias ou l’assemblée pour se rendre compte du désastre ou de la fracture entre le peuple et le triangle d’or)
               
              Ce qui leur sauvera peut etre la vie le jour ou ces gens revendiqueronts ET à juste titre la »loi du nombre« qui à toujours fait ...jusqu’a preuve du contraire
               »la politique intérieure« d’un pays.

              Et si ils veulent gagner juste un peu de temps cad la lutte contre le chrono, de stopper toute immigration Afriquaine, ce qui est pour l’instant la politique inverse de notre cher monarc1er.
               
              Sauf a vouloir continuer à refuser le »réel« qui est déployé sous leurs yeuxs
              et...il y à des »spécialistes" du genre ^^


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:31

              @Ouam

              Les Belges sont nettement trop « germains » pour se rebeller, malheureusement. Il y a par ici une culture du consensus et du « ça va aller » qui quelquefois fait vraiment peur.

              Je crois que la révolte partira de France, et précisément parce que la France est à un stade plus avancé de décrépitude que la Belgique.

              Les faits sont là : les prix du carburant sont repassés au-dessus du niveau où ils étaient lors des premières manifs des GJ. L’électricité a été augmentée de 6%, l’alimentation en moyenne de 2%, l’inflation est galopante, vos plus grandes banques sont à la limite du dépôt de bilan (pour ne pas dire faillite frauduleuse), et d’autres taxes s’annoncent... forcément, le gouvernement français n’a plus un clou.

              Du coup, si ce n’est pas la rentrée qui sera chaude, c’est quelque mois plus tard que ça pétera, et cette fois, ce ne sera plus exactement la même limonade. Face à une répression brutale, la solution n’est pas l’affrontement en plein champ, mais bien la guerre asymétrique. Il existe mille et une façons de faire de la désobéissance civile, de résister.

              Les gens ne le feront pas parce qu’ils voudraient « changer les choses » (on est bien trop égoïstes pour ça, mais tout simplement parce qu’il n’auront d’autre choix.


            • Ouam Ouam 16 juillet 14:37

              @Philippe Huysmans
              Bjr,
              Je suis loin d’avoir ton optimisme.
               
              Regarde le nombre de gens dans les GJs qui sonts mutilées gravement au LBD40 ou à la grenande à la TNT, pas d’aurtes pays d’europe pratiquent de la sorte.
              Les condamnations unanimes venant de toutes part n’y ont rien changé.

              Et pas une seule des revendication de ces gens n’a été prise en compte, seul qq miettes ont étées lachées provisoirement histoire que le nombre baisse.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 14:46

              @Ouam

              La répression n’empêche pas la révolte, elle durcit considérablement la réponse qui lui sera faite et le prix que paieront les responsables.

              La force de la répression, outre qu’elle nuit à l’image de démocratie pour bisounours ne s’applique qu’à une foule clairement identifiée : une fois que le combat quitte la rue et passe dans l’ombre, c’est une toute autre affaire.

              Nous ne sommes qu’au début de l’histoire, pas à la fin.


            • Ouam Ouam 16 juillet 15:11

              @Philippe Huysmans
              Tu sais on embastillera les quelques révoltés qui servironts d’exemples (pour repondre à ta théorie du résistant)
               
              Je vais etayer un peu
              Ici nous ne sommes plus dans un « état de droit », tu a suivi l’exemple avec Jerome Rodiriguez et tous les autres qui onts étées arrétées la il y a deuxs jours et sans aucun grief (cadre accusatoire) possible dans le droit de notre pays.

              Un pays ou on commence à embastiller arbitrairrement les opposants emblématiques n’est plus du tout une démocratie, ce jour ce fut J Rodriguez et les 2 autres, demain ce sera MLP ou Mélenchon ou d’autres syndicalistes.
               
              Deuxs grandes alternatives possibles :
              Ca continue à embastiller arbitrairement et le reste ferme sa gueule...
              Et ceuxs qui le peuvent se barreronts, et la fracture identitaire à bien eu lieu, G Colon à raison nous sommes bien désormais « cote a cote »

              Ou ca finit comme avec Ben-Ali en Tunisie ou des Snipers tireronts sur une foule en colère, sauf que en Tunisie c’est un peuple « homogène »
              et si c’est cette option avec le communautarisme et la diversité de communautées présente, ca ressemblera plus au kossovo qu’autre chose,
              un peu comme la fin des chaouzeskou dans le bloc de l’est de l’époque ou c’etais exactement le copier coller de la situation actuelle d’ici,
              ou le couvercle etait mis sur la marmitte d’une main de fer empéchait les exactions, jusqu’au moment ou..
              la suite de l’histoire ...tu la connais...

              Cad le« face a face » de G Colon

              J’espere juste me tromper dans mes analyses de la situation....


            • gaijin gaijin 15 juillet 09:27

              l’éleveur du troupeau de lapin a dit : « croissez et multipliez vous »

              ( peu importe la couleur du lapin )


              • leypanou 15 juillet 09:34

                où les immigrés (et leur descendance) seront plus nombreux que les Français d’origine 

                 : est-ce que les Guadeloupéens, Guyanais ou Antillais sont des Français d’origine ou non ?

                Quelqu’un écrivait récemment sur agvx d’ « avoir une tête d’étranger » : il pourrait peut-être le dire à Teddy Rinner en face à face.


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:08

                  @leypanou

                  La définition d’étranger se base sur la nationalité, donc non, ces gens sont français ultramarins.


                • leypanou 15 juillet 10:17

                  @Philippe Huysmans
                  Juridiquement oui, mais dans la vie de tous les jours, c’est votre « tête » qui est la plus importante, surtout dans certains milieux, des milieux anti-républicains même s’ils prétendent le contraire.


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 10:57

                  @leypanou

                  Bien sûr, c’est le racisme ordinaire dont les Français ne sont pas plus mal pourvus que les autres Européens.

                  Mais disons qu’il n’est pas question de cela ici, seulement de considérer l’évolution des deux populations séparément (notez qu’elles sont presque toujours « séparées » c’est ce qui nous permet de voir que l’intégration est un leurre).


                • Ouam Ouam 16 juillet 01:46

                  @leypanou
                  ".... : est-ce que les Guadeloupéens, Guyanais ou Antillais sont des Français d’origine ou non ?

                  "

                  Que veut tu dire exactement ?
                  Parles tu de couleur de peau ou de culture ?
                  Pratique t’on l’exision dans les territoires que tu cites ou ces coutumes spécifiques d’Afrique ?
                   
                  Certainement pas !
                  En France métropolitaine du à l’immigration massive Africaine (et de ses coutmes) c’est desormais le cas, ils organisent meme de la chirugie réparatoire pour que cela baisse les stats...
                   
                  « Notre hôpital suit 4.000 accouchements par an et dans 15 à 20 % des cas, il s’agit de femmes excisées. Il y a un an, nous avons donc créé une unité de chirurgie réparatrice pour ces femmes mutilées, avec un personnel formé auprès du Professeur Pierre Foldes, spécialiste dans ce domaine : chirurgiens, psychologues, sexologues... Mais il fallait aussi pour ces femmes un local adapté. Ce sera le cas quand ce nouveau lieu d’accueil sera mis sur pied. »

                   
                  (*) Ben ouiais une fois « réparées » (excusez moi pour le terme) elle ne sonts plus « exisées » donc sortent des stats.

                   

                  « 14% des femmes qui accouchent en Seine Saint-Denis sont excisées : Schiappa s’en contre-fiche » 

                  Il ne faut pas confondre cultures et coutumes identités, etc...
                  et couleur de peau.


                • leypanou 16 juillet 09:25

                  @Ouam
                  Il ne faut pas confondre cultures et coutumes identités, etc...
                  et couleur de peau 

                   : justement, on dirait que quand tu parles d’Afrique, il n’y a qu’une seule Afrique où tout le monde se comporte d’une manière identique. Or, TOUS les pays d’Afrique ne pratiquent pas l’excision. et il n’y a pas que l’excision.

                  Donc, parler d’Afrique ne veut rien dire.


                • Ouam Ouam 16 juillet 14:46

                  @leypanou
                  Si ceux qui viennent de certaines régions d’Afrique la pratique est désormais bien installée en France métropolitainbe, sauf si le 9.3 d’apres n’est plus la France ?
                  Et ici tu n’aura peut etre pas tord si tu exclus le 9.3 de la france ^^ smiley

                  Et oui l’exision est majoritairement pratiqué sur ce continent, pas aux Amériques (nord & sud), ni en chine, japon, etc... (Asie), ou alors donne nous tes sources ?
                   
                  Et pas dans les lieuxs que tu à cité dans ton 1er msg,
                  d’ou ma correction du à l’amalgame entre couleur de peau et
                  bien sur auxs coutumes culturelles non compatible possible avec notre type de cultures...
                   
                  Sauf bien sur à tout accepter et renier notre propre culture et valeurs,
                  je sais tres bien que par pure idéologie du vivrensemble et du padamalgam certains sonts prets auxs pires compromissions


                • pierrot pierrot 15 juillet 11:04

                  Bonjour, les conclusions du journal Le Monde concernant l’étude de l’INED me semblent plus pertinentes que le galimatias lourdingue de l’auteur.


                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:22

                    @pierrot

                    C’est bien joli, toussa, Pierrot, pouvez-vous me dire précisément en quoi mes calculs seraient faux ?

                    Merci d’avance,


                  • Certains de se braquer sur le GRANd REMPACEMENTL, alors qu’insidieusement, la destruction écologique sera bien plus dramatique. Voir article de Greta THUNBERG sur La Libre. C’est la rivalité entre l’extrême-droite et les écologistes pour qui sera le vainqueur au niveau des prédictions désastreuses.


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 11:50

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      A supposer tout d’abord que le réchauffement climatique anthropique serait autre chose qu’une lubie accaparée par les politiques pour n’avoir pas à parler des vrais enjeux écologiques...

                      Pour votre gouverne, les mêmes clows qui ont fondé le GIEC et sont arrivés avec leurs théories fumeuses prétendaient, deux ans plus tôt, qu’on allait tous mourir... dans un âge glaciaire. Eh oui, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

                      Si vous voulez comprendre qu’on joue avec vos pieds, considérez qu’on accorde plus à des prédictions à 50 ans et fondées sur rien que sur les chiffres bien réels de l’évolution du climat sur les décennies précédentes -> on néglige les faits pour ne parler que de catastrophisme hypothétique. Ils sont où les glaciers tout fondus d’Al Gore ? Elle est où la crosse de Hockey ? Il est où le réchauffement (1° sur le dernier siècle d’augmentation en moyenne) ?

                      Dernier point : dès qu’en science on vous parle de « consensus », fuyez ! L’étape suivante c’est d’en faire une religion, avec ses dogmes, sa sainte inquisition, ses saintes (Greta) et ses miracles (Cette conne prétend « voir » les atomes de CO2).


                    • @Philippe Huysmans

                      Voici un excellent article sur notre rapport à la nature. Quand la haine prédomine il suffit de saccager. Homme vient étymologiquement de humus (nature).https://www.cairn.info/revue-le-sociographe-2009-2-page-41.htm#


                    • @Philippe Huysmans

                      Sans oublier que le GRAND REMPLACEMENT est surtout dû à des drames climatiques


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:16

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Ah bon, vous avez le début du commencement d’un élément de preuve de ce que vous avancez, ou c’est juste du vent ?

                      Vous pouvez nous sortir les chiffres officiels de l’ONU concernant les réfugiés climatiques ? Je peux vous aider, le nombre total aujourd’hui commence par « z » et finit par « o ».

                      E si non e vero, e bene trovato !


                    • sweach 15 juillet 12:25

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      Il faudrait arrêter avec le Climat, il se porte très bien, merci, sujet clôt.

                      Les mouvement migratoire sont surtout due à de la géopolitique.

                      Quand vous avez des gas en costume qui font des guerres ou bien vont piller des ressources naturel, cela induit forcement des mouvements de population.

                      On ne peut pas coloniser l’Algérie, faire la guerre en libye, en syrie, en irak, voler du pétrole, des métaux, etc... sans se dire que de l’immigration pourrait nous retomber dessus ?

                      Actuellement les barrages sur le nils déplacent bien plus de monde que n’importe quoi d’autre. Mais il faudrait encore comprendre que les Migrant sont majoritairement Soudanais et que leur pays est pressé comme un citron par la communauté international.


                    • @Philippe Huysmans

                      Déjà celles-ci. Je ne conteste pas vos statistiques qui sont certainement plus exactes que celles de Libé ou du monde. Mais ouvrez au moins un oeil sur les autres,.. ;



                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:37

                      @sweach

                      L’impact de la colonisation et des conflits sur les flux migratoires et un mythe qu’on essaie de vous faire passer pour une évidence.

                      Parce que pour que ce soit vrai, encore faut-il que les pays d’accueil ouvrent leurs frontières... 

                      Il y a bien corrélation, mais nul lien causal. 


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:41

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Coucou Mélusine... Comment dire... Il y a une AGENCE OFFICIELLE chargée de recenser les réfugiés climatiques qui restent aujourd’hui à peu près aussi furtifs que le Yéti ou le monstre du Loch Ness.

                      Quand vous voulez une aspirine, vous allez l’acheter chez le poissonnier, vous ?


                    • Ouam Ouam 16 juillet 02:09

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      « Certains de se braquer sur le GRANd REMPACEMENTL, alors qu’insidieusement, la destruction écologique sera bien plus dramatique. »
                       
                      ENORME ERREUR, c’est les deuxs, et c’est logique si tu possède quelques neurones.
                       
                      Lorqu’un groupe d’humains évoluent plus (croissement de populations) que ce que leur terre ne peut leur donner/procurer etc avec la « marge de sécurité » nécessaire, et surtout qu’ils savent qu’ils peuvent chercher ailleurs l’espace nécéssaire et que le nombre fait loi.
                      Cad pour causer un peu crument :
                      chez les plus faibles (ou les plus credules) ou les plus cons !
                       
                      Ils n’ironts pas p ex en : Chine, ni Japon, encore moins en Australie, pas chez Poutine non plus, etc... parce que ils savent que la bas ce n’est pas peuplé de neu-neus bas du front qui accepteronts l’invasion massive et le remplacement de leurs populations et de leurs héritages ciulturels (etc...).
                       
                      Ils ironts la ou des neuneus aculturés qui n’ont pas un once de culture historique qui seronts assez nombreuxs pour ne pas s’en rendre compte ou par lacheté se dironts « bah d’autres s’en occuperonts » en continant à nier l’évidence sous leurs yeuxs.
                       
                      Cause en p ex aux Amérindiens (enfin ce qu’il en reste smiley )
                      si le grand remplacement n’a pas eu lieu chez euxs, tu verra bien.


                    • Ouam Ouam 16 juillet 15:22

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      Bon et meme en supposant que tu ai raison sur les refugiés climatiques.
                       
                      Pense tu que certains pays d’europe (pas tous en plus certains paus sont lucides)
                      pourronts acceuillir une grande partie de l’inde
                      (Vu que tu parles écologie, j’irai à ta place jeter un peutit coup d’euil)
                      plus une autre grande partie de l’Afrique...
                       
                      Comment cela sera possible ?
                      ta réponse m’interesse.

                      Sachant tres bien que les autres grands pays n’accepterons jamais,
                      sauf a vouloir rentrer en guerre avec euxs ?
                       
                      Au passage ce n’est pas trump qui à le plus d’ogives nucleaires mais bien poutine...
                       
                      Et si tu avait l’ombre de l’idée d’envahir la Russie, je t’invite à réviser tes cours d’histoire contemporaine et ce qu’il s’est passé sur leur sol il y à 70 ans environ..
                       
                      Ils onts eu 25 millions de morts pour refuser d’etre envahis ce qui est un chiffre gigantesque au vu du nombre de la population de l’époque,
                      ils n’hesiterons pas une sec a vitrifier la planete si ils sonts agressés/envahis par des refugiés climatiques ou pas.

                      Je t’invite à réfléchir sur ce point.


                    • sweach 15 juillet 12:04

                      Je suis globalement d’accord avec votre analyse et vos chiffres, juste une petite précision 5 Générations c’est quand même environs 150 ans

                      Dons dans 150 ans la moitier de la population Française ne sera plus majoritairement blanche caucasienne.

                      C’est surtout parce que le grand remplacement est plutôt lent que beaucoup de gens refusent de reconnaître son existence.

                      *Cette société est hautement anxiogène, et le mal-être qu’elle induit influence très logiquement le taux de fécondité à la baisse.*

                      Cette analyse est plutôt bonne, le mal-être et le caractère anxiogène de notre société, nous pousse a faire moins d’enfant, mais ce n’est pas la raison principale.

                      *Pour que les jeunes couples aient des enfants, il faudrait déjà avoir une politique familiale digne de ce nom. Et qui aujourd’hui, dans un contexte d’insécurité financière généralisé, irait encore songer à construire un projet familial ? On n’a que les enfants que l’on sait pouvoir nourrir, sauf à être complètement irresponsable.*

                      J’aimerai bcp que vous ayez raison mais cette solution ne sera pas suffisante.

                      C’est surtout l’instruction, la contraception et la pression social qui affectent le plus la reproduction d’une population. Les moyens de vivre décemment n’affectent pas vraiment la reproduction.

                      Plus une personne est instruite et moins elle fera d’enfant (c’est un fait)

                      Plus la contraception est accessible et moins on fait d’enfant (c’est un fait)

                      La pression social, c’est en gros la religion, la famille, les meurs et les lois

                      En claire la « libération de la femme », se détourner de la religion, faire de grande études se payent au prix d’une faible natalité.

                      Qu’on le veille ou non, tôt au tard, ces valeurs vont revenir en force car elles sont fortement associé à la natalité. Notre avenir sera inexorablement lié à la chute de l’instruction, au retour des religions et un recul de la place de la femme dans notre société, car ceux qui s’y opposent vont mourir sans se reproduire.


                      • @sweach

                        Rajoutez l’impact des pesticides sur les hormones. Le taux de spermatozoïdes chez l’homme a baissé en âge et longévité.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:30

                        @sweach

                        5 Générations c’est quand même environs 150 ans

                        Nan, c’est 100 ans tout rond, donc ici nous parlons de plus ou moins 85 ans, et souvenez-vous que les chiffres de l’Ined minimisent les populations immigrées et maximisent le TF des Français d’origine, sans parler du fait qu’il ne faut pas exactement être en majorité pour foutre le souk.

                        C’est surtout l’instruction, la contraception et la pression social qui affectent le plus la reproduction d’une population.

                        C’est vrai essentiellement pour des populations qui n’ont pas accès à l’éducation et au planning familial, mais comment expliquer alors le taux de fécondité nettement plus élevé des populations issues de l’immigration ? L’argument ne tient pas la route.

                        En claire la « libération de la femme », se détourner de la religion, faire de grande études se payent au prix d’une faible natalité.

                        En clair, la « libération de la femme » c’est plus ou moins sa mise en esclavage, puisqu’aujourd’hui pour assurer les besoins d’une famille, les deux parents doivent travailler là ou précédemment l’homme procurait les revenus pour deux tandis que la femme s’occupait du ménage et de l’éducation des enfants (ce qui est loin d’être une sinécure). Aujourd’hui, non seulement les femmes doivent travailler mais dans bien des cas il faut encore payer pour assurer la garde des moufflets qui ne sont pas encore scolarisés. Du coup, l’impact sur la natalité est mécanique, en raison de son coût.

                        Qu’on le veille ou non, tôt au tard, ces valeurs vont revenir en force car elles sont fortement associé à la natalité.

                        L’Occident meurt comme Rome en son temps. Le poisson pourrit toujours par la tête, et de même, ce ne sont pas purement des questions de conjonctures économiques mais bien d’une civilisation qui s’épuise.

                        J’en donnais brièvement la cause dans l’article : dès qu’une société humaine ne se soucie absolument plus de l’humain, elle est condamnée à disparaître très vite comme une vilaine tache dans une longue histoire d’évolution.

                        Il faut vraiment se prendre pour Dieu pour imaginer que nous serions autre chose que ce que nous n’avons jamais cessé d’être : des bestioles plus ou moins grégaires, plus ou moins sociables.

                        On peut feindre un temps d’ignorer la réalité de notre condition, cette réalité finira toujours par nous rattraper.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:33

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Ah oui, et donc ce seraient des pesticides à tête chercheuse qui ne ciblent que les spermatozoïdes caucasiens ?

                        Ou serait-ce que l’environnement dans les pays d’origine (Maghreb, Afrique subsaharienne, Asie) serait nettement plus dénué de polluants/pesticides que notre bonne vieille Europe ?

                        Vous arrive-t-il quelquefois de réfléchir ?


                      • @Philippe Huysmans

                        Quand on a plus d’arguments, on s’attaque au personne.


                      • @Philippe Huysmans

                        Les planning familiaux ont viré leur cuti. Ils s’occupent surtout de GPA,..


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:43

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Très vrai : à ce sujet, pourriez-vous me rappeler brièvement les arguments que vous apportiez ?

                        Mmh ?


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:44

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Il s’agit de détruire systématiquement les dernier foyers de solidarité (la famille).

                        C’est extrêmement pervers.


                      • @Philippe Huysmans

                        Je n’ai pas d’arguments. C’est le problème quand on se trouve devant une injonction paradoxal type : Faites des enfants, de toutes faons on est foutu, cela vous permettra de penser à autre chose, sans oublier les chiffres alarmiste. BONNE CHANCE.


                      • @Philippe Huysmans

                        Là, je suis d’accord avec vous. Lire : La Cité perverse de Day Dufour. Ou : la perversité ordinaire de Lebrun. La nature elle n’est pas perverse, elle se contente d’être (pour le pire ou le meilleur).


                      • Ouam Ouam 16 juillet 15:30

                        @Philippe Huysmans
                        tu a completement raison
                         
                        Exemple avec le Niger
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_du_Niger
                         
                        Le taux de fécondité au Niger est le plus élevé au monde avec 7,6 enfants par femme en 2012 et 20183, en augmentation par rapport à 2006 quand la fécondité était de 7 enfants par femme4. D’après une étude des Nations unies, la population du Niger devrait atteindre 79 millions d’habitants en 2050 puis 209 millions en 21005
                         
                        Et dans de nombreuxs autres pays d’Afrique c’est la meme punition.....


                      • L’anxiété ne génère que de la haine face à l’inéluctable. Cultivons plutôt une position plus philosophiques et fataliste tout en gardant au moins à titre personnel une éthique de vie. Après, après,...on verra. Les couples cultivés ont compris : ils ne font plus ou pas d’enfants.


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:34

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Je n’ai pas l’impression de faire partie d’un couple inculte, j’ai pourtant deux enfants.

                          Pour le reste, que dire, vous êtes vraiment spécialiste de la langue de bois, on croirait lire un sketche de Frank Lepage.


                        • @Philippe Huysmans

                          Et que répondez-vous à vos enfants quand ils vous parlent de leur avenir ? Grand Remplacement ou Grande Randonnée


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:55

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Le plus âgé est sorti de l’unif et la plus jeune rentre en première master, j’essaie de les préparer du mieux que je peux à la réalité du monde, qui est devenu une vraie mocheté.

                          C’est à peu près tout ce que je peux faire.


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 12:58

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Notez que cela ne s’applique pas qu’à mes enfants, et c’est l’unique raison pour laquelle, depuis bientôt quatre ans, j’écris régulièrement ici et ailleurs pour tenter d’éveiller les consciences.

                          C’est beaucoup de travail, très aride et passablement ingrat.


                        • @Philippe Huysmans
                          De toutes façons, nous n’échapperons pas à des mesures violentes, peu démocratiques et autoritaires. Bonne chance pour vos enfants ;


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 13:17

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Mon rôle de parent se borne à leur avoir donné tous les outils nécessaires, à commencer par une bonne éducation, puis à leur expliquer par le menu en quoi le monde que nous voyons est altéré par le prisme de la propagande.

                          Il est un moment où il faut savoir laisser le petits quitter le nid et voler de leurs propres ailes sachant que nous sommes tous appelés à disparaître un jour ou l’autre.

                          Je crois peu à la chance, ou plutôt, je ne crois pas que ce soit un facteur dont il faille tenir compte puisqu’il est essentiellement imprévisible, et en dehors du champ de la raison.


                        • alinea alinea 15 juillet 14:10

                          @Philippe Huysmans
                          non non, vous pouvez les éclairer pour les inciter à la changer ! smiley

                          je suis bien sûre que vous avez tout fait pour qu’ils puissent s’insérer sans gêne dans celle-ci. Ceci dit, c’est largement partagé et naturel !


                        • Berthe 15 juillet 23:49

                          @Philippe Huysmans
                          pas trop pigé ce billet, et puis ??? quand vous mourrez vous ferez quoi ? le monde continuera de tourner il me semble .. et oui, la démographie tient compte de la mortalité évidemment, il faut en avoir fait pour le savoir, sans quoi la démographie ne cesse d’augmenter. Je ne vois pas ou est le problème que vous soulignez ... ce qui m’épate, c’est ce déplacement, il y a quelques années, on avait peur du péril jaune, bien avant c’était carrément Armageddon et la théorie foireuse de saint jean ... vous n’allez vraiment pas bien mec !! soignez vous haha !!


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:50

                          @Berthe

                          Il s’agit de démographie comparée, je me fiche de la mortalité comme de Colin-tampon.

                          Et pour ce qui est de la démographie française, elle serait plutôt en berne, pas en expansion.


                        • alinea alinea 15 juillet 14:06

                          Il nous suffit de faire une société assez élégante pour que chacun y ait sa digne place, c’est-à-dire l’espace et le temps de faire profiter de ses talents créativités et trouvailles.

                          Esthétiquement parlant on n’est pas obligé de pleurer sur cette « bâtardise ».

                          par ailleurs favorisons toute affaire cessante le retour chez eux par notre politique extérieure de ces milliers d’esclaves importés mais aussi de ces milliers de cerveaux réquisitionnés. Il y a tant à faire chez eux que je ne pense pas qu’ils puissent s’y ennuyer cinq minutes.

                          Tout ça pour dire qu’il n’y a problème ici comme ailleurs, que par la manière dont notre monde est mené, et cette manière, je vous l’apprends peut-être, n’est pas une fatalité ! smiley


                          • eric 15 juillet 14:30

                            Michele Tribalat a donne sur son blog, deux articles qui mettent en evidence le caractere ideologique de ces trucs, et le caractere delirant des commentaires. En particulier de celui de Joffrin qui melange des taux, des pourcentage etc. ...


                            • popov 15 juillet 15:24

                              @Philippe Huysmans

                              Bonjour

                              Oui, on peut faire le calcul que vous le faites. J’ai cependant deux réserves :

                              1 Il ne faut pas avoir peur de le dire, les migrants qui posent problème sont les mahométans (pourcentage trop élevé de mahométans dans les prisons). Ce qui devrait par conséquent être la base du calcul, c’est le nombre de mahométans en France et leur taux de fécondité.

                              2 Votre calcul ne tient pas compte du fait que l’immigration continue. Plus la France s’islamise et plus ceux parmi les autres qui en ont la possibilité vont aller faire carrière ailleurs. Et plus il y a de mahométans en France, plus l’immigration illégale va augmenter puisque les clandestins pourront plus facilement trouver une planque.


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 15:37

                                @popov

                                Sans préjuger de la justesse de votre argumentation, le problème qui se pose ici c’est que ce genre de statistiques ne sont pas disponibles, et même qu’il est interdit de les créer/extrapoler/estimer.

                                Du coup, plus de données, plus d’article non plus :p

                                Cela a plus à voir avec l’intégration de ces populations d’immigrés, il me semble.


                              • popov 15 juillet 16:14

                                @Philippe Huysmans

                                Je ne connais pas bien la loi française sur ce sujet, mais il me semble avoir lu qu’elle se limite à interdire à l’état de mentionner la « race », la religion ou ce genre de choses dans les recensements de population.
                                Est-ce qu’elle interdit vraiment ce genre de statistiques à un organisme indépendant de l’état ?


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 16:29

                                @popov

                                Je pense bien parce que de telles stats pourraient être vues comme discriminatoires en soi : raciste, quoi.


                              • popov 16 juillet 10:43

                                @Philippe Huysmans

                                Les autorités veulent que ces statistiques soient interdites au prétexte de racisme. En fait, elles cherchent par tous les moyens à cacher la vérité aux Français.


                              • microf 15 juillet 15:32

                                La seule vraie richesse ce sont les ÊTRES HUMAINS...

                                Lorsqu´il y aura plus d´êtres humains sur la terre qu´elle ne peut le supporter, la NATURE s´en chargera, pour le moment, il ya urgence ailleurs, le combat pour la justice, car sans justice, pas de PAIX. C´est pour la justice oú il faut concentrer les forces afin que chacun sur la terre ait un minimun, pas savoir si dans 100 ans il y aura moins de Caucasiens en France, et alors s´il n´ya plus de Caucasien en France est ce que la France va cesser d´exister ?

                                La vie des Nations est éternelle, celle des personnes va de 1 á cent, avait dit le Président Sékou Touré á De Gaule. Il avait raison, De Gaule est mort, le Président Sékou Touré est mort, mais la France et la Guinée sont toujours lá.

                                Combien de peuples ont disparus, est ce que celá á empêché le monde de continuer son cours, non.

                                Il n´existe plus de Tasmaniens de souche aujourd´hui, le dernier une femme, est morte vers 1874, les autres, génocidés, est ce que celá a empêché le monde de suivre son cours , non.

                                Sans oublier les peuples entiers aux Usa ou en Amérique du Sud disparus á jamais.


                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 15:41

                                  @microf

                                  L’idée de nations éternelles est une hérésie sauf à les confondre avec le terroir. Il y a un paquet de nations qui ont disparu, soit qu’elles ont été annexées, soit explosées en États-confettis comme la Yougoslavie...

                                  La richesse est la diversité de la vie, pas uniquement l’être humain, mais puisqu’on parle de sociétés humaines, alors oui, c’est bien l’homme qui devrait être au centre et non le profit à tout prix.


                                • foufouille foufouille 15 juillet 16:27

                                  @microf

                                  comme l’afric n’a toujours pas des routes partout, eau courante et edf, etc, on peut imaginer dans quel état sera l’europe et l’afric sans les blancs.


                                • MagicBuster 15 juillet 16:43

                                  @Philippe Huysmans

                                  "Sans préjuger de la justesse de votre argumentation, le problème qui se pose ici c’est que ce genre de statistiques ne sont pas disponibles, et même qu’il est interdit de les créer/extrapoler/estimer.

                                  "

                                  Vous pensez vraiment que la police se gène pour faire des fichiers de djihadistes en fonction de leur nationalité ?


                                  « En France, parmi les 67.500 personnes derrière les barreaux, on estime que 70% sont musulmans », titrait The Telegraph, le 17 janvier 2015, « alors qu’ils ne représentent que 8% de la population »

                                  ==> Il y a des évidences qu’il est nécessaire de rappeler souvent.

                                  Le problème c’est qu’on laisse sortir d’aussi grosses crapules que celles qui y sont entré. ( Kif Kif Bourrico )


                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 17:05

                                  @MagicBuster

                                  Ce que je voulais dire c’est que c’est interdit pour nous, les gueux, parce qu’il ne faudrait pas que l’on puisse en effet en tirer le genre de conclusions que vous citez ...

                                  Bon après, même pour les 8% j’ai un gros doute :p


                                • MagicBuster 15 juillet 17:16

                                  @Philippe Huysmans

                                  Moi pareil j’en sais rien si c’est vrai 8%.

                                  Le seul moyen de savoir quelque chose c’est de mesurer et de communiquer.

                                  Rien ni personne n’avance sans aucun info fiable.


                                • microf 15 juillet 21:08

                                  @Philippe Huysmans

                                  Merci pour votre commentaire, je ne retiendrai ceci «  mais puisqu’on parle de sociétés humaines, alors oui, c’est bien l’homme qui devrait être au centre et non le profit à tout prix. » et c´est le plus important.


                                • Quelle qu’en soit la cause, il faut vraiment être très naïf ou aveugle pour ne pas voir que chaque jour on se rapproche de plus en plus du mur. On fonce à toute allure,....Quand on lit les journaux, il n’y a quasi plus de nouvelles réjouissantes.


                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 juillet 09:16

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Il ne faut pas seulement être naïf ou aveugle.
                                    Il suffit d’accepter cette caractéristique de notre époque : le « progrès » dans les moyens d’information, de l’enseignement, de la culture, et dans l’esprit de ceux dont ils sont le métier, a fait de chaque citoyen un individu sommé de ne pas réfléchir aux problèmes les plus importants.
                                    Cette demande est insistante dès l’école.


                                  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 15 juillet 19:31

                                    Beaucoup de choses peuvent arriver en 5 générations...

                                    Jetez un œil sur l’évolution du taux de fécondité des minorités aux Etats-unis

                                    Hispaniques 

                                    2007 : 2,85

                                    2016 : 2,1

                                    Afro-Américains

                                    2007 : 2,15

                                    2016 : 1,9

                                    Faire des projections sur 150 ans n’a aucun sens...


                                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 15 juillet 19:41

                                      @Florian LeBaroudeur

                                      150 ans ? Comptez 75 dans le meilleur des cas.


                                    • sweach 16 juillet 09:48

                                      @Philippe Huysmans
                                      On compte une génération en fonction de l’age moyen des naissances.

                                      Compter 20 ans pour une génération est un biais dans le calcul, car actuellement les premières naissances chez les occidentaux sont vers l’age de 30 ans, donc l’age moyen de toutes dépasse forcement les 30 ans.

                                      L’age de la ménopause vers les 45 ans devient une frontière biologique qui réduit le nombre de naissance.

                                      Donc avec 5 générations on est plus près des 150 ans que des 75, si c’était tout les 20 ans une femme de 95 ans serait arrière-arrière grand mère ^^, hors la majorité sont grand-mère de plus en plus tard et arrière grand mère deviendra plus rare.

                                      Vous surestimez un peu la vitesse du grand remplacement et effectivement en 5 générations, nous pouvons avoir des changement de meurs.

                                      Au delà de ça, on oublie aussi trop facilement qu’on a 250 000 avortement chaque année, soit une grossesse sur 4 fini en avortement, moi j’appel ça un génocide pas un progrès et ils veulent passer de 12 semaines à 14.


                                    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 15 juillet 19:43

                                      Tous parlent avec précaution des immigrés, sous entendu des nouveaux arrivants.

                                      Mais la réalité dérange ; les antillais et les guyanais noirs et métis devraient être comptabilisés , surtout en tenant compte de l’allocation braguette. On ne le fait pas pour ne pas être traité de raciste. Le remplacement les concerne pourtant.


                                      • ddacoudre ddacoudre 15 juillet 23:19

                                        Bonjour.

                                        J’ai apprécié ton article j’expliquais ai fait un « le blanc disparaîtra ». Il y a assez longtemps que j’ai expliqué que cette problématique doit d’aborder non pas émotionnellement comme nous le faisons, mais dans un cadre plus large qui est celui de l’auto régulation de notre espèce. Avec les autres être vivant c’est plus facile car ils ne modifient pas leur environnement pour en retirer leur besoin. Si c’était le cas il n’y aurait pas grand monde sur terre. Cette capacité doit donc être prise en compte pour examiner les processus d’autorégulation qui vont donc se différencier suivant les régions et l’aptitude à générer un bien être La fécondité humaine d’une gestation de 9 mois atteste de l’importance du taux de mortalité. Nous savons que la fécondité est adapté aux risques de prédation comme aux disponibilités nourricières. Notre espèce en disposant des capacités d’adaptations modifié le taux de natalité. Longtemps les guerres furent comme les épidémies considéré comme un régulateur, ce qui c’est avéré faux, car derrière le taux de natalité à cru. Ainsi l’environnement pèse sur la fécondité indépendamment des concepts religieux. Faute de contraception quand la famille devenait trop nombreuses par rapport au moyens nourriciers ou elles immigraient ou le taux de mortalité par famine croit ou elle se régule par divers moyen, la tolérance de l’infanticide. L’étouffement de nouveaux nés par exemple. Le développement de la contraception est venu remplacer avantageusement ces pratiques.

                                        Je raconte souvent l’histoire d’une tribu de borneo qui vivaient dans les arbre s car pour pouvoir s’unir un jeune couple devait rapporter une tête d’un membre âgé de sa tribu. La consanguinité fut aussi un facteur de régulation, qui fut pris en compte par le judaïsme.

                                        En suite de nombreuse étude démontre me développement d’une auto régulation en fonction d’un espace disponible. Pour notre espece c’est la planète dans un rapport population et terre arable plus produit de la mer.

                                        Cela conduira comprendre qu’une analyse sectorielle n’a d’intérêt qu’en relation avec les ressources disponibles et le bien être qui en découle sur un espace donné en l’occurrence les Nations. L’immigration de pays où l’environnement à commende le taux de fécondité l’apporte avec elle, mais seulement le temps d’une intégration. Un ami zaïrois avec lequel je faisais du judo grossi subitement pour atteindre 130 kg, je m’interrogeais sur ses raisons il m’expliqua qu’il était chef coutumier d’un village et qu’il allait si rendre Et me village penserai qu’il m’avait une bonne situation ou il vivait s’il n’était pas gros qui dans le village était un signe de prospérité et de grande famille. L’on comprend que le zaïr et l’Éthiopie n’auront pas le même taux de natalité. Dans les années 98 je relevais l taux de natalité des pays du monde et j’observais que ceux des pays dit occidentaux ne renouvelaient pas leur populations et donc étaient en voie de diminution, alors qu’ils n’étaient les peuples les mieux nantis. Faisant le rapprochement avec mon ami zaïrois, où les opulents avaient de grandes familles je m’interrogeais sur les biens disponibles pour assurer le bien être . Les explications que me donna mon ami m’apportent qu’ils vivaient biens disposaient de terre agricole et de bétail, mais pratiquement pas de moyens individuel de locomotion, de temps libre disponible et occupé à une vie sociale active. La comparaisons avec les sociétés occidentale sautait aux yeux, elles disposaient de temps libre, de moyens de locomotions et la capacité pour les femmes de disposer d’une autonomie économique et d’appareils ménagers libérateur de tâches contraignante. Bref le bien être leur permettait de « vivre » sans devoir s’aliéner avec des enfants. La deuxième observations je la retirais de mon activité de militant ou face à la stabilisation du chômage au haut niveau régulièrement j’entendais pourquoi faire des enfants s’il n’y a pas de travail pour eux. Cela nous rapproche des espèces qui retiennent leur gestation si l’environnement n’est pas propice. Ainsi j’en déduis la conjonction de ces deux éléments pour comprendre la diminutions de la natalité. Les familles aisées veulent profiter du bien être, et celle bien moins nantis ne veulent pas engager leur progéniture dans l’incertitude. J’en retirais deux conclusion

                                        1/ le bien être est un facteur de régulation s’il ne nous lie pas qu’à l’exécution du travail. Ce qui va à l’encontre de ceux qui défendent le travailler plus. 2/que nous influancons notre environnement et lui en retour nous influence au point de retenir notre gestation quand l’environnement est défavorable.

                                        Nous pouvons donc convenir que si nous voulons limiter la croissance humaine il faut rechercher à assurer le bien être des hommes et naturellement ils se réjouiront de leur existence à faire le tour du monde plutôt que de rester enfermé dans leur village ou leur nation.. Quand au grand remplacement il aura lieu bien evidence, le monde va se métisser parce que les hommes vont de plus en plus circulerbde plus en plus vite. L’immigration n’est un problème que pour les xénophobes et les racistes. Il faut être obtue pour croire que le monde deviendra musulman. Pour le moment dans notre pays il sert de refuge à la misère, et celle si le renforce car ils y trouvent réconfort devant le rejet des autres. C’est notre ascenseur social qui est en panne, si bien que les femmes de populations immigrés ou des classes pauvres restent dans leurs fonctions de mère.

                                        Excuse moi pour ce long développé qui est autres choses que les ragots de racistes. Cordialement ddacoudre overblog


                                        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 16 juillet 06:17

                                          @ddacoudre

                                          « et naturellement ils se réjouiront de leur existence à faire le tour du monde plutôt que de rester enfermé dans leur village ou leur nation.. Quand au grand remplacement il aura lieu bien evidence, le monde va se métisser parce que les hommes vont de plus en plus circulerbde plus en plus vite ».

                                          C’est de la croyance et de l’utopie...
                                          Demandez aux Boliviens, aux Camerounais, aux Yéménites, aux Vietnamiens, aux Fidjiens si ils ont envie de se mélanger entre eux.
                                          Même un métissage entre Chinois et Japonais qui appartiennent pourtant à la même sphère civilisationnel est inenvisageable.

                                          Il ne se trouve que les pays Anglos-Saxons pour envisager ce que vous venez de dire, à laquelle s’y est joint bêtement la France.
                                          Même les Allemands qui accueillent pourtant beaucoup de monde le l’osent envisager.

                                          Sous couvert d’aller dans le sens des choses, c’est votre conception personnelle que vous mettez en avant car la réalité de ce monde vous est insupportable.


                                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:07

                                          @ddacoudre

                                          Le fait que l’homme ait adapté son environnement à ses besoins ressemble plus à l’illusion d’une réussite qu’à une solution durable, c’est une catastrophe écologique.

                                          Et que l’on soit raciste ou pas, un tel afflux de migrants combinés à un taux de fécondité élevé au regards des populations autochtones, le tout dans une situation de crise économique aigüe amènera inévitablement plus que des frictions.


                                        • ddacoudre ddacoudre 16 juillet 08:14

                                          @Florian LeBaroudeur

                                          Bonjour Nous raisonnons toujours à nôtre mesure c’est bien naturel. L’homme qui naît ne connais que son territoire et n’en part pas tant qu’il me nourrit, et considérera qu’il est le monde. Les sumériens considéraient que la terre était plate, il a fallut 3 millions d’années pour qu’il découvre qu’elle était ronde alors qu’ils avaient essaime. Et tu as raison ce ne sont pas les peuples que tu as nommé qui l’on découvert. Mais quand il l’on su ils ont fait comme tous les autres, voyagés, chacun à son rythme avec ses moyens. Que sont les peuples d’Amérique autre que des métis, comme ceux des carabines. C’est l’environnement qui fixe nos choix si nous en avons les moyens cela se fera, temps libre, moyens de déplacement. C, est en cours depuis longtemps avec les grandes invasions. L’on trouve des gens atteint de thalassémie dans les pays du nord alors que c’est une maladie du bassin méditerranéen, c’est pas le vent qui l’a apporté.

                                          Cordialement ddacoudre overblog


                                        • ddacoudre ddacoudre 16 juillet 08:26

                                          @Philippe Huysmans

                                          L’homme ne connais les conséquence de ses actes que lorsqu’il peut en mesurer les effets. Nous ne pouvons malheureusement pas savoir d’avance ce que nous ignorons, c’est notre fardeau. Ensuite quand nous savons et que nous continuons, c’est une autre question, pour qu’elles raisons, blocages psychiques, économiques ? https://ddacoudrev2.blogspot.com/2019/06/creer-un-capital-public-ecomonetaire.html?m=1

                                          Cordialement ddacoudre overblog


                                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:48

                                          @ddacoudre

                                          Je ne suis pas persuadé que les summériens considéraient la terre comme plate, as-tu des références ? Parce qu’autant que je sache, ces petits futés se représentaient déjà le système solaire comme un ensemble de 9 planètes orbitant autour d’une étoile (le soleil). Oui, je sais, ni saturne ni uranus ni neptune ou pluton ne sont visibles sans téléscope, lequel ne date que du 16ème, au mieux.

                                          On fait souvent l’erreur de considérer que nous sommes le sommet de l’évolution, mais nous ne sommes qu’un sommet, en comparaison avec d’autres. Et les habitants de la terre qui vivaient il y a 5.000 ans n’étaient pas forcément plus cons que nous.


                                        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 16 juillet 05:01

                                          Avant que vous vous mettiez à hurler au racisme

                                          Pourquoi toujours se justifier ? Peu importe que les gens vous traitent de raciste du moment que votre conscience est en paix.


                                          Ce n’est pas aux élites mondialisées en mal de main-d’oeuvre sous payée d’en décider

                                          Cela fait bien longtemps qu’il y a pléthore de main d’oeuvre bon marché, là, on est à l’étape supérieure mais je ne comprends pas bien où ils veulent en venir. Je crois qu’ils sont simplement stupides et suiveurs du modèle suprémaciste anglo-saxon et se rêvent en gardien et berger de l’humanité que seuls les blancs peuvent exercer à bon escient.


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 08:38

                                            @dr.jambon-beurre

                                            Oh je suis tranquille avec ma conscience, c’est juste que j’entends déjà les pleureuses : pas que ça m’émeuve, ça me vrille les oreilles.

                                            J’ai pour principe d’écrire selon mes convictions, en m’interdisant les petits arrangements avec les faits pour des raisons purement idéologiques, comme en sont trop souvent coutumiers les grands médias... mais aussi certains médias alternatifs.

                                            On n’en sortira jamais si on n’accepte pas l’idée qu’il faille discuter avec tout le monde, sans tabou.


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juillet 09:03

                                            @Positronique

                                            Je suis juste assez sage pour comprendre que nous n’existons que dans le regard des autres, toute autre vision étant à la fois égoïste et puérile.

                                            Bisou,


                                          • arthes arthes 16 juillet 16:12

                                            @Positronique

                                            Et toi, tu es la pour quoi ?
                                            Compenser ta dépression ?
                                            T’en a pas marre de faire chier le monde ?

                                            C’est mort entre nous mon choux, je vois pour qui tu roules, je vais te pourrir la vie, comme à tous les esclaves minables de ton espèce qui ne sont la que pour troller sur ordre.


                                          • arthes arthes 16 juillet 16:29

                                            @Positronique
                                             Bah, t"es une petite chienne bigleuse, rahaaaa, ça commence comme ça et ensuite....Faudra que je t’achète des couches, par anticipation, j’en ai prévu pour tes comparses séniles et grabataire, sinon c’est dégueu....


                                          • arthes arthes 17 juillet 09:21

                                            @Positronique

                                            1 Parce que, surtout, et principalement,  tu n’es pas clair (cf question posée sur autre tipoc, j’ai lu ta réponse , d’où le numéro 2 )
                                            2 Et accessoirement, Pour te mettre au niveau de ta puérilité en te renvoyant le niveau des propos que tu ne cesses de tenir , car à 60 balais, trouver ici juste intéret au fun d’ un trollage grossier et perpétuel aussi récurrent et stérile envers des personnes dont tu dis en avoir rien à fiche, , En dehors de te défouler gratoch d’une dépression ,Je comprends pas bien....

                                            Bon, c’était la partie « psy à l’aveugle »
                                            C’est ta life, je ne vais pas y passer le réveillon non plus, et je ne suis pas ta mère.


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juillet 12:08

                                            @arthes

                                            Vous perdez votre temps, autant raisonner un bouton de porte. Qu’il n’ait pas toutes ses frites dans le même sachet me paraît une évidence, qu’il faille s’en préoccuper me paraît nettement trop d’honneur rendus à une tache.


                                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juillet 14:18

                                            @Positronique

                                            Merci pour ce gentil compliment, Posi.

                                            Bisou,


                                          • arthes arthes 17 juillet 15:19

                                            @Positronique

                                            Je ne vais pas voir dans ce cloaque de rampants où tu trouveras ta place.
                                            Cova, dit « la précieuse » marquise qui enlumine le vide de ses propos avec moult fioritures...Bah...Lol, si ça t’impressionne.

                                            Fin de l’échange, pour ce qui me concerne , sur ce site

                                            PS ; Cela dit ; Shaw a raison, t’es vraiment largué.


                                          • arthes arthes 17 juillet 15:30

                                            @Philippe Huysmans

                                            Je suis d’accord avec vous, la messe est dite pour ainsi dire, il s’agissait pour moi d’une dernière mise au point, j’ai toujours la faiblesse de penser qu’un être humain peut trouver en lui la volonté de se tenir debout, même dans les cas les plus désespérés.
                                            Je laisse tomber l’affaire et reviens au sérieux (et pas envie de polluer votre tipoc avec des « conneries » de bas étage )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès