• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fermons le robinet des voitures inutiles !

Fermons le robinet des voitures inutiles !

Pourquoi continuons-nous à dépenser autant d'argent dans des objets dont nous nous servons si peu ?

« Ferme ce robinet, et ne laisse pas couler l’eau ! C’est du gaspillage ! »

Combien de fois n’avons-nous pas entendu cette phrase dans notre enfance, ou ne l’avons-nous pas prononcée depuis ?

Au moment de la prise de conscience que cette ressource si essentielle risque de ne plus être au rendez-vous, ce même dans nos pays, il est plus que jamais d’actualité de lutter contre ce gaspillage.

Certes, certes…

C’est pourtant un autre robinet que je voudrais voir fermer, une autre eau que, sans cesse, nous laissons se dissiper emportant bon nombre des ressources de notre planète.

Quelle est cette « eau » que nous gaspillons chaque jour d’avantage ? Je veux parler de nos chères voitures.

Car enfin, nous n’arrêtons pas d’en acheter pour ne pas nous en servir :

- Même quand on l’utilise souvent, on ne s’en sert qu’une heure par jour – je mets de côté les représentants et autres professionnels de la voiture –, soit 4% du temps.

- Quand on est dans sa voiture, le plus souvent on est seul, soit un taux d’occupation de 25%, voire 20% pour les plus grandes.

- Ainsi les voitures les plus utilisées ne le sont qu’à moins de 1% de leur capacité.

- Et pour la plupart, leur occupation principale est celle d’être des ventouses sur des parkings…

Or en moyenne, en 2011, les Français ont dépensé 21 000 € pour acheter un véhicule, soit 12% de plus qu’en 2010 (1), véhicule qui perdra de la valeur quoi qu’il lui arrive, et qu’il faudra assurer, entretenir… et nourrir si jamais on décidait de le faire rouler.

Et quand je pense que d’aucuns se sont offusqués de voir Serge Gainsbourg lors d’une émission de télévision, brûler un billet de 500 F ! C’est pourtant ce que nous faisons collectivement en permanence en accroissant le parc automobile.

Un tel gaspillage coule-t-il de source ? N’est-il pas temps d’en appeler à l’émergence, là aussi, d’une économie sociale et solidaire ? Pourquoi ne pas fluidifier la mobilité ?

Je sais que certains m’opposeront que la voiture est un statut, une façon de paraître en société. Mais est-ce raisonnable et durable, quand nous rentrons dans une période d’économie et de remise en cause de notre niveau de vie ? Et est-ce que pour la nouvelle génération, la voiture n’est pas plus une contrainte qu’un statut ?

D’autres voudront défendre ces usines qui sont parmi les dernières en France. Mais comment croire que la performance économique et la lutte contre le chômage passent par la production de biens largement inutilisés et consommant les ressources rares de la planète ?

Pourquoi pas alors simplement ouvrir des entreprises qui creuseraient des trous, que d’autres boucheraient, trous que l’on proposerait à la location ou la vente, le temps de leur existence ?

Cela ne serait pas plus utile, mais au moins, cela serait favorable à l’environnement !

 

(1) source L’Argus


Moyenne des avis sur cet article :  3.07/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Stof Stof 8 janvier 2013 10:09

    Mouais, sauf qu’au final chacun l’aura quand même usée jusqu’à la moelle cette brave voiture. Cet argumentation de sous utilisation n’est pas très pertinent.

    Ce qui l’est certainement plus, c’est de discuter de l’utilisation judicieuse de l’automobile. A savoir, en ville, où elle n’est pas nécessaire. Mais celà suppose de gros investissements en infrastructures et en transports en commun. Ou pourquoi pas en taxis abordables.
    Dans un pays dont l’économie repose en partie sur la construction automobile, cette politique me semble impossible. Il faudra attendre que notre industrie auto meure gentiment ( ce que nos riches acheteurs de 4x4 et berlines allemandes s’emploient à faire), pour renforcer la politique anti-voitures.
    La raréfaction du pétrole va également pousser à la sobriété. Directement, par le prix des carburants,ou indirectement, par le chômage massif que le peak oil provoquera.

    Le processus a déjà commencé : il se vend de moins en moins de voitures en France. 

    • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 10:42

      Première remarque : les voitures s’usent sans rouler. Merci la rouille et autre processus de vieillissement.

      Deuxième remarque : mon propos s’applique essentiellement aux villes.
      La solution est beaucoup dans le développement de systèmes d’utilisation partagée et de transports en commun.
      Pour les taxis, il existe depuis peu une idée intéressante de taxi partagé qui abaisse fortement le coût : http://www.cityzencab.com

    • Romain Desbois 8 janvier 2013 15:34

      Le propre de l’automobile est qu’elle est la plupart du temps immobile. Il faut être débile pour se ruiner à en avoir une pour soi.

      Pour ceux qui préfèrent ou ont besoin de leur voiture, songez que si 10% des gens se mettent à louer une voiture en cas de besoin, c’est 10% de places en plus pour stationner ou 10% de superficie pour circuler !


    • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 15:59

      @Desbois 

      Très exactement !

    • devphil30 devphil30 8 janvier 2013 10:33

      Donc , vous proposez quoi ?


      Oui on peux suivre votre critique mais il faudrait apporter une idée , une solution ..

      Philippe

      • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 10:44

        Cet article était volontairement plus une interpellation pour enclencher une discussion et une prise de conscience.

        Quelques idées de « solution » : 
        - le développement de systèmes d’utilisation partagée (via notamment internet on peut maintenant louer sa voiture quand on ne l’utilise pas
        - les transports en commun.
        - Pour les taxis, il existe depuis peu une idée intéressante de taxi partagé qui abaisse fortement le coût : http://www.cityzencab.com

      • Le printemps arrive Le printemps arrive 9 janvier 2013 08:36

        ° Pour ceux qui font peu de déplacement, le taxi revient-il moins cher sur 5 ou 10 ans ?

        ° Moins de voiture = moins de PIB ! y-en a qui vont mal dormir sans leurs cachet$.

        ° Comme on le sait, ceux qui nous gouvernent demandent conseils aux grosses entreprises pour orienter leur politique vers plus de croissance du PIB, alors avant qu’ils mettent en place un service public cohérent des déplacements, il va falloir être persuasif.

        ° Ouvrir ou pas notre porte-monnaie (si petit soit-il) est un grand pouvoir, utilisons-le !

        Essayez la sobriété et vous verrez le bien-être que vous retirerez.


      • realTMX 8 janvier 2013 11:10

        Je suis d’accord qu’il faut faire en sorte d’utiliser le moins possible la voiture. Toutefois, de nombreuses personnes n’ont pas d’autre choix que d’utiliser la voiture pour se rendre sur leur lieu de travail soit parce que les transports en commun ne sont pas disponibles soit parce que les transports en commun entraînerait un déplacement plus long que la voiture.

        La décroissance est notre futur, c’est un fait. Mais, il y a des objets dont on peut très bien se passer et qui sont tout autant polluant à commencer par la télévision, le téléphone portable et autres gadgets inutiles. Ces objets sont programmés pour être rapidement obsolètes ou tombent en panne tout aussi rapidement. Le coût de leur remplacement est très important économiquement et surtout écologiquement et ne font qu’enrichir une minorité cupide et rapace.

        Un jour, nous pourrons utiliser des voitures écologiques n’utilisant que l’énergie du point zéro mise en avant par Nicolas Tesla mais beaucoup d’eau aura coulée sous les ponts avant que cela n’arrive.


        • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 11:16

          Certes de nombreuses personnes ont besoin d’utiliser une voiture, mais pourquoi la posséder alors que cette utilisation n’est que temporaire ? Dans bon nombre de cas, on pourrait développer des utilisations partagées ou des formules de location


        • realTMX 8 janvier 2013 13:48

          La location ou leasing existe déjà depuis de nombreuses années surtout outre Atlantique mais peine à s’implanter dans l’hexagone car les Français sont attachés à leur voiture car beaucoup trop matérialistes. De plus, le prix du leasing en France est assez dissuasif et le discours des concessionnaires est très largement orienté sur la vente plutôt que sur la location.

          Tant que le discours n’aura pas changé, rien ne changera. Mais, je pense que l’on y viendra à cause de la crise. Les concessionnaires automobiles devront s’adapter ou mourir. Quant aux Français, tant qu’ils resteront aussi matérialistes, rien ne changera.

          Je suis persuadé que l’évolution des mentalités prendra du temps mais qu’elle se fera.


        • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 13:53

          Oui mais ce qui va accélérer les choses, c’est le développement de sites internet qui permettent l’autopartage, cad la location entre particuliers


        • realTMX 8 janvier 2013 15:51

          Je n’en suis pas tout à fait convaincu. Il existe déjà le covoiturage mais il reste encore limité pour des raisons assez évidentes : problème d’horaire, problème de localisation du travail.

          En ce qui concerne le concept que vous évoquez, je pense que, si ça se développe, cela se fera au prix de beaucoup de changements et de sacrifices. Personne ne peut nier que la voiture coûte chère en entretien, en essence et en assurance et c’est justement sur l’assurance que le bât blesse car pour qu’il y ait location entre propriétaires, encore faut-il que la voiture soit assurée pour la personne qui conduit et là est le problème.

          Plus généralement, comment inciter les gens à emprunter la voiture de quelqu’un d’autre surtout dans un pays aussi en retard que la France ? Prêter sa voiture à quelqu’un d’autre comporte des risques pour celui qui prête et celui qui emprunte. Il n’y a qu’à regarder la manière dont les gens se comportent lorsqu’un accident arrive pour constater à quel point on est loin d’arriver à une totale confiance nécessaire pour que la colocation de voiture devienne une réalité.

          Un jour peut être, ça arrivera mais pas avant une bonne cinquantaine d’années.


        • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 15:58

          @realTMX 

          Cela n’a rien à voir avec le covoiturage, cela fonctionne sur le principe de la location de voiture, mais pour un coût beaucoup plus faible, car vous louez la voiture d’un particulier qui à ce moment ne s’en sert pas : vous vous inscrivez sur un site (par exemple buzzcar, mobizen ou franceautopartage ), par l’application vous savez automatiquement s’il y a une voiture disponible à proximité (car vous êtes localisé).
          Pour l’instant, l’offre n’est pas encore assez développée pour trouver facilement des voitures en zone rurale, mais cela commence à bien fonctionner dans les grandes villes.

        • jymb 8 janvier 2013 11:14

          Réflexion personelle il y a quelques jours, un dimanche, au vu de boulevards vampirisés par des voies pour tramway démesurées...et désespérément vides...on n’a pas fini de devoir utiliser des voitures, et se faire étatiquement racketter pour cela !


          • lerenard lerenard 8 janvier 2013 11:55

            dans nos campagnes nous ne pouvons vivre sans voiture nous n’avons pas d’autre transport
            par contre les habitant des grandes villes pourraient bien s’en passer
            ils en brûlerais moins en plus


            • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 12:01

              Oui la voiture est nécessaire à la campagne (j’y vis en partie...), mais on n’a pas besoin très souvent : avec Internet, on peut organiser des systèmes de partage avec des tarifs de location très bas (voir buzzcar, mobizen ou franceautopartage)


            • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 12:14

              Oui la voiture est un facteur de liberté et la réponse n’est pas dans le transport collectif (sauf dans les grandes villes), mais dans l’autopartage : pourquoi acheter ce que l’on peut louer juste quand on a besoin ?


            • iris 8 janvier 2013 14:53

              en avoir une voiture sous la main à sa portéé ne demande pas de s’orgniser avant pour ses déplacements et transports -vous partez et revenez quand vous voulez- 
              demander aux personne sans permis -surtout les femmes veuves un peu agées- si elles n’envient pas les copines qui ont le permis et voiture -
              surtout qu’en certaines villes il n’ya pas de transport en commun le soir en particulier et mème que les déplacements dans des hopitaux à la périphérie ne sont mème pas prévus-
              y a encore à faire pour adapter les transport en commun et le covoiturage-
              le + se serai l’auto stop sécurisé et que chaque voiture s’arrete pour prendre les gens qui atttende le bus et qui habite près de chez vous souvent...changement de moeurs et de mentalité....


            • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 15:53

              @Par Iris

              Oui mais avec l’autopartage ou autolib, vous avez une voiture privée comme vous voulez et ce sans avoir l’acheter, donc pour un coût individuel et collectif plus faible

            • lerenard lerenard 8 janvier 2013 17:17

              pour la location il faut aussi avoir le budget pour ce n’est pas pour tout le monde et je remarque que pour la plupart des gens que je côtoie en campagne il n’y à que peu de voitures neuve
              et que par contre ce qui en on en plus bm audi et j’en passe sont des personnes qui bosse en ville et même la on se demande comment ils font des personnes au rmi la c’est bizarre


            • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 18:03

              Le but de l’autopartage est bien de proposer des voitures en location à des prix beaucoup plus bas, puisque que ce sont des particuliers qui proposent leur voiture dont ils ne se servent pas


            • Croa Croa 8 janvier 2013 19:06

              « sans avoir l’acheter, donc pour un coût individuel et collectif plus faible »

              Faux, cette forme d’usage est plus chère
              sauf pour ceux qui changent de bagnole comme de chemises ! (Mais ces gens ont besoin de paraître et ta solution les intéresse pas de toute façons.)


            • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 12:12

              Je vis justement à mi-temps à la campagne ! Et là aussi les voitures sont des objets qui servent bien peu... d’où l’importance du développement des offres d’utilisation partagées qui permettent de louer sa voiture plutôt que de l’acheter, ce auprès de particuliers (donc bas tarif) : via internet, on peut chercher et trouver une voiture à proximité (progressivement avec le développement de ces sites) . 


            • Romain Desbois 8 janvier 2013 15:40

              Trente ans que je me bats pour que devant chaque gare il ya ait une station de location de vélo, Il faudrait qu’il y ait également une station autolib.

              Je pense que si le réseau d’offre se développe, les gens vont vite comprendre que c’est plus pratique et plus économique.

              C’est dommage que la SNCF ne se soit pas lancée dans cette offre au lieu se s’accoquiner avec des boites comme Avis (loueurs qui vont devoir s’adapter au système autolib si ils veulent survivre)


            • iris 8 janvier 2013 14:54

              tout le monde n’a pas internet !!


              • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 15:49

                C’est exact, mais cela devient rare... Si tous ceux qui ont internet se mettent à l’autopartage, cela fera déjà un progrès sensible smiley


              • rouge sang 8 janvier 2013 15:26

                chaque personne pense utiliser sa voiture a bonne escient. Et vous ? Quel usage faites vous de votre voiture ?

                il existe nombre de gaspillage, comme la clim en permance dans les voitures les bureaux quand il fait 21 degré on met la clim chauffante quand il fait 24 on met la clime refroidissante, on apprend plus a vivre avec la température ambiante (entre 18 et 27 tout est supportable)


                • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 15:51

                  J’essaie de progresser dans mon utilisation de l’auto, à savoir :

                  - pas de voiture quand je suis à Paris où je me déplace en métro, velib, et maintenant autolib si j’ai besoin d’une voiture
                  - une voiture à la campagne, car pour l’instant comme ma maison est isolée et qu’il n’y a pas assez d’offre autopartage, je n’ai pas d’autre solution. Et ce avec une voiture d’occasion qui a plus de dix ans d’âge, donc à faible coût (avec un petit moteur...)

                • rouge sang 8 janvier 2013 17:10

                  j’ai essayé le coovoiturage au bureau. nous étions 5 a avoir 50 kms communs chaque jours (avec 2 kms de détour pour stationner les voitures) tout le monde n’a vu queles impossibilités les problèmes.

                  Si on veut avoir une cohérence avec vos propos, pourquoi notre somptueux maire de paris ne construit pas de grands parking en périphérie, des transports en commun fiables moderne et sur. Ne bloque pas les route qui donne 10 % en moins de voiture et 200 % de polution en plus grace aux embouteillages.

                  malheureusement l’exemple ne vient pas d’en haut.


                • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 18:12

                  Oui il faut construire des parkings à la périphérie, mais cela ne dépend pas du maire de Paris, qui n’est que maire de Paris. C’est pourquoi il faut passer au « grand Paris » et avoir une gestion globale des transports


                • rouge sang 8 janvier 2013 23:06

                  oui enfin quand il supprime la moitié des places dans les contres allées cours de vincennes, dans et en bordur e de Paris... c’est bien lui. La pléthore de couloir bus qui rend paris infranchissable, c’est bien lui aussi. Le paris plage bobo et inutile, c’est bien lui... etc


                • files_walQer files_walker 8 janvier 2013 15:51

                  Je ne me sens pas concerné.


                  Je roule à moto et j’adore ça !

                  Autant vous dire que tant que je pourrais mettre de l’essence dedans ...

                  • files_walQer files_walker 8 janvier 2013 16:09

                    Même s’il y avait une station de métro ou de tramway devant chez moi en pleine cambrousse pour me rendre à mon boulot je continuerai à circuler à moto ou en voiture.


                    • files_walQer files_walker 8 janvier 2013 16:15

                      Par contre si quelqu’un veut monter sur la moto et partager les frais, pourquoi pas. 


                      Mais encore faut-il qu’il ait les même horaires et qu’il ne soit pas allergique à la vitesse. 

                      • foufouille foufouille 8 janvier 2013 16:42

                        « Or en moyenne, en 2011, les Français ont dépensé 21 000 € pour acheter un véhicule, soit 12% de plus qu’en 2010 »

                        et beaucoup moins pour la plupart


                        • foufouille foufouille 8 janvier 2013 16:51

                          une vieille voiture revient moins cher qu’une location


                          • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 18:09

                            oui mais l’offre en autopartage est à coût beaucoup plus bas


                          • foufouille foufouille 8 janvier 2013 19:56

                            sur paris
                            par contre, tu sait pas qui va conduire
                            donc ca derivera pas mal quand ca sera tres connu
                            un peu les SEL qui fonctionnes que la ou il y a peu de profiteur


                          • Robert Branche Robert Branche 8 janvier 2013 20:04

                            non car ces offres vont avec des assurances couvrant les risques, et fonctionne sur le principe des évaluations : donc si qq abîme les voitures qu’il loue, il aura une mauvaise évaluation, et sera écarté ensuite


                          • Croa Croa 8 janvier 2013 19:29

                            D’accord sur le fait qu’il est stupide de consommer de la voiture : Les casses regorgent de bonnes voitures qui souvent n’ont pas grand chose ! ( ça a toujours été mais autrefois pas à ce point et je penses que les diverses ’’primes à la casse’’ n’y sont pas pour rien ; En fait tant que l’on peut encore trouver des pièces de rechanges et que la voiture n’a pas subit d’accident grave il n’y a pas de raisons de jeter !)

                            Mais pas d’accord sur le reste ! La voiture dors beaucoup au garage (sur un parking il ne vaut mieux pas en effet) et alors, en quoi ça t’embête ? smiley

                            Sur l’auto-partage, l’idée n’est pas mauvaise mais ce sera toujours très marginal.

                             L’autolib est une mauvaise idée : ça ajoute des bagnoles sans en enlever. (Contrairement aux vélos loués qui est, de son coté, une très bonne idée.)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès