• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > [Fêtes de fin d’année] Un membre de votre famille est LREM : (...)

[Fêtes de fin d’année] Un membre de votre famille est LREM : témoignez

Je ne sais pas s’il existe des statistiques sur l’occurrence du terme « gilets jaunes » dans la presse depuis 2 mois, mais on pourrait se demander, avec un peu de recul, si ce sujet ne tendrait pas à révéler une forme de monomanie collective, avec toutes les précautions d’usage qu’un tel diagnostic impose vis-à-vis des zigotos-sapiens que nous tous sommes devenus..

Il est vrai qu’à l’ère des BFMTV ou autre médias de masse à information continue, qui nous déversent chaque jour leurs flots de macron-news à toutes les sauces, on n’en est plus à une obsession près et l’on pourrait penser, avec un certain regard, que de telles pathologies psycho-sociales pourraient manifester en réalité un vide intellectualo-existentiel moderne plutôt abyssal…

On passera sur la caractère inoffensif pour le pouvoir de telles agitations populaires, à une époque où il est devenu beaucoup plus facile d'espérer une révolution en signant des pétitions sur facebook que de bouger son cul de son canapé ou de son SUV toutes options...

 

Trêve des confiseurs

J’espère malgré tout, comme moi, que vous avez des macronistes dans votre famille pour les fêtes, du genre même militant, car pour animer vos repas, entre la dinde et la courge, il n’y a en fait rien de mieux, surtout si l’orgie de plastiques et de sucreries offerte à vos enfants n’est pas suffisante pour calmer l'ambiance…

D’ailleurs, si vous pensez être un bon diplomate, une personne référente, sage et impartiale, c’est que vous n’avez en fait jamais fait l’expérience d’une discussion avec un sympathisant LREM convaincu. Car pour beaucoup il est peut-être c**, oui, mais il ne sera jamais vaincu, même si vous lui mettez une armée de gilets jaunes en face…

En vérité, le macroniste est atteint d’un mal invisible, tout du moins que lui ne voit pas, ce qui ajoute encore à la difficulté de la prise en charge par la société, et il faudra faire preuve de tact et de doigté lorsque vous lui signifierez au bout de 3 heures de discussion acharnée qu’il est atteint d’extrême-centrisme, une maladie grave et contagieuse, aux contours pas très nets et qui pousserait d’ailleurs de plus en plus de médecins au suicide…

 

Les signes avant-coureurs

Mépris des « extrêmes », sentiment d’avoir raison et de faire partie d’une élite avant-gardiste bien-pensante, dogmatisme technocratique, déconnexion de la réalité, goût pour les nouvelles technologies et les signes extérieurs de richesse, mougeonisme de compétition, sarkosisme refoulé, sont parmi les symptômes couramment rapportés.

S’ils ne sont pas traités rapidement, ils peuvent mener à la fièvre acheteuse, la vénalité, voire à l’exil fiscal. (Carlos Gohsn)

 

Que faire si un de vos proches est atteint ?

D’abord ne paniquez pas, restez calme, et demandez à la personne de s’asseoir et de boire un verre d’eau. Ne vous affolez pas, les crises, bien que spectaculaires, demeurent rares et l’intervention des pompiers ne sera nécessaire que si l’individu commence à délirer ou devenir dangereux pour lui-même ou pour les autres…

Mettez cependant les enfants à l’écart, les propos tenus par un extrême-centriste peuvent heurter.

Aussi, aux premiers signes d’une crise grave, contactez très rapidement votre médecin et isolez l'individu suspect dans sa chambre, en lui mettant une chaîne d’information continue, pour temporairement le calmer.

Ne tentez pas de lui faire lire Michel Onfray, Serge Latouche, Carl Marx ou tout autre philosophe de gauche !

Surtout n’exorcisez pas un macroniste seul, sous peine de devoir éponger vos murs plein de vomis et d’excréments à la serpillière, pendant que l’individu se met à vociférer dans des langues inconnues.

Tentez de le calmer en lui parlant de baisses d’impôts, de croissance, de foot, et de ces salauds de pauvres qui coûtent un pognon de dingue à la société et qui ne font rien pour s’en sortir…

Dites-lui qu’il n’y a pas d’alternative au libéralisme, et en même temps qu’il faut faire une révolution...

Un macroniste est rassuré par ses propres contradictions qui semblent embrasser la totalité du cosmos.

 

En cas de contagion

Si vous ou un de vos proches commencez à comprendre la doctrine LREM, c’est que vous avez été probablement contaminé. Dans ce cas il s’agit en effet d’une urgence absolue, mais ne paniquez pas ! Le destin d’une nation entière dépend de votre sang-froid.

Isolez-vous et appelez les urgences immédiatement en leur expliquant la situation et les circonstances du drame.

Surtout ne parlez à personne, et n’essayez pas de vous enfuir. Ne vous inscrivez pas sur les listes électorales. Vous êtes en sécurité maintenant et allez être enfin pris en charge de manière bienveillante par votre communauté.

 

 

Numéros utiles :

SOS amitié

SOS médecin

18 les pompiers

SOS suicide

15 police secours

115

 

Nota : cette maladie se décline aussi LR, RN, PS , FI et tout autre parti politique, avec des symptômes souvent très proches.


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 29 décembre 2018 13:48

    l’existence de militants LREM est elle un fait avéré ? 

    qui en connait IRL ?


    • Xenozoid Xenozoid 29 décembre 2018 13:51

      @gaijin

      pareil pour les votants


    • sls0 sls0 29 décembre 2018 15:20

      @gaijin
      Un militant défend une idéologie, qu’elle est l’idéologie d’en marche ?
      Qui est pour Macron ?
      Pour les classes aisées, le système Macron doit leur plaire, ils gardent leurs avantages en général, leur éducation et caste fait que la France d’en bas ne les intéressent pas. 15% de la population.
      Ca plait mais leur profil assez auto-centré doit être loin du militantisme, on profite du système c’est tout.
      J’y vois plus un système de castes qu’un système politique.
      Le pro Macron défendra Macron comme il défendra son SUV hybride de 2 tonnes.
      Il est arrivé à son statut parce qu’il a bien écouté ses profs comme l’ont fait ses parents. Bien apprendre sans faire de vagues. Ensuite c’est bien bosser sans faire de vagues et être dans le moule. Pas trop profil militant quand même, pas de relief.
      Au moment des élections il y a certainement eu du militantisme, le changement, le coté hors partis, le style,.... avec la politique appliquée, les effectifs ont dû fondre.
      Peu de chance d’avoir un militant pro-Macron à sa table.
      Il y a encore 20% qui lui font confiance, il peut y avoir discussion mais pas au niveau militant.
      Les repas de fin d’année se font dans sa caste, il y aura 15% de tables pro Macron et 85% de table anti Macron. Ca m’étonnerait qu’il y ait beaucoup de table mixes.


    • gaijin gaijin 29 décembre 2018 17:12

      @Xenozoid
      les votants j’en connais et même des votants macron mais ceux là dès le lendemain s’excusaient déjà ( un phénomène d’hallucination collective )


    • Le421 Le421 29 décembre 2018 19:18

      @gaijin
      J’en vois sur les ronds-points qui pensent maintenant qu’ils auraient mieux fait de se bouffer les couil... ce jour là où ils ont voté Macron !!
      Déjà qu’il n’y en avait pas beaucoup...
      Des convaincus ?
      Je les estime à moins de 10%
      Les quelques autres argumentent que ce serait lui ou le chaos... Alors que l’ordre règne, visiblement !!  smiley
      Et quelques malades atteints du complexe du larbin.
      Pas besoin de consulter, y’a pas de remède !!


    • Christian Labrune Christian Labrune 29 décembre 2018 14:11

      à l’auteur,

      Votre article est fort plaisant, mais je me demande si vous avez bien raison de tant vous alarmer. Après la grande peste du milieu du XIVe siècle qui avait ravagé l’Europe, d’autres épidémies ont bien refait leur apparition durant quatre siècles, mais de plus en plus limitées, sans qu’on sût pourtant grand chose des mécanismes de la contagion. C’est ce qui est en train d’arriver au macronisme, et il ne risque plus guère de perdurer.

      Jusqu’à ce printemps, j’ai vu beaucoup de journalistes très atteints. Les mêmes aujourd’hui, après Benalla et surtout après les gilets jaunes, paraissent avoir fait un pas de côté quand ils n’ont pas rejoint, par peur du ridicule, la masse énorme des contempteurs de notre si génial Président.

      Je suis athée autant qu’on peut l’être, mais cela me rappelle quand même un passage célèbre de l’Evangile de Luc (22, 54-62). Pauvre Emmanuel !

      Ils se saisirent de Jésus pour l’emmener et ils le firent entrer dans la maison du grand prêtre. Pierre suivait de loin. Ils avaient allumé un feu au milieu de la cour et ils étaient tous assis là. Pierre était parmi eux. Une servante le vit assis près du feu ; elle le dévisagea et dit : « Celui-là aussi était avec lui ». Mais il nia : « Femme, je ne le connais pas ». Peu après, un autre dit en le voyant : « Toi aussi, tu en fais partie ». Pierre répondit : « Non, je n’en suis pas ». Environ une heure plus tard, un autre insistait : « C’est sûr : celui-là était avec lui, et d’ailleurs il est Galiléen ». Pierre répondit : « Je ne vois pas ce que tu veux dire ». Et à l’instant même, comme il parlait encore, un coq chanta. Le Seigneur, se retournant, posa son regard sur Pierre ; et Pierre se rappela la parole que le Seigneur lui avait dite : « Avant que le coq chante aujourd’hui, tu m’auras renié trois fois ». Il sortit et pleura amèrement.


      • JulietFox 29 décembre 2018 15:18

        @Christian Labrune

        Ecrit 3 siècles après la mort supposée de Jésus. Traduit de l’Araméen ancien en Hébreu, puis en grec, etc................Vachement fiable.


      • Xenozoid Xenozoid 29 décembre 2018 15:48

        @Christian Labrune

        Je suis athée autant qu’on peut l’être
        il faut le croire


      • baldis30 29 décembre 2018 16:54

        @Christian Labrune

        bonsoir
        « beaucoup de journalistes très atteints. Les mêmes aujourd’hui, après Benalla et surtout après les gilets jaunes, paraissent avoir fait un pas de côté quand ils n’ont pas rejoint, par peur du ridicule, la masse énorme des contempteurs de notre si génial Président. »
         Oseriez vous prétendre que les gilets jaunes agiraient comme des antibiotiques et pire COMME DES VACCINS .... Sachez Monsieur que les vaccins ne font pas partie de l’idéologie vert-bobo ( un nuance de vert entre le vert-de-gris et la svastika ) ! Quant aux antibiotiques ils tuent toutes ces petites bêtes dont nous admirons le cheminement derrière le microscope de notre vision à long terme !


      • Attila Attila 29 décembre 2018 17:43

        @Xenozoid
        « Je suis athée autant qu’on peut l’être »
        Dieu merci !

        .


      • Le421 Le421 29 décembre 2018 19:21

        @Christian Labrune
        Je répondrais à votre texte de l’Évangile par un copier coller d’un résumé du « Prince » de Nicolas Machiavel, maître à penser de Jupiter. Je cite :

        La multitude s’armait contre le souverain, et après son châtiment elle leur obéissait comme à ses libérateurs. Ces derniers, haïssant jusqu’au nom du prince, organisaient entre eux un gouvernement, ils conformaient leur conduite aux lois qu’ils avaient données : préférant le bien public à leur propre avantage, ils gouvernaient avec justice et veillaient avec le même soin à la conservation des intérêts communs et particuliers.


      • Christian Labrune Christian Labrune 29 décembre 2018 23:02

        @JulietFox

        J’aurais pu aussi bien citer un passage d’une pure fiction, et par exemple d’un roman ! Ce n’était pas l’historicité de fait plus que contestable ! de cette petite anecdote qui me paraissait intéressante, mais l’archétype qu’elle présente, de la trahison par lâcheté.
        Ce que certains auraient pu me reprocher, c’eût été d’avoir assimilé notre Emmanuel au Christ, mais c’est que je n’ai pas plus d’admiration pour le nazôréen que pour l’actuel locataire de notre palais de l’Elysée : j’ai horreur de la niaiserie.


      • Christian Labrune Christian Labrune 29 décembre 2018 23:12

         Oseriez vous prétendre que les gilets jaunes agiraient comme des antibiotiques et pire COMME DES VACCINS

        .............................................................
        @baldis30

        Loin de moi une pareille pensée ! Je faisais justement remarquer que la peste avait fini par disparaître sans qu’on fît rien d’autre, en période d’épidémie, qu’imposer une quarantaine à ceux qui débarquaient dans les ports. Rien à voir, donc, avec l’action beaucoup plus sophistiquée des vaccins et des antibiotiques.

        Par ailleurs, en tant qu’écologiste radical, je suis très hostile à toute éradication des maladies telles que la peste ou la grippe. Les bacilles, et même les virus, ont bien le droit de vivre, comme vous et moi, et au nom de la diversité génétique, ils doivent être très efficacement protégés - dussions-nous par ailleurs en crever !


      • oncle archibald 30 décembre 2018 11:12

        @Christian Labrune

        L’extrait de l’évangile de Luc que vous soumettez à notre réflexion est certes bien choisi en ce qui concerne les reniements de certains électeurs de Macron, mais vous oubliez la suite :

        Pierre qui avait par trois fois publiquement renié son Maître est pardonné et devient le premier pape !

        Le « parti » de Pierre n’a pas si mal prospéré puisque 21 siècles après les chrétiens sont encore en tête du hit parade mondial en terme de nombres d’adhérents !


      • Christian Labrune Christian Labrune 30 décembre 2018 12:43

        @oncle archibald

        C’est que je ne prétendais pas être bien sérieux : l’analogie est toujours un peu bancale et vaut ce qu’elle vaut : elle peut amuser, et c’est à peu près tout.

        J’aurais pu profiter de cette occasion pour commenter le slogan d’Emmanuel : En marche ! En marche vers quoi ? Eh bien, apparemment, vers quelque Golgotha ! Il ne s’y attentait probablement pas plus que Jésus, inquiet déjà à Gethsémani de devoir boire un si amère calice, et s’écriant finalement sur la croix : « Elie, Elie ! Lamma sabachtani ».

        Je n’ai pas la cruauté de certains gilets jaunes et je ne lui souhaite évidemment pas un pareil destin ! A sa place, je me retirerais sur la pointe des pieds pendant qu’il en est encore temps. Ca vaudrait mieux pour tout le monde.

        Pour ce qui est du succès des « chrétiens », je serai plus réservé que vous. Il s’en faut bien que les « adhérents », comme vous dites, aient encore quelque chose à voir avec la Sainte Eglise Catholique Apostolique et Romaine : il y a déjà longtemps qu’ils sont « sortis du religieux », pour parler comme Marcel Gauchet, et qu’ils se sont affranchis de dogmes qu’ils n’ont jamais compris et auxquels ils ne peuvent plus croire. Reste un charmant folklore à base d’amour un peu niais du prochain, où chacun apporte ce qu’il veut. Cette conversion de l’Eglise en auberge espagnole, du reste, était bien sa seule chance de pouvoir survivre encore quelques années, telle une « plante verte » avec des tuyaux partout dans un service de réanimation !


      • oncle archibald 30 décembre 2018 14:35

        @Christian Labrune : « je ne lui souhaite pas pareil destin »

        Qui sait s’il n’accepterait pas la mort pour ressusciter trois jours après et régner ensuite « pour les siècles des siècles » ....


      • JulietFox 2 janvier 11:07

        @Christian Labrune
        C’est noté.


      • Attila Attila 29 décembre 2018 15:58

        J’ai changé de famille !

        .


        • Sergio Sergio 29 décembre 2018 16:28

          Et parfois, je me pose la question, y-a-t-il un membre de ma famille RN ?


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 décembre 2018 16:53

            @Sergio Et parfois je me pose la question, y-a-t’il un membre de Agoravox qui ne soit pas dépressif ?


          • Sergio Sergio 29 décembre 2018 17:36

            @Aita Pea Pea

            Oui forcément, chacun son antidépresseur, ce peut être l’ironie, le cynisme, la plainte, chacun trouve ses sécurités où il peut, mais en général c’est trop sérieux. Toi à travers ton humour, tu vois juste et tu me fais souvent bien rire et là c’est soignant et tellement vrai. Moi je me ballade souvent, je troll un peu beaucoup, j’essaie de recentrer sur une forme de réalité, celle que je vis et je te sens aussi là dedans. Mwen ba ou plis fos épi fanmi ta ou !


          • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 29 décembre 2018 16:52

             Contaminés c’est possible ..... possédés c’est sûr  !  smiley


            • zygzornifle zygzornifle 29 décembre 2018 17:45

              Une prostituée a pied c’est la raie publique ne marche ....


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 décembre 2018 18:34

                Bon ...j’avoue je suis LREM . J’aime Brigitte et trouve anormal que ce ne soit pas son cul qui ait été mis en valeur dans la pub Aubade. Voilà. Je n’accepte néanmoins une punition ici que de Arthes...


                • Sergio Sergio 29 décembre 2018 20:08

                  @Aita Pea Pea

                  Brigitte Liso, Brigitte Macron ou Brigitte Bardot ....


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 décembre 2018 20:22

                  @Sergio Brizitte la femme du chef ! Et d’ ailleurs dans la pub Aubade elle aurait pu exprimer toute la gravité de notre situation avec ses fesses affaissées .


                • zygzornifle zygzornifle 31 décembre 2018 09:14

                  @Aita Pea Pea

                  Brigitte ?
                  Mais non c’est Iggy Pop qui partage la vie de Macron ....


                • Attila Attila 31 décembre 2018 11:00

                  @Aita Pea Pea
                  Le meilleur de l’amour est Aubade l’escalier !

                  .


                • ETTORE ETTORE 29 décembre 2018 23:04

                  Bah, nous la dinde de Noêl, on l’a appelé Macronne !

                  Et on lui a fait sa fête.

                  Même qu’on a jeté les nonos au toutou de la maison. pour être sur qu’il n’en reste RIEN !


                  • Emohtaryp Emohtaryp 30 décembre 2018 13:14

                    Il y a une solution pour ceux qui ont un boulet dans leur famille :

                    https://fredericbaylot.files.wordpress.com/2013/07/2la-serpe-d-or.jpg?w=1140

                    Personnellement, si je rencontre un connard « en marche », il ne devra pas se contenter de marcher mais de courir vite....


                    • zygzornifle zygzornifle 31 décembre 2018 09:17

                      Je suis tellement pauvre qu’ils me fuient , ils on trop peur que je vienne leur demander des comptes a ces hallucinés de la secte Tout Ank Macron le pharaon de chez Rothschild ....


                      • Croa Croa 31 décembre 2018 10:14

                        Le militant LREM est rare et moi je n’en connais pas. Par contre des votants Macron c’est bien plus courant ! En général ces gens ne sont pas Macronistes par nature mais anti tout le reste. Il s’agit donc plutôt d’un vote conservateur, ces gens n’ayant nullement l’impression de donner dans l’ultra centrisme et encore moins dans le fascisme car la réalité du Macronisme est bien celle-là !

                        Aussi surprenant que ça puisse paraître ceux qui votent Macron ont une nature pusillanime. Rassurés par la presse de salle d’attente, c’est à dire celle de mimi, Ils ne savent pas qui est Macron puisque Macron ressemble au gendre idéal dont rêve toute belle mère. Donc il suffit de détromper tous ces rêveurs tout éveillés. Je conseille de faire ça petit à petit sinon ce sera vraiment trop dur et ça ne passera pas ! 


                        • lloreen 31 décembre 2018 11:38

                          Pour 2019, ayons un objectif commun:La divulgation complète.

                          Voici un trésor à partager.

                          https://vimeo.com/304030726


                          • beo111 beo111 1er janvier 20:32

                            Oui j’ai un beauf macroniste, fonctionnaire du Trésor, il a pas mal monopolisé la parole lors du réveillon de Noël ; faut dire qu’il était un peu seul à défendre le gouvernement. C’était un peu lourd car discuter politique c’est pas vraiment son truc. Par contre en dépit de ses maladresses il a largement accompli sa mission de petit soldat du macronisme, à savoir qu’il a montré par l’exemple que même fin 2018 il y a encore des gens qui défendent bec et ongles l’action gouvernementale.

                            Le lendemain par contre, le rapport de force était différent avec les cousins et leur lot de banquiers et d’homosexuels.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès