• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Feux du Var : le loup, le berger et l’Apocalypse

Feux du Var : le loup, le berger et l’Apocalypse

 

Grâce à un commentaire reçu hier sous cet article à propos des incendies dans le var, j’ai découvert l’importance d’un fait pouvant expliquer en partie l’incendie dramatique du Var. C’est la présence du loup dans les montagnes et les forêts des Maures et du Var, où le feu s’est déroulé comme un serpent.

 

Loup, y es-tu ?

On a confirmation de ce qui était pressenti : le débroussaillement a manqué (image 2).

« Cette année, la forêt n’a pas été entretenue, il n’y a pas eu de débroussaillement. »

Pour une raison inattendue :

« Pour expliquer le manque de débroussaillement, un éleveur local, Gilbert Villa, met en cause la présence du loup. « Avec les loups, on ne peut plus aller en forêt et faire le débroussaillement. Avec les troupeaux, on était payé pour débroussailler les pare-feux. Cela fait deux ans que j’ai arrêté à cause des loups. »

Oui, le loup est dans la place (lieux : image 1), depuis 2009. 13 meutes sont dénombrées et observées dans le département. 350 à 400 attaques de troupeaux font en moyenne 1’200 victimes par année.

En 2019, le Parisien avait enquêté :

« Les bergers et certains maires du Var tremblent. Depuis le début de l’année, les attaques de loups sur des troupeaux se multiplient et - phénomène nouveau - les animaux s’approchent de plus en plus des habitations et des centres-villes. À tel point que le préfet du Var a donné ordre d'abattre un loup trop curieux qui s’était approché trop près d’un camping, à Bormes-les-Mimosas (Var), sur le bord de mer. »

 

 

Le feu bon pour la biodiversité

Les troupeaux ne vont plus en forêt, le débroussaillement n’a plus lieu, et les forêts redeviennent très vulnérables.

Au fait, en combien de temps une forêt se reconstitue-t-elle ? Beaucoup plus vite qu’on ne pense, et c’est la bonne nouvelle. 

D’abord, le feu est bon pour les forêts. La plupart d’entre elles y survivent, soit naturellement soit par reboisement. L’image 3 du Canada montre : à gauche, la forêt juste après un feu ; à droite, la même forêt régénérée quelques temps plus tard. 

Le Service gouvernemental des Parcs du Canada nous rappelle ceci, que la télévision ne montre presque jamais. Ces extraits devraient nous enseigner une autre manière de voir :

« Le feu crée des conditions idéales à la croissance des végétaux et stimule leur régénération. En plus de renouveler et de diversifier la forêt, il crée une variété d’habitats pour différentes espèces d’insectes, de mammifères et d’oiseaux. Cette biodiversité est le signe d’un écosystème florissant, capable de perdurer. »

 

 

No Apocalypse

« L’intensité et la gravité des feux varient selon la température, le relief, le vent et d’autres facteurs. Dans les secteurs où la forêt est complètement rasée par le feu, on trouve çà et là des îlots d’arbres intacts ou légèrement calcinés. 

C’est pourquoi l’on dit du feu qu’il accroît la diversité des écosystèmes au fil du temps. Les feux sont essentiels au rétablissement de la forêt, au même titre que le soleil et la pluie. »

« Les feux de forêt libèrent de précieux éléments nutritifs présents dans la litière du parterre forestier. Ils créent des ouvertures permettant à la lumière d’atteindre le sol, ce qui stimule la croissance de nouveaux arbres. »

Alors, contrairement à une émission de BFMTV annoncée pour cette semaine, les grands feux de 2021 ne sont pas une apocalypse climatique.

Il faut résister à la peur et au buzz médiatique avec des arguments raisonnables et fondés.

Ensuite les écosystèmes évoluent et les zones brûlées reviennent à la vie. En combien de temps ?

 

 

Retour à la vie

2 mois après un incendie, les insectes reviennent et attirent les oiseaux prédateurs. 6 mois plus tard, les premières pousses de pins réapparaissent. Les abeilles et les rapaces repeuplent la forêt 9 mois après la catastrophe ;

une année est requise pour que les graminées, les buissons des garrigues et les mousses refassent leur apparition ;

au bout de 3 ans, les chênes-liège survivants retrouvent 75% de leur feuillage ; 

il faut 5 ans pour que toutes les espèces végétales soient de retour. Même laps de temps pour les souris et autres rongeurs ;

en 10 ans, les nouveaux pins atteignent 3 mètres, mais pour que la forêt regagne son apparence originale, il faut attendre 150 ans, sans nouvel incendie. 

On peut dire, ici pour la forêt méditerranéenne, que la forêt reprend globalement vie en cinq ans.

Pour le débroussaillement les troupeaux sont la meilleure solution. Mais dans cette région il y a conflit avec les loups. Comme quoi, même une mesure jugée écologique à l’époque, comme la réintroduction du loup, produit des effets pervers plus loin.

 

 

Ne pas reboiser

Enfin encore cette information. Selon le Dr Ofri Gabay, écologiste de la Société pour la protection de la nature en Israël (SPNI) :

« Les écologistes conseillent à Israël de ne pas planter d’arbres après les incendies. » (ndla : de 2016)

« De nouveaux arbres, ainsi que les actions impliquées par leur plantation, pourraient abîmer les écosystèmes naturels et inhiber la régénération du paysage, ont-ils expliqué. (…) D’un point de vue écologique, ces feux ne sont pas un désastre. La nature peut les gérer elle-même, sans aucune intervention humaine. »

Le Dr Gabay a ainsi ;

« … conseillé de laisser la nature prendre le dessus, particulièrement dans les zones ayant de faibles niveaux de végétation naturelle. La seule intervention humaine nécessaire est d’enlever les espèces invasives, comme le mimosa doré, qui ont tendance à se propager après des incendies. »

Encore un avis qui ne confirme pas l’Apocalypse.

Le feu fait peur. Une ferme qui brûle, c’est l’Apocalypse pour une famille. Mais le feu fait aussi du bien et fait partie de l’évolution des écosystèmes.

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • robert 24 août 17:19

    Oui, la forêt reprend vie mais pas s’il y a 3 événements de suite.


    • sylvain sylvain 24 août 17:21

       le feu est bon pour les forêts

      C’est pas si simple. Les forêts de conifères se renouvellent par les incendies mais les feuillus n’en ont pas besoin.

      Il est vrai que dans une chênaie bien constituée, cela apporte de la diversité, mais dire « le feu est bon » est trop général. Si vous cramez toute les forêts d’un coup, c’est une catastrophe. Si c’est un peu par ci par là ça peut être intéressant.

      Un point de vue qui n’est pas du tout abordé est la formation des sols forestiers or c’est la variable clef. Les conifères ont besoin du feu pour se régénérer car ils acidifient grandement le sol et forment une litière de mauvaise qualité qui ne se décompose pas ou peu. Le feu rétablit le PH en détruisant une partie de la litière et enlibérant des éléments simples qui nourriront les futurs plantes.

      Ce n’est pas du tout le cas pour les feuillus qui forment en général une litière équilibrée qui crée un superbe humus ( le mull forestier en conditions normales) et qui, littéralement crée le sol a partir de la roche mère. Un incendie dégradera cet humus et la pluie le lessivera dans les quelques années qui précèdent le reboisement. Il ne faut pas que ça arrive trop souvent .


      • sylvain sylvain 24 août 17:29

        >Pour ce qui est du loup c’est bien possible. Mais la mauvaise foi des éleveurs et autre bergers est telle la dessus ( j’ai été berger pendant 6 saisons) que c’est pas si sur. Je pencherais plus pour un changement des primes ou une économie de la part des éleveurs ( qui prennent la prime et ne font pas le boulot). Voir le fait qu’ils ne trouvent plus de bergers fiables parceque c’est dur d’embaucher dans le secteur.

        Dans cette région tu tombes sur des sacrés zoziaux. Un de mes éleveurs s’était retrouvé avec 150 agneaux de moins en fin de saison et un berger qui s’est barré quelques jours avant la descente sans demander son dernier mois.

        Pour l’aid, un agneau c’est 250 euros, ça fait un petit billet de 40000 environ pour 150. Il a pas du regretter sa saison


        • jef88 jef88 24 août 18:57

          QUESTION ! ! !

          Les loups sont ils rôtis ? ? ?


          • charly10 24 août 19:00

             Loin de la doxa climatique, prendre un peu de recul est salutaire. Ces derniers jours les médias et la presse ont affolé les citoyens en reliant systématiquement feux et réchauffement. C’est oublier que, dans ces régions méditerranéennes, les feux sont récurrents en période de sècheresse. Même avec des températures moins élevées, les périodes sèches sont courantes dans ces département dès le mois d’avril, et dès que mistral souffle, les feux, se déclarent et presque toujours d’origine humaine, volontaires ou accidentels. Tous ceux qui ont vécu dans ces régions peuvent confirmer les dires de l’auteur sur la régénération active de la nature après un incendie. Ne me faites pas dire que les pyromanes sont des activistes bienfaiteurs. Ces gens-là sont bien des criminels.

            Mais des grands feux dans ces régions, ça arrive assez régulièrement ; si le spectacle est désolant après coup, la nature reprend vite ses droits.


            • alinea alinea 24 août 19:17

              L’homme a peur de tout, à l’heure de l’intelligence artificielle, de la monnaie virtuelle, de l’art et l’amour virtuel, des robots, au moment où on se sent assez grands pour envisager vivre sur Mars, les bergers ont peur du loup !!

              J’ai deux amies, femmes, qui chacune seule, ont gardé les transhumances dans les Alpes ! A même pas peur ! c’est dingue ça.

              En tout cas, sûr qu’il ne faut pas y toucher, à la forêt après l’incendie ; mais l’homme, encore lui, se sent indispensable, on voit le résultat partout où il a mis le pied !


              • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 07:16

                @alinea. En ce temps là, les loups n’avaient pas encore été réintroduits. Conformément aux voeux du duc d’Edimburgh, fondateur du WWF, qui rêvait de se réincarner en virus mortel, afin de tuer le plus de gens possible.


              • alinea alinea 25 août 11:37

                @JC_Lavau
                S’ils ont été réintroduits c’est qu’ils avaient été éliminés : de quel droit ? L’humain est-il le seul autorisé à vivoter sur la planète ? Par qui ?
                Les scientifiques vous devriez bien gratter plus le réel, pour le comprendre et savoir où vous situer harmonieusement.


              • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 13:27

                @alinea. Tu raisonnes comme une citadine. Dans les Alpes du Sud, les loups ont tué des chevaux Mérens.


              • mmbbb 25 août 14:17

                @alinea C est le loup qui a jete son mégot de cigarette !! 
                tant qu ils y a aura des abrutis pour mettre le feu ; loup ou pas la foret cramera 


              • mmbbb 25 août 14:44

                @JC_Lavau les loups attaquent c est une evidence ; Lors de l une des traversées des Alpes du sud , j avis rencontre un monsieur dont la fille a ete employée par le parc national Elle est éthologue 
                En camerai infra rouge, les loups ont attaqué un troupeau de moutons, il est vrai qu ils reviennent à la charge et impitoyablement . 
                Les bergers de cette région emploient le chien turc plus fort et agressif désormais puisqu il s attaque au loup 
                En revanche , on ne peut pas demander aux autres pays notamment ceux d Afrique de preserver leur faune si nous sommes incapables de le faire.
                Du cote Suisse , un troupeau a déroché suite à un orage , la presse avait ete discrete , ce n etait pas le loup . mais pres de 200 bêtes mortes 
                Les bergers vivent moins bien de leur métier et désormais le nombre de moutons par troupeau a ete multiplie par deux sinon plus pour être rentable .
                Le loup est un probleme qui s ajoute aux difficultés de leur metier 
                Tout ceci devient difficilement gérable . lorsque le promeneur panique devant un chien patou et se fait tailler un steak , il porte plainte .
                Lorsque j en parle à un ecolo des villes , il me rétorque que le berger doit être maitre de son chien . 
                Il est à noter qu entre les ecolo des villes et les locaux ,il y a une perception différente de la nature . 


              • charlyposte charlyposte 25 août 16:26

                @mmbbb
                Et des pompiers pyromanes on en fait quoi ??? une médaille ou la prison ???


              • mmbbb 25 août 16:30

                @charlyposte on ne peut pas les pendre !  La prison , ils ne finiront pas leur peine macron ou plutot sa ministre de la justice les a vidées au printemps a cause du COVID .


              • charlyposte charlyposte 25 août 16:49

                @mmbbb
                On les jette au feu smiley


              • Captain Marlo Captain Marlo 25 août 19:05

                @alinea
                S’ils ont été réintroduits c’est qu’ils avaient été éliminés : de quel droit ? L’humain est-il le seul autorisé à vivoter sur la planète ? Par qui ?

                J’ai vécu longtemps dans les Alpes du Sud, je connais les difficultés des paysans en moyenne montagne. C’est de la survie. Il faut lire « Une soupe aux herbes sauvages » d’Emilie Carles, pour comprendre.

                Les troupeaux de moutons et même les chevaux sont sans cesse attaqués.

                Les loups peuvent très bien être protégés en tant qu’espèce dans de vastes parcs où ils sont nourris et soignés. Les ours, pareil.

                Mais ce n’est pas ce que veulent les bobos écolos & les Kmers Verts.
                Ils veulent des pâquerettes partout et des humains nulle part !

                Tout ce qui peut faire disparaître les humains et leur travail, leur convient très bien.
                Ce sont les meilleurs alliés de l’eugénisme, de la mondialisation qui produit ailleurs qu’en France et du chômage de masse.


              • alinea alinea 25 août 22:10

                @Captain Marlo
                Ça c’est la belle histoire versus berger !
                Les troupeaux de quatre mille brebis sont une aberration ; on demande quatre cents bêtes pour la SMI, allons pour quatre cents ; le berger part en estive avec ses quatre cents bêtes ; je me demande bien pourquoi ils ne les gardent pas à cheval ; le loup n’attaque pas les chevaux ; enfin normalement, maintenant qu’on l’a dévarié avec ces brebis très proches de sa proie et qui paniquent comme une proie, le loup a son taux d’adrénaline qui ne redescend pas et il attaque et tue tout ce qui est coincé autour de lui !
                La moindre des choses, c’est accepter la nature dans laquelle on vit et s’y adapter : ça s’est toujours fait et ça se fait partout... qu’ont-ils de spécial les bergers français ?


              • alinea alinea 25 août 22:13

                @mmbbb
                Ça c’est une légende aussi, ou alors les bergers alpins sont vraiment des abrutis !
                Un patou déchiquète un chien qui s’approche, et se bat avec un loup !! mais il vient fait câlin aux humains. Alors pas étonnant qu’ils se fassent tuer leurs bêtes s’ils éduquent leurs patous à l’envers !


              • alinea alinea 25 août 22:17

                @JC_Lavau
                Moins citadine que moi tu peux pas ! bref, d’abord un Mérens qu’est-ce qu’il fout dans les Alpes, on se le demande ; et pis le loup, m’a l’air bien affamé là-haut : elles pèsent dix kilos leurs brebis, laine comprise ?,


              • alinea alinea 25 août 22:20

                @JC_Lavau
                C’est quand ce temps-là dont tu parles ? Les deux filles dont je te parle y étaient il y a trois et cinq ans respectivement, et avant pour la première qui l’a fait plusieurs fois.


              • josy&jacq josy&jacq 25 août 22:35

                @alinea. Je parle du temps que les troupeaux transumant traversaient la ville de Grenoble tôt le matin à la montée, ou en début de soirée à la descente.
                En ce temps là les sympathiques génocideurs n’avaient pas encore commencé à réintroduire le loup subrepticement et clandestinement.


              • mr green cyrus 25 août 22:39

                @alinea

                Dans ce metier tu as les deux , des gens super , et d’ autre qui qui ne veule que des champ gratuit ... 

                les premier sont de plus en plus rare , on leur interdit de construire des jas ou des puit pour metre leur bete a l’ abris ou les abreuver ...

                Mais par contre on subventionne l’ elevage intensif et les prime a la predation .
                https://www.lamastreassociationrad.fr/le-retour-du-loup-en-ardeche/

                un arrêté préfectoral de 2019 contre la prédation du loup prévoit aussi des aides pour l’acquisition de filets électrifiés et de chiens de protection.

                Le plan Loup, quant à lui, a fixé aussi un quota d’abattage de 19%, soit environ 100 loups, le tir légal étant par contre très encadré par l’Office National de la Faune Sauvage.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Berger_Kangal

                 Plus personne ne reste la haut , les brebis sont parqué dans les champ gratuit , et les chien mal nourris sans contact humain ...


                pendant que le vrai berger lui subit une concurrence féroce et déloyale 

                l’etat est responsable de ce changement bien plus que le loup les berger anatolien ou les patou ...

                =========================================================

                Ça c’est une légende aussi, ou alors les bergers alpins sont vraiment des abrutis !

                Un patou déchiquète un chien qui s’approche, et se bat avec un loup !! mais il vient fait câlin aux humains. Alors pas étonnant qu’ils se fassent tuer leurs bêtes s’ils éduquent leurs patous à l’envers !


              • mr green cyrus 25 août 22:46

                @josy&jacq

                Je parle du temps que les troupeaux transumant traversaient la ville de Grenoble tôt le matin à la montée, ou en début de soirée à la descente.

                Tu le dit entre les ligne , le berger responsable , n’ abandonne pas son troupeau en montagne a la garde des chien pour aller voir la television ...

                Soit il bivouac la haut, soit il redescend a l’ etable .


              • alinea alinea 25 août 22:50

                Moi je ne connais que des super, cyrus !


              • alinea alinea 25 août 22:52

                @cyrus
                les génocideurs, vous voulez dire les vaccinateurs ?
                Bien le bonjour à Josy


              • alinea alinea 25 août 22:55

                @josy&jacq
                c’est la meilleure ! je clique pour répondre à jozy, c’est cyrus qui sort, je clique sur alinea pour corriger c’est jacq qui sort !
                bon, ma réponse n’était pas pour toi cyrus.


              • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 23:14

                @alinea. Un écrivain exercé, s’il « voulait dire », il l’aurait dit, ou plutôt écrit.


              • mr green cyrus 25 août 23:16

                @alinea

                bon, ma réponse n’était pas pour toi cyrus.

                ca se voit un peu smiley .... mais oui le site memorise certaine reponse faite selon les message , c’ est pas tres convivial ...a part taper a la main , on as ce genre de farce assez souvent 

                Moi je ne connais que des super, cyrus !

                Et bien moi j’ en connais un qui as descendu le cheval d’ un amis eleveur de chevaux , car celui ci mangeait l’ herbe de ses mouton sur son terrain , un ancien vigneron ... c’ est pas quelqun que tu aurais aimer avoir comme voisin ...
                malgres ca , et la reconnaisance de l’ acte de cruauté sur animaux , on lui as laisser son troupeaux qu’ il monte dans le mont ventoux , et dont pas mal de brebis disparaisse ...bien sur c’ est toujours la faute du loup .
                https://www.ledauphine.com/environnement/2020/12/12/il-a-filme-deux-loups-adultes-dans-le-ventoux# : :text=Le%20Vauclusien%20Cyril%20Boyer%2DJoly,de%20son%20%C2%AB%20pi%C3%A8ge%20%C2%BB%20photographique.

              • mmbbb 26 août 09:39

                @charlyposte vous jouez la provoc , c est assez idiot . Ces gens la sont des criminels , dans certains indendie , je vous rappellerais qu il y a des morts .
                J habite pres de Lyon ; les berges du Rhone sont des depotoirs , que vais je vous répondre ! ce sont des porcs 


              • charlyposte charlyposte 26 août 09:49

                @mmbbb
                Faut pas tout mélanger cher internaute ! un sujet à la fois en ayant un esprit pour comprendre tel ou tel situation, merci de comprendre. smiley


              • charlyposte charlyposte 26 août 10:05

                @mmbbb
                Y fait quoi ton maire de Lyon ? Y tourne autour du pot sans solutions ou il a tout compris comme dab via nos bouffons politichiens !!! tout comme le changement climatique qui ne taxera que le citoyen qui n’a rien demandé !


              • mmbbb 26 août 11:14

                @alinea tu peux consulter les minutes des tribunaux .
                Il y a eu des cas et je ne raconte pas d âneries 
                Quant au patou, par nature il est dresse pour defendre son troupeau
                je me suis souvent trouve en face d eux, donc ils intimident et ils sont intimidants
                Si l on commence a s agiter et à paniquer , ce chien considere que c est une attaque et il peut devenir agressif . 
                Quant au berger il n est pas forcément derriere son chien , celui ci est un auxiliaire de garde 


              • mmbbb 26 août 11:20

                @charlyposte je vais preciser ma pensée , beaucoup de personnes ont des comportements negligeants , ou ont une volonte de nuire .


              • charlyposte charlyposte 26 août 14:46

                @mmbbb
                Plutôt nuisible alors ! anti écolos ?


              • alinea alinea 26 août 15:10

                @JC_Lavau
                Vous n’êtes pas un écrivain exercé, vous êtes un scientifique ! c’est pas un reproche, mais question loup, vous n’avez pas dépassé le stade « chaperon rouge », quel âge ? Six ans ?
                On ne peut pas développer tous ses cerveaux, et exceller quelque part, ou si, comme moi, mais n’exceller nulle part !smiley


              • alinea alinea 26 août 15:22

                @JC_Lavau
                Les bergers d’Anatolie que j’ai croisés personnellement, ont dévalé la colline jusqu’à la route, j’ai juste eu le temps de mettre la chienne d’une copine à l’abri dans la voiture ; ils se sont approchés de moi, au galop, et se sont laissés caresser ; et c’est comme ça qu’ils doivent être éduqués, qu’ils soient des Pyrénées ou d’Anatolie !
                Et j’étais loin du troupeau !! mais près du troupeau, j’ai la vidéo du gamin d’un copain qui rentre dans le troupeau en gueulant et en faisant des moulinets avec les bras ! les chiens ne bronchent pas.
                Mais bon, on n’a pas tous les talents : éduquer un chien comme ça, ce n’est pas à la portée du premier berger venu !!
                Alors qu’ils ne viennent pas nous emmerder avec le loup ; ils n’ont qu’à diviser les troupeau par dix, et rester avec les bêtes, et savoir éduquer leurs chiens.
                Le loup n’a rien à foutre, réintégré ou pas, de vos manques, de vos paresses, de vos frustrations d’homme.


              • alinea alinea 26 août 15:22

                @alinea
                je suis inéducable !! ce post est pour mmmbbb !


              • xana 24 août 21:28

                Ca me fait bien rire, cette histoire de loups qui terrorisent les bergers et les fonctionnaires français.

                Ici où j’habite, en Transylvanie, ce sont des collines boisées, faiblement cultivées et le loup et l’ours y sont chez eux. On en a des milliers : 8 à 10000 ours cette année ! Pour les loups, plus discrets, je n’en connais pas le nombre mais je peux vous dire que les bergers ne les craignent pas du tout. Et pourtant, notre région est aussi une grande région d’élevage de brebis pour la viande (exportée en Turquie principalement).

                Quand on demande aux bergers ce qui cause des pertes aux troupeaux, ce sont toujours les chiens. Le loup ou l’ours, oui, ça arrive quelquefois, mais le principal problème ce sont les chiens du troupeau d’à côté !

                Quant à la peur panique des fonctionnaires français devant le loup, je l’imagine très bien. Ils ont peur devant un virus au point de se mettre des couches sur la bouche, pourquoi n’auraient-ils pas peur du loup ? Même s’ils n’en ont jamais vu. pauvres nigauds, va.


                • babelouest babelouest 25 août 07:25

                  @xana j’en ai vus : pas loin d’ici il y a un jardin zoologique très étendu, mais n’accueillant que des animaux européens, dont les loups justement. Et peut-être aussi des ours, mais ce serait plus récent.
                  .
                  Dans de pareilles conditions, l’humain bien canalisé est en quelque sorte l’intrus toléré....


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 août 10:12

                  @xana

                  L’Est Républicain du jeudi 23 juin 2011 nous annonce qu’un loup attaque de nouveau dans le Haut-Doubs. A chaque apparition, il a tué ou blessé une dizaine d’ovins. Dans la nuit de lundi à mardi, un éleveur de Chapelle d’Huin compte 13 agneaux blessés, un tué et un disparu.

                  Un autre loup circule aussi dans les Vosges (La Bresse). Courant Avril en 15 jours il a fait six attaques nocturnes entraînant 26 victimes dans le petit village de Ventron.

                  Chacun pourra voir où se trouve la vérité.

                  Pour la réintroduction du loup voulue par certains, je me suis déjà prononcé pour la réintroduction des morpions dans leur pantalon afin que la leçon soit bien apprise.


                • troletbuse troletbuse 25 août 10:15

                  @Daniel PIGNARD
                  D"après l’enquête, est-ce un loup radicalisé ou bien est-il atteint de troubles psychiatriques ?  smiley


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 août 11:41

                  @xana

                  Jésus nous a déjà prévenu contre les bergers qui abandonnent les brebis quand le loup vient.

                  Apparemment, Dieu n’apprécie pas qu’on réintroduise les bêtes féroces sauf pour châtier les hommes désobéissants.

                   

                  Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. (Mt 7 :15)

                  Partez ; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. (Luc 10 :3)

                  Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse. (Jn 10 :12)

                  Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.

                  Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes chacun de vous. (Ac 20 :29-31)

                   

                   Je mettrai la paix dans le pays, et personne ne troublera votre sommeil ; je ferai disparaître du pays les bêtes féroces, et l’épée ne passera point par votre pays. (Lev 26 :6)

                   

                   J’enverrai contre vous les animaux des champs, qui vous priveront de vos enfants, qui détruiront votre bétail, et qui vous réduiront à un petit nombre ; et vos chemins seront déserts. (Lev 26 :22)

                   

                  J’enverrai contre vous la famine et les bêtes féroces, qui te priveront d’enfants ; la peste et le sang passeront au milieu de toi ; je ferai venir l’épée sur toi. C’est moi, l’Éternel, qui parle. (Ez 5 :17)

                   

                  Si je faisais parcourir le pays par des bêtes féroces qui le dépeupleraient, s’il devenait un désert où personne ne passerait à cause de ces bêtes, (Ez 14 :15)


                • xana 25 août 18:43

                  @Daniel PIGNARD
                  Moi j’ai été prévenu contre les suppôts de Jésus.
                  Et puis on doit beaucoup plus de morts à ces gens-là qu’aux loups.

                  Et, soyons justes, pas seulement les suppôts de Jésus, mais aussi les suppôts de Moïse, grands massacreurs devant l’Eternet, et encore les suppôts de Mohammed. Ces trois variétés sont ensemble la plus grande cause de mortalité et de destruction dans notre histoire (qui pourtant n’en manquait pas).

                  Alors. Pignard, ton Dieu (s’il existe) ne serait-il pas le diable ?


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 août 08:51

                  @xana
                  Jean 3:16 vous répondra.


                • xana 24 août 21:39

                  J’ajouterai que dans les forêts de Transylvanie, j’y vais au moins une fois par semaine quand c’est la saison des champignons. Je vois assez souvent des traces d’ours, mais ça ne me viendrait pas à l’idée d’avoir peur. C’est sûr que si je rencontrais un ours à l’improviste j’aurais des palpitations au coeur ! Mais cela ne m’est jamais arrivé en dix années. Pourtant j’y vais seul et sans autre arme que mon panier... Et aussi je sais que ces animaux n’attaquent pas l’homme s’ils ne se sentent pas provoqués. J’avance tranquillement sans trop de précautions. Il m’arrive parfois de débusquer une biche ou un daim. Mais je n’ai pas peur dans les bois !



                  • @berry sans oublier la célèbre pianiste qui vivait avec les loups. Hélène Grimaud...


                  • xana 25 août 18:07

                    @berry
                    Il y a tellement de gens qui ont peur de tout !
                    Bien sûr on peut mourir dans la nature. Mais c’est encore plus vrai dans vos villes !!!
                    Et tu peux réagir de deux façons : Te cacher la tête dans le sable (ou sous ton oreiller) ou vivre normalement.
                    Moi j’ai choisi de vivre normalement. Sans paniquer.
                    Je n’ai donc peur ni des loups, ni du covid, ni des fantômes.
                    Qu’est-ce que ça change ?
                    La mort est, de toutes façons, inéluctable (quoiqu’en dise ta télé)...


                  • charlyposte charlyposte 25 août 07:41

                    Un article simple et vrai, sachant que les fameux vrais faux incendies dans le Var situés plutôt le long de la plaine des maures ont l’immense avantage de faire chier les sangliers qui causes des quantités d’accidents sur cette route... ( du luc à grimaud ) un fléau, vraiment. smiley


                    • Captain Marlo Captain Marlo 25 août 19:19

                      @charlyposte

                      Le principal fléau de la forêt méditerranéenne, ce sont les pins !
                      Le Var est le 2e département le plus boisé de France, grâce justement, à ces saloperies de pins.

                      Ils brûlent comme des torches, stérilisent le sol et ils sont inexploitables.
                      Seuls les chênes font l’objet du commerce du bois de chauffage.
                      Des troupeaux de moutons qui pâturent, il n’y en a pas partout.
                      Mais des pins, oui, il y en a partout !

                      On peut imposer le débroussaillage autour des maisons, mais pas dans des forêts qui ne rapportent rien ou pas grand chose.


                    • charlyposte charlyposte 25 août 20:33

                      @Captain Marlo
                      Il faut surtout défricher les abords sachant que c’est obligatoire depuis un certain temps, mais évidemment les communes n’ont aucun moyen pour le faire et aussi que via les proprios inconnus au bataillon ne font rien concernant leurs parcelles et donc encore un casse tête en supp smiley pour info il suffit de voir les épines de pin au sol pour comprendre la suite.


                    • Captain Marlo Captain Marlo 26 août 07:14

                      @charlyposte
                      les proprios inconnus au bataillon ne font rien concernant leurs parcelles

                      Au cadastre, aucun propriétaire n’est inconnu, pas plus que dans les Mairies !
                      La loi oblige à débroussailler 200 mètres autour des maisons.
                      Et aux abords des forêts, mais pas la forêt entière.
                      Il n’est pas possible d’obliger les propriétaires à débroussailler en forêt.
                      D’ailleurs ils s’en fichent, vu que ça rapporte peanuts...

                      Les propriétaires les plus prudents débroussaillent, mais en plus, ils ont des réserves d’eau, (ou la piscine), et des pompes thermiques en état de marche.
                      Les pompiers ne peuvent pas être partout, il faut que les gens prévoient de protéger leurs biens, leur famille et leurs animaux, en les attendant.
                      Il existe aussi « des brumisateurs » qu’on peut installer autour des maisons...


                    • Durand Durand 26 août 09:41

                      @Captain Marlo

                      « La loi oblige à débroussailler 200 mètres autour des maisons.
                      Et aux abords des forêts, mais pas la forêt entière.
                      Il n’est pas possible d’obliger les propriétaires à débroussailler en forêt.
                      D’ailleurs ils s’en fichent, vu que ça rapporte peanuts... »


                       Vous voudriez qu’on débroussaille la totalité des forêts ?!!!..., pour ne pas vous égratigner les gambettes, sans doute, lors de vos promenades !!! Si ça ce n’est pas une réflexion de parisienne déconnectée, qu’est ce que c’est ?!!!

                      Savez-vous que les arbres ne peuvent vivre qu’en symbiose avec la végétation basse que vous appelez ”broussaille” ?

                      Ce n’est pas la nature qu’il faut changer mais le regard qu’on lui porte !

                      ..


                    • charlyposte charlyposte 26 août 09:45

                      @Durand
                      Exact.


                    • ETTORE ETTORE 25 août 09:33

                      En France, comme dans beaucoup de pays....

                      Les excuses ne manquent pas, du loup au réchauffement climatique....et j’en passe, du niveau d’urbanisme allant de l’extension sauvage, au mitage du paysage.

                      Il faut comprendre le changement qui a eu lieu dans les pays, pas au niveau climatique, mais au niveau de l’entretien des paysages.
                      Il y a pas plus que 90 ans, le moindre lopin de terre était utilisé, soit en agriculture, ou en pâturage pour les plus pierreux.
                      Si vous allez en Crête, île pourtant au relief sauvage, et grandiose, vous serez sidéré par le nombre de restanques en pierres, qui retenaient la terre pour les vigne, les potagers, les fruitiers, .....Partout, partout.
                      C’était la ressource première des gens, pour vivre des biens de leur cultures.
                      La terre était entretenue, méticuleusement, et elle avait de la valeur.
                      Ce que j’ai constaté, dans le sud de l’Italie, ou la valeur de la terre, était à l’ identique, il fut un temps.....Il ne reste que quelques agriculteurs, qui ne veulent exploiter que les terrains les plus nobles, et les plus faciles, en raison de leur mécanisation. Tout le reste, est à l’abandon.

                      Avec un repli global sur le litoral, plus rentable financièrement parlant .
                      Rajoutez à cela, certains « écolo bobo verts pâlichons », qui ont la science infuse du :
                      « laissez tout pousser, faut pas toucher, il y a des bébêttes qui y crèchent  »
                      Et vous avez le résultat de ce qui s’est produit en Australie. Un Barbecue géant !
                      Sinon, niveau défrichage, efficace, vous avez les plantations d’oliviers en Espagne.....Vu du ciel, cela fait peau d’autruche.
                      Les plantations d’amandiers, en Californie,....Un désastre sans nom, côté en bourse....
                      La monoculture des palmiers à huile.....Les....les.....


                      • Lu sur La Libre ce matin. Etretat envahi par les touristes depuis la série : Lupin sur Netflix. En plus la Belgique compte plus d’une trentaine de loups dans les forêts ardennaises. Lupin ou l’herbe du loup. Comme il y a de l’ail des ours..


                        • Et le fameux LUPUS GARUM de l’album : la transitalique...


                          • Mort-renaissance. Mais Monsieur : Apocalypse signifie REVELATION...Le noeud Sud du dragon (cracheur de feu) entre bientôt dans le signe du scorpion..


                            • ET GEVAUDAN DANS TOUT CELA ????


                              • Après les commentaires au raz de pâquerettes (repoussent-elles aussi ??). Il y a aussi le symbolique. Dieu CELTE : LUG : 

                                Le loup était un symbole pour les Celtes. Lugdieu suprême de la mythologie celtique, est représenté accompagné de deux loups, ce qui s’explique probablement ...Plus la la louve romaine..

                                • t l

                                  https://www.luminessens.org/post/2015-3-1-le-nez-lev%C3%A9-vers-sirius. Le nez levé vers Sirius ou la canopée (canis major). Un chien semble être la fusion du loup et du chien (entre chien et loups) : le berger malinois : 

                                  Le Loup est tout autant symbole de mort (les loups sont entré dans la ville REGGIANI, le conte des TROIS petits cochon, la werwolf des nazis) que de fécondité. La louve de Rome... Lycaon d’ARCADIE.. Le loup de tous les animaux est le plus symbolique. Il est dit aussi que LUG est la représentation du DIEU THOTH. http://racines.traditions.free.fr/hermloka/hermloka.pdf


                                  • Le 24 aout 1968, la première bombe H française est lancée au dessus dessus de l’ATOLL polynésien. Et son nom est CANOPUS. Pourquoi ce nom ? En référence à Sirius ? Canis major ou Minor. Canis recouvre un large spectre (c’est la de le dire) de familles : le chien, le loup...A ANUBIS...H comme HERMES...


                                    • Old Dan Old Dan 25 août 12:10

                                      ...Euh, vous parlez-là de feux « normaux » habituels, gérables, pépères...

                                      Le futur, ce sont de méga-feux énormes, incontrôlables, de fin du monde :

                                      Aux environs de Sydney (2019) les spécialistes prévoient 80 à 150 ans de régénération... (et y’a pas de loups, mais des spéculateurs immobiers !)

                                      .

                                      [ J’n’y ai perdu qu’une maison, du matos, 4 chevaux ... et des illusions sur la volonté politique d’agir. Un seul espoir : les générations à venir moins stupides, moins gâteuses, et plus solidaires ! ]


                                      • charlyposte charlyposte 25 août 14:16

                                        @Old Dan
                                        Faut pas mettre les pompiers pyromanes aux chômage ! on a besoin de leurs lances, surtout smiley



                                        • N’oublions pas que ce jour en 127O mourait SAINT LOUIS. Dont l’étymologie est Loup...Sirius et Syrie : 

                                          Etymologie : soit l’anthroponyme Siricius, à rattacher à l’étoile Sirius (équivalent français Sirice), soit Syrus (habitant de la Syrie).
                                          Et ce jour est celui de l’apocyn ou asclépiade de Syrie dites aussi herbes à Ruche. Asclépias syriaca. Plante envahissante et toxique..

                                          Les changements climatiques et la pollution atmosphérique peuvent avoir un impact sur Asclepias syriaca. En effet, une augmentation du taux de CO2 atmosphérique fait augmenter la croissance de la plante et fait également augmenter les défenses physiques comme la production de latex. Par contre, si le taux de dioxyde de carbone augmente, on assistera à une réduction de l’investissement dans les défenses chimiques (cardénolides) [9]. Par contre, il a été démontré que ces changements de taux de CO2 n’ont pas d’impact sur les défenses induites par l’attaque des chenilles de Monarque. La réponse de la plante reste la même et la production de substances toxiques reste la même21. Les herbivores qui en mangent souffrent de réels problèmes


                                          • charlyposte charlyposte 25 août 14:00

                                            Cet écobuage très bien organisé avec le concours des pompiers qui ont en même temps liquidés leur camelote de l’année d’avant est sans nul doute une réussite ( surtout médiatiquement ), bravo smiley


                                            • jocelyne 25 août 18:21

                                              je ne vois pas le rapport entre le loup et les incendies, s’est-il mit à fumer ?


                                              • mr green cyrus 25 août 18:25

                                                @jocelyne

                                                Les berger redescende en ville et laisse le troupeau sous la surveillance des patou .

                                                Quand deux troupeau se recontre les PATOU font la fete , se prepare un mechouis et danse toute la nuit et le lendemian ils dise au berger que c’ est le loup qu’ as manger le mouton et mit le feux ....


                                              • jocelyne 25 août 18:28

                                                @cyrus
                                                 ????


                                              • mr green cyrus 25 août 18:32

                                                @jocelyne

                                                Le mot « Patou », ou « Pastou », est un dérivé du mot « pastre », qui signifie « berger » en vieux français.

                                                c’ est aussi un jeux de mot avec le chien des pyrennée , mais surtout la facon dont certain berger mal honnete se servent dans le troupeau des autre et font ensuite courrir des rumeur sur la presence des loup ou des ours .

                                              • xana 25 août 18:54

                                                @jocelyne
                                                Ce que dit Cyrus est exactement ce que me racontent les centaines de bergers roumains. Si une brebis est blessée, les chiens la mangent. Si d’autres chiens de berger passent près de VOTRE troupeau, ils vont chasser VOS chiens et attaquer VOS brebis. Pendant ce temps, VOS chiens vont attaquer les brebis de l’autre troupeau. Sauf, évidemment, si les bergers restent assez près. Chez nous, ils ne descendent pas en ville parce qu’ils sont couverts de guenilles et qu’ils puent. En France c’est sans doute différent...


                                              • mr green cyrus 25 août 19:05

                                                @xana

                                                un loup gris de petite taille tout seul ne va pas s’ en prendre a un troupeau , il va plutot traquer de petite proie ... En meute de 10 , peut etre si une brebis est loin du troupeau mais la encore il vont pas se confronter au belier , au chien et au fusil du berger tant qu’ il ne sont pas affamé .

                                                ya plus de chance de les retrouver dans nos poubelle a manger les reste smiley

                                                les patou par contre mange deux a trois kg de viande par jours , ce n’ est pas avec une « poignée de croquette » donné a l’ economie , ou une soupe de patte a l’ eau qu’ on va les nourrir ... Alors si en plus le « maitre » ne reste pas sur place on as de bonne chance que certain se nourisse seul come ile le peuvent ...

                                                il y a eu un cas dans la drome , ou un patou a carement manger le fox terrier d un voisin tellement il avais faim .


                                              • Durand Durand 25 août 20:10

                                                « « Le feu crée des conditions idéales à la croissance des végétaux et stimule leur régénération. En plus de renouveler et de diversifier la forêt, il crée une variété d’habitats pour différentes espèces d’insectes, de mammifères et d’oiseaux. Cette biodiversité est le signe d’un écosystème florissant, capable de perdurer. » »


                                                J’habite dans le Var en plein massif forestier. C’est une forêt qui n’a pas brûlé depuis des lustres. Pins maritimes, chênes liège et pubescents, châtaigniers et en dessous, bruyères arborescentes, calunes, cistes, etc..., typiques du maquis varois,... et je peux vous affirmer que cette forêt est beaucoup plus riche que toutes celles qui ont subi le feu à quelques kilomètres de distance ces dernières décennies... 


                                                Le seul problème de cette forêt, c’est le manque d’eau dans le sol. Des ravines se creusent davantage à chaque pluie et l’eau fout le camp immédiatement à la mer au lieu d’avoir le temps de s’infiltrer et de constituer des réserves pour franchir l’intervalle entre les dernières pluies de printemps et les premiers orages d’Aout ou de Septembre... En ce moment, beaucoup de feuillus se mettent en diapose, jaunissent et perdent leurs feuilles.

                                                Barrer ces ravines et les ruisseaux où elles se déversent pour ralentir l’écoulement de l’eau permettrait de recréer, aux alentours, des zones humides aussi efficaces (sinon plus) pour ralentir la progression du feu, que les actuels pare-feux qui sont minables, chers à créer, trop chers à entretenir, et qui ne produisent rien de bon sauf pour Caterpilar.

                                                D’autre part, il faut avoir vu les cadavres de marcassins, de lièvres, de tortues et j’en passe, en sillonnant les pistes forestières après un incendie, pour ne jamais oublier qu’à la souffrance végétale s’ajoute la souffrance animale...Il y a une dizaine d’années, j’ai achevé un jeune chevreuil presque entièrement brûlé.

                                                Alors non, l’incendie de forêt n’est absolument pas nécessaire, il ne procède pas d’une logique naturelle et la régénération des forêts et de la nature en général à surtout besoin de nos bons soins, comme nous-mêmes avons besoin de sa production :

                                                – Bois, liège, biomasse compostable et méthanisable, ressources en viande par une gestion simple et locale des différents gibiers, etc...

                                                Outre la non-gestion de l’eau, en ce moment, les massifs forestiers de la région sont aussi dévorés et massacrés par les entreprises qui fournissent la centrale à plaquettes de Gardane... Ils pèlent des montagnes entières dans l’arrière pays pour respecter les critères énergétiques de l’Union Européenne... La centrale engloutit chaque jour une centaine de semi-remorque de bois (de mémoire). 

                                                ..


                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 août 20:20

                                                  @Durand
                                                  Bonsoir. Qu’appelez vous plaquettes ?


                                                • Durand Durand 25 août 22:23

                                                  @Aita Pea Pea

                                                  Ils déchiquettent les troncs pour alimenter la centrale... Ils appellent ça des plaquettes de bois...

                                                  ..


                                                • saint louis 25 août 21:02

                                                  Je suis sur que dans les collines Varoises, si nous pouvions remplacer tous les humains par des loups, la forêt n’aurait plus à craindre d’être calciné même sans être débroussaillé.
                                                  Le fléau, c’est l’homme et sa stupidité.


                                                  • Durand Durand 26 août 00:18

                                                    @saint louis

                                                    « Le fléau, c’est l’homme et sa stupidité. »

                                                    Il faut casser la machine !

                                                    ..


                                                  • @saint louis d’où l’expression : l’homme est un loup pour l’homme..


                                                  • Durand Durand 26 août 12:00

                                                    « Il faut 150 ans sans nouvel incendie pour que la forêt retrouve son apparence originale » conclue la vidéo...

                                                    ... Et pendant un siècle et demi, le massif forestier ne retient plus l’eau, ne rafraîchit plus l’atmosphère, amoindrit le cycle local et général de l’eau, créé des inondations catastrophiques et ne produit plus rien d’utile pour l’homme...

                                                    Bravo d’avoir ajouté cette vidéo qui dit l’exact contraire de l’article !

                                                    ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité