• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Florence Cassez : quelle mascarade !

Florence Cassez : quelle mascarade !

Florence Cassez : 

Récupération politique et médiatique scandaleuse d'une affaire totalement nauséabonde !

Honte aux médias et au pouvoir qui se compromettent aussi bassement !

 

Mlle Florence Cassez était bien la maitresse de Valarta Cisneros, le chef du gang "Los Zodiacos", des kidnappeurs extrêmement dangereux, qui ont assassiné, mutilé ou torturé certains de ceux qu’ils ont enlevés. Elle a vécu de nombreux mois avec cet homme, son amant, en plein milieu du gang et elle prétend ne pas avoir été au courant de ce qui s’y passait ?. Ce n’est pas du tout ce que disent les victimes ! Qui pourrait donc la croire un seul instant ! 

Mlle Florence Cassez a été formellement reconnue, dénoncée et accusée, notamment par el Sr. Ezequiel …, l'un des 3 kidnappés retrouvés dans la résidence occupée par le gang de Valarta Cisneros et elle a été identifiée par deux autres kidnappés qui, malgré qu’ils n’aient pas pu la voir, ayant les yeux bandés, ont parfaitement reconnu sa voix et son accent français. Mlle Florence Cassez a finalement été très lourdement condamnée par la justice, à deux reprises, pour des faits extrêmement graves et elle a été emprisonnée pour 60 ans. Si, sous le feu nourri et injustifiable de pressions politiques et médiatiques continuelles, curieusement, elle a été définitivement libérée pour vice de forme dans la procédure, au bout de 7 ans, elle n’a jamais été innocentée pour autant et elle reste donc « coupable » aux yeux de la justice. Au minimum, elle ne peut ainsi que demeurer suspecte, pour tout observateur de bonne foi.

Dans ces circonstances, il est bien évident que l’innocence de Mlle. Cassez, au mieux qu’il puisse-être pour elle, est très loin d’être démontrée et que la moindre des choses, pour chacun, est forcément d’adopter, aujourd’hui, la plus grande réserve qu’imposent les faits eux-mêmes. Quant aux journalistes, avant de se déchaîner dans une débauche euphorique de médias en folie, ils auraient dû commencer par faire leur vrai travail qui consistait à aller d’abord enquêter sérieusement, à réfléchir avant de s’exprimer et à présenter honnêtement la vérité sous forme de conclusions démontrées, sérieuses et concrètes. On sait qu’il n’en est rien.

Car, c’est bien tout l’inverse : un battage médiatique incompréhensible, scandaleux, même (Mlle Cassez serait-elle donc automatiquement innocente parce qu’elle est française et très médiatisée ?) doublé du comportement, inconscient ou calculé, de nos dirigeants politiques français font un peu vite de cette personne à la culpabilité, en fait, très vraisemblable, et dans ce cas, bien lourde et criminelle, une grande vedette et une véritable icône. Ce qui, alors, est tout de même un comble !

 

Pierre d’Humières 25 01 2013


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (119 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • Séverine 28 janvier 2013 09:54

    L’article omet de mentionner que les témoins se sont contredits, ou qu’il a été prouvé qu’ils ont menti (la soi-disante piqure au doigt d’Ezequiel). La Cour mexicaine a annulé toute la procédure, considérant qu’elle avait été viciée au départ. Il ne lui appartenait pas de reconnaitre une innocence ou une culpabilité, impossibles à démontrer dans l’état de l’enquête. En droit, Florence Cassez n’étant pas déclarée coupable, elle est présumée innocente. L’auteur semble croire à la culpabilité, il a sans doute plus d’éléments en main que n’en avaient les juges de la cour suprême...


    • eugene eugene 28 janvier 2013 12:44

      Toujours étonnant de voir des gens défendre l’indéfendable,
      défendre Armstrong, Depardieu, envers et contre tout, et surtout l’intelligence, (la morale n’en parlons pas, elle travaille maintenant dans un bordel)
      et traitant les critiques, et les sceptiques de jaloux ;
       Menacer presque les dénonciateurs de cette misérable affaire appelé « Cassez », les fustigeant de « mauvais français », en s’en tenant à un point de l’histoire, c’est à dire le montage policier, pour tenter de donner une couronne de sainte à leur Florence......

      Qu’est à dire de tout ça ?
      Il nous faudrait un psychologue et un sociologue pour décoder, tenter ce comprendre cette adhésion au mensonge, à la récupération politique.
      Sans doute y a t’il une identification, mais peut on s’identifier raisonnablement à cette fille.

      Que Je vois mal De Gaulle accueillir à l’Elysée, avec Yvonne.
      C’est bien preuve que je suis ringard !


    • velosolex velosolex 28 janvier 2013 14:18

      Au tour du monde de la connerie, dans cette course au large qui dure et dure et dur.....Quelques bateaux se distinguent.
      Le PRESIDENT barré par DSK était parti très fort ;

      Mais on large des Acores, il s’est effondré, après toutes ses belles promesses non tenues, et ses voiles sont tombées, comme un phallus en panne devant quelques courtisanes.

      Après avoir déçu ses supporters, qui le voyaient déjà barrer la cup America, il s’est retiré de la course, et fait maintenant du lard, on ne sait trop où, dans quelle île déserte pourvu d’un palace, ou d’un novotel.
      Se fera t’il sponsorisé maintenant par une marque de pâté en croûte ?

      Le CYRANO, au long nez et à la belle étrave, était drivé par notre bon Gérard.
      Cintré dans un pull marin, nous montrant sa capacité d’acteur à s’identifier à Kersauson, « La pluie, en Bretagne, ça ne mouille que les cons ! » notre Obélix avait la marche facile, et bonne fortune , en n’ayant juste qu’à balancer sa splendeur nonchalante que d’un coté à l’autre du bateau pour tirer des bords, tant sa masse imposante lui suffisait pour s’éviter bien des efforts.
      Hors, au passage du cap Horn, est-ce à cause d’une rasade de whisky en trop, notre homme s’est pris les pieds dans les cordages, et est tombé à l’eau. Par bonheur, un navire russe brise-glaces l’a secouru. Il les remercie, en apprenant la langue, et en se prenant pour Raspoutine.
      Il fait des ronds maintenant sur la mer de Crimée, ayant perdu boussole, sextant, et bon sens.
      Se fera t’il sponsorisé maintenant par une marque de vodka ?

      Le MAILLOT JAUNE, fier étalon yankee, pourvu de bombardes sur le coté.
      Drivé par Armstrong, Lance de son état.
      Rien à voir avec Louis, ni Neil.
      Lance ne connait rien à la trompette, mais c’est bien lui qui a mis le premier un tel coup de pied au cul du tour de France.
      Ce cow boy a viré avec cinq mille d’avance, mais ses deux moteur hors bords l’ont exclu de la course. En plus il avait des galériens qui pédalaient à fond de cale !
      Se fera t’il sponsorisé par Georges Bush, qui rêve de revenir par le détroit de Behring.


      Enfin, le POT AU NOIR
      Pendant longtemps, ce bateau foireux, sur lequel on n’aurait pas misé deux sous, a fait du sur place, piégé par la mer des sargasses, ou des sarcarmes ?
      Que dire de la belle Florence, la petite fiancée des mers, qui n’y connaissait rien à la navigation, mais qui par contre savait faire de l’œil aux journalistes, derrière les barreaux de son gouvernail ?
      Pendant longtemps, on l’avait pourtant cru de la même bande que barbe noire, ce type qui rançonnait et pendait aux vergues ses pauvres victimes !

      Mais elle nous a juré que non ! Devant les photos compromettantes, la pauvre nous jure n’avoir rien su, et l’avoir confondu avec un Eroll Flynn, ou un missionnaire.

      On l’a croit bien sûr ! N’est elle pas française. Ses mémoires vaudront celles de Tabarly !...Au moins pour la recette

      En tout cas, elle a réussi l’impossible, en faisant dérouler le tapis rouge, et un treuil, pour la remorquer jusqu’aux portes de l’Elysée.

      Elles se fait déjà sponsoriser par le CAPRICE DES DIEUX


    • Nord 28 janvier 2013 17:09

      @eugene.

      J’aime les ringards comme vous.

    • Deneb Deneb 28 janvier 2013 09:56

      Y a un truc qui ne va pas : vu que les politiques du Pouvoir, actuel et ancien, avec leur ribambelle d’experts qui cogitaient le dossier ,se soient mouillés de sorte dans cette histoire, c’est qu’ils en savent manifestement plus que ce que le commun des mortels. Ils n’ont pas pris la décision de lui dérouler le tapis rouge à la légère. Je n’arrive pas croire que Sarko et Hollande se seraient tous les deux compromis de la sorte, aucun n’est suicidaire à ce point.
      Son ex-copain Vallarta, comment se fait-il qu’il n’aie pas encore été jugé ? Est-il vraiment si coupable que cela ? Avec les différence sociales qu’il y a au Mexique, il est plausible que la mafia finance des faux témoignages en quantités industrielles. Même si certains sont perçus à jour, il en reste toujours qui tiennent, ça contribue à troubler la vision et , comme on dit, c’est dans les eaux troubles que les prédateurs sont le plus à l’aise.
      Un examen superficiel du dossier donne effectivement une impression de sa culpabilité. Cette impression résiste-t-elle à un examen minutieux ?


      • Croa Croa 29 janvier 2013 00:17

        Le truc qui ne va pas c’est la médiatisation de cette affaire, laquelle n’est, d’évidence qu’une occasion de faire de la propagande !

        Coupable ou pas coupable ? Ce n’est là que l’affaire des hommes de robe dont nous devons espérer une juste fin. Hélas que la politique s’en occupe : nous pouvions nous attendre au pire ! Que cette dame soit coupable, ma foi peut-être... Mais le fait qu’elle soit libre, Ouf : Nous avons échappé au pire !

        Ceci dit quel que soient leurs turpitudes, leurs vices ou leurs vertus, nos ’’élites’’ peuvent compter de toute façons sur leurs soutiens médiatiques et ils ne prennent pas grand risque quoi qu’ils fassent ! 


      • Deneb Deneb 29 janvier 2013 09:01

        Reste que, d’après Anne Vigna, dont la crédibilité de journaliste et la connaissance du Mexique seraient difficile de nier, jette une autre lumière sur ce dossier, notamment en dénonçant les « preuves » contre Vallarta et la mise en lumière des activités pas très claires du ministre Genaro Garcia Luna, actuellement en fuite...


      • contre-vent 28 janvier 2013 11:19

        (...) Pour la défense, au moment des faits, Florence Cassez travaillait au Fiesta Americana, un hôtel de Chapultepec, ville située au Sud-Ouest de Mexico, à plus de deux heures de route du ranch. Au regard, de ses horaires de travail, elle ne pouvait matériellement pas être dans les deux endroits à la fois. Si elle s’est trouvée sur les lieux, c’est parce qu’elle louait un appartement dans le centre-ville de la capitale et souhaitait récupérer des meubles chez Israel Vallarta6,3. (...)

        Faux : Elle a, à nouveau, expliqué qu’elle déménageait le jour même de son arrestation sur RMC, elle a bien vécu 3 mois à cet endroit. Elle ne venait pas cherché des meubles. Qu’elle venait de trouvé un emploi. (Vous pouvez l’écouter en podcast).

        Donc, selon vos dires. les victimes séquestrés seraient potentiellement bidons, que l’on leur aurait demandé de mentir sur l’endroit même de leur séquestration le jour de l’arrestation ? (ne voyez aucune agression dans ces questions, en espérant que vous y répondiez)

         

         

         


      • contre-vent 28 janvier 2013 11:36

        Votre unique réponse serait de moinsé à la question que je vous pose ????!!!!

        Changez de métier plutôt que de vous faire l’avocat de Cassez. Ma question est simple et clair. Et je vous la repose

         LES OTAGES, SELON VOUS, POURRAIENT ETRE BIDONS ?


      • contre-vent 28 janvier 2013 13:50

        @ edelweiss

        il y a de sérieuses victimes.... Tout le monde ment : les victimes, la police, les médias méxicains et les média français par omission et même Florence Cassez ; exemple : Elle explique à Florence Aubenas que Vallarta était son compagnon en 2010 ; (vidéo ci-dessous, Aubenas aborde, d’ailleurs, un aspect juridique interressant)

        http://www.legrandjournal.com.mx/actu-mexique/florence-aubenas-a-enquete-sur-florence-cassez-video

        aujourd’hui,(devant les charges retenues contre lui ?) , il s’agit de son ex.

        Donc oui, il y a une sévère suspicion. On ne peut pas ne pas s’interroger devant les très graves accusations et fondées par sa présence dans ce ranch de sa culpabilité et devant surtout les victimes qui réclament justice. Parceque, ce dont ne vous parle pas Démosthène dans son commentaire, c’est qu’il y a une une femme qui s’est fait violée durant 3 mois qui a formellement reconnu Vallarta (à moins qu’elle aussi avec son fils de 10 ans, elle est été payé pour accuser Cassez et Vallarta : Démosthène pourrait peut-être nous répondre. Démosthène ne répond pas)


      • contre-vent 28 janvier 2013 15:07

        @ Demothène

        1) Vous ne répondez pas à la questions. Elle est simples. Je ne porte aucune accusation, j’expose des faits et des questions qui s’y rapportent ; Que F. Cassez soit défendu est parfaitement normal, au contraire. Votre réaction de répondre en m’insultant est débile. La question que je pose, beaucoup se la pose.

        Doit-on s’abstenir de toutes questions qui ne vont pas dans votre sens ?

        Donc,

        Est-ce que les otages aussi auraient été corrompus pour accuser Vallarta et Cassez ?

        Quant à F. Aubenas, elle a suffisemment de professionnalisme pour rapporter l’exactitude des éléments que Cassez lui a confié (à savoir s’il sont vrais ?). C’est à Aubenas alors de nous l’expliquer, certainement pas à vous.

         

        (...) La police a réalisé une perquisition chez cette dernière le 28 décembre 2005, perquisition durant laquelle elle aurait trouvé les papiers d’identités de certaines victimes, celle d’Ezequiel Elizalde3,22. Elle n’a jamais été convoquée par le juge chargé de l’affaire, ni inquiétée par la police24. (...)

        2) comment pouvez vous vous fiez au procès verbal d’une perquisition datée de 2005 d’une police que vous nous présentez comme corrompue ? C’est selon... Elle parfois fiable et parfois elle ne l’est pas ? ben oui, Ou on prends tous les éléments du dossier de la police ou on en prend aucun.

        merci d’éviter le discours langue de bois pour votre réponse, s’en est ridicule

         

         


      • ZenZoe ZenZoe 28 janvier 2013 10:26

        La condamnation a été annulée et Mlle Cassez se retrouve juridiquement parlant innocente au même titre que M. Dupont ou Mme Durand. Si elle est coupable dans les faits, elle s’arrangera avec sa conscience. Nous n’avons plus rien à dire là-dessus.

        Le véritable sujet dans cette affaire est le traitement médiatique, hors de proportion et déplacé au regard des mérites personnels de l’invitée spéciale. Florence Cassez n’aura été qu’un prétexte pour la flopée de m’as-tu-vu qui nous sert de gouvernement - et, hourra, très peu de Français auront été dupes de ce que l’auteur appelle justement une mascarade !
         ************************************

        PS : on imagine que les ministres, le président et sa compagne étaient bien trop occupés ailleurs pour ne pas être présents dimanche aux Sables d’Olonne à l’arrivée glorieuse d’un marin d’exception, bien plus méritant et digne d’intérêt, mais on a les héros qu’on peut !


        • Ariane Walter Ariane Walter 28 janvier 2013 10:28

          Bon. On va s’en tenir aux faits avérés.

          Le père a déclaré ne pas connaître l’amant de sa fille et ils ont été photographiés ensemble. 
          C’est un montage photoshop ?

           

          • Séverine 28 janvier 2013 12:04

            Dans son livre, Florence Cassez relate en détail la visite de ses parents au ranch. M. Cassez n’a jamais nié avoir vu Israël Vallarta. C’est un crime de présenter son petit ami à ses parents ?


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 28 janvier 2013 12:50

            @Ariane, c’est vraiment désolant de voir autant d’incompétence sur Avox et de lire des conneries comme « cette dame est totalement innocente suite à la décision de la justice mexicaine » ..

            Il y a libération simplement du fait de vice de procédure, donc elle n’est ni innocentée ni déclarée coupable ; Elle est simplement bénéficiaire, comme beaucoup d’innocents, mais aussi de délinquants et de criminels, de l’incompétence de certains juges et des erreurs de procédure de la police ...

            Donc ceux qui la déclarent officiellement innocente son des crétins chroniques, et rien de plus, elle est juste passée au travers du filet, qu’elle soit innocente ou coupable n’est plus d’actualité


          • Aldous Aldous 28 janvier 2013 13:28

            Ou bien ils se sont croisés par hasard et en plus un photographe a pris une photo à ce moment precis smiley




          • marco 28 janvier 2013 14:28

            Ha parce-que vous connaissez tout de la vie de quelqu’un parce-qu’on vous aura pris en photo avec vous ?


            Mais ma parole, il n’y a que des lumières sur ce site...

            Le juge aurait dût se faire prendre en photo avec Cassez, comme ça il savait tout sur elle et on en parlait plus.

            c’est quoi ? une nouvelle technologie ? vous l’avez eu où votre appareil ?

          • Aldous Aldous 28 janvier 2013 14:35

            Ha ? On passe de :

            Ils ne se connaissaient pas !

            à :

            Ils ne connaissaient pas tous de sa vie !
            De toutes façons, c’est une jolie fille donc elle est innocente puisqu’elle passe bien à la TV et que femme=bien et homme=mal...

            pourquoi s’encombrer des faits ?


          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 28 janvier 2013 14:36

            @Marco,


            belle technique pour ne pas argumenter.

            Personne ne dit que la famille était au courant des activités de ce salaud mais :

            Que la famille déclare ne pas connaitre cet homme alors qu’il y a de multiple photo d’eux en vacances dans le ranch de celui ci,avec celui ci.
            Donc que la famille ment.
            Pourquoi la famille ment ?

          • marco 28 janvier 2013 15:10

            Mr.K


            être prit en photo avec quelqu’un durant ses vacances ne nous donne pas son curriculum vitae...

          • Fergus Fergus 28 janvier 2013 15:50

            Bonjour, Ariane.

            Pour ton information, sache qu’au lieu de se faire petite et d’aller se faire oublier, Florence Cassez a déjeuné à midi avec Sarkozy et sa nunuche. Sans doute pour ajouter un cran de plus à la mascarade dénoncée à juste titre par l’auteur. Tout cela est à gerber !


          • le crocodile 28 janvier 2013 17:24

            Ce serait plutôt que , et le père et la fille sont des menteurs invétérés . De plus , la fille à l´air d´être une belle sa**ope . Aux USA un couple pareil se prendrait , selon le comté où ils seraient jugés soit la peine de mort ou un cumul de plusieurs peines de prison à vie .La question est :

            Pourquoi le gouvernement français est il si intéressé de l´avoir fait sortir de prison au Mexique malgré les preuves accablantes et les énormes mensonges ??? À qui profite le crime ???

          • ptimarc 28 janvier 2013 17:59

            a la place de monsieur hollande je laisserais volontiers la paternité de cette libération à monsieur sarkozy.

            cette affaire me semble un peu glauque.


          • Stof Stof 28 janvier 2013 10:36

            Mafia et politiques font souvent bon ménage. A partir de là, chacun en concluera ce qu’il veut.


            • eugene eugene 28 janvier 2013 13:26

              Fatale

              Vous avez raison.
              Nul doute que la divine Louise Brooks, qui avait un sacré tempérament, leur aurait flanqué son sac à main à la figure.
              Si elle faisait du cinéma, c’était derrière la caméra, pas dans la vraie vie !


            • ^pour nos 2 présidents une question

              si elle n’avait pas un si beau petit cul.....l’auraient t ils aidée


            • Elodie Leroy Elodie Leroy 28 janvier 2013 10:44

              "Quant aux journalistes, avant de se déchaîner dans une débauche euphorique de médias en folie, ils auraient dû commencer par faire leur vrai travail qui consistait à aller d’abord enquêter sérieusement"

              Très bien dit. Mais malheureusement, c’est ça le monde d’aujourd’hui. On nous impose des héros qui n’en sont pas.

              Évidemment, l’annulation d’une procédure pour vice de forme demeure compréhensible, sinon la police aurait tous les droits. Pour cette raison, je ne conteste pas la libération de Cassez. Mais je ne m’en réjouis pas. Au mieux, on peut lui laisser le bénéfice du doute, mais pas plus. Une chose est sûre, il n’y a pas de quoi en faire une héroïne nationale. Les journalistes sont consternants sur ce coup-là.


              • Matozzy Matozzy 28 janvier 2013 13:56

                « Une chose est sûre, il n’y a pas de quoi en faire une héroïne nationale. Les journalistes sont consternants sur ce coup-là. »

                Si ce n’était que sur ce coup-là, on pourrait encore le leur pardonner...

                Ce weekend, j’ai vu des extraits. J’ai vu un journaliste commentant fièrement l’approche de l’avion de l’héroine Florence. Il annoncait fièrement qu’il était « informé en temps réel ». Informé de l’approche d’un avion. Il nous annonçait tout aussi fièrement que l’avion était en train de survoler la ville de Caen.... comme si cela pouvait avoir la moindre importance ?!?

                Bref... quand on assiste à cela, on voit l’abysse dans laquelle à sombré la notion de journalisme au sein des médias de masse.


              • goc goc 28 janvier 2013 10:49

                Je me suis toujours demandé pourquoi des dirigeants d’un Etat démocratique ont été jusqu’à s’ingérer dans les affaires d’un autre Etat démocratique,et en particulier, pourquoi le nabot a-t-il mis autant de zèle à se mouiller dans cette affaire en s’érigeant donneur de leçons à la tribune de l’assemblée mexicaine (qui l’avait invité), et je le rappel, en prenant la défense de la concubine d’un truand notoire.
                et l’explication, elle est simple, elle tiens dans le nom du truand lui-même : ’Israel Vallarta Cisneros
                Bref on est dans la continuité de l’affaire du soldat shaid, qui, tel les héros ridicules de la 7eme compagnie, s’est retrouvé « par hasard » sur les terres ennemies, et s’est fait prendre bêtement par la patrouille.
                Une fois de plus, la pratique du « 2 poids - 2 mesures » s’applique sans hontes, et il apparait de plus en plus évident que le simple fait de faire parti de certaines communautés, vous érige en victime systématique, même si vous avez tué femmes et enfants à coups de missiles et autres armes prohibées.
                Alors, certes, le précédent gouvernement mexicain était loin d’être irréprochable dans cette affaire, mais devait-on s’impliquer dans les méandres politiciens d’un autre Etat, pour défendre une femme à la situation plus que douteuse, alors qu’il y a de part le monde, des centaines de Français, réellement innocent qui croupissent dans les geôles de dictateurs « amis », et pour lesquelles on ne fait rien (l’exemple le plus connu étant celui du franco-palestinien salah hamouri, qui croupissait dans les prisons israéliennes dans l’indifférence totale des dirigeant français de l’époque, nain en tête)
                http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/04/29/2479859_salah-hamouri-un-franco-palestinien-emprisonne-par-israel-aucun-element-de-preuve-contre-lui-ecrit-enfin-a-juppe.html


                • Xenon Xenon 28 janvier 2013 21:35

                  Il ne faut pas tout confondre, malgré son prénom il ne fais pas partis de la communauté de l’anneau
                  Israël et un prénom rependu au Mexique comme Ézéchiel ou d’autres encore
                  ceci dit il y a surement d’autre magouilles que nos politique nous caches


                • Xenon Xenon 28 janvier 2013 21:47

                  AFFAIRE CASSEZ : entretien exclusif avec Hugues KERALY
                  http://www.youtube.com/watch?v=vleMY6PbpG4
                  a voir


                • marco 28 janvier 2013 10:49

                  IL serait temps que la justice condamne le dénis d’innocence.... sinon à quoi sert la justice quand des personnes comme Pierre d’Humières se permettent de lui faire front en faisant fi de toute institution ?


                  Si vous preniez un peu de temps pour réfléchir et comprendre une décision de justice vous auriez compris que les témoignages étaient faux, pratique habituelle de la police Mexicaine qui obtient des aveux forcés à longueur de journée...
                  Si vous aviez ne serait-ce qu’un minimum de connaissance en droit, vous sauriez que lorsque l’on innocente quelqu’un c’est lorsque l’on détient des éléments a charge contre lui ! 

                  Hors ! lorsqu’il n’y a aucun élément a charge envers une personne, cette personne est tout simplement innocente ! on est innocent jusqu’à preuve du contraire et concernant Cassez aucune preuve n’a été avancée, comprenez vous ?
                  on ne peut pas innocenter un non coupable, comme on ne peut pas soigner une personne saine ! 

                  Alors je vous donne un conseil...
                  étudiez vos droits, renseignez vous... et comprenez que ce que vous faite doit être fait éventuellement dans le cadre privé et ou en famille !
                  Içi vous êtes sur la toile, et vous pourriez parfaitement faire l’objet d’un procès en diffamation ! il suffirait que fasse parvenir ce lien à l’avocat de Cassez pour que risquiez de gros problèmes ! (que je ne ferais pas bien entendu, je ne suis pas comme ça)
                  et pour le coup, vous seriez vous effectivement coupable ! et pour de bon, contrairement à Cassez que vous semblez vouloir détruire à tout prix ! 

                  Manifestement la justice comporte une réelle faille dans laquelle beaucoup comme vous s’engouffrent en toute impunité, alors oui, je le répète, il est temps de condamner le dénis de justice.... plus précisément le dénis d’innocence ! 

                  c’est inadmissible car cela en revient à dire qu’une décision de justice ne sert à rien ! 
                  Nous devons dans toute société avoir la capacité de réhabiliter toute personne ayant été salie ou emprisonnée injustement, il est parfaitement intolérable que l’on crache de la sorte sur nos institutions et nos valeurs !

                  • goc goc 28 janvier 2013 11:08

                    @ l’auteur
                    les témoignages étaient faux, pratique habituelle de la police Mexicaine qui obtient des aveux forcés à longueur de journée...

                    c’est vrai que la justice française peut donner des leçons aux autres..

                    heu .. rappelez-moi les méthodes utilisées en France dans les procédures de divorce ??
                    il n’y aurait pas comme des faux témoignages à la pelle et autres procédures douteuses ??
                    et l’affaire des irlandais de Vincennes, vous en avez entendu parler ??


                  • goc goc 28 janvier 2013 11:09

                    oups, ce message s’adressait à Marco et non à l’auteur de l’article


                  • ZenZoe ZenZoe 28 janvier 2013 11:45

                    Houlà Marco, des menaces dites-donc !
                    Et si moi je dis que vous êtes à l’ouest, vous me collez un procès en diffamation aussi smiley  ?


                  • marco 28 janvier 2013 12:33

                    Zen Zoe, je ne donne pas d’avis personnel, j’expose une réalité.. nous n’avons pas a faire justice nous même... 

                    et je ne fais pas de menace, je l’ai bien mis entre parenthèse, je ne vais pas faire ça.... mais d’autres le pourraient...
                    En reniant la présomption d’innocence d’un citoyen on se met bêtement dans la situation de l’arroseur arrosé... un jour peut-être (j’espère que non) nous bénéficierons de ce statut...
                    nous n’avons pas le droit de lancer des accusations envers une personne alors qu’aucune preuve ne la rend coupable....

                    Si demain elle se retrouve condamnée après une seconde enquête je respecterais cette décision de la même manière.... 

                    nous avons le devoir de respecter la présomption d’innocence car c’est avant tout nous respecter nous même.

                    Je ne défend pas Florence Cassez, je défend nos principes ! même si tout n’est pas parfait nous nous devons de garder un cap..

                    si quelqu’un m’accuse d’un acte que je n’ai pas commis j’entamerais une procédure dans l’immédiat comme je l’ai déjà fait et croyez moi la personne en question encore aujourd’hui s’en mort les doigts, je lui en ai fait bavé comme jamais elle n’en a jamais bavé de toute sa vie !

                    il ne faut pas jouer avec le feu avec autrui ! les citoyens de ce pays ont des droits ! vous devriez tous manipuler cela avec bien plus de précautions ! car le jour ou vous tomberez sur un procédurier, croyez moi vous tomberez de haut ! les problèmes occasionnés dépassent l’imagination !

                  • marco 28 janvier 2013 12:35

                    Goc, 


                    Bien sûr que rien n’est parfait.... je ne dis pas le contraire... 

                  • marco 28 janvier 2013 14:20

                    Même en disant que rien n’est parfait, j’arrive a me prendre un -3...


                  • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 28 janvier 2013 14:43

                    Mais dites moi marco,au delà de l’affaire judiciaire que pensez vous de son traitement médiatique en France ?



                  • marco 28 janvier 2013 14:58

                    @mr.K


                    C’est trop ! 

                    Elle est rentrée a la maison, c’est bien, tant mieux pour elle...... mais il est vrai que là ça fait beaucoup....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès