• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Français Arnaqués, Levez-Vous !

Français Arnaqués, Levez-Vous !

Ah, notre beau pays, avec ses monts, ses vals et ces veaux… Arnaqués 5 étoiles nous sommes la franchouille de base, et ce depuis Vercingétorix qui a mis sa culotte à l’envers en empoignant le vase de Soisson ; Ou… L’inverse ?

Voici quelques biscuits épars. Et un p'tit tour non exhaustif de ce que nous subissons, chaque jour sans avoir aucun recours, à part celui de fermer sa gueule sous peine de lourdes peines.

1) Les billets de navions : Laissez-moi-vous donner un bon tuyau afin de payer vos billets d'avion moins chers, tout en voyageant confortable. Allez sur Google in English, ensuite tapez : "buying airplane ticket". Comme sur Google France vous n'aurez que l'embarras du choix, sauf : Ce qui est bien aux U.S. c'est que le prix annoncé en dollars est le prix définitif. En France, grand pays de l'arnaque où les lois sont floues, floutées et filoutées, vous démarrez avec un tarif, qui enfle qui enfle au fur et à mesure de l'entrée de vos infos ; des euros pour le dossier, des euros pour les bagages, des euros par ci par là et surtout des grosses sommes jusqu'à 100 euros pour le paiement par carte bancaire (alors que c'est le seul système proposé). Au final votre billet a enflé de 20 ou 30%. Alors que sur les sites ricains : Déjà avec la différence dollars-euros c'est une bonne affaire, et ensuite, tous ces "à cotés" n'existant pas. L'an passé un billet à 718 euros Paris-Bangkok avec la compagnie nationale de Finlande, m'a couté 510 euros en achetant sur un site Américain. Bref, à vous de voir et vous faire avoir ?

Acheter français dans un pays où les règles, les lois sont aux services des intérêts particuliers est une faute ; car, ici, le consommateur existe pour être plumé, détroussé et surtout ne pas compter sur les associations de consommateurs... Il faut s'inscrire, payer et avec comme résultats probant un gros nada pointé ; d’autant qu’il faudrait un miracle pour avoir une personne au bout du fil au cas, où, grand fou, vous téléphoneriez !

2) Tiens, parlons téléphonie : Lorsque je suis revenu en France en 2002, j'étais sur les fesses à la vue de l'arnaque des trois gangsters Bouygues, Orange et SFR qui squattaient le marché national ; ça puait la grosse entente illicite sur les tarifs et tout ça avec l'assentiment du gouvernement, aucun français ne râlait à ma grande surprise, « c’est comme ça » disait le pékin. Il fallait en prendre pour deux ans de forfait et alors un méchant téléphone était "offert", ou soit, acheter l'appareil et le charger en 5, 10, 20 etc. euros. Les recharges avaient un temps de péremption, entre autre celles de 10 euros étaient bonnes 1 semaine. C’est-à-dire, même en n'utilisant pas cette recharge, au bout du temps imparti, et bien, oups, plus rien ! Un vrai vol au coin du bois. Heureusement Saint Niel-Free arriva et foota un grand coup de pied au cul aux Bouygues, SFR, Orange (anciennement France télécom). Zont d'ailleurs pleurés comme des madeleines les 3 al Capone ; Sniff, oui ! Du chômage, snif-sniff, oui, des licenciements, oui, des faillites, oui... En fait, au final la création dans le secteur de seize milles emplois ! Dire que le Sarko pouvait pas blairer Niel est rien de le dire, mais fallait défendre la boutique de son pote l'âne bâté Martin-Bouygues.

Téléphone toujours : ah cette « exception culturelle française ». Des numéros verts gratuits, mais payants... Appeler une administration et c'est entre 8 centimes la minute à 0,30, à apprécier particulièrement à la CAF... Appeler n'importe quel business et se retrouver à composer un numéro qui commence par 08, payant et surtaxé ; appeler des médecins qui sont sur liste et c'est 1,35 pour être connecté. Tout-tout est comme cela, le pays d’où on rançonne le citoyen lambda.

3) Les banques : La FPE (financière des paiements électroniques) Compte Nickel (remarquez qu'il y a nické dans le nom), et c'est le cas. Encore un truc pour se nourrir sur le dos des très nombreux pauvres. Pour ouvrir un compte c'est facile : une pièce d'identité dans un bureau de tabac (et le tabagisme passif alors ?) et hop, l'étudiant, l'étranger, l'interdit bancaire à un compte et même une Master card. Chaque dépôt en cash coute 2% et chaque retrait : si c'est dans le bureau de tabac 0,5 ou 1 E en DAB. C'est hors de prix si vous additionnez tous ces euros par ci par là le long de l'année cela est le double des frais bancaires d'une vraie banque.

Il ne faut pas oublier, spécificité française le fameux 10 ou 15 euros minimum d'achat pour payer en carte bancaire... C'est unique sur la planète, et ça s'appelle de la vente forcée ; d'autant qu'il n'y a aucune loi pour encadrer ce rackette imposé à une clientèle passive tétant le vô.

4) La Bouffe : D’abord faut savoir que + de 80% de ce qui est appelé communément « restaurant » et que je qualifierais moi de « stand à malbouffe cantoche-fantoche » sert un rata nommé « cuisine reconstituée », ouais ; ça sonne mieux que « congelés à la micro-onde ». Bien sûr le lobby des restaurateurs ou syndicat de la restauration a bloqué un système anglais bien pratique et efficace : feu rouge = congelé total – feu orange –fifty-fifty et feu vert 100% épluché et cuisiné sur place… Mais nous sommes en France, donc, un « label gastronomique » bouche bée, bouchée trou, et hop, paye l’addition et va t’asseoir sur le trône des cabinets afin d’expectorer « ça ». Ne parlons pas de l’hygiène… En Californie c’est très simple : Il y a collé sur la porte une lettre allant de A à D. Pour « A », c’est rutilant, propret, pour « D », ne soyez pas étonné d’avoir une gastro le jour suivant, après tout chacun est maitre de savoir ce qu’il ingurgite… Du moins ça devrait être le cas ? Et comme disait Chirac, y’a aussi l’odeur. Lorsque je passe devant certains « restaurants » et que certaines odeurs d’huiles rances, de rogatons saumâtres sentant le suint, sans parler d’odeurs d’égouts ; je me dis que le consommateur français à de la merde dans les narines (désolé pour ce trait un peu vif, merde quoi !)

Ré-Bouffe : La loi inflexible de la grande distribution. 80% et quelques de toute l’alimentation passe par les fourches caudines des quelques grands distributeurs. Les quelques chaines d'hypermarchés (ces gueux) font la pluie et le mauvais temps sur le producteur, bien souvent le mettant en faillite par son système à la limite mafieux mais légal : les gangsters eux au moins sont net et franc : y zi vont à coups de batte de baseball dans les genoux ou une balle dans la nuque. La grande distribution elle c'est plus tordu mais aussi efficace : elle "exige" une marge de 30 à 40 % sur les produits. Souvent les couts de productions ne peuvent dégager aucun bénéfice, et en + c'est encore la grande distribution qui rentre dans votre ferme, votre entreprise ou votre usine et se sentant chez elle, décide du cahier des charges, des normes de qualité, et impose sa façon de fabriquer au centimes près. C'est encore aux producteurs de payer la publicité ou les promotions sur le lieu de vente, c'est donc nous qui raquons encore pour la com., qui fera qu'à l'arrivée nous trinquons. NOUS, les sans dent, sans culotte-sans pantalon. 1- Car cela envoi au chômage des milliers d'employés, 2- Ces 30 ou 40% de marge sont absorbés par les consommateur, donc NOUS, 3- Ces familles possédant ces chaines de distribution sont presque toutes des refugiés fiscaux, soit en Suisse, soit en Belgique et ne payent donc pas d'impôt en France. C'est ti pas beau ça ? Avec assez d'avocats, de lobbyistes et de politiques dans la manche, il est possible dans ce pays de vivre sur la bête sans trop se casser la nénette ; d'autant que le bon peuple ce con, au lieu de boycotter, s'entasse tous les samedi sur les parkings de ces saloperies d'hyper-pépères marchés aux bestiaux pour acheter à prix d'or une bouffe dégueulasse qui rend les mômes obèses.

Allez, restons positif - positoir et rions zin peu

5) Tiens c'est cadeau ! La SNCF vous collera 5 euros d'amende si vous vous pointez et montez dans le train sans avoir imprimé votre billet... Si-si ! Avec simplement le code de résa c'est pas bon, faut avoir son imprimante sinon, passez à la caisse ! Surréaliste non ? Dans beaucoup d'endroit dans le monde le contrôleur (le pôvre) se ferait décapiter, chez nous, ben non, ça râle, mais il paie le gaulois il paie et braie.

6) Et le fin du fin : Un achat sur Internet à la FNAC de 46 €, alors que 46,50 € sont débité... Ces 0,50 € correspondent aux frais d'impression à domicile ! Donc le consommateur imprime le billet chez lui mais c'est à lui de supporter les frais. C'est même indiqué dans les conditions générale de la FNAC : "Les frais facturés correspondent au coût de génération du billet et du contrôle d'accès des billets imprimables à domicile." Il n'y a qu'en France (du moins c'est mon expérience perso et j'ai vécu sur 4 continents) où on peut voir ça. Ce qui est étonnant est la passivité du public. Une population en coupe réglée tellement sous pression par tous ces lobbies, qu'elle a renoncée, que l'intelligence veut que "mieux vaut laisser tomber, ça ne sert à rien de se révolter" C'est certain, mes concitoyens n'ont plus la moelle de ceux de 89... Que du sang de betterave j'vous dis, voila tout !

Alors, comme aurait dit Laurent BAFFIE : "l'escroc c'est une personne qui commence toutes ses phrases par "fais-moi confiance" ; L'état français lui en utilisant son triptyque vachement au poil : "liberté" "égalité "fraternité" a oublié d'ajouter entre parenthèses :

J't'entube citoyen, et ce - Depuis la nuit des temps !

 

Georges Zeter/Février 2015

 

Un bon site, où ils ont besoin de volontaires : Réseau anti-arnaques - http://www.arnaques-infos.org/index.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Spartacus Lequidam Spartacus 20 février 2015 13:29

    Excellent article.


    Le Français est un ignare consumériste. Instruit dans la haine du marché, il ne sait pas le faire marcher.

    Ça fait 25 ans que j’ai une banque à distance et ne paye pas ma carte bancaire.
    Aujourd’hui c’est totalement courant courant et suis encore surpris que les Français malgré le temps que ça existe, des prix dithyrambiques des banques en dur ne fassent toujours pas jouer la concurrence....

    Ça me fait penser à l’ouverture de ma boite en Angleterre. Le tampon 1er achat indispensable d’une PME en France, ne sert à rien la bas. La signature suffit.

    Demandez donc aux citoyens Français quel est leur brut de brut, ils ne savent pas. Ils se contentent de croire qu’il n’existe que le net....C’est toute une éducation au consumérisme qui est à revoir.


    • Gasty Gasty 20 février 2015 18:55

      @Spartacus

      Ils savent surtout que le net c’est ce qui est disponible pour eux chaque mois, le brut « spartacus » c’est ce que vous détestez.


    • Gasty Gasty 20 février 2015 19:06

      Sinon les USA, c’est vachement chouette et vous êtes tous des C... ( en résumé )


    • Le421... Résistant Le421 21 février 2015 08:10

      @Spartacus
      Société Générale...
      Pas de chéquier, pas de carte bleue, rien... C’est mon choix.
      Uniquement un compte « Pro » pour encaisser les chèques, payer le RSI et faire un virement mensuel vers mes comptes « privés ».
      Résultat ??
      135€/an de « frais de tenue de compte » - en gros, droit à encaisser les chèques de mes clients - et 18€/mois de frais de connexion internet. Comme si je ne payais pas déjà internet !!
      Soit près de 320€/an pour ne strictement rien branler. Avec 100 clients comme ça, le conseiller sort déjà sa paye. En dormant.


    • Albar Albar 21 février 2015 08:16

      En attendant les veaux (dixit De Gaulle) ne savent que brouter et péter, peut être qu’un jour ils péteront un plomb pour se débarrasser de la vermine qui les ronge


    • foufouille foufouille 20 février 2015 13:52

      1) Les billets de navions
      — un sans dents ne prend pas le navion sauf modèle très réduit
      2) Tiens, parlons téléphonie :
      — truc inutile
      4) La Bouffe :
      —fallait pas essayer le 3*


      • Trelawney Trelawney 20 février 2015 14:37

        1) Les billets de navions
        — un sans dents ne prend pas le navion sauf modèle très réduit.
        Il devrait car c’est moins cher que le train.
        2) Tiens, parlons téléphonie :
        — truc inutile. Tout à fait d’accord, il siffit d’entendre la sans dents gueuler dans son bigophone appale (en fait elle gueule pour montrer à tout le monde que bien qu’elle est au RSA elle a quand même un IPhone. l’entendre dire « Il y a une promo sur la Kro je t’en prend ? » est toujours un régale
        4) La Bouffe :
        —fallait pas essayer le 3*.
        Il suffit d’acheter de la viande à votre boucher du coin ou dans les grandes surfaces pour êtres intoxiqué. En France 350000 intoxications alimentaires avec de la viande et 150 morts par an. 41% des abattoirs français ne sont pas aux normes sanitaires. Un petit conseil pour ne pas choper de maladie avec la viande : achetez de la viande hallal, car tous les abattoirs hallal sont aux normes et ce sont bien les seuls.


      • foufouille foufouille 20 février 2015 17:06

        @Trelawney
        faut habiter en ville car pas d’aéroport en campagne.
        c’est un RSA qui travaillait avant.
        la viande hallal est égorgé vivante, c’est pas super propre.


      • dohc 20 février 2015 14:27

        Bah, Nième grincheux qui regarde TF1 en pestant sur la qualité des émissions...

        Vazy @Georges, vas voir ailleurs, ou retourne-z-y (oui, vraiment, casses-toi svp), vas apprécier l’efficience des trains en Angleterre, de la poste en Italie et des fonctionnaires au Zimbabwe...

        On n’a pas besoins d’aigris ici, on a déjà dépassé la dose admise... va militer ailleurs pour réduire le coût des autres pour te garder ton petit confort et ton pouvoir d’achat de non-productif...


        • George L. ZETER George L. ZETER 20 février 2015 14:31

          @dohc
          ben alors, on se tutoie, on est pote maintenant ducon ?


        • Trelawney Trelawney 20 février 2015 14:43

          @dohc
          Encore un qui a voté Hollande et qui ne s’en remet pas. C’est vrai que coté arnaque là ça envoie du bois !


        • alinea alinea 20 février 2015 15:22

          Je conçois que dire « non » à tout ça, marginalise ; mais ça a été mon choix !!
          Internet forfait, téléphone ; 32 euros et deux poussières. C’est ma seule participation au spectacle !!
          Ah si ! bouf à chiens et chats chez Liddle ; c’est le seul moment où, une fois par mois au plus, j’enfile un euro dans un caddy. Leurs croquettes sont excellentes ( voir composition) et pas chères.
          Seule contradiction, insoluble pour le moment ; mon végétarisme contre les élevages industriels !
          La bouf en grande distribution est un assassinat pur et simple du paysan, de la terre et du consommateur ! Mais bon, les caddies se remplissent ! On ne peut révolutionner ce système d’arnaques mortifères qu’en le boudant ! Mais là, il faut s’y mettre tous ! c’est pas demain !


          • George L. ZETER George L. ZETER 20 février 2015 16:29

            @alinea
            dire que chaque semaine le samedi matin je fais mon marché à gap pour la semaine... là, je donne mon argent à des producteurs locaux, et en plus je m’en fais des amis. 


          • doctorix, complotiste doctorix 20 février 2015 23:39

            @George L. ZETER

            Ben alors, vous êtes content d’être ici ? Alors dites-le...
            Je me souviens d’un de mes premiers voyage à Miami. Je voulais faire des cuisses de poulet au barbecue pour mes (nombreux) enfants. J’ai trouvé des cuisses de poulet de 800 grammes !!!
            J’ai passé une demie-heure à éteindre les flammes, et à la fin, chaque cuisse pesait 300 grammes.
            Il y avait donc 500 grammes de graisse par cuisse.
            Quant au goût, n’en parlons pas.
            Aux USA, la seule nourriture possible, ce sont les hamburger (qui sont fort bons quand ils ne sont pas faits dans les fast-foods). En grande surface, tout est immangeable, et c’est une vraie galère et un parcours du combattant pour faire les courses.


          • alinea alinea 20 février 2015 23:57

            @George L. ZETER
            Moi aussi ; mais je ne mange pas de viande, mes loulous si ! en plus j’ai pas un radis !! mais les producteurs locaux me font tout le nécessaire, même le vin !! archi bio, archi bon !!
            Gap !! superbe !


          • julius 1ER 21 février 2015 08:42

            @doctorixQuant au goût, n’en parlons pas.

            Aux USA, la seule nourriture possible, ce sont les hamburger (qui sont fort bons quand ils ne sont pas faits dans les fast-foods). En grande surface, tout est immangeable, et c’est une vraie galère et un parcours du combattant pour faire les courses
            je partage totalement et de nombreux internautes vont dire que c’est de l’antiaméricanisme, mais acheter des cuisses de poulet « classe A » ici à Intermarché pour ne pas le nommer, promo il y a quelques jours, c’était pas mal non plus question graisse alors qu’un poulet par nature ne devrait jamais contenir plus de 2/3% de gras.
            une fois vidé.
            c’est le Capitalisme appliqué à la nourriture comme à la pêche d’ailleurs avec ces filets dérivants de 35 KLMS qui nous assassine.....
             il faut expliquer aux cons la différence qui existe entre faire des bénéfices et faire des profits car là est la différence mortifère et fondamentale dans ce système... allez
            expliquer cela à un Spartacus par exemple....

          • Le p’tit Charles 20 février 2015 15:46

            La culotte à l’envers..c’est Dagobert...un film avec Fernandel... !
            Personne ne se lèvera sauf pour des conneries à deux balles !!!! (j’ai pas pu les compter)..pour l’essentiel sont trop fatigué de rouler en bagnole à crédit pour aller bosser ou partir en vacances dans la circulation...j’parle pas des rames de métros bondées..bref entassés toute l’année et jusqu’à la fin de leur vie..comme les anchois ou les sardines...Le Français est mis en boite dès sa naissance...et le jour de sa mort il aura droit à une boite plus grande...enfin un peu d’espace.. !


            • doctorix, complotiste doctorix 20 février 2015 15:52

              L’auteur oublie juste de préciser que toutes ces pratiques dégueulasses nous viennent tout droit des USA. 

              Qu’il y retourne, car depuis 2002, les choses y ont bien changé, il y trouvera avec plaisir les conséquences du Patriot Act, les lois liberticides et les mises en taule sans intervention d’un juge.
              Quant à la bouffe, c’est bien connu que c’est le paradis.
              Et ne parlons pas de l’état des villes, Détroit n’a pas connu les bombes (ça, c’est réservé à ses nombreuses victimes de par le monde), mais cette ville en ruines est en faillite de 18.5 milliards (11% de la dette grecque pour 600.000 habitants), est un modèle de ce qui attend l’Amérique dans les années qui viennent.
              Insécurité, drogue à tous les coins de rue, police omniprésente, 300 millions d’armes à feu, 30.000 morts chaque année...
              Vous aimez l"Amérique ? Allez-y, on ne vous retient pas.

              • George L. ZETER George L. ZETER 20 février 2015 16:26

                @doctorix
                tiens, c’est nicolas sarkozy qui vient de m’envoyé un message déguisé en doctorix ; « si’ t’aime pas la france tu l’as quitte »


              • doctorix, complotiste doctorix 20 février 2015 16:38

                @George L. ZETER

                Ridicule.
                Sarkorzy respire et mange, et même il paraît qu’il pète. 
                Moi aussi, ça m’arrive.
                Mais c’est tout ce qu’on a en commun.

              • Spartacus Lequidam Spartacus 20 février 2015 17:27

                @doctorix
                Si encore tu savais ce qui c’est passé à Detroit....


                Des zozos socialistes de la mairie ont dépensé l’argent qu’ils n’avaient pas en multipliant les taxes ubuesques sur les constructeurs locaux de voiture qui ont fait cette ville...

                Curieusement les constructeurs de voiture sont tous partis dans des cieux moins taxés pour pouvoir rester concurrentiels, et ont laissé les zozos irresponsables socialistes avec leurs dettes....

              • doctorix, complotiste doctorix 20 février 2015 19:49

                @Spartacus
                Il est évident qu’au pays du pognon, on allait pas faire de cadeau à une municipalité qui voulait défendre les droits des ouvriers.

                A la question de savoir si la faillite est une option viable pour Detroit, Collier a fait remarquer qu’une taxe de simplement 10 pour cent de la richesse des 12 milliardaires du Michigan, chiffre qui est passé de 8 à 12 depuis 2008, suffirait à couvrir le déficit de la ville et financerait un vaste programme de travaux publics. Collier a déclaré qu’il était absurde de prétendre que la ville est confrontée à une faillite inévitable étant donné les profits massifs engrangés à partir du « sang et de la sueur » des travailleurs, chaque année, par l’industrie automobile.
                Mais dans le monde pourri de Spartacus, ce sont des notions qui n’ont pas cours.
                Lisez l’histoire de Détroit, et chacun donnera son avis :
                Aui programme, plus de policiers que d’ouvriers, et même des drones pour surveiller cette engeance de chômeurs...

              • Le421... Résistant Le421 21 février 2015 08:16

                @Spartacus
                Vous avez oublié ce « fait d’arme » des zozos communistes américains !!

                http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2012/20120228.OBS2500/quand-roosevelt-taxait-les-hauts-revenus-a-91.html

                Alors ?? J’attends une réponse !!


              • julius 1ER 21 février 2015 08:57

                @Le421

                 le vrai problème est : les gens sont amnésiques !!!!
                Roosevelt a été un immense président, je me demande ce que serait devenu l’Amérique sans lui d’ailleurs....... mais je vais vous dire une chose, tous les américains riches qui naviguent dans la haute finance le détestent et ce n’est pas un hasard..... à cause des lois qu’il a érigé concernant la finance et cela pour les « Friedmaniste » c’est le péché originel donc Roosevelt et à un degré moindre Carter qui ne voulait pas changer ces règles ont été les « cibles », mais à l’époque de Roosevelt et de la seconde guerre mondiale il était difficile d’échapper à l’impôt, et on n’aurait même pas envisagé d’aller dans des « paradis fiscaux »......... comme quoi ce sont les mentalités pourries des possédants qui ont pris le pouvoir et là vu l’offre politique du moment c’est pas près de changer...

              • Spartacus Lequidam Spartacus 21 février 2015 09:25

                @julius 1ER
                Roosvelt a juste bénéficié de pays d’une croissance dopée par l’achat d’armements de l’europe en guerre. 

                Il a bénéficié aussi de grands projets portés par des capitaux privés comme le barrage Hoover ou le canal de Pananma.
                Par ailleurs ces investissements étaient des investissements d’avenir. Aujourd’hui les dépenses de l’état servent a payer des carences aux fonctionnaires, à entretenir une mafia qui sort de l’éna et phagocyte tous les privilèges.

                Les prélèvement ont doublés en 20 ans. Le service public est il meilleur ? Avez vous vous vu une école plus formatrice ? Des fonctionnaires territoriaux moins malades ? Les agents municipaux de paris renoncer à leurs 11 semaines de congés payés ? 
                Payer pour que la branlette de ceux qui ne prennent aucun risque et crachent dans la soupe. Terminé.

              • julius 1ER 21 février 2015 16:39

                @Spartacus

                toujours à raconter des conneries Spartacus, au moins avec toi on sait à quoi s’attendre !!!
                le gouvernement américain a financé pendant des décennies le percement et la finalisation des travaux du canal de Panama c’était une question de vie ou de mort ! je crois que c’était des propos de Théodore Roosevelt qui a finalisé la reprise de la concession à la société créée par Lesseps !!!
                le congrès ayant décidé qu’il était vital pour les USA d’avoir cette liaison maritime.....
                la plupart des inventions et des grands projets sont l’oeuvre des états et sont ensuite transférés au privé il en va de l’internet comme du nucléaire, d’ailleurs c’est le corps des ingénieurs de l’US Army qui était à pied d’oeuvre à Panama au début du 20 ie siècle ...
                 

              • Dom66 Dom66 20 février 2015 21:57

                Pour le navion

                C’est tout con mais en ce qui concerne les billets d’avions.(je sais de quoi je parle)

                Quand vous faites une simulation sur Internet pour une destination x, le prix est plus élevé si vous revenez un peu plus tard, car :

                Exemple logiciel Air France (automatique). Plus il y a de demandes (cliques) pour une destination, plus le prix augmente, plus on avance vers la date d’un vol, et si il y a beaucoup de place dispo (avion dont le remplissage n’est pas bon), et bien là le prix diminue. Sur le principe c’est comme cela que ça marche, mais il y a d’autres explications, trop longues à expliquer ici.

                Pour la bouffe. Pour ceux qui ne connaissent pas les USA, on peut arriver à bien manger là-bas, comme mal manger chez nous.

                Par contre ils sont devenus complètement cons avec leurs "patriote act". Je n’y remettrais plus les pieds chez ces fouteurs de merde, mondiale.


                • doctorix, complotiste doctorix 20 février 2015 23:44

                  @Dom66

                  L’idéal, c’est de prendre les billets 48 heures avant le départ. Ça baisse de jour en jour.
                  J’ai eu quatre croisières de huit jours sur le Nil pour 1000 euros il y a quatre ans.
                  Mais il faut être joueur...

                • Nestor 21 février 2015 00:02

                  Salut Dom,

                  « Pour ceux qui ne connaissent pas les USA, on peut arriver à bien manger là-bas »

                  Faut se méfier des glaces  !  smiley


                • Dom66 Dom66 21 février 2015 13:11

                  @doctorix

                  C’est exact, et je vais vous donner une autre info.

                  Certaines personnes ont des valoches prêtes et attende le derniers jours pour partir vers un lieu au hasard où il fait chaud. Si il reste des places elles sont bradées.  

                  Il arrive qu’un groupe annule le voyage au dernier moment, et la c’est bonnard.

                  Mais rassurez vous, avec l’informatique c’est géré à la vitesse de la lumière. Les compagnies aérienne gèrent ça à la perfection maintenant.


                • Vipère Vipère 20 février 2015 22:48


                  Qu’elles viennent des Etats Unies ou de Papouasie Nouvelle Guinée, les pratiques citées par Georges Z. contre lesquelles il m’est arrivée bien souvent de pester existent bel et bien.

                  Et, il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est s’incliner, sans quoi s’est se battre inutilement contre des moulins à vents ! 

                  Quid des cohortes d"associations don quichotesques supposées défendre la veuve et l’orphelin consommateur ? un mirroir aux alouettes et une fois attrapé, notre gentil consommateur est allégé de quelques dizaine d’euros, pour s’être assises et pleuré avec l’honnête consommateur cinq minutes. Don’t forget Time is money EVERY WHERE !

                  Plus les consommateurs se font entuber et se plaignent et plus ça ruisselle chez les avocats et les associations en tout genre. 

                  Le système pervers et gangrené par la cupidité est un bon filon, tout dépent de quel côté on se place...


                   


                  • julius 1ER 21 février 2015 08:30

                    @Vipère

                    Don’t forget Time is money EVERY WHERE 

                    c’est on ne peut plus vrai et je dirai... plus aucun domaine n’échappe à cette logique de truandage généralisé !!!

                  • julius 1ER 21 février 2015 08:27

                    très bon billet d’humeur Georges !!!!

                    et on pourrait ajouter encore de nombreux cas d’achats sur le net où c’est devenu l’arnaque généralisé !!!!! 

                    il y a c’est sûr un vrai problème de « consom-action, »car il est très difficile d’entreprendre des actions surtout lorsque la valeur des achats n’est pas très élevé....... car si vous additionnez le temps passé pour mailer ou écrire ou téléphoner + le droit d’entrée dans un organisme de consommateur + les frais postaux( qui plus est la mauvaise foi du destinataire dans certains cas) .....alors là on a vite compris que pour un achat entre 50 et 150 Euros il vaut mieux s’asseoir sur son problème......


                    • antisimpliste antisimpliste 21 février 2015 13:22

                      Pour se protéger du libéralisme, il faut encore plus de libéralisme... Rien de neuf sous le soleil.
                      God Bless America !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité