• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > France : Présidentielles 2017 : le troisième tour que les médias ignorent (...)

France : Présidentielles 2017 : le troisième tour que les médias ignorent !

Couvert 300 fois moins par les médias français(1) que la présidentielle 2017, le traité de l’ONU vers une interdiction des armes nucléaires représente une chance historique de réduire l’insécurité nucléaire mondiale.

Noyé dans un flot continu d’informations incessantes, ce sujet majeur pour l’avenir se retrouve peu abordé. Les médias prouvent une fois de plus, un manque flagrant de mise en perspective de l’information et d’intelligence éditoriale, trop occupés, par exemple, à commenter la moindre évolution des présidentielles, et en quête incessante de « scoop » et d’autres « buzz », tel des mendiants de l’audimat… Ainsi, ni les médias, ni les politiques n’ont traité la position Française vis-à-vis du traité d’interdiction des armes nucléaires à l’ONU, comme un véritable enjeu vital.

Pourtant, parmi les nombreux risques liés au nucléaire militaire, figurent les accidents liés au vieillissement d’une partie de l’arsenal nucléaire. Ainsi, l’inquiétude se portait ces dernières années vers la situation en ex. URSS. Une information dévoilée en 2015 révèle une réalité qui n’épargne pas même les USA, où un rapport du « Government Accountability Office » révélait l’utilisation de disquettes informatiques pour gérer l’ arsenal nucléaire(2).

En plus des risques terroristes accrus du fait de la multiplication de l’arme nucléaire, s’ajoute encore celui d’une décision inconsidérée de chefs d’état s’en remettant au concept illusoire d’utilisation régionale de l’arme nucléaire dans un conflit supposément limité.

Les scientifiques, à travers le « Bulletin of Atomic Scientists (BAS) », fort d’une vingtaine de prix Nobel, évaluent en nette augmentation le risque de destruction de notre humanité due à l'« échec global sur le contrôle des armes atomiques »(3).

Néanmoins à ce jour, la communauté internationale considère la politique du régime nord-coréen comme le risque le plus préoccupant. A cet égard, la détermination voulue par le président Trump entraîne aussi le risque d’engagement vers un bras de fer, simulacre de « Western » où les deux présidents pourraient en venir à s’affronter avec dans leurs « colts », l’arme nucléaire…

Le régime nord-coréen semble très déterminé dans ses orientations nucléaires militaires, et aujourd’hui plus que jamais, seule une décision votée à l’ONU peut entériner une interdiction totale et multilatérale de l’arme nucléaire, la seule crédible aux yeux de tous, y compris des états rivaux.

En effet, comment interdire l’arme nucléaire à certains pays, la Corée du nord, ou encore le Pakistan ou même l’Iran (où le doute subsiste sur une réelle capacité nucléaire), tandis que d’autres pays continuent d’entretenir et d’améliorer leurs arsenaux nucléaires et boucliers de protection ?

La question porte aussi sur l’avantage stratégique que les pays nucléaires (États-Unis, Russie, France, Chine, Royaume-Uni, Israël, Inde, Pakistan, Corée du Nord) veulent préserver au risque de déclencher une troisième guerre mondiale, cette fois définitive et sans vainqueurs.

Ainsi, les gouvernements des « pays nucléaires » mettent la sécurité de leurs propres habitants en péril pour pérenniser un héritage stratégique aujourd’hui déconnecté de la situation géopolitique mondiale. 

Parfaite illustration de ce paradoxe, l’exemple de la France illustre bien celle des autres pays nucléaires démocratiques. Ainsi, avant même la récente prise de position forte du Pape François (3Bis), déjà trois Français sur quatre (4) souhaitaient : « un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace », tandis que l’état Français s’y oppose toujours…

La Conférence des Nations Unies pour négocier une interdiction juridique des armes nucléaires se tiendra prochainement du 15 juin au 7 juillet 2017, suivi d’un vote de l’Assemblée Générale, quelques semaines plus tard.
C’est donc dans l’urgence que l’association ACDN (5), (Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire www.acdn.net ) demande aux élus de soutenir la « Proposition de Loi organisant un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires », déjà ratifiée par 126 de leurs collègues , sur un quotas de 185 à atteindre(début avril 2017).
Propice à l’écoute des élus, cette période pré-électorale pour les députés (élections législatives 11 et 18 Juin 2017), constitue une chance de faire entendre la volonté citoyenne et démocratique afin d’arracher les 59 signatures de députés ou sénateurs encore manquantes, pour mettre en marche ce processus démocratique en vue d’aboutir à un référendum national.

Si vous vous sentez l’âme citoyenne, signez et faites signer autour de vous l’appel à référendum (6), contactez vos députés et sénateurs (7), signez une pétition (8) et encore parlez-en autour de vous pour faire valoir votre point de vue sur cette urgence du désarmement nucléaire.

Vous avez peut-être exprimé votre voix lors de l’élection présidentielle, mais irez-vous également interpeler vos députés et sénateurs ?

La sauvegarde de l’humanité d’un péril nucléaire imminent vous semblerait-elle moins importante que l’élection du prochain président, qui à une exception près (9), continuerait dans un constant déni démocratique, le même type de politique nucléaire ?


 

(1) sur le moteur de recherche actualité de google.fr au 17 Avril 2017 : Environ 38 000 résultats pour « interdiction des armes nucléaires onu », contre 13 100 000 résultats pour « présidentielles 2017 » … Soit 340 fois moins !

(2)-http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/05/26/les-etats-unis-en-sont-encore-aux-disquettes-pour-gerer-leur-arsenal-nucleaire_4927016_4832693.html
 

(3)-http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/01/19/01008-20070119ARTWWW90424-la_fin_du_monde_plus_tot_que_prevue.php

(BAS http://thebulletin.org )

(3 Bis) - http://fr.radiovaticana.va/news/2017/03/28/le_saint-si%C3%A8ge_soutient_l%E2%80%99interdiction_des_armes_nucl%C3%A9aires/1301686 

 

 (4)-http://www.acdn.net/spip/spip.php?article946 ewww.ifop.com/media/poll/3176-1-annexe_file.pdf
http://www.acdn.net/spip/spip.php?article946

(5)-http://referendumabolitionarmesnucleaires.wesign.it/fr http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1065

(6) Appel à référendum 

http://www.acdn.net/spip/IMG/pdf/appel_a_referendum_pour_l_abolition_des_armes_nucleaires-9.pdf

 

(7)-liste des élus ayant déjà signé l’appel à référendum à (fin d’article, bas de page) http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1065,

-liste complète de vos députés par région :

http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/liste/departements-liste complète de vos sénateurs par région :

http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html

 

(8) - « Le désarmement : c’est maintenant ! » Plus de 13 000 signatures http://labombe.wesign.it/fr et 

« Un référendum pour l'abolition des armes nucléaires » Plus de 3500signatures »http://referendumabolitionarmesnucleaires.wesign.it/fr

 

 

(9) - http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1069&lang=fr


Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 mai 17:46

    Quelle est la position du complexe militaro-industriel américain sur ce sujet ?


    • joelim joelim 3 mai 16:15

      Il aime bien.

      Il sait que ça n’arrivera pas tout en contribuant à faire croire que le problème de l’armement est dissocié de leurs profits.


    • leypanou 2 mai 18:00

      Arrêtez de perdre du temps sur des combats ingagnables ou même hypocrites : les états qui ont l’arme nucléaire n’accepteront jamais de détruire(se défaire de) leur arsenal nucléaire tout en empêchant d’autres (exemple l’Iran) -pas tous les autres (par exemple Pakistan)- d’en avoir.

      parlez-en autour de vous pour faire valoir votre point de vue sur cette urgence du désarmement nucléaire : activité type du bobo. Il y a des tas d’autres priorité avant.


      • baron 2 mai 18:08

        Voilà la propagande commence ..... l’abandon de l’arme nucléaire par la France empécheuse de guerroyer libr3ment.


        La dissuasion nucléaire n’est pas une panacé, mais c’est bien elle qui a évité une,multitude de conflit, tout les peuples sous un parapluie nucléaire sont protégés de tout conflit.
        Les financiers aimeraient bien un conflit conventionnel en Europe pour se relancer, mais c’est impossible personne ne serait à l’abri d’une riposte ou des retombés.
        Comme chacun le sait à présent, il y a un candidat qui veut filer la place de la France à l’ONU au 
        4 ème reich et qui veut empécher la sanctuérisation du pays et de son peuple.
        Voilà, le vrai sens de cet article et le début d’une propagande que nous allons devoir subir.


          • Le421 Le421 3 mai 19:22

            @Bartneski
            Salut Bart’
            J’ai bien peur pour eux que le « phi », ils vont en manger un bout de temps...
            Mes amitiés !!


          • baldis30 3 mai 09:57

            Bonjour,

            Il y a aussi les pays qui ont l’arme nucléaire sans la déclarer et qui peut-être l’ont même essayé sous false-flag... pas possible ? pas possible ?.... laissez-moi rire avant de pleurer....

            le premier problème c’est l’U235 .... la diffusion gazeuse c’est compliqué, de même pour la spectroscopie de masse .... mais les centrifugeuses cela se fabrique bien, se vend , se négocie ...

            Certes il faut une bonne technologie mécanique , mais cela peut s’acheter , s’importer .... 

            Par contre, pour la bombe elle-même, il y a une métallurgie bien plus complexe dont seuls quelques pays fortement avancés disposent ... c’est aussi à vendre ... moyennant par exemple un essai sous false-flag .... ( un essai ou plusieurs ? dans un pays ou dans plusieurs ? ) .

             Comme on commence à le savoir, en avril 1945 le général SS Kammer livra aux USA environ 70 kg d’uranium enrichi ....

            On sait où il a été enrichi ! puisque le lieu est encore fortement marqué par une radioactivité au delà de la normale locale !

            Comment a-t-il été enrichi ? ... c’est bien la question ..... et à ce point j’invite le lecteur à ce qu’en musique on appelle un coda .....


            • Lugsama Lugsama 3 mai 11:02

              On voit bien Poutine et Trump acceptés alors qu’ils ne respectent déjà pas les traités acctuels sur la réduction..


              • jjwaDal jjwaDal 3 mai 11:54

                L’arme nucléaire est la sanctuarisation assurée pour un pays faible par rapport à un pays fort (il suffit que quelques ogives passent et c’est largement game over a minima en terme d’ampleur de destructions). Vous citez la Corée du Nord en oubliant que pour elle c’est une arme de survie. ? En quelle année a-t’elle envahis un pays limitrophe ? Un moment, non ?
                Qui lui a balancé 635 000 tonnes de bombes en tuant plusieurs millions de ses citoyens ? Vous voulez un indice ? Il n’y aurait que des avantages pour les USA à une suppression totale des armes nucléaires, vu l’énormité de leur arsenal classique et sa technologie. Ils se dirigent tout droit vers une armée de machines, où les bombardiers seraient sans pilotes et la plupart des forces combattantes non vivantes... Alors se « mettre à poil » parce que de beaux esprits ont oublié que l’absence de grand conflit entre Etats majeurs depuis 1945 est surtout due à la dissuasion nucléaire, faut voir...


                • docdory docdory 3 mai 15:46

                  @Hugues.


                  Contrairement à ce que prétend la propagande médiatique, ce n’est pas l’Union européenne qui a maintenu la paix en Europe depuis le traité de Rome, c’est l’armement nucléaire anglais et français.
                  Imaginons un instant que le Royaume-uni et la France abandonnent l’arme nucléaire, les armées turques et arabes s’uniraient et se lanceraient immédiatement à la conquête du continent pour y imposer l’islam, sans que les armées européennes puissent opposer une force conventionnelle suffisante à ce sinistre et belliqueux dessein...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès