• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > France Télévision et le C.S.A., les hontes de la République (...)

France Télévision et le C.S.A., les hontes de la République !

Le président Macron serait l’auteur de cette déclaration… démentie par ses proches… à l’adresse de France Télévision… Pourtant, cela ressemble à du Macron. C’est en tout cas un constat que je partage avec l’auteur « anonyme » et que j’étends au C.S.A.

 

Car ils ne sont pas trop de deux pour étouffer France Télévision et la télévision française dans son ensemble.

Les directions de ses deux organes ont été mis en place par l’ancien pouvoir socialiste. France Télévision, sous la présidence désastreuse de Delphine Ernotte s’est vue assigner le double objectif de rééduquer les téléspectateurs et d’épurer l’audiovisuel public. Le C.S.A., dirigé par Olivier Schrameck, est en charge de museler l’audiovisuel privé. Leur mission commune ? Conduire les foules incultes et inconsciences vers la vérité. Ça sent bon le communisme.

 

Le résultat est là. Jamais depuis la dissolution de l’ORTF et la disparition du ministère de l’information, la parole n’avait été contrainte. Tous les humoristes le manifestent… discrètement pour ne pas eux-mêmes être censurés. Le licenciement du présentateur du jeu « Les Amours », Tex, en est la plus récente preuve. On ne reviendra pas sur sa blague (sexiste mais surtout pas drôle), mais, à part Anne Roumanof, ce n’est pas le courage qui étouffe nos humoristes favoris (où sont les successeurs de Coluche, Le Luron, Desproges).

Dès la création de ce blog en 2015, je déplorais la nomination de Delphine Ernotte. Certes, on féminisait la fonction (il était temps) et on rajeunissait les cadres. Nommée par le C.S.A., on pouvait s’attendre à une présidence indépendante du pouvoir socialiste en place. Bien qu’elle ne connaisse rie n à l’audiovisuel.

 

Indépendante ? Delphine Ernotte est l’amie de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale au moment de sa nomination, et proche de Fleur Pellerin, ministre de la culture, toutes deux nommées par le président de la République, le socialiste François Hollande. Bien sûr, depuis 2013, le président de France Télévision est désigné par le C.S.A., le gendarme indépendant de la télévision et de la radio française. Indépendance qui ne peut être remise en cause, même si le président du C.S.A. en fonction, Olivier Schrameck, a été nommé par François Hollande et est réputé proche de Lionel Jospin (ex-premier ministre socialiste). C.S.A. indépendant même si deux des membres doivent leur place à Olivier Schrameck (Nathalie Sonnac et Nicolas Curien) et qu’un troisième membre doit sa nomination à Jean-Pierre Bel (ex-président socialiste du Sénat).

Rien qui ne peut attirer la suspicion

 

Le racisme anti-blanc, anti-vieux, anti-homme de Delphine Ernotte n’est pour rien dans ses décisions d’écarter Julien Lepers (trop blanc, trop macho, top vieux), Georges Pernoud (trop « marin »), Philippe Verdier (trop climato-sceptique) et Pascal Golomer, directeur de l’information (« trop » ou « pas assez »). Que voulez-vous, « il y a beaucoup trop d’hommes blancs de plus de cinquante ans à France Télévision » déclarera-t-elle. Reste en fonction Drucker (trop influent), Sébastien (trop grande gueule), Delahousse (trop gendre idéal), Nagui (assez arabe), Ruquier (assez homosexuel), Davant (assez femme). Dans la même lignée, Delphine Ernotte s’adjoint un collaborateur, Stéphane Sitbon-Gomez (ancien directeur de Cabinet de Cécile Duflot et ex-directeur de la candidate écologiste Eva Joly, il est assez vert pour faire oublier qu’il est trop blanc). De même, son directeur de l’information, Michel Field, nommé pendant la campagne électorale pour les régionales de 2015 (ancien de la ligue communiste révolutionnaire, « assez rouge »).

Le C.S.A. assure le service à l’encontre de l’audiovisuel privé. Et il la fait bien. Les débordements de Cyril Hanouna semblent poser plus de problèmes depuis que celui-ci exerce sur une chaîne privée, propriété de Vincent Bolloré, proche de Nicolas Sarkozy et ennemi juré d’Olivier Schrameck. La direction de France Télévision profitera du dérapage de Tex sur cette même chaîne pour le virer sans ménagement. La haute autorité est moins regardant sur les blagues de mauvais goût de Laurent Ruquier (notamment lorsqu’il invite Donald Trump à faire un tour en décapotable à Dallas), sur les connotations manifestement sexistes des clips-vidéos des rappeurs, ou encore pour réprimer les « vomissements intellectuels » de Christine Angot.

France Télévision (spectateurs comme salariés) souffre de l’incompétence de leurs dirigeants. Il est temps de réformer France Télévision et de se séparer de ces haut-fonctionnaires trop couteux. La République, bonne fille, saura toujours exploiter leur incompétence… au C.S.A. par exemple.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 21 décembre 2017 17:10

    Je ne vois pas bien ce qu’il y a de choquant que Pernoud quitte Thalassa à 70 ans... en plus, il était opposé au passage mensuel de son émission, donc il a tiré les conclusions lui même, il a fait valoir sa retraite.
    Pour Lepers, heu... plus il avançait en age et plus il devenait insupportable, il en faisait des tonnes, ce qu’ont confirmé des études sur des sondages auprès des téléspectateurs. Le mec cassait les couilles de pas mal de monde, donc il est parti avec un golden parachute de 1.3 millions, ça va comme cadeau d’adieux, y a pire.

    Ensuite, il faudra me dire comment vous nommez les présidents de boite dont l’actionnaire est l’état ? Ca parait quand même étonnant qu’il pousse un mec de valeurs actuelles à occuper la fonction de PDG d’un groupe média.

    Enfin, il faut se mettre à la page, si Field a été communiste jeune, il a retourné sa veste depuis belle lurette. Le mec faisait monsieur loyal au meeting UMP à une époque. Tout s’achète de nos jours, même un trotskyste.


    • leypanou 21 décembre 2017 18:34

      Delahousse (trop gendre idéal)  : trop gendre idéal ? Ce n’est pas le qualificatif que les médias étrangers auraient utilisé à son égard, d’après un twitter que j’ai lu récemment.


      • HELIOS HELIOS 21 décembre 2017 20:42

        ... oui, ben, c’est du coté de France Info (les deux points, là) qu’il faudrait faire du menage, car cette chaine se permet des emissions parfaitement incongrues et contextuelles a l’actualité dans le but de faire comprendre... non, d’orienter la comprenette des français.

        Ils ont bien oublié leur serment, les journalistes....

        • bob14 bob14 22 décembre 2017 06:35
          les hontes de la République sont les français qui se mettent à genoux devant la mafia politique !

          • Pere Plexe Pere Plexe 22 décembre 2017 09:26

            @bob14
            France télé n’est surement pas exemplaire.

            Mais que dire des médias privé ?

            Accessoirement imaginez un instant RT agissant de la sorte avec Poutine : que n’aurait on entendu !

          • Albert123 22 décembre 2017 18:46

            @Pere Plexe


            « Mais que dire des médias privés ? »


            qu’il sont privés justement. J’aie le choix ou non de m’abrutir devant, leurs sources de financement ne me concerne pas directement.

            même combat me direz vous pour le service public et France TV

            la différence étant l’existence d’une redevance TV qui m’oblige à débourser 138 e pour une prestation que je me refuse à regarder en raison de la médiocrité des programmes et de la ligne éditoriale gangrenée par une idéologie gauchiste aussi insupportable que médiocre.

            une ligne éditoriale incarnée par des gens que j’exècre mais que l’on m’oblige néanmoins à valider et à payer.

            une somme de 138 € dont je ne peux décider personnellement l’affectation.

            voilà le plus gros problème.

            Un autre problème (qui ne me concerne pas personnellement ) c’est celui des gens qui sont à la fois dénigrés et ostracisés à la TV sur le service public, 

            en plus d’être insultés sans pouvoir bénéficier d’un droit de réponse qui soit honnête et non tronqué, on les oblige en plus à payer.









          • Le421 Le421 23 décembre 2017 09:03

            @Albert123
            Là, vous parlez de « L’Emission Politique » !!


          • L'Astronome L’Astronome 22 décembre 2017 10:14

             
            « France-Télévisions » : ce seul nom (inversion) est à vomir.
             


            • Le421 Le421 22 décembre 2017 18:06

              Entre Delahousse et Hanouna, franchement, le léchage de bottes style ORTF atteint son paroxysme !!
              Hanouna, bon, c’est Vincent Bolloré qui a sa main complète dans le fondement et qui agite la marionette. Ça excuse pas mal de choses.
              Pour Delahousse, c’est un peu pareil.
              Le type produit pleins de trucs et de machins pour France Télévisions et le budget est diminué de 50 boules en 2018.
              Donc, il faut, comme tout bon fonctionnaire, qu’il défende son beefsteack !!


              • sirocco sirocco 22 décembre 2017 23:49

                Julien Lepers a été éjecté parce que goy et pour aucune autre raison.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Méchant Réac

Méchant Réac
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès