• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > François Hollande nous écrit

François Hollande nous écrit

François Hollande n'est pas rancunier... 

François Hollande, dans une pleine page du Monde du 23 octobre, nous livre une vision de l’architecture institutionnelle de la France qui nous rappelle combien sa pensée est claire et pertinente. Mais avant de développer la critique il faut lui reconnaître un mérite, celui d’avoir, après Mitterrand qui a carbonisé le Parti Communiste, étouffé le Parti Socialiste, lentement mais avec sans doute la jouissance d'un bienfaiteur de l’humanité éradiquant le mal ! Le PS respire encore pour qu’il se sente mourir dans des souffrances de plus en plus fortes, tant l’humiliation après avoir atteint les sommets est dure à vivre pendant la chute.

Son papier ressemble étrangement aux épisodes précédents de son quinquennat, les propositions s’enroulant en boucle pour laisser au lecteur la vision d’une pensée profonde, un puits de lumière trop éblouissant pour être regardé en face comme le soleil : c’est du meilleur socialisme à la française, celui qui veut nous faire croire que les valeurs humaines sont sa propriété, et que ceux qui ne sont pas encartés les ignorent et sont donc des salauds. Et de plus la pensée hollandaise nourrie à l’ENA veut défaire ce que des énarques anciens ont fait en mettant de la confusion là où il y a de l’ordre, tout en se demandant s’il n’y aurait pas une autre solution qui est rejetée avant d’être exposée.

C’est un peu compliqué, mais l’artiste ne fait pas dans la simplicité…, peut-être est-il un disciple de Derrida, la déconstruction lui tenant lieu de fil conducteur. Il s’agit de déconstruire la V ème République sans amener une VI ème !, rien de moins. Le régime doit devenir présidentiel, explique, sans doute par nostalgie, celui qui n’a pu que supporter ses Premiers Ministres. S’il avait été seul aux manettes, son quinquennat aurait eu une autre dimension : on en parlerait comme on parle du Titanic ! Alors qu’à deux (Président et Premier Ministre) ils n’y arrivent pas et sont à leur établi 24h/24, on ne peut pas sans un frisson d’inquiétude évoquer ce que serait cet homme seul (surtout lui !) devant la triple tâche : présider avec tous les charges de la fonction et assurer la quotidien en pilotant l’administration, tout en faisant devant le Parlement le travail législatif. On a le sentiment que le rédacteur de ce papier ne connaît rien au fonctionnement de l’Etat, aux difficultés d’exercer le pouvoir avec une administration lourde et des procédures dont la complexité dépasse l’entendement. Il a dû sécher les cours de l’ENA (en bon queuetart qu’il serait selon des rumeurs ; ce qu’on ne va pas lui reprocher, c’est bien de cela qu’on pourrait être jaloux…). Il est vrai que dans le choix des hommes il n’est pas très regardant : qu’il s’imagine que ça ne marchera pas plus mal sans PM n’a rien d’étonnant, car sans Président le monde a continué à tourner de 2012 à 2017. Alors !

Bref, Le Monde a trouvé une nouvelle plume, ce doit être bon pour le tirage. Reconnaissons à François le Petit une qualité : il n’est pas rancunier, il n’en veut pas au journal ni à ses « nouveaux collègues » qui l’ont descendu en flammes et lui ont fermé la porte d’un deuxième mandat.

Merci à eux… c'est à ça qu'on reconnaît le mérite d'une presse libre et indépendante... 


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 09:16

    Il était aussi « invité » de 28’ sur ERTA hier soir.

    Bientôt, il sera chroniqueur chez Ruquier et, avec un peu de chance, finira par distiller des petites blagues chez Hanouna, mais )à mon avis, BHL ne le réinvitera pas sur ARTE parce que ce qu’il disait sur Daesh n’était pas très intéressant, et il n’a même pas reconnu Le Drian sur une photo. Il va plutôt inviter Sarkozy pour parler des banlieues ou Giscard pour expliquer comment on fabrique le bleu d’Auvergne.


    • exol 24 octobre 09:27

      @Séraphin Lampion
      Tain pour un antisystème t’en connais un rayon sur la distribution télévisuelle et les pubs qui vont avec. Pirla.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 09:49

      Hollande n’a pas été viré par la presse, ce sont les Français qui n’en voulaient plus !Ceci dit, Hollande est toujours aussi menteur. Avec ou sans premier Ministre, les pays européens doivent appliquer les Traités européens néolibéraux.

      Un fonctionnaire de la Commission européenne par pays, y veille jour près jour.

      Hollande a fait comme les autres Présidents depuis Maastricht, il a suivi la feuille de route de la Commission européenne pour appliquer les réformes, dont celle du code du travail.

      Si les journalistes faisaient leur boulot, ils consulteraient les documents de Bercy, qui tient à jour, avec la célérité qui convient, la destruction des acquis sociaux.

      Exemple en 2015, alors que Hollande était Président.

      Programme national de réforme, page 160 annexe 4.

      On y trouve plusieurs pages avec les tableaux d’avancement des réformes imposées par Bruxelles.

      Evidemment, la réalité des faits est moins glorieuse, Hollande apparaît pour ce qu’il est, le petit gouverneur de la Province France, soumis aux exigences de la finance et des 1%. 


      • ZenZoe ZenZoe 24 octobre 09:55

        Quand il était jeune, FH hésitait entre devenir président de la France et journaleux. Ben voilà, il va finir par avoir eu les deux. Pour notre plus grand bonheur évidemment.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 11:27

          @ZenZoe

          les politiques ont souvent eu des dilemmes quand ils étaient petits
          Juppé hésitait entre pape et voleur... il a choisi, lui !


        • ZenZoe ZenZoe 24 octobre 13:59

          @Séraphin Lampion
          Oui, et d’autres encore ne se sont pas encore tout à fait décidé.
          Acteur de théâtre, banquier d’affaires, président de la France ?


        • troletbuse troletbuse 24 octobre 10:24

          Je suppose qu’il ne parle pas des pièces maîtresses de son quinquennat ; les attentats


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 11:10

            @troletbuse
            Je suppose qu’il ne parle pas des pièces maîtresses de son quinquennat ; les attentats


            Vous êtes mauvaise langue..., le PS aime beaucoup les Kurdes, l’ennui, c’est que Erdogan déteste les Kurdes et tous ceux qui les défendent.

            Il se peut que certains attentats aient été fomentés par Erdogan pour se venger du soutien de la France et de la Belgique aux Kurdes réfugiés. Ainsi que du projet français d’un Kurdistan. « Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français »

            Mais ça, on le saura peut-être un jour ! En attendant, les tenants du Kurdistan n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Les Kurdes de Syrie ont passé un accord avec la Syrie et la Russie.


          • kimonovert 24 octobre 11:28

            Le troll insinue que FH a été viré par...Non, FH n’a pas été candidat à l’élection présidentielle de 2017. Maintenant qu’il écrive le protocole de la sédation palliative profonde du PS dans le Monde...


            • GéraldCursoux GéraldCursoux 24 octobre 17:31

              Finalement, c’est le ridicule qui l’a tué. 


              • ETTORE ETTORE 24 octobre 18:58

                Mémoires d’outre tombes ?

                Il arrive juste à temps pour Halloween.

                Hollande....la seule citrouille non éclairée !


                • Ruut Ruut 24 octobre 19:46

                  Ce type FH, il a fait quoi pour le peuple de France et pour la Grandeur de la Nation ?

                  À part peut-être ne pas avoir été capable de respecter et être fidèle, le temps de son mandat (5 ans), sa compagne. Quel exemple à nos Enfants……


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 octobre 07:41

                    @Ruut
                    Il a fait comme les autres Chefs d’états européens, il a travaillé pour les 1%.


                  • Le421 Le421 25 octobre 07:43

                    Un détail.

                    Mitterrand avait laissé pas mal de sous dans les caisses de l’Élyzée en partant. Chirac s’en est occupé, vous pensez bien.

                    Sarkozy, j’en parle pas...

                    François Hollande a fait de même en abandonnant un beau petit pactole à sa succession. Il va de soi que Emmanuel Macron s’en est occupé !! Il a même augmenté les dotations du château.

                    Selon que vous serez plutôt de droite ou plutôt de gauche, l’utilisation de l’argent public sera différent. Évidemment...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès