• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > FREXIT NOW !

FREXIT NOW !

 

   NON A LA LA FEDERATION

 DES REPUBLIQUES SOVIETIQUES EUROPENNES ?

 

 Boukovsky, grand connaisseur du totalitarisme puisqu’il a passé 15 ans en prison, nous disait il y a quelques années que l’Europe, c’était la réplique occidentale de l’URSS, qu’elle était une construction aussi monstrueuse et qu’elle terminerait comme la première en laissant un champ de ruines

 L’Europe est, dit-on, malade, parce qu’elle a le cul entre deux chaises : n’ayant pas su choisir entre le fait de devenir une Europe des nations chère aux gaullistes et villieristes de tous poils et une Europe fédérale, chère à tous les béats vrais ou faux de la planète politique, elle est devenue un monstre dont le pouvoir niche, en fait, au creux de la monstrueuse et inamovible Commission. Et les seconds de brailler (tout en étant de plus en plus inaudibles) à la menace du retour de la guerre (comme si c’était le traité de Rome qui avait empêché les chars soviétiques d’arriver à Brest) tandis que les premiers radotent sur le bonheur d’un passé perdu ! La France a sombré en juin 1940 et ne s’en est jamais relevée !

 La réalité est même plus cruelle ! Nous voila revenus début 1942, quand l’Allemagne a créé son Lebensraum à l’Est et qu’à l’Ouest et au sud, il n’y a plus de résistance exception faite de l’irréductible Albion ! Oh bien sûr la comparaison peut paraître grotesque car l’Allemagne de Kohl, Schröder et Merkel n’a pas apporté la mort et la désolation mais a créé des richesses et des emplois ainsi qu’un Euro fort qui limite la perte de pouvoir d’chat des classes moyennes et populaires ( ce que MLP n’a pas compris), mais la réalité est cruelle : l’Allemagne a atteint ses objectifs et tant pis si les économies plus faibles doivent en crever et elle n’en a ….rien à foutre de l’Europe !!! Si l’Europe s’effondrait et si Bruxelles était submergée par le réchauffement climatique comme doit le penser Macroléon, l’industrie allemande continuerait à régner sur cette caste zone qui va de l’Oder aux Carpates ! L’Europe allemande existe, l’Europe de Jean Monnet fait peine à voir !

L’analyse des « Fédéralistes » est pourtant loin d’être idiote et c’est pour cela que l’Allemagne n’en veut pas car, pas plus que les Allemands ne se sont gênés dans le passé pour distribuer leur mépris à ces peuples habités par une culture de paresse, ils n’ont de raisons de mettre la main à la poche pour aider les Grecs et les Portugais !!! Et d’ailleurs, s’agissant des Grecs, ils peuvent toujours s’adresser au docteur Mélenchon et à son infirmier Maduro !

Seulement, voila ! Cette Europe fédérale aurait bien du mal à être une Europe démocratique !

On remarquera, en premier lieu et même si ce n’est pas un argument rédhibitoire que plus un pays est petit, plus la démocratie a de chances d’y éclore ! Personne n’emmerdait Robinson sur son île ! Dans quelques cantons suisses on pouvait réunir tous les hommes sur la place du village comme à Athènes. Au delà d’un certain nombre d’habitants et d’une certaine complexité seule la démocratie représentative est viable, à condition qu’elle ne soit pas altérée par la corruption ou par des règles tordues qui font qu’une partie de l’opinion est maintenue par tous moyens à l’écart du pouvoir. Or c’était un peu le cas de l’Europe ou, non seulement la Commission, organe non élu et quasiment inamovible, concentre l’essentiel du pouvoir et où les élections sont biaisées ! Elles servent de défouloir aux électeurs qui sanctionnant le parti en place, permettant d’assurer une grande stabilité à la représentation finale car les partis en place sont rarement de la même orientation politique.

Si la Russie ou la Chine n’ont guère connu la démocratie, c’est qu’il n’est pas simple d’assurer la cohésion d’espaces et de populations aussi importants. Les Etats-Unis et à moindre degré l’Inde font exception mais, dans le cas des Etats Unis, la taille est compensée par un fort sentiment d’appartenance et aussi par le fédéralisme qui respecte l’expression des particularités.

Si on veut imaginer ce que serait un gouvernement mondial, il suffit de regarder le fonctionnement de l’ONU pour se rendre compte, qu’à côté, Big Brother est un gentil Schtroumpf. Un gouvernement vérolé par tous les totalitarismes de la planète, qui réussit à attribuer son « ministère » des droits de l’Homme à Kadhafi ou l’Arabie Saoudite, qui entretient des pouvoirs sanguinaires et des hordes de fonctionnaires fainéants et corrompus aux frais du …. Contribuable occidental. Ce n’est pas un hasard si les internationales vertes comme Greenpeace ou WWF l’appellent de leurs vœux : quel plus bel instrument pour établir l’ordre totalitaire qui établira la dictature de la nature et surtout de ses représentants proclamés sur l’homme

Cependant, l’Europe, composée de pays qui ont pratiquement tous une histoire démocratique -même si dans certains cas elle est assez récente- pourrait , à l’exemple des USA devenir un grand pays démocratique, sous la condition qu’un gigantesque balayage institutionnel soit fait. Mais il y a un obstacle majeur : la ou plutôt les langues.

Il n’existe pas de démocratie possible lorsque la langue parlée par les gouvernants n’est pas celle parlée par les citoyens et on voit fort bien les difficultés d’un pays comme la Belgique où cohabitent francophones et flamands. Le cas du Canada est exemplaire : la reconnaissance du Québec fut longue et difficile. Les seuls cas connus sont ceux des …colonies qui n’étaient pas des exemples de démocratie et si, le français ou l’anglais ont pu s’y imposer c’est aussi parce que les langues locales étaient mal adaptées aux exigences des technologies modernes ou parce que le pays avait plusieurs ethnies et que l’introduction d’une langue extérieure était un moyen de ne pas discriminer les uns ou les autres .Mais c’était avant, chez des peuples qui n’avaient souvent même pas d’écrit et ne parlons pas du langage technique !

Rien de tel avec l’Europe : je regardais il y a quelques mois des images de la réunion qui s’est tenue à Bratislava quand la Slovaquie a exercé la présidence : Bratislava Summit ! On se pince ! Le Royaume Uni a rompu les amarres mais la langue officielle de l’UE c’est celle parlée par 4 millions d’irlandais !!! Qu’en disent nos euro béats imbéciles préférés (on n’en dressera pas la liste) : mais non il n’y a pas de langue officielle dans l’UE Sauf que, quand n’importe quel citoyen veut faire une demande de subvention à l’UE ( ce qui n’a rien d’anormal puisque c’est lui qui la paie) il doit remplir ses formulaires en anglais, qu’une grande partie des documents mis à disposition par la Commission sont rédigés en anglais et seulement en anglais !

Il faudrait d’ailleurs demander à l’Angleterre ce qu’elle en pense : après la conquête par Guillaume en 1066, l’aristocratie parle français et le peuple saxon parle le saxon. C’est le mixage des deux langues qui a fait cette langue si particulière qu’est l’anglais. Seulement, l’Angleterre de cette période ne passe pas pour être un modèle de démocratie. Il est un autre pays qui a aussi fédéré autour du russe des peuples qui n’étaient pas russophones ! Il était connu que les gens du Caucase le parlaient comme un petit nègre mais cela n’avait aucune importance pour ânonner : « Vive le génial Staline » ! C’est un pays que connaissait bien Boukhovsky !

Il existait pourtant une porte , assez étroite, au demeurant qui aurait été, pour l’Europe de faire un investissement massif dans les systèmes de traduction simultanée -genre « traducette »- permettant à deux interlocuteurs d’avoir une traduction immédiate et simultanée dans la langue de l’autre. La chose est extrêmement difficile mais pas impossible : Google, dont ce n’est pas la vocation première parvient, pour peu que les textes soient assez longs à obtenir des résultats largement perfectibles mais déjà convenables. Au lieu et place, la Commission a préféré financer l’escroquerie du développement durable ou payer les fonctionnaires de l’Etat palestinien !!! Elle avait au moins le mérite de la cohérence : une continuité dans le mépris du peuple et des peuples européens ! « EXITER » est donc un impératif démocratique !

MK


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 24 janvier 09:20

     
     
    Soljenitsyne disait la même chose, mais il n’y avait pas de gland remplacement à l’Est et pas une mentalité de soumis libidineux.
     
     
    “L’Europe de l’Est avait perdu sa souveraineté [avec URSS] mais pas son identité. Les pays de l’Ouest perdent les deux” Soljenitsyne
     
    “Les dissidents étaient à l’Est, ils sont dorénavant à l’Ouest” Soljenitsyne
     
     
    « Le multiethniquage est le bélier de la féodalité mondialiste, La Baudruche négrière à Soros, notre bouffon (et client) préféré, et Garrido notre ... dévouée » Baron de Rothschild


    • Choukass 24 janvier 13:54

      @Choucas
      Hollande, 3 millions de tarpets, combien de divisions ?


    • Diogène diogène 24 janvier 09:31

      « elle est devenue un monstre dont le pouvoir niche, en fait, au creux de la monstrueuse et inamovible Commission »

      L’inamovible commission, composée de grands larbins sélectionnés, n’est elle-même que le relais du N.O.M. dont le siège pérégrinateur est cette semaine implanté à Davos mais qui tourne le plus souvent autour de son centre de gravité : Wall-Street.

      /www.morningstaronline.co.uk/article/eu-sanctions-are-proof-of-brussels-s-subordination-to-washington-says-venezuelan-foreign-minister">lien


      • bob14 bob14 24 janvier 09:42

        L’UE des requins..des mafieux..c’est le progrès qui disent...


        • Choucas Choucas 24 janvier 09:49

          qui établira la dictature de la nature
           
          Et oui, mais ça faut de la culture pour le comprendre. Les marxistes ont tjrs critiqué le naturalisme (les bonobobo verts biobio) comme les « droits naturels » (droit abstrait du bougeois disait Engels) où l’empirisme (ça marche comme ça), alibis de sainteté.
          Mais c’est beaucoup trop compliqué pour les Crassanel et les lecteurs des dessins du « Le Merdia » de l’ex-France Soumise
          A ajouter le divide et impera du multiethniquage et la puissance d’ingénierie sociale du cyber « cyber- » vient de ces conférences (1942-1953) :
           
          LES CONFÉRENCES DE MACY

          Les participants, Von Neumann, les mathématiciens Gödel et “Unabomber”, les psychologues Lewin, Murray (père des tests d’embauche), tous juifs, des sociologues, marketers, pédagogues, etc. devaient fournir les outils nécessaires à l’avènement de l’ordre mondialiste, ingénierie sociale par l’utilisation de l’informatique naissante, du “cyber”.
          La conclusion principale, fut qu’il fallait puriner les peuples blancs souchiens pour détruire leurs nationalismes et anti-sémitisme (conférences financées par Wall Street comme La Baudruche), c.a.d la tendance holiste et disciplinaire du mâle blanc (matrice autoritaire de l’échelle F). Ils en arrivèrent donc à un plan Coudenhove-Kalergi à commencer par l’Occident, les autres parties du monde n’étant pas encore susceptibles d’auto-flagellation et soumission à leur auto-destruction raciale comme les gogochons, très larves de nature.
          Et La Baudruche négrière fut client préféré de Rothschild, et Garrido chez Bolloré.

          https://www.youtube.com/watch?v=JCvjjjA_ZmY (extrait émission TV très édifiant...)
           
          https://pascasher.blogspot.fr/2010/04/auto-reeducation-et-sciences-cognitives.html (plein de liens)
          http://www.anesi.com/fscale.htm (échelle F)
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Cybernétique#Le_premier_mouvement_cybern.C3.A9tique
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Conférences_Macy
          https://www.youtube.com/watch?v=Dbbh9aymEx4


          • Choukass 24 janvier 13:52

            @Choucas
            Lors de la conférence de FDS, le professeur Choukass avait défini le concept de création boobaland avec 1.8 enfant par femme. Du coup, l’homme est infect dans la contemplation du smarties. Car la déception sorossienne est grande. C’est pas la baudruche Melanchoniste qui contredira. Car comme disait le marsupilami, houba houba hop. C’est du financement participatif.


          • Arnes Arnes 24 janvier 10:03

              @kelenborn

            « Il n’existe pas de démocratie possible lorsque la langue parlée par les gouvernants n’est pas celle parlée par les citoyens »

            FAUX : voir l’exemple suisse, modèle de démocratie populaire ayant 4 langues officielles (+ l’anglais de plus en plus utilisé) multireligieux faisant preuve d’une cohésion fédérale remarquable pour rester indépendant tout en profitant à fond du libre marché européen.
            C’est le modèle à suivre pour constituer la future fédération européenne.

            • Diogène diogène 24 janvier 10:27

              @Arnes

              Quand toutes les « démocraties » pourront subventionner les activités déficitaires de leur agriculture et de leur artisanat grâce aux profits réalisés par le blanchiment d’argent réalisé par leurs banques, la Suisse aura montré qu’elle est un « exemple » !

            • kelenborn kelenborn 24 janvier 16:32

              @Arnes

              Si vous m’avez bien lu, c’est ce que j’ai précisément dit. Je ne suis pas spécialiste de la Suisse mais il ne doit pas manquer de suisses pour nous l’expliquer. Je ferai cependant deux remarques :
              1La Suisse est un vieux pays et n’a du son salut qu’à sa neutralité : j’imagine que cela crée des liens au dela des différences linguistiques
              2 La Suisse a un système de « votation » qui donne à chaque canton une très large autonomie. En France quand les citoyens du 44 sont exceptionnellement consultés, on envoie leur réponse au fond des chiottes ! La Suisse est un Etat démocratique, ce que n’est pas l’Europe ni ce qui devient le Frenchbabwé

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 20:35

              @kelenborn
              Bonsoir, la démocratie suppose « un démos », un peuple.
              Il n’y a pas, et il n’y aura pas de peuple européen.


              Vous avez choisi l’argument de la langue pour expliquer qu’il soit impossible d’avoir un peuple européen. C’est toute l’histoire de l’ Europe et pas seulement la langue qui pose problème...,la langue, et la culture, et la géographie, et l’ histoire....

              De Gaulle disait : « On ne fait pas d’omelette avec des oeufs durs ». Il voulait dire que les peuples européens sont tous différents, issus d’une longue histoire, mais qu’ils ont des cultures différentes, et aussi, des économies différentes, des affinités historiques et des intérêts géopolitiques différents...
              Des noyaux durs, en somme, qui résistent à toute dissolution dans un seul Etat.

              L’Espagne et le Portugal ont des affinités avec l’ Amérique latine, ils ne savent même pas où se trouve la Lettonie... La GB est en lien avec les USA et les 56 pays du Commonwealth. Certains pays de l’ Est détestent la Russie, d’autres ont des liens avec. La France a des affinités avec le monde méditerranéen, le Vietnam ou le Sénégal, bien plus qu’avec la Suède ou la Lituanie...

              On le voit aujourd’hui, la machine a consensus est bloquée, les 27 pays sont divisés sur toutes les questions importantes. Et ce sont ces différences qui minent toute possibilité de fabriquer « une peuple européen ».

              Même Soros a compris que cette usine à gaz allait sur sa fin, « qu’elle était une organisation au bord de la dissolution. »


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 20:46

              @diogène
              La Suisse n’est ni dans l’ UE, ni dans l« euro, les Traités européens ne s’appliquent pas en Suisse, et je leur souhaite qu’ils ne s’y appliquent jamais ! !
              Je trouve que la Suisse est un mauvais exemple, les Suisses sont d’accord pour vivre ensemble. Les Français aussi, alors qu’ils parlaient tous des patois différents jusqu’à la guerre de 14. La langue seule ne me semble pas un critère suffisant.


              Mais les 28 peuples européens n’ont jamais une seule fois été consultés pour savoir s’ils voulaient se retrouver pacsés à 6, à 12, puis à 28 !! Aussi extraordinaire que ce soit, il n’y a jamais eu aucun referendum sur ce sujet. Le Traité de Rome a été signé sans aucune consultation des électeurs français, pas plus qu’ailleurs.

              On a présenté la construction européenne comme allant de soi : »l’Union fait la force !". Sauf quand des Traités organisent la concurrence entre pays, et que chacun tire de son côté... Il n’y a plus ni union, ni force, sauf centrifuge.... 


            • kelenborn kelenborn 25 janvier 16:37

              @Fifi Brind_acier

               Je suis pas d’accord avec vous. Je parle anglais, allemand et même un peu slovaque ! (ma femme est d’origine slovaque). Il y a une culture commune aux peuples européens : sans doute moins de de différences qu’entre un californien et un texan ou un type du Tenessee : il y a le fond culturel et religieux , l’histoire. Les langues - à l’exception du finnois et du hongrois ) sont bâties de la même manière ... Si l’Europe , plutôt que financer les Verts et les terroristes palestiniens avait mis le paquet la dessus c’était jouable à échéance de 40 50 ans ! Les gens auraient pu accepter de faire un effort si le jeu en avait valu la chandelle mais cela n’a pas été le cas . Quand on a construit un truc de merde, pas besoin de s’emmerder à traduite Durchgefickt, fucking jerk ou do Rité ( do rite = nel culo à Rome)

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 janvier 08:40

              @kelenborn
              Mais non, les pays du sud sont de culture catholique, et les pays du nord sont de culture protestante !
               
              Vous essayez de sauver le Titanic avec votre histoire de langue ??

              Commencez par comprendre qui a construit cette usine à gaz et dans quel but ?
              « Aux origines du carcan européen » par Annie Lacroix Riz.
              ça vous fera passer l’envie de la sauver !!


              Le programme économique de l’Europe est celui qu’Hitler avait prévu pour son Europe Nouvelle.
              Et oui, si Wall Street a financé l’ascension d’Hitler, c’est pour qu’il détruise la Russie, le communisme et mette en place une Europe supranationale ...

              Manque de bol, Hitler n’a pas réussi, il a donc fallu que les USA se résolvent à venir « libérer » l’Europe...


            • kelenborn kelenborn 26 janvier 09:41

              @Fifi Brind_acier
               Bon ! vous savez bien que tout ce qui est exagéré vaut tripette ! Alors la comparaison avec Hitler !!!!

              Je ne vous ai jamais dit que la question linguistique était le seul obstacle mais que même si tout le reste était résolu il resterait cet obstacle majeur !!!!!!!!!!!!!!!!!
               Il est bien évident que la construction européenne actuelle est ubuesque. Reste donc l’alternative entre Europe des Nations ( mais de Gaulle et Villiers n’ont jamais été ma tasse de thé c’est vrai) et Europe fédérale qui contraindrait l’Allemagne à la solidarité !!!!Et pour ce qui est des religions, arrêtons ! la guerre de 30 ans est passée depuis longtemps ! il y a une culture judéo-chrétienne commune , dont on dit que mixée à l’héritatge gréco-latin et aux Lumières , ça a donné la démocratie moderne ! C’est en tout cas incompatible avec l’Islam !
              Quant aux trucs complotistes, je ne connais pas le bouquin de votre gonzesse mais affirmer que c’est Wall street a mis Hitler au pouvoir !!! Pourquoi ne pas dire que c’est Guy Mollet qui a inspiré le docteur Petiot !!! Elle aurait mieux fait d’écrire une réponse à Schiappa : « les filles bien avalent quand même »
              Bonne journée

            • picpic 24 janvier 10:14

              - Le pouvoir absolu, corrompt absolument.
              Un gouvernement n’est rien d’autre que de la violence organisée...plus le pouvoir se concentre, plus la violence augmente.
              et il faut aussi bien comprendre qu’un guerre n’est possible qu’à condition que le pouvoir s’organise en un minimum de main.

              L’Europe est une concentration de pouvoir et donc une augmentation de probabilité de guerre...ce qui est le cas, nous sommes en guerre dans bien des endroits du monde...L’Europe n’évite pas la guerre, elle la facilite !


              • Piere CHALORY Piere CHALORY 24 janvier 10:15

                « EXITER » est donc un impératif démocratique !


                Tout à fait mais ça risque d’être difficile, surtout en France, où nous avons la chance d’avoir comme roisident la tête de pont la plus zélée de toute l’union soviétique, euh ; européenne. 

                Depuis le Brexit anglais, les reculades de mère Kel qui, face à l’opinion publique allemande est obligée de composer, ne pouvant ordonner comme dans notre french-kingdom dénaturé ses, ou plutôt les volontés nomistes, fer de lance d’une authentique dictature qui ne dit pas son N.o.m ; cette structure totalitaire vraiment très, très proche de l’ex URRS, a du plomb dans l’aile.

                L’Union Européenne donc telle que dite, définie aujourd’hui dans nos écrans plats finira évidemment de la même manière que l’Union Soviétique. Atomisée avec tous ses sbires ; comme une bulle de savon liquide, reste à savoir quand et surtout comment...

                ps ; votre article est juste et bien écrit comme dab, mais risque d’affronter ici la meute trolle-européiste, particulièrement active en ces temps de doutes populaciers.

                • Jeekes Jeekes 24 janvier 10:52

                  Le début commençait plutôt bien.
                  Puis j’en suis arrivé là :
                   
                  ’’l’Europe ... pourrait , à l’exemple des USA devenir un grand pays démocratique’’
                   
                  Impossible continuer à lire, plié de rire, des larmes plein les yeux en se roulant par terre !!!
                   
                  Reprenons notre souffle et passons à autre chose...
                   

                   


                  • kelenborn kelenborn 24 janvier 16:33

                    @Jeekes
                    Oui, ben...lisez jusqu’à la fin....la lecture c’est pas une bouteille de Long John (lol)


                  • Lugsama Lugsama 24 janvier 19:27

                    @Jeekes

                    Parce que les USA ne sont pas démocratiques ? Encore un conspirationniste neuneu ?

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 21:34

                    @Lugsama
                    Les USA sont démocratiques, comme je suis moine tibétain, c’est la dictature d’une mafia. Et la langue n’y est pour rien, ils parlent tous la même langue.
                    « Peter Dale Scoot- l’ Etat profond américain- la finance, le pétrole et la guerre perpétuelle »..


                    L’Europe est sur le même modèle, ce sont les lobbies qui font les lois.

                    L’avis des citoyens, une aimable plaisanterie....


                  • Attila Attila 24 janvier 22:14

                    @Fifi Brind_acier
                    « Ce sont les lobbies qui font les lois »

                    Nous sommes en état de droit lorsque la règle commune remplace les rapports de force. Mais il y a détournement de l’état de droit lorsque la règle commune est dictée par les rapports de force. Et l’argent des lobbies est un rapport de force.
                    De fait, nous ne sommes pas en état de droit.

                    .


                  • olivier cabanel olivier cabanel 24 janvier 11:52

                    à l’auteur

                    quelques invraisemblances tout de même...
                    à titre d’exemple, citer les USA comme un « grand pays démocratique »...
                    vous en êtes bien sur ?
                     smiley

                    • popov 24 janvier 14:04

                      @olivier cabanel

                       
                      Croyez-vous qu’il y a autant de liberté d’expression en France qu’aux USA ?
                       
                      Pouvez-vous imaginer un tel « discours » radiophonique en France où on traîne des gens comme Zemmour en justice pour beaucoup moins.


                    • kelenborn kelenborn 24 janvier 16:35

                      @popov
                      Oui, aux USA , il y a le premier amendement à la constitution . En France c’est l’ImMonde et Merdiafart qui amendent !


                    • PiXels PiXels 24 janvier 20:43

                      @olivier cabanel

                      Vous fatiguez pas Olivier

                      L’auteur a fait l’ENA 

                      Ses profs l’ont bien formaté.
                      Pour lui, et pour reprendre Coluche (toujours prompt à « voler » une bonne formule), la démocratie c’est « cause toujours » (par opposition à « ferme ta gueule » pour la dictature)
                      Du moment qu’on a le droit de dire qu’on se fait fourrer sans vaseline, on est en « démocratie » contrairement à la dictature qui interdit de se plaindre.
                      (il est pas génial, le 1er amendement ?) 


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 21:22

                      @PiXels
                      Je crois que vous vous trompez... Plus les gens ont fait d’études, et l’habitude de faire des recherches, moins ils sont malléables, plus ils vont chercher aux sources et vérifier ce qu’on leur raconte... .

                      Mais plus on monte dans les qualifications et les responsabilités, plus la notion de « carrière » prend de place pour ceux qui sont là pour le fric et le statut social. Alors que la plupart des Français ont le souci de finir le mois, eux ont « un plan de carrière ».... Ils apprennent à dire ce qu’il faut dire, pour ne pas avoir d’emmerdements. 


                      J’ai compris comment ça marche « en haut de l’échelle sociale » avec Asselineau.
                      A force de voir, à un haut niveau de l’ Etat, que les Traités européens empêchaient les Gouvernements de défendre l’intérêt général et les intérêts économiques du pays, il s’est mis à étudier les origines de l’ UE, les Traités européens, pour comprendre comment on en était arrivé là.

                      Il a décidé de faire savoir ce qu’il avait découvert et compris, et il a créé l’ UPR en 2007. Mais il n’a pas été suivi par ses collègues de Bercy, qui savaient les mêmes choses que lui, mais qui s’occupaient de leur carrière.
                      La France, les délocalisations, les entreprises, l’intérêt général, le chômage, ... ils s’en fichent, ils s’occupent de leur plan de carrière.... 

                    • kelenborn kelenborn 25 janvier 16:21

                      @Fifi Brind_acier


                      Mais je ne vois pas en quoi on est en désaccord ! La position d’Asselineau me parait fort juste !!! La thèse du réchauffement est défendue par des gens intelligents ( au premier chef Macroléon) alors même qu’ils n’y croient pas ! mais point de vue carrière, c’est suicidaire !!!! mais est ce nouveau ! Ecarter les canailles du pouvoir ce devrait être le seul projet qui puisse être considéré comme prioritaire !

                    • kelenborn kelenborn 25 janvier 16:27

                      @PiXels


                       Dites donc Pixel, vous avez un problème ou quoi ? D’abord le formatage par l’école a été raté !!! elle est quand même pas faite pour former des anarchistes mais....j’ai fait le meilleur écrit du concours interne !!!!. ensuite, si votre problème est de chercher des poux vous perdez votre temps !!!Quand je veux massacrer je sais faire, certainement mieux que vous (demandez sur Atlantico et Louseur ce qu’ils en pensent) mais ici je respecte mes lecteurs . Maintenant si vous cherchez la baston.... je peux me défouler mais j’ai tjs pas compris votre problème

                    • PiXels PiXels 25 janvier 21:26

                      @PiXels


                      « j’ai fait le meilleur écrit du concours interne ! »

                      Il est pas choux ?
                      Au pays des aveugles...

                      Sérieux, vous vous pensez anarchiste ?


                      Pour ce qui me concerne, je n’ai aucun problème... simplement une autre définition que vous du mot démocratie !

                      Et pour ce qui est de « baston » et a fortiori de me « massacrer »... au propre comme au figuré, c’est quand tu veux ! (morveux... ça c’est pour la rime)

                      Mais avant que je m’intéresse à votre petite personne commencez donc à répondre à mon précédent com .... sur le fond !

                      C’est quoi pour vous la « démocratie » ?
                      (j’ai pas de temps à perdre avec des guignols)



                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 janvier 08:48

                      @kelenborn
                      Et vous faites comment pour les écarter ??

                      A part l’ UPR qui prône le Frexit, mais qui est interdit de médias depuis 10 ans, ils sont tous pro européens, et pro "réchauffement climatic ’... Avec eux, on aura toujours les mêmes politiques et le même type de personnel politique. On peut changer de bourricot à chaque élection, rien ne changera.


                    • chantecler chantecler 26 janvier 08:51

                      @Fifi Brind_acier
                      Là, faut reconnaître que les english sont plus fortiches et pourtant ils n’ont pas un F.A.ni une Fifi .
                      Enfin je dis semblent car ils ne sont pas sortis de l’auberge .


                    • kelenborn kelenborn 26 janvier 09:29

                      @PiXels
                       Ecoute, j’ai dit que j’essayais de répondre aux lecteurs , sinon avec courtoisie ( ce qui n’est pas anar) du moins en faisant valoir des arguments

                      Il est cependant un stade au dela duquel je change de méthode !
                      Je pense qu’eu égard à ton état, il y a deux solutions : 
                      la première est bon marché : tu te tapes une branlette sans oublier d’acheter préalablement Merdiafart pour t’essuyer les mains ! d’après Doctissimo c’est conseillé
                      la seconde est plus onéreuse : De Rugy élève des chèvres à l’assemblée !!! Demande lui ! un quart d’heure la passe , ça doit pas te ruiner et ça fera du bien à cette pauvre bête !
                      Tu voulais savoir ce qu’était un anar ! tu vas être servi et ne compte pas sur moi pour t’empêcher de t’exprimer car ridiculiser les cons est un plaisir auquel je ne renonce jamais !

                    • PiXels PiXels 26 janvier 20:35

                      @kelenborn

                      «  Ecoute, j’ai dit que j’essayais de répondre aux lecteurs , sinon avec courtoisie ( ce qui n’est pas anar) du moins en faisant valoir des arguments
                      Il est cependant un stade au dela duquel je change de méthode ! »

                      Au vu des « votes » tout le monde ou à peu près a compris.

                      Mais pour les autres, je traduis :
                      quand le petit merdeux n’a pas d’argument (en résumé, la plupart du temps) il digresse et fait dans l’attaque (grossièrement) ad hominem.

                      Tu ne vois pas que tout le monde comprend que si il y en a un un de nous deux qui est obsédé et qui passe son temps à se palucher... c’est toi ?

                      La preuve étant que tu sembles maîtriser toutes les techniques (pré et post)

                      Mais pour que les choses soient claires :
                      je n’ai pas de temps à perdre avec un petit merdeux complexé qui se pisse dessus et qui en est encore au stade de vouloir se rassurer derrière son écran.
                      Si ta bite est trop petite (ou si tu bandes mou ou si tu éjacules précocement), je n’y suis pour rien.
                      Trouve-toi un bon psy (même si je n’y crois pas)
                      Perso, je ne te répondrai plus.



                    • kelenborn kelenborn 26 janvier 23:09

                      @PiXels

                      Tu sais que sur Doctissimo , il y a un forum où tu pourras trouver le moyen de ne plus faire caca dans ta culotte ! important car tu vas manquer bientot de papier et tu devras te lécher les doigts !!!Bon c’était l’enterrement de Bocuse mais t’as mal lu ses recettes ! Non seulement t’est un goret mais t’es pas un gourmet ! N’oublie pas que l’homme partage 95% de ses gênes avec le cochon ! mais ton cas lui laisse quelque espoir de se hisser au dela de sa condition ! Débat donc avec la cuvette de tes chiottes pour le bien de tous et...ferme la porte pour le bruit et l’odeur !

                    • jmdest62 jmdest62 28 janvier 08:47

                      @PiXels
                      Un p’tit salut en passant ..content de vous revoir sur Avox
                      @+


                    • kelenborn kelenborn 24 janvier 16:48

                       Je voudrais, à titre complémentaire donner un témoignage sur l’Europe et la Commission. Fin des années 90, un bon commissaire français nommé Lamoureux invente un truc qui s’appelle les jumelages. Trouvant que les PECO étaient trop cons (après 50 ans de communisme) pour intégrer 75 000 pages de législation communautaire, ils vont envoyer des conseillers issus des administrations des pays membres ! On imagine la réaction des anglais ou des espagnols si on leur avait dit la même chose. Plutôt que de peigner la girafe en France , je vais conseiller un ministère d’un pays candidat. Les mecs ont quand même l’avantage de travailler dans leur langue ! La langue de travail sera donc l’anglais et on pondra des rapports dont les locaux n’auront a juste titre rien à foutre !! Mais...on me paie bien alors , vu ce que gagnent les polytechniciens à ne rien glander...

                      Je travaille sur la mise en oeuvre des directives gaz et électricité.
                      Très vite , j’ai compris que le but de la Commission était, sous couvert de conseil, d’avoir la peau du nucléaire. D’ailleurs le logo de la DG Energie est...une éolienne ! Pour les obsédés des lobbys , ça sent plus l’odeur de Greenpeace que de Standard Oil. Si on peut obliger le maillon faible ( centrales génération Tchernobyl ) à fermer, on pourra dire à la France qu’elle peut en faire autant. Il faudra le krach électrique de Los Angeles pour que l’opération foire !!! Et on comprend un peu plus pourquoi la CE adore le sous-développement durable !

                      • chantecler chantecler 26 janvier 08:54

                        @kelenborn
                        Bah, l’Allemagne fait tourner plus de 50 % de ses centrales au charbon .
                        Avec son charbon.


                      • zygzornifle zygzornifle 24 janvier 18:43

                        pour se débarrasser des pros européens faut y aller au Roundup .... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->