• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gel des dépots bancaires : ça se précise...

Gel des dépots bancaires : ça se précise...

L’Union Européenne envisage le gel des dépôts

Comme Solidarité & Progrès l’a rapporté cet été, l’UE envisage sérieusement l’éventualité d’une confiscation temporaire des dépôts des comptes, y compris de moins de 100 000 euros, et ceci dans le cadre du mécanisme de « résolution bancaire » (bail-in). Preuve que Mario Draghi est plus conscient du danger de krach qu’il ne le prétend, la BCE s’est dite favorable à la mesure, dans un document du 8 novembre rapportant les « opinions » de la banque centrale, à l’attention de la Commission européenne et du Parlement.

La mesure, nommée « instrument moratoire de pré-résolution », consiste à geler les dépôts en ne permettant aux épargnants de ne retirer qu’une petite somme d’argent pour les dépenses courantes. Il s’agit bel et bien de l’aveu que les comptes bancaires de moins de 100 000 euros ne seront pas garantis, contrairement aux promesses faites par les dirigeants européens suite à la crise de 2008. Dans son document, la BCE estime que cet instrument donnera plus de « flexibilité » à la banque. Mais, consciente de la nature brutale de la chose, elle « espère que ces pouvoirs étendus ne seront exercés que dans des circonstances extrêmes », et que « la durée maximale de ce moratoire ne dépassera pas cinq jours ouvrables au total, une limitation qui est également nécessaire compte tenu des graves conséquences d’un tel moratoire sur les droits des épargnants. La BCE met en garde contre le fait que les périodes prolongées au cours desquelles les déposants n’ont pas accès à leurs dépôts sapent par nature la confiance dans le système bancaire et pourraient en fin de compte créer des risques pour la stabilité financière ».

Quelle contre-attaque ?

Simple comme une campagne présidentielle de Jacques Cheminade : couper les banques en deux. C'est à dire séparer, comme ce fut le cas en France pendant la période 1945-1983, les banques qui gèrent nos dépots, de celles qui jouent et perdent en spéculant sur les marchés.

Lorsqu'on voit que l'UE envisage la gel de nos dépôts, on se demande bien quand est-ce que les Insoumis et autres "alternatifs" prendront conscience de la criticité de cette mesure. J'entends, non pas seulement la proposer comme une mesure parmi tant d'autres dans un programme, mais pour la défendre publiquement dans les médias, en collaboration avec M. Jacques Cheminade qui y a consacré rien moins que... deux campagnes présidentielles !

Toutefois, il ne suffit pas de dénoncer ou attaquer la finance folle. Encore faut-il proposer un projet global et constructif. C'est tout l'enjeu de la progression fulgurante dans le monde entier du projet défendu depuis les années 1990 par Jacques Cheminade : les Nouvelles Routes de la Soie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • magatst 24 novembre 15:45

    Dommage que ce soit un tract pro-Chaminade, sinon j’aurais partagé volontiers ...
    Car effectivement tout cela ne sent pas bon ...


    • files_walQer files_walQer 24 novembre 22:02

      Nous protestons contre la censure dont a été victime l’article du 17/11/2017 de Doctorix sur les 11 obligations vaccinales.

      Lettre de Doctorix


    • Alren Alren 25 novembre 15:46

      @magatst

      Effectivement, c’est un tract pro-Cheminade qui ne manque pas d’exiger des comptes aux 580 000 Insoumis alors que la séparation banque de dépôt-banque d’affaires ne suffit pas à régler le problème qui est dans la nature du capitalisme, capitalisme et UE que ne dénonce pas l’auteur, lequel, c’est évident, n’a pas voté Mélenchon au premier tour et est donc responsable de la situation actuelle.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 novembre 17:08

      @magatst

      Du tout, détrompez-vous, ce lièvre avait été levé par Reuters, et j’en avait fait un article qui a fait un carton.

      Ceci n’est que la suite logique


    • Roosevelt_vs_Keynes 25 novembre 18:01

      @magatst

      Oui, vous avez raison : restons chacun dans nos écuries, ca fera avancer le schmilbliblic !


    • leypanou 24 novembre 17:06

      C’est tout l’enjeu de la progression fulgurante dans le monde entier du projet défendu depuis les années 1990 par Jacques Cheminade : progression fulgurante dans le monde entier ? Je n’habite pas partout mais seulement en France, et en France, le voyage vers Mars ne semble pas attirer l’adhésion de beaucoup de gens, encore moins que l’article 50-isme.


      • Le421 Le421 24 novembre 17:55

        Disons que ce qui est chiant, c’est que quand on a 5.000€ par exemple de disponible, on ne les mets pas en Suisse ou à Jersey.
        5 Millions, si.
        Et devinez qui se fera baiser ?
        De toute façon, ça a marché pour la Grèce et personne n’a moufté.

        « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

        Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

        Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

        Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »


        • Cyril22 24 novembre 21:12

          @Le421
          le comble c’est la ponction sur les déports, comme à Chypre.


        • Cyril22 24 novembre 21:13

          je veux dire « ponction sur les dépôts »


        • exocet exocet 24 novembre 21:21

          @Le421
          « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.« 
          .
          Et »quand les banquiers sont venus chercher mon pognon alors que je jouais au communiste" qu’en pensez-vous le 421 ?
          .
          En ce qui me concerne, si La banque postale gèle mon découvert chronique, je ne crois pas que je vais trop pleurer...et si en début de mois ils arrivent à me griffer quelques centaines d’euros je m’en remettrai...comme la plupart de mes voisins qui n’ont pour seules économies que le montant de leur découvert bancaire.
          .
          A ciao, tous les rebelles de pacotille ! Le coeur à gauche, le portefeuille à droite, comme d’ailleurs bon nombre de papy-boomers friqués qui viennent pontifier sur le site...


        • exocet exocet 24 novembre 21:24

          @Le421
          Nous parler des nazis parceque tu risques de perdre tes 5000 euros, là c’est je suppose un de tes ancêtres épicier Auvergnat qui se réveille, non ?


        • exocet exocet 24 novembre 22:05

          @Cyril22
          "je veux dire « ponction sur les dépôts »
          ou alors ponction lombaire, même si tu caches ton pognon ou je pense... smiley...


        • Cyril22 25 novembre 09:10

          @exocet
          eh oui, les banques ponctionnent sur les comptes des uns pour couvrir les découverts des autres, elles n’y sont jamais de leur poche.


        • Alren Alren 25 novembre 15:54

          @exocet

          Je n’ai pas d’argent donc ceux qui ont une petite épargne du fait d’économies laborieuses peuvent crever, c’est ça ?

          Dans le même ordre d’idées :

          Je n’ai pas de cancer alors ceux qui ont un cancer peuvent crever. Rien à foutre qu’on étrangle les hôpitaux, je ne serai jamais malade.
          Je n’ai pas d’enfant à l’école alors je me moque des fermetures de classes ou de l’absence de remplaçants.
          Je ne fréquente ni les bibliothèques, ni les salles de spectacle, ni les piscines ou patinoires, alors peu m’importe qu’en supprimant la taxe d’habitation, les communes ne puissent plus les subventionner.
          Etc.


        • Croa Croa 24 novembre 22:43

          Non, rien ne se précise. Bien sûr que ça peut arriver mais que faire sinon espérer que ça n’arrivera pas ? User des services bancaires est une obligation aujourd’hui, nullement une « question de confiance » ! Vous avez confiance dans votre banque vous ? Moi, non plus, comme tout le monde, et pourtant ça fonctionne encore vu que de toute façon il faut en passer par là car il n’y a pas d’alternative : Que proposer en échange de son pain à son boulanger sinon des euros ?
          .
          Quand le krach arrivera au moins pourrons-nous enfin nous libérer de l’emprise de l’argent : Il faut voir le bon coté des choses smiley 


          • Cyril22 25 novembre 09:17

            @Croa
            on pensait pouvoir faire confiance dans la banque postale ou la caisse d’épargne, mais on a découvert en 2008 qu’elles avaient refilé des titres pourris dans leurs produits supposés pépères, eh oui, ce sont devenu des banques comme les autres.
            http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/06/les-laisses-pour-compte-de-natixis_1301897_3234.html


          • Cyril22 25 novembre 09:20

            @Cyril22
            « nous libérer de l’emprise de l’argent... » oui, à condition d’avoir un lopin de terre pour cultiver des patates, car après le krach les produits et services ne deviendront pas gratuits pour autant, et si tu as épargné pour les moments de dèche, c’est cuit.


          • Alren Alren 25 novembre 15:58

            @Croa

            Si les banques volent l’argent des déposants pour se renflouer après des pertes spéculatives, il y aura, enfin, plus d’un million de personnes sur les Champs-Élysées, voire des émeutes violentes que CRS et gendarmes mobiles, volés eux aussi n’auront guère envie de réprimer !!!


          • jeanpiètre jeanpiètre 25 novembre 22:03

            @Alren
            Vous anticipés un peu la réaction des gens d armes, la carotte et la peur de perdre l illusion de pouvoir qui les anime sont de puissants psychotropes


          • fatallah 24 novembre 22:54

            2010 Cantona .... le bougre avait raison. Faut casser, les politiciens ne bougeront pas tous seuls.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 novembre 23:13

              Bonjour,
              .
              « Simple comme une campagne présidentielle de Jacques Cheminade : couper les banques en deux. »
              .
              Cela n’est pas suffisant pour régler les problèmes concernant les dérives du secteur financier !
              .
              - Il faut aussi supprimer l’anonymat des sociétés écran !
              .
              Tous les mécanismes de fraude, évasion et optimisation fiscale agressive, qui font perdre des centaines de milliards d’euro aux finances publiques du Sud comme du Nord, et qui aggravent d’autant la charge fiscale sur les contribuables honnêtes, passent systématiquement par des sociétés écran anonymes, qui permettent de dissimuler dans le secret et l’opacité toutes les manœuvres plus douteuses, illégales ou immorales.
              .
              Quiconque souhaite échapper à l’impôt, blanchir de l’argent sale ou mener des investissements en toute discrétion trouvera dans les sociétés offshore des paradis fiscaux la méthode idéale pour dissimuler son identité réelle en passent par des sociétés prête nom. Une réalité connue de longue date, sur laquelle le scandale des « Panama papers » vient jeter une lumière crue.
              .
              - Il faut aussi rendre son statut à la banque de France quelle avait avant le 3 janvier 1973 !
              .
              - Il faut instaurer un contrôle des flux financiers !
              .
              Il faut surtout, et avant tout, restaurer notre souveraineté politique et monétaire pour pouvoir s’attaquer aux problème liées aux fraudes et aux abus du secteur financier.
              .
              - Il faut voter pour le bon candidat permettant de mettre ses mesures en place...
              Tant que les français votent pour des Guignols ils auront ce qu’ils méritant.
              .
              D’où viennent les délocalisations et l’évasion fiscale et comment l’interdire ?
              https://www.youtube.com/watch?v=TwCjCDr1lBA
              .


              • Cyril22 25 novembre 09:23

                @eau-du-robinet
                Heureusement que Cheminade et Asselineau savent marcher sur les eaux, multiplier les pains, et guérir les écrouelles smiley


              • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 10:20
                Gel des dépôts bancaires est la réponse au réchauffement climatique , merci les banques , c’est vrai qu’a la banque du sperme celui ci est gelé voir congelé ..... 

                • Eric F Eric F 25 novembre 14:45

                  @zygzornifle
                  en effet, dégel de la banquise, gel des banques, ça a jeté un froid.


                • Xenozoid Xenozoid 25 novembre 15:57

                  mais depuis que les comptes en banques sont obligatoires en quoi le gel des comptes est elle une surprise ?


                  • jeanpiètre jeanpiètre 25 novembre 22:04

                    @Xenozoid
                    Un peu de clairvoyance, ça rassure


                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 25 novembre 17:09

                    Merci à l’auteur, le sujet vaut en effet la peine qu’on le suive !


                    • av88 av88 26 novembre 18:56

                      Article intéressant, voici un lien dans lequel vous aurez des analyses sur l’état des banques :

                      il analyse aussi les conséquences « les options de la banque centrale » voir analyse du 21 Novembre.
                      et si voulez savoir qui sont ces entités qui conseillent la Banque Centrale Européenne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires