• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Genèse du RIP ADP et pourquoi signer ?

Genèse du RIP ADP et pourquoi signer ?

JPEG

Contrairement à ce que certains ont compris de cette consultation, celle-ci ne demande pas directement si on est pour ou contre cette privatisation mais seulement si on souhaite qu’un référendum soit déclenché afin d’en décider.

Avant cela le chemin a été long pour en arriver à cette étape et il l’est encore d’autant avant qu’on n’aboutisse.

La Genèse de ce RIP

La loi PACTE a été délibérée au plus profond de la nuit du vendredi 15 au samedi 16 Mars dernier.

Avec, entre autre, la loi pour la Privatisation d’ADP, elle contenait bon nombre de dispositions contestables comme la vente de FDJ, des dernières parts d’ENGIE...

Bon nombre d’amendements y furent alors mis à délibération pour mieux noyer les contre-arguments et cette loi fut finalement adoptée au petit matin vers 6h « en catimini » (1)

Comme un sursaut démocratique, très certainement inspiré du mouvement des gilets jaunes, 248 députés et sénateurs ((LFI, PS, PC, LR …) se sont déclarés en faveur d’un référendum pour contester la privatisation d’ADP (2)

La demande est alors passée par le conseil constitutionnel qui devait prendre la décision ou non de déclencher la consultation (3) & (4).

Le gouvernement est très agacé par cette « fronde ». Monsieur LE MAIRE ira jusqu’à proclamer dans l’hémicycle que « la démocratie représentative est en danger » tout en déplorant qu’on conteste une « loi pas encore promulguée » (5). Bel exemple de démocratie !

Le chemin est encore long car il faut maintenant récolter 4,7 millions de signatures et qu’en réponse, le Sénat ne souhaite pas consulter ce dossier pour qu’enfin un référendum se fasse auprès de la population afin de savoir si nous considérons qu’ADP est un bien stratégique à monnayer ou non.

Pourquoi signer la demande de référendum ?

- Des collusions d’intérêts supectes

Même si les faits sont difficilement prouvables il n’en reste pas moins qu’il est assez étrange de retrouver des collusions d’intérêts chez plusieurs candidats au rachat !

. M Bernard MOURAD, ancien conseiller de Macron, est devenu tout récemment directeur de Bank of America, candidate au rachat (6)

. Vinci a perdu gros lors de l’annulation de construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes. Cette privatisation d’ADP pourrait leur permettre d’avoir une compensation. (7)

. Roland LESCURE, rapporteur de la loi PACTE, est ancien vice président de la caisse des dépôts du Québec, candidat potentiel au rachat (8)

- Aéroport de Toulouse

Les actionnaires chinois ont acheté cet aéroport en 2015 et "pendant quatre ans, l'actionnaire chinois a largement pioché dans les réserves financières de l'aéroport, décaissant près de 15 millions d'euros de dividendes pour la seule année 2016." (9)

Les investisseurs avaient d’ailleurs réussi à faire passer une mesure afin de pouvoir se verser 100% du résultat net annuel de l'aéroport pendant 5 ans en Janvier dernier (10) & (11)

Mais la cour administrative d’appel a invalidé cette privatisation.(12)

Ce à quoi l’État à répondu, moins d’un mois après, en contestant cette annulation de la procédure de vente (13)

Ne pourrait-on pas décharger un peu les tribunaux en s’évitant une nouvelle histoire de ce genre ?

- ADP, entreprise bénéficiaire

Les bénéfices pour 2017 étaient de 170 Millions d’€ (14) et sont actuellement en constante croissance. Pourquoi vendre une poule aux œufs d’or ? Mais surtout la concession serait de 70 années au terme desquelles l’État devrait racheter la structure au prix où elle sera. Aucune concession aussi longue n’a été accordée, pas même celle des autoroutes (25 ans).

- Les Autoroutes

La privatisation des concessions d’autoroutes en 2006 a déjà été une très mauvaise affaire pour l’État et nous ne l’avons su qu’après coup. En effet, la part des dividendes versés pendant les 10 premières années de concession avait déjà atteind le prix de vente (15 milliards €), ce qui laissait donc 15 années de rente avec, à la clé, une augmentation constante du prix de l’autoroute. (15)

- EDF

Contrairement à ce qu’a déclaré Monsieur de Rugy, l’augmentation de 5,9 % pour l’électricité n’est pas liée aux coûts des avantages sociaux des salariés d’EDF ! (16)

En effet « la moitié des 5,9% d’augmentation ne correspond pas à l’augmentation des coûts d’EDF » (17), mais au contraire il s’agit plutôt de maintenir les marges de la trentaine de fournisseurs d’électricité (18) qui ont éclot depuis la mise en concurrence d’EDF.

- la Sécurité sociale

Les Mutuelles sont très chères en frais de fonctionnement tout en offrant un service de plus en plus dégradé (19)

- L’eau

La gestion de l’eau est plus chère de 25 % dans le privé par rapport au public (20)

- Alstom bradé

Ce fleuron national, spécialisé dans la production d’électricité, a été bradé à General Electric pour des raisons qui semblent assez opaques. Une enquête est actuellement pilotée par le parquet national financier sur des présomptions de corruption (21)

Et cette liste des conséquences néfastes de brader sauvagement nos biens communs sont au mieux plus chères ou au pire grotesque (100 % des bénéf en dividende.. quid des investissements ?)

Demandons un référendum !

Macron nous empoisonne l'existence (l'air aussi, avec les nombreux accords du type CETA, JEPTA, TAFTA... Basta), alors par ce référendum nous pourrions faire un joli retour à l’envoyeur !

Ce RIP pourrait aussi être l’occasion pour les gilets jaunes de se « remobiliser sur de nouvelles bases » (22)

Et enfin, il nous permettrait de signifier de manière forte à nos dirigeants que nous n’acceptons plus qu’ils bradent ainsi nos biens communs.

Petit rappel, pour signer il suffit d’aller sur le lien suivant, muni de sa carte d’identité

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

 

Sources :

(1) http://www.rfi.fr/france/20190316-deputes-vote-projet-loi-pacte-catimini-privatisations

(2) https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/privatisation-d-aeroports-de-paris-la-liste-des-248-parlementaires-en-faveur
(3) https://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/referendum-privatisation-adp-decision-du-conseil-constitutionnel.html

(4) http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/le-conseil-constitutionnel-valide-le-projet-de-referendum-contre-la-privatisation-d-adp-20190509
(5) https://www.youtube.com/watch?v=sR0GMMBhRBU
(6) https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/04/01/un-banquier-proche-d-emmanuel-macron-va-t-il-gerer-la-privatisation-d-aeroports-de-paris_5444266_4355770.html
(7) https://www.lopinion.fr/edition/politique/contrat-vinci-l-aeroport-nantes-atlantique-resilie-154914

(8) https://www.youtube.com/watch?v=xChpn-9IwvM&t=485s
(9) https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/aeroport-de-toulouse-le-fiasco-de-la-privatisation_2063434.html

(10) https://toulouse.latribune.fr/politique/elections/2019-01-22/aeroport-de-toulouse-l-actionnaire-chinois-casil-europe-obtient-gain-de-cause-sur-les-dividendes-804732.html

(11) https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/aeroport-toulouse-blagnac-actionnaire-chinois-rentabilite-court-terme-1648806.html

(12) https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/16/la-procedure-de-privatisation-de-l-aeroport-de-toulouse-annulee_5451113_3234.html

(13) https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/05/07/privatisation-de-l-aeroport-de-toulouse-l-etat-conteste-l-annulation-de-la-procedure-de-vente_5459479_3234.html

(14) https://www.youtube.com/watch?v=xChpn-9IwvM

(15) https://www.youtube.com/watch?v=B1QEdhGN8ag
(16) https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/tarifs-de-lelectricite-non-monsieur-de-rugy-laugmentation-nest-pas-due-aux-salaries-dedf-05313854

(17) https://www.liberation.fr/checknews/2019/06/05/l-augmentation-de-59-des-tarifs-d-electricite-d-edf-est-elle-due-a-la-concurrence_1730775

(18) https://www.bfmtv.com/economie/changer-de-fournisseur-d-electricite-est-ce-toujours-une-bonne-affaire-1549763.html
(19) https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/secu-la-cour-des-comptes-denonce-le-cout-des-mutuelles-1038914.html
(20) https://www.bastamag.net/Gestion-de-l-eau-quand-le-service

(21) https://www.marianne.net/societe/l-enquete-sur-l-affaire-alstom-general-electric-passe-au-parquet-national-financier
(22) https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201906281041540436-referendum-adp-le-second-souffle-des-gilets-jaunes/


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 10:03

    Bonjour,

    J’ai signé la pétition, mais l’origine du problème est à chercher à Bruxelles, pas à Paris. La France, comme chaque pays européen, reçoit chaque année une feuille de route économique et sociale de la Commission européenne.

    Grandes orientations économiques pour la France 2019 / 2020

    Il est écrit que la France doit « utiliser les recettes exceptionnelles pour accélérer le ratio de la dette publique ».

    Des recettes qui ne se reproduisent pas plusieurs fois, ce sont les privatisations.

    Le gouvernement peut-il refuser ? Dans le même document, il y a un petit chapitre « Dépôts portant intérêts », où l’on apprend que les pays qui n’obéissent pas, doivent dans les 20 jours approvisionner la Commission d’une somme de 0,2 % du PIB de l’année précédente, soit plusieurs milliards d’euros, que la Commission gardera, comme sanction financière imposée aux récalcitrants.... 


    • Jean Guillot Jean Guillot 25 juillet 15:06

      Bonjour madame Fifine , je suis content que vous soyez de retour smiley


    • Eric F Eric F 25 juillet 15:09

      @Fifi Brind_acier
      ce sont des incitations générales pour rembourser la dette publique et pousser la doctrine libérale mais non des obligations spécifiques, la puissance des lobbies est par contre évidente dans cette affaire.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 16:28

      @Eric F
      Un conseil assorti d’une sanction financière de plusieurs milliards d’euros si vous n’exécutez pas, ce n’est plus un conseil, c’est un ordre.

      Il n’y a pas que la Commission qui se mêle de donner des ordres, en 2015 la BCE a reproché à la France la lenteur dans ses réformes, dont la réforme du travail.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 16:28

      @Jean Guillot
      Bonjour à vous !


    • alinea alinea 25 juillet 16:53

      @Fifi Brind_acier
      Auriez-vous des preuves de privatisation des aéroports de Dusseldorf, Bâle, Berlin, Hambourg ou Rome Naples ou Madrid Barcelone ou ou... ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 16:56

      @Eric F
      Si les lobbies ont pignon sur rue à Bruxelles, c’est que la Commission ne songe pas à les interdire ... J’ai retrouvé le texte d’origine, de 1997, le Pacte de stabilité et de croissance (sic) pour faire converger les politiques budgétaires.

      En voici un extrait :
      Aussi longtemps que l’État membre ne se conforme pas à sa décision de mise en demeure, le Conseil peut, sur recommandation de la Commission, prononcer des sanctions, notamment le dépôt non rémunéré d’une somme variant entre 0,2 et 0,5% du PIB, en fonction du degré de dépassement de la valeur de 3% de déficit public. Ce dépôt est converti en amende au bout de 2 ans si le déficit excessif n’est pas comblé.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 17:12

      @alinea
      Non, il faudrait chercher. Ce que je sais, c’est que 14 aéroports grecs ont été achetés un poignée de figues, et avec des conditions honteuses par un machin privé en 2017 qui a bénéficié de fonds européens..... , c’est à dire de nos impôts.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 17:27

      @alinea
      Information pas simple à trouver.
      Voici un tableau, sans date de parution et assez peu lisible. 


    • alinea alinea 25 juillet 17:31

      @Fifi Brind_acier
      Je ne vous le fais pas dire : La Grèce !! ( qu’exprès je n’ai pas nommée, bien sûr !)
      Le peuple de France est aussi entêté dans la connerie que le grec le fut en son temps, le reconnaissant bien trop tard !
      On peut juste espérer que la confluence des luttes se fera à l’automne.


    • karibo karibo 25 juillet 18:34

      @Fifi Brind_acier
      Egalement ravi de vous relire Cdlt.karibo .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 18:40

      @alinea
      En France, grâce au CNR, 3500 entreprises avaient été nationalisées, il y avait donc beaucoup de bijoux de famille à vendre ...

      Cf les privatisations en France, elles ont commencé en 1986 avec Chirac et Mitterrand.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 18:41

      @karibo
      Bonjour à vous !


    • titi 25 juillet 10:59

      J’ai pas spécialement d’avis sur la privatisation des aéroports.

      Ce qui est sûr c’est que je connais plutôt bien les aéroports ADP et c’est vrai que c’est quand même la misère… pas un endroit pour se restaurer en cas d’atterrissage après 22h... système de gestion de parking calamiteux…

      Le résultat de 170 millions ne fait pas d’ADP une poule aux œufs d’or.

      Déjà parce que sur de telles infrastructures, j’imagine que les investissements sont étalés sur des décennies, et que le résultat d’exploitation n’est pas le reflet des sommes investies.

      En suite ce serait peut être la poule aux oeufs d’or, si l’actionnaire principal, l’Etat, n’empruntait pas 70 milliards par an.

      Les 170 millions doivent donc être mis en balance avec ce que va couter en intérêts l’emprunt des quelques milliards de « non recettes » que va couté la « non privatisation ».


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juillet 11:08

        @titi
        Vous avez sûrement un avis sur la privatisation des autoroutes ou des barrages ?


      • titi 25 juillet 11:01

        Aussi :

        « pendant quatre ans, l’actionnaire chinois a largement pioché dans les réserves financières de l’aéroport, décaissant près de 15 millions d’euros de dividendes pour la seule année 2016. »

        Si l’aéroport disposait de réserves financières lors de sa vente, alors ces réserves ont été ajoutées au prix de la vente : c’est une obligation comptable.

        Ces « réserves » ne sont pas un cadeau.



          • Traroth Traroth 25 juillet 14:21

            Personnellement, j’ai signé dès le premier jour.

            Signez et faites signer vos proches !


            • Fergus Fergus 27 juillet 16:51

              Bonjour, Traroth

              J’ai signé, et mes proches également. Mais il ne fait pas se faire d’illusions : les 4,7 millions ne seront pas atteints. Ce sera déjà bien s’il y a 2 millions de signatures.

              Cela ne doit pas pour autant dissuader de signer car chaque signature supplémentaire augmente la pression sur le gouvernement.

              En l’état, le projet de privatisation d’ADP a déjà du plomb dans l’aile. Mais rien n’est encore joué. D’où la nécessité d’augmenter la masse des opposants déclarés, chaque signataire étant probablement représentatif d’une dizaine de compatriotes tout aussi opposés !


            • Fergus Fergus 27 juillet 16:57

              @Fergus
              Erratum : ... il ne faut pas...


            • Jean Guillot Jean Guillot 25 juillet 15:09

              Je suis contre la privatisation des moyens de production smiley


              • Eric F Eric F 25 juillet 15:14

                La barre des 4,7 millions de signatures est extrêmement haute, jamais pétition n’a atteint un tel chiffre. J’ai signé pour ma part, mais je constate beaucoup de résignation sur ce sujet, et il n’y a pas de véritable campagne. Le présent article (et d’autres sur ce thème) est le bienvenu, mais quelle est l’audience dans la population ?


                • sirocco sirocco 25 juillet 16:25

                  @Eric F

                  Vous avez raison, il faudra rééditer ce genre d’article après la rentrée sur tous les médias alternatifs et inciter, encore et encore, les citoyens à voter.


                • alinea alinea 25 juillet 17:01

                  @Eric F
                  Pas de campagne !! certes, la plupart des gens ont entendu de parler de ça une fois aux infos, parmi tout le reste ! c’est inouï la quantité de gens qui l’ignore.
                  À nous de faire le relai.


                • Sozenz 26 juillet 16:01

                  @Eric F
                  il ne devrait pas avoir besoin de 4.7 millions de signatures .
                   c est un bien nationale et strategique qui na pas lieu d être privatisé.
                  comme peut on vendre un service nationale à des étrangers ? c est de la pure traitrise .


                • Sozenz 26 juillet 16:05

                  @Sozenz
                  il faut de plus recuperer Alstom .


                • straine straine 25 juillet 15:30

                  Il faudrait trouver un moyen pour sensibiliser la population ➡️ https://pp.userapi.com/c854420/v854420881/9d5b0/0nImBYVjPcY.jpg l’affaire est mal engagée !


                  • sirocco sirocco 25 juillet 16:21

                    @straine

                    Oui mais ne soyez pas défaitiste ! Les Gilets jaunes qui ne manifestent plus dans la rue vont probablement s’investir dans ce combat.

                    Plus que le blocage hypothétique de la privatisation d’ADP, ce RIP présente un avantage considérable : l’occasion de responsabiliser, de repolitiser les citoyens sur un sujet d’intérêt national. Ne serait-ce que pour ça, nous ne devons pas ménager nos efforts !


                  • agent ananas agent ananas 26 juillet 22:44

                    @straine
                    Il faudrait trouver un moyen pour sensibiliser la population

                    Commençons d’abord à sensibiliser les Gilets Jaunes lors des prochains actes à travers la France en les enjoignant tous de signer cette pétition. Combien d’entre eux ont signé la pétition ?
                    Ensuite il faudrait qu’ils persuadent leurs proches, amis, collègues ...
                    Bref, il y a du pain sur la planche !


                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 25 juillet 15:43
                    La démocratie directe n’est pas souhaitée

                    D’autre part, Macron rejette clairement toute introduction de la démocratie directe sous forme d’initiatives populaires avec les référendums qui en découlent – une des revendications fondamentales des Gilets jaunes. Le 4 février 2019, la journaliste indépendante française Diana Johnstone écrivait dans Horizons et débats : « Le pouvoir repose sur une technocratie au service des ‹Marchés›, c’est-à-dire du capital financier. Cette technocratie aspire à refaire la société humaine – nos propres sociétés et celles de la planète entière – dans l’intérêt d’un certain capitalisme. Elle utilise les sanctions économiques, la propagande écrasante et la force militaire (OTAN) dans un ‹projet de globalisation› façonnant la vie des gens sans leur consentement.
                    Macron est l’incarnation même de ce système. Il a été choisi par cette fameuse élite pour mener à bien les mesures dictées par ‹les Marchés› et appliquées par l’Union européenne ».
                    C’est une chose à laquelle il faut certainement réfléchir. N’est-ce pas ? 

                    https://www.zeit-fragen.ch/fr/editions/2019/n-16-22-juillet-2019/marchandage-autour-des-postes-dirigeants-de-lue.html


                    • alinea alinea 25 juillet 16:55

                      Les Gilets Jaunes informent et font signer sur leurs ordinateurs, sur les ronds-points, sur les marchés...

                      Informez et passez le lien au maximum de gens !! Pas encore 12% deux mois après le début !! une honte de désinformation.


                      • Attilax Attilax 26 juillet 08:59

                        @alinea

                        La honte, c’est l’apathie générale. Ils n’ont réagi à rien, ni à la répression féroce des GJ, ni aux 30 ans de privatisation de tous les services et entreprises publics, ni à l’incroyable soirée de Nantes où les flics se sont déchainés sur des gosses, ni à la mise en pièces de nos « acquis » et droits censés être garantis par la constitution, ni aux guerres illégitimes, ni aux scandales d’état qui se succèdent, ils ne sont même pas foutus d’aller faire 3 clics pour sauver les aéroports, ils s’en foutent : après moi le déluge. il faut ouvrir les yeux : ils ne réagiront à RIEN, ce sont des zombis au cerveau lavé qui ne pensent qu’à consommer. Ce pays ne « décline » pas, car il n’y a plus de « pays », faute de peuple : juste une vague province avec quelques derniers irréductibles qu’il faut finir de mettre au pas. Ce sera fait avec le consentement tacite aveugle de presque tous.


                      • alinea alinea 26 juillet 09:08

                        @Attilax
                        Eh bien !! vous me donnez le moral de bon matin !
                        Mais enfin là où je vous suis c’est bien dans le peu d’intérêt que les gens apportent au « commun » ; le lavage de cerveau pour faire du citoyen un consommateur a extrêmement bien fonctionné, et à tous les échelons de l’échelle sociale !
                        Mais les choses sont si graves qu’ils seront bien forcés de se réveiller...


                      • Attilax Attilax 26 juillet 10:45

                        Vous croyez ? Moi je crois qu’ils mourront dans leur sommeil. Ils ne veulent pas se réveiller. Suffit de voir les réactions quand tu essaies de les réveiller : « je veux pas savoir », « j’ai rien à cacher » ou « je m’en fous » sont les réponses les plus fréquentes sur le flicage des GAFAM et l’uniformisation de la pensée, par exemple.

                        Je ne crois même plus dans la démocratie directe, car pour ça il faut des citoyens, et les électeurs/consommateurs ne tiennent pas spécialement à l’être : ça les fait chier de s’occuper de leur pays, ils préfèrent laisser ça à des « professionnels ».

                        Allez, bonne nuit...


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 juillet 11:51

                        @Attilax
                        Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, ils sont ruinés, la solution est peut—être ailleurs ?


                      • Attilax Attilax 26 juillet 16:09

                        @Fifi Brind_acier

                        Où ??

                        Et ne me répondez pas UPR, vous voyez bien que les gens n’en veulent pas, ils préfèrent un faux écolo ou même une tête de chat.

                        Je ne vois pas de « peuple citoyen » se dresser pour faire barrage aux méchants élus qui ne nous représentent pas, seuls les GJ ont essayé, persisté, mais ils n’ont pas été rejoints concrètement par ces fameux 80% de français qui les « soutenaient ». Ni par les quartiers. Et personne n’a vraiment réagi au cours des mois où ils se sont fait tabassés, gazés, flashballés, grenadés, énucléés ou estropier. Quelques vagues protestations pour la forme, histoire de montrer que la presse aussi a vu les vidéos qui tournent sur le net, une pauvre inspection de l’IGPN qui n’ira nulle part, et basta. Un suppo et au lit, circulez y’a rien à voir. Plus que jamais, ce ne sont pas tant les bruits de bottes qu’il nous faut craindre, que le redoutable silence des pantoufles.

                        Donc à part une prise de pouvoir militaire à l’ancienne -que je ne souhaite évidemment pas- je ne vois pas d’où pourrait provenir la solution : en tous cas ni des élus, ni de ceux qui se les payent et détiennent aussi les médias, ni du peuple qui est majoritairement apathique et résigné.

                        Mais pas de panique, les lois de l’arithmétique sont formelles : l’effondrement est très proche. C’est donc à terme la sélection naturelle qui va s’imposer. On ne peut avoir aucune confiance en l’Homme, mais la Nature, elle, fera bien son taff quoi qu’il puisse arriver.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 07:52

                        @Attilax

                        L’UPR a soutenu les gilets jaunes, mais eux-mêmes ne voulaient pas du soutien des Partis politiques, faudrait savoir ?

                        Ce n’est pas que les Français ne veulent pas de l’ UPR, ils ne connaissent pas ! 12 ans de censure. Ils sont intoxiqués par les médias et les politiques qui leur expliquent depuis Mitterrand qu’il est possible de changer les Traités en votant pour les candidats européistes qu’on leur propose, ce qui est une arnaque.

                        Il faut 56 conditions pour changer un simple article des Traités, tout doit être décidé à l’unanimité des 28 pays. Macron a essayé de changer la directive sur les travailleurs détachés, sauf que les pays de l’ est, ça les arrange, ils ne voteront jamais la fin ou le changement de cette directive.

                        Et c’est pareil pour tout le reste, l’euro, l’immigration, les paradis fiscaux etc. Ils sont divisés sur les sujets les plus importants.


                      • Attilax Attilax 27 juillet 11:23

                        @Fifi Brind_acier

                        Totalement d’accord avec ce constat, Fifi, mais hélas ça ne change rien à l’apathie générale. Comme tu le dis, ça fait 12 ans que Bad Ass et d’autres s’époumonnent dans le vide : les gens ne veulent pas savoir, ils ne veulent pas sortir de leur petit rêve préfabriqué, ils se foutent du réel tant que leur petit confort et leurs habitudes ne sont pas mis en danger.

                        C’est comme Stallman avec le Libre, ça fait 30 ans qu’il gueule sur la folie du code propriétaire, et tout le monde s’en branle et continue d’utiliser des saloperies qui nous fliquent, nous censurent et nous pompent comme des vaches à lait. C’est ce que les gens veulent, que tout soit « facile », veux-tu qu’on y fasse ? Ils dorment presque tous...

                        Seule l’arrivée subite du réel dans leur vie déclenchera une prise de conscience, et encore j’en suis même pas sûr tellement leur sommeil est profond.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 12:15

                        @Attilax
                        Les européistes comptent sur la mémoire de poisson rouge des électeurs.

                        Les élections européennes ont lieu fin mai, ils promettent tous « une Autre Europe ». Les élections passées, ils s’occupent de nommer les Mamamouchis dans les diverses Institutions de l’UE, en faisant des compromis de marchands de tapis.

                        Plus personne ne parle de changer quoi que soit aux Traités, circulez, ya rien à voir ! Puis tout le monde par en vacances.... Voilà, personne ne demande des comptes sur le promesses non tenues. Et ça recommence la fois suivante.


                      • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 10:18

                        Le boss dira j’ai vu vos signatures , j’en tire les conséquences , je ferai ce que j’avais prévu , a bientôt les mougeons , ha oui n’oubliez pas de voter LaREM aux munici trou de balle et pour moi en 2022 , ma réussite repose sur votre couche de connerie ....


                        • Coriosolite 26 juillet 22:03

                          Bonsoir,

                          Comme l’article le précise, rassembler 4.7 millions de signatures, ce qui est énorme, ne garantit en aucun cas la tenue d’un référendum.

                          Imaginons le nombre de signatures requis atteint dans les délais.

                          Ca n’implique pas qu’il y aura un référendum pour ou contre la privatisation.

                          Pour la tenue d’un référendum il faut :

                           -soit que ni l’Assemblée, ni le Sénat n’examinent la proposition de référendum dans les 6 mois qui suivent la validation du décompte des soutiens. 

                          - soit que la proposition soit adoptée par le Parlement.

                          On imagine mal l’Assemblée à majorité LREM laisser passer 6 mois, pas plus que voter pour la proposition de référendum.

                          Dans ces conditions, la tenue du référendum est hautement improbable.

                          Ce qui ne doit pas nous décourager de trouver de nouveaux signataires.

                          Je reste persuadé que réussir à rassembler 10% du corps électoral et plus, d’évidence tous opposés à la privatisation (sinon pourquoi signer ?) peut suffire à dissuader Macron de poursuivre le processus de privatisation.

                          Et quelle que soit l’issue, nous restons, avec cette collecte de signatures, dans l’esprit « Gilets jaunes » : un mouvement citoyen autonome et démocratique.


                          • agent ananas agent ananas 26 juillet 22:34

                            Il est important de réunir le nombre de signatures pour obtenir le referendum.

                            Sinon les revendications des gilets jaunes sur le RIP/RIC seront tournées en dérision. Pourquoi réclamer le RIP/RIC si personne ne signe ?


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 07:58

                              @agent ananas
                              Pourquoi réclamer le RIP/RIC si personne ne signe ?

                              Parce que ce n’est pas un vrai référendum, vu le nombre de conditions que vient d’exposer Coriosolite. Il ne décide de rien, ce sont les parlementaires qui décident de la suite à donner à ce qu’ils considèrent comme « une consultation de l’ opinion ».


                            • Fergus Fergus 27 juillet 16:55

                              Bonjour, agent ananas

                              Le nombre des signatures n’induira pas le référendum : il contraindra seulement les parlementaires des deux chambres à examiner la question. Dès lors, c’est un jeu purement politique qui sera mis en oeuvre et qui, le cas échéant, pourrait donner lieu à référendum !


                            • Fergus Fergus 27 juillet 17:31

                              Cette procédure complexe du RIP est un « piège à cons » voulu par Sarkozy pour étouffer toute possibilité d’organisation d’un véritable référendum d’initiative populaire. Un déni de démocratie qui ne trompe que les naïfs ! 

                              Il n’en est pas moins important d’agir pour que le maximum de signatures soit réuni dans le cas d’ADP afin que l’épine dans le pied de Macron soit la plus douloureuse possible !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès