• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Génocide mémoriel / L’Europe a-t-elle peur d’Erdogan (...)

Génocide mémoriel / L’Europe a-t-elle peur d’Erdogan ?

JPEG

Je lisais ce week-end une dépêche de l’Agence France Presse[1] que : « Le mémorial du génocide et le centre national de la mémoire arménienne, près de Lyon, ont été tagués d’inscriptions pro-Turquie et d’insultes, a dénoncé dimanche le Comité de défense de la cause arménienne (CDCA). Ces profanations ont été découvertes dimanche 1er novembre par des représentants associatifs, à Décines-Charpieu (Rhône), haut lieu de la diaspora arménienne en France. Une enquête de police est ouverte. A la bombe jaune fluo, les deux édifices séparés de quelques mètres seulement ont été tagués des inscriptions « RTE » - acronyme des initiales du président turc Recep Tayyip Erdogan - « Loups Gris », un mouvement ultra-nationaliste turc, et « Nique l’Arménie ». « Ces profanations insupportables (…) s’inscrivent dans une série d’événements visant à terroriser et intimider les citoyens français d’origine arménienne », a estimé le CDCA dans un communiqué. Et de citer une « première descente » des Loups Gris à Décines, le 24 juillet.. Puis, le 28 octobre dernier une nouvelle descente, qui faisait suite à une rixe sur l’autoroute A7 à l’occasion d’une manifestation d’Arméniens pour la défense du Nagorny Karabakh, qui avait fait 4 blessés. »

Les extrémistes de droite turcs et franco-turcs veulent non seulement finir le travail génocidaire en soutenant l’Azerbaidjan contre l’Artsakh mais ils veulent tout simplement effacer la mémoire de ceux qui ont été tués en 1915-1918.

Le mal vient du nationalisme exacerbé de ceux qui soutiennent le président turc Recep Tayyip Erdogan dans sa quête du rétablissement du califat et du sultan.

Ce qui est cependant incompréhensible, c’est la tolérance dont fait preuve la communauté internationale, en général, et l’Union européenne, en particulier.

Je crois que l’éditorialiste chypriote turc, Sener Levent, résume parfaitement le comportement incompréhensible de l’Union européenne à l’égard de la Turquie d’Erdogan.

Sener Levent, éditorialiste au quotidien chypriote turc Avrupa et un des rares à résister encore au sultan néo-ottoman et aspirant calife d’Ankara[2], revient sur le comportement de ce dernier à l’égard des dirigeants européens dont Merkel, qualifiée de « fasciste » et Macron de « retardé mental »[3].

Malgré cela, Levent s’étonne que l'Europe le traite toujours avec tolérance. Il en déduit que l'Europe a peur du président turc car il a « entre ses mains des djihadistes, des vrais malades mentaux, prêts à faire couler le sang partout. L'Europe récolte ce qu'elle a semé. Elle a protégé et financé ces djihadistes pendant tant d'années en Syrie. Parce que tout ce qui lui importait, c’était le renversement de Bashar al-Assad. C'est pourquoi ils ont toujours été les spectateurs de ces crimes horribles commis par les djihadistes. »

Chypre, la Grèce, la Syrie, l’Irak, la Libye, l’Artsakh (Haut-Karabagh), la liste des guerres d’Erdogan ne cesse de s’allonger et le monde reste simple spectateur.

Erdogan, fait-il du chantage aux migrants ? On lui donne des milliards !

Impose-t-il sa volonté et son « candidat » aux « élections » chypriotes turcs (son clone national-islamiste), on tourne la tête de l’autre côté.

Menace-t-il la France et fait-il sortir ses hordes islamo fascistes des Loups gris dans les rues des villes de France pour casser de l’Arménien ? La police protège le « cortège », en plein confinement, par ailleurs. Aucune arrestation !

Envahit-il la Syrie, l’Irak, la Libye ? Le monde regarde à peine surpris !

Aide-t-il son alter ego Aliev dans sa « quête » génocidaire contre les Arméniens ? On garde une posture neutre !

Quant aux droits de l’homme, la liberté d’expression, les droits des femmes, les droits de minorités, la liberté d’opinion et de la Presse, la liberté religieuse, etc, etc, etc, à l’intérieur de la Turquie, n’en parlons pas. La « communauté internationale » dont l’Union européenne, considèrent qu’il s’agit d’affaires internes.

Et la terre continue de tourner…

Enfin, l’Union européenne est depuis longtemps aux abonnés absents, n’osant pas s’exprimer et encore moins agir ; elle est une coquille vide et on peut légitimement se poser la question : à quoi sert-elle, à part maintenir un libre-échangisme néolibéral ?

Le reste, c’est de beaux discours et de la poudre aux yeux !

Sener Levent peut continuer à dénoncer les actes du calife d’Ankara. Il n’y a personne à l’écoute !

Les Arméniens peuvent dénoncer les atrocités des azéro-turco-djihadistes. Il n’y a personne à l’écoute !

Les Chypriotes et les Grecs peuvent dénoncer l’invasion permanente de leur zone économique exclusive par les navires turcs. Il n’y a personne à l’écoute !

La France peut dénoncer auprès de l’OTAN les agissements de son « allié » turc. Il n’y a personne à l’écoute !

Les Kurdes peuvent crier à l’injustice. Il n’y a personne à l’écoute !

Afin d’illustrer ces comportements fascistes des partisans d’Erdogan, je souhaite faire part d’une manifestation organisée à Constantinople en l’ « honneur » des frères Kouachi[4]. Personne n’a réagi à ça et pendant ce temps-là, nombreux sont les pays qui continuent à vendre des armes au grand turc et au dictateur azéri…

JPEG

 

* Photo de la manifestation des ultra-nationalistes turcs, les Loups gris, à Lyon.

** Photo de l’affiche appelant à manifester devant le Consulat de France à Constantinople, place Taksim. Il y est écrit : « Nous sommes tous les frères Kouachi ». Des islamistes turcs se ressembleront le 1er novembre 2020, sous ce slogan pour protester contre la liberté d’expression des dessinateurs de Charlie Hebdo.

 

[2] Il a subi des tentatives de meurtre, de lynchage ainsi que de nombreux procès intentés par les amis d’Erdogan.

[3] O Politis daté du 30 octobre 2020.

[4] Voir photo.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 2 novembre 2020 13:26

    L’Europe fabrique essentiellement des couilles-molles, ce n’est pas avec ces contingents là qu’on va la défendre...

    D’autant plus que parallèlement, on importe sans discontinuer une cinquième colonne qui finira bien par nous submerger.

    Exit les peuples culturés, voici venu le temps des barbares...

    Il est « amusant » de noter que ce sont des « démocraties » qui vont accoucher de ces temps de violence, les peuples seront coauteurs de leurs destructions.

    Chapeaux bas Messieurs les mondialistes, en plus, vous n’êtes pas spécialement brillants, nous sommes juste collectivement très cons.


    • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 2020 14:24

      L’Europe a peur de son déclin, les politiques qui la composent sont accrochés après comme des sangsues, ils ont tellement peur de se retrouver sans le gite et le couvert ....


      • vraidrapo 2 novembre 2020 18:04

        Si Erdogaz n’avait pas poussé Aliyev à la bataille, personne ne se serait rendu compte du potentiel de nuisance, interne à la France, d’une dictature turque.

        La Mondialisation, la mixité des cultures : échec / échec !

        On n’a pas fini de constater les dégâts causés par le « Lobby Néfaste » et obstiné. Le regrette-t-il ? On peut seulement se poser la question...

        Quoiqu’il en soit entre Israël et la Turquie, malgré le cinéma des dupes, l’entente continue sous l’égide de la CIA. Israël n’a même pas besoin d’adhérer à l’OTAN.


        •  C BARRATIER C BARRATIER 2 novembre 2020 18:29

          Ceux qui manifestent à Décines en proférant des menaces de mort doivent être internés provisoirement et mis en examen La manif par ailleurs avait lieu en plein confinement, donc amende forfaitaire immédiate pour chacun.

          Stop au laxisme !

          Quant à Erdogan, nous avons des services spéciaux et le moyen de l’intimider...


          • vraidrapo 2 novembre 2020 20:46

            @C BARRATIER

            Erdogaz est sous protection de la CIA ! Même Poutine ne peut rien lui faire.

            Le Général Suleïmani par contre...


          • biquet biquet 2 novembre 2020 18:46

            Avec toutes les entreprises européennes qui ont délocalisé en Turquie, l’Europe n’a que le choix de courber la tête devant Erdogan.


            • Clocel Clocel 2 novembre 2020 19:27

              @biquet

              Si Rotax cesse de lui livrer des 912, il va avoir du mal à motoriser ses drones le calife...


            • vraidrapo 2 novembre 2020 20:47

              @biquet

              l’Europe n’a pas d’autre choix que de courber la tête devant Erdogaz

              et réciproquement !


            • JulietFox 3 novembre 2020 11:14

              @biquet
              Rouler en Clio, c’est rouler Herr Dogan


            • Jonas Jonas 2 novembre 2020 20:47

              Un vrai gouvernement de merde.

              Tous ces pouilleux du tiers-monde auraient déjà dû être identifiés et expulsés du territoire en urgence absolue.


              • vraidrapo 3 novembre 2020 18:17

                @Jonas

                expulsés du territoire en urgence absolue.

                Avant d’en arriver à cette extrémité, il faudra passer sur le corps du « Lobby Néfaste ». D’autant qu’ Israël est en train de faire son beurre avec les tatares et les turcomongols.
                Curieusement, je précise « curieusement » les achkénazes sont aussi désignés par « mongols blancs ».

                On vire on tourne...on retrouve les mêmes... partout... une malédiction ?
                 smiley  smiley


              • DACH 2 novembre 2020 22:13

                Oui une peur inhibitrice comme avec la Covid-19.


                • njama njama 3 novembre 2020 11:37

                  sans surprise chaque protagoniste se renvoie la responsabilité de la ré-ouverture des hostilités mais...

                  Incident au Caucase du Sud : tout pointe vers l’Arménie
                  L’analyse géopolitique de Gil Mihaely
                  17 juillet 2020
                  https://www.causeur.fr/azerbaidjan-armenie-crise-tovuz-179353


                  • vraidrapo 3 novembre 2020 18:12

                    Des Armes pour l’Arménie !

                    Appel à l’arsenal des démocraties. Face à un ennemi qui dispose d’une supériorité redoutable, les Arméniens, ce peuple martyrisé, doivent pouvoir se défendre


                    https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=71341

                    Sans oublier la supériorité numérique de l’ennemi « tatares + turco-mongols »


                    • vraidrapo 3 novembre 2020 21:00

                      Il suffit d’attendre que le fruit mur, tombe

                      Tous les paramètres de l’économie turque sont au rouge :

                      • Après avoir progressé de près de 5 % au premier trimestre, l’économie a chuté de 10 % avec la pandémie.

                      • Cela a entrainé un chômage à plus de 14 %.

                      • Malgré des taux d’intérêt supérieurs à 10 %, la lire turque s’est effondrée par rapport au dollar, de 25 % cette année et de 85 % depuis la crise financière.

                      • Cela entraine une fuite des capitaux. Parallèlement, les investissements étrangers se sont effondrés à cause de la situation économique et des incertitudes politiques.

                      • Une inflation à 12 % écorne les capacités d’exportation ; il en résulte un déficit de la balance des paiements de 4 %, d’autant que se sont effondrées de 80 % les rentrées du tourisme qui représente 5 % du PIB. Cela n’est pas susceptible d’améliorer le taux de change et risque même d’entrainer un cercle vicieux de dépréciation de la lire.

                      • La notation de la dette souveraine de la Turquie a dernièrement été dégradée par Moody’s à B2, ce qui fait d’un bon du Trésor turc un « junk bond ».

                      Pour faire diversion, Hep Taïau ERDOGAZ a créé de nombreuses tensions :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité