• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Get Out » est-il un film raciste ?

« Get Out » est-il un film raciste ?

Produit avec un budget réduit, « Get Out » est devenu un phénomène mondial : énorme succès, il a rapporté 175 millions aux USA et Canada et 76 millions dans le reste du monde, sans compter les droits dérivés. En France il a fait plus d’un million d’entrées.

De quoi s’agit-il ?

Le héros (un jeune photographe noir) accepte de passer un week-end chez les parents de sa petite amie blanche, pour rencontrer sa belle-famille. Un peu inquiet des réactions que sa couleur de peau pourrait susciter, il est au contraire accueilli très chaleureusement par eux… Hélas, les choses se gâtent peu à peu.

Le film a reçu une majorité de critiques positives de la part de la presse et des spectateurs, ce qui paraît justifié tant il est efficace, bien joué, et bien construit. C'est une vraie réussite.

Mais il y a un aspect politique sous-tendu dans cette oeuvre, et il mérite qu'on s'y arrête.

Le film montre 4 personnages noirs tous sympas et une kyrielle de personnages blancs, tous méchants et dégénérés. Ce qui est donc intéressant ici, c’est que si un réalisateur fou inversait le scénario (un gentil blanc est reçu chez des noirs fourbes) le film deviendrait sulfureux, voire serait l’objet de poursuites. Bien entendu, « Get Out » est tout à fait justifié historiquement : aux USA ce sont bien les blancs qui avaient des esclaves noirs et non le contraire. Néanmoins, on observera que la société occidentale a développé le syndrome pervers du politiquement correct, si bien qu’un point de vue transgressif (noirs mauvais, blancs bons) serait artistiquement suicidaire.

Voilà qui montre que nos société sont en réalité l’objet de remords, de non-dits, d’oukases invisibles. Car au fond, le racisme, c’est s'appliquer à soi-même des présupposés.


Moyenne des avis sur cet article :  2.15/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Julien30 Julien30 20 septembre 2017 12:59

    Mais non ça ne peut pas être un film raciste puisque les « antiracistes » vous expliquent que les blancs ne peuvent être victimes de racisme, juste de « violence en retour » (en gros ils l’ont bien cherché eux et leurs ancêtres blancs), tout comme les hommes ne peuvent être victimes de sexisme, cela permet de dire toutes les généralisations que l’on veut sur eux, et ce au nom de l’antiracisme et de l’antisexisme ! C’est bien foutu leur truc quand même...


    • Yvance77 Yvance77 20 septembre 2017 15:35

      Genre de film qui devrait ravir l’auteur, tant celui-ci fait une fixette sur Marine Le Pen. Personne, je m’en cogne de ce genre de bouse que je ne verrais jamais, comme Stars War, Avatar, , Les Visiteurs et j’en passe.


      Un film X est encore meilleur que ces nanars !

      • Gatling Gatling 20 septembre 2017 17:37

        Ce film ne vaut rien cinématographiquement parlant.... je ne vais donc pas l’analyser pour savoir si il est ou non raciste !


        • JP94 20 septembre 2017 18:34

          Les Etats-unis avaient besoin de se rassurer : après le record de Noirs tués par la Police sous Obama ( qui sera peut-être battu sous Trump, mais pas évident), il fallait aussi rassurer le Monde : les USA sont pétris de bons sentiments.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 septembre 2017 09:16

            Présenté comme ça, ça ressemble à Mon beau-père et moi, qui était une comédie sociale grinçante (le futur gendre, d’un milieu modeste, rencontre les beaux parents très friqués, le père retraité de la CIA, etc, etc...)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès