• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets Jaunes : Avesnois – La propriétaire d’un terrain mis à (...)

Gilets Jaunes : Avesnois – La propriétaire d’un terrain mis à leur disposition, convoquée

Les autorités ont-elles décidé d’en finir avec le mouvement ?

Convocations en séries, intimidation, menaces sur l’emploi, sur la famille, les Gilets Jaunes de l’Avesnois dénoncent.

JPEG

Nous avons été contacté par plusieurs Gilets Jaunes de l’Avesnois, signalant subir une pression policière souvent injustifiée et proche du harcèlement.

Derniers faits en date, suite à la destruction de leur premier « QG » situé à l’époque à Bettignies (59) les gilets jaunes de l'Avesnois étaient à la recherche d’un nouveau terrain dans leur région.

Il y a environ trois semaines, nous avions contacté le Maire de Hautmont, lequel nous a alors reçu, nous étions quatre, et nous avait dit qu’il nous laisserait à disposition un terrain lui appartenant, sur le rond point d’ « Agi »

La construction du baraquement fut alors entamée, mais le lendemain, contre toute attente, revirement de situation, le maire demandait la démolition dudit baraquement, sans en préciser la raison.

Un nouveau terrain mis à disposition depuis peu, entraîne la convocation de la propriétaire.

Les « Gj » ont alors lancé un nouvel appel sur les réseaux sociaux afin de trouver un nouveau terrain. Cet appel a été rapidement entendu par des personnes, que nous nommerons ici « la propriétaire »

Le propriétaire, elle même sympathisante gilets jaunes, descendant d’une longue lignée d’agriculteurs, elle et son frère, n’ont pas pu prendre la relève, mais sont propriétaires de divers terrains dans l’Avesnois et précisément à Hargnies.

Contactée par nos journalistes, elle nous a expliqué, qu’elle participait activement au mouvement jusqu’à un récent changement dans sa vie professionnelle, et que donc voyant le désarroi des « Gj » de l’Avesnois qui ne trouvaient pas de terrain, elle a décidé, par solidarité et souci d’apporter sa contribution d’une manière différente au mouvement, de leur prêter un de ses terrains à titre gratuit, précisant qu’étant co-propriétaire, cela avait été fait avec l’accord de son frère qui selon elle n’est pas spécialement gilets jaunes mais considère qu’il est en droit de jouir de sa propriété comme bon lui semble.

Réaction immédiate de la préfecture

Contact pris avec les membres de l’Avesnois, « Madame X » a donc procédé ce mardi 29 à la remise du terrain avec à l’appui un document d’autorisation d’occupation à titre gratuit, au départ pour une période d’un mois.
Fort de la légalité du document, les gilets jaunes ont dès l’après-midi commencé la construction de leur nouveau « Qg » dans le respect des règles urbanistiques.

La réaction des autorités ne s’est pas fait attendre, mercredi matin, la gendarmerie se rendait sur les lieux demandant extinction du brasero ainsi que la destruction de la cabane et la libération du terrain.
Les raisons invoquées : l’occupation illégale d’un terrain communal, l’interdiction des feux, obligation d’autorisation urbanistique pour la construction d’un chalet en dur et durable, et d’autres excuses plus incongrues les unes que les autres.

Immédiatement convoquée à la gendarmerie

La propriétaire, nous explique que le jour même « les gendarmes de bavay se sont présentés à mon domicile, dont j’étais absente et s’adressant à son fils, ont demandé à ce que je me présente pour 14h30 en leurs bureaux, faute de quoi je risquais une garde à vue ».

Elle nous déclare donc s’y être rendue à l’heure prévue avec en poche son titre de propriété et le document fait entre elle, son frère et les gilets jaunes.
Elle a ensuite fait face à un « interrogatoire » éprouvant d’environ 2h30.
Au premier abord le second adjoint au Maire, Monsieur Michel Beriot, était aussi présent dans les locaux, il était alors persuadé que ce terrain était la propriété de la commune.

« Les gendarmes ne m’ont jamais demandé si j’étais propriétaire de ce terrain, c’est spontanément que je leur ai présenté mon titre de propriété, ce qui a visiblement eu l’air de fortement les contrarier ainsi que l’adjoint au maire »

C’est alors qu’aurait commencé une longue séance d’intimidation.
« Ils étaient parfois jusque cinq gendarmes à me questionner sur le comment j’ai eu contact avec les gilets jaunes » nous déclare-t-elle, « qui est la personne avec qui vous avez eu contact » insistant fortement pour avoir un nom, « comment avez-vous connu cette personne »« pourquoi prêter un terrain à « ces gens-là, vous ne leur devez rien et ils ne respecteront pas votre terrain, vous ne récolterez que des ennuis ».

Tentative de persuasion par intimidation

« Voyant que je ne pliais pas, ils ont ensuite tenté de me persuader, me disant que je risquais jusqu’à 300.000 euros d’amende, que je serais responsable si il y avait des blessés sur mon terrain voire « mort d’homme » !
« Leur but était à la base d’obtenir des noms et des adresses, mais ensuite de me persuader par tout moyen de demander leur expulsion » tenant d’après elle des propos tel que « Si vous nous demandez de les expulser, nous serons de votre côté » mais aussi, « si vous n’êtes pas avec nous, on sera derrière vous » me précisant que « de toutes manières dans moins d’une semaine et à vos frais, on les aura dégagé de là » ou encore « à votre âge, il serait temps de devenir un peu responsable ».

Utilisation de techniques douteuses et abus de pouvoir ?

Par la suite « vu que je ne cédais pas, un gendarme visiblement plus gradé, m’a envoyé pour une prise d’empreintes et de photos »« comme si j’avais commis un crime » à la suite de quoi il m’a demandé « alors ça fait quoi ? » j’ai simplement répondu « l’impression d’être dans un épisode des experts ».

La propriétaire nous a déclaré qu’elle se présentait à un entretien volontaire et qu’effectivement elle était choquée de la tournure qu’ont pris les événements dans les bureaux de la Gendarmerie de Bavay.

« J’ai bien précisé que dans tout les cas, je ne faisais et prenais aucune décision sans l’accord de mon frère concernant nos terrains en co-propriété, ils ont également tenté de joindre mon frère afin de l’entendre dans ce dossier »« Mon frère est tout aussi déterminé que moi, fort du fait que nous sommes propriétaires de ce terrain et que donc nous l’utilisons comme bon nous semble dans le respect des lois »

Il ressort de cet entretien téléphonique avec la propriétaire que celle-ci, bien que très choquée et éprouvée par cet interrogatoire de près de deux heures, ne céderait pas à cette pression policière.

Quel est ce genre de procédé !

Beaucoup de questions se posent quant à ces pratiques exercées par les pouvoirs publiques, sachant également que d’autres intervenants coté « gilets jaunes » sont déjà convoqués dans le cadre de cette « affaire ».

Ce qui attire également notre attention est le fait que les personnes entendues ne reçoivent jamais de compte rendu des entretiens et/ou interrogatoires.

Les gilets Jaunes de l’Avesnois, lors de notre entretien, m’ont aussi fait part d’autres formes d’intimidation dont ils sont victimes, comme de nombreuses convocations à répétition et souvent sans réels fondements, pression sur les familles et leurs emplois. Ce qui fera l’objet d’un article détaillé à paraître prochainement.

Aux dernières nouvelles, la Mairie aurait déposé plainte contre les propriétaires, nous suivrons cette affaire et ne manquerons pas de tenir le publique informé des suites et des répercussions.

©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 31 octobre 2019 à 17:55
Tous droits réservés
Crédit photos : Dom Vidéaste Ama Teur
linktr.ee/Darius_Fawkes


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er novembre 11:32

    Il y a aussi un biologiste qui travaillait sur les gaz inhalés par les Gilets jaunes, qui a été arrêté à Nice. 

    Que voulez-vous, le gouvernement préfère les manifestants encadrés par les syndicats affiliés à la Confédération européenne des syndicats, plutôt que des électrons libres qui s’organisent...


    • JulietFox 2 novembre 10:27

      @Fifi Brind_acier

      On se croirait chez Bolsanaro, ou Poutine ou autres, le choix ne manque pas.
      Ah, si c’était au Vénézuéla -dont la presse aux ordres ne parle plus quel tollé.


    • CLOJAC CLOJAC 3 novembre 22:14

      @JulietFox
      C’est très inquiétant de voir renaître en France une police politique, omnipotente et menaçante, dont les abus sont encouragés (et sans doute aussi récompensés) par le pouvoir. 
      La brutalité de la répression avec des crimes contre l’humanité était inimaginable avant 2017. Aujourd’hui, la France a gagné des places au hit parade des dictatures devant la Russie et le Venezuela, à égalité avec la Turquie, l’Iran et la Chine.
      Seule la Corée du Nord fait mieux. Pour le moment...


    • exol 1er novembre 11:52

      Si cette dame avait demandé l’assistance d’un avocat dés les premières minutes , la pression des gendarmes serait vite retombée. Gendarme ou pas on est dans un état de droit et pareil pour l’élu , quand on sait que l’on risque d’être impliqué , on change vite d’attitude.


      • Le421 Le421 2 novembre 08:33

        @exol
        On est dans un « état de droit »...
        Je ne pense pas que vous ayez beaucoup fréquenté les Gilets Jaunes.
        Pour ma part, les intimidations, les interrogatoires, les relevés ADN alors que je n’ai strictement rien fait de répréhensible ont été mon lot, et ça continue.
        Problème.
        Je suis fils de bretonne et d’auvergnat résistant communiste, ainsi qu’ancien militaire.
        Les belles diatribes agressives et l’uniforme n’ont strictement aucune emprise sur moi.
        D’ailleurs, le prochain épisode concernera, à l’aide de mon avocat, de savoir pour quelle raison j’ai subis un prélèvement ADN...

        L’état de droit est réservé à certains, pour les autres... Ne rêvez pas !!


      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 2 novembre 09:35

        @exol

        Oui, vous avez raison le cas c’est déjà produit . Un terrain privé a été investit par les GJ avec autorisation du proprio .
        Une gendarmette gradée avec ses collègues ont reçu l’ordre de les déloger.
        Une avocate c’est rendu sur les lieux de la confrontation, la gendarmette et gendarmes ont dû tenir compte des arguments juridiques de l’avocate, fin de l’intervention de la gendarmerie envoyée sur ordre de la préfecture.
        Comme si les services de la préfecture en question n’étaient au courant de la loi....L O L ?

        J’ai dit et répété que l’état profond(police,justice, loges maçonniques) soutenait ardemment Macron et sa politique répressive.
        Il serait peut être temps de prendre la mesure du complot en question et d’évaluer d’autres formes de pressions....
         smiley


      • exol 2 novembre 12:53

        @Le421
        Et comment tu crois qu’ils ont arrêté les varois qui ont foutu le feu à un péage et une station service. Tu es un délinquant en puissance , entrave à la circulation , destruction de véhicules , insultes aux forces de l’ordre et refus d’obtempérer , et surtout gogochon de la pire espèce.


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 2 novembre 20:13

        @Le421

        T’as subi un test ADN, ben, il paraît qu’ils cherchent des fils cachés du vieux rocker décédé il y bientôt deux ans !


        Bon, gilets jaunes depuis un an, plus binz sur l’islam, notre pays en ce moment « file vraiment du mauvais coton » !


        @+ P@py


      • CLOJAC CLOJAC 4 novembre 09:29

        @exol
        État de droit ? La belle blague ! La France est un état de passe-droits.
        La technique d’intimidation des sbires est toujours la même : débarquer à l’improviste, houspiller des gens simples au culot, investir le terrain pour marquer leur territoire, proférer des menaces voilées, donner des ordres sur un ton comminatoire… En sachant que 9 fois sur 10 leurs cibles, déstabilisées, n’ont pas les moyens de se payer un avocat.


      • danmark13 4 novembre 14:42

        @Le421 belle réponse à laquelle j’apporte tout mon soutien....moi-même ancien militaire appelé sous les drapeaux ( 16 mois ) ayant choisi les parachutistes 8ème RPIMa.........viendront-ils me faire un prélèvement d’ADN ... ?? le plaisir de leur rire au nez......


      • Lugsama Lugsama 1er novembre 13:06

        Oui il faut des autorisations pour construire un chalet, et même un permis de construction s’il fait plus de 20m2, et si c’est un terrain agricole ou non constructible ce n’est tout simplement pas possible. C’est pareil pour tout le monde, être propriétaire de son terrain ne donne pas tous les droits..


        • Attilax Attilax 1er novembre 18:51

          @Lugsama

          Ça c’est pour une maison « en dur » avec des fondations. Une cabane, une tente ou une yourte peuvent être installées n’importe où sur une propriété privée sans permis de construire ni autorisation. D’où l’illégalité totale de la démarche, et le fait qu’ils ne s’intéressent même pas à son titre de propriété est révélateur. Si cette affaire est portée en justice (je parie qu’elle ne le sera pas) ils sont sûrs de perdre, à moins que le juge ne s’assoie sur la Loi. Mais je doute qu’ils s’assoient sur la notion de propriété, ce serait un peu dangereux pour les intérêts qu’ils défendent...


        • kimonovert 1er novembre 20:34

          @Attilax C’est ici : Article R421-9 Modifié par Décret n°2015-1783 du 28 décembre 2015 - art. 6 En dehors des secteurs sauvegardés et des sites classés ou en instance de classement, les constructions nouvelles suivantes doivent être précédées d’une déclaration préalable, à l’exception des cas mentionnés à la sous-section 2 ci-dessus :

          a) Les constructions dont soit l’emprise au sol, soit la surface de plancher est supérieure à cinq mètres carrés et répondant aux critères cumulatifs suivants :

          - une hauteur au-dessus du sol inférieure ou égale à douze mètres ;

          - une emprise au sol inférieure ou égale à vingt mètres carrés ;

          - une surface de plancher inférieure ou égale à vingt mètres carrés ;

          b) Les habitations légères de loisirs implantées dans les conditions définies à l’article R. 111-38, dont la surface de plancher est supérieure à trente-cinq mètres carrés ;

          c) Les constructions répondant aux critères cumulatifs suivants :

          - une hauteur au-dessus du sol supérieure à douze mètres ;

          - une emprise au sol inférieure ou égale à cinq mètres carrés ;

          - une surface de plancher inférieure ou égale à cinq mètres carrés.

          Toutefois, ces dispositions ne sont applicables ni aux éoliennes, ni aux ouvrages de production d’électricité à partir de l’énergie solaire installés au sol ;

          d) Les ouvrages et accessoires des lignes de distribution d’énergie électrique dont la tension est inférieure à soixante-trois mille volts ;

          e) Les murs dont la hauteur au-dessus du sol est supérieure ou égale à deux mètres ;

          f) Les piscines dont le bassin a une superficie inférieure ou égale à cent mètres carrés et qui ne sont pas couvertes ou dont la couverture, fixe ou mobile, a une hauteur au-dessus du sol inférieure à un mètre quatre-vingts ;

          g) Les châssis et serres dont la hauteur au-dessus du sol est comprise entre un mètre quatre-vingts et quatre mètres, et dont la surface au sol n’excède pas deux mille mètres carrés sur une même unité foncière ;

          h) Les ouvrages de production d’électricité à partir de l’énergie solaire installés sur le sol dont la puissance crête est inférieure à trois kilowatts et dont la hauteur maximum au-dessus du sol peut dépasser un mètre quatre-vingts ainsi que ceux dont la puissance crête est supérieure ou égale à trois kilowatts et inférieure ou égale à deux cent cinquante kilowatts quelle que soit leur hauteur ;

          i) Les fosses nécessaires à l’activité agricole dont le bassin a une superficie supérieure à dix mètres carrés et inférieure ou égale à cent mètres carrés.

          NOTA : Décret n° 2014-253 du 27 février 2014 article 9 : Les présentes dispositions sont applicables aux demandes d’autorisation déposées à compter du 1er avril 2014

          POUR ÊTRE CLAIR :

          Doivent être précédées d’une déclaration préalable, les constructions dont soit l’emprise au sol, soit la surface de plancher est supérieure à cinq mètres carrés et dont soit l’emprise au sol, soit la surface de plancher est inférieure ou égale à vingt mètres carrés et la hauteur au-dessus du sol inférieure ou égale à douze mètres.


        • exol 1er novembre 20:48

          @Attilax
          Non depuis peu , une nouvelle loi que j’ai lu sur ce site donne le droit aux maires de refuser ce genre de construction ou même d’habiter dans un véhicule ou une caravane fixe.


        • Le421 Le421 2 novembre 08:36

          @exol
          Le maire peut donc refuser les camping-cars, dans l’absolu...
          Intéressant.


        • Attilax Attilax 2 novembre 09:53

          @kimonovert

          Une déclaration préalable n’est pas une demande d’autorisation mais quasiment une mise devant le fait accompli... Et une tente par exemple, n’est pas une « construction » mais un montage.

          @exol

          Imaginons que vous dressiez une tente d’indien pour votre gosse dans votre jardin, loin de l’espace public, vous allez faire la déclaration en mairie, vraiment ? Et le maire aura le droit de refuser, vraiment ?


        • Sparker Sparker 2 novembre 10:47

          @Le421
          Salut,
          Pour les camping car il y a des espaces aménagés ou les terrains de camping, en dehors c’est interdit.
          La caravane ça passe si elle est sur le terrain de ta maison et que ce n’est donc pas l’habitation principale sur un terrain vierge c’est interdit.


        • Sparker Sparker 2 novembre 11:00

          @Attilax

          On peut pousser l’absurde sur la tente d’indiens, bien sur qu’on ne va pas vous l’interdire si elle ne fait pas 30 m² et que c’est un jouet.
          Si c’est un vrai tipee ça risque d’être plus difficile.
          En france même une cabane de jardin achetée à bricomarché de 4m² nécessite une déclaration de travaux, une autorisation qui peut être refusée.
          Une commune est censée apporter les liaisons au réseaux et l’accès sécurité pour les pompiers à partir du moment ou des personnes vivent sur un terrain. Elle gère aussi les relations de voisinage et la qualité des constructions, même petite, pour « l’esthétique » et la sécurité.
          Ca marche dans les deux sens, je suis souvent en montagne dans une maison « d’amis » et il y a deux ans un ami a fait un malaise cardiaque, les pompiers sont arrivés et repartis par les chemins de terre qui mènent à cette maison, mais ceux-ci sont assez mal entretenus et le fourgon à eu beaucoup de mal à remonter de la maison, c’est bien chargé et lourd un fourgon ambulance d’autant plus que les chauffeurs n’ont pas l’habitude de rouler sur les chemins forestiers.
          Les pompiers ont fait une notification à la mairie qui à été contrainte de faire des petits travaux d’aménagements des chemins pour facilter et permettre l’accès pompier, bon ça râle par ce que les impôts payés ne couvrent pas les frais, mais les dotations sont au nombre d’habitant je crois, donc...


        • Hervé Hum Hervé Hum 2 novembre 11:12

          @kimonovert

          ici, s’agissant d’une construction temporaire liée à une manifestation, elle ne nécessite aucune autorisation du maire ou autre.

          Il y a un arrêt du conseil d’Etat du 18 juillet 2012 (n°360.789) qui le stipule et qui peut servir comme jurisprudence.

          Autrement dit, l’action de la préfecture relève d’un délit pouvant aller au pénal contre les décisionnaires. Soit, abus d’autorité, menace et violence par dépositaire de la force publique et j’en passe !!!


        • Croa Croa 2 novembre 12:04

          À Hervé Hum
           « ici, s’agissant d’une construction temporaire liée à une manifestation, elle ne nécessite aucune autorisation du maire ou autre. » Exact en ce qui concerne le domaine public. Sur un terrain privé il faut une autorisation soit du propriétaire soit du préfet. (Le préfet c’est limite car des autorisations préfectorales sans accord du proprio ont parfois été attaqué devant les tribunaux car il faut une très bonne raison pour ça.)


        • Hervé Hum Hervé Hum 2 novembre 13:22

          @Croa

          avez vous seulement lu l’article, car votre commentaire confirme le mien !!!

          l’article insistant sur le fait que la proprio était d’accord et a refusée de se dédire. Et c’est pour lui faire dire le contraire que les gendarmes en tant que forces sous les ordres l’ont séquestré (en effet, en toute logique, c’est la proprio qui aurait dû d’abord porter plainte et non être convoqué et SURTOUT ne pas être retenue et subir un interrogatoire réservé aux coupables de délit.

          Bref, comme il y avait plusieurs gendarmes pour l’interroger, cela relève d’acte de grand banditismes en bande organisées. Séquestration, menace et tentative de racket ! (je pousse à peine le bouchon)

          Et je comprend bien que pour les chefs des gendarmes il fallait absolument qu’elle cède !!!


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 10:55

          @Lugsama
          Les Gilets jaunes n’ont jamais construit d’habitations, mais des abris contre les intempéries. Mais même ça, Castaner ne le supporte pas !

          Il faut regarder les débats à la télé sur les chaines d’infos en continue, sur la grève à la SNCF... Ils sont effarés par une grève sans préavis !

          Ils croyaient qu’éternellement, les mécontents allaient rester soumis et encadrés par les directions syndicales.


        • périscope 3 novembre 15:42

          @Hervé Hum
           Dommage que des Gendarmes se soient prêtés à une telle intimidation, car ils avaient, jusqu’ici, bonne presse en campagne
          De la police politique du régime actuel, et de son zélé exécutant Castaner, on peut par contre, s’attendre à tout 


        • Aristide Aristide 3 novembre 20:17

          @Sparker

          En france même une cabane de jardin achetée à bricomarché de 4m² nécessite une déclaration de travaux, une autorisation qui peut être refusée.

          La déclaration est réservée au secteur protégé, se renseigner en mairie. dans le cas général en dessous de 5m² aucune déclaration, à fortiori de refus.


        • oncle archibald 4 novembre 18:09

          Dis donc Hervé Hum, tu essaies de nous enfumer ou tu ne sais pas lire !

          "Article 1er : la requête de la SARL Tom Tea et de M. Antoine B est rejetée.

          Article 2 : la SARL Tom Tea et M. B sont solidairement condamnés à verser, d’une part, une somme de 3 000 euros à la commune de Ramatuelle et, d’autre part, une somme globale de 3 000 à la SCI Ram Tom, à la SCI Château de sable de Pampelonne et à M. C, au titre de l’article L. 761-1 du code de justice administrative."

          Autrement dit on explique aux mecs qui voulaient exploiter un restau sur la plage sans demander quelque autorisation que ce soit à quiconque que la mairie de Ramatuelle qui leur a ordonné par arrêté de cesser les travaux de construction a eu raison de le faire et que eux ont eu tort de contester la décision du Maire.

          https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000026305776&fastReqId=652633126&fastPos=1


        • oncle archibald 4 novembre 18:12

          @Aristide ; « dans le cas général en dessous de 5m² aucune déclaration, à fortiori de refus »

          Et d’après la photo qui est en tête de l’article la construction mesure-t-elle plus ou moins de 5 m2 ? Enfumage derechef !


        • Aristide Aristide 5 novembre 09:30

          @oncle archibald

          Je n’ai rien validé sur cette construction, j’ai simplement rappelé la loi ...


        • INsoMnia INsoMnia 1er novembre 13:14

          Merci à l’auteur pour cet article, à nous de faire passer ces infos.

          Quant’à la propriétaire et son frère, Chapeau bas ! Comme quoi à Bavay tous le monde ne bave pas ! smiley

          Les gendarmes et/ou policiers ne comprennent-ils pas qu’ils sont dans le même bateau ivre (ils sont aussi le peuple d’en bas)... Nous allons droit dans le mur des inégalités et de la précarité.

          Une question se pose aussi, de quel côté étaient les gendarmes et policiers pendant la seconde guerre mondiale ? 

          L’UE est un programme de TOTALITARISME !


          • Giordano Bruno 1er novembre 13:20

            Nous avions bien compris que nous n’étions pas en démocratie. Grace au mouvement des gilets jaunes, il devrait être clair pour beaucoup que nous ne sommes pas non plus dans un état de droit.


            • Lugsama Lugsama 1er novembre 13:29

              @Giordano Bruno

              Oui la France est une dictature et les GJ et les propriétaires qui se croient au dessus de la Loi de grand démocrates, evidemment :)

              Sinon ils leur faut une autorisation de la Mairie sous réserve que le terrain ne soit ni inconstructible, ni agricole. Après reste la littérature complotiste.


            • covadonga*722 covadonga*722 1er novembre 13:35

              @Giordano Bruno
              je suis de votre avis par exemple moi j’ai décidé qu’a partir de demain toute personnes n’ayant pas mein kampf sous son pare brise ne passerait pas le rond point en bas de mon immeuble et bien voyez vous bien que nous soyons 12 sur 3700 habitants de la cité le commissaire de police du 11e m’a fait savoir que je finirais en prison vous avez raison 
              c’est une dictature ce pays ! comment ça c’est pas pareil que les gj ? 


            • Feste Feste 1er novembre 18:48

              @Lugsama
              C’est bien, tu es un bon soumis.


            • machin 1er novembre 18:59

              @Lugsama

              « Après reste la littérature complotiste.  »


              Il reste aussi les minables petits collabos...


            • INsoMnia INsoMnia 1er novembre 19:27

              @Giordano Bruno

              Bonsoir à vous,
              Allez faire comprendre cela ! Tout dépend des définitions que nous donnons aux mots...

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Totalitarisme

              Je sais que wikipedia n’est pas le meilleur pour les sources. A chacun de faire ses recherches et surtout d’analyser le système actuel qu’est la France et l’UE. 


            • JulietFox 2 novembre 10:31

              @Giordano Bruno
              Au Vénézuéla, en Bolivie ? Non, en France soi disant « pays des -non droits de l’Homme »
              http://lemurjaune.fr/


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er novembre 13:55

              Que les gilets jaunes se rabattent sur les droits de l’homme de 1789 qui nous disent :

              ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

              ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui ; ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

              ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

              Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

               


              • foufouille foufouille 1er novembre 15:12

                Nous somme bien dans une dictature surtout que la construction de la cabane est le fait des locataires gilets jaunes.

                macaron 1er veut supprimer des juges pour ceux qui n’ont pas bien voter.


                • keiser keiser 2 novembre 12:14

                  @foufouille

                  Une vingtaine de députés de droite ont écrit ce mercredi à Emmanuel Macron pour dénoncer une note divulguée par le Canard Enchaîné selon laquelle la Chancellerie envisagerait de maintenir ou supprimer des postes de juges en fonction des résultats électoraux de LREM.



                • Aimable 1er novembre 17:46

                  Comme dans un western série B ; le gros propriétaire fait régner sa loi par le shériff et le juge a sa solde .


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er novembre 18:53

                    Merci pour cet article.

                    .

                    J’ai reçu il y à deux semaines une lettre d’un huissier me réclament la somme de 435 €uros pour avoir participé à l’acte 24 à une manifestation gilets jaunes à Bordeaux soit disant non déclaré ! L’acte 24 remonte à environ 6 mois !!!
                    J’attends encore une réponse de l’administration avant de publier un nouvel article. Je n’ai reçu aucun PV ni autre lettre au part avant !  On m’avait envoyé directement le huissier sur le dos !

                    .

                    Le combat continue contres toutes les injustices qui nous sommes infligé par le monde de la finance et leurs vaisseau, les hommes politiques et les médias dominantes !

                    Voici l’article que j’avais écrit sur ce que j’ai vécu, subi ce jour la :

                    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/temoignage-d-un-gilet-jaune-de-214712

                    .


                    • exol 1er novembre 20:51

                      @eau-du-robinet
                      Je te l’avais bien dit que tu finirais au gnouf ou peut être dans un asile psychiatrique.


                    • Le421 Le421 2 novembre 08:45

                      @exol
                      C’est vrai qu’en 42, il y avait plus de collabos que de résistants...


                    • keiser keiser 2 novembre 12:18

                      @exol

                      « Je te l’avais bien dit que tu finirais au gnouf ou peut être dans un asile psychiatrique. »

                      Et moi je t’avais bien dis que tu étais un pauvre idiot.

                      Mais pour toi et malheureusement, cela ne se soigne pas.


                    • exol 2 novembre 12:39

                      @Le421
                      Le seul jaune que tu connaisses c’est celui que tu mets dans ton verre et il s’appelle Ricard .


                    • exol 2 novembre 12:47

                      @keiser
                      Je n’ai pas par habitude de répondre aux hydrocéphales.


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 novembre 10:23

                      @exol

                      .

                      Une manifestation non déclaré est elle illégale ?

                      Le droit international rappel que le droit de manifester ne devrait être soumis à aucune autorisation préalable.

                      .

                      En effet devoir demander une autorisation pour exprimer des opinions dans l’espace public à un effet beaucoup trop dissuasif sur cette liberté fondamentale !

                      .

                      Puis demander une autorisation donne le pouvoir à l’oligarchie de refuser une manifestation .... donc d’entraver le droit international que la France ne respecte pas !


                    • keiser keiser 3 novembre 18:30

                      @exol

                      « Je n’ai pas par habitude de répondre aux hydrocéphales. »

                      C’est pourtant ce que tu fais.
                      Franchement tu m’éclates.
                      C’est vraiment un plaisir que de jouer avec toi. smiley 


                    • pallas 1er novembre 18:56
                      JM STARK

                      Bonsoir,

                      Comme cela est amusant.

                      Les gilets jaunes, les teufeurs, les soient disant révolutionnaires.

                      Je n’est jamais vu un groupement de jeunes faire tente devant « Notre Dame de Paris ».

                      Au Japon, la population aurait fait corps, faisant fierté si leurs « Joyaux » auraient brulés, faisant deuil.

                      La France est une honte, tout est une honte

                      C’est votre image, votre représentation civilisationnel, votre héritage bande d’imbécile inculte de vos « AÏEUX » !!!!!.

                      Vous êtes digne de votre réputation, des clochards.

                      Salut


                      • Le421 Le421 2 novembre 08:49

                        @pallas
                        Près des trois quarts de la population est agnostique, toutes religions confondues.
                        Vous comprendrez que NDDP, pour nous, c’est un bâtiment.
                        En premier lieu, les véritables responsables sont ceux qui ont choisi de ne pas faire l’entretien ad hoc pendant des années, qui ont laissé s’installer des équipements électriques installés à l’arrache par des entreprises bidon bourrées d’incompétents, mais pas chères.
                        Et l’accident est toujours possible.
                        Même Air Force One peut se crasher...


                      • JC_Lavau JC_Lavau 2 novembre 10:22

                        @Le421 : « Même Air Force One peut se crasher »... C’est ce que les comploteurs ont bien fait comprendre à George W. Bush. Air Force One est parti de Sarasota à Barksdale sans aucune escorte militaire, de 9 h 54 à 11 h 29, posé à 11 h 45.


                      • JulietFox 2 novembre 10:34

                        @pallas
                        "Je n’est jamais vu

                        " Quel français avez vous appris à l’école ?


                      • Attila Attila 2 novembre 21:51

                        @Le421
                        « Près des trois quarts de la population est agnostique, toutes religions confondues »
                        Ce qui montre une grande ignorance de ce qu’est une religion. De votre part, on a l’habitude.

                        .


                      • Aristide Aristide 3 novembre 20:19

                        @Attila

                        Ce qui montre une grande ignorance de ce qu’est une religion.

                        Si ce n’était que sur la religion .... 


                      • pallas 1er novembre 21:51
                        JM STARK

                        Hé hé hé

                        Je m’amuse bien, le juge des enfers « Rhadamanthe de la Wyverne » serait parfait.

                         smiley

                        Le Hades n’est qu’aux méritants, le Tartare aux dechets.

                        Dieu, ou les Dieux ne sont pas ici.

                        Le Purgatoire, la derniere chambre du Hades ou réside Lucifer.

                        Amusons nous

                        Je m’amuse bien

                        Salut


                        • ETTORE ETTORE 1er novembre 22:38

                          Tiens parait que les forces de l’ordre vont recevoir un nouvelle dotation vestimentaire ?

                          Des manteaux longs en cuir et des chapeaux......le tout en noir.

                          Remarquez....c’est sûrement pour aller faire de l’intimidation dans les cités.

                          On fait apprendre l’histoire avec les moyens de sa profession.


                          • georges jean 2 novembre 11:22

                            @ETTORE

                            " c’est sûrement pour aller faire de l’intimidation dans les cités. 

                            « 
                            Dans les cités il n ’y a pas d ’yeux ou de bras perdus. Pourtant ils en font du » rafus " dans les cités. Mais ils ont des Kalachnikovs dans les cités. Et on sait qu ’ils sont prêt à les utiliser.


                          • Attila Attila 1er novembre 23:11

                            Le régime de Macron torpille le mouvement des Gilets Jaunes par tous les moyens : c’est un constat. Il appartient aux manifestants de prendre en compte cette réalité et de s’organiser différemment.

                            Je rappelle, une fois de plus, que face à des protestataires déterminés, capables de s’organiser, de se former et de s’entraîner, à cinq contre un c’est les forces de l’ordre qui reculent :

                            Les forces de l’ordre reculent

                            .

                            Un village amazonien expulse les militaires et les Farc

                            .


                            • ribouldingue ribouldingue 2 novembre 01:22

                              Après « le diktat du marche ou crève » le macron nouveau affublé de ses habits tout neuf, entre en campagne pour les municipales, et sa future candidature à son intronisation de 2022. Pour ce faire, le seigneur nous montre ce qui nous pend au nez en cas de réélection. C’est à dire la carotte et le bâton.

                              Jeudi 31/10 le premier chevalier partait à la conquête de la seine saint denis pour les futures élections municipales et se rendait à dos d’âne prêcher la bonne parole avec des roulements de tambours pour attirer la populace de la jungle et lancer quelques cacahuètes aux singes en leur faisant miroiter des promesses pleines de bla bla ronflants pour bien les endormir afin que les sauvages ne sortent pas foutre le feu au royaume avant les élections à venir et surtout en achetant la paix sociale les illettrés pourraient voter LREM . Par contre, un ralliement avec les gilets jaunes et une deuxième révolte avec des individus sans foi ni loi qui n’ont rien à gagner ni à perdre qui n’attendent rien du roi, n’est surtout pas envisageable en macronie et serait très dangereux pour l’autre. Sa majesté sait par l’expérience de ses prédécesseurs de l’ancien monde qui se sont frottés aux sauvageons, n’ont récoltés que les cendres des bâtiments et des voitures brûlées, et qu’envoyer l’armada de poulets déjà à fleur de peau par les répétitions des samedis du mouvement des gilets jaunes qu’en cas d’embrasement les poulets seraient pris pour cible et ne feront qu’envenimer la situation sans pouvoir calmer ces furieux. Messire, qui n’est pas près de se lancer dans ce challenge préfère passer de la pommade dans le dos et cirer les pompes pour calmer les ardeurs des plus révoltés. Ce département est amené à disparaître noyé dans le grand Paris. Patience donc et voilà comment se débarrasser de la racaille sans se salir les mains. Mais notre seigneur qui s’est senti éclaboussé et meurtri dans son amour propre par le mouvement des gilets jaunes ne veut pas essuyer un deuxième affront et dans son état d’esprit revanchard il a relu ses classiques sur les dictatures pour s’inspirer et envisager de mettre en place un régime totalitaire en commençant par supprimer la liberté d’expression en utilisant des moyens d’oppression tout en jouant sur les peurs, le chantage et la délation. Prochaine étape, l’ouverture des camps de concentration afin d’y enfermer les indésirables. La solution finale est en route...



                              • nono le simplet nono le simplet 2 novembre 03:27

                                très bon article qui donne une bonne idée des mœurs des « autorités » ...


                                • Le421 Le421 2 novembre 08:50

                                  @nono le simplet
                                  Effectivement, le terme « autorités » sied bien mieux que « forces de l’ordre »...


                                • gaijin gaijin 2 novembre 07:24

                                  « « si vous n’êtes pas avec nous, on sera derrière vous »

                                  c’est les mêmes qui pleurer a la téloche que leur vie est dure parce que la population ne les aime pas....

                                  on se demande pourquoi ......


                                  • Le421 Le421 2 novembre 08:53

                                    @gaijin
                                    Il y a eu un excellent article à ce sujet sur le schisme entre les flics/pandores et la population.
                                    Comme je l’ai écrit sur Facebook, dans les téléflics, c’est un mélange de zorro et plus belle la vie.
                                    Dans la réalité, c’est plutôt pieds nickelés et tontons macoutes...


                                  • ETTORE ETTORE 2 novembre 10:44

                                    C’est magnifique comme réponse !
                                    Cela montre le zèle qu’ils mettent à jouer les sado masos....
                                    Ils étaient où, ces « Omniprésents du Derrière Vous » lors des vandalismes de la nuit de halloween à Strasbourg ?
                                    En fait, le seul mode de déplacement qu’ils n’ont pas encore adopté, est celui de la marche en crabe.
                                    Mais ils s’entrainent déjà dans leur tête.
                                    Ca se voit !


                                  • alexis42 alexis42 2 novembre 13:42

                                    Cher Le421,
                                    Comme je ne vous avais pas aperçu depuis quelque temps, je viens de lire vos 250 derniers commentaires. À mon grand regret, je n’y ai trouvé qu’une seule fois le mot « enculer » et un timide « couil... ». Il semble que l’ode que j’avais écrite en votre honneur vous ait contrariée alors qu’elle ne visait qu’à encourager ce merveilleux langage poétique qui vous caractérisait.

                                    * Vous évoquez sans arrêt votre merveilleux papa « résistant communiste en 42 ». On veut bien vous croire sur parole puisque vous le répétez régulièrement, ce qui est une preuve bien connue. Que faisait-il en 40 et 41 ? Il accompagnait Thorez ?

                                    * La plupart de vos commentaires ne sont que des critiques d’autres commentaires, et je crains que cela ne donne pas une image positive de votre parti. Pourquoi n’en publiez-vous pas qui donneraient envie de voter pour LFI, comme un résumé très court des différents points intéressants de votre programme (mais en évitant d’évoquer les liens de Coquerel avec certains individus douteux du 93) ? 


                                  • simir simir 2 novembre 18:55

                                    @alexis42
                                    Ce qu’il faisait en 40 et 41 ?
                                    Comme tous les communistes : combattre
                                    Le document Tréand n’est qu’une initiative malheureuse et les allemands ne s’y sont pas trompé : En préparant l’invasion, c’est à dire dans les mois où se serait déployé le défaitisme des communistes français, le reich ne modifia en rien la priorité absolue - anticommuniste - qu’il avait pratiquée à l’intérieur depuis le 30 janvier 1933. En tant que puissance occupante, il publia au jour même de l’invasion de la France les « bases réglementaires [suivantes] de la lutte contre l’activité communiste » : « le paragraphe 3 de l’ordonnance du 10 mai 1940 interdisant toute activité antiallemande du commandant de l’armée relatif aux droits de répression de l’Allemagne en zone occupée » 35. Les communistes, chefs ou non, ne s’étaient donc pas montrés particulièrement germanophiles depuis le 23 août 1939.

                                    Voici un extrait du télégramme qye Thorez et Dimitrov adressèrent à Bruxelles le 22 Juin 1940 :"Déjouant les provocations et évitant actions prématurées, néanmoins indispensable soutenir et organiser résistance masses contre mesures violence, spoliations, arbitraire envers peuple de la part de envahisseurs. Soulevez haine des masses contre Chiappe et tous les autres agents des envahisseurs.



                                  • simir simir 2 novembre 18:56

                                    @simir

                                    suite

                                    Fin août 1940, selon un renseignement policier français classé « de bonne source », le contact avait été rétabli avec Moscou, dans le sens de la fermeté nationale décrit plus haut. « Une réunion des chefs les plus importants  » du PCF aurait eu lieu fin août ou début septembre à Marseille, avec « un émissaire du Komintern » et débouché sur les instructions suivantes 56 : « Dès maintenant le Parti doit se réorganiser pour être prêt à l’heure critique. La propagande en zone libre doit être relativement limitée. Parmi les militants les plus sûrs, on doit former les cadres des troupes de choc. Au contraire, en zone occupée, on doit exploiter le mécontentement contre l’envahisseur et par la création d’une formation du genre Front populaire, organiser la résistance passive. Des postes émetteurs doivent propager les slogans patriotiques. Mus par le mot d’ordre “Chassons l’envahisseur” dans chaque bloc d’immeubles, doivent se former des groupements bien encadrés par des militants du PC » et accordant toute l’importance requise aux « réfugiés politiques de toutes tendances [...]. Pour rassembler ces éléments épars : patriotes voulant chasser l’Allemand, anciens communistes ou sympathisants, réfugiés, il faut créer des organismes de secours apolitiques dirigés par des hommes qui, en apparence, ne sont pas particulièrement favorables au PC. Cette nouvelle organisation aura également l’excellent effet de permettre de reprendre en mains les jeunes militants qui ne comprennent plus la politique de l’URSS et craignent par-dessus tout un successeur au Maréchal Pétain qui, au lieu de satisfaire strictement aux demandes allemandes, irait au-devant de ces desiderata livrant pratiquement la France au Reich. » Suivaient une série d’informations concrètes sur les contacts pris, notamment avec l’avec l’ex-député radical Guy Menant 57. Quel parti ou mouvement français en était parvenu à ce stade de « résistance » à la fin de l’été ou à l’automne 1940 ? (Tiré du site Annie lacroix Riz)


                                  • simir simir 2 novembre 18:56

                                    @simir
                                    suite

                                    Le dernier rapport de la Préfecture de police destiné aux Allemands rédigé avant le lancement de l’opération Barbarossa, qui se flattait d’avoir procédé « depuis juillet 1940 » à un total de 2 411 arrestations, constata : « la propagande communiste attaque de plus en plus durement les autorités d’occupation et la “collaboration”,

                                    Il y a donc eu de nombreuses actions contre les allemands et je peux citer par ex Léon Landini et sans doute que le père de 421 y a participé


                                  • alexis42 alexis42 2 novembre 20:03

                                    @simir
                                    Merci pour ces 3 longues réponses... que je n’ai pas lues, tellement j’étais pétrifié d’admiration devant votre avatar smiley


                                  • Aristide Aristide 3 novembre 20:21

                                    @alexis42

                                    Vous avez tort, après Pif le Chien, les thèses historiques de Lacroix-Riz font un tabac chez les vrais communistes du PRCF ...


                                  • simir simir 4 novembre 18:18

                                    @alexis42
                                    C’est tellement mieux de salir sans aucun argument sourcé.
                                    Mais si c’est trop difficile pour vous il doit bien avoir sur le net un site de Spirou ou du journal de Mickey


                                  • alexis42 alexis42 4 novembre 18:31

                                    @simir
                                    « C’est tellement mieux de salir »
                                    Koa ??? Salir ???
                                    Alors que je viens tout juste de me remettre de mon émotion devant la photo de Joseph, le Petit Père des peuples... smiley
                                    Menfin, toujours marrant de voir qu’il existe encore une poignée d’admirateurs de cet assassin de masse.


                                  • Dr Destouches Dr Destouches 2 novembre 11:14

                                    Pratique de dictature dans l’Europe soviétique


                                    • Cadoudal Cadoudal 2 novembre 11:17

                                      Quelques nouvelles de la magistrature rouge qui veille à l’instauration du communisme marron.

                                      https://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/5739620/expulse-rosmerta-a-3-ans-pour-quitter-les-lieux.html

                                      Les juges rouges se sont donc unilatéralement arrogés le droit de micro-collectiviser le parc immobilier autochtone pour réaliser l’utopie communiste à base de migrants.

                                      La seule différence avec l’URSS, c’est que vous restez nominalement le proprio. Donc vous devez passer à la caisse pour garantir aux nègres musulmans d’avoir le droit de vous occuper pendant trois ans.

                                      Ce qui implique de ravager votre bien, à vos frais.

                                      En résumé, le droit de propriété ne tient plus au nom du droit sacré de toute personne clandestine avec un taux de mélanine supérieur au vôtre de vous enculer.

                                      C’est la suite logique de la décision du rabbin Laurent Fabius qui, à la tête du Conseil Constitutionnel, a décrété qu’appuyer l’invasion clandestine était un acte de « solidarité ».

                                      De solidarité contre la race blanche, s’entend.

                                      Je ne sais pas si vous posséder un bien immobilier inoccupé dans une des villes de la République Socialiste du Frankistan, mais vous devriez songer à le vendre avant qu’un soviet local de punks à chien ne le décrète libre d’usage avec l’aval d’une juge du Syndicat de la Magistrature.

                                      https://democratieparticipative.tw/avignon-les-juges-rouges-decretent-que-les-migrants-clandestins-ont-le-droit-de-squatter-votre-propriete-pendant-3-ans/


                                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 11:03

                                        @Cadoudal

                                        salafiste-islamiste-musulman-maghrébin-étranger-immigré


                                      • Cadoudal Cadoudal 3 novembre 11:06

                                        @Fifi Brind_acier
                                        1900 : envahisseurs
                                        1960 : clandestins
                                        1990 : sans-papiers
                                        2000 : immigrés
                                        2010 : migrants
                                        2015 : exilés
                                        2017 : réfugiés
                                        2019 : naufragés
                                        2021 : accueillis
                                        2023 : invités
                                        2025 : propriétaires


                                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 11:16

                                        @Cadoudal
                                        Surtout, ne cherchez jamais les causes, et occupez-vous bien des conséquences !
                                        Quand on vous montre la lune, regardez bien le doigt.

                                        « Les 4 vérités sur l’ Afrique, de Nathalie Yamb aux décideurs franco allemands »


                                      • Cadoudal Cadoudal 3 novembre 11:30

                                        @Cadoudal
                                        L’occasion pour 13 block de terminer en apothéose avec le fameux Fuck le 17, qui provoque un second craquage de fumigène dans la fosse, et finit de consumer totalement le 28 Boulevard des Capucines. Un morceau tant attendu, qui vient conclure une folle soirée et l’un des meilleurs concerts rap de l’année.

                                        https://www.lesinrocks.com/2019/10/29/festivals-et-concerts/festivals-et-concerts/on-y-etait-13-block-a-mis-litteralement-le-feu-a-lolympia/

                                        La provocation à la haine anti-flics, la glorification du communautarisme, la promotion des trafics mortifères et d’un machisme pitoyable, tout dans le clip de 13 Block est écœurant. Il n’existe pas de délit de bêtise, mais pour le reste, je ferai le nécessaire.

                                        https://twitter.com/DGPNEricMorvan/status/1190601845506482176?ref_src=twsrc%5Etfw

                                        Il est con le chef des flics de se rabaisser au niveau des colons africains, il sait qu’il ne peut rien faire, qu’il ne fera rien, tout le monde se fout de sa gueule sur Twitter et ses gars qui ont du se laisser insulter sans broncher hier soir à la sortie du concert le savent aussi...


                                      • Cadoudal Cadoudal 3 novembre 11:31

                                        @Fifi Brind_acier
                                        Ma pauvre Fifi, tu fais pitié...

                                         https://youtu.be/Ev41n05dFGs

                                        « Charles de gaule pour nous c’est pire que Hitler »

                                        Nathalie Yamb


                                      • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 13:46

                                        Mieux vaut accueillir des migrants que des gilets jaunes ....


                                        • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 13:48

                                          Pour éviter tout problèmes je n’accueille que des gilets jaunes munis de la carte LaREM .....


                                          • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 13:49

                                            signalant subir une pression policière 


                                             Pression puis répression , la castagne en marche ....



                                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 novembre 11:11

                                                @Samson
                                                Merci pour la vidéo !


                                              • Jeanlaquille 4 novembre 08:54

                                                En vérité je n’ai que rarement soutenu les gilets jaunes, mais là je le fais, et je pense qu’avec le temps je vais les soutenir partout où je vais les voir....


                                                • lloreen 4 novembre 09:50

                                                  Annonce au peuple français de la mise en place d’un tribunal populaire.

                                                  Je vous invite à prendre connaissance de cette vidéo très importante et à la diffuser massivement autour de vous.

                                                  https://www.youtube.com/watch?v=rA6e48ry0jM&feature=youtu.be


                                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 4 novembre 10:15

                                                    La gendarmerie et les préfectures délogent les gilets jaunes mais qu’en est il des véhicules abandonnés sur la voie public ?


                                                    Article R417-12

                                                    Il est interdit de laisser abusivement un véhicule en stationnement sur une route.

                                                    Est considéré comme abusif le stationnement ininterrompu d’un véhicule en un même point de la voie publique ou de ses dépendances, pendant une durée excédant sept jours ou pendant une durée inférieure mais excédant celle qui est fixée par arrêté de l’autorité investie du pouvoir de police.

                                                    Tout stationnement abusif est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

                                                    Lorsque le conducteur ou le titulaire du certificat d’immatriculation est absent ou refuse, malgré l’injonction des agents, de faire cesser le stationnement abusif, l’immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.


                                                    Dans un village, un véhicule est resté stationné plus de 2 mois sur un parking public.
                                                    Récemment ce véhicule a été soumis en pleine nuit à des actes de vandalismes.
                                                    La gène occasionnée a été signalée .
                                                    Mais sans résultat, le véhicule n’a fait l’objet d’aucune initiative des autorités, le vandalisme continue.


                                                    Décidément les leçons de sécurité données par le gouvernement actuel ne sont que de la politique répressive GJ…. Surprenant !


                                                    • ETTORE ETTORE 4 novembre 19:11

                                                      SPQR Sono Pazzi Questi Romani @

                                                      ________________________________________________________________

                                                      Je crois que tout cela participe au grand tricottage la grande tapisserie

                                                      « Macronienne »

                                                      Ces états de délabrements visuels, étatiques, administratifs, juridiques.....

                                                      Sont la composante,bien étudié, bien structuré, d’un canevas dont on ne découvriras la broderie globale, qu’à la fin...décidée.

                                                      Il faut préparer« la basse cour » à plébisciter de toute ses forces, celui qui promettras de « karchériser » et de combattre tous les points qui exaspèrent.

                                                      (TOUS les points, vaut mieux prévoir pour toutes les affinités, même ceux qui VOUS paraissent anodins )

                                                      Vous pensiez peut être que nous étions sur le chemin de la rémission ?

                                                      Que nenni, se prépare aujourd’hui, dans le chaos pourtant visible par tous, la suite lamentable de cette série politique dont les médias ne nous font part que, de la participation des têtes d’affiches........ comme seul scénario.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès