• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes et inégalités

Gilets jaunes et inégalités

 

Finalement, en politique, depuis que l’évolution des sociétés humaines a créé les inégalités n’a pas fondamentalement changé.

Ceux qui dirigent, c’est-à-dire les « premiers de cordée », sont toujours là à défendre leurs acquis au nom de la liberté qu’ils nous vendent à toutes les sauces : liberté d’entreprendre, liberté de posséder, liberté d’engager des travailleurs sous-payés, etc.

Le fameux « ruissellement » que l’on nous a servi comme une panacée à tous les problèmes – pouvoir d’achat, chômage, mal-logement, la liste est longue - ne fonctionne pas ; ce ruissellement devient nauséabond et rend malades ceux qui le subissent. 

Me vient à l’esprit une phrase glanée je ne sais plus où : « La politique n’a pas changé depuis Louis XIV. Colbert disait : Sire nous n’avons plus d’argent. Le roi répondait : prenez aux pauvres, ils sont nombreux et ils ne disent jamais rien. »

Entre une infime minorité de nantis qui profitent (encore plus) de l’abolition de l’impôt sur la fortune et les gilets jaunes, qui réclament un peu plus de pouvoir d’achat et surtout, un peu plus de considération il y a un gouffre qui ne cesse de s’agrandir…

Même après quatre semaines de manifestations et un silence assourdissant de premier parmi les premiers de cordée, son altesse jupitérienne a daigné s’adresser au bas peuple.

La condescendance de son style, et la défense de l’abolition de l’ISF ont fait le reste : personne, - à part peut-être la macronie parisienne ? – n’a jugé cette intervention satisfaisante ; il s’agissait tout au plus de quelques miettes jetées aux affamés de justice, de liberté, de démocratie, mais surtout de travail et de dignité…

Tout est dit ! 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • oncle archibald 11 décembre 2018 17:03

    « Finalement, en politique, depuis que l’évolution des sociétés humaines a créé les inégalités n’a pas fondamentalement changé. »

    Manquerait pas quelques mots dans cette phrase ? J’ai beau la tourner dans tous les sens je ne la comprends pas.


    • oncle archibald 11 décembre 2018 21:00

      Au lieu de noter défavorablement mon post par habitude vous feriez mieux de chercher et me dire quel est le sujet du verbe avoir dans la locution « n’a pas fondamentalement changé » . J’ai envie d’ajouter bande de nazes, mais je me retiens.


    • pipiou3 11 décembre 2018 21:15

      @oncle archibald
      D’autant plus que les inégalités n’ont pas attendu les sociétés humaines pour exister.
      Donc cette phrase était à côté de la plaque dès le départ.

      On se rend compte que ceux qui votent lisent rarement les articles.


    • oncle archibald 11 décembre 2018 22:20

      @pipiou3

      Les inégalités ça commence en naissant et pas seulement par la fortune ou l’infortune de la famille dans laquelle on naît. Il y a des pieds bots, des becs de lièvre, des trisomiques et des corps bien plus dégradés encore à peine n’es .... pour autant je ne connais toujours pas avec certitude ce qui « n’a pas fondamentalement changé ».


    • Carlo Gallo 12 décembre 2018 09:29

      @oncle archibald
      Bonjour, vous avez raison. Je suis désolé mais lors d’une mise à jour du texte j’ai perdu en route quelque chose.
      Il faut lire la phrase comme suit : « Finalement, en politique, depuis que l’évolution des sociétés humaines a créé les inégalités, rien n’a fondamentalement changé. »


    • oncle archibald 12 décembre 2018 10:38

      @Carlo Gallo

      Ah ! Merci ! Ça n’est pas l’évolution ds sociétés humaines qui a créé des inégalités, regardez derrière vous, depuis que le monde est monde il y a des inégalités, je le rappelais plus haut.

      La grandeur des sociétés évoluées, telle la France, c’est d’essayer précisément de réduire les inégalités de naissance en essayant de les corriger par le biais de la médecine, de l’éducation, et d’aides directes spécifiques à chaque cas. C’est très imparfait bien sûr mais c’est nettement mieux qu’avant.

      J’ai fait mes études secondaires à Toulouse au Lycée Pierre de Fermat. Il y avait dans ma classe le fils d’un ouvrier mécanicien du garage Renault. Il avait une bourse d’études. Il a fait Math Sup Math Spé après la terminale, il a été admis à plusieurs grandes écoles prestigieuses et a choisi polytechnique. Vous croyez que cela aurait été possible au moyen age ?

      Idem pour les handicaps physiques. Des sourds, des aveugles, des jeunes paraplégiques en fauteuil roulant ont accès à l’éducation comme les autres. L’état finance des aménagements pour qu’ils soient le plus possible « comme les autres ».

      On peut toujours regarder celui qui a plus, il est rare que l’on regarde celui qui a moins. On peut aussi faire monter la mayonnaise de la colère et de la jalousie, ça marche toujours très bien, mais ça ne mène pas bien loin !


    • Armelle Armelle 12 décembre 2018 13:34

      @oncle archibald
      Ravie de voir que le bon sens est parfois présent ici
      Le problème récurrent et qui construit le caractère qqe peu sectaire d’agoravox est « l’idéologie », seule source des articles et des divers commentaires. Cette idéologie prend systématiquement l’ascendant sur toute réflexion logique, sur le bon sens et l’objectivité, et c’est lassant !!!
      C’est d’ailleurs ce qui en fait sans doute un médias citoyen à crédibilité toute relative et qui, EN RIEN, ne reflète l’opinion publique...


    • Carlo Gallo 12 décembre 2018 13:46

      @oncle archibald
      L’évolution justement des sociétés doit, à mon sens, conduire à plus de justice et de reconnaissance de tous les hommes. Je sais parfaitement que les sociétés évoluent, là n’est pas la question ; la problématique que je pose c’est justement la fin de cette posture de classe que je considère comme insultante et la fin de l’arrogance, en plus d’une répartition plus juste des richesses… En outre, l’ascenseur sociale fonctionne de moins en moins bien, même si quelques personnes sortent du lot. 


    • oncle archibald 12 décembre 2018 15:21

      @ Armelle et @ Carlo Gallo : Nous sommes tous parfaitement d’accord semble-t-il .

      Quant à l’arrogance elle est détestable ..... de part et d’autre, même si je sais bien qui « a commencé ».

      A mon sens le mieux à faire par les « gilets jaunes » serait de saisir la balle au bond, analyser chaque mot du dernier discours présidentiel, et obliger notre Président à respecter scrupuleusement l’ensemble de ses propositions, à commencer par un dialogue très poussé sur la problématique de la représentation nationale et de la répartition des efforts de contribution aux recettes, débouchant bien sûr au terme du dialogue sur des modifications de notre constitution et du code des impôts.


    • devphil30 devphil30 11 décembre 2018 17:50

      Pour le ruissellement tout le monde y a cru mais personne ne le voit ce ruissellement et pourquoi ???

      Car tout le monde pensait au ruissellement de l’argent mais en fait c’est le ruissellement de l’impôt et en fait de ruissellement c’est plutôt le seau d’eau qui est vidé sur les plus pauvre en bas.

      Et jupiter de son palais admire le spectacle , applaudissent des mains

      Enfin il comprenne le principe du ruissellement.

      Vivement qu’il se prenne un bon coup de jet à haute pression


      • baldis30 12 décembre 2018 08:58

        bonjour,

         pour venir dans l’actualité de la nuit et rester dans la ligne du titre de votre très bon article je dirai simplement

        « Pour éviter le contrôle par les forces de l’ordre il vaut mieux être terroriste fiché S que lycéen à Mantes-la-Jolie »

        Et pise si on s’appelle Coupat d’ailleurs avec un nom pareil ce ne peut être qu’un début de coupable , même si je n’ai aucune sympathie ou antipathie pour lui !

        En plus il y a des attentats bien inégalitaires pour arranger les affaires ministérielles. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Carlo Gallo


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès