• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes l’imposture

Gilets jaunes l’imposture

C’est un petit éditeur (les éditions des Sans-voix) qui vient de sortir un livre sur le mouvement des gilets jaunes : Gilets jaune l’imposture. L’auteur (l’Inconnu Soldat en rappel de la profanation de la tombe du soldat inconnu) se veut le porte parole de ceux à qui les media n’ont justement jamais donné la parole. Il a constaté par exemple qu’en mille occurrences d’articles du journal Le Monde, pas une seule fois un citoyen lambda, pas un milliardaire, ni un gros bourgeois, juste un modeste, n’a eu droit à une ligne. Ce fut pareil dans les chaînes en continu.

Les chiffres sont têtus et sans l’invraisemblance complaisance et l’étourdissante masse d’information concernant les gilets jaunes leur poids politique aurait dû être au niveau de leur poids numérique c’est-à-dire médiocre. Les sondages de soutien ne disent rien en démocratie. Soit ce sont les urnes soit c’est un nombre suffisamment important dans la rue pour l’être (au minimum un million de personnes, si ce n’est 2). Lorsque les sondages donnent un pourcentage de soutien, cela ne donne aucune légitimité car ce soutien n’est pas transposable dans l’élection qui est le seul baromètre démocratique et ce baromètre dit, avec aussi des sondages, qu’en cas d’élection, là où ce n’est plus la même, là où il y a le choix et la concurrence, ces fameux gilets jaunes naviguent autour des 10 % là où tombent les Insoumis.

Des comparatifs sont nombreux dans le livre. Voici quelques chiffres qui laissent pantois quant à l’imposture de l’importance de ces gilets jaunes à commencer par la plus grande manifestation qui n’a rassemblé que 0,6 % des électeurs. Extrait du livre :

Le samedi 11 janvier il y avait 84 000 gilets jaunes, manifestations dont une partie était illégale, dans toute la France, chiffres présentés comme un accroissement significatif et donc comme une grande mobilisation. Doit on rappeler que c’est moins d’un tiers que la première manifestation que c’est la moitié de la deuxième, les deux étant déjà d’un score faible ? Pouvons-nous faire de simple comparaisons ?

- Bourges, le 11 janvier 2019, 5 000 manifestants alors que l’agglomération compte 97 000 habitants, sachant que l’appel hyper-médiatisé de cette manifestation couvrait toute la France, puis que ce devait être le centre de la France, rappelons que selon les sondages il y avait 70 % de soutien au début (55 % score lorsque ce livre a été écrit), 15 % de certains d’aller à une manifestation, donc 5 % des habitants de l’agglomération qu’est-ce que cela vous inspire ? Allons plus loin. Le Printemps de Bourges réunit 80 000 spectateurs soit 16 fois cette manifestation et encore il faut payer et ce n’est un attrait que pour les amateurs de musique classique, donc une frange faible de la population.

- Paris, le 11 janvier 2019, 8 000 manifestants. Rappelons que le stade de France peut contenir 80 698 places assises ce qui veut dire que les gilets jaunes n’auraient rempli que 10 % du stade de France (10 % !), que cela représente seulement 0,1 % de l’agglomération parisienne (0,1 % !), qu’il aurait juste fallu se tasser un peu pour que tous les gilets jaunes de France de ce samedi pour qu’ils y rentrent, que Johnny Halliday a rempli ce stade de France avec 210 000 spectateurs en 1998 (oui, petit mot pour les complotistes, c’est plus que les places assises, on est aussi debout sur la pelouse) soit 22 fois ce qu’ont fait les gilets jaunes, que ce même Johnny a rempli le Champ de mars entre 700 000 et 1 million de spectateurs pour le 14 juillet 2009 soit 90 fois au moins la mobilisation des gilets jaunes.

- Dans toute la France 84 000 manifestants le samedi 11 janvier 2019 c’est 12 % de ce qu’a fait Johnny au champ de mars et moins de la moitié de son concert au Stade de France, 12 % de la première manifestation pour Charlie Hebdo suite aux attentats et 2 % du week end d’hommage aux victimes (4 millions), ajoutons que ce week end a réuni quatre fois ce qu’ont fait les gilets jaunes en 9 manifestations, alors que ce week end a été organisée dans un temps extrêmement court. Rappelons que la manifestation de la manif pour tous qui a été considérée par la majorité des élus comme non représentatif alors qu’elle a réuni peut-être deux ou trois fois ce qu’a réunira première manifestation des gilets jaunes.

- Rappelons enfin ces chiffres qui devraient enfin mettre les yeux en face des trous des commentateurs. En 1984 il y a eu une manifestation le 24 juin à Paris de 850 000 personnes (2 millions selon les organisateurs) c’est-à-dire 100 fois ce qu’ont représenté les gilets jaunes à Paris et 10 fois dans toute la France. Il s’agissait de manifester contre la loi Savary et cette manifestation n’avait certainement pas 70 % de soutien dans la population. Où est donc l’erreur, d’un côté une manifestation uniquement à Paris qui fait 100 fois celle des gilets jaunes dans la même ville, qui fait plus de 3 fois celle du premier jour dans toute la France, et l’on voudrait que les gilets jaunes soient le peuple ? Mais les chiffres sont encore plus terribles si l’on regarde les manifestations qui ont précédé celle du 24 juin :

À Bordeaux, le 22 janvier 1984, environ 60 000 manifestants se sont rassemblés, alors que la décision de manifester n'avait été prise que deux semaines auparavant. Gilets jaunes 4 à 6 000 (7 à 10 %). Une seule ville fait plus que chacune des manifestations 7 et 8 de toute la France.

À Lyon, le 29 janvier, entre 100 à 150 000 manifestants se sont rassemblés. Gilets jaunes 400 le premier jour, quelques milliers les autres fois soit entre 0,4 à environ 1 %. Cela ne vous dit rien ? Une seule ville fait plus que chacune des manifestations 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 de toute la France.

À Rennes entre 200 et 250 000 le 18 février . Gilets jaunes moins de 1 000 soit au plus 0,5 % ! Une seule ville fait plus que chacune des manifestations 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 de toute la France

À Lille entre 250 000 et 300 000 le 25 février. Gilets jaunes 5 000 soit 2 % ! Une seule ville fait plus que chacune des manifestations (1 ?), 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 de toute la France

À Versailles, le 4 mars, plus de 500 000 personnes pour la police (800 000 pour les organisateurs, près de 600 000 pour le quotidien Le Monde). Gilets jaunes quelques centaines à un millier soit au plus 0,2 % ! Une seule ville fait plus que chacune des manifestations 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 de toute la France

Les études sociologiques ont montré que la majorité des gilets jaunes n’est pas de ceux qui souffrent le plus. Le nombre n’est déjà pas en mesure de légitimer ce mouvement, et en plus que lui-même n’est pas représentatif des plus démunis, leurs leaders qui se déchirent sont encore moins représentatifs. Le paradoxe, quoique, c’est que ce mouvement est mené à la baguette (avec menaces de mort par exemple quand six des huit représentants éphémères ne sont pas allés discuter avec le gouvernement justement à cause des menaces de mort) par des complotistes et ou sympathisants de l’extrême droite soutenus publiquement par des politiques de la gauche dure. Mélenchon qui est fasciné par Drouet !

L’auteur démontre comment ce mouvement ne pouvait pas être autre chose qu’intrinsèquement violent pour trois raisons :

- La colère initiale et durable

- Le feu attisé par les leaders politiques et ceux du mouvement

- Le blocage illégal et initial de la libre circulation des personnes. C’est une violence initiatrice que le blocage soit calme (empêcher la libre circulation est bafouer une des liberté fondamentale des démocraties) ou violente comme ce fut très souvent le cas.

Cette violence que la presse aurait découvert le samedi 11 janvier était là depuis le début : les menaces de mort même au sein du mouvement fin novembre, fin novembre des journalistes déjà agressés, en six semaines ce ne sont pas moins de 50 parlementaires qui ont subi des violences verbales (menaces de mort, de viol), avec des permanences vandalisées, murées, certaines de leur voiture brûlées, des résidences murées ou vandalisées), et Marlène Schiappa qui a été elle aussi menacée de viol, de meurtre, de torture, insultée (la pute à Macron, une bouche à tirer des pipes etc.). Cette violence est confirmée par Priscillia Ludovky dans un message Facebook du 14 janvier 2019 effacé depuis : « Je suis enfin libre de pouvoir dire que je ne travaille plus avec Eric Drouet depuis des semaines en raison de son comportement et je compte quand tout sera terminé expliquer tout ce qu'il a pu faire pour nuire au mouvement. » Vous noterez qu’elle parle de ne plus travailler avec lui depuis des semaines. Et voilà un complément d’information : « Depuis des semaines (témoignages à l'appui) nous subissons son comportement, nous recevons ses menaces et aujourd'hui je suis personnellement attaquée et ça je ne l'accepte pas […] il n'y a pas de place pour l'intimidation et les menaces, les mensonges et le harcèlement au sein des "gilets jaunes". ». Vous remarquerez plusieurs choses, outre le fait que cette représentante des gilets jaunes fut autrefois banquière (ce que haïssent ces gilets jaunes, la banque), c’est que cela dure depuis longtemps, qu’elle se dit « enfin libre » ce qui veut dire en négatif qu’elle était prisonnière dans ce mouvement, qu’il y a de l’intimidation, des menaces et du harcèlement, mais aussi qu’elle est mignonne Priscilla Pudovsky, car elle ne le dénonce que parce qu’elle est elle-même attaquée. Avant ce n’était pas grave, ce n’était pas utile de le dénoncer.

Le Président de la République a vu sa légitimité mis en doute par ceux qui ne représentent que 0,6 % des inscrits et qui de fait n’ont strictement aucune légitimité, par des élus qui ont eu moins de voix que lui au premier tour (Dupont-Aignant, Mélenchon l’intouchable, et Le Pen poursuivie pour fraude fiscale, détournement de fonds publics, financement électoral illégal) et qui de cet autre fait sont d’évidence encore moins légitimes. Cette remise en cause (l’auteur n’aime pas Macron et le dit et le montre, c’est la fonction qu’il défend et non l’homme) du Président de la République et des députés élus est bien évidemment une remise en cause de la démocratie française. Il ne s’agit pas là de grands mots ou d’agiter des spectres mais tout simplement de se référer à une légitimité infiniment plus solide que celle des gilets jaunes qui est celle de la Constitution qui détermine les modalités des élections et cette Constitution a été votée par plus de 80 % des votants mais surtout plus de 65 % des inscrits qui fait qu’elle s’oppose frontalement à une infime minorité de 0,6 % des inscrits (soit 1 % seulement des votants qui ont adopté la Constitution) qui ne peut en aucun cas se présenter comme le peuple. Est ceci ne vous dit rien : entre 35 000 et 282 000 personnes dans la rue et 31 123 483 électeurs qui ont voté oui à la Constitution ? Les élus de la république sont légitimes du fait de leur élection selon des règles démocratiques approuvées par le peuple à une majorité écrasante, à savoir le scrutin majoritaire uninominal à deux tours pour le président et les députés.

Il faut aussi connaître qui sont les leaders et un article du NouvelObs éclaire sur deux d’entre eux le complotiste Fly Rider et Eric Drouet. Ils ont volontairement effacé leur historique de Facebook mais on peut retrouver sur les autres sites leur likes et on découvre alors leur affinité pour l'ex Front National et Marine Le Pen. Ce Drouet fascinant Mélenchon. Un sondage nous dit que 23 % des sympathisants Insoumis verraient bien un rapprochement avec la Marine nationale et 50 % du marins nationaux l'accepteraient volontiers. Drouet qui a déclaré qu’il fallait que cela pète chaque week end et qui a bien rendu cocus tous ses soutiens politiques quand il a avoué avoir tout fait (et évidemment des actes illégaux) pour se faire arrêter. Ils ont eu l’air malin ces soutiens. Il a même usé d’une honteuse et minable manœuvre pour faire croire par son avocat que c’était en fait pour mettre des bougies à la place de la Concorde en l’honneur des blessés et des morts qui il y a eus lors des diverses manifestations. Il a donc osé utiliser la peine et la douleur pour faire son petit coup. Voici pour compléter le tableau des mots doux de Fly Rider celui qui dit que le pacte de Marrakech allait faire entrer en Europe 480 millions de migrants : « Beaucoup de gens dans ce mouvement sont prêts à perdre la vie pour que notre futur soit meilleur. Des gens préparent un soulèvement national avec des armes. »

« Il y a des gens qui se préparent à être beaucoup moins pacifiques, voire plus du tout être pacifiques » « Manu, il y a des gens qui ne lâcheront pas, ils ne veulent plus être pacifistes car ils ont vu que tu as envoyé des flics taper leurs gosses, leurs grands-mères, leurs grands-pères, leurs frères, leurs sœurs… des flics qui ont tué des gens. » Non seulement il appelle à prendre les armes mais en plus il tient des propos diffamatoires et insoutenables accusant la police de tuer des gens. Il est incompréhensible qu’il n’ait pas été encore mis en examen pour de telles paroles. Parlons aussi de celui qui veut que l’armée prenne le pouvoir, de celui qui fut candidat aux élections municipales sur une liste nationale, de celle qui parle avec les morts, de celui qui est le représentant de Dupont-Aigan, de celui qui a été obligé de démissionner de l’ex-FN car il était en instance d’exclusion pour propos racistes, (exclu du FN il faut en faire pour l’être), de celui qui a fait la couverture de Paris Match alors qu’il a fait un an de prison pour ses propos antisémites.

Ce mouvement est une imposture dopée par des media qui, le regard humide et énamouré, ont eu une espèce de nostalgie romantique de la Révolution quand les leaders eux voyaient celle de 1793. Ce regard biaisé a fait croire que nous avions dans la rue les damnés de la terre, comme ces enfants de la fin du XIX ère siècle de 12 ans travaillant 10 heures par jour, sept jours sur sept, sans congés, sans retraite, sans sécurité sociale, sans école, avec un brouet pour tout repas. Aujourd’hui qui peut comparer ceux qui font 35 heures par semaine, 5 semaines de congés payés, les jours fériés, la retraite à 62 ans, la sécurité sociale, l’éducation quasi gratuite, le droit au chômage à ces enfants ? Dans les 30 derrières années le pouvoir d’achat a pris 55 %. Ce livre démontre aussi que dans les 10 dernières années le pouvoir d’achat n’a pas stagné mais progressé. Ce qui a stagné est dû à un fait de société, à des décisions individuelles. Ce qui a stagné c’est le pouvoir d’achat par unité de consommation, or ces unités ont augmenté plus vite que le pouvoir d’achat car le nombre de séparations de couple ou de dé-cohabitations, donc la constitution de cellules monoparentales ou esseulées, a augmenté. La vie séparée coûte plus chère que la vie en en commun. Ce dont donc des décisions individuelles de séparation (voulues ou contraintes et parfois tragiques) et non une volonté des pouvoirs ni des mécanismes politiques ou économiques volontaires qui en sont la cause.

Ce mouvement aura un coût financier et social très important : 50 000 personnes au chômage technique, de nombreuses petits sociétés de transport au bord de la faillite, de petits commerçants, des produits périssables perdus, des dégâts considérables et du chiffre d’affaire perdu (on peut parler globalement de 1 à 2 milliards), une baisse du PIB, une image considérablement détériorée à l’étranger avec des conséquences désastreuses pour le tourisme (créateur d’emplois et de richesses, une des rares activités que l’on ne peut délocaliser). Quelle finesse d’analyse des leaders des gilets jaunes appelant au blocage et à la violence comme si la casse allait améliorer la situation. Quelle corrélation entre tous ces dégâts extrêmement importants et la résolution des problèmes évoqués ?

Enfin ce mouvement est vidé de son sens dès l’instant où les taxes sur le carburant, et alors que son prix a baissé (dû reste, compte tenu de l’augmentation du pouvoir d’achat et de l’inflation au moment du déclenchement de ce mouvement, il était au plus haut en 2018 - le comble - 10 % moins cher qu’en 2012 ! Et il n’y a pas eu de révolution en 2012 contre ce prix du carburant plus élevé), ne vont pas augmenter, que dix milliards ont été débloqués, que le débat est engagé. C’est maintenant de l’auto-allumage. Manifester pour manifester. Il y aura toujours la possibilité de recommencer après la période de débat. Toutes les manifestations postérieures aux mesures prises et à l’annonce du débat prouvent la mauvaise foi des gilets jaunes.

 

JPEG

Gilets Jaunes l’imposture, Inconnu Soldat les éditions des Sans-voix ISBN 978-1-79-348440-6 (14,51 €)


Moyenne des avis sur cet article :  1.66/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

282 réactions à cet article    


  • oncle archibald 15 janvier 2019 17:54

    Ahhhh.... Ça fait du bien de lire autre chose que la soupe qui nous est servie à foison !

    Ils sont peu, ça on le sait depuis toujours, mais question de foutre le bordel et de péter ce qui nous appartient à tous ils le font comme personne ! C’est juste pour se rendre « visibles » !

    Sans casse ils n’existent plus, ce qui me laisse penser qu’’ils n’ont pas fini de faire bruler des pneus sur les routes et les autoroutes, ça se voit de loin la nuit, ça fait illusion !


    • mac 15 janvier 2019 18:17

      @oncle archibald
      Je ne la justifie pas mais vous avez fait des statistiques sur la casse, vous êtes allé sur place constater qui la faisait ou vous vous contentez de regarder la télé ?
      Au fait qu’en est-il de la casse chaque jour de l’an et même chaque jour dans certains de nos grandes agglomérations, celle-ci n’a pas l’air de beaucoup déranger le pouvoir ? pour celle-ci on a plutôt l’air de cacher la poussière sous le tapis...


    • Gollum Gollum 15 janvier 2019 18:24

      @oncle archibald

      Par contre qu’une caste ploutocratique tout à fait minoritaire et qui fout le bordel, comme vous dites, sur l’ensemble de la planète, ça, ça ne vous gêne pas...


    • oncle archibald 15 janvier 2019 18:28

      @mac : « vous êtes allé sur place constater qui la faisait ou vous vous contentez de regarder la télé ? »

      On le constate dès que l’on se sert de sa voiture ! Pas plus tard qu’hier, la venue à Carcassonne de Christophe Castaner les a tous réveillés alors que depuis quelques semaines ils étaient un peu calmés. Le rond point qui est à la sortie du péage Carcassonne Ouest a eu droit à ses feux de pneus, et donc la chaussée sera une fois de plus à refaire.

      Quand aux gares de péages TOUTES celles du département de l’Aude ont été incendiées ! Celle de Narbonne Sud deux fois ! Qui va facilement justifier une augmentation du tarif des péages ? C’est VINCI !

      Quel est l’intérêt de ces saccages sinon se rendre visible ? Aucun ! Ceux qui cassent paieront les remises en état comme tout le monde ! Connards !


    • oncle archibald 15 janvier 2019 18:35

      @Gollum : "qu’une caste ploutocratique tout à fait minoritaire et qui fout le bordel, comme vous dites, sur l’ensemble de la planète, ça, ça ne vous gêne pas..."

      Qui vous a dit ça ? Qu’est-ce que vous savez de moi à part que j’aime que les lois soient respectées, que les élus soient respectés ex-qualité quels qu’ils soient, que je ne voterai jamais ni pour Mme Le Pen ni pour Mr Melenchon, et que j’aime beaucoup Georges Brassens ?


    • Gollum Gollum 15 janvier 2019 18:53

      @oncle archibald


      Qu’est-ce que vous savez de moi à part que j’aime que les lois soient respectées

      Ok. Donc si tout le monde avait été comme vous, en 1789 et années suivantes, on serait encore sous la Royauté avec la Sainte Église comme directrice de conscience... Cool..

      Moi j’aime bien que le peuple soit respecté, un minimum quoi... 

      Sinon quelque chose me dit que Brassens ne vous aurait pas aimé.. 


    • mac 15 janvier 2019 19:02

      @oncle archibald
      Nous allons bientôt pleurer pour les bénéfices de Vinci !
      Il vrai qu’ils attendent les GJ pour augmenter leurs tarifs !

      S’il y avait eu un référendum sur le sujet, croyez-vous qu’on aurait accepté de leur vendre les concessions des autoroutes ?
      Et la « poussière sous le tapis » que j’évoque ensuite, vous n’en parlez pas, serait-ce par idéologie politique ?


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 19:08

      @Gollum

      Tiens voilà l’indigence historique. Comparer 1789 avec 2018 ce n’est que le fantasme infantile et orgueilleux qui permet à des factieux qui s´attaquent à la démocratie de se prendre pour des révolutionnaires courageux et héroïques qui défendraient les gueux. Drouet paye 700 € d’impôts par mois. Cela vous dit quelque chose ? Et l’autre employé territorial qui touche 2 600 € nets par mois et qui depuis 10 ans est sans affectation. Mais ce qui plaît à Fly Rider c’est 1793, la guillotine, qu’il a retiré de sa page Facebook, c’est la terreur.


    • Gollum Gollum 15 janvier 2019 19:11

      @oncle archibald

      Pour rappel : La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 :

      « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 19:14

      @mac

      Oui les statistiques on les a. Un milliard de dégâts. Et ce n’est pas avec trois pelés et deux tondus qu’ils ont été faits. Les syndicats professionnels qui font remonter ces dégâts sont atterrés : transporteurs, commerçants, restaurateurs, hôteliers, péages d’autoroute et radars (60 %) brûlés et vandalisés, magasins pillés, vitrines défoncées.


    • Gollum Gollum 15 janvier 2019 19:17

      @Ex.Libris

      Les factieux en question n’hésite pas à se les geler dehors dans le froid que je doute fort que vous soyez capable de la même chose. Et à affronter les CRS au risque de se retrouver mutilé, éborgné et j’en passe...

      Comme si les gens avaient le goût de ce genre de choses. smiley

      Quant à l’indigence de votre texte tout le monde la mesure ici. 


    • oncle archibald 15 janvier 2019 19:18

      @Gollum "Donc si tout le monde avait été comme vous, en 1789 et années suivantes, on serait encore sous la Royauté avec la Sainte Église comme directrice de conscience...« 

      Vous faisiez quoi pendant les cours d’histoire quand vous étiez potache ? Vous ignorez que c’est Louis XVI qui a convoqué les »états généraux" ? Qu’il a reconnu la validité de l’Assemblée Constituante tout comme celle de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ? Renseignez vous un peu avant d’écrire des conneries ...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats_g%C3%A9n%C3%A9raux_de_1789


    • mac 15 janvier 2019 19:42

      @Ex.Libris
      Vous avez les statistiques, vous faites partie des « milieux autorisés » ?
      Remarquez avec la relative arrogance de vos propos...
      Pas avec trois pelés et un tondu, faudrait savoir...
      Je ne justifie pas la casse loin de là mais cessez d’avoir une indignation a géométrie variable. Pour les magasins pillés, par exemple, on aimerait savoir d’où venaient les pillards mais peut-être que cela fait partie de la poussière sous le tapis ?


    • oncle archibald 15 janvier 2019 19:46

      @mac : Pour les magasins pillés, par exemple, on aurait aimé voir les gentils manifestants pas du tout violents et qui ne veulent surtout pas être confondus avec les nuisibles essayer d’empêcher les pillards d’agir mais peut-être que cela fait aussi partie de la poussière sous le tapis jaune !


    • mac 15 janvier 2019 19:56

      @E Libris
      Puisque vous aimez les statistiques on aimerait que vous nous chiffriez l’incurie de nos dirigeants politiques depuis 40 ans.
      Accroissement sans concertation de notre endettement, vente de notre or au plus bas ( près de 10 milliards au moins) vente des autoroutes qui rapportaient chaque année... Il y en a pour des centaines de milliards mais ça n’a pas l’air de déranger les milliardaires qui les médiatisent pour les faire accéder au pouvoir...


    • mac 15 janvier 2019 20:03

      @oncle archibald
      Il y an a eu ne vous en déplaise mais à la tombée de la nuit où ont eu lieu la plupart des pillages, je ne suis pas certain qu’il restait beaucoup de bons pères de famille dans les manifestations. Il est facile d’enfiler un gilet jaune...Même au moment de la coupe du monde il y a eu des pillages sur les champs mais tant que ce n’est pas politique et qu’il s’agit des jeux du cirque, ça ne semble pas beaucoup déranger nos idéologues de service...


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:09

      @mac

      Tiens à propos de cheval, je vais vous parler de crème anglaise. Quel rapport ? Oú est-il écrit que ce livre défend ce pouvoir et les précédents ? Oú est-il écrit que tout baigne ? Il est écrit que ce mouvement a un pouvoir politique sans commune mesure avec son importance numérique, que les gilets jaunes ne sont sociologiquement pas représentatifs des plus démunis, qu’il est intrinséquement violent et qu’il l’a prouvé, qu’il a pour leaders des complotistes et où des amis de la Marine qui eux-mêmes ne sont ni représentatifs ni légitimes, qu’il est soutenu par la gauche dure, qu’il devient sans sens puisqu’il a obtenu d’être écouté, que les taxes ne seront pas augmentées, que la CSG ne sera pas augmentée pour les retraités qui touchent moins de 2 000 €, une augmentation de la prime d’activité de 100 €, que cela va coûter à la collectivité 10 milliards de plus. Voilà ce qui est écrit.


    • mac 15 janvier 2019 20:13

      @Ex.Libris
      J’allais oublier les milliards dépensés tout à fait abusivement (si on nous compare aux pays identiques) en 2009 pour la grippe H1N1 pour le plus grand bénéfice... des labos.


    • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 20:58

      @Ex.Libris
      Qu’il y ait une part de vrai dans ces énumérations, c’est bien possible. Mais vous semblez découvrir l’eau chaude en nous apprenant que les coups d’Etats ne sont pas perpétrés par une grosse partie du peuple. Il n’en a jamais été ainsi, y compris pour la révolution française (qu’on trouve ça bien ou pas). Vous remarquerez d’ailleurs que les envolées sur la révolution française alors chères aux hommes politiques ont disparu des discours depuis environ 10 ans.

      J’en profite pour rebondir sur cette citation, autre sujet : "en six semaines ce ne sont pas moins de 50 parlementaires qui ont subi des violences verbales (menaces de mort, de viol), avec des permanences vandalisées, murées, certaines de leur voiture brûlées, des résidences murées ou vandalisées), et Marlène Schiappa qui a été elle aussi menacée de viol, de meurtre, de torture, insultée« . Et bien tous ces parlementaires et ministres sont en train de découvrir ce qu’est la vie des français de la téci (en dehors des gangs eux-mêmes et des petites frappes multirécidivistes qui sont le cause de cette situation). Vous savez, ces »beaufs sensibles aux discours sécuritaires, indentitaires et blablabla", vous vous souvenez ? Domage que tout cela ne soit pas arrivé sous Taubira, là ça aurait éte vraiment le pied !


    • mac 15 janvier 2019 21:03

      @Ex.Libris
      "les gilets jaunes ne sont sociologiquement pas représentatifs des plus démunis, qu’il est intrinséquement violent et qu’il l’a prouvé, qu’il a pour leaders des complotistes et où des amis de la Marine qui eux-mêmes ne sont ni représentatifs ni légitimes, qu’il est soutenu par la gauche dure,"

      J’entends votre opinion mais je ne suis pas d’accord avec vous.
      Ce point de vue me semble trop simpliste, nous sommes sur Agoravox alors discutons. Dans les GJ vous avez aussi des souverainistes qui ne sont pas des extrémistes et des gaullistes sociaux, des déçus du socialisme.Ecoutez les propos de François Boulo de Rouen, il ne me semble pas corresponde au profil que vous décrivez et moi non plus...


    • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 21:09

      @Ex.Libris
      Vous écrivez : "Comparer 1789 avec 2018 ce n’est que le fantasme infantile et orgueilleux qui permet à des factieux qui s´attaquent à la démocratie de se prendre pour des révolutionnaires courageux et héroïques qui défendraient les gueux"
      -> Mais qu’y a -t-il donc de plus glorieux dans la révolution de 1789 fomentée par un groupe de bobos de l’époque (principalement des avocats) et dont le symbole est la prise de la Bastille qui ne renfermait à ce moment là plus aucun prisonnier politique ? Cette révolution qui a mené à une véritable boucherie pour être ensuite reprise par un empereur qui, bien qu’habile monarque, était assoiffé de guerres ? Mais à côté de ça, les GJ c’est une chaîne de l’amitié et de philantropie ! Les autres pays européens n’ont pas eu besoin de telles révolutions pour venir à la république démocratique ou à la monarchie parlementaire. Vous me faites penser aux 3-4 derniers gouvernants qui péroraient avec la révolution française pour finalement la mettre bien en veilleuse ces derniers temps ! La glorification d’un coup d’Etat comme garantie d’une meilleure vie est quelque chose de bien dangereux... attention au boomerang !


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:26

      @V_Parlier

      Vous devez avoir un problème de comprenette. Où avez-vous lu que je glorifiais 1789 ? ou 1793 ? Oú avez-vous lu que je mettais au même niveau les révolutionnaires de l’époque et les gilets jaunes ? Je disais qu’eux se prenaient pour des révolutionnaires avec en toile de fond l’image lyrique de héros qui se sacrifieraient pour les damnés de la terre.

      En d’autres mots : à côté de la plaque.


    • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 21:38

      @Ex.Libris
      Je cite : « Oú avez-vous lu que je mettais au même niveau les révolutionnaires de l’époque et les gilets jaunes ? »

      Ici même : "Comparer 1789 avec 2018 ce n’est que le fantasme infantile et orgueilleux qui permet à des factieux qui s´attaquent à la démocratie de se prendre pour des révolutionnaires courageux et héroïques qui défendraient les gueux.« 

      Merci d’expliquer où le »niveau" change (si toutefois c’est vraiment important pour vous)


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:58

      @V_Parlier

      J’avoue être estomaqué car j’ai répondu clairement. Le révolutionnaires de 1789 ont pris les armes, ont coupé des têtes, et les gilets jaunes ont pris les ronds-points. Les uns étaient dans une monarchie de droit divin et les gilets jaunes sont en démocratie avec la liberté de menacer, insulter, propager des monstruosités sans grands risques alors qu’en 1789 le risque c’était le bagne, l’armée qui tire sur les foules etc. Si vous ne voyez pas de différence de niveau je vous cnseille Afflelou.


    • Feste Feste 15 janvier 2019 22:39

      @Ex.Libris
      Ah ok, oui c’est un autre ton que celui mielleux de l’article. C’est plus clair là smiley
      En gros donc vive Macron, vive LREM, vivent les flics, vivent les banques


    • mac 15 janvier 2019 22:47

      @Ex Libris

      Vous avez le droit de voter tous les 5 ans à une élection largement influencée par les patrons de médias et on ne vous met pas encore en prison si vous l’ouvrez (pas trop fort quand même) alors fermez-là...

      Les petits jeunes qui ont perdu un oeil à coup de flasball vous en faites quoi ?


    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 23:04

      @Feste

      Seriez-vous devin ? Où tout simplement comme tous ces commentateurs qui déroulent leur petite diatribe se croyant les suprêmes tenants de la vérité, de la justice et de la bonté. Votre ostracisme et votre intolérance vous caractérisent. Croyez-vous que cela fait de vous un parfait que de considérer, en démocratie, que d’être un soutien de LREM serait l’insulte définitive ? Cela fait juste de vous un sectaire intolérant imbu de sa petite personne et de ses idées. Aucunement dans ce texte il n’est question de soutien à Macron, LREM ou autre police et votre a priori aveuglant vous empêche même de lire que l’auteur du livre n’aime pas Macron.


    • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 23:10

      @Ex.Libris
      Je n’y peux rien si vous vous contredisez vous même. Mais il est vrai que c’est plus votre problème après tout...


    • Feste Feste 16 janvier 2019 01:04

      @Ex.Libris
      venant de l’auteur de l’article et des commentaires méprisants suivants, l’intolérance n’est pas vraiment un sujet de dissertation qu’on attendrai de vous. Que vous soyez LREM, pourquoi pas mais pourquoi chercher à uniformiser l’ensemble de la presse en venant ressasser ici ce qui est repandu en long en large et en travers à travers tous les journaux et TV. Ce bain de propagande dans lequel vous semblez vous plaire à barboter vous fait croire qu’en en reprenant les poncifs vous voici écrivain et esprit libre. Vous divaguez, cessez de vous prendre pour un ’passeur d’idée’ en vous appuyant sur un livre pour distiller vos idées tout en jouant les vierges effarouchées luttant contre le sectarisme smiley


    • pipiou 16 janvier 2019 01:16

      @Feste
      Tu es une preuve par 9 que la pluralité d’opinion est mal vue sur Avox qui ne devient qu’une auberge de la propagande populiste.

      Tu fais exactement ce que tu reproches aux media : discours biaisé et caricatural.
      Un bon sectaire qui donne des leçons de morale quand tu n’insultes pas tes contradicteurs.


    • Garibaldi2 16 janvier 2019 07:40

      @oncle archibald

      Dans sa grande fureur, l’auteur oublie une chose majeure : si les gilets jaunes sont un mouvement ultra minoritaire, on se demande pourquoi les médias, plutôt du côté du pouvoir, en font un tel cas depuis le début, et surtout POURQUOI LE POUVOIR N’A PAS APPELÉ LES FRANÇAIS À MANIFESTER DANS LA RUE POUR SOUTENIR MACRON ?!!!


    • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 08:06

      @Garibaldi2

      Apprenez à lire ce ne serait pas plus mal et sauf si Garibaldi était votre votre nom, croyez-vous qu’usurper le nom d’un général vous grandit ? Alors explication de texte : il n’est pas nié son soutien par les Français, qui cependant est à mettre en perspective car dans une élection vos gilets jaunes sont au même étiage que les Insoumis dont ils siphonnent les cuves (10 %) ce qui fait d’eux même pas une ondée électorale, ce qui est démontré et que ne peut contester qu’un aveuglé, c’est que c’est un mouvement numériquement très faible dans la rue et que par exemple le 11 janvier dernier tous les gilets jaunes de France auraient simplement rempli un stade de France.

      Majuscule et gras, trois points d’exclamation, heureusement que vous n’avez pas de Kalashnikov avec vous.


    • Christian 16 janvier 2019 09:03

      @Gollum
      Tout à fait, et ce sera lorsque une majorité au sein de cette ploutocratie comprendra qu’elle ne doit et ne peut continuer ainsi. Il y a d’ailleurs un commencement de prise de conscience lien

      Pour cela il faudrait qu’émerge une ou des personnalités ....il y a quand même un hic. C’est que si une telle personnalité arrive au pouvoir, elle va immédiatement se faire traiter de populiste par les médias...évidemment puisqu’elle se préoccupe du petit peuple...

       


    • velosolex velosolex 16 janvier 2019 09:52

      @oncle archibald
      Le rapport de votre pseudo avec la philosophie libertaire de Brassens, qu’aurait sûrement pas applaudi les flics avec flash ball, me semble de plus en plus abyssale ! Pourquoi ne pas en changer ?
      Quelques propositions : Vidocq, Thiers , ou encore Andrieux, du nom de ce commandant de police de Toulon, pêteur de plomb que vous défendiez il y a deux jours…. 
      « Ils sont peu » Analyse remarquable que démentirait un enfant de cp sachant compter. Néanmoins applaudi par Castaner, notre brillant ministre qui jugeait hier qu’aucun policier, ne s’était rendu coupable d’exaction...Etrange quand on sait que 79 dossiers sont instruits par la police des police. Là aussi deux comptages différents, celui de la réalité, et celui du déni

      Pour les autres amateurs de soupe populaire gratuite, un excellent reportage qui passait ce matin sur France culture sur les violences policières précisément ; .. Police : Pourquoi assiste t’on à une montée des violences https://bit.ly/2TQrKaB (post cast)


    • velosolex velosolex 16 janvier 2019 09:57

      @oncle archibald
      Une connerie pour une autre. Si Louis a réuni les états généraux en question, c’était aussi à la demande de la noblesse. Il fallait en effet que les trois ordres soient demandeurs. La noblesse avait jugé insupportable quelques timides modifications de ses privilèges, tel celui par exemple de la suppression du remboursement de leur perruque par l’état….Ils perdront non seulement la perruque, mais aussi la tête qui était dessous.


    • velosolex velosolex 16 janvier 2019 10:04

      @velosolex
      Une nouvelle video du cow boy de Toulon, où on le voit frapper la foule des manifestants, avec une matraque télescopique https://bit.ly/2AQdYxB


    • samuel 16 janvier 2019 10:37

      @oncle archibald

      Si la majorité silencieuse se plaint de ne pas avoir la parole, elle n’a qu’à la prendre.
      Silencieuse, elle ne peut l’être que par définition et écrire de mauvais livres d’opinion ne changera rien à l’affaire.

      C’est malheureux mais contre un système de domination qui nie la capacité politique de son peuple, il n’y a que la violence pour se faire entendre.

      Quand un sourd ne vous entend pas, peut-être peut-il vous voir !


    • Garibaldi2 16 janvier 2019 10:48

      @Ex.Libris

      J’ai pris ce pseudo en hommage à un homme qui est venu défendre la République contre les Prussiens, qui offrit à la France le seul drapeau pris à l’ennemi, et qui, en février 1871, fut élu sur les listes de l’Union Républicaine, sans avoir été candidat, et à l’assemblée nationale en 4ème position derrière Louis Blanc, Gambetta et Victor Hugo. Son élection a été invalidée car il n’était pas français.

      Victor Hugo s’éleva pour prendre la défense de Garibaldi : « Je ne dirai qu’un mot. La France vient de traverser une épreuve terrible, d’où elle est sortie sanglante et vaincue. On peut être vaincu et rester grand. La France le prouve. La France, accablée en présence des nations, a rencontré la lâcheté de l’Europe. De toutes ces puissances européennes, aucune ne s’est levée pour défendre cette France qui, tant de fois, avait pris en main la cause de l’Europe… Pas un roi, pas un État, personne ! Un seul homme excepté… Où les puissances, comme on dit, n’intervenaient pas, eh bien un homme est intervenu, et cet homme est une puissance. Cet homme, Messieurs, qu’avait-il ? Son épée. ... Je ne veux blesser personne dans cette Assemblée, mais je dirai qu’il est le seul, des généraux qui ont lutté pour la France, le seul qui n’ait pas été vaincu.  »

      Puis Hugo démissionna de son propre mandat en signe de soutien à Garibaldi.

      Le mépris que vous affichez pour vos détracteurs est à la mesure de votre bêtise, et de celui affiché par Larem et Micron pour le peuple, et à votre incapacité à voir la réalité en face : La réalité c’est que si les gilets jaunes ne représentent numériquement rien on se demande bien pourquoi votre champion a convoqué sa réunion tupperware d’hier !

      Quand à la Kalachnikov, C’est plutôt votre copain Ferry qui pense qu’il faut l’utiliser ! Le pouvoir semble lui donner raison car c’est la première fois que je vois les forces de l’ordre exhiber des fusils de guerre lors d’une manifestation :https://twitter.com/AnonymeCitoyen/status/1084129674442272768/photo/1

      Si vous estimez que les gilets jaunes ne représentent rien sur le plan électoral, chiche que Micron dissout l’assemblée nationale et que l’on retourne aux urnes. C’est ce que De Gaulle avait fait en 1968. Question de couilles !


    • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 12:02

      @Garibaldi2 Mais vous êtes la caricature des commentateurs. Vous comparez, comme tous ceux qui veulent justifier leur violence naturelle, deux périodes sans commune mesure. Aux XIXé siècle ont tirait sur la foule et on faisait des morts comme au Venezuela actuel du reste où c’est semble-t-il l’émanation suprême du peuple qui gouverne. Là vous vous prenez pour des héros alors que le risque est insignifiant. Quant à Ferry et d’un vous ne me connaissez pas et ne savez rien de mes opinons et 2 rien dans ce texte, mais absolument rien ne vous permet une seconde de penser qu’il est mon copain. Mais la vérité n’est pas ce qui vous intéresse. Ce qui vous intéresse ce ne n’est que le prétexte de vomir vos menaces et vois haines diverses. C’est tout. Honorer un homme n’est pas prendre son nom en pseudo, ça c’est l’inverse se servir de la gloire d’un homme pour se hausser du col.
      Oui vous êtes la caricature de tous ces commentateurs qui croient que le mouvement des gilets jaunes est la révolution de 89 (lui préférant celles e 93 et de la guillotine) les gueux contre les aristocrates, comme si la situation des Français d’aujourd’hui avaient le moindre rapport avec celle de ceux du XVIIIè siècle. Entre 35 heures, un salaire minimal, cinq semaines de congés payés, les jours fériés, les RTT, les heures supplémentaires, les heures de nuit ou de WE, la sécurité sociale, la retraite, le droit au chômage, l’éducation gratuite et obligatoire, les multiples allocations (parent isolé, femme seule, logement, de rentrée, familiales) les RSA, minimum vieillesse, assistantes sociales, et les autres solidarités comme Emmaüs, le secours populaire, le secours catholique, les restos du cœur, oser comparer cette situation à celle de 89 est d’une telle bêtise que cela fait soit peur soit mourir de rire. Vous vous prenez pour un héros sur le dos des plus fragiles alors que vous n’êtes en fin de compte qu’un révolutionnaire en chambre croyant au grand soir quand la situation décrite par vous et vos amis ne correspond qu’à une vision faussée du monde afin de vous autoriser par ce prétexte à mettre le feu à la démocratie.


    • François Vesin François Vesin 16 janvier 2019 12:05

      @oncle archibald
      « Ils sont peu, ça on le sait depuis toujours, mais question de foutre le bordel et de péter ce qui nous appartient à tous ils le font comme personne »

      Question pour un champion !!
      Ils sont une infime minorité, ils ont détruits des millions d’emplois,
      ils favorisent les guerres partout, ils spolient, polluent et corrompent, etc.
      ils sont 
      ils sont
      ils sont
      ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
      les patrons de macron


    • Zolko Zolko 16 janvier 2019 12:23

      La logique n’est pas votre point fort :
       
      @Ex.Libris : « Le révolutionnaires de 1789 ont pris les armes, ont coupé des têtes [...] les gilets jaunes [...] menacer, insulter, propager des monstruosités »
       
      Donc couper des têtes, c’est bien mais insulter et bloquer des rond-points, c’est mal ? Et vous prônez le respect des lois ? Tous les ans, le 14 Juillet, toute la France fête la révolution, mais il ne faudrait surtout pas qu’il vienne à l’idée de personne de vouloir faire pareil aujourd’hui. Le régime Français actuel soutient la révolution fasciste en Ukraine, mais elle a peur de quelques gilets jaunes ?
       
      Moi aussi j’ai vu des gilets jaunes : ben ils cassent pas 3 pattes à un canard. Les casseurs, on les voit à toutes les manifs, même quand l’équipe de foot est championne du monde, ils sont totalement indépendants des gilets jaunes. L’autre-jour, à un péage, il y avait plus de gendarmes que de manifestants.


    • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 13:22

      @Zolko

      Eh mon gars ce n’est pas une approbation mais une critique. Ensuite votre expérience personnelle n’a aucun poids devant la masse de violence du fait non des casseurs professionnels, non des black blocs mais des gilets jaunes. 90 % des arrestations concernent des gilets jaunes et nombre pour voie de fait, mais d’autres avec des armes à destination (boules de pétanque, marteaux, même des raquettes). La vidéo, pas seulement celle la plus connue mais l’autre qui prend avant et va plus loin dans le temps où l’on voit une quarantaine de gilets jaune fous furieux tenter de massacrer la moto du CRS, et avant une vingtaine se précipiter en hurlant enculé, putain de ta mère pour casser du flic. Pas des casseurs, des gilets jaunes. Et le boxeur qui avait des gants coqués comme le prouve un arrêt sur image de la vidéo (reprise dans le livre) image facilement contrôlable car la vidéo est publique (pas une de ces images bidonnées des gilets jaunes reprenant par exemple la finale de rugby à Clermon-Ferrand retransmise en directe voulant faire croire que c’était une masse de manifestants ou cette espagnole blessée voulant la faire prendre pour un gilet jaune, ou ces faux de la Police Nationale qui soutiendrait le mouvement, ou encore ce faux ordre de Macron sur faux papier à entête de l´Elsyée ordonnant de tirer sur les manifestants, ou encore ce montage d’un CRS avec un insigne d’une brigade européenne qui n’intervient qu’en dehors de l´Europe et qui permet aux gilets jaune de du ire que Macron a engagé une milice d’étrangers et pour faire dans la mesure, pour tuer) il venait pour compter fleurette peut-être ? Et la préfecture incendiée avec le personnel dedans et les pompiers bloqués. Oui votre petit cas personnel n’est qu’un reflet sans aucun rapport avec la réalité.60 % des radars détruits, des péages brûlés. L’auteur raconte qu’il a été obligé de sortir de l’A6 vers Macon car l’autoroute était coupée. Il a repris un petit tronçon d’une autre autoroute et à la première sortie barrière détruite, rond-point suivant, gilets jaunes avec tente et camion bloqué. C’était en pleine cambrousse, une sortie que pas un Français sur 100 000 doit connaître. Destruction gratuite dont les dégâts seront payés par la communauté.


    • oncle archibald 16 janvier 2019 14:36

      @Garibaldi2

      Pourquoi le pouvoir n’a pas appelé à des manifestations « pro Macron » ?

      Il attend le bon moment, comme en Mai 68. Je ne doute pas que nous soyons appelés à manifester ou mieux encore à voter quand une très grande partie de la population sera exaspérée par un mouvement qui ne sait pas comment en finir avec les manifs du Samedi parce qu’en fait il ne sait pas s’organiser pour faire autre chose et qu’il n’a aucune solution à proposer aux questions qu’il pose.


    • L'enfoiré L’enfoiré 16 janvier 2019 14:37

      @oncle archibald,

       C’est exactement le même sentiment à la lecture de ce billet.
       Si au départ, on peut se sentir positivement dans les cordes du mouvement, quand tout le monde subit les aspects négatifs, on commence par se refroidir avant de devenir opposant.
       Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...


    • Argilles 16 janvier 2019 15:09

      @Gollum, je pense que nous sommes encore devant une belle manipulation avec ce livre. Force étant de constater que cette « Édition des sans-voix » est aussi celle des « sans-visage »... Cherchez sur les registres officiels, on ne trouve même pas cette maison d’édition. Cette discrétion d’auteurs qui n’assument pas leurs paroles serait due à leur crainte de représailles... j’en ris encore. Pour ce qui est des chiffres, je vous invite à consulter le site internet « France-Police », qui déclarait 360 000 GJ pour l’acte IX. De l’étranger, les chiffres décomptés font état de minimum 1 million de personnes sur toute la France. La réalité étant que 80 000 membres des forces de l’ordre étaient déployés, ce qui aurait fait 1 policier pour 1 GJ.... Je crois que les images accessibles sur les médias indépendants locaux montrent autre chose (Toulouseplus Bordeaux Médiaccord...) Bien à vous


    • Zolko Zolko 16 janvier 2019 15:28

      @Ex.Libris : « avec des armes à destination (boules de pétanque, marteaux, même des raquettes) »
       
      carrément ... ça fait peur : des raquettes de tennis ! Des boules de pétanque !!! Vous m’avez convaincu, c’est tous des fascos ces gilets jaunes. Des marteaux, non mais vous vous rendez compte ! Un peu plus, et ils auraient des coupe-ongles, vous allez voir. Ben Laden en comparaison, c’est un boy-scout. Envoyez l’armée, mais que fait ce gouvernement de mauviettes


    • Zolko Zolko 16 janvier 2019 15:33

      @Ex.Libris : « Ensuite votre expérience personnelle... »
       
      les casseurs Champs Elysées après la coupe du monde 2018, cet été donc, une expérience personnelle ?


    • Et hop ! Et hop ! 16 janvier 2019 16:31

      @Gollum :

      Ça c’est la Déclaration des droits de 1793, c’est pardoxalement celle de la répression de toutes les opositions et insurrections au pouvoir en place, celle de la loi des suspects, de la la Terreur, de Fouquier-Tinville, de Carrier, des massacres de prisonniers, du siège de Lyon, du génocide de la Vendée.

      La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui est en vigueur, c’est celle de 1789.


    • velosolex velosolex 16 janvier 2019 16:33

      @Ex.Libris Analyse quelque peu boiteuse. Ne pas reconnaitre la légitimité d’un mouvement sous prétexte que c’était pire avant, revient à ne pas reconnaitre la légitimité précisément du mouvement révolutionnaire de 89, sous prétexte que la condition des gueux s’était améliorée depuis le dix septième siècle, un des pires de l’histoire de France. 
      Que vaut votre indignation, par rapport à celles des autres, qui est liée à la colère d’une situation dégradée, où l’homme n’a plus sa place sur ce qu’on appelle « les territoires », vidés des services publics. On ne convint pas les gens qu’ils sont heureux, en leur déroulant les avantages supposés, cette notion est en phase avec le sentiment de justice, de partage, qui travaille à une intelligence commune. Hors les inégalités sont devenues abyssales. Un sociologue disait dernièrement que la fortune de Fouquet, qui fit scandale, est maintenant amplement dépassée par ceux de la jet set et les grands patrons, dont Carlos Gohn offre une image remarquable (on osait dire que les salaires démentiels se justifiaient par la capacité des intéressés à ne plus être tentés alors par le lobbying et les magouilles…..)
      Allez donc dans la rue convaincre les gens qu’ils n’ont aucune raison de se révolter, et qu’ils sont heureux, sans le savoir…. Pourrait on dire, tout simplement. 


    • velosolex velosolex 16 janvier 2019 17:05

      @Argilles
      Une excellent reportage sur France culture ce matin, vaut bien mieux qu’un mauvais article, la voix de son maitre. Police : Pourquoi assiste t’on à une montée des violences https://bit.ly/2TQrKaB (post cast)

      Il faut savoir que la moitié des policiers sur le terrain n’ont aucune expérience dans l’endiguement, encore moins de la négociation, ce qui est la caractéristique tout de même des CRS….Des flics lambda venus de tous horizon, avec renfort des BAC, qui se nomment eux même « cow boys », car intervenant dans les banlieues, et les interpellations violentes, ont augmenté le risque de bavure. 
      A l’heure actuelle, 80 situations de violence caractérisées, ayant entrainé des mutilations, des éborgnés, des traumas ( un pompier « gilet jaune », est actuellement plongé dans le coma artificiel après avoir pris un tir de flash ball, alors qu’il avait le dos tourné, video à l’appui) sont soumis à la police des polices. 
      Le flash ball est une arme très précise, à l’heure actuelle, et cela fait donc partie d’un stratégie de terreur délibérée, mettant en danger les fondements démocratiques de la république


    • Garibaldi2 16 janvier 2019 18:45

      @Ex.Libris

      Je ne compare rien du tout et certainement pas notre époque avec le 19ème siècle.

      Quant au reste de votre haineuse logorrhée, je n’ai pas de temps à perdre avec des tdk comme vous. Vous êtes un crétin, et c’est peu dire !

      ---------------------------------------------------------------------

      Garibaldi2 26 décembre 2018 02:50

      @gaijin

      Vous faites une grave erreur d’analyse, nous ne sommes plus au temps de Zola ou des années 60. Qui a envie d’aller se faire casser la gueule par un flic entraîné et super équipé ? Surtout quand le crédit de la bagnole est toujours en cours.

      ’’ils se sont fait parquer’’, c’est une découverte pour vous que la police peut monter une nasse ? Vous avez oublié cette fin de manif à la Bastille contre la loi travail : https://www.liberation.fr/direct/manif-du-23-juin_160/ .C’est justement avec un service d’ordre comme celui d’un syndicat que ce type de piège peut être déjoué. A la Bastille des gens n’ont pas voulu suivre les instructions de dispersion lancées par les organisateurs. Résultat : la police à mis en place une nasse qui a bloqué les gens plus d’une heure au milieu de la place, rien que pour les faire iéche et les dissuader pour la prochaine fois.

      Pourquoi n’y avait-il pas des centaines de milliers de manifestants sur les Champs Elysées ? Vous pensez que la police aurait pu de manière préventive arrêter TOUT le monde ?

      ’’les techniques de la guérilla urbaine appliquées a la revendication sociale : du pur génie’’. Arrêtez de vous gargariser de mots, et redescendez sur terre !

      Les moutons d’hier ne sont pas devenus des moutons enragés. Une masse de Français soutien les gilets jaunes, pour tout un tas de raisons, dont certaines vous feraient vomir, mais ils ne sont pas près de renverser la table ! Pensez-vous que les types du Bloc Identitaire ont les mêmes motivations que les sympathisants de la France Insoumise, que les patrons artisans ont les mêmes demandes que les chômeurs non indemnisés, ...

      Ce qui est certain c’est qu’il y a un ras le bol dû au mépris comme l’affaire des 80 km/h, le ’’je traverse la rue et je vous trouve du travail’’, l’absence de couilles de la tribu des pasnouspasnous dans l’affaire Benalla, ...

      Le mouvement des gilets jaunes n’aurait pas existé sans le relais des médias qui ont ’’fait de l’antenne’’ comme s’ils étaient sur le front en Syrie. Les reporters sur le terrain ont donné la parole aux gens sur les ronds-points, qui souvent ont tenu un discours très clair et structuré, un petit air de mai 68 a soufflé comme quand Europe 1 organisait une caravane pour secourir les étudiants au Quartier Latin ! On a entendu des échanges vifs, des vérités balancées à travers la gueule du député Larem de service noyé sous les reproches motivés, quelques vidéos ont montré la sauvagerie de la répression policière, mais le mouvement n’a pas grossi sur le terrain. C’est une réalité.

      Maintenant, ces mêmes médias sifflent la fin de la récré. Technique habituelle, on diffame et avec du lourd : il y a eu des actes et des gestes antisémites par des gens qui ..., bien entendu on ne les confond pas avec les gilets jaunes, mais quand même, madame, il y a eu des gestes, etc ..., etc ... Comment monsieur Machin, vous soutenez les gilets jaunes, MALGRE les gestes antisémites, ... écoutez, vous ne pouvez pas nier qu’il y a eu des gestes, on les a vus à la télé, moi au début je les soutenais mais là, quand même, vous comprenez à la boutique on a une clientèle très diversifiée, on voudrait pas que ... vous savez qu’avec mon mari on ne fait pas de politique, on a bien assez de travail à la boutique pour ne pas penser à ça, nous c’était surtout pour le diesel, quand mon mari va chercher de la marchandise avec le berlingot, ...

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-nouveau-collectif-de-gilets-jaunes-condamne-les-actes-antisemites-survenus-samedi-24-12-2018-7975971.php

      Les braises vont-elles rallumer un incendie après la trêve des confiseurs ? Va falloir un sacré vent pour que ça redémarre ! Faut espérer que pendant ce temps, un Christophe Chalençon, avec son appel à l’armée, va disparaître des radars !

      https://www.peupledefrance.com/2018/12/generaux-disposes-remplacer-macron.html

      Vont quand même nous rejouer un nouveau putch des généraux ?!!!


      ------------------------

      Et contrairement à ce que je pensais, ça a redémarré et c’est pas fini !


    • Fanny 16 janvier 2019 20:45

      @Ex.Libris

      La pertinence de votre argumentation me remplit de doutes.

      Comme comparer un sans-culottes de 1789 qui chercherait à communiquer avec son voisin en gueulant par la fenêtre (au risque d’une extinction de voix) avec un GJ de 2019 qui actionnerait son téléphone portable (au risque, peut-être, d’une tumeur au cerveau).

      Quant aux armes, les LBD sont de sortie en attendant la suite, et l’exclusion d’une société interconnectée, si elle n’inflige pas le même genre de souffrance que le bagne, détruit la personne autrement, parfois jusqu’à détruire la famille, ou pousser à la dépression voire au suicide.


    • Feste Feste 17 janvier 2019 00:43

      @pipiou
      Oui oui tu as raison. Bon sang je suis percé à jour. Je fais ici dans le 1/2% de presse et commentaires libres ce que je reproche au 99.5% de presse aux ordres. je suis donc un ignoble sectaire
      Allez retourne papoter avec Kirkitadze, ledo et autre ex libris etc. Que fais tu ici, toi ? Tu viens precher la bonne parole des 99.5 des mainstreams auprès des déments qui hantent agoravox ?


    • Feste Feste 17 janvier 2019 00:47

      @Ex.Libris
      croyez-vous qu’usurper le nom d’un général vous grandit 
      Et vous croyez vous qu’en pompant une formulation latine en guise de pseudo vous en deveniez un intellectuel littéraire à l’incroyable culture ? smiley


    • Feste Feste 17 janvier 2019 00:48

      @ledo
      on ne comprend plus du tout ce que tu baves mon pauvre ledo. Tu es ’out’ smiley


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 janvier 2019 16:20

      @oncle archibald
      je crois qu’il y a une petite contradiction entre « aimer beaucoup Georges Brassens » et aimer que les lois et les élus soient respectés. Vous n’avez peut être pas lu les articles que G. Brassens écrivait dans le Libertaire sous divers pseudonymes.
      Il a notamment écrit : « Les policiers tirent en l’air mais les balles fauchent le peuple ».

      Georges Brassens était anarchiste. Il a cessé de militer quand il a eu du succès mais il n’a jamais renié ses idées. Il a continué à faire un gala gratuit tous les ans pour les anarchistes.


    • CRICRI59 CRICRI59 20 janvier 2019 16:04

      @oncle archibald
      Sur le vote

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière, alors ne vous étonnez pas


    • hydre de lerne 5 février 2019 12:05

      @Gollum Alors arrêtez de les « affronter » comme vous dites, les CRS ne bougent pas lorsqu’on ne les attaque pas, mais vous les GJ, vous ORGANISEZ la violence chaque samedi.

      Le 27 janvier, plus de 10.000 personnes ont défilé sans le moindre incident. Il est vrai qu’ils n’avaient pas, comme le font les GJ, organisé leur manifestation avec les blacks blocs.


    • Thorg59 6 février 2019 07:38

      @oncle archibald Peu à manifester certes mais combien de sympathisants qui ne sont pas dans la rue ? On verra aux prochaines élections le score du gouvernement du Président Bibi des très riches et des chasseurs 😂


    • mac 15 janvier 2019 18:10

      En tout cas, l’auteur n’a pas mis longtemps à trouver un éditeur vu la photo qui figure sur son livre...

      Premièrement tous ces chiffres sont à prendre avec des pincettes et émanent de l’état, deuxièmement il y a probablement des millions de voitures avec des gilets jaunes sur le tableau de bord qui ne sont pas sur les lieux de manifestation le samedi.

      Mais je comprends que l’auteur prenne ses désirs pour des réalités, surtout s’il est du côté du manche...maintenant il est un peu tôt pour avoir des avis péremptoires qui ressemblent plus à des incantations...


      • oncle archibald 15 janvier 2019 18:18

        @mac : « il y a probablement des millions de voitures avec des gilets jaunes sur le tableau de bord »

        Oh oui, tous ceux qui veulent avoir un peu plus de chance que leur voisin de « passer le barrage » rapidement. Au début c’était même carrément obligatoire. Pas de gilet pas de chocolat !

        Même moi qui ne les aime pas, j’ai le fameux sésame à portée de mains prêt à le brandir avec un large sourire au cas où ! Je ne tiens pas à faire rater à mon petit fils son entrainement de foot !


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 18:25

        @mac

        En ce qui concerne les chiffres un groupement de journaux a mandaté il y a déjà quelques temps un organisme indépendant pour faire le comptage de manifestants afin de régler ce problème et il se trouve que ce sont toujours les chiffres des organisateurs qui sont fantaisistes et non ceux de la préfecture. Par ailleurs les entrées des concerts de Johnny Hallyday sont vérifiables et les chiffres du référendum pour la Constitution sont eux incontestables. Même en doublant ceux de la préfecture disons 16 000 à Paris au lieu de 8 000 c’est minable. À Bourges le Printemps fait 80 000, les gilets jaunes 5 000. Ce mouvement a un pouvoir politique sans commune mesure avec son étroitesse numérique. En revanche son pouvoir de nuisance et de dégâts est considérable. Les propos de Priscillia Ludosky prouve la violence à l’intérieur même de ce mouvement. Dès le début six des huit représentants n’ont pas tenu 48 heures à cause des menaces de mort.


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 18:35

        @mac

        Les insinuations sont les armes des médiocres et des extrêmes. Et ils les aiment car nombreux sont ceux qui adorent les : comme par hasard, on nous dit rien on nous cache tout. Si c’était cela, il aurait trouvé un grand éditeur, pas un petit sans moyens. Et dans l’insinuation pourrais-je insinuer que vous pouvez poster parce que la cagnotte du boxeur vous finance ? J’ai bon ? Je suis à votre niveau ?


      • Jeekes Jeekes 15 janvier 2019 18:37

        @Ex.Libris
         
        Oh ben si c’est un ’’groupement de journaux’’ (lesquels) qui a mandaté un ’’organisme indépendant’’ (lequel), nous v’la rassurés.
        A défaut d’être convaincus.
         
        Bon, c’est vrai qu’on dit que les cons ça ose tout.
        Mais les merdias encore plus.
         
        Vous savez, ce ramassis de pourritures à la solde de vos commanditaires...
         
        Bel étalage de mensonges et de chiffres bidons.
        J’espère que vous êtes bien payé pour un tel étalage de soumission et de saloperies dégoulinantes.
        Z’êtes un adepte du fouet ?
         
        J’vous laisse, j’vais aller vomir...
         


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 18:56

        @Jeekes

        Mais mon gars votre diatribe on la retrouve en copié-collé de tous les commentaires de vos clones sans imagination et perroquets sous les articles de tous les journaux. Vous avez en réserve deux ou trois slogans un peu longs que vous postez ad nauseam quel que soit le sujet. Votre camisole idéologique est très efficace, nettement plus que votre rapport à la réalité des faits. Heureusement qu’en France il y a la liberté d’expression et la sécurité sociale pour soigner gratuitement vos ulcères. Quant à votre vision déformée et dogmatique du monde, il n’y a pas de traitement, et ceux qu’ont rérservé vos amis idéologiques à leurs opposants dans leur pays vous guériraient définitivement par procès public et repentance éternelle.


      • oncle archibald 15 janvier 2019 18:58

        @Jeekes

        Nul besoin de journaux ni d’organismes pour compter les GJ ! Vos yeux suffisent non ?

        A Carcassonne leurs manifs ne ramassent même pas le quart de ce que peut rameuter la CGT sur n’importe quel problème d’entreprise qui va fermer ! Et ça prétend foutre la république en l’air !

        Qui tire les ficelles de tout ce bordel ?


      • mac 15 janvier 2019 19:04

        @Ex.Libris
        « Les insinuations sont les armes des médiocres et des extrêmes. »
        C’est de vous ?
        Pour la suite de votre commentaire, je la trouve, elle, tellement médiocre que je ne prend même pas la peine d’y répondre...


      • mac 15 janvier 2019 19:08

        @oncle archibald
        A Carcassone peut-être mais pas dans ma région...

        La république en l’air quel bien grand mot pour parler de la façon dont notre pays est administré depuis 40 ans !
        Vraiment, y en a qui se contentent de très peu...


      • Jeekes Jeekes 15 janvier 2019 19:18

        @Ex.Libris
         
         
        Mon p’tit gars, tu débarques et tu nous ponds ta chiasse propagandiste.
        Avec ça tu crois convaincre qui ?
         
        Je veux dire, hormis les suppositoires habituels du pouvoir. Encore que ceux-là tu ne les as pas convaincus.
        Cons, ils le sont déjà, vaincus aussi, d’ailleurs. Mais ça ils ne l’ont pas encore réalisé. Sinon, ils seraient déjà partis se cacher, loin, très loin.
         
        Bon, en ce qui te concerne, ton bla-bla minable m’en frôle une sans faire bouger l’autre. Et puisque tu prône ad nauseam la liberté d’expression, tu ne m’en voudras pas de te dire à quel point je conchie tout ce que tu es et que tu représentes.
         
        Maintenant, vas-y, fais-toi bander en me bloquant et sache que ça ne me fera aucune peine. Une ordure dans ton genre, je ne passe le lire qu’une fois et jamais deux... Pas de temps à perdre !
         
        A un de ces jours, à la lanterne...
         
         
         


      • mac 15 janvier 2019 19:19

        @Ex.Libris
        « En ce qui concerne les chiffres un groupement de journaux a mandaté il y a déjà quelques temps un organisme indépendant »
        Merci de bien vouloir préciser vos sources...
        Ce mouvement a un pouvoir politique sans commune mesure avec son étroitesse numérique
        Et les sondages sont tous bidonnés ? C’est ça ?

        Côté chiffres, les syndicats ne représentent pas tant que ça de monde, alors pourquoi ont-ils tant d’importance ?
        Et s’ils faisaient peut-être plus énergiquement leur boulot au lieu de faire perdre de l’argent à des gens modestes en faisant des grèves, peut-être n’aurait-on pas de gilets jaunes. D’ailleurs, ils auraient pu avoir l’idée de faire bouger les gens le samedi au lieu des grèves en semaine car c’est ça qui fait probablement durer le mouvement...


      • Gollum Gollum 15 janvier 2019 19:20

        @oncle archibald


        Qui tire les ficelles de tout ce bordel ?

        Pardi c’est Poutine ! smiley (ou Salvini au choix)


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 19:38

        @mac

        1- les sondages n’ont aucune légitimité démocratique (c’est écrit dans l’article, il faut lire) et seul le nombre dans la rue a une signification. Et encore moins les sondages de soutien. 2- et si les sondages avaient un sens alors il faut prendre ceux où il y a le choix et la concurrence. Et là Bingo en cas d’élection, les gilets jaunes sont à 10 % comme les Insoumis qu’ils ont siphonnés.


      • mac 15 janvier 2019 19:45

        @Ex.Libris
        10% pour un mouvement qui n’a 3 mois ce n’est déjà pas si mal...
        On attend les prochains scores de Macron à une élection...


      • pipiou 15 janvier 2019 19:58

        @Jeekes
        Question « chiasse propagandiste » Agoravox est quand même très bien placé : censure des commentateurs « divergents », aucune pluralité, comité de modération oligarchique qui filtre les sujets, etc ...

        D’ailleurs tu conchies la liberté d’expression et tu en es fier....


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:19

        @pipiou

        10 % en trois mois c’est bien pour vous avec une audience médiatique comme jamais vu : un gilet jaune quotidiennement sur les plateaux de BFM, de CNews ou de LCI, mille articles environ dans Le Monde. On va même jusqu’à interroger un gilet jaune inconnu après la déclaration de Macron comme s’il avait la moindre parcelle de légitimité, lui avant tout leader politique et pendant 10 mn. Mais si 10 % c’est bien LRM avec 32 % au premier tour des législatives c’est quoi ? Enfin 10 % ce ńest pas les 70 % de soutien seriné sans arrêt et alors il faudrait leur donner 10 % de temps de parole et d’articles ce qui’ les rendrait immédiatement bien moins visible.


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:32

        @Ex.Libris

        Ce n’était pas une réponse à pipiou mais à Mac.


      • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 21:21

        @Ex.Libris
        Le fait que les médias mainstream aient initialement popularisé les gilets jaunes est indiscutable. Même quand ils en disent du mal ça a un impact sur la perception du spectateur quant à l’importance du mouvement. J’ai d’ailleurs toujours l’avis QU’AU DEBUT la couverture était plutôt positive.

        J’y vois simplement comme explications les faits suivants :
        Les médias n’ont pas digéré l’ingratitude de Macron à leur égard, une fois élu.
        La plupart des journalistes des chaînes nationales sont hollandistes, donc légèrement défavorable à Macron qui a soi disant trahi le PS. Et si les chaines nationales ont de l’audience avec ça, les autres ne vont pas rester sur le bord de la route ! Mais aujourd’hui la tournure des événements fait que ces hollandistes évaluent un certain danger face à un mouvement qui les met (à juste titre) exactement dans le même panier que Macron.
        J’ai supposé aussi (sans en être sûr) que Macron s’était écarté des grandes lignes de géopolitique alors suivies par Hollande et que, par oligarques de presse interposés, les vrais patrons de Macron lui aient donné des avertissements. Mais ça, c’est juste une supposition, les deux explication précédentes étant beaucoup plus certaines.


      • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:36

        @V_Parlier

        Au début seulement ? Il suffit de lire Le Monde pour comprendre que c’est faux. Le Monde leur a servi la soupe pendant 8 semaines. Le fait de donner chaque jour la parole à un gilet jaune sur les chaîne en continu sans contredire les aberrations de certains comme ce favori de BFM qui disait que 60 millions de Français le soutenaient et que les charges sociales servaient à payer la vaissellerie de l’Elysée, sans contradiction mais au contraire flatterie comme : les ronds points c’est la fraternité c’est bien évidemment tout bénef pour le mouvement. Mais ils voudraient que jamais les scènes de violence ne soient montrées. Celles de la police oui.


      • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 21:47

        @Ex.Libris
        Le Monde c’est très spécial. Deux fois déjà, ils ont poussé des « buzz » anti-Macron (Benalla et le selfie racailloux) pour ensuite accuser la Russie d’être à l’origine de la propagation de ces « true news », mais pas comme il faut et tralala. Le Monde est d’ailleurs pour moi un torchon depuis des décennies. Ca fait longtemps qu’il a perdu ses lettres de noblesse, indépendament de sa position sur les GJ. Mais s’il continue de les soutenir réellement ma supposition 3 deviendrait alors la plus probable. (Les articles de politique internationale du Monde sont quasiment des copiés-collés des communiqués de l’OTAN, et même s’ils ne digèrent pas Trump ils sont obligé de faire avec, à défaut de Killary l’éclairée. Alors, une petite association d’idée, je peux me la permettre).


      • oncle archibald 15 janvier 2019 21:49

        @Gollum

        C’est votre choix, moi je pencherai plutôt pour Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon & Cie.


      • Feste Feste 15 janvier 2019 22:41

        @Ex.Libris
        Mais mon bon votre article on le trouve en copié-collé dans tous les medias et récités sur toutes les chaines. pourquoi venir chougner ici ?


      • Attila Attila 15 janvier 2019 23:45

        @V_Parlier
        "J’ai supposé aussi (sans en être sûr) que Macron s’était écarté des grandes lignes de géopolitique alors suivies par Hollande et que, par oligarques de presse interposés, les vrais patrons de Macron lui aient donné des avertissements. « 
        Non, non, ce sont des faits. Macron a notamment demandé l’aide logistique et diplomatique de la Russie pour expédier de l’aide humanitaire en Syrie, ce qui a déplu à ses commanditaires :
         »The French president has made a serious mistake in allowing Russia to distribute French aid Wed 1 Aug 2018 06.00 

        .


      • samuel 16 janvier 2019 10:44

        @Ex.Libris

        J’aime bien la comparaison entre un événement festif dans lequel on ne risque pas de terminer borgne et une insurrection où t’as plus de chance de finir manchot qu’en t’engageant dans l’armée de terre !

        Dans ce contexte, 5000 c’est énorme. Et sans parler du fait que beaucoup de personnes n’avais jamais manifesté (retraités, travailleurs pauvres, smicards) !


      • Attila Attila 16 janvier 2019 11:02

        @Feste
        Parce qu’il est en mission pour venir « évangéliser » ce cul-de-basse-fosse qu’est Agoravox. Pensez donc, aux dernière élections présidentielles, les membres actifs d’Agoravox ont voté à 26% pour Mélenchon, 24% pour Asselineau et seulement 7,3% pour Sa Sainteté Macronibus Anus Horribilus. Lien
        .
        On a affaire à un bon petit soldat de la Macronie qui délivre une propagande imbuvable sans état d’âme.

        .


      • samuel 16 janvier 2019 16:38

        @Ex.Libris

        Macron est un pantin dont la légitimité ne provient que de son pote X. Niel.

        1 an avant son élection, c’était un parfait inconnu qui est devenu présidentiable grâce à ses réseaux. Disons plutôt que les réseaux le voyait comme la meilleure roue de secours.

        Et bientôt la prochaine roue de secours sera M. Le Pen à qui on donne une stature respectable actuellement.

        Vous avez raison, les médias ont propulsé les GJs. Mais pas pour les mêmes raisons que votre doudou Macron.


      • velosolex velosolex 16 janvier 2019 17:12

        @mac
        Ah oui la daube qui nous laisse sans voie..
        Par contre, en rapport ave le post cast de France culture ce matin, un excellent livre critique, étayé, qui vient d’être réédité.
         David Dufresne. Écrivain et documentariste, auteur de Maintien de l’ordre réédité chez Fayard,


      • velosolex velosolex 16 janvier 2019 17:45

        @Shaw
        On remarquera juste que cet auteur n’est pas un fantôme, édité par une pseudo maison éditant à compte d’auteur.
        Et qu’il en est à sa réédition
        Et qu’il suffit d’écouter le post cast de post culture pour se rendre compte de la pertinence de l’auteur.
        Ce qui ne sera pas le cas de cet article consternant, mais servant toutefois de prétexte à s’ exprimer.


      • Feste Feste 17 janvier 2019 20:53

        @Attila
        Oui je pense que vous avez raison, déjà kirkitadze se morfondait d’avoir eu un article pro macron bloqué. la on dirait que la maison mere met les bouchées doubles et pousse toutes ses petites mains à venir tripoter les vierges agoravoxiens et autres sites non mainstreams smiley


      • Giordano Bruno 15 janvier 2019 18:18

        Je vous invite à compter les journalistes et à en conclure le poids qu’ils devraient avoir.


        • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 18:29

          @Giordano Bruno

          Le vrai Giordano à brûlé mais il avait au moins un raisonnement, lui, pas ce genre d’arguments de bac à sable. Tiens en voilà un autre : celui qui a piloté l’Enola Gay il était tout seul ou presque et il a été à l’origine de 145 000 morts. C’est bon comme argument ?


        • Giordano Bruno 15 janvier 2019 20:47

          @Ex.Libris
          Je ne fais que vous retourner vos arguments. Je le fais parce que ce ne sont justement pas les miens.


        • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:02

          @Giordano Bruno

          Sauf que des arguments dans une situation ne sont pas valides dans une autre. Alors je vous explique : un journaliste télé seul devant sa caméra touche parfois 10 millions de spectateurs et aura plus d’influence que dix millions de personnes se regardant dans un miroir. Un nombre sans son efficience ni sa finalité ne veut rien dire et comparer deux niveaux de chiffres pour deux types de personnes (manifestants et journalistes) est tout simplement aussi inadapté que stupide. Et ça juste pour faire le malin.

          PS c’était bien sûr « a brûlé » plus haut et non « à brûlé ».


        • Le Sudiste Le Sudiste 16 janvier 2019 19:01

          @Ex.Libris
          "comparer deux niveaux de chiffres pour deux types de personnes (manifestants et journalistes) est tout simplement aussi inadapté que stupide.

          "
          C’est vrai ça, il est complètement con ce type !

          Le nombre de manifestants ne peut que se comparer avec le nombre de spectateurs de Johnny. Sinon c’est inadapté et stupide .


        • Le Sudiste Le Sudiste 16 janvier 2019 19:02

          @Ex.Libris
          Faut que tu reviennes écrire ici, c’est un régal !


        • gaijin gaijin 15 janvier 2019 18:47

          sauf que ce pseudo lambda selon sa propre logique si des centaines de milliers ( selon un syndicat de police env 700 000 le premier samedi ) de gilets jaune mobilisés pendant des mois ( et c’est pas finit ) n’ont rien a dire

          et ben il a rien a dire non plus .... smiley c’est pas beau la démocratie ? selon un syndicat de police env 700 000 le premier samedi ....

          et pour les soutien suffit de compter les gilets sur les voitures .....

          mais mr lambda n’a pas de voiture ...car il n’existe pas .....de discours qui nous est servit ici n’est pas celui d’un lambda ( dans sa structure ) mais celui d’un nervi au service de la ploutocratie ..

          revoir le titre : l’imposture de l’imposture ....


          • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 19:01

            @gaijin

            Ah la fake new du syndicat de police. Son leader est 0 crédibilité. Il est conseiller politique de Marine Le Pen et encarté à l’ex-FN, ce parti dirigé par une fraudeuse fiscale, mise en e amen avec son trésorier, son parti, son association Jeanne, ses fournisseurs pour détournement de fonds publics, financement illégal de campagne électorale. Et très amusant de voir un anarchiste aimer la flicaille. Il est vrai que 23 % des Insoumis se verraient bien dans le lit des Nationaux qui les accueilleraient volontiers à 50 %.


          • gaijin gaijin 15 janvier 2019 19:50

            @Ex.Libris
            ce n’est pas parce qu’il est fn que ce qu’il dit est faux smiley
            les flics de toute façon sont massivement fn voir même plus :
            https://www.sudouest.fr/2011/05/02/une-affiche-d-hitler-dans-les-locaux-de-la-crs-de-perpignan-386805-7.php?fbclid=IwAR0stkMAv5W6vBdqeBmvLowuRwB2ir3xVXQ4o_KGjRFfjMCzTDc-V_MHUYI
            ça ne vous empêche pas de les applaudir quand ils vous protègent de la foule haineuse ....
            au passage inutile de parler ici de fake news vous n’êtes pas sur WCnews ça ne marche pas les épouvantails


          • Feste Feste 15 janvier 2019 22:44

            @Ex.Libris
            Ah les fake news des chiffres officiels, leur leader macron est 0 crédibilité. L’auteur de l’article roule pour le gouvernement et est encarté chez LREM. Il est vrai qu’au parti en marche on craint de demontrer dans de nouvelles legislatives qu’on ne represente plus que 10% à tout casser smiley


          • Sparker Sparker 15 janvier 2019 19:33

            Faut tirer dans l’tas maintenant y’a pas d’autre solution, visiblement l’auteur en serait partisan, un petit cran de nerf au dessus et hop, pan pan... c’est pas la gueuserie qui commande... j’espère qu’il offrira son corps à manu pour le protéger...

            Manu devrait organiser une chasse au GJ, parcourir la france en 4x4 et tirer à vue, je suis sur qu’il y aurait des amateurs...


            • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 19:47

              @Sparker

              Voilà un beau procès d’intention qui comme toutes les fausses informations fabriquées que diffusent les réseaux sociaux et en particulier ceux des gilets jaunes.

              Il n’y a pas la plus petite trace d’une intention dans tout le texte qui confirmerait ce que vous écrivez. Dire que ce mouvement est gonflé de testostérone médiatique, qu’il est médiocre numériquement parlant ne permet en aucune façon avec quelque raisonnement que ce soit de faire croire que je souhaiterais que l’on tire dans le tas et vous verriez que livre est vent debout contre toute bavure policière. Mais je suppose (pour faire comme vous) que c’est votre nature de prêter des intentions à ceux qui ne pensent pas dans la droite liigne du lider Méluche qui vous permettraient de les accabler. Tiens au fait votre copain a quelques problèmes avec ses troupes qui le trouvent un tantinet autocratique et ses électeurs qui l´ont quitté à 50 % pour se teindre en jaune.


            • Sparker Sparker 15 janvier 2019 23:09

              @Ex.Libris

              Ce sont vos arguments qui ne sont pas valables. Ce « mouvement » vous incommode car vous ne savez comment y répondre et la seule façon serait celle de Luc Ferry car vu la considération que vous en avez je ne vois pas d’autres solutions.
              Les GJ vous ont mis dans la mouise car ils vous ont montré votre fragilité et par la même votre caractère infatué.
              15000 GJ en colère et vous êtes dehors à coup de pieds aux fesses, alors vous pouvez toujours gloser sur leur nombre que les médias blablabla mais ils sont là et vous ne pouvez les déloger, à moins.... de tirer dans le tas ce qu’a bien compris Ferry.
              Ca vous ne l’aviez pas prévu et bien sur vous continuez dans le mépris en niant leur existence réelle et la claque qu’ils vous ont mis.
              Maintenant tous ces gens vont se politiser petit à petit et ce sera la démocratie la grande gagnante mais peut-être sans vous, du moins on l’espère.


            • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 23:36

              @Sparker

              Ah mon dieu. Vous êtes à mourir de rire, vos paroles on les retrouve à l’identique sous tous les articles du Monde, de Libé, du NouvelObs et en masse de Marianne. PS ne prenez pas vos petits rêves pour la réalité et apprenez à lire par autre chose que vos lunettes insoumises. Cet article ne nie pas l’existence des gilets jaunes, il remet juste à leur place leur importance réelle c’est-à-dire numériquement médiocre. Avec tout l’immense battage fait ce mouvement n’a pas pu réunir sur toute la France plus qu’un stade France. Réunir 8 000 personnes à Paris c’est tout simplement ridicule, minus même. Il y a 9 millions de personnes aux alentours cela fait donc 0,1 %. Qui peut légitimer 0,1 % de la population surtout pour des gilets jaunes qui considèrent que 32 % des voix au premier tour ne donnent pas de légitimité ? Enfin il n’est jamais écrit une seule fois le terme mépris ni un mot qui le connotrait. En revanche il est écrit que ce mouvement est violent par essence (blocage des ronds-points, casse, insultes, menaces de mort, de viol), qu’il a à sa tête des complotistes et ou copains de Marine Le Pen, soutenu par Mélenchon. Nulle part la condition de fragilité de qui que ce soit n’est méprisée dans cet article. Il est vrai que vous devez l´avoir mauvaise, Drouet vous a fait cocus avec sa petite comédie pour se faire volontairement arrêter, par la fuite des électeurs, par la critique en interne (le boss serait quelque peu autocratique), avec Chikirou qui se goinfre sur le dos de Le Média qui lui fait un procès, après s’être goinfrée dans la campagne électorale sur le dos des Français, avec votre pote Corbières toute honte bue qui se fait payer en auto entrepreneur (esclave selon Mélenchon) pour éviter de payer les charges sociales, charges que sa femme n’avait pas payées en tant qu’avocate, trop occupée avec son époux à s’accrocher à son HLM, puis à préparer un dossier pour l’Anah et toucher de façon la plus immorale qu’il soit des subventions alors qu’ils sont tous deux députés, et la Garrido qui se fait payer 1 800 € la pige chez Bolloré. Je comprends que vous soyez mal quand la pratique bafoue tous les idéaux jetés à la face du peuple.


            • kalachnikov kalachnikov 15 janvier 2019 23:45

              @ Ex.Libris

              Gros clown. En 40, les Gaullistes, la France Libre étaient numériquement médiocres.

              Mais ils avaient ceci : la légitimité.

              Ca, ça ne s’achète pas, dents longues. Et tu peux truquer, berner, promettre, menacer, etc, jamais tu ne pourras empêcher que la Nature inspire et donne à l’un l’oeil pénétrant.

              T’avais cru que c’était passé à l’as, einh, ton coup d’état sans un coup de fusil de 2005 ? ’Bah, ils s’y feront, les prolos, ils vont se résigner et blablabla’.

              Mais non. Et on vient récupérer notre Bien commun.


            • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 08:18

              @kalachnikov

              Seriez vous sur mars ? Ou en Utopia ? Peut-être en Mélenchonie. Vous délirez complètement. Bis repetita placent : non, non les insultes ce n’est pas vous qui les prononcez car ce serait prouver la grande vacuité de vos arguments. Pour les menaces que j’aurais proférées, il va vous falloir faire fort pour les trouver dans l’article ou mes commentaires. Quant à vos comparaisons cf la réponse plus haut. Et en 2005 de quoi parlez-vous ? Ah oui le classique des europhobes endiablés et quelque peu vénères. Pardon de vous le dire (et je n’expliquerai pas ce qu’est la vraie démocratie non la vôtre) mais ce n’est pas le sujet. Comme vous n’avez aucun argument valide pour contrer cet article vous persistez à aller chercher ailleurs dans vos fonds de tiroir poussiéreux les mêmes sujets éculés en criant bien fort (ce qui ne vous donne pas plus raison).


            • Sparker Sparker 16 janvier 2019 11:20

              @Ex.Libris

              Et bhé quelle tartine à charge, là on n’est plus dans l’article vous m’attaquez directement bon heureusement que votre tas de conneries ne salit que vous.

              C’est dur d’être aux abois, les pieds d’argiles se fendillent...


            • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 13:33

              @Sparker

              Vous vous rendez compte que votre vocabulaire est d’un tel ridicule que cela en est une œuvre d’art. Je serais aux abois ? Tudieu en voilà une belle. Je ne vais pas l’encadrer car il y en aurait trop. Tous ces clichés Insoumis. Allez donc demander à Garrido ce qu’elle fait chez Bolloré et à son mari pourquoi il a été auto entrepreneur pour éviiter de payer des charges sociales, comment il a osé demander des subventions de l’Anah, pourquoi Chikirou a un procès sur le dos de le média et pourquoi elle a surfacturé la campagne de l’hollogramme, pourquoi l’autocrate Mélenchon a perdu 50 % de ses électeurs, pourquoi il est fasciné par Drouet, et pourquoi donc ses dirigeants amis du sud de l’Amérique font tirer à balles réelles sur les manifestants qui s’opposent à eux (Venezuela, 30 millions d’habitants, 75 morts parmi les manifestants).


            • Sparker Sparker 16 janvier 2019 14:11

              @Ex.Libris

              Mais blablabla avec votre garido et vos sous entendus desquels vous ne connaissez rien, c’est vous le minable à vous raccrocher aux branches des ragots de fond de rédactions prostituées. Vous êtes impayable, un lobotomisé comme vous qui n’a rien de personnel et ne comprend le monde qu’au travers des ragots des médias et vous voulez donner des leçons, espèce de pitre. Votre coup de gueule à la con qui ne rime à rien sinon à supporter l’idée qu’il va falloir, in fine, se débarrasser des gilets jaunes qui met VOTRE avenir d’halluciné de la macronie en cause, misère de misère, vous l’avez dans l’os et êtes tellement vide que votre vie bascule, vous êtes insignifiant, pleutre, pleurnichard et loser.
              Et votre article n’est-il pas ridicule, vous êtes pour le coup une synthèse venir vous plaindre en rabâchant tout ce que les médias prostitués racontent, vos conneries on les a déjà lues.
              Vous vous reconstruirez une vie après votre descente de trip macronien, je vous prêterais une pelle et une pioche, vous verrez ça rempli son homme, je me ferais un plaisir de vous donner des leçons.
              Vous faites le malin mais vous êtes bien aux abois, si macron tombe vous ne savez plus où vous habitez.
              Ectoplasme...


            • Sparker Sparker 16 janvier 2019 14:14

              @Ex.Libris

              "Comme vous n’avez aucun argument valide pour contrer cet article vous persistez à aller chercher ailleurs dans vos fonds de tiroir poussiéreux les mêmes sujets éculés en criant bien fort

              "

              Achetez vous un miroir, espèce de synthèse...

              https://www.youtube.com/watch?v=F6SH562qW88


            • JulietFox 16 janvier 2019 15:29

              @Ex.Libris
              Ex libris reporter à « Je suis partout »


            • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 18:20

              @JulietFox

              Fox News non ? Il doit vous manquer un peu de culture historique. Je suis partout c’est plutôt du ressort de Fly Rider. Si vous autres commentaires sont du niveau de cette référence vous aurez droit à un 11 septembre the thruth d’or.


            • Reiki 15 janvier 2019 19:57

              Vous avez lu le livre ? 


              • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:20

                @Reiki

                Et vous ?


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 janvier 2019 20:28

                @Ex.Libris

                Votre article, qui n’est pas sans valeur, en aurait une bien plus grande, mais qui réduirait à néant votre argumentaire, s’il se terminait par l’exigence de l’élection des représentants du peuple au scrutin proportionnel.


              • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:36

                @Pierre Régnier

                Je ne vois pas le rapport on parle ici du pouvoir démesuré des gilets jaunes en regard de leur nombre. Ensuite je relaye un livre et donc ne parle pas pour moi. Enfin, à titre personnel, je suis pour une part de proportionnelle pour les législatives avec comptabilisation du vote blanc et surtout pas de vote obligatoire. Ne pas voter est aussi un choix à respecter.

                Les élections européennes sont à la proportionnelle.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 janvier 2019 20:54

                @Ex.Libris

                Le rapport est évident pour moi. Vous critiquez des manifestants qui ont l’impression de ne pas pouvoir s’exprimer dans le cadre de la représentation démocratique.

                Qu’ils soient compris et soutenus malgré leur faible nombre est, je pense, le résultat de cette réalité : lors des élections nationales, les « représentants du peuple » ne sont pas élus en proportion des voies obtenues par leurs partis.


              • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:09

                @Pierre Régnier

                1- comme déjà dit je parle d’un livre 2- ce qui est critiqué - mais peut-être que les mots écrits dans mon texte ne vous sont pas compris - c’est l’imposture du pouvoir politique des gilets jaunes en regard du nombre et de leur non légitimité, et non la motivation qui pousse à manifester (sinon il faudra que vous me montriez les phrases qui diraient autre chose). C’est l’expression violente ensuite qui est critiquée comme l’illégalité des blocages, la privation de la liberté de circuler, les menaces de mort, insulte attaque ad hominem. Et enfin c’est leur légitimité qui est en cause. Donc, à nouveau vous faites fausse route (à condition que les gilets jaunes vous laissent passer).


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 janvier 2019 21:45

                @Ex.Libris

                Comme déjà dit, ce que vous appelez "l’imposture du pouvoir politique des gilets jaunes en regard du nombre et de leur non légitimité" peut selon moi s’expliquer par l’impossibilité de pouvoir s’exprimer légalement de manière proportionnelle au nombre de voies obtenues légalement dans les instances dites de représentation nationale.

                Je ne dis même pas que c’est le cas, je dis que ça peut l’être.


              • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 22:04

                @Pierre Régnier

                Que cela l’explique (enfin explique l’envie de manifester) cela ne donne toujours pas plus de légitimité et n’excuse en rien les violences, attaques des journalistes, blocage des ronds-points, blocage des sorties des journaux, dégradation de 60 % des radars et des guérites de péage, le feu à des voitures, à des immeubles, à la préfecture du Puy-en-Velay, les pavés, les boulons sur la police etc.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 janvier 2019 08:23

                @Ex.Libris

                Bien d’accord : pas de légitimité dans tout ça. Mais vous sous-estimez le mépris des médias pour le peuple, accusé de « populisme », avec un sens péjoratif et dégradant délibérément voulu, depuis des mois.

                Je crois que, si les journalistes dominants ont, depuis des semaines, surévalué les « gilets jaunes » (je suis d’accord avec vous là-dessus) c’est pour tenter de faire oublier cette gigantesque entreprise de mépris à laquelle, avec la fausse Gauche et les gouvernants, ils ont activement participé. 


              • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 08:40

                @Pierre Régnier

                Vous plaisantez. Les media n’ont eu de cesse de dire que Macron était méprisant, que les gilets jaunes fraternels et solidaires, que c’était merveilleux de voir une telle entraide entre eux, qu’ils souffraient de ne pas être considérés, que leurs préoccupations étaient justes et justifiées etc. Et arrêtez de nous parler du peuple. 1- le peuple ne veut rien dire, surtout dans ce contexte et 2- un Drouet qui paye 700 € d’impôts par mois ou l’autre agent territorial à 2600 € nets par mois en disponibilité depuis dix ans ou l´ancienne banquière ne représentent en rien le peuple.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 janvier 2019 08:57

                @Ex.Libris

                Je ne plaisante pas et vous confirmez mon propos : les journalistes dominants tentent de faire oublier qu’ils ont été, avec Macron et la fausse Gauche, méprisants pour le peuple.

                 

                Et, encore une fois, je suis en gros d’accord avec vous sur la définition de celui-ci, et sur le fait que ce n’est qu’une petite partie du peuple qui constitue les « gilets jaunes », parmi lesquels je vois, comme vous, de grossiers tricheurs.


              • Pie 3,14 15 janvier 2019 20:26

                A l’auteur,

                Vous faites un article à charge dont je partage beaucoup de vos conclusions.

                Les gilets jaunes sont peu nombreux, la nature du mouvement implique la violence externe dans son action (blocages, manifs non déclarées et peu encadrées) et interne (refus de toute organisation). Cela favorise la casse, l’invective permanente et l’émergence de leaders démagogiques. Cela favorise aussi les manipulations (il y a beaucoup de gens d’extrême-droite à la manœuvre), les rumeurs complotistes les plus débiles, le grand n’importe quoi. Après plus de deux mois ces faits deviennent de plus en plus évidents.

                Cela dit, votre article néglige la réalité sociale du mouvement très bien évoquée par les articles de Florence Aubenas par exemple. Le contexte est comme souvent celui d’un petit mieux économique faisant suite à 10 ans de rigueur après la crise de 2008. Toute une partie de la société estime avoir le droit de mieux vivre. Les ronds-points sont devenus le lieu d’une sociabilité où chacun a pu raconter ses difficultés, trouver une solidarité réelle. Ce n’est pas un hasard si on y a vu tant de femmes et mères de famille traditionnellement absentes des mouvements revendicatifs.

                Comme tout le monde , j’ai été surpris par l’ampleur prise par cette action d’abord motivée par la bagnole. J’ai aimé voir des gens qui ne parlent jamais se faire entendre et être soutenus par la majorité. J’ai apprécié que le pouvoir, la stupeur passée ait pris la mesure de l’affaire. 10 milliards ne sont pas des miettes, tenter d’organiser la parole ne relève pas du mépris. Les gilets jaunes ont obtenus plus en deux mois que bien des syndicats en 30 ans, tant mieux. 

                C’est un moment de démocratie à la française, c’est-à-dire remuent mais utile.

                En revanche la fin du mouvement risque d’être désagréable car la queue de comète n’est pas très nette.


                • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 20:38

                  @Pie 3,14

                  L’auteur pourrait vous répondre et il opposerait des arguments aux vôtres. C’est dans le livre.


                • Pie 3,14 15 janvier 2019 21:00

                  @Ex.Libris
                  Je parle à l’auteur de l’article qui reprend à son compte l’auteur de l’ouvrage.
                  Vous avez bien une opinion ?


                • Pie 3,14 15 janvier 2019 21:13

                  @Pie 3,14
                  Remuant, c’est mieux.


                • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 21:19

                  @Pie 3,14

                  Le terme à charge est mal adapté. C’est un constat numérique et d’un manque de légitimité démocratique. C’est un constat d’une boursouflure de ce mouvement grâce à une sur médiatisation du mouvement, reconnue par les journalistes de BFM qui se son plaints d’une mono information et de l’obligation de faire des duplex toutes les demi-heures, comme si en huit semaines où tout a été dit mille fois il y aurait le plus petit intérêt d’avoir une information chaque demi heure. Et si je ramène au livre c’est que l’argumentation prend dix, vingt, trente pages avec des tableaux, des courbes, des analyses du pouvoir d’achat et du pouvoir d’achat par unité de consommation, car contrairement à ce que vous dites en 10 ans le pouvoir d’achat a progressé, la comparaison de la pyramide des âges. Donc je ne peux répondre en trois phrases.


                • V_Parlier V_Parlier 15 janvier 2019 21:33

                  @Pie 3,14
                  Je pense que 2008 est l’excuse présentée par les partisans du néolibéralisme mondialisé (et de tout ce qui va avec). La mise en place d’une économie qui n’a pas besoin de tout le monde(*) est le projet de ceux qui s’imaginent que nous allons travailler dans les « services » et choisir les activités les plus intéressantes (la hi-tech blablabla, tu parles, tout ce qui se fait déjà en low-cost country). Cette prétention sidérante continue d’habiter non seulement les cerveaux de la classe politique dominante hors sol (au sein de l’UE uniquement, rappelons le) mais aussi des électeurs lambdas qui ont continué de croire jusqu’en 2017-2018 que les tripotages appelés « réformes » pouvaient apporter quelque chose de significatif, voire même faire revenir la fameuse arlésienne : la « croissance ». Le pipeau continue et parfois ça marche encore...

                  (*) Qu’on ne me parle pas du « revenu universel » ça me donne envie de distribuer des baffes. Une mesure comme ça et je me mets au chomedu direct ! Histoire de voir combien de temps ceux qui travaillent encore supportent la giga-ponction !


                • michalac michalac 15 janvier 2019 22:26

                  @V_Parlier

                  «  les partisans du néolibéralisme mondialisé (et de tout ce qui va avec). »

                  C’est vaste... Si vaste qu’on peut y ranger commodément tout ce qui gêne... Tout ce à quoi on aime voir porter la culpabilité des malheurs du monde... Et, surtout, de son propre malheur... Pratique, le néolibéralisme mondialisé et ses partisans... Ca se passe même de définition...


                • velosolex velosolex 17 janvier 2019 00:19

                  @Pie 3,14
                  Parlons en des dix milliards...6 ou sept cette année sont déjà gagné en n’alignant pas les retraites sur l’inflation. Il est en à peu près pareil des salaires des fonctionnaires décrochés depuis 5 ans. Ne parlons pas de la cagnotte des amendes, et celle liée aux hausses des carburants. Car juste celle de janvier à été retardée...Chaque centime sur une pompe, c’est 350 millions….L’état loin de sortir du fric en engrange, et augmente les inégalités abyssales, le cœur du problème. La fin du mouvement, je ne la vois pas de sitôt, car ce mouvement inédit dans son expression est un de ces tsunamis, qui sort du rationnel


                • michalac michalac 15 janvier 2019 22:17

                   "Comparer 1789 avec 2018 ce n’est que le fantasme infantile et orgueilleux qui permet à des factieux qui s´attaquent à la démocratie de se prendre pour des révolutionnaires courageux et héroïques qui défendraient les gueux« 


                   » L’Ancien régime est né le jour où il a disparu". Cette citation de Lucien Bély, célèbre historien, pour mettre en évidence la relativité des temps. Plus simplement, hier n’est hier qu’au regard d’aujourd’hui.

                  Aussi, l’analyse ci-dessus de l’auteur à tout d’une réaction à priori.

                  Les révoltés de 1789 avaient-ils conscience d’être les acteurs de la Révolution Française ? Forcément pas. Quel courage fallut-il réellement aux poissonnières et autres petits bourgeois pour mettre à bas une monarchie déjà chancelante ? Bien peu, semble-t-il... La terreur des temps d’alors était davantage inspirée par les gueux en surnombre que par la noblesse tremblante, abandonnée à son sort par les troupes habituellement en charge du maintien de l’ordre dans le royaume.

                  Michelet et les auteurs du Roman national contribueront à forger le mythe de l’épisode fondateur de la République Française.

                  Il en va de même des Gilets Jaunes tout à leur lutte. Seul demain saura nous dire ce qu’ils sont vraiment et ce que vaut leur combat...Cependant qu’il reste possible de prêter aux frondeurs d’aujourd’hui l’intention de se prévaloir de l’héritage de leurs glorieux aïeux.


                  • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 22:33

                    @michalac

                    Excusez-moi de vous contredire mais la situation d’un Français gilet jaune n’a strictement rien à voir avec la situation d’un révolté de 1789. Ni sa situation ni ses motivations. Le pouvoir d’achat n’est venu que dans un second temps car beaucoup plus fédérateur et vendeur et car les Insoumis et autres media n’ont eu de cesse de dire que celui-ci avait stagné depuis 10 ans alors que d’une part c’est structurellement faux et que d’autre part prendre 10 ans de référence est d’une grande malhonnêteté car entre 2008 et 2018 il y a eu une très grave crise financière et économique et que c’est un succès que le pouvoir d’achat ait pu se maintenir. La bourse n’est encore qu’à 30 % en-dessous de son niveau de l’époque. Et comme dit de toutes façons le pouvoir d’achat a augmenté depuis 10 ans (ce qui a stagné c’est le pouvoir d’achat par unité de consommation à cause d’une tendance accrue à la séparation des couples et à la décohabitation. Ce phénomène a été supérieur à l’augmentation du pouvoir d’achat donc entraînant malgré son augmentation intrinsèque une stagnation par unité de consommation. Le pouvoir ne peut être tenu pour responsable si un couple se séparent ce qui fait que les deux séparés perdent du pouvoir d’achat par rapport à celui qu’ils avaient en couple) et a pris 55 % depuis 30 ans.


                  • kalachnikov kalachnikov 15 janvier 2019 22:54

                    @ Ex.Libris

                    C’est exactement la même chose mais il faut s’élever au niveau des principes. Contre quoi le Gj lutte-t’il ? Contre l’Oppression. Qu’est-ce que l’Oppression, la tyrannie, l’absolutisme, le despotisme, etc ? C’est l’exercice exclusif de la souveraineté par l’un ou une minorité contre les autres.


                  • kalachnikov kalachnikov 15 janvier 2019 22:55

                    Ps : changez vote description. Optez plutôt pour un truc genre ’du blabla, encore du blabla, toujours du blabla’.


                  • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 23:13

                    @kalachnikov

                    Lorsque l’on a pour pseudo l’armes des terroristes et des dealers il me semble que la parole n’a que peu de valeur. Le blabla c’est le vôtre. Votre discours date de 100 ans, n’a aucun pied dans la réalité et procède d’une idéologie qui a fait le malheur des hommes. Les idéologues et les dogmatiques comme vous n’ont pour discours qu’une dialectique sectaire, usée qui voit un monde inexistant mais qui leur permet de jouer aux petits révolutionnaires haineux. Vous vous payer de grands mots pour une bien petite intégrité intellectuelle. Vous êtes des Lysenko de la politique et des faits.


                  • Ouam Ouam 15 janvier 2019 23:26

                    @Ex.Libris
                    C’est sur que le pouvoir d’achat, enfn si vous parlez des grands possédants lla...
                    vous avez raison n’a pas baissé, ben au contraire, vor pls bas

                    Meme Rachida Dati, que vos pourrez difficilement la classer de gogôchiste radicale, s’emeut que les classes moyenne avec famille ne peuvent s’etablir sur Paname, et la résultante etant que des écoles ferment.
                     
                     Apres vous allez dans n’imprte quel supermaché du con et vos egardez les caddies..
                    Ou alors ls fonts tous le ramadan prepétuel (lol) comparé à avant.
                    Jovano dans le meme constat passe son temps à pcoler entre 2 analyses financères et les arnaques des packagins de nourriture.
                    et tout est archivé depuis 2007-2008, date justement ou lui avait prévu le crash, tout est vérifiable, la p ex :
                    https://www.jovanovic.com/blog.htm
                    J’aime bien ce site, que du factuel vérifiable et sourcé et compréhensible pour presque le pire des béotiens en éco.
                     
                     
                    Nous continuons avec le « monde » cela vous va ?
                    ou préféréz-vous les échos ?

                    Ces inégalités tendent à s’amplifier, puisque les augmentations de revenus ne profitent pas également à tous : entre 2003 et 2013, les plus modestes ont gagné en moyenne 2,3 % de pouvoir d’achat alors que sur la même période, les 10 % les plus riches ont vu leurs revenus augmenter vingt fois plus (42,4 % de hausse).

                     

                    Les décalages entre les catégories professionnelles s’accroissent avec l’âge : alors qu’un cadre junior gagne 1,8 fois le salaire d’un ouvrier, cet écart passe de 1 à 3,6 en fin de carrière.

                    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/30/dix-graphiques-qui-illustrent-les-inegalites-en-france_5136168_4355770.html

                     

                    Les échos ..ici :

                    « Autre constat : »en une génération, les inégalités se sont creusées de 40 %".


                     

                    L’article complet ici :
                    https://www.lesechos.fr/03/07/2017/lesechos.fr/030424548580_quand-les-economistes-se-penchent-sur-la-repartition-des-richesses-en-france-depuis-deux-siecles.htm
                     
                    Sachant que les dépenses de type « contraintes » onts en fance (taxes diverses etc..) sacrément augmenté, le pouvoor d’achat réel des classes moyennes et basses en à pris un bon coup dans le carafon, ce qui repésente envron 500€ par an, je pourra vous retrouver les chiffres.
                     
                    « pour aimer les hommes, il faut détester fortement ce qui les opprime » 

                    (sartre).

                    bref .... comme dit kalash....


                  • Sparker Sparker 15 janvier 2019 23:26

                    @Ex.Libris

                    Ha la vache, vous êtes venu vous défouler ma parole... et bhé, vous avez l’air d’être bien dans vos pompes, vous avez déjà perdu beaucoup ?


                  • kalachnikov kalachnikov 15 janvier 2019 23:35

                    @ Ex.Libris

                    Je tiens mon pseudo d’une chanson de la Bo du film underground. C’est commode, ça me permet de distinguer tout de suite l’étroitesse d’esprit chez le petit curé défroqué d’en face.

                    La Révolution française, les has been genre Montesquieu ont surtout fait le malheur des dominants.

                    Mais bref, tout ça vous définit : un inculte de l’antiFrance qui blablate pour niquer l’autre. Pas un adepte du Liberté Egalité Fraternité mais plutôt du ’que je m’en mette plein les fouilles’. 


                  • Attila Attila 15 janvier 2019 23:37

                    @Ex.Libris
                    « Lorsque l’on a pour pseudo l’armes des terroristes et des dealers il me semble que la parole n’a que peu de valeur »
                    Attaque ad hominem !
                    Quand on en est réduit à critiquer le nom ou l’apparence de son contradicteur pour toute réponse, c’est qu’on n’a vraiment plus rien à dire.

                    .


                  • Ouam Ouam 15 janvier 2019 23:37

                    @Ex.Libris
                    "Les idéologues et les dogmatiques comme vous n’ont pour discours qu’une dialectique sectaire, usée qui voit un monde inexistant mais qui leur permet de jouer aux petits révolutionnaires haineux

                    ...« 
                     
                    Vos quittez le monde réel et vous sombrez dans le »fanboisme".
                    N’est pas Io qui le veut.
                     
                    Ce n’est pas parce que la rhétorique du gourou (foule haineuse) servie en voeuxs 2019 , qu’ll faut ...à vote tour ....annnoner sa basse propagande ..
                     
                    Qd à la dialectique sectaire, excusez du peu,
                    enfumeur one est passé maître en la matière smiley


                  • Sparker Sparker 15 janvier 2019 23:39

                    @Ex.Libris

                    "n’a aucun pied dans la réalité

                    "

                    Là mon gars, les GJ ils vous l’ont rappelée, la réalité, vous avez retouché terre et vous êtes trouvé bien petit et bien fragile.


                  • Ouam Ouam 15 janvier 2019 23:43

                    @Sparker
                    "... vous avez déjà perdu beaucoup ?

                    .."
                    en palant ce ceci, cad des pertes smiley
                    Et toi tu n’a pas perdu un FI iste ce jour (lol) cad un Fergus...
                     
                    Mon dieu ce que j’ai ri tt à l’heure ailleurs....la ou tu sait.


                  • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 00:05

                    @Ouam

                    C’est vous qui en fait m’amusez. Votre discours et celui de vos copains est un disque rayé qu’on lit à l’identique dans tous les commentaires sous les articles, un peu comme votre copain Chouard qui faisait sa petite propagande sur Rothschild et fondait sa théorie dessus et qui, quand il a reconnu que c’est une bonne petite fake news de derrière les fagots bien en cours tant dans les milieux d’extrême gauche que d’extrême droite, il n’a pas changé sa théorie. L’idéologie prévaut sur les faits. Oui vous m’amusez vous en bande à m’attaquer et ensuite à s’étonner que l’on vous réponde. C’est vrai il n’y a que l’évangile de la bonne petite gauche dure qui a le droit de taper. Vous me faites penser aux petits voyous en bande qui trouvent un prétexte pour cogner et qui s´étonnent quand la victime se rebelle et leur envoie un bourre-pif qui les rend tout étonnés. Vous ce n’est pas à coups de poing mais à coup de cette dialectique que toute l’extrême gauche maîtrise parfaitement. En politique les dialecticiens sont les mêmes que les pervers narcissiques dans la vie de couple. La vérité des faits ne vous intéresse pas. Juste la théorie.

                    Et évitez de rabâcher Macron, mais c’est impossible pour vous car le fond de l’article ne peut être nié alors vous attaquez avec du hors texte. Macron n’est pas le sujet de cet article, mais il est le vôtre. Trop facile.


                  • Ouam Ouam 16 janvier 2019 00:20

                    @Ex.Libris
                    tu a loupé les articles du monde et des échos...
                    si tu n’est pas d’accord avec leus contenus, c’est simple, tu les contacte.
                     
                    Tu peut essayer aussi celui de jovano smiley
                     
                    J’ai répondu à tes remarques en étayant.
                     
                    " Vous me faites penser aux petits voyous en bande qui trouvent un prétexte pour cogner et qui s´étonnent quand la victime se rebelle et leur envoie un bourre-pif qui les rend tout étonnés. "
                     
                    je plussoie !
                     
                    Tu dénonces très bien les agissements de ton gourou et sa clique que nous constatons actuellement smiley
                     
                    d’ou le mvt des GJ qui se sonts rebéllés.


                  • JulietFox 16 janvier 2019 15:40

                    @Attila

                    Les kurdes qui luttent contre Daesh, utilisent l’AK 47 ( c’est mieux que de dire kalash), dont pour l’auteur de ce torchon ( il y a des endroits que je ne peux nommer où il peut servir) sont des terroristes, comme le dit Herr Dogan.


                  • michalac michalac 16 janvier 2019 15:52

                    @Ex.Libris

                    Loin de moi l’intention d’identifier les Gilets Jaunes au révolutionnaire de 1789.

                    L’idée n’était que de dire qu’il est aussi difficile de juger à priori du bienfondé de la fronde des Giltet Jaune qu’à posteriori du courage et des motivations des révoltés de 1789. Et, en conséquence, de mettre les uns et les autres en balance...

                    Un auteur, dont j’ai oublié de qui il s’agit, ancien activiste révolutionnaire au sein d’une dictature Sud-américaine, dans le courant des années 70, a écrit : « Les révolutions, dix minutes avant, ça paraît impossible, dix minutes après, ça semble évident »

                    Le temps déforme tout...


                  • Sparker Sparker 15 janvier 2019 23:25

                    Le pouvoir démesuré en rapport de leur nombre, donc les miséreux il faut qu’il en ai encore plus pour qu’on les prennes en compte si je comprend bien. Là c’est quelques locdus qui font le bordel, une minorité, on va pas arrêter la machine à casser le social pour si peu, c’est ça votre thèse ?

                    Déjà tenter de les dénombrer vous n’en savez absolument rien tellement c’est flou et de plus les récriminer par ce qu’ils ne sont sois disant pas nombreux et ben vous avez une drôle de conception de la démocratie, certainement de salon avec cocktail, olives et ombrelles.

                    Ben non, ils ne sont peut-être pas la majorité mais sont les plus fort, ils peuvent vous virer avec quelques claques (bon un peu plus, il y a déjà eu des morts et des blessés quand même, votre démocratie fonctionne...) et ça votre logiciel ne sait pas traiter, pas programmé pour.

                    A quoi sert donc votre « article » si ce n’est pour dire qu’a la fin de la fin si ça fait trop chier on tire dans le tas, après tout ils n’y en a pas tant que ça et surtout ils ne peuvent pas imposer leur misère comme fil conducteur du programme gouvernemental, pas pour si peu, faut rester sérieux...


                    • Ex.Libris Ex.Libris 15 janvier 2019 23:45

                      @Sparker

                      Évitez d’inventer des thèses qui n’ont d’autre objet que vous conforter dans votre haine, votre sectarisme. Ne cherchez pas dans cet article ce qui n’y est pas écrit juste pour le besoin de votre petite propagande. Le grand manitou Drouet paye 700 € par mois d’impôts. C’est sans doute cela la misère pour vous. L’étude sociologique des gilets jaunes ne les positionne absolument pas parmi les pauvres mais des modestes aux confortables. De plus aucun immigré parmi eux, aucun chômeur. On a même vu au contraire des relents xénophobes et des attaques contre les parasites. Le mouvement que vous présentez est celui que vous rêvez d’avoir pour tenir ce discours inepte comme quoi enfin les gueux se révoltent contre les bourgeois bouffis d’argent.


                    • kalachnikov kalachnikov 16 janvier 2019 00:05

                      @ Ex.Libris

                      C’est ce que vous vous disiez pendant la guerre : ’je m’en fous, je suis pas juif, moi’.

                      Et en suivant vos raisonnements d’enfoiré, on ne veut que vouloir que Macron dégage puisque ce petit richard ne peut qu’en avoir rian à foutre des pauvres.

                      Comme vous êtes sot.

                      Tac tac tac tac tac. Le chant de la kalachnikov.


                    • Ex.Libris Ex.Libris 16 janvier 2019 00:20

                      @kalachnikov

                      Non mon petit révolutionnaire selon vos copains il n’y a que moi qui ai le droit d’insulter (ce que je n’ai pas fait). Enfoiré ? Non, pas vous, prince des idées. Pas besoin d’insulter ce qui voudrait dire selon vos amis que vous seriez un peu creux, la haute valeur de votre idéologie et la grande validité de vos arguments suffisent.


                    • kalachnikov kalachnikov 16 janvier 2019 00:27

                      @ Ex.Libris

                      T’es un clown, je t’écoute d’une oreille distraite, ton pouvoir de suggestion est mort, je sais trop bien que ce genre d’histoire ne se règle pas par la parlotte. De l’interêt de lire les vieux livres qui ne servent à rien. Ton pitre en chef n’a plus qu’une option en stock : tirer dans le tas et avec ça il signe sa propre fin et la fin de ce système de merde. c’est ce qu’on attend tous inconsciemment, que la digue rompe. 

                      A samedi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité