• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes : transformer la contestation spontanée en lutte (...)

Gilets jaunes : transformer la contestation spontanée en lutte consciente

Le mouvement qui se déroule sous nos yeux en ce moment communément appelé Gilets jaunes ne cesse de prendre de l'ampleur et montre clairement combien les citoyens, notamment les plus démunis d'entre-eux, souffrent de la politique de classe menée par Macron et son gouvernement. Cette contestation populaire est le fruit d'une politique injuste, humiliante et de souffrances accumulées et refoulées.

Le développement de ce mouvement dans toute la France voire même au-delà (1), exprime le ras le bol général d'une grande majorité de la population face à la classe au pouvoir. Le soutien massif dont il bénéficie atteste de la profondeur de ce Mouvement. Il fédère en son sein les mécontents de tout bord. C'est inévitable dans un mouvement aussi large. Comme disait Lénine parlant de l'action de masse « des éléments de la petite bourgeoisie et des ouvriers arriérés y participeront inévitablement et, tout aussi inévitablement, ils apporteront au mouvement leurs préjugés, leurs fantaisies réactionnaires, leurs faiblesses et leurs erreurs (…), sans cette participation, la lutte de masse n'est pas possible » (2).

 

Mais malgré sa popularité, ce Mouvement constitue plus un cri de colère, de désespoir, un mouvement spontané qu'une lutte consciente, organisée, avec des revendications précises. Le Mouvement, tout du moins dans sa phase actuelle, ressemble davantage à une contestation spontanée qu'à un mouvement conscient et dirigé. Tous ceux et celles qui s'autorisent à parler au nom de ce Mouvement populaire ne font partie d'aucune organisation politique ou syndicale. Certains d'entre-eux affichent même du mépris, amplifié par les médias bourgeois, pour les syndicats et les partis politiques. D'autres manifestants se déclarent apolitiques et avouent manifester pour la première fois dans leur vie.

 

Pour l'instant le Mouvement ne met en exergue que des revendications économiques (taxe sur le carburant, pouvoir d'achat, vie chère...). Les revendications politiques sont quasiment absentes. Si les revendications économiques sont justes et légitimes et il faut se battre pour les réaliser, le Mouvement ne doit pas oublier qu'il lutte contre les effets et non contre les causes de ces effets. La lutte pour des revendications immédiates, qui reste indispensable, ne supprime pas pour autant les racines qui engendrent cette situation désastreuse dans laquelle se trouve une partie de plus en plus importante de la population. Les Gilet jaunes doivent se battre contre le pouvoir politique source de leurs malheurs. Ils ne doivent pas se limiter à des revendications économiques qui même satisfaites ne suppriment absolument pas les conditions dans lesquelles les injustices de classe se reproduisent. Car derrière cette dégradation générale que subissent les classes populaires, se cache la classe des oppresseurs dont Macron n'est qu'un serviteur zélé.

 

Si le conflit s'aiguise, les Gilets jaunes vont voir le véritable visage de la classe dominante, ce visage hideux qu'elle dissimulait pendant les périodes « paisibles ». Ils découvriront alors que son discours sur le droit de grève, de manifestation, de libre circulation etc. n'est qu’hypocrisie et mensonge. Macron et son gouvernement n’hésiteront pas à exercer la répression la plus féroce pour briser le Mouvement. Ils prendront peut-être conscience que plus la lutte dure dans le temps et se transforme en combat politique, plus la classe au pouvoir devient brutale, arrogante et odieuse.

 

Malgré cette spontanéité et les revendications immédiates qu'ils portent, les Gilets jaunes sentent déjà la nécessité de mener une action d'envergure, une résistance collective. Ils leur manque une organisation consciente et déterminée ; une organisation capable d'unir un mouvement sans unité, de le guider pour mener un combat politique de classe contre classe. Car livré à lui-même, le Mouvement ne peut dépasser le cadre étroit des revendications économiques. Malheureusement dans le contexte politique actuel, cette organisation n'existe pas. Il faut être réaliste et faire avec ce qui existe. Alors toutes les forces qui se réclament de la classe ouvrière, tous les progressistes, tous les citoyens appauvris, méprisés et humiliés, soyons donc tous avec le Mouvement des gilets jaunes contre ce Président arrogant et la classe qui est derrière lui.

 

Mohamed Belaali

 

--------------------------------

 

(1)https://www.nouvelobs.com/societe/20181122.OBS5881/belgique-espagne-les-gilets-jaunes-suscitent-des-remous-dans-plusieurs-pays-frontaliers.html

 

(2)https://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/07/19160700k.htm

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 26 novembre 2018 09:31

    Il y a un gène d’anarchiste en chacun de nous qui a toujours été réprimé.


    • devphil30 devphil30 26 novembre 2018 09:35

      @Gasty

      C’est normal car cela tend vers plus de justice mais ce gène a disparu depuis bien longtemps chez les nantis qui ont peur pour leur petit confort 


    • devphil30 devphil30 26 novembre 2018 09:33

      « Ils prendront peut-être conscience que plus la lutte dure dans le temps et se transforme en combat politique, plus la classe au pouvoir devient brutale, arrogante et odieuse. »


      Hélas c’est souvent le moyen de faire aboutir une lutte que de transformer une manifestation ou une grève en conflit car le pouvoir ne connait que le rapport de force .


      Le pouvoir n’étant plus l’émanation du peuple mais de la classe dominante et riche seule la peur de la prise de pouvoir par le peuple conduira le pouvoir à céder partiellement afin de conserver sa domination.


      C’est la mise en place d’un rapport de force dur et violent qui est la gage de la réussite du mouvement des gilets jaunes de par ses réactions le pouvoir tend à attiser l’affrontement ce qui le conduira dans une impasse toujours plus répressive jusqu’à la victoire du mouvement des gilets jaunes.


      Une dissolution de l’assemblée nationale serait un premier pas vers un gage de renouveau démocratique suivi ensuite d’une modification de la constitution pour inclure les Français dans les décisions importantes ( privatisation , action sociale etc ... ) par le biais du référendum 





      • Tall Tall 26 novembre 2018 09:44

        Il faut tout concentrer sur le point d’accord le + large : « Macron dégage ! »


        • Gasty Gasty 26 novembre 2018 10:26

          @Tall

          Il faut absolument constituer une brigade d’ensecrètement pour s’emparer des ficelles et diriger Macron vers la sortie.
          Il y a des terroristes/ complotistes sur le Web qui propose des cours accélérés : https://www.youtube.com/watch?v=2j3lYYEhHHQ


        • zygzornifle zygzornifle 26 novembre 2018 10:27

          Si ce mouvement crève Macron se vengera des désordres occasionnées et de la blessure de son égo et sa meilleur arme c’est la fiscalité , attendez vous a des représailles sanglantes contre votre pouvoir d’achat ....


          • kalachnikov kalachnikov 26 novembre 2018 10:37

            La première question, c’est comment se fait-il qu’il n’y ait pas d’idéal alternatif ?

            Un des éléments de réponse, c’est que les gilets jaunes sont super heureux du système actuel ; contrairement à ce que l’auteur dit, leur désir le plus violent, c’est la perfection de ce système, l’intégration total dans ce système, et l’accomplissement de leur condition. Ce dont ils rêvent, c’est du triomphe total du Prolétariat.

            Même leur jolie lumière, Michéa, est bienheureux ; entre la propriété et le collectif, il a choisi, il coupe son bois pour l’hiver. Et pour le reste, il fait comme tout le monde : il donne son opinion de café du commerce par écrans interposés.


            • arthes arthes 26 novembre 2018 11:45

              @kalachnikov

              Certes.

              Si l’aspect horizontal de ce mouvement me séduit parce qu’il semble abolir les barrières entre les gens et qu’il est une réaction symptomatique à ’un système qui n’est plus adapté à « la cause humaine » comme une « révolte » de celui qui ne veut plus être écrasé, lorsque j’écoute les revendications, elles ne remettent pas en cause le système destiné à les broyer, puisqu’il s’agit  d’en mieux profiter, ce qui est légitime (de vouloir vivre mieux) , et donc ruer dans les brancards avec les oeillières , le prolétariat restant consitutif du socle sur lequel repose le système qu’il critique tant , c’est à dire la lutte et la haine des classes, qui clivent et divisent les êtres et les maintiennent dans la compétition , la lutte de tous contre tous pour l’intêret personnel de chaque égoïsme représenté par une caste.

              Bon, j’y vais aussi de mon analyse de comptoir derrière le clavier, faut dire qu’il y a de tout dans ce mouvement, pas que des oeillières, mais le rôle du gouvernement , et des médias est de « socialiser » ce mvt, en ’orientant les gilets jaunes à se déterminer , de gauche prolétarienne , de « comprendre » les uns et culpailiser les autres , pour les diviser et affaiblir, et faire accepter un peu de fourrage , , comme une « grande victoire », tout en veillant à renforcer les moyen de contrôle et de coercition contre le peuple.

              La, je navigue à l’estime, je ne vois pas ce que cela va donner...


            • Yanleroc Yanleroc 26 novembre 2018 21:39

              La manne est ouverte, le populo aurait tort de ne pas en profiter.

              Au delà du combat contre l’ indigence pour les uns, la nécessité de garder un certain niveau de vie pour les autres, et de l’écologie,

              c’ est en vérité à une nouvelle société que les Jaunes font appel consciemment ou non !

              Prendre la place de celui qui est au-dessus, en marchant sur la tête de celui qui est en dessous, ne peut satisfaire personne sur le long terme et ne crée pas les conditions suffisantes nécessaires au bonheur !

              Nous qui sommes esclaves, consentants ou non, sans pouvoir de décision, voulons nous vraiment que d’ autres esclaves prennent notre place, pour que nous puissions nous élever plus près du regard compatissant du Maître, la question est-elle de grignoter quelque monnaie de singe et privilèges illusoires ?

              ou prendrons nous une fois pour toute notre destin en main

              pour inscrire la recherche du bonheur dans nos nouveaux paradigmes,

              et l’ aveu de toutes les vérités cachées qui nous concernent collectivement ? 

              C’ est bien à une refonte complète de ce système qu’ il faut s’ attaquer, au delà même de la lutte des classes, qui ne sera toujours qu’ une lutte fratricide !

              La Révolution à venir (un jour ou l’ autre) -qui est en germe dans les esprits- doit intégrer 

              la Spiritualité, la Connaissance et la Culture autre que celle du porte-monnaie, et transcender les intégrismes religieux, le consumérisme, et le goût du pouvoir !!

              Les GJ ont la possibilité de mettre en place, au sein même du mvt, grâce à Internet, les structures d’ une mode de décision conjuguant à la fois la démocratie réelle, participative, et représentative par la force des choses, sous le regard attentif des peuples qui regardent la F. avec espoir.

              Les papys flingueurs, l’ ont bien compris et font passer le message....j’ espère.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 10:52

              Désolé de le rappeler, mais en 2002, 30 psys ont défilé contre la Loi sur le « mariage homosexuel ». Parce que ce sont de vieux cathos coincés.... Non, parce que toucher à la loi, c’est attaquer le PERE qui est le rempart par rapport à la régression psychotique. Les psys parlent de « Divided line ». Nous Savions ce qui allaient se passer. http://www.psychologies.com/Planete/Societe/Articles-et-Dossiers/Mariage-gay-les-enjeux-du-projet/Jean-Pierre-Winter-Legaliser-l-homoparentalite-c-est-tuer-le-pere-et-la-mere. Autant savoir,.....



              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 10:54

                Aucun politique n’osera revenir en arrière et donc le pire est à craindre,...La psychose, c’est TOUJOURS la guerre. 


                • kalachnikov kalachnikov 26 novembre 2018 10:56

                  @ Furtif

                  Vraisemblablement, si ce forum disparait, ta vie va perdre son sens. Ce n’est pas mon cas. Je ne l’envisage que comme un divertissement. C’est si difficile à comprendre ?

                  Après, que tu t’abandonnes à toutes les contorsions intellectuelles, à toutes les fabulations pour faire entrer le réel dans ta cervelle, c’est ton affaire.

                  Concernant ton royaume, d’une part c’est compliqué de s’inscrire et tu sais bien que je suis allé prendre le thé chez ton second. D’autre part, humainement, tu me sembles très éloigné de la notion de fair play.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 10:57

                    Marche arrière toute ou nous fonçons droit dans le mur,.... Ma vie est dans son dernier quart. C’est pour les suivants,....


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 11:06

                      Sans éthique, ce mouvement va vers son auto-destruction,.....Rien à voir avec le combat contre le nazisme.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 11:24

                        1789, c’était le peuple et la bourgeoise contre l’aristocratie, ses privilèges et se filiation consanguine avec des tarés au pouvoir. Actuellement c’est la peur contre l’arrogance : sur un plan symbolique : le néant. 


                        • Anatine 26 novembre 2018 12:03

                          Formule entendue ce matin a mediter... « Les classes populaires et moyennes ont ete licenciees. On n’a plus besoin de vous ».

                          L’explosion technologique et son corollaire, la diminution du besoin en capital necessaire pour la mettre en oeuvre rendent possible la creation et la mise en oeuvre de solutions a une echelle locale. La mondialisation est aussi la reaction du modele dominant pour s’y opposer : baisser les couts et accroitre les besoins en capital pour etre dans le jeu en imposant la globalite.

                          Depuis plus de 20 ans, se developpent une myriade d’initiatives pour faire autrement et ceci dans tous les domaines. Et il faut y inclure nombre de startups et le coeur de l’innovation.

                          Pourquoi le tout ne catalyse pas ? La reponse : pas de mise « en systeme » ainsi que la cause : Formellement, la monnaie, et dans la pratique, le controle et l’emploi des impots, la maitrise des « communs ».

                          Non seulement, les classes populaires et moyenbes sont licencies mais elles sont empeches de mettre en oeuvre leurs solutions ! Mettre en place un modele operant et efficace alternatif au controle et a l’emploi.

                          Les crypto-monnaies ont montre la voie pour ce qui concerne le controle. Sachez que ce monde des alternatives, nombre d’acteurs travaillent à en etendre la logique pour que chacun puisse participer a l’economie. Pour cela, il faut aussi revendiquer l’emploi de l’impots !

                          L’opportunite qu’ont les gilets jaunes est d’en revendiquer l’emploi. C’est le veritable enjeu du mouvement et cela ne se fera pas dans un « negociation » avec le modele dominant et avec des representants tels qu’il les attend.

                          Culturellement, la France a la capacite d’inventer ce nouveau modele et ce n’est ni les corps intermediaires, ni les partis politiques et encore moins un nouvel avatar qui le rendront possible.

                          Suite a venir..


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 12:23

                            L’argent seul ne peut emporter les foules à se battre. Il faut une éthique, un idéal, une force bien plus noble pour faire se lever les têtes. Ici, l’aigreur vient du bas, des tripes, du droit de survie. C’est compréhensible, mais pas porteur. 


                            • Gasty Gasty 26 novembre 2018 13:07

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Pourtant ! quand on touche au portefeuille... Même s’il n’est pas porteur d’un idéal, quand on a plus de ronds à se faire voler ni le droit d’emprunter pour se faire voler, c’est qu’on doit être pauvre.
                              C’est du domaine de la révélation, du divin, la lumière.


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 13:41

                              @Gasty

                              Pas convaincue.....Quand l’humain régresse au stade animal, hélas, le pire est à craindre. Le communisme n’a pas fonctionné. 


                            • kalachnikov kalachnikov 26 novembre 2018 13:44

                              @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Les Gilets Jaunes sont des animaux. En voilà une thèse iconoclaste... C’est écrit dans les astres ?


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 13:52

                              @kalachnikov

                              J’adore mon chat et lui donne ses croquettes tous les jours,...mais la peur au ventre n’aide pas à réfléchir. Que ferais-je si j’étais dans la situation. ? Je n’en sais rien. Surtout avec un enfant,....Mais c’est justement parce que j’ai réfléchi, depuis 1985, que je ne suis pas en difficulté...Impossible de prendre position,.... les chiens du bas sont lâchés et les Cerbères du haut veillent, les crocs bien acérés. Nous sommes tombés bas, très bas,.... 


                            • kalachnikov kalachnikov 26 novembre 2018 14:27

                              @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              ’Aide toi toi-même et le Ciel te le rendra’, voilà le discours qu’il faut pour les zanimos.


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 14:33

                              @kalachnikov

                              A propos, nous sommes l’année du chien de terre,...Non, chez les animaux, le darwinisme s’applique, mais pas chez l’humain. Contrairement à ce qu’avance PALLAS, les plus forts (en argent ou muscles) ne seront pas nécessairement les premiers,.... Darwin est revenu en fin de vie à la bible,...Comprenant que quelque chose d’indéfinissable que Einstein nomme « HASARD » différencie l’homme de l’animal. 


                            • Montagnais Montagnais 26 novembre 2018 17:16

                              Belle analyse l’auteur, bien trouvé :  " ... le véritable visage de la classe dominante, ce visage hideux qu’elle dissimulait pendant les périodes « paisibles » ...


                              En attendant, on s’est bien amusé hier sur les Champs Elysées, nous autres, esprits légers et vagabonds, particulièrement doués pour jouer le rôle des bons génies, jouer avec les balles des nantis ..

                              .. la déco un peu ringarde, très-surannée de « la plus belle avenue » a été mise à jour en qqs instants


                              Mais encore, on a rien vu .. il se dit que .. Il paraîtrait .. ça fermente ..


                              Mettez-donc « charivari à Paris marche sur l’Elysée » dans Google


                              • aimable 26 novembre 2018 17:38

                                si ce conflit social se passait dans les années 30, je suis d’accord avec vous la répression serait sanglante , mais avec tous les moyens entre autres de communication cela n’est plus possible bien que Macron cet enfant gâter pervers et narcissique n’est pas cela en tête ( d’ailleurs il en a fait une petite démonstration ), il va donc user de toutes les ficelles pour rouler dans la farine ce mouvement qui n’a pas intérêt a déraper pour conserver le soutient de nos compatriotes et puis une autre question pour lui , la police avec tous ses moyens serait elle prête a commettre l’irréparable sur sur sa classe sociale  ?


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 18:18

                                  @aimable

                                  Dans la années trente le terme de « pervers narcissique » n’était pas dans les manuels psychiatriques. Les pervers étaient soit sexuels, et les attaquants un mélange perçu vaguement comme barbares, totalitaire, et au mieux paranoïaque. Il est peut-être intéressant de travailler sur cette évolution de la civilisation. Un psy : Jean-Pierre Lebrun l’a bien spécifié : la peste du 21ème siècle sera la perversion narcissique qui va s’étendre comme un cancer.


                                • Yanleroc Yanleroc 26 novembre 2018 22:31

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir. Trop de pervers tue le pervers !


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2018 10:06

                                  @Yanleroc

                                  Mettez les pervers entre eux et vous aurez un panier de crabes. Réflexion assez banale mais qui se confirme. Il y a malgré tout une certaine justice ’immanente" A la fin de la guerre, les nazis se trahissaient tous entre eux. Conclusions : mettons-nous à l’écart, étant prévenus,...


                                • Yanleroc Yanleroc 27 novembre 2018 11:13

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.A la fin de la guerre, nombre de scientifiques allemands avaient fuis en Antarctique, ce sont eux qui ont dirigé la NASA, et le PSS, et se sont infiltrés dans l’ administration américaine par le truchement de la sté Thulé.
                                  Opération ¨PaperClip (version officielle), et son sous-programme : Opération HighJump !


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 novembre 2018 11:21

                                  @Yanleroc

                                  si vous avez l’occasion de lire Christian Nots (attention, coup de poing dans l’estomac,..), la plupart des rescapés se sont retrouvés au Bilderberg et je vais même aller plus loin, se sont associés aux riches américains que je ne citerai point (c’est sur google),...que la guerre et Hitler arrangeaient bien : lire l’excellent livre de Freud sur le Prédident Woodrow Wilson,...et vous comprendrez. ;


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 21:44

                                  Je ne partage pas le mouvement des gilets jaunes. Mais au stade où nous en sommes, s’ils peuvent faire bouger indirectement les lignes, tant mieux. Mais le pire est hélas à craindre.


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 novembre 2018 22:06

                                    Ce n’est pas au citoyen de trinquer pour le diesel, mais les constructeurs et le financiers. Hélas, les connaissant, il récupéreront l’argent ailleurs....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès