• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets Jaunes, un piège signé Nouvel Ordre Mondial ?

Gilets Jaunes, un piège signé Nouvel Ordre Mondial ?

 

Existe-t-il un sujet plus putaclic comme titre de nos jours ? Rassurez-vous, c'est bien de cela dont nous allons parler. Évidemment, nous allons rendre le sujet moins glamour, moins vendeur, moins exotique certes, mais peut-être plus proche de ce à quoi nous avons vraiment affaire. Voici un sujet à controverse, il m'est souvent arrivé de batailler ferme face à certains arguments parfois loufoques, parfois bancals, et même souvent dénués de tous fondements. Le fantasme autour de ce terme a pris une ampleur considérable au cours des dernières années. Il y a du vrai, il y a du faux, mais il y a surtout bien plus de : « je ne sais pas, je ne suis pas sûr » que d'autres choses. C'est un sujet proscrit chez moi, trop sujet à caution, trop sujet au discrédit. Alors pourquoi un article sur ce sujet ? Hey, on vit dans un monde d'escrocs et parfois pour être vu, il faut pointer des lumières qui font mal, mais surtout, je souhaite clarifier ma position sur le sujet. Mon objectif n'est pas tellement de dire : « les choses sont ainsi » mais plutôt : « selon moi, il me semble que », car disons-le : nous entrons là dans un univers opaque, sombre, occulte, discret.

 

Jacques Attali, François Hollande, feu George Bush, ou même le Pape François ont déjà évoqué le N.O.M. et l'ancien président Sarkozy appuie même le propos :

 

« Nous allons inexorablement vers un nouvel ordre mondial et personne, je dis bien : personne ne pourra s'y opposer. » Le projet est réel, concret, et porté par des gens hauts placés ayant la conviction que leur réussite est absolument inéluctable.

 

Certes, il y a actuellement un phénomène de globalisation, mais dont le caractère internationaliste ou mondialiste n'est pas encore bien défini. Quelle est la différence entre : la mondialisation telle qu’on nous la présente, et telle qu’elle est en réalité ? La différence, c'est un monde de Nations coopérant par le biais de différents pactes et organismes internationaux, et un monde de Nations « gouvernées et contraintes » par un seul et même gouvernement. Autant vous le dire tout de suite, je suis pour les Nations souveraines, et ce pour deux raisons : premièrement, je crois en la complexité humaine et je pense qu'un véritable esprit d'ouverture passe par l'acceptation de mœurs et de valeurs différentes en fonction des histoires et du développement des cultures, ce qui implique un espace pour que chacun vive selon ses aspirations.

 

« Je suis citoyen du monde ! »

« Le monde n’est pas une république. »

 

Et la deuxième raison et la plus importante, c'est que « ceux » qui sont en train de nous amener ce projet n'ont absolument rien d'humanistes. Ce sont des capitalistes mafieux prêts à tout pour dominer le monde. Cette guerre est une guerre de pouvoir comme il en a toujours existé, sauf que dans un monde de numérique et de vols commerciaux, les règles du jeu et l'art de la stratégie n’ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient au temps de l'Anglais envahisseur.

 

Les théories vont bon train en ce qui concerne ces élites financières. Satanistes, Illuminati, créatures non-humaines. Et si nous remettions un peu les pieds sur terre et que nous essayons de voir que penser de certaines attitudes. Que les choses soient claires, je ne nie pas l'occultisme, ni même certaines pratiques douteuses de la part de ces gens. Pornographie, drogue et autres comportements mafieux sont l'apanage de cette jet-set croulant sous le luxe et les dollars. Je ne nie pas l'influence de groupes occultes à commencer par la franc-maçonnerie ou de clubs plus récents et plus ou moins ombrageux comme le Bilderberg ou le CFR, sur lesquels j'ai déjà écrit. Simplement, je pense que ce n'est pas le cœur du problème, je ne pense pas que les aspirations de ces élites soient spirituelles. Simplement, nous sommes dans le grand banditisme, la mafia et toutes ces pratiques rituelles ne sont là que pour mieux dominer les aspirants milliardaires et les conduire du côté obscur du pouvoir. Pour clarifier ma pensée, je dirais que toutes leurs pratiques de dégénérés ne sont que des « outils de contrôle » des esprits de ces futures élites qui se perpétuent, car entretenus par les familles les plus puissantes, et qui, effectivement, sont aux sommets depuis bien trop longtemps.

 

Je ne vais pas ici faire une thèse sur le nouvel ordre mondial, cela demanderait tout un ouvrage, mais je tiens à dire qu'il y a d'autres visions du monde que cette espèce de mythologie satano-je ne sais quoi, qui part dans tous les délires et qui considère que nous ne pourrons jamais rien changer parce que des entités trop puissantes prévoient tout, cinquante ans à l'avance. Il existe d'autres visions du monde que celle qui voudrait qu'une seule caste ou un seul peuple domine tous les autres. Il y a des visions du monde, comme la mienne, qui prenne en compte la complexité qui nous entoure et admettent toutes les responsabilités, qu’elles soient individuelles ou collectives.

 

Les généralités, c'est toujours trop simpliste. Toujours.

 

Je ne nie pas l'importance et la puissance des « réseaux » depuis l'indépendance des États-Unis, George Washington, Jefferson, Roosevelt, et même Benjamin Franklin créateur de la célèbre loge des 9 sœurs à Paris, qui verra passer en son sein bon nombre de révolutionnaires, mais là-bas appartenir à une confrérie occulte n'est pas suspicieux, c'est même un gage de réussite. Un autre monde on vous dit. L'influence de la franc-maçonnerie sur l'histoire et la politique Occidentale est colossale, n'en doutons pas, et ces réseaux s'étendent jusqu'au fin fond des colonies : Afrique, Asie, Amérique du sud, là où l'Occident passe, les francs-maçons ont un rôle à jouer.

 

Et il y en a d'autres des clubs d'influences, beaucoup d'autres, que ce soit pour les Universités avec des clubs comme les Skulls and bones ou les Young Leaders de la French-American Foundation, qui aura vu passer beaucoup de nos politiciens et notamment nos présidents. Et que dire du Bilderberg qui réunit chaque année les plus puissants chefs d'État, grands PDG, chefs militaires et j'en passe. Le CFR de Rockefeller...la liste est longue si l'on ajoute tous les organes plus « visibles » comme l'institut Berggruen aux États-Unis, la Fondation Jean Jaurès en France, et tout un tas d'Observatoires financés avec nos impôts. C'est clair, l'influence des réseaux n'est plus à démontrer, la politique se joue en coulisses, et il en a toujours été ainsi.

 

Oui, il existe des réseaux criminels, et il existe des criminels qui utilisent les réseaux. Les réseaux, y compris les plus puissants, ne sont pas des entités linéaires où chaque membre épouserait les mœurs et le comportement des autres. Il ne faut pas oublier que les réseaux comme la franc-maçonnerie sont dotés de filtres puissants, de systèmes de hiérarchisation élaborés. Une structure complexe implique une mécanique qu'il faut comprendre pour avoir une idée de la réalité de certains phénomènes.

 

Alors que les choses soient dites, je n'ai jamais été invité dans un réseau politisé.

 

Je n’ai pas plus de preuves à apporter que certains des plus barrés que je connaisse, mais au moins, je fais l’effort de me baser sur ce que j’ai, et non d’interpréter les choses selon mon bon vouloir pour construire un scénario alambiqué, reposant finalement sur peu de choses. Je suis complotiste et me revendique comme tel, mais je ne suis pas adepte du : « ils veulent tous nous empoisonner ! », mais plutôt du : « ils se foutent de nous empoisonner ». Et quand on voit les agissements de certaines multinationales et l’ingérence de nos gouvernements, cela ne fait que me conforter dans ce que je pense.

 

Je pense que les élites ont fomenté nombre de révoltes un peu partout dans le monde et il y a des preuves de cela ; les propos tenus par certains « notables » expriment clairement une volonté d’emmener les peuples vers un gouvernement mondial à vocation capitaliste. Un monde où le plus riche domine par essence. Nous y sommes presque, et sans l’opposition est-ouest, il est probable que ce gouvernement serait déjà bien plus qu’un G20 et l’Europe tout entière une région du monde.

 

Alors Sataniste ou pas, est-ce que le mouvement des Gilets jaunes est fomenté en haut lieu pour amener ce nouvel ordre mondial ? Tout est parti d’une couverture de journal : The Economist sort une carte de manifestants jaunes dès 2017, c’est signé, les Illuminati ont tout préparé…Et même si c’était vrai, même si tout cela était fait pour installer une Europe forte en lieu et place de nos pauvres nations dépassées, qu’est-ce qu’on en a à foutre ! 

 

Il y a une guerre impitoyable qui se joue entre un monde avec des frontières certes, mais qui laisse à chaque peuple le droit de vivre en paix sur ses terres et invite à la coopération ; et un autre monde où l’argent et ceux qui le possèdent dirigent tout, poussant à l’individualisme et au libertarisme assassin des valeurs et des repères culturels qui font la beauté de l’organisation humaine. C’est une guerre entre élites mondialistes et cultures populaires, et je souhaite à tous ceux qui cautionnent ce système de merde d’y trouver leur place en cas de victoire de ces tarés, parce que pour tous les autres la vie sera dure. Tous les moyens sont bons pour ne pas se laisser happer par un destin dont nous ne pourrons pas revenir. Que la révolte soit sonnée par les élites ou spontanément n’a aujourd’hui plus aucune importance. Pour notre avenir, pour l’avenir du monde, pour notre jeunesse, nous devions, quoi qu’il en soit, sonner la révolte, maintenant qu’elle est sonnée, nous devons la faire vivre. Peu importe qui l’a voulu, la passion populaire nous appartient, à nous d’en prendre possession et d’en faire une réussite.

 

Il ne suffira pas de faire dérailler le train mondialiste, il faudra créer de nouvelles voies ; répondre « au malin » par l’intelligence collective, la conviction, le cœur et les tripes

Visitez la chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw?view_as=subscriber


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Julot_Fr 21 février 14:02

    Cest bien d’amener le sujet, David Rockerfeler a admis faire partie d’une cabale cherchant a etablir un gouvernement mondiale. En effet le petit peuple est trop bete pout savoir ce qui est bon pour lui. On voit le resultat. Eu, FMI, l’ONU commence a nous dire qui prendre chez nous et utilise le mythe du rechauffement climatique pour essayer d’etablir une taxe globale


    • Julot_Fr 21 février 19:20

      Pour en savoir plus :

      https://www.youtube.com/watch?v=CLSCBHgcf_g

      Et pour une info plus globale centree sur les USA : www.sgtreport.com


    • symbiosis symbiosis 21 février 14:19

      Si le bruit commence à courir que les gilets jaunes sont le fruit d’une manipulation de la ploutocratie globalitaire, je crois que le bon sens nous dira d’en douter, car si le bruit court, ne serait-ce pour dire ? Voyez, si le mouvement des gilets jaunes vient du NOM, peut-être aurions-nous tout intérêt à l’arrêter pour ne pas l’en faire profiter.

      Comme nous sommes aujourd’hui dans une inversion permanente du sens du langage dans tout ce qui est dit par l’ennemi du peuple, nous devons porter la plus grande attention à tout ce qui se divulgue et toujours considérer à qui profitera in fine tout ce qui est dit et prétendu. 

      Il était temps que le réel ou ce qu’il en reste fasse un peu travailler nos méninges.


      • Gollum Gollum 21 février 17:38

        Tout est parti d’une couverture de journal : The Economist sort une carte de manifestants jaunes dès 2017, c’est signé, les Illuminati ont tout préparé…


        Marrant... C’est là où je ne dois pas être complotiste finalement car j’y verrai au pire un pur hasard, ou au mieux une prémonition d’ordre extrasensorielle comme il y en a eu tant et tant au cours de l’histoire (pour exemple le roman intitulé le TITAN et qui ressemble fort à l’épopée du Titanic)..


        La tare des complotistes c’est d’attribuer aux ploutocrates un pouvoir exorbitant qu’ils sont loin d’avoir à mon avis.. Je pense même que loin de diriger ils sont dans le brouillard le plus complet..


        • Le421 Le421 21 février 18:14

          De plus en plus de mousse dans la pelouse...

          Encore un coup de Gilets Jaunes.

          Si seulement ils pouvaient aussi être antimoussistes !!  smiley

          Mmmmmmm’béciles !!


          • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 21 février 19:04

            Concernant une possible expérimentation sur les Gilets Jaunes par le pouvoir en place, Amar donne dans son article sur le Saker une thèse longue et très documentée qui en substance dit que :

            • Si on arrive à faire plier le peuple français qui se tient derrière les Gilets Jaunes, alors ces nouvelles méthodes peuvent être appliquées sur n’importe quel peuple et alors « à nous la mondialisation bienheureuse ».

            Ce qui rejoint un peu cet article de Chroniques humaines.


            • Le Sudiste Le Sudiste 25 février 08:31

              @Michael Gulaputih
              Ce Amar raconte absolument n’importe quoi.
              Énormément de références, de liens... ça, c’est une chose mais côté analyse et compréhension du phénomène, le type raconte n’importe quoi.
              J’y vois deux choses : Amar est un embrouilleur (il y a de grandes chances !) ou Amar mélange tout et passe forcément à côté.

              Il conclut même à l’inverse de ce qu’il essaye de montrer :
              « Le mouvement des Gilets Jaunes est une expérience psychosociale inédite et dont le résultat est totalement incertain. »
              Une telle expérience signifierait au moins deux choses :
              1 on maitrise l’expérience que l’on crée qui doit aboutir au résultat annoncé
              2 c’est justement le but de l’expérience de le montrer

              Je pense qu’on en est très loin...

              Vous trouverez d’autres explications peut-être plus justes dans ce très bon mode d’emploi pour les faiseurs de mouvements sociaux.
              Saul Alinsky « Rules for Radicals » (PDF en français)


            • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 16 mars 09:24

              @Le Sudiste
              J’ai suivi votre conseil et ai lu le PDF.
              C’était intéressant et convainquant.
              Merci.


            • lloreen 21 février 21:04

              On voit mal pourquoi les français seraient plus manipulés en gilets jaunes qu’en simples gilets...Il faut rester logique.


              • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 22 février 12:30

                @lloreen
                « On voit mal pourquoi les français seraient plus manipulés en gilets jaunes qu’en simples gilets...Il faut rester logique. »

                Pourquoi ?
                C’est exactement la même chose que dans le SAV. On compte que pour un client qui ose se plaindre de façon non anonyme il y a en 10 fois plus qui sont mécontents mais qui ne franchissent pas le pas d’aller se plaindre ouvertement.

                Revenons aux GJ. Si on tabasse virilement un GJ et qu’il se laisse intimider ça fera un de moins pour les prochaines manifs. Et ceux qui ne franchissent pas le pas (c.a.d les autres français qui n’ont pas enfilé leur GJ et qui ne vont pas manifester) le verront bien. Et en déduiront que de moins en moins de français sont mécontents. Ils se tiendront alors à carreau. Ce qui est le but recherché.

                C’est la bonne vieille technique qui consiste à éliminer les meneurs gênants (en les achetant, les opprimant, les usant...).


              • lloreen 23 février 19:38

                @Michael Gulaputih
                "C’est la bonne vieille technique qui consiste à éliminer les meneurs gênants

                « .
                C’est une technique éculée, la preuve chaque samedi. Et pour les milliers de gilets jaunes il y a des millions de »sans gilets« qui s’en laissent de moins en moins conter.

                Le mouvement est mondial. Il est certain que les globalistes sont encore toujours très bien organisés et même s’ils se dissimulent de moins en moins, sûrs de leur victoire, leurs techniques ne marchent plus tant les yeux se décillent face à l’ampleur des agressions (physiques, verbales et psychologiques).

                La destruction programmée est devenue trop apparente pour le grand public pour qu’un retour »à la normalité« (anormale en soi...) soit possible.
                Ceux qui n’y voyaient que du feu ou estimaient -à tort être »protégés« , l’apprennent maintenant à leur dépens et commencent à chercher les radeaux pour échapper au naufrage.Même si rien n’est encore perdu pour les retardataires, il faut rester conscient que la guerre étant très loin d’être finie et que c’est le moment où jamais de comprendre l’ampleur des dégâts programmés depuis des siècles dont le XXème fut le révélateur.

                Tous les obstacles à la mondialisation ont explosé au cours du XXème siècle (clans, famille, protection sociale) et en ce début du XXIème durant lequel la globalisation doit prendre définitivement corps, les gens s’aperçoivent que ceux qui s’étaient fait l’écho de ce danger fulgurant ont été tués, discrédités et traités en pestiférés grâce à l’inversion de la charge accusatoire, une technique que ces globalistes utilisent de façon constante et méthodique,consistant à victimiser les coupables et diaboliser les victimes comme le »conspirationnisme« , le »complotisme« , l’ »antisémitisme".
                Sauf que la mayonnaise ne prend plus.


              • sexaremot 21 février 22:08

                Je pense que c’est une oeuvre d’anticipation choisie avec adresse, pour trois raison.

                1/ Des milliers de voyants tirent des centaines de milliers de tirages chaque jour, et certains des plus malin, éloquent, voir voyants, se retrouvent en une ci et la. La crise systémique du capitalisme est prévisible, et la réaction des masses aussi.

                .

                Sans parler du tipp, libre échange isolé, trop tard, objet de manifestation prévisible.

                .

                2/ La dimension symbolique grand orient de la couverture, son message d’anticipation, est a mettre dans le lot des fresque de denver et des stone marks, ce sont des maçonneries américaines prophétique, une pratique courante.

                .

                Il y en as des centaines, plus ou moins pertinentes dans leurs anticipations.

                .

                3/ C’est du gros gras lourd, salement capillotracté, pour coller aux jauneries (cet hermite en rouge, P247 symbologie gof 2015, dix sens possibles) On peut décrypter n’importe quel message de n’importe quel code aléatoire, en insistant trop.

                .

                Tu peut fourer a peut prés n’importe quoi de réél, dans ce récit général banal.

                .

                ----------------

                .

                Retournez aux source, tapez dans la symbologie Gof, c’est des enculés de jacobin corporatistes, mais y sont rigoureux, dans leurs oeuvres destiné au public.

                .

                Tenez, ca a l’air assez complet ca www.ledifice-edition.net Sinon pointez vous dans une loge gof, et demandez poliement a consulter le « dictionaire de symbologie ».

                .

                Vous y trouverez un peu plus de diversité d’interprétation que sur youtube ;)

                /O\


                • sexaremot 22 février 17:44

                  Lien mort, pardonnez l’erreur humaine. http://www.ledifice-edition.net


                • Moonlander Moonlander 21 février 23:48

                  Un petit pas pour l’homme un grand pas pour l’humanité qu’il disait l’autre en marchant sur une planète morte comme Jupiter, Saturne etc...votre mission si vous l’acceptez sera de détruire le dernier refuge de la vie dans ce système solaire et apparemment vous avez tous les atouts en main, good luck que dieu vous protège.


                  • Moonlander Moonlander 22 février 00:04

                    En genocidant a tours de bras pour instaurer votre nouvel ordre marchant vous ne saviez pas que vous signiez votre arrêt de mort a plus ou moins longs termes, d’un joyaux vous en avez fait un tas d"immondices et d’ordures, alors dansez maintenant et si vous crevez maintenant faudra pas venir se plaindre parce que vous vous ferez abattre comme des chiens. 


                    • sexaremot 22 février 00:38

                      Heil !

                      Fabrique toi un méchant dispositif de l’homme mort l’atterrisseur lunaire.

                      A commande vocale pour plus d’ergonomie au moment M, a l’instant T.

                      Ca te détendra, mais inutile de la « charger », ça ne menacerais que tes voisins.

                      .

                      Ne vous attendez pas a une « shoah par balle », c’est cher, sale, et traumatisant.

                      En 2018, la mort est une lumière qui vient du ciel, ni cher, ni spectaculaire.

                      C’est de la radiothérapie depuis l’orbite, on croise des faisceaux sur la cible.

                      Ca marche aussi sur les machines, mais pas vraiment sur les infrastructures.

                      C’est dur a avaler, la vérité toute crue ? Non ? Vous le saviez déja ;)

                      Peluche.


                      • Moonlander Moonlander 22 février 07:04

                        @sexaremot
                        Hara kiri le clown.



                      • Kapimo Kapimo 22 février 02:28

                        Je suis d’accord avec le fond de votre article, nous ne connaissons que des révoltes truquées et autres « revolutions de couleur » depuis des années : « printemps arabe » manipulé par le MI6 et les freres musulmans, « Maidan » manipulé par la CIA et le NED, pseudo-revolutions africaines manipulées par l’occident, manipulations par le haut en Argentine et au Brésil, révolutions subventionnées dans les Balkans, insurrection manipulée par l’occident au Kosovo, utilisation de mercenaires islamiste en Bosnie, 2eme insurrection tchétchène menée par des Wahabites, « insurrection » Syrienne menée par des Islamistes de l’axe Séoud-Israel, etc etc.

                        Il n’est nul besoin de faire appel à la couverture de The Economist. pour se poser des questions sur le déclenchement du mouvement des Gilets jaunes. Le fait que de nouveaux algorithmes Facebook aient permis l’organisation d’une manifestation d’une telle ampleur en si peu de temps (1 mois) et avec le regard bienveillant des médias d’info pourris pose bien question. Les US ou la CIA veulent-ils mettre le souk en France ?

                        Ceci étant posé, on s’en fout, il faut désormais y aller à fond, en veillant à ne pas sombrer dans le chaos et en arrivant à imaginer des solutions institutionnelles qui ne puissent etre dévoyées.


                        • Kapimo Kapimo 22 février 05:45

                          Concernant votre questionnement par rapport au NOM, je pense que vous omettez de mentionner l’éléphant dans la salle. 

                          Je conseille aux gens intéressés la lecture du livre affiché ci-après dans l’interview de l’auteur : https://www.youtube.com/watch?v=FG1l5F-BKW8


                          • zygzornifle zygzornifle 22 février 09:23

                            Les CRS la BAC et la Gendarmerie mobile ont commencé le boulot a grand coup de flashball et de grenades , Macron la le finir a coup de taxes .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès