• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Google : la police high-tech de la pensée

Google : la police high-tech de la pensée

Le rôle de la « police de la pensée » est de découvrir les pensées non conformes aux normes prescrites pour les neutraliser, les criminaliser, les extirper de la société. Cette police a toujours existé de l’inquisition aux bains idéologiques télévisuels, mais une ampleur planétaire à la coercition peut maintenant être obtenue grâce à Internet.

 Science, technique, technologie, artisanat et industrie ont toujours été intimement liés. Ces secteurs basés sur le concret permettent à des gens ingénieux d’exercer leur talent. Il permet aussi aux personnes préférant s’adonner aux spéculations intellectuelles d’orienter leur don vers un utile non éthéré. La Science et les activités sœurs donnent la possibilité de définir un réel débarrassé de la subjectivité, des pratiques magiques, des pratiques mystérieuses. La prééminence du secteur tertiaire dans les pays occidentaux, déconnecté d’une production matérielle et donc non évaluable objectivement, permet de plonger les populations dans une réalité virtuelle où tout, même l’abracadabrantesque, devient vérité révélée.

 Internet n’est pas issu d’explosions scientifiques soudaines et récentes. Par contre, sa prise en main par les hommes du marketing du high-tech fut magistrale. La distinction est importante car les vraies découvertes, celles qui servent plus les autres que leurs auteurs, se font souvent par hasard, toujours par des gens ingénieux mais jamais par des marchands.

 Les ordinateurs datent du milieu du XXe siècle et permettent un traitement de l’information grâce à un ensemble d’instructions. Les premiers ordinateurs faisaient plusieurs dizaines de mètres et utilisaient plusieurs dizaines de milliers de tubes à vide. L'utilisation de transistors, inventés en 1947, permit de remplacer les tubes à vide et d’obtenir des ordinateurs plus fiables. Les circuits intégrés, obtenus par photolithographie, donnèrent accès à des gains considérables de taille. Le transistor à effet de champ MOSFET fit son apparition dans les circuits intégrés en 1963 ; ils rencontrèrent rapidement un succès commercial en électronique intégrée.

 Au cours de XXe siècle, le même cheminement pourrait être observé pour les téléphones mobiles, les écrans plats, les cristaux liquides, les diodes électroluminescentes, les algorithmes de reconnaissance ou de tri, les réseaux artificiels de neurones… Science et technique allaient leur train sans emphase, contribuant à changer le monde sans le proclamer.

 En 1998, le moteur de recherches Google fut lancé, et le caractère déclamatoire des activités prit le pas sur la mise à disposition de services technologiques : « Google veut changer le monde » ! Pourquoi pas, mais comment ?

 Votre ordinateur à peine installé, vous avez à disposition gratuitement un moteur de recherche qui vous permet de trouver une information quelconque au sein d’une immense base de données : de la masse du Lithium au prix des moules au Tréport. Google est le logiciel de ce type le plus utilisé dans le monde, il compte plus d’un milliard d’utilisateurs actifs.

 « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! » Des financements doivent être trouvés pour mener à bien les activités de l’entreprise. De 9 employés en 1999, Google en compte désormais plus de 72 000. Son chiffre d’affaires annuel (en 2015) est de 74,5 milliards de dollars avec comme bénéfice annuel 23,4 milliards de dollars. D’où viennent les revenus ?

 Google tire la majorité de ses recettes de la publicité grâce à différents mécanismes novateurs. Le paiement par clic, l’annonceur rémunère Google en fonction du nombre d’internautes qui consulte l’annonce correspondante. Le profilage, Google grâce à vos activités sur internet, détermine votre profil de consommateur et adapte les publicités qu’il vous soumet en fonction de celui-ci. Ces profils peuvent être vendus à des entreprises externes. Gmail utilise des robots pour lire les mails afin de cerner les caractéristiques des internaute et de mieux cibler les publicités qui leur seront adressées. Google Analytics permet d’affiner la connaissance de vos activités, il peut, par exemple, si vous êtes sur un site d’actualité, enregistrer l’heure, le sujet et le temps passé sur celui-ci.

 L’analyse comportementale (profiling) adapte le monde du net aux désirs supposés d’un individu, l’enfermant dans l’espace clos de ses propres motivations, les autres mondes lui deviennent étrangers. L’espionnage au sein du net (tracking) permet de déterminer les penchants sexuels, politiques, religieux, culturels d’un internaute ainsi que ses goûts, ses pays préférés, ses habitudes alimentaires… Le ciblage comportemental permet officiellement de guider efficacement la délivrance de messages publicitaires, mais de moins anodins objectifs peuvent être recherchés.

 Une collusion entre la National Security Agency (NSA) et Google n’a plus à être démontré. Un accord « secret » entre eux aurait été passé dès 2009, E. Snowden a décrit quatre ans plus tard les modalités précises de cette collaboration. Mais, de toute façon, l'agence américaine peut à loisir infiltrer les infrastructures internes des géants du Web en général et de Google en particulier. De plus, PRISM est officiellement un programme américain de surveillance électronique par la collecte de renseignements à partir d'Internet et d'autres fournisseurs de services électroniques.

 La « révolution » débutant à la fin du précédent millénaire tendant à « connecter » tous avec chacun ne recouvre aucune percée scientifique inédite ; par contre, le paiement des services par la livraison des données personnelles (voire professionnelles) de l’usager présentait lui un caractère extraordinaire. Ceci rendait possible d’atteindre le principal objectif : ficher tous les individus de la planète Terre. Google et ses acolytes (Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Yahoo, Twitter, LinkedIn et d'autres encore) permettent une maîtrise inégalée des populations par une technique de micro-conditionnement qui rend obsolète et inutile les slogans, les endoctrinements, les répressions, les camps et même toutes les formes rustiques de coercition. Si vous connaissez un individu mieux que celui-ci ne se connaît lui-même, vous allez pouvoir corriger ses défauts comportementaux pour qu’il soit conforme à la norme : l’idée postmoderne du libéralisme est basée sur un bonheur dicté par la publicité.

 Le fichage comportemental permet d’éteindre très précocement toute tentative de désobéissance ou de révolte. Dans ce cadre, la lutte contre le terrorisme permet un démantèlement des garde-fous qui devraient protéger de l’arbitraire. Un individu gênant pourrait se voir affubler de l’étiquette de terroriste par des fréquentations fortuites, des rencontres de hasard, des appels téléphoniques provoqués, des messages à double-sens, des occasions trop espérées… et il pourrait alors subir les foudres du système dans des juridictions d’exception. 

 En France, La Loi de programmation militaire du 18 décembre 2013, autorise la police et la gendarmerie à surveiller les citoyens sur les réseaux informatiques sans l'autorisation d'un juge. Elle est utilement complétée par une mise sous tutelle de la vie privée. Le Décret du 3 août 2017 précise que les injures à caractère discriminatoire même proférées dans des lieux privés pourra être sanctionné. Si l’un de vos « amis » vous accuse de propos inconvenants lors d’une rencontre à votre domicile, vous serez passible de sanctions… même si vous avez affaire à un diffamateur.

 La troisième guerre mondiale est bien déclarée : le système répressif nécessaire pour ce temps d’exception est en place. Il ne permettra pas de trouver des solutions à sa cause, l’écroulement d’un système libéral qui libère les instincts plutôt que de les surmonter.

    


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • hervepasgrave hervepasgrave 4 octobre 10:14

    Bonjour,
    Ton sujet est bien choisi et c’est vraiment utile d’en rappeler les perversions.Mais il manque une petite chose qui de mon avis est bien utile et que beaucoup trop de gens soit ignorent ou ne pensent tout simplement pas ,mêmes les plus éclairés. La voici « la différence dans le renseignement repose sur l’action de l’internaute ,il se met en avant scène ,se démasque.Alors que le simple fait d’être passif ,lecteur ,utilisateur ne renseigne pas suffisamment.Le but c’est de faire sortir la bête du bois.même si elle est pacifique »
    elle est belle la vie ? Alors ! il faut poser des leurres ?mais là il ne faudra plus jamais avoir de repos.un point pour la maquine ! Ou l’ignorer ! Mais tout est construit pour que nous ne pouvions plus faire sans !
    cestpasgrave ! faites vos jeux


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 14:20

      @hervepasgrave
      C’est exact, il s’agit de détecter les lecteurs avant qu’ils ne deviennent acteurs.


    • Yvance77 Yvance77 4 octobre 12:11

      Bonjour,

      Pourtant, il est d’une simplicité enfantine de se passer de Google, et pléthores de solutions existent, à la portée de quiconque.

      On en discutait il y a peu avec Wesson par exemple, un petit tour du coté de Yandex, un moteur comme Duck&Go on désactive deux trois trucs (pour du téléchargement un VPN où une seedbox. et roulaize.

      Firefox et le module Tor autre exemple ....

      Bref à un moment si le gars et si con qu’il accepte sans sourciller de se faire tondre, et bien tonds-le !


      • hervepasgrave hervepasgrave 4 octobre 13:36

        @Yvance77
        Bonjour, c’est mignon tout plein ton discours,mais au final ne change rien a l’affaire.Le plateau de jeu est truqué.A la rigueur tu vends par exemple du VPN ,la rigolade que tu me fais là !
        C’est comme aujourd’hui acheter un magasine ou tu paies la pub qui t’embobines .« Ah ! le fric !? »
        Même adopi sur son site vante les mérites de sites de cette manière, hum ! c’est vraiment d’un ridicule
        la seule logique « il faut payer,mais en finalité qu’est-ce que change cette dime ?? dis-moi. »
        « ah ! » j’oubliais les protections elles aussi sont de la partie et là encore pour le cas adopi ,il serait condamnable de ne pas en avoir !!!! il suffit d’aller sur leur site pour lire ce que je dis ! « N’importe nawak »
        disais les jeunes il n’y a pas si longtemps. Des auteurs sur le site ont timidement commis des articles,mais creux et très timidement exprimés le problème de l’informatique et de l’ignorance des usagés ,alors que nous sommes dans la génération soit disant « informatique ».
         Mais quand tu dis qu’il faut tondre l’imbécile là tu dépasses les bornes de mon entendement. tu es un stupide et dangereux idiot. « franchement ,j’aurais du dire un sale con,aie ! un sale type ou un profiteur de première »Car pour moi cela veux dire qu’il est normal de tondre l’honnête personne et l’usager qui arrive là sans aucune envie de faire du mal et encore moins nuire a l’autre truie. Tu dois être relativement jeune et imbu de ta personne pour t’exprimer de cette manière et hautaine . Je regretterai presque d’avoir oublié de distribuer des coups de pompes dans le cul.
        Allez cestpasgrave ! puisses tu d’une manière ou l’autre en comprendre le sens ,là de grès ou demain a tes dépends et par ta faute.


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 14:21

        @Yvance77
        Il n’est pas possible de déjouer la NSA.


      • amiaplacidus amiaplacidus 4 octobre 17:45

        @Yvance77
        Effectivement, facile, non pas d’échapper totalement, mais d’éviter au maximum le fichage.

        1) Pas de « smartphone » => pas de localisation. On arrive parfaitement à vivre quelques heures sans être « connecté ». En tout cas, j’y arrive tout à fait bien.
        .
        2) Sur le PC,

        Linux ou BSD,

        Firefox + Adblock Plus + Ghostery + les paramètres qui vont bien dans « vie privée » et « sécurité », etc.
        Un moteur de recherche gratuit (on peut faire des dons) qui garantit l’anonymat et qui ne mémorise pas l’historique des recherches (https://swisscows.ch/?uiLanguage=fr®ion=fr-FR), dont les serveurs sont localisés dans un pays voisin (Suisse) et échappent donc à la législation US et UE. l’interface est très semblable à Google.

        Ne jamais donner d’informations, même bénignes à des sites dont on n’est pas vraiment sûr.

        Ne pas hésiter à utiliser des adresses email temporaires (http://www.yopmail.com/fr/)

        Etc.


      • amiaplacidus amiaplacidus 4 octobre 17:53

        Je complète :

        Pour éviter un fichage lié aux habitudes et vitesse de frappes sur le clavier, préparer ses textes dans avec un éditeur ou un traitement de texte et les copier en bloc une fois qu’il sont prêts.


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 20:11

        @amiaplacidus

        Merci de vos informations. 

      • Attilax Attilax 4 octobre 20:19

        @Jacques-Robert SIMON

        Il n’est pas possible de déjouer la NSA.’
        Bien sûr que si. Mais il faut le vouloir et toucher un peu sa bille.
        Pour l’ordi il faut acheter un processeur AMD, qui a refusé d’installer des backdoors, installer un OS linux type debian ou arch bien protégé et se créer un serveur perso, avec un rapsberry à 50€, par exemple, pour remplacer Google (calendar, contacts, cloud, etc...) et enfin pour les plus parano naviguer incognito (possible avec Tor ou Firefox). On peut aussi avoir un VPN (gratuit ou payant), mais ça n’est utile que pour le téléchargement illégal. Enfin, relier son smartphone au serveur puis désactiver le compte google et zou ! On sera encore tracé par les ondes, nos cartes visas, nos transports en communs, nos soins etc.. mais plus directement par la NSA
         smiley

      • pemile pemile 4 octobre 20:41

        @Attilax « Pour l’ordi il faut acheter un processeur AMD, qui a refusé d’installer des backdoors »

        Euh, comment êtes vous sûr que l’AMD PSP (Plaform Security Processor) est plus inoffensif que l’Intel ME ?


      • hervepasgrave hervepasgrave 4 octobre 21:01

        @Attilax
        Bonsoir,allez je vais jouer dans ton jeu sans plus en dire,mais n’oublies pas qu’il te faut te résoudre a virer toutes les box et aussi revoir ton débit .Car déjà avec tes conseils avisés c’est déjà mal barré.
        allez cestpasgrave pourvu que tu y crois.Mais laisse tomber le terme trop simpliste de NSA et autres termes genre série policière à la mode « mettez vous cela dans le crâne » c’est juste bon pour le spectacle.Alors si tu veux respecter ton pseudo ,refait un contrôle sinon tu passeras en mode « Attilaxmini »


      • Self con troll Self con troll 4 octobre 21:06

        @Attilax
        Vous pouvez ajouter que ce n’est pas si compliqué (histoire de renforcer le zou !)

        Et vous ne convaincrez pas. Je ne saurais pas vous dire pourquoi, mais je peux vous dire que j’ai essayé (entr’autres comme professeur pendant qqs années.)
        Quand j’en ai eu marre, après des années de slackware et autres linux, de configurer ma machine, j’ai cherché à Toulouse un commerçant qui configurerait un PC d’assembleur avec Linux. Dans une agglomération d’1 million d’habitant, il n’y en avait pas !
        Dans le même genre, nous avons eu la gueguerre Dell/Microsoft que ce dernier a gagné : plus de PC Linux rapidement chez Dell (sauf professionnel peut-être, mais nous ne sommes pas sur un forum informatique.)

        Enfin, avec mes enfants, mes élèves, mes collègues, j’ai toujours entendu « pourquoi tu ne veux pas faire comme tout le monde ? »

        Ce constat est personnel, je le crois généralisable.

        Je trouve qu’Hervepasgrave a pointé le coeur du problème : on sort facilement du bois.
        Nous avons digressé récemment avec @clostra sur ce même thème. Le « système », c’est un mot valise en général. Tant qu’il n’est pas précis, on est dans l’ambivalence. Avec l’informatique, on retrouve énormément d’irrationnel face à ce mot.

        Bref, merci de votre post succint, et bon courage pour faire passer le message (il n’est de pire sourd ...)


      • hervepasgrave hervepasgrave 4 octobre 21:18

        @amiaplacidus
        bonsoir ,pour l’instant l’échappatoire devient de plus en plus difficile .Car il ne faut peut-être pas de smartphone ,mais il ne faut pas internet ni de téléphone filaire.Et oui ! le tout numérique est là .Pourquoi la télé est passée au numérique ? hein ! que voila une bonne question ,pour la qualité ou pour faire partie intégrante du réseau téléphonique cellulaire et filaire.Maintenant ! que j’exprime mal cela . N’est pas la question.
        Ce que tu devrais dire c’est que tout est et devient connecté (bagnole,gadget ou utilitaire dans la vie de fait. Par les composants) .Ils veulent que tous nos actes soit informatisés .Monnaie est le passage le plus difficile a faire avaler pour l’instant.(normal c’est la mort assurée pour ceux qui n’aurons plus rien ou si peu) Il n’est jamais trop tard,mais le problème n’est pas tant du soft mais du hard.Et là le talent des jeunes générations qui arrivent devras être foutrement supérieur pour se passer de A à Z de ce qui existe pour recréer ou créer une chose fiable.Tout cela pour dire que c’est des conseils de merde.Car en voulant se protéger tu deviens de facto une cible privilégiée.Il faut que de plus en plus de monde fasse front a jour et a découvert.L’illégalité n’est que de leurs côté.
        Cestpasgrave ! si tu ne piges pas et pour les autres c’est pareil.Il vaut peut-être mieux peu de rescapés que des masses d’imbéciles pollueurs.Qu’en pense tu ?


      • Self con troll Self con troll 4 octobre 21:39

        @hervepasgrave
        Pourvu que les rescapés aient retenu la leçon, et pas emporté le virus en eux !

        Le hard, ça n’intéresse pas grand monde (post sans écho récemment) mais il est très concevable de posséder un schéma de machine, vérifiable, à peu près infalsifiable, qui nous permette de reproduire notre ordinateur quand le vieux tombe en rade. Pour ça, on injecte ce schéma dans un composant programmable. Dehors la backdoor !

        Je ne souhaite pas de débat technique la dessus, ou alors ailleurs. Simplement dire que si les rescapés s’accordent sur une procédure encore plus radicale que le serveur personnel, c’est possible.


      • hervepasgrave hervepasgrave 4 octobre 21:50

        @Self con troll
        Je comprends aisément que vous ne vouliez pas de débat la dessus les possibilités sont tellement immense que seul des supers puissances pourraient chatouiller l’immensité des possibilités numériques.Mais franchement c’est vraiment se faire chier et prendre des risques et une perte de temps pour votre solution.Cela ne peut être restreint qu’a peu de monde.Mais je ferais l’effort de comprendre ce que vous dites.
        je ne sais pas si cestpasgrave ! 


      • Self con troll Self con troll 4 octobre 22:06

        @hervepasgrave
        Pour une fois que nous parlons de l’interaction palpable* entre homme et machine, plutôt que spéculer sur l’avènement ou non de l’IA, je suis à votre disposition pour réfuter votre « se faire chier ».

        J’ai dit palpable pour chatouiller @clostra, qui croit que j’assimile l’homme à une machine, juste après que je lui aie dit « l’important, c’est le petit quelque chose en plus. » Que, faute de mieux, j’appelle l’envie d’avoir envie de communiquer (faute de comprendre Vénus, je dirai que @clostra revendique le droit au caprice.)

        Vous verrez que les rescapés en viendront à ma solution. Ils préfèreront se faire un peu chier, pour mourir plus tard.

        Ca va être compliqué de vous prouver que c’est plus simple, mais pourquoi pas.
        Je pense que cpas6bémol


      • pemile pemile 4 octobre 22:08

        @Self con troll « j’ai toujours entendu « pourquoi tu ne veux pas faire comme tout le monde ? » »

        Sauf qu’aujourd’hui les mêmes ne se posent pas la question lorsqu’ils utilisent android et pas un windows phone.

        PS : peut être parce qu’aujourd’hui android est une base linux aussi fermée et vérolée que leur ancien windows ? smiley


      • Self con troll Self con troll 4 octobre 22:14

        @pemile
        Peut-être bien.

        Je suis hors course, mais juste une info. Il parait que les options par défaut sur androïd protègent l’utilisateur. C’est ce qu’avait constaté un collègue qui programmait un appareil android il y a 2 ans.


      • pemile pemile 4 octobre 23:07

        @Self con troll « Il parait que les options par défaut sur androïd protègent l’utilisateur »

        Je faisais dans la provo, c’est une base linux avec une volonté de sécurité poussée, mais il y a pléthores de versions de ROM et l’admin d’un smartphone devient aussi pointue que l’admin d’un ordi.


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 5 octobre 09:40

        @Attilax

        Mais vous serez fiché comme n’utilisant pas Google et autres.

      • Attilax Attilax 5 octobre 10:33

        hervepasgrave,


        Vous avez raison : avec le tout numérique, il est quasi-impossible d’échapper à la surveillance généralisée. Les conseils que je donnais pour l’ordi ne peuvent que leur faire perdre un peu de temps, mais c’est déjà ça smiley
        Pour la box, vous pouvez la mettre direct en VPN : mon adresse de box est officiellement en Russie, par exemple, et adopi me fout une paix royale depuis que j’ai fait ça.
        Mais c’est vrai que la lutte est vaine : on est surveillé de partout... N’empêche qu’un bon OS linux est mieux protégé est offre un meilleur contrôle que du Windaube ou du Mac, en plus d’être gratuit, mais chacun est libre...


      • pemile pemile 5 octobre 11:29

        @Attilax « Pour la box, vous pouvez la mettre direct en VPN : mon adresse de box est officiellement en Russie »

        Uniquement pour les téléchargements effectués depuis la box mais pas pour le trafic venant d’un ordinateur connecté à la box, non ?


      • hervepasgrave hervepasgrave 5 octobre 13:40

        @Self con troll
        Je ne doute pas que tu sois a ma disposition ! D’ailleurs je n’en demande pas tant. Alors je vais te faire plaisir et donner un exemple qui pourras te paraitre débile,mais qui sait ? pour aller dans ton sens oui il faut bien faire avec les outils dont ont dispose,mais ce n’est qu’un frein.Maintenant quand je parle de hardware cela sous entend aussi que l’informatique n’est que tributaire de l’électricité et des fréquences. Alors pour se sortir de pièges qui existent certainement déjà (cela je le suppute, mais l’ignore totalement) Pour rappel un câble qui n’est pas raccordé a ces extrémités peut être charger, ou quand ont nous dit que des antennes styles haarp pullulent sur la planète ,je m’interroge sur toutes les finalités possibles et note que je suis le premier à en parler a ma connaissance aujourd’hui. Bilan est-ce qu’un hardware qui serait autonome en électricité et non connecté peut-être piloté ou surveillé par les ondes avec le software comme décrypteur ? Voila pour le « se faire chier » dans un premier temps. Je le sais je suis brouillon mais quoique !
        cestpas6grave ! disais-tu !


      • hervepasgrave hervepasgrave 5 octobre 13:50

        @Attilax
        bonjour ,je pense que tout cela n’est qu’un leurre ,car ta box laisse des traces et quand bien même s’ils n’ont pas tes activités tu deviens un marqueur. Nous sommes loin du compte .Tout cela n’est qu’une illusion pour le grand public et s’ils pêchent au hasard la cueillette sera néanmoins fructueuse.Bah ! s’il faut recréer le monde sur son bureau cela devient effectivement problématique et pour beaucoup,la majorité insurmontable.Alors les conseilleurs ne sont pas les payeurs ! Il ne faut que progresser que par soi même. et puis cestpasgrave c’est informatif et non dissuasif .


      • hervepasgrave hervepasgrave 5 octobre 13:55

        @amiaplacidus
        Bonjour,« eh n’oublies pas de désactiver ton spooler ,garçon »
        cestpasgrave je m’amuse ,dommage que la vie m’a usée pour bouffer car je m’éclaterai sans mesure aujourd’hui.Maintenant que je vois ce triste spectacle !"


      • Self con troll Self con troll 5 octobre 14:43

        @hervepasgrave
        La première idée qui me vient est peut-être hors-sujet, mais c’est ... tant pis. Donc, je crois comprendre que tu poses la question d’un système autonome, autarcique, non espionnable ni influençable. Un peu comme certains posteurs AVox (ceci dit juste pour les faire chier.)

        Bien, dans la vie, je me suis gardé de beaucoup d’ivresses, car la plupart se contentent de vous dégrader plus vite, mais il y en a une que j’ai beaucoup fréquentée : la solitude. Suffit de penser à Théodore Monod pour comprendre qu’elle peut être planante. Aller dans le désert, dissoudre son égo, sentir la vie à des signes mini-mini.

        Comme chantait Brassens : je suis souvent solitaire, parmi ceux de ma saison.

        Donc, au cas où la question se posait, on n’est jamais seul.

        Pour l’infini des possibilités que nous offre l’élément logique, à base de ce que tu veux (transistor, cellule, nanotruc,) c’est plus facile de causer. Pour rester connecté au professeur Simon, je crois que la question est de savoir comment on assemble tout ça, comment on fait pour que l’individu se définisse par rapport au système et pas l’inverse.
        Quand j’essaie de lever le nez du guidon, je me dis que je suis le fruit vivant d’une culture, c’est à dire que j’accepte en partie d’être décrit comme un assemblage de structures (atome, cellule, organe,) mais que je dois assumer le côté vivant en cherchant ma part de marionnettiste.
        Les forces de soumission ont été dominantes dans le développement des techniques informatiques, et ça conduit à ton pessimisme : il y aura au mieux des rescapés. D’autres individus (toi et moi peut-être) s’y seraient pris autrement. Ils auraient enseigné une langue informatique aux jeunes (l’informatique est un jeu d’enfant affichait à juste titre DEC,) et chaque individu des nouvelles générations pourrait, à un certain stade de développement, définir le schéma d’interconnexion dont je parlais plus haut. Au lieu de guetter la dernière nouveauté venue d’un des points cardinaux de la techno-geekerie.

        Ca devient grave


      • Attilax Attilax 5 octobre 20:51

        @pemile
        Tout à fait, il faut effectuer les téléchargements depuis la box, sur son disque dur. Mais on peut aussi se servir de la box comme d’un server VPN et gérer ses « clients VPN » (les ordis du réseau local, auxquels on aura préalablement attribué des DNS), auquel cas chaque ordi peut télécharger tranquille... Tout ça est réalisable avec openVPN.

        @Hervepasgrave
        Le VPN ne les empêche pas de retrouver votre adresse, mais ça rend la recherche longue et fastidieuse... Et ils n’aiment pas perdre trop de temps sur un compte à moins d’être sûr d’y trouver quelque chose. Toujours ça de pris.


      • hervepasgrave hervepasgrave 5 octobre 20:52

        @Self con troll
        Bonsoir,
        Je vais considérer ,quand même ! que tu es une personne très cultivée,instinctive et lucide. Pour ce qui est de ton entrée en matière concernant la solitude effectivement je la connais depuis mon enfance.Je vais même te dire simplement comment dans l’ordre.J’ai été élevé par une grand mère qui faisait les quarts et absente pendant de longues heures de nuit comme de jour et j’étais enfermé des le plus jeune âge seul,mais cela donne une vision du monde saine et une connaissance des autres.Tout cela a des avantages et des inconvénients je le conçoit.Les psy aurait certainement des sueurs froides d’ailleurs pour trouver quelques dysfonctionnement.Mais bon,c’est un sujet long.Après cela a été pareille dans ma vie d’adulte (travail) j’ai eu quasiment 3/5 du temps seul et le reste avec les autres.Maintenant c’est encore le cas et non par choix.Mais j’ai toujours été vers les autres et avec l’avantage de dire ce que je pense ,la réalité et au bout du compte cela ne m’a jamais nuis.Mais je sais que toutes mes relations avec aussi bien les proches que les étrangers a une barrière qui n’est que eux ne savant jamais sur quel pied danser.C’est un mélange d’amour,de respect et de peur ? va chercher ? moi non !
        Ils ont la trouille de se dévoiler sous de mauvais jours. Alors ! merci de dire que l’on est jamais seul, cela peux effectivement servir.

        Maintenant les faire chier,pfou ! franchement ce ne sont que de vulgaires machines déshumanisées et je les plaints plus surement ,eux sont seul.Alors !Il faudrait plutôt admettre que cela nous fais chier.Une fois de plus ,non ?
        Sur la machine a proprement parler sans entrer dans les détails,mais en essayant d’être explicite je n’ai jamais été galvanisé.Je savais par contre que mes enfants ne devaient pas rater leurs entrées.J’ai été clair avec eux et pour une fois malgré les difficultés pour bouffer tous les jours ,ils avaient là un avance sur tout le monde.Ils n’ont pas compris car,ils sont aujourd’hui des adultes et des parents depuis belles lurettes et ressemble aux autres. de la culture scolaire,une vie sociale mais ne voient rien venir.Pour moi je ne pouvais que m’amuser,mais je ne pouvais raisonnablement pas avoir deux vies ,voir trois en même temps,il faut un minimum pour se reposer.
        Mais il était évident que nous devions prendre possession d’un outil pollué d’entrée de jeu.Quand je dis système fermé ce n’est qu’une image ,c’est pour faire comprendre que les ondes peuvent rentrer même derrière les murs... Il faut effectivement tout réinventer .Le plus facile je le dis souvent car c’est le moyen le plus simple et sans aucune technique soft hard....
        Les polluer, faire tout et n’importe quoi.C’est comme faire face a un joueur d’échec qui fonctionne comme les autres ,mais ne s’attend pas a une action qui ne lui aurait jamais venu à l’esprit car suicidaire et inimaginable.
        Ca devient grave ? non ! non ! c’est grave depuis longtemps .Les retards sont monstrueux et les moyens sont aussi monstrueux . Alors pour nos jeunes .Il y a une leçon qu’il faut qu’il se mette dans le crâne a coup de marteau.Arrêter tout de suite de faire du réchauffé, du revisité... créez !
        Et quand je dis cela ce n’est pas un défouloir pour moi.Mais c’est une chose importante,vitale


      • Attilax Attilax 5 octobre 20:55

        @Jacques-Robert SIMON

        « Mais vous serez fiché comme n’utilisant pas Google et autres. »

        Ce sera donc une fiche sans renseignements. Pas très utile pour les algorythmes des services de renseignement.
         smiley


      • hervepasgrave hervepasgrave 5 octobre 21:06

        @Attilax
        Bonsoir, dire qu’ils n’aiment pas perdre de temps est léger.Ils n’en perdent pas ,Il n’y a personnes qui est payé au rendement car ce n’est pas le but.Et puis l’adressage n’est certainement pas la solution.pourquoi ils préconise tous les vpn les ip fixes ,réfléchi bien.
        mais cestpasgrave,je suis resté encore au bon vieux dos 6......


      • pipiou 4 octobre 13:00

        Conclusion totalement bidon.

        L’auteur souhaite finalement rendre le travail plus facile aux terroristes.
        La 3eme guerre mondiale est un fantasme, alors que le terrorisme est une réalité bien présente.


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 14:22

          @pipiou
          C’est le Pape qui, dans son livre, parle de troisième guerre mondiale.


        • foufouille foufouille 4 octobre 13:16

          j’ai pas de gmail donc googgle ne lis pas mes mails.
          le jour où un moteur de recherche sera aussi efficace, je changerais.


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 14:22

            @foufouille
            QWANT est très bien.


          • foufouille foufouille 4 octobre 17:36

            @Jacques-Robert SIMON
            pire que google car bypass noscript et adblock.
            video de merde automatique, en plus.


          • pemile pemile 4 octobre 17:58

            @foufouille « bypass noscript et adblock. video de merde automatique, en plus »

            Rhhoooo, va falloir sourcer cela ! smiley


          • foufouille foufouille 4 octobre 18:03

            @pemile
            je regarderais si je peut régler deux trois trucs car les résultats ne sont pas trop mauvais.


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 octobre 20:13

            @foufouille

            C’est possible mais je crains qu’aucun système soit à l’abri. 

          • Ruut Ruut 4 octobre 15:47

            Google c’est bien gentils face aux Iphones dont le micro enregistre tout et tout le temps (reconnaissance vocale) et bientôt les nouveaux dont la caméra enregistre tout , tout le temps et fait même de la reconnaissance faciale permanente et automatique et qui enverra sûrement les résultats des match avec géolocalisation aux bon services et ce en automatique.

            La technologie est un outil c’est son utilisation qui le rend bon ou mauvais. (Comme un marteau....)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires