• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > GOPE - La politique économique et sociale de la France est aux ordres de la (...)

GOPE - La politique économique et sociale de la France est aux ordres de la Commission européenne, la preuve par 9

Ce n'est plus le Président de la République ni le gouvernement français qui conduisent la politique économique et sociale de la France. Celle-ci nous est en effet fixée annuellement à travers les Grandes Orientations de Politique économique, GOPE, que la Commission européenne adresse à la France en vertu de l'article 121 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne, TFUE, et que nos gouvernants sont dans l'obligation de mettre en oeuvre. En restant dans l'Union Européenne, nous savons avec certitude que la politique économique et sociale de notre pays sera très exactement celle fixée par Bruxelles, celle que nous subissons depuis quelques années avec le démantèlement programmé de nos conquêtes sociales nées du Conseil National de la Résistance. 

La France est aux ordres de la Commission européenne

La preuve par 9 que le gouvernement français est désormais une institution fantoche 

 

En vertu de l'article 121 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, TFUE, l'Union européenne adresse chaque année à la France des recommandations pour sa politique économique et sociale. Comment cela se traduit-il dans les faits ? De quelle manière le gouvernement de la France réagit-il à ces recommandations ? Le quotidien des Français et leur modèle social en sont-ils affectés ? Nous possédons les preuves incontestables et irréfutables que c'est l'Union européenne qui décide pour la France. Je vous propose de les examiner.

Dans un précédent article je vous ai livré le secret bien gardé des Grandes Orientations de politique économique pour la France (1). Dans un autre, je vous ai indiqué comment nous élisons aujourd'hui des marionnettes et des larbins (2). Mais rien ne vaut mieux que de se faire son idée par soi même en examinant les preuves à disposition. Celles-ci existent à travers un document émanant du cabinet du premier ministre français : « le programme national de réforme 2015  » (3). Vous pourrez, à loisir, examiner l'annexe 4 de ce programme, rédigé sous forme de tableau synoptique ou, plus précisément, d'un tableau de bord de gestion par objectif. Parce qu'il ne s'agit que de cela.

L'Union européenne fixe, à travers les GOPE, des objectifs à la France, que le Président élu et son gouvernement, s'empressent de mettre en œuvre comme de parfaits exécutants. Le tableau de bord de gestion de la France par objectif comporte des actions à mettre en œuvre, lesquelles vont tendre vers la réalisation des objectifs préalablement définis. Le tableau mentionne les mesures prises en réponse aux recommandations, leur traduction par leur mise en œuvre juridique et, enfin, l'Etat d'avancement du plan d'actions. Jugez-en par vous même.

Il vous suffit de vous reporter aux GOPE 2014-2015 pour la France (4) pour vous rendre compte que nos élus sont, de fait, des exécutants aux ordres d'une instance supérieure. La France, au sein de l'Union européenne, ne dispose plus de son indépendance et de sa souveraineté. Ceci est totalement contraire à l'esprit de la constitution de la 5ème République. Les GOPE sont anticonstitutionnelles. La France est, de fait, gouvernée depuis Bruxelles par des personnes non élues. La souveraineté n'appartient plus au peuple de France qui ne l'exerce plus à travers ses représentants. Les programmes de gouvernement de dix des candidats à l'élection présidentielle 2017 se résumeront à mettre en œuvre les GOPE fixées par l'Union européenne à la France. Seul le candidat du « Frexit », François Asselineau, propose de faire respecter la loi fondamentale de notre pays en sortant de l'U.E par la mise en œuvre de l'article 50 du Traité sur l'Union Européenne et de retrouver ainsi les manettes de notre destin. Notre politique économique et sociale, notre modèle social en général, sont sur le point d'être démantélés sous les coups de boutoir de l'U.E aux ordres des puissances de l'argent (lobbies, multinationales, groupes internationaux, sociétés transnationales, cartels).

Toutes les réglementations et réformes prises en application des GOPE, comme, par exemple, la création de « grandes régions », l'augmentation de la TVA de 19,6% à 20% et de 7% à 10%, les bus « Macron », pour ne donner que trois exemples, figurent bel et bien dans les GOPE 2014-2015 pour la France. Et c'est Emmanuel Macron, en personne, qui a présenté ce programme (http://www.economie.gouv.fr/presentation-programme-national-reforme-2015). Et il feint de ne pas connaître les GOPE l'imposteur, le menteur, l'hypocrite. Toutes les manifestations qui ont eu lieu contre ces réformes fustigeaient l'action et l'initiative du gouvernement alors que les décisions étaient prises, en fait, à Bruxelles. Lorsque l'on livre un combat, il s'agit de ne pas se tromper d'adversaire.

Une prise de conscience rapide s'impose pour ne pas voir se disloquer la France dans les prochaines années et la paupérisation de la société faire des ravages. Vous disposez, à titre individuel, d'une poussière de pouvoir à travers votre bulletin de vote. Le temps de la discorde est révolue. Vous pouvez, collectivement, faire changer les choses si vous choisissez de porter votre choix sur le candidat qui sera le plus à même de garantir l'intérêt commun, l'intérêt collectif et l'intérêt général. Mais une chose est certaine, en restant dans l'Union européenne, vous avez la certitude absolue que la politique économique et sociale sera, à quelques nuances minimes près, la même quel que soit le candidat ou le gouvernement en place, puisque vous avez la preuve que les ordres viennent de Bruxelles. Les tableaux de gestion par objectif se succéderont quelque soit le Président élu si la France se maintient au sein de l'Union européenne. Ce qui est certain, c'est que cette réalité est cachée aux Français. Vos élus vous mentent et vous trompent. Vous en avez la preuve.

Ouvrez ce lien et constatez par vous même en allant à la page 160, l'annexe 4, tout en bas du document.

 http://www.economie.gouv.fr/files/programme_national_reforme_2015.pdf

 

 

(1) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-secret-bien-garde-les-grandes-190719

(2) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/23-avril-7-mai-11-juin-18-juin-190539

(3) http://www.economie.gouv.fr/files/programme_national_reforme_2015.pdf

(4) http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pd

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

168 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 8 avril 2017 09:22

    Droit communautaire > droit national = pas de souveraineté législative nationale 


    Pourtant c’est simple comme bonjour

    • Clocel Clocel 8 avril 2017 09:24

      Sur le lien numéro 3, allez directement à l’annexe 4, page 160.

      Édifiant !

      Le bon élève France rend sa copie.

      A pleurer...


      • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 09:30

        @Clocel
        C’est exactement ça. La France, petit écolier en culotte courte rend sa copie au maître européen. Moi ça ne me fait pas pleurer, ça me rend dingue. Je pense à tous ceux qui se sont battus et qui sont morts pour l’indépendance de la France et la souveraineté de la Nation. Cette soumission à l’UE c’est comme si on crachait sur leurs tombes.


      • Clocel Clocel 8 avril 2017 09:41

        @riff_r@ff.93

        A pleurer,,, de rage !

        Il y a un paquet de traîtres, fourvoyeurs de peuple que je ferai volontiers entrer dans l’Histoire par la lunette de la bascule à Charlot.


      • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 10:11

        @Clocel
        Ces traitres se reconnaîtront. D’ailleurs ils ont assuré leurs arrières en faisant disparaitre de la Constitution le crime de haute trahison comme le soulignait Asselineau lors du débat de mardi.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 10:40

        @Clocel
        Les autres Gouvernements sont à la même enseigne !
        Tableau des « recommandations » aux 28 pays.


      • gimo 8 avril 2017 11:21

        @Cloce


        larticle debile  
         pour gogo qui gobe encore cette EU= escroquerie monumentale
        qui ne voyant pas plus loin de leur nez  Qui obeisent a toute "autorité)
        meme fausse et abusives
        les politiques savent que une grande partie des citoyens cobe tout
        du moment que c’est officiel et ecrit    pov monde



        La France est aux ordres de la Commission européenne    c’est plus UE qui est aux ordes des politiques de chaque pays qui la compose 
        UE est un epouventail de delegation par pays pour l’estempiller UE et mis aux pas pour faire croire au citoyens debiles que c’est pas les pays qui decident des lois Belle supercherie qui Marcher a voir les gogo qui la prennent al la lettre et croient ENCORE a cette duperie

        La preuve par 9 que le gouvernement français est désormais une institution fantoche    PARDON 

        UE = INSENSE demente escroquerie

        une institution d’une nation ne peut etre releguer par une autre qui ne soit nationale le president de cette nation est le garant de celleci

        De meme la souveraineté du citoyen ne peut etre donner ni delegue

        institution et souverainete  = elle sont  inalienable




      • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 17:07

        @Clocel
        Modération de la dépense en matière d’aide au logement : ◗ modification du mode de révision de paramètres servant au calcul de l’allocation, désormais indexé sur l’inflation hors tabac, au lieu du RSA socle et de la BMAF 

        Dommage, ce hors tabac.
        Les allocations logement auraient doublé en cinq ans smiley

      • Trenien 8 avril 2017 09:37

        La différence fondamentale entre Mélenchon et Asselinau est l’honnêteté de voir ce qui se passe réellement et de comprendre comment fonctionne l’UE.

        - Toutes les lois imposées par l’UE le sont parce que les gouvernements successif les ont bien voulues : l’UE est un moyen bien pratique (et une excuse commode) d’imposer des lois qui seraient indéfendables au niveau national (à part pour les donneurs d’ordres que sont les différents intérêts financiers et patronaux).
        - L’UE n’a que le pouvoir qu’on veut bien lui accorder. Après, il reste le rapport de puissance entre les différents pays qui la compose (et la volonté, encore une fois, de chercher ou non à le faire évoluer). Ca fait longtemps que les classes privilégiées ont intégré l’idée de la soumission à un pouvoir étranger (USA, Allemagne...) pour en tirer un profit personnel ; tout plutôt que de voir le peuple en général obtenir ce qu’il souhaite.
        - De fait, dire « je refuse de continuer d’appliquer les traités, on les renégocie ou je m’en vais » c’est imposer le changement d’une manière ou d’une autre. L’UE n’est pas les USA et n’a pas la capacité (ni la volonté) militaire d’attaquer un pays qui prendrait une telle position. Donc échec au roi.


        • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 10:07

          @Trenien

          Par l’article 5 de la constitution le Président de la République est le « garant du respect des traités ». Il doit faire respecter la parole de la France. 

          Il est impossible désobéir. En revanche, le président élu peut décider de sortir en respectant les traités par l’article 50. Tout le reste n’est qu’une vaste blague. C’est de la dissonance cognitive. 



        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 10:50

          @Trenien
          Quand on n’est plus d’accord, on sort et on divorce, c’est l’article 50.

          Si Mélenchon a mis sur pied son usine à gaz, plan A, B, C et Z, c’est que son but n’est pas de sortir de l’ UE, mais de refonder et de sauver l’ UE.


          Il faudrait, pour y arriver, 27 Mélenchon en Europe. La quasi totalité des gouvernements européens sont de Droite (ou Droite /Socialiste, c’est pareil), qui n’ont aucune raison d’adopter le programme d’ Europe sociale de Mélenchon.

          Il n’obtiendra jamais l’unanimité nécessaire pour changer une virgule, les 27 pays sont divisés sur tout
          Alors, il fait quoi ?


          Ben, c’est pas clair du tout ! Et c’est bien ce qui pose problème .


        • manu manu 8 avril 2017 16:01

          @Ar zen

          Ça c’est de l’argumentation.

          Pour ceux qui veulent comprendre la situation trois débats très intéressants,
          Dans le premier (remis en lien dans le 2ème commentaire )on voit un ministre de l’UE qui n’a pas plus d’argument que les militants de l’UPR, la ressemblance est frappante, à croire que vous prenez vos ordres au même endroit.


        • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 16:57

          @manu
          Une première vidéo illisible. 


          Les deux autres n’apportent rien au débat qui nous intéresse à savoir que le Président élu est le garant du respect des traités et de la parole engagée par la France. 

          Des liens sans intérêt en ce qui concerne le sujet qui intéresse le présent fil. 

        • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 17:10

          @manu

          Et puis répondez aux questions. Après on en discute. Mais les réponses vous ne les avez pas, malheureusement !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 17:43

          @manu
          En quelques secondes, ce représentant de l’ Allemagne ruine tous vos espoirs :
          « Les Traités on ne pourrait pas les changer » !


        • Trenien 10 avril 2017 10:47

          @Ar zen & Fifi

          Est-il vraiment besoin de répéter : en l’absence d’un gros gourdin pour le faire respecter, un traité n’a plus de valeur qu’un torche-cul que tant que les parties le veulent bien.

          Ici, le seul gourdin existant est la volonté populaire (puisque de toute manière, le président de la 5ème est réputé irresponsable de tout, et a la main-mise sur tout ce qui touche à la politique étrangère)

          En d’autre terme, soutenir qu’il n’est pas possible que Mélenchon soit en mesure de faire ce qu’il a dit parce que article 5, c’est soit de la crétinerie, soit de la mauvaise foi poussées à des sommets stratosphériques. Je vous laisse le soin de décider dans quelle catégorie vous préférez vous ranger.


        • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 12:00

          @Trenien
          Article 5 de la constitution : « le président de la République est le garant du respect des traités »


          Est-ce que vous voulez signifier que JLM va désobéir à la constitution française actuelle qui va s’imposer d’emblée à la personnalité élue ? 

          Allez jetez vous à l’eau. C’est oui ou c’est non ? Connaissez vous le rôle du Conseil constitutionnel ?

          Simplement pour vous dire que vous êtes en peine dissonance cognitive. On peut vous dire que le Président élu doit respecter la constitution et respecter les traités que vous pouvez écrire que la constitution est un « torche cul ». Vous avez des idées très révolutionnaires ! JLM désobéira donc à la constitution. 

          Que diriez vous si MLP était élue et qu’elle se torchait le cul avec la constitution ? Vous savez comment cela s’appelle ? Je vous aide : un putsch !

          Quel est le crétin, qui est de mauvaise foi, lorsqu’il s’agit d’affirmer qu’un président de la République peut désobéir à la constitution ? Vous ne savez pas comment vous sortir de cette situation de mensonge et alors vous « inventer » la « désobéissance ». 

          Vous savez, la « désobéissance » c’est très pratique. Elle permet de résoudre tous les problèmes. La France est endettée à concurrence de son PIB. Alors c’est simple : refusons de rembourser cette dette illégitime. comme ça la France part d’un nouveau pied, sa dette devient égale à zéro. C’est quand même bête que personne n’ait pensé que la « désobéissance » pouvait tout arranger, comme par magie. 

          Vous parlez de crétinerie ? 


        • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 11:02

          Article démagogique dans la série : « On nous cache tout »

          Alors, nous serions de pauvres petits français, victimes d’une puissance étrangère ?

          Ce que l’article ne dit pas est que nos Présidents depuis Mitterrand et Chirac jusqu’à Sarkozy et Hollande, ont signé les traités en notre nom, que ces traités ont été ratifiés par les parlementaires que nous avons élu.

          Tout est légal, connu, approuvé, signé, ratifié !

          Ce que l’article ne dit pas, est que nos Présidents, Chefs de gouvernement et Parlement, ont élaboré et voté tous les budgets nationaux et Sécurité Sociale, en déficit de 3 à 7%, tous les ans depuis 40 ans.

          C’est ça le clientélisme ! Amadouer les électeurs par des dépenses excessives sans lever les impôts correspondant. La différence, le déficit, est comblé par l’emprunt, la dette que nos descendants et héritiers, devront payer.

          Ah ? Tiens ? C’est nous les descendants ? Déjà ?

          Les créanciers sont à la porte ! Ils réclament leur dû ? Comme c’est étrange !

          Oui, notre Président, le chef de gouvernement et les parlementaires sont mis sous tutelle et c’est bien normal vu l’incompétence avec laquelle ils ont géré les finances publiques.

          2000 milliards d’euros de dette pour 66 millions de Français, cela fait 30.300 euros de dette par tête de pipe ! Ce n’est pas rien.

          Au lieu de gémir sur les méchants étrangers qui nous privent de notre libre arbitre, nous ferions mieux d’ouvrir les yeux sur les Français qui nous gouvernent.

          http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/l-illusion-democratique-181445

          Nous pourrions effectivement décidé de quitter l’UE, retrouver notre souveraineté pleine et entière, notre fierté perdue. Croyez-vous qu’un miracle s’accomplirait et que nos ânes deviendraient d’un coup des purs-sangs ?
           
          Estimons-nous heureux que la Commission exige une meilleur gestion des deniers publics de la part de nos élus !

          Quand je vois que Sarkozy a recueilli encore 48% des suffrages en 2012, après que lui et son collaborateur, Fillon, aient ruiné notre nation et pas seulement financièrement, je ne m’étonne plus que ce dernier ait été choisi par les électeurs de la droite conservatrice, la plus bête du monde.

          Vous voulez retrouver votre fierté et votre indépendance ?

          - Ne votez plus pour n’importe qui !
          - Exigez l’équilibre des finances publiques nationales et locales.
          - Exigez la transparence sur les 100 milliards de subventions versées sans pratiquement aucun contrôle par l’Etat et par tout ce que la France compte de collectivités territoriales.
          - Que tous ceux, des étudiants aux entreprises, qui bénéficient des investissements publics, remboursent le capital et les intérêts.
          - Réglez vos dettes !

            

           


          • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 17:21

            @Daniel

            Tout est légal, connu, approuvé, signé, ratifié !

            Au oui, vous croyez ça ?

            Alors lisez l’histoire de l’adoption du Maïs transgénique Pionner par la commission européenne :

            .

            Etape 1 La commission propose l’introduction en Europe de ce maïs trafiqué.
            Etape 2 : on demande l’avis du conseil de l’UE (niveau ministeriel).
            19 contre, 5 pour et 4 abstentions.
            Etape 3 : on demande l’avis du parlement européen.
            385 contre, 201 pour et 35 abstentions. (avis purement consultatif)
            Etape 4 La commission (non élue) décide : adoption des OGM.
            (Etape 5 : Pioneer remercie la commission).
            (j’ajoute : étape 6 : Pioneer distribue les enveloppes)

            Voilà ce qu’est l’immense foutage de gueule que sont l’Europe et son parlement.
            Et quelqu’un veut encore discuter avec ces gens-là, corrompus jusqu’à la moelle par les lobbies ?
            Article 50, tout de suite, et on fuit ce repaire de brigands.

          • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 17:28

            @Daniel Roux
            2000 milliards d’euros de dette pour 66 millions de Français, cela fait 30.300 euros de dette par tête de pipe ! Ce n’est pas rien.


            Eh bien reprenez les données.
            Avant 1973, la France n’avait pas de dettes.
            Le filou Pompidou et son lieutenant félon Giscard ont glissé la loi du 3 Juillet 1973 au milieu des autres.
            Cette loi interdisait l’auto- financement des Etats.
            L’UE en a repris les données dans un article.
            C’est depuis que nous fabriquons de la dette au profit des banques, dont 59% est illégitime. Soit 880 milliards.

          • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 17:32

            Pardon, 1320 milliards illégitimes.

            Il suffirait de dire non.
            Vous ne vous sentez pas mieux, maintenant ? Je viens de vous faire gagner 20.000 euros, à vous et à chacun des membres de votre petite famille.
            Qu’est-ce qu’on dit ?

          • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 17:35

            @doctorix

            Commentaire typique d’un propagandiste pro-Russe : L’article et mon commentaire évoquent le GOPE, vous détournez sur les OGM, hors sujets.

            Perso, je comprends que Poutine veuille la disparition de l’UE pour des raisons de géopolitiques qui n’ont rien de mystérieuses et qu’il encourage les partis anti européens comme l’UPR et le FN.

            Ce que je ne comprends pas, ni n’accepte, c’est que l’on dédouane les hommes politiques Français de leur gestion clientéliste et irresponsable de l’argent public.

            Et c’est bien nous qui les avons élus et ré élus !


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 17:51

            @Daniel Roux
            Que vient faire Poutine dans la dette ?
            Voici l’évolution de la dette publique en France. Le capital ne sera jamais remboursé, les banques le savent, tout ce qui les intéresse, ce sont les intérêts de la dette !


            Avant Pompidou et Maastricht, et depuis 1801, l’ Etat et les Collectivités locales empruntaient à taux 0% à la Banque de France.

            C’est l’article 123 du TFUE qui a interdit cette pratique, et qui imposé aux Etats d’emprunter au marché avec intérêts. C’est une arnaque, puisque avant, on faisait autrement.

            Si nous n’étions pas dans l’ UE, la dette publique de la France serait anecdotique !Le seul moyen d’arrêter la spirale de la dette, c’est de sortir de l’ UE et de redonner son rôle à Banque de France.


          • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 18:02

            @Daniel Roux

            Personne, ni l’UE, ni les traités, n’oblige un pays à s’endetter à ce point.

            Combien de dévaluations du Franc avant Giscard ? Beaucoup !

            20 francs de 1810 valaient 165 Francs en 1974 !

            Des millions de Français ont été ruinés par la mauvaise gestion des finances publiques !

            Prenez la peine de comprendre pourquoi un pays dévalue sa monnaie et vous comprendrez que l’émission de monnaie sans répondant, revient au même que de s’endetter.

            Le problème est donc ailleurs.


          • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 18:04

            @Daniel Roux

            Au moins, je ne risque pas de me contredire !

            @ Doctorix et Fifi


          • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 18:38

            @Daniel Roux
            Personne, ni l’UE, ni les traités, n’oblige un pays à s’endetter à ce point.


            Mais vous ne comprenez pas, ou ne voulez pas comprendre, que cette dette ne repose sur rien.
            Si on emprunte à 10% alors qu’on pourrait emprunter à zéro, une dette apparait, parce qu’au bout d’un moment les impots ne servent plus qu’à payer les intérêts.
            La meilleure preuve de ce système absurde est qu’avant 1913, il n’y avait pas d’impots sur le revenu aux USA.
            Ils sont apparus donc en 1913.
            Et qu’est-ce qui est apparu en 1913 ? La FED.
            Qui a imprimé des billets à partir de rien et fait payer des intérêts sur de l’argent qu’elle n’avait pas, ce que font de nos jours toutes les banques du monde.
            Ca y est, vous suivez ?
            D’autre part, 20% de notre dette est due à des sociétés d’assurances.
            Voulez vous m’expliquer en vertu de quoi des sociétés d’assurance ont réussi ce hold-up de 440 milliards, alors que les assurances devraient être des sociétés mutuelles d’entr’aide, sans bénéfice donc ?
            A qui ont-elles volé cet argent, sinon aux cotisants qui payent beaucoup plus que ce qu’ils devraient ?
            C’est encore de l’argent fait à partir de rien.
            Et la plupart de cette dette devrait aller à la poubelle.

          • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:24

            @Daniel Roux

            Parce que vous prétendez que les Français connaissent les GOPE ? Vous prétendez que les Français savent que les lois Macron et El Khomeri sont de source européenne ? 

            C’est sans doute pour cette raison que les gens ont manifesté contre le gouvernement et qu’aucun journal, aucune radio, aucune télévision n’a fait le lien entre ces lois et le plan national de réforme 2015 et les recommandations européennes. 

            Vous appelez ça du complotisme ? Je vous mets au défi devant les lecteurs d’Agoravox de me trouver un article parlant des GOPE. 

            Nous allons bien voir ce que vous avez dans le ventre. 

          • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 19:43

            @doctorix

            Je n’ai pas la prétention de tout comprendre sur tout et je continue à apprendre.

            Je suis intéressé et souvent impressionné par les démonstrations intelligentes. Hélas, vos raisonnements sont creux, fondés sur rien d’autres que sur votre naïveté et vos certitudes d’ignorants.

            "Si on emprunte à 10% alors qu’on pourrait emprunter à zéro, une dette apparait, parce qu’au bout d’un moment les impots ne servent plus qu’à payer les intérêts."

            Ben voyons !

            Notre dette de 2000 milliards provient directement d’un déficit budgétaire constant depuis près de 50 ans et, effectivement, des intérêts de cette dette qui gonfle sans cesse. Pour financer ce déficit, il faut des prêteurs. Et oui !

            Vous ne vous demandez pas pourquoi, depuis toujours, l’Etat Français a émis des obligations avec des coupons détachables, c’est à dire des intérêts, pour financer ses déficits ?

            Vous ne le saviez pas ? Bien sûr que si ! Alors, pourquoi faites-vous comme si cela était nouveau ?

            Parce que vous êtes un propagandiste et pas un homme libre, au moins de réfléchir.

            Je vous laisse le dernier mot. Je suis certain qu’il sera convaincant.


          • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:55

            @Yaurrick

            Ne confondez pas tout. Une inflation contrôlée c’est un gain de compétitivité. 

            Sinon la solution, votre solution j’imagine, serait d’aligner les salaires français sur les salaires roumains. C’est effectivement une manière de gagner en. compétitivité.

            Malheureusement l’inflation c’est l’euthanasie des riches et des possédants. C’est quand même ballot non ? Qui tentez vous de protéger ?



          • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:58

            @Yaurrick

            C’est vachement intéressant ce que vous écrivez. Vous devriez écrire un article pour nous expliquer tout ça dans le détail. 

            Chiche ? 

          • Daniel Roux Daniel Roux 8 avril 2017 20:20

            @Ar zen

            Les Français ?

            Vous les connaissez tous ? Vous les représentez ? Vous avez reçu mandat ? C’est officiel ?

            Il y a 66 millions de Français avec chacun une histoire, un vécu, des connaissances différents.

            Ceux qu’un sujet intéresse, le suivent, apprennent dessus, s’informent, discutent. C’est leur liberté.

            Ceux que cela intéresse, confrontent leurs opinions sur Agoravox, en toute liberté mais sous condition de respecter certaines règles afin de permettre des échanges citoyens.

            Le GOPE, c’est ça. Des règles qui permettent de fonctionner à plusieurs, dans un cadre défini.

            Si cela vous contrarie, j’en suis bien désolé.

            Bien évidemment, je ne répondrais pas à votre défi. J’ai suis trop vieux pour ces bêtises.

             

             


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:32

            @Daniel Roux
            Quand l’ Etat français empruntait essentiellement à la Banque de France à taux 0% , elle ne payait pas d’intérêts. C’est ce que montre ce graphique, la dette publique était un non -sujet.


            Les déficits viennent du mauvais état de l’économie, des manque à gagner qui partent dans les paradis fiscaux et de l’euro trop cher. Les banques créent de la monnaie de manière artificielle chaque fois qu’elles ouvrent une ligne de crédit. Le capital ne sera jamais remboursé, la seule chose qui les intéresse, ce sont les intérêts des emprunts.

            La question n’est donc pas de savoir si l’Etat a besoin d’emprunter, mais pourquoi l’article 123 du TFUE les oblige à emprunter avec intérêts ?


          • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 20:36

            @Daniel Roux

            C’est marrant, vous agissez comme un troll ?

            Ensuite vous baissez votre pantalon ! Même pas cap de relever un défi. Une vraie claque !


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:39

            @Daniel Roux
            Mais les GOPé vous concernent directement ! La privatisation des services publics, le gel des retraites, la privatisation de la Sécurité sociale, la baisse des indemnités chômage, la fin des CDI et du SMIC, etc ça concerne directement tous les Français, vous et votre famille !


            Si vous appeler ça « des règles pour fonctionner à plusieurs », c’est que vous n’avez pas lu ce qui nous attend, ou alors, vous êtes maso !

            Vous avez l’argumentaire de Fillon ou de Macron : ne jamais expliquer l’origine de la dette publique, et s’en servir pour faire accepter aux Français des attaques sordides à leurs conditions de vie .

            « Nous sommes endettés, nous ne pouvons plus assurer le modèle social, et il va falloir vous serrer la ceinture, et faire des sacrifices, toussa, toussa ! »

            Si vous voulez finir comme les grecs, surtout ne changez rien !


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:40

            @Ar zen
            C’est un soutien à Macron ou à Fillon ! Il utilise leur argumentaire.


          • doctorix, complotiste doctorix 10 avril 2017 12:44

            @Daniel Roux
            Notre dette de 2000 milliards provient directement d’un déficit budgétaire constant depuis près de 50 ans et, effectivement, des intérêts de cette dette qui gonfle sans cesse. Pour financer ce déficit, il faut des prêteurs. Et oui !


            Mais non...
            Le déficit budgétaire vient du fait qu’au lieu de consacrer l’argent des impots à des investissements, il est mobilisé pour payer des intérêts.
            Le seul prêteur légitime est l’Etat, les autres ne sont que des spéculateurs.
            L’inflation a pour intérêt de spolier les plus riches, c’et vrai, et cette spoliation permet une redistribution aux plus pauvres.
            Parce que quand un pauvre perd 10% de ses mille euros, il perd 100 euros, qu’on peut lui rendre, et au-delà, sous forme d’allocations.
            Mais quand un gros riche a 10 milliards, il perd 1 milliard, celui là même qui va servir à aider les petits.
            C’est parce qu’on ne peut plus appliquer cette politique que les écarts se creusent, avec d’invraisemblables fortunes.

          • doctorix, complotiste doctorix 10 avril 2017 13:01

            @Daniel Roux
             il faut des prêteurs. Et oui !


            C’est là qu’on ne va sans doute plus être du tout d’accord.
            Qu’un prêteur prête à un taux égal à l’inflation, c’est parfaitement légitime.
            Au delà de ce taux, c’est un vol pur et simple.
            On considère normal aujourd’hui que l’argent rapporte de l’argent. Le premier titre du 13 heures est consacré au cours de la bourse, c’est-à-dire à savoir combien les spéculateurs ont volé. Glorification du parasite.
            Mais l’argent n’est pas une valeur en soi.
            L’argent ne devrait jamais rapporter d’argent.
            Seul le travail est une valeur, et mérite son équivalent en argent.
            Le Coran précise bien, à ce propos, que l’usure est un pêché, et je crois que l’église catholique l’a dit aussi à une époque.
            Le processus malsain est arrivé au point que ceux qui gagnent le plus d’argent sont ceux qui ne font rien.
            Ce n’est pas ainsi que doit tourner une société juste.
            Tu bosses, tu touches.
            Tu ne bosses pas ? Tu crèves, ou tu dépense ton magot. 
            C’est pourquoi seuls les Etats devraient être autorisés à prêter, parce que lui seul peut éviter que des spéculateurs s’en mettent plein les poches, avec le fruit du travail de ceux qui bossent.

          • pipiou 8 avril 2017 11:50

            Les GOPE sont recommandations et non des obligations.
            Si vous avez effectivement une formation juridique et que souhaitez donner la vérité aux citoyens ce serait bien de ne pas faire la confusion.

            Qu’il y ait une politique de coordination entre pays qui veulent coopérer c’est du simple bon sens.


            • Descartes Descartes 8 avril 2017 13:43

              @pipiou

              Article 102 TFUE : 
§4. Lorsqu’il est constaté, dans le cadre de la procédure visée au paragraphe 3, que les politiques économiques d’un État membre ne sont pas conformes aux grandes orientations visées au paragraphe 2 ou qu’elles risquent de compromettre le bon fonctionnement de l’Union économique et monétaire, la Commission peut adresser un avertissement à l’État membre concerné. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, peut adresser les recommandations nécessaires à l’État membre concerné. Le Conseil, sur proposition de la Commission, peut décider de rendre publiques ses recommandations.


              Article 126 TFUE : 
§9. Si un État membre persiste à ne pas donner suite aux recommandations du Conseil, celui-ci peut décider de mettre l’État membre concerné en demeure de prendre, dans un délai déterminé, des mesures visant à la réduction du déficit jugée nécessaire par le Conseil pour remédier à la situation.

              §11. 1. Aussi longtemps qu’un État membre ne se conforme pas à une décision prise en vertu du paragraphe 9, le Conseil peut décider 
d’appliquer ou, le cas échéant, de renforcer une ou plusieurs des mesures suivantes : 

              – exiger que l’État membre concerné fasse, auprès de l’Union, un dépôt ne portant pas intérêt, d’un montant approprié, jusqu’à ce que, de 
l’avis du Conseil, le déficit excessif ait été corrigé ;

              – imposer des amendes d’un montant approprié.

              c’est OBLIGATOIRE mais tortueux.


            • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 16:49

              @pipiou
               

              Nul n’est prophète en son pays, même pas vous. 

              Avez d’écrire il faut se renseigner. Une amende est prévue en cas de non respect des recommandations allant de 0,2% à 0,5% du PIB soit, pour la France de 4 à 10 milliards. 

              Vous auriez pu vous taire et ainsi ne pas passer pour un imbécile.


              Sanctions

              Si le déficit ne diminue pas, des sanctions sont imposées. Pour les pays de la zone euro, ces sanctions sont imposées de manière graduelle dans l’ordre suivant :

              l’obligation de faire un dépôt portant intérêt de 0,2 % du PIB au cours de la phase préventive auprès de la Commission ;

              l’obligation de faire un dépôt ne portant pas intérêt de 0,2 % du PIB au cours de la phase corrective auprès de la Commission. Ce dépôt est converti en amende pouvant aller jusqu’à 0,5 % du PIB si les recommandations visant à corriger le déficit excessif ne sont pas suivies d’effet.



            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 17:55

              @pipiou
              Prenez le temps de regarde ce document officiel qui suit point par point l’avancement des réformes structurelles - Page 160 - annexe 4.

              Si chaque pays peut faire ce qu’il veut, pourquoi Mélenchon veut violer les Traités ?


            • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 18:48

              @Ar zen
              Le problème avec les europhiles, ce n’est pas tant la bêtise que l’ignorance.

              Une ignorance soigneusement entretenue, il va sans dire.
              L’UE, ce ne sont que des contraintes pour les peuples et des bénéfices pour les plus riches.
              Des régulations pour les pauvres, et des dérégulations pour les multinationales et les banques.
              C’est une dictature absolue.

            • jmdest62 jmdest62 8 avril 2017 18:52

              @Ar zen
               « amende pouvant aller jusqu’à 0,5 % du PIB »

              Arrêtez avec votre « terrorisme juridique »(*) vous êtes ridicule !
              et si on décide de ne pas payer l’amende ...que se passe-t-il ? 
              Tonton Juncker vient nous gronder ou il essaye de négocier  smiley
              °
              0,5 % du PIB c’est pile-poil la moitié de notre contribution au budget de l’UE .....et si on se fâche et qu’on décide de suspendre cette contribution ....qu’est-ce qu’il fait tonton Juncker ? (cf : I want my money back )
              @+
              * AOC

            • Gorg Gorg 8 avril 2017 19:19

              @jmdest62

              Tss, tss jmdest... Il faut écouter religieusement Tarzen, Fifi et totorix, ils sont très très forts... Si, si... Ce sont des sachants.... Pour ma part, j’écoute leurs prières avec la plus grande attention... De plus, le bréviaire de Vaselinoeud est sur ma table de chevet... Je le lisais à haute voix hier soir, mais mon chien hurlait à la mort...


            • malitourne malitourne 8 avril 2017 19:19

              @jmdest62
              vous etes en contradiction avec votre idéal européiste... Les mêmes qui crachaient sur les British parce qu’ils tiraient vers eux la couverture dans l’UE veulent le faire pour eux mêmes. Bel idéal !!!!! Et voué à l’échec !

              Le « juridisme » comme vous dites, le Droit tout simplement, pour l’UPR comme pour tout le monde, c’est la garantie que les accords valent bien quelque chose dans les relations internationales. Alors à FI, vous êtes soit des charlatans néo mittérandistes, soit des bigots euroréformistes. 

            • Gorg Gorg 8 avril 2017 19:23

              @jmdest62

              Zut, j’avais oublié tournemaboul. Il a du le sentir....L’omission est réparée...


            • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:32

              @jmdest62
              Pourquoi voulez rester dans l’UE si vous désobéissez à tout ? Vous allez inspirer une grande confiance aux autre pays membres qui, eux aussi, feront comme ils veulent. Ce sera une belle empoignade que cette UE dans laquelle la France désobéit ainsi que tous les autres. Vous voulez d’autres règles dans l’UE ? Vous voulez amener ces nouvelles règles sur le devant de la scène en désobéissant, en établissant un rapport de force ? 


              Pourquoi les autres pays membres obéiraient-ils aux nouvelles règles ? En avez vous une idée ? Seule la France peut désobéir ? 

              Le Président élu est le garant du respect des traités, article 5 de la constitution. Est-ce que vous êtes en train de me dire que Mélenchon va désobéir à la constitution en cours ? C’est ça ? 

            • Descartes Descartes 8 avril 2017 19:47

              @jmdest62
              j’ai une idée : ça va t’aider à comprendre.
              commets un excès de vitesse et fais-toi flasher par le radar.
              attends de recevoir l’amende.
              décide de ne pas payer.
              ensuite, tu verras qu’on va prélever de ton compte directement.


            • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 20:39

              @Gorg

              Vous vous relisez, quelquefois ?
              Ca vous instruit ?

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:46

              @jmdest62
              Exemple de sanctions envers divers pays dont la France-
              Procédures d’infractions - Mois de Juillet 2016
              Si vous croyez que les Gouvernements s’en vantent ...


              La France a payé 10 millions d’euros de pénalités pour avoir refusé de transcrire une directive OGM !

            • jmdest62 jmdest62 9 avril 2017 07:56

              @Descartes
              je représente 0,00000000000000000000000000000000001 % du PIB de la France 

              La France représente 18% du PIB de l’Europe 
              Pour vous ça fait pas de différence ?
              autre chose ? ...je peux ?
              @+


            • jmdest62 jmdest62 9 avril 2017 07:59

              @Ar zen
              C’est du Tarzen tout craché..

              Question simple : on refuse de payer que se passe -t-il ? ==> 20 lignes pour ne pas répondre 
              @+


            • jmdest62 jmdest62 9 avril 2017 08:02

              @Gorg

              salut
               « Je le lisais à haute voix hier soir, mais mon chien hurlait à la mort... »
              Torture envers les animaux ....c’est puni par la loi ça !
              @+

            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 08:27

              @jmdest62

              Le Président de la République n’est pas un représentant syndical. Il fait respecter la parole de la France. 

              Votre vision de la « désobéissance » est celle d’un enfant de coeur ou d’un ingénu qui ne comprend rien aux relations internationales et à ce que représente la constitution de la France pour le Président élu. 

              La constitution accorde des prérogatives au Président élu et fixe un cadre d’intervention, article 4 à 19. Mais vous, vous parlez de « désobéir » comme un enfant taquin qui désobéit à ses parents. 

              Vous ne comprenez pas ce que sont des traités internationaux. Votre réflexion est limitée. Peut être qu’un jour vous comprendrez. 

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 avril 2017 09:22

              @jmdest62
              La différence, c’est que l’ UE, c’est 27 pays, dont 26 vont vous envoyer sur les roses !


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 avril 2017 09:29

              @jmdest62
              Il ne se passera rien, sinon, que vous allez vous prendre 26 pays dans les gencives, qui eux payent les sanctions financières... Je croyais que vous vouliez la paix en Europe et des accords amicaux avec nos voisins, avec vos méthodes, c’est mal barré !


              Vous êtes en pleine contradiction, d’un côté vous voulez utiliser le chantage et le rapport de force, et de l’autre, vous vous dites Internationalistes et amis des autres peuples.

              A l’UPR on est cohérents : on respecte le droit des peuples à disposer d’eux -mêmes. C’est le meilleur moyen de pouvoir signer avec eux des accords de coopération.

              Maintenant, si Mélenchon se prend pour Napoléon, c’est une autre histoire...


            • jmdest62 jmdest62 9 avril 2017 12:15

              @Fifi Brind_acier

              26 pays vont nous déclarer la guerre ...fichtre ! ça fait peur !
              °

              A partir du moment où nos interlocuteurs sont prévenus de nos intentions et qu’on leur propose un choix ...ça ne s’appelle pas un chantage mais une négociation.
              Ensuite , nous ne forçons personne à négocier ou ne pas négocier mais à chacun d’en apprécier les conséquences .
              Ce qui n’est pas acceptable (et vous êtes d’accord sur ce point) c’est que la France crève à cause du dumping social et fiscal mis en place...alors, pourquoi attendre deux ans de plus pour se la jouer « juridique », puisque ce point est un pré-requis « politique ».
              °
              Bisous


            • jmdest62 jmdest62 9 avril 2017 12:18

              @Ar zen
              Encore 20 lignes pour ....ne pas répondre.

               trop fort ce Tarzen !
              bisous

            • alinea alinea 9 avril 2017 12:23

              @Ar zen
              j’aime votre manière de prendre ceux qui ne pensent pas comme vous pour des cons !! Vous ne doutez de rien !! Peut-être un jour comprendrez-vous ?


            • Descartes Descartes 9 avril 2017 13:44

              @jmdest62
              et ça nous dit : « l’Humain d’abord » alors que ça fait des comparaisons en termes de PIB....


            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 14:12

              @alinea

              Désolé pour vous alinéa mais je suis de bonne foi. J’ai pris le temps d’écrire un article rien que pour les partisans de la FI, pour qu’ils puissent apporter des réponses. 

              Et alors ces réponses ? Il n’y en a pas eues.


              La seul argument que vous mettez en avant, après avoir été acculée, c’est la « désobéissance ». Ce concept de désobéissance règle tous les problèmes, c’est bien pratique mais c’est totalement irrationnel.

              Contrairement à ce que vous écrivez, vous avez la preuve devant les yeux que j’attends des réponses. Désolé de vous le faire remarquer. Vous manquez d’objectivité assurément. 

            • famigori famigori 9 avril 2017 14:28

              @Ar zen
              Bah oui c’est bien ce que je me disais aussi...


              Je me demande bien dans quel monde vous vivez les insoumis..
              Si un policier vous arrête, vous allez lui répondre : « rien à foutre de ton amende, je vote JLM chui insoumis ! »
              Si la banque vous somme de payer votre découvert, vous allez lui répondre :
              « j’paye pas cette merde moi, chui un insoumis ! »

              Allez tous en coeur ! Votons pour un président qui ne veut pas respecter les LOIS. Nous sommes des insoumis ! Nique le système !

            • pipiou 9 avril 2017 15:55

              @Ar zen

              Le lien que vous donnez ne concerne QUE les déficits excessifs.

              Par ailleurs, A L’EVIDENCE, ces dernières années la France est systématiquement en déficit excessif et n’a aucunement été condamnée. Ceci est une « vraie preuve par 9 » que la France n’est pas aux ordres.

              Alors merci de ne pas traiter d’imbéciles les gens qui ne sont pas d’accord avec vous, surtout quand ils prouvent que vous avez tort.

              Vous avez, parait-il, une formation juridique ?
              Alors vous savez que les mots ont un sens.


            • Descartes Descartes 9 avril 2017 16:01

              @pipiou
              bien entendu qu’on n’y est pas aux 3%.
              mais on y tend : OUI ou NON ?
              et si on était aux niveaux précédents, que se serait-il passé ?
              et pourquoi est-ce qu’on y tend ?


            • pipiou 9 avril 2017 17:20

              @Descartes

              Bien entendu que vous pourriez reconnaitre que cela fait 8 ans que nous dépassons les 3% et que l’UE nous a sanctionné de : zero, peanuts, que dalle !
              Que l’Angleterre et l’Espagne font bien pire et l’UE les sanctionne de : zero, peanuts, que dalle.

              MAIS, il y a une sanction : celle des intérêts que nous payons aux banques, ça doit vous faire plaisir !

              Maintenant qu’appelez-vous « tendre vers 3% » ? ça fait 4 ans que nous sommes entre 3,4% et 4%.

              Et puis vous avez la Suisse, ce pays que l’UPR adore prendre pour modèle : la Suisse n’est pas concernée par les GOPE et pourtant elle maintient son déficit à moins de 3%, depuis des années !


            • Descartes Descartes 9 avril 2017 18:03

              @pipiou
              ça serait bien que vous répondiez à mes questions.
              ce graphique montre que nous TENDONS à 3%.

              alors : POURQUOI Y TENDONS-NOUS ?
              et : QUE SE SERAIT-IL PASSE SI NOUS AVIONS MAINTENU LE DEFICIT A 4,5% ?

              on ne va pas punir alors qu’ils savent qu’on fait les efforts nécessaires.

              la Suisse fait ce qu’elle veut et ne concerne pas notre problème.
              d’autres Etats essaient d’avoir un déficit NUL ou ont un déficit plus élevé, je ne parle pas de ces Etats mais de la France dans l’UE et EURO.


            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 18:37

              @pipiou

              Vous allez encore une fois passer pour un imbécile. 

              En effet, les recommandations ont un but : « tendre vers objectif ». Le déficit ne doit pas dépasser 3% du PIB. Certes, celui ci n’est pas atteint depuis plusieurs années mais l’UE considère que, puisque le France « respecte » les recommandations, alors que son déficit est excessif, elle ne peut pas être pénalisée. Elle prend les mesures « nécessaires », selon l’UE, pour le ramener sous les 3%.

              Il en serait différemment si la France ne respectait pas les recommandations et que son déficit persistait à être excessif. Elle serait pénalisée, comme le prévoit les traités européens que vous n’arrivez pas à comprendre. 

              Ne désespérez pas, cela pourrait venir, si vous y mettez un peu de bonne volonté et que vous ne vouliez pas à tous prix dire l’inverse de ce que disent les traités. Relisez donc, à tête reposée. Cela vous aidera à comprendre. 

            • pipiou 9 avril 2017 19:48

              @Ar zen

              C’est vous qui passez pour un imbécile : vous dites que l’UE recommande que le déficit ne doit pas dépasser 3% et que lorsque la France dépasse les 3% elle respecte quand même les recommandations !!!!!!!!!!!

              Relisez-vous monsieur le juriste et en même temps revoyez votre définition du mot « imbécile ».

              Le déficit de la France est excessif depuis 8 ans, et la France n’est toujours pas pénalisée !!
              Le déficit de l’Espagne et du Royaume-Uni sont encore plus excessifs, et ils ne sont pas pénalisés !!

              Relisez-bien ce constat à tête bien reposée pauvre abruti.


            • pipiou 9 avril 2017 20:00

              @Descartes

              Ce graphique montre-donc que nous sommes au-delà des 3% et que nous ne sommes pas sanctionnés ce que vous refusez de reconnaitre.
              Bref vous reconnaissez vous-même que l’on ne va nous punir, mais si on nous sommes « en infraction ».

              Nous ne tendons pas vers 3%, mais notre déficit diminue depuis la crise de 2008, comme dans de nombreux pays.
              Que ce serait-il passé si nous étions resté à 4,5% Rien du côté de l’UE mais notre dette se serait alourdi encore plus vite la France en aurait souffert.

              Maintenant dites-moi que se passera-t-il si nous nous rapprochons des 3% sans jamais descendre en dessous ?

              Vous aimez bien intimer des ordres, commencez par nettoyer chez vous .


            • Descartes Descartes 9 avril 2017 20:09

              @pipiou
              jamais vu tant de mauvaise foi concentrée en un seul individu.


            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 20:15

              @pipiou

              C’est très bien. Vous montrez à tous les lecteurs que vous êtes incapable de comprendre la signification d’une disposition européenne. 

              Alors pipiou voilà, le monsieur il explique à nouveau. Les recommandations sont faites pour « tendre » vers l’objectif de 3%. Elles ne sont pas faîtes pour « l’atteindre » immédiatement puisque cela n’est pas possible. 

              La France respecte les recommandations et tend vers l’objectif. La France n’est pas pénalisée puisqu’elle accepte de mettre en oeuvre les recommandations pour « tendre » vers l’objectif. 

              Je ne vais pas revenir la dessus. Si vous n’arrivez pas à comprendre c’est sans doute parce que vous n’êtes pas en mesure de le faire ou que vous êtes de mauvaise foi. 

            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 20:45

              @pipiou

              Pour être tout à fait clair.

              - Ce qui est « sanctionné » c’est de ne pas appliquer les recommandations (sauf si le déficit est inférieur à 3% ce qui n’est pas le cas).

              - Ce qui est sanctionné, ce n’est pas le déficit supérieur à 3% mais bien le fait de ne pas mettre en oeuvre le dispositif pour le ramener vers l’objectif. 

              Un petit effort s’impose pour vous. Merci de le mettre en oeuvre. 



            • pipiou 9 avril 2017 21:32

              @Ar zen

              Donc des recommandations contradictoires ne vous posent aucun problème.

              Bonne nuit imbécile.


            • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 22:40

              @pipiou

              vous êtes totalement bouché. 

              Les recommandations ne sont pas contradictoires. Elles tendent vers un objectif qui est de passer sous la barre de 3% de déficit. Mais la France adopte les recommandations et n’arrive toujours pas à atteindre l’objectif. Les recommandations sont de plus en plus dures. Mais elles ne sont jamais contradictoires. 

              Connaissez vous l’effet miroir ? Je vous souhaite aussi bonne nuit. Demain vous serez reposé et, peut être, en mesure de comprendre ce que sont des recommandations. Du coup, je comprends combien vous pouvez être manipulable. Finalement je vous plains.


            • alinea alinea 10 avril 2017 12:03

              @Ar zen
              Je n’ai pas lu l’article Ar zen, parce que je n’en peux plus ; je suis arrivée ici au hasard d’un commentaire lu en première page.
              Désolée, je me préserve un peu.


            • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 12:35

              @alinea

              Et bien merci pour votre honnêteté. 

              Vous pouvez vous dispenser de lire l’article. En revanche, je vous conseille de lire l’annexe 4 du plan de réforme national 2015 pour la France. Examinez le tableau synoptique et tirez en toutes les conclusions. Du coup, j’aimerais bien avoir votre avis sur ce tableau de gestion par objectif. 

            • Gorg Gorg 10 avril 2017 12:54

              @pipiou

              Pipiou, Tarzen vous a mis un mauvais point... Eh oui, vous résistez, vous résistez... Il y a été contraint... Sa bonté a des limites tout de même...

              Cdlt


            • Gorg Gorg 10 avril 2017 12:56

              @alinea

              « Je n’ai pas lu l’article Ar zen, parce que je n’en peux plus »

              Ah bon ? Vous aussi ? J’ai bien essayé avec deux aspirines, mais rien n’y fait... Le marteau pilon tape trop fort...

              Cdlt


            • famigori famigori 10 avril 2017 13:13

              @Gorg
              Il est plus facile d’écouter un populiste démago cracher sur un système qui l’a fait vivre.. c’est vrai.


            • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 13:27

              @Gorg
              Tenez Gorg, c’est gratuit. Une petite information qui vous a échappé. Revenez commenter après en avoir pris connaissance. En mati !ère de manipulation de son auditoire, il est très fort JLM ! Les cocus comptez vous !


              https://twitter.com/jlmelenchon/status/799958611585880064?lang=fr

              Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB


            • Gorg Gorg 10 avril 2017 15:00

              @famigori
              @Tarzen

              Salut les trolls... La liste des codes postaux, ça rentre... ? N’oubliez pas que vous avez interro écrite ce soir... avec 0,2%. Bon, le grand maître a décrété que le p’tit nouveau aura droit à un joker...


            • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 15:18

              @Gorg


              Alors Gorg, Mélenchon il sort de l’OTAN ou de son commandement intégré ?

              Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB


            • Gorg Gorg 10 avril 2017 16:44

              @Ar zen

              Désolé Tarzen, je n’ai pas le temps de faire du social... Demande à quelqu’un d’autre, j’ai assez donné... De toute façon tu es irrécupérable...


            • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 17:27

              @Gorg

              C’est bête, hein, de se tromper sur les propositions de son candidat. 

              Je voulais simplement vous rappeler notre échange. Au bout du compte j’ai raison et c’est Mélenchon qui a un discours ambigu. Son « sortir de l’Otan » est un condensé de malhonnêteté. 

              C’est comme pour « sortir des traités ». Les suiveurs qui ont le nez dans le gazon ne voient pas la supercherie et pensent que se sont les autres, comme moi, qui sommes de « sales types ». 

              Dire la vérité en ces temps d’imposture universelle est devenu un acte de résistance (Orwell). 

            • Pie 3,14 8 avril 2017 11:51

              Un article lamentable complètement complotiste.


              Un secret ? ces documents sont accessibles à tous.
              Ce n’est pas la Commission qui les décide (elle n’est qu’un organe exécutif) mais le Conseil des ministres des états membres, c’est-à-dire nos gouvernements en premier lieu celui de la France et de l’Allemagne.
              Les GOPE sont des orientations comme leur nom l’indique, de grandes lignes comme toujours assez vagues pour ne fâcher personne et pas du tout contraignantes. Comme d’habitude en UE chacun fait ce qu’il veut en fonction de son calendrier politique national.
              Le fait de retrouver certains éléments de ces orientations dans les politiques nationales est tout à fait normal puisque ce sont les Etats qui ont fixé ces grandes orientations.

              Une seule chose intéressante dans cet article : la jolie poitrine malheureusement gâchée par le visage de BB devenue l’égérie aigrie du FN. Une image révélatrice de l’imaginaire UPR.



              • rogal 8 avril 2017 12:10

                @Pie 3,14
                Sa Sainteté Pie pi devrait s’épargner chastement les regards concupiscents.


              • Pie 3,14 8 avril 2017 12:32

                @rogal

                Ce n’est pas de ma faute si l’UPR en est réduit à utiliser des techniques de marchand de yaourts pour vendre son produit frelaté.

                De plus la sainteté n’interdit pas le regard. D’ailleurs ces formes ovales ne sont pas sans me rappeler le dôme de Saint-Pierre de Rome.

              • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 12:40

                @Pie 3,14
                Ce n’est pas la Commission qui les décide (elle n’est qu’un organe exécutif) mais le Conseil des ministres des états membres

                Il semble que comme beaucoup de gens vous défendiez des institutions que vous ne connaissez pas. Pour tout ce qui concerne le pilier 1 du droit communautaire ( politique économique et monétaire, négociation d’accords type CETA, TAFTA, règles de concurrence intracommunautaire, commerce extracommunautaire et j’en passe ...) c’est la Commission non elue qui dicte ses volontés par l’intermédiaire du droit d’initiative. Donc des commissaires non élus qui imposent leur volonté aux chefs d’Etats et de gouvernement. Renseignez-vous et rejoignez-nous à l’UPR.


              • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 13:03

                @riff_r@ff.93
                Au sujet du conseil de l’Union Européenne ( chefs d’Etats et de gouvernement des 28 ) j’ajoute une chose qu’il faut savoir  : Ces gens qui possèdent dans leur pays le pouvoir exécutif se voient confier dans le cadre des institutions européennes le pouvoir législatif ( parfois seuls, parfois en partage avec le Parlement européen ) . De plus, ce sont eux qui ont le pouvoir de nomination des juges de la CJUE. Vous avez donc les trois pouvoirs réunis dans les mains des mêmes personnes. Et qui s’en servent pour mener des politiques dont personne ne veut. Réfléchissez-y et demandez-vous sincèrement si on peut qualifier un tel système autrement que par le terme de dictature.


              • Pie 3,14 8 avril 2017 13:06

                @riff_r@ff.93

                Non c’est faux. C’est le mantra des ultra-souverainistes de faire de la Commission un organe décisionnaire non élu donc synonyme de dictature européenne.

                Le pouvoir de l’UE, c’est le Conseil, c’est-à-dire les états qui décident des politiques. La commission n’est qu’un organe exécutif composé de membres nommés par les états. Jamais la commission n’a été en mesure d’imposer au Conseil ce qu’il ne voulait pas. Or ce Conseil, c’est avant tout la France et l’Allemagne sans l’accord desquels rien ne se fait.

                Le véritable déficit démocratique n’est pas là. Il est dans le trop faible rôle accordé au Parlement composé lui d’élus.

                Asselineau passe son temps à surinterpréter des articles auxquels il fait dire ce qu’ils ne disent pas. Il passe son temps à fantasmer un fonctionnement qui n’est pas la réalité. C’est ce qui le distingue des autres souverainistes comme Le Pen ou Dupont Aignan qui n’aiment pas l’UE pour des raisons idéologiques mais ne délirent pas autant que lui quant au fonctionnement de la machine. C’est pourquoi il n’a aucune chance d’apparaître comme un concurrent sérieux pour eux. 

              • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 13:20

                @Pie 3,14
                Sur le monopole de l’initiative de la Commission voici la preuve de ce que je dis ne vous déplaise.
                Quant au conseil de l’UE j’aimerais beaucoup que vous répondiez à mon deuxième commentaire.
                J’aimerais aussi que vous m’expliquiez à l’occasion ce que c’est qu’un ’’ultra souverainiste ’’. On est souverainiste ou on ne l’est pas. Comme disent les chinois, on ne peut pas être à moitié enceinte.


              • Leonard Leonard 8 avril 2017 13:30

                @Pie 3,14

                Pie 3,14 c’est avant Pie 10 non ? (donc c’est encore moins évolué ?)


              • Descartes Descartes 8 avril 2017 13:42

                @Pie 3,14
                salut Rudy !

                Article 102 TFUE : 
§4. Lorsqu’il est constaté, dans le cadre de la procédure visée au paragraphe 3, que les politiques économiques d’un État membre ne sont pas conformes aux grandes orientations visées au paragraphe 2 ou qu’elles risquent de compromettre le bon fonctionnement de l’Union économique et monétaire, la Commission peut adresser un avertissement à l’État membre concerné. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, peut adresser les recommandations nécessaires à l’État membre concerné. Le Conseil, sur proposition de la Commission, peut décider de rendre publiques ses recommandations.


                Article 126 TFUE : 
§9. Si un État membre persiste à ne pas donner suite aux recommandations du Conseil, celui-ci peut décider de mettre l’État membre concerné en demeure de prendre, dans un délai déterminé, des mesures visant à la réduction du déficit jugée nécessaire par le Conseil pour remédier à la situation.

                §11. 1. Aussi longtemps qu’un État membre ne se conforme pas à une décision prise en vertu du paragraphe 9, le Conseil peut décider 
d’appliquer ou, le cas échéant, de renforcer une ou plusieurs des mesures suivantes : 

                – exiger que l’État membre concerné fasse, auprès de l’Union, un dépôt ne portant pas intérêt, d’un montant approprié, jusqu’à ce que, de 
l’avis du Conseil, le déficit excessif ait été corrigé ;

                – imposer des amendes d’un montant approprié.

                c’est OBLIGATOIRE mais tortueux.


              • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 avril 2017 14:30

                @Descartes
                C’est très tortueux en effet. C’est fait pour qu’un chat n’y retrouve pas ses petits.mais c’est écrit noir sur blanc. pas de complotisme là dedans.


              • Descartes Descartes 8 avril 2017 15:19

                @riff_r@ff.93
                salut riff
                exactement..
                ceux qui parlent de complotisme refusent de voir l’évidence.
                ils nous disent que rien n’est caché mais eux-mêmes ne font pas l’effort de voir - comble de la mauvaise foi.


              • Pie 3,14 8 avril 2017 16:50

                @Descartes

                Oui, c’est la procédure, tous les membres la connaissent et bien peu l’appliquent.
                Il y a la règle qui n’est pas tortueuse pas très progressive parce que justement les états membres ne veulent pas qu’elle soit trop contraignante. Puis il y a l’application de la règle et là c’est grandiose. Non seulement la procédure est lente mais en plus le conseil distribue via la commission des quantités de dérogations à la règle. Il en va ainsi par exemple du fameux 3% du PIB et de la dette en vigueur depuis longtemps que la plupart des pays n’appliquent pas.

                L’UE n’est pas une dictature dirigée par des bureaucrates. C’est une assemblée d’états disparate qui tant bien que mal parvient à s’entendre sur des sujets complexes avec lenteur en tentant de ménager les susceptibilités nationales. Ce n’est pas mirobolant mais c’est mieux que rien car cela permet de neutraliser les conflits (le cas de Gibraltar ou de l’Irlande du Nord viennent nous le rappeler) et de favoriser l’intégration économique du bloc européen, intégration dont nous profitons tous à commencer par la France. 

              • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 17:02

                @Pie 3,14
                 Vous n’avez rien compris du fonctionnement de l’UE. Ce sont, selon vous, le conseil des ministres qui décide ? Sans blague ? Ils se voient combien de temps par année ces ministres ? Ces ministres, figurez vous, se rassemblent et signent les documents que les experts leur mettent devant le nez. Ils entérinent par leur signature les documents préparés par d’autres ! Ces ministres sont une façade bien pratique !


                Ces ministres sont aussi ministres dans leur pays respectif. Ils n’ont pas le don d’ubiquité si vous comprenez ce que cela veut dire. Vous êtes un grand naïf. 

                Connaissez vous la COREPER ? Renseignez vous !

              • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 17:07

                @Pie 3,14

                Vous écrivez : "de favoriser l’intégration économique du bloc européen, intégration dont nous profitons tous à commencer par la France. 

                Vous avez des peaux de saucisson sur les yeux. Elle profite de quoi la France ? Envolée de la dette et du chômage ? Disparition de l’industrie française ? Disparition des services publics ? Mise à mort de l’agriculture. ? 

                Vous dîtes à peu près n’importe quoi. 

              • Descartes Descartes 8 avril 2017 17:13

                @Pie 3,14
                tu peux dire la même chose à propos des OGM ?
                du glyphosate ?
                de la loi El Khomri ?
                ...
                bien entendu qu’on n’y est pas aux 3%.
                mais on y tend : OUI ou NON ?
                et si on était aux niveaux précédents, que se serait-il passé ?
                et pourquoi est-ce qu’on y tend ?
                je rappelle que la France a été punie à cause des OGM. donc raconter que l’UE ménage les susceptibilités nationales....

                tu te trompes.
                nous sommes entraînés malgré nous dans des conflits. l’Europe n’est pas la paix mais la guerre.
                à cause de l’article 42 du TUE, l’UE est sous la coupe de l’OTAN.
                l’ennemi des USA devient alors l’ennemi de toute l’UE. sympa !
                enfin, je rappelle l’existence d’un droit international et de l’ONU pour régler les conflits en cas que l’UE disparaîtrait.



              • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 18:56

                @Pie 3,14
                Seule conclusion possible à ce ramassis d’insanités : vous travaillez à Bruxelles, ou indirectement pour Bruxelles.

                L’UE ne peut être bénéfique, outre les multinationales, qu’aux fonctionnaires européens..
                Et alors là tout s’éclaire...
                cela permet de neutraliser les conflits 
                Comme au Kosovo ? Comme en Ukraine, Comme en Syrie, en Libye, en Irak ?
                L’Europe, c’est aussi la guerre.
                Et c’est normal puisque l’UE c’est l’OTAN, l’OTAN c’est les USA, et les USA sont un pays qui ne vit que de guerres et de rapines depuis sa création.

              • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:37

                @Pie 3,14


                Je vous mets au défi de me trouver un article, une émission de radio ou de TV qui auraient parlé des GOPE en relation avec le plan national de réforme 2015, et plus généralement des GOPE. 

                Et vous écrivez que c’est connu de tout le monde ? Vous êtes certainement un plaisantin !

                En matière de complotisme vous avez l’air de vous y connaître !

              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:52

                @Pie 3,14
                Vous pouvez lire, et relire le communiqué syndical commun au sujet de la Loi El Khomri. Vous nous direz si vous avez noté la responsabilité de l’ Europe dans cette affaire...

                •  
                Et pourtant, c’est bien l’application des GOPé 2014/ 2015 !
                No news, silence radio.

              • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 23:06

                @Pie 3,14

                Vous ne savez même pas ce qu’est le « Conseil ». En effet vous écrivez : « Le pouvoir de l’UE, c’est le Conseil, c’est-à-dire les états  ». 

                Vous devriez vous renseigner par ce que l’on entend par « Conseil » et ce que l’on entend par « Conseil européen ». 

                J’ai l’impression que vous êtes largué. Et vous voulez donner des leçons ? 

              • Giordano Bruno 8 avril 2017 12:47

                L’ordonnance du 9 août 1944 relative au rétablissement de la légalité républicaine sur le territoire national promulguée par le Gouvernement Provisoire de la République Française, déclara nuls et non avenus les textes réglementaires constitutionnels édictés par Pétain et Laval. Viendra peut-être un jour où il sera fait de même vis-à-vis de l’Union Européenne. L’article 50 n’est même pas nécessaire.


                • Descartes Descartes 8 avril 2017 13:37

                  @Giordano Bruno
                  Cette ordonnance ne s’appliquait qu’à des textes en vigueur en France et établis par le pouvoir français seul.
                  il n’y a aucun exemple de délire que vous nous proposez relatif à un traité bi ou multinational qui n’ait engendré une guerre ou une poursuite judiciaire.


                • Pyrathome Pyrathome 8 avril 2017 14:23

                  @Giordano Bruno
                  L’article 50 n’est même pas nécessaire.
                  .
                  C’est la seule voie légale !
                  Sortir de l’UE n’est pas vouloir se fâcher avec tout le monde !
                  Personne ne veut déclarer la guerre avec personne ( mis à part ces élites criminelles qui allument le feu partout...)
                  Un divorce qui tourne mal n’arrange personne, il faut un divorce à l’amiable et rester amis après en gens bien éduqués et intelligents....


                • egos 8 avril 2017 14:56

                  Il est faux de croire que tous nos concitoyens sont perdants face à la mondialisation ou à la construction européenne.

                  De nombreux secteurs (finances, conseils, avocats, tradrs, investisseurs et autres golden fuckers, entrepreneurs en nouvelles technologies, expat, exilés) en bénéficient,
                  les exemples sont aussi nombreux que la liste des lauréats est réduite.
                  Au hasard : la classe politique : 
                  salaire brut d’un député AN ou sénateur 7100 € mensuels but plus quelques broutilles (défraiement forfaitaire qui à l’occasion permet de se constituer 1 capital immobilier privé de type permanence, , transports partiellement pris en charge, emploi familial, crédits personnels avantageux, activité ou temps libre à discrétion, régime de retraite sans équivalent, reclassement garanti en cas d’accident de parcours, infaillibilité du genre papal etc.)
                  Salaire d’un député européen (élu en France ) 8484 € et qqs avantages majorés ;
                  Cessons de noircir le tableau (DCD, Bové et quelques recalés du suffrage direct vous le confirmeront)
                  l’UE a son utilité.
                  Il n’y aurait donc que les réfractaires au business et ses (grands et petits) profits pour ne pas l’entendre.

                  • Descartes Descartes 8 avril 2017 15:20

                    @egos

                    Il n’y aurait donc que les réfractaires au business et ses (grands et petits) profits pour ne pas l’entendre.

                    + les lobotomisés qui, lorsqu’on leur cite des articles, vous taxent de complotisme, comme Pie 3,14


                  • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 17:33

                    80% des commentaires sont des commentaires de commentaires entre asseliniens.
                    Pas besoin de lire les articles, ce sont toujours les mêmes. Quand on en a lu un, on sait ce qu’il y a dans le suivant, c’est à dire la réécriture à l’infini des propos du grand homme, ceux qu’on a pu entendre lors du débat télévisé.
                    Rien de nouveau sous le soleil, donc !
                    Je crois que vous aurez du mal à convaincre plus de 0,5 % des votants.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 18:01

                      @Michel DROUET
                      Manque de bol, les GOPé ne sont pas d’ Asselineau, mais de votre chère Union européenne de la paix et de la prospérité, amen !


                    • Descartes Descartes 8 avril 2017 18:08

                      @Michel DROUET
                      on verra au 23.


                    • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 19:04

                      @Michel DROUET
                      Le problème est que depuis trois ans que je suis adhérent à l’UPR, nous cherchons en vain dans les traités européens un seul article en faveur des peuples, si ce n’est, peut-être, l’harmonisation du diamètre des lunettes de chiottes, ce qui, entre parenthèses, n’arrange pas les allemands ni les grecs.

                      Pour les premiers parce que leurs fesses débordent, et pour les derniers parce qu’ils passent au travers, ces derniers temps.

                    • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 19:43

                      @Michel DROUET

                      Vous n’avez pas compris comment fonctionne Agoravox. 

                      Les articles qui méritent que l’on s’y attarde sont repris ailleurs. A titre d’exemple, l’article que j’ai écrit sur le secret bien caché des GOPE a été vu plus de 10.583 fois pour 139 réactions. 

                      Ce ne sont donc pas les commentaires qui sont importants mais bien les personnes qui viennent lire et qui ne constituent pas la masse de ceux qui répondent. 

                      Votre commentaire tombe à l’eau. Désolé pour vous.

                    • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 20:05

                      @doctorix
                      Très classe !


                    • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 20:06

                      @Ar zen
                      Tout cela pour 0,5 % des votants ! Encore un petit effort...


                    • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 20:10

                      @Fifi Brind_acier
                      Ce n’est pas ma chère UE ; Encore une fois, vous ne lisez pas mes commentaires et vous répondez à côté de la plaque.
                      Seriez vous un robot, Fifi ?
                      C’est vrai qu’avec 31498 commentaires, vous ne devez pas avoir le temps de tout lire et surtout de tout assimiler. Votre logiciel est has been !


                    • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 20:11

                      @Descartes
                      Pari tenu !


                    • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 20:12

                      @Michel DROUET
                      Vous allez tomber de haut.


                    • doctorix, complotiste doctorix 8 avril 2017 20:17

                      @Michel DROUET
                      Très classe !


                      oui, j’ai fait fort...
                      Et si vous nous donniez plutôt un avantage, à part la lunette des chiottes ??
                      Pour nous, tout ce que l’UE nous laisse décider, c’est la couleur de la moquette.
                      N’importe quelle marque, n’importe quelle couleur pourvu que ce soit Vorwerk et vert caca d’oie.

                    • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 23:09

                      @Michel DROUET

                      Je pense que vous pouvez d’ores et déjà ranger votre panoplie de « Madame Irma ».

                      Vous n’êtes pas très doué pour les prophéties ! 

                      C’est quand même stupide que votre premier commentaire s’écrase comme une bouse toute fraiche sur le pré. 

                    • Michel DROUET Michel DROUET 8 avril 2017 23:30

                      @Ar zen
                      Les métaphores, c’est pas votre truc, vous devriez arrêter.


                    • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 00:24

                      @Michel DROUET
                      Ecoutez mon vieux.

                      Ca fait 6 mois qu’on s’esquinte ici à expliquer à des dizaines de milliers de Français le dessous des cartes, par des commentaires ou par des articles publiés et lus par des milliers, repris par d’autres sites, et à force on connait les traités européens mieux que Macron soi-même (ce n’est pas le plus difficile).
                      Alors n’espérez pas nous prendre en défaut, on est des vrais spécialistes. Et pourtant on ne se connait pas.
                      Contrairement à ce que vous dites nos propos sont d’une grande variété, et répondent à des centaines de questions que se posent les gens.
                      Et si on a choisi de suivre Asselineau, c’est qu’il est à cent coudées au-dessus de ces politicards de merde qui prétendent gouverner notre beau pays sans avoir les qualités requises.
                      On aime la France, on l’a vue massacrée et violée par deux petits salopards pendant dix ans, et maintenant on veut ce qu’il y a de mieux pour elle.
                      On ne veut pas laisser cette France-là à nos enfants.


                    • Legestr glaz Ar zen 9 avril 2017 07:11

                      @Michel DROUET

                      Ne détournez pas subrepticement le fil de la conversation. 

                      Je répondais à votre réaction concernant le nombre de visiteurs sur Agoravox pour un article donné. 

                       Je répondais à vos théories fumantes et celles ci m’ont fait penser à une bouse fraichement larguée. Cette métaphore correspond bien à vos propos : leur côté fumant, leur côté puant, leur côté déstructuré. 

                      Une belle bouse peut toujours être recyclée pour un bon compost contrairement à vos posts qui émanent d’un ... 

                    • Michel DROUET Michel DROUET 9 avril 2017 08:43

                      @Ar zen
                      La classe, toujours la classe !
                      La France apaisée avec l’Upr.


                    • Michel DROUET Michel DROUET 9 avril 2017 08:49

                      @doctorix
                      Ecoutez mon jeune.
                      Arrêtez de vous esquinter et prenez des vacances : vous frisez le burn out.
                      Même les « vrais spécialistes » connaissent des passages à vide.


                    • Pyrathome Pyrathome 9 avril 2017 13:34

                      @Michel DROUET
                      Tout cela pour 0,5 % des votants ! Encore un petit effort..
                      .
                      Les listes UPR ont fait 0,9 % en 2015 pour les régionales alors que ce parti était à peine connu, vous pensez réellement que FA va faire que 0,5 % aux présidentielles ????
                      Vous n’avez pas l’impression qu’on vous enfume là ???
                      Essayez de réfléchir par vous même un peu, au lieu de vous gargariser avec les instituts de sondage appartenant à madame Irma....


                    • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 14:33

                      @Michel DROUET
                      Ca ira pour moi, rassurez-vous.

                      On se reposera après le 23, en sabrant le champagne.
                      On s’y remettra pour les législatives.
                      J’ai toujours bon espoir d’un Macron à un chiffre de 0 à 9.
                      Et ces voix surestimées (de 9 à 25), on les veut. Mais surtout on veut donner aux abstentionnistes le goût de voter à nouveau, parce que ça vaut le coup, pour la première fois depuis bien longtemps.

                    • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 14:38

                      @Pyrathome
                      L’IFOP appartenait à Parisot.

                      Elle l’a vendu l’année dernière à la famille Dentressangle. SelonChallenges, elle possède la 56e fortune de France, estimée à 1,2 milliard d’euros. 
                      Un critère d’objectivité évident.

                    • Pie 3,14 8 avril 2017 20:40

                      Venir sur les fils UPR est la certitude d’avoir un dialogue de sourd.


                      Les militants pratiquent l’entre-soi et les discours de réassurances en boucle. Aux contradicteurs on dit toujours qu’ils ne comprennent pas, ne connaissent pas l’UE, ne voient pas les conséquences de l’article machin chose, n’ont aucune vision des desseins funestes et cachés de l’UE.

                      Totalement imperméables au dialogue et au doute, clonés sur le discours du gourou, on a vraiment le sentiment d’intervenir dans une secte.

                      Il y a quelque chose de fascinant dans cet aveuglement, c’est sans doute pourquoi j’aime encore les titiller de temps à autre. 

                      Si le 23 Avril Asselineau fait plus de 1% on entendra la clameur des militants. S’il fait moins on accusera les médias une fois de plus et tout recommencera. Ainsi va la vie des militants UPR persuadés d’avoir trouvé leur Graal. 

                      • Descartes Descartes 8 avril 2017 20:42

                        @Pie 3,14
                        dit le mec qui crie au complotisme lorsqu’il est question d’articles de traités...


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 avril 2017 20:58

                        @Pie 3,14
                        C’est ballot que vous ne soyez pas sensible aux faits ! Les articles des Traités, ce sont des faits. Ils s’appliquent dans tous les pays de l’ UE.

                        Vous voudriez qu’on discute de quoi pour vous être agréable ? De Macron, ? De Fillon ?

                        Nous sommes imperméables à quoi, exactement ?
                        A la propagande européiste, c’est un fait.
                        What else ?


                      • malitourne malitourne 8 avril 2017 21:07

                        @Pie 3,14
                        Vous êtes sociologue dans l’âme : ne vous contentez pas des fils de commentaires, venez étudier la secte de plus près dans les réunions locales et les meetings. Sinon, alertez la MILIVUDES... 

                        Après Assange, après Snowden, nous tenons notre lanceur d’alerte national, j’ai nommé le perspicace et consciencieux Pie 3,14, le Pape de l’Analyse politique française, grand pourfendeur de l’hérésie frexiste. On m’annonce à l’oreillette une grande Croisade contre la déviance au sacro-saint culte de l’Européisme. Amen. Que Sainte Jean-Claude et Sainte Angela bénissent nos valeureux combattants.

                      • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 21:50

                        @Pie 3,14

                        Dialogue de sourds ? Mais qu’avez vous produit sur Agoravox ? 

                        Si on devait réagir à vos articles c’est certain que les échanges se termineraient très vite. 

                        Montrez nous de quoi vous êtes capable ! La critique est aisée mais l’art est difficile ! 

                        Et vous venez déballer votre morale ! Vous êtes totalement bidon !

                      • Pie 3,14 8 avril 2017 22:15

                        @Ar zen


                        Ne faites pas la grenouille qui se prend pour un bœuf. Quant à votre art...un reste de gentillesse foncière m’oblige à ne pas le commenter.

                        Au cas où vous ne l’auriez pas compris, Agoravox est un forum de commentaires. Il n’y a pas une dignité d’auteur face au Tiers Etat commentateur. Un article sans commentaires n’a aucun intérêt et passe rapidement à la trappe.
                        Je n’ai ni le temps ni l’envie de publier des articles sur ce site. Je donne mon opinion lorsque j’en ai l’occasion depuis 2007. Si cela vous déplaît allez voir ailleurs.




                      • Legestr glaz Ar zen 8 avril 2017 22:56

                        @Pie 3,14

                        Mais vous n’êtes pas là pour me donner des ordres. je fais bien comme je veux, ne vous en déplaise. 


                        Vous vous permettez d’intervenir pour ne rien dire. Donnez des arguments, je ne vous demande pas autre chose. Vous portez des accusations et vous êtes tout surpris de devoir vous justifier. Il faudrait que vous ayez de la suite dans les idées. Vous utilisez des arguments tétanisants comme « le complotisme ». Je parle des GOPE et de leur traduction dans le plan national de réforme, toutes preuves à l’appui. C’est du complotisme ? Et vous venez écrire que la France entière était au courant ! Ce n’est pas l’objectivité qui vous étouffe !

                        Relisez ce que vous avez écrit et vous comprendrez. Pour le moment votre production de commentaires est non argumentée. Vous devez faire face à la réalité. 

                      • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 00:31

                        @Ar zen
                        Mais il en a des arguments, le pipi :

                        gourou gourou gourou gourou gourou gourou gourou gourou gourou 
                        secte secte secte secte secte secte secte secte secte secte secte 
                        pasqua pasqua pasqua pasqua pasqua pasqua pasqua pasqua 
                        tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi tiberi 
                        conspi conspi conspi conspi conspi conspi conspi conspi conspi 

                        On mélange et ça fait un commentaire signé pipi.
                        Et il dit qu’il fait des commentaires comme ça depuis dix ans ?
                        Pauvres agoravoxiens...

                      • Gorg Gorg 9 avril 2017 10:41

                        @Pie 3,14

                        Merci Pie 3,14, pour cette excellente analyse…  

                        Un signe qui ne trompe pas : tir de barrage des activistes illuminés Asselinesques qui nous empestent avec leurs flatulences verbales…

                        Des pétomanes vous dis-je…

                        Descartes, Tarzen, Fifi, Tournemaboule… chacun y va de son petit prout…

                        Cdlt


                      • famigori famigori 9 avril 2017 14:40

                        @Gorg et pie

                        insultes : OK

                        Blagues : OK
                        Bons mots : OK
                        Jugements de valeur : OK
                        Arguments : ...

                        ah j’ai pas trouvé ça ..

                      • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 14:40

                        @Gorg
                        chacun y va de son petit prout…

                        Si ça pue tant que ça, allez respirer ailleurs.
                        On ne vous retient pas. Parce que vous, c’est de la gueule que vous puez.

                      • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 14:43

                        @doctorix
                        Et quand c’est de la gueule, c’est bien plus durable.


                      • Pie 3,14 8 avril 2017 21:43

                        Amusez-vous bien. 



                          • maQiavel maQiavel 9 avril 2017 01:28

                            Merci pour l’article.

                            J’aimerai un commentaire sur ce document de la commission Européenne qui prétend que Bruxelles ne dicte pas sa politique économique à la France.

                            Que répondez-vous spécifiquement à ceci : « Tous les ans en février, la Commission européenne établit un bilan de santé économique pour chaque État membre (rapports par pays). Elle propose ensuite des recommandations de politiques économiques sur mesure. Ces recommandations sont discutées et approuvées par les chefs d’État ou de gouvernement en juin (lors du Sommet européen).Elles sont ensuite prises en compte par les pays lors de la préparation de leur budget à l’automne. Bruxelles ne « dicte » donc pas sa politique économique aux États membres ! La Commission européenne n’impose rien, elle veille à ce que les États membres de l’UE respectent les règles qu’ils se sont eux-mêmes fixées. Ni plus, ni moins. »

                            Autre question : que se passe-t-il si un chef d’Etat n’approuve pas ces recommandations lors du sommet Européen ? Est-ce qu’il existe des cas d’espèce ?

                            Merci d’avance pour les réponses. 


                            • Descartes Descartes 9 avril 2017 07:52

                              @maQiavel

                              Article 102 TFUE : 
§4. Lorsqu’il est constaté, dans le cadre de la procédure visée au paragraphe 3, que les politiques économiques d’un État membre ne sont pas conformes aux grandes orientations visées au paragraphe 2 ou qu’elles risquent de compromettre le bon fonctionnement de l’Union économique et monétaire, la Commission peut adresser un avertissement à l’État membre concerné. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, peut adresser les recommandations nécessaires à l’État membre concerné. Le Conseil, sur proposition de la Commission, peut décider de rendre publiques ses recommandations.


                              Article 126 TFUE : 
§9. Si un État membre persiste à ne pas donner suite aux recommandations du Conseil, celui-ci peut décider de mettre l’État membre concerné en demeure de prendre, dans un délai déterminé, des mesures visant à la réduction du déficit jugée nécessaire par le Conseil pour remédier à la situation.

                              §11. 1. Aussi longtemps qu’un État membre ne se conforme pas à une décision prise en vertu du paragraphe 9, le Conseil peut décider 
d’appliquer ou, le cas échéant, de renforcer une ou plusieurs des mesures suivantes : 

                              – exiger que l’État membre concerné fasse, auprès de l’Union, un dépôt ne portant pas intérêt, d’un montant approprié, jusqu’à ce que, de 
l’avis du Conseil, le déficit excessif ait été corrigé ;

                              – imposer des amendes d’un montant approprié.

                              c’est OBLIGATOIRE mais tortueux.


                            • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 09:15

                              @maQiavel


                              Quant vous lisez ça, vous en concluez quoi ?

                              Il s’agit bien de recommandations et non pas d’obligations. Certes on fixe des objectifs, mais les États membres sont libres de choisir les moyens d’y parvenir. Bruxelles ne « dicte » donc pas sa politique économique aux États membres !
                              Autrement dit, vous avez l’obligation de tuer, mais vous pouvez choisir entre le poignard, le poison ou le revolver.

                              Et quand Viviane Reding, vice-présidente de la commission européenne déclare froidement :

                              « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales »
                              Et
                              « En réalité la plupart des lois qui sont mises en oeuvre et appliquées au niveau national sont basées sur des lois européennes, des directives, retranscrites ensuite sous la forme de lois nationales »

                              Vous avez encore l’impression qu’on décide de notre sort ?


                            • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 09:23

                              On notera que Reding et Juncker sont tous les deux luxembourgeois.

                              Il y avait une chance sur 784 pour que cela se produise. (28x28)

                            • maQiavel maQiavel 9 avril 2017 11:14

                              @Descartes

                              J’avais lu votre commentaire plus haut.

                              Ce qu’il y’a, c’est que l’argument de l’article ne contredit pas ce que vous affirmez là , la commission rajoute une précision : ces recommandations sont discutées et approuvées par les chefs d’État ou de gouvernement en juin (lors du Sommet européen).Elles sont ensuite prises en compte par les pays lors de la préparation de leur budget à l’automne. C’est à ce niveau qu’elles deviennent des obligations.

                              Ce qui signifie que même si ces « recommandations » deviennent obligatoires, elles sont préalablement approuvées par les chefs d’Etat, ce qui permet à la commission d’écrire « Bruxelles ne « dicte » donc pas sa politique économique aux États membres ! La Commission européenne n’impose rien, elle veille à ce que les États membres de l’UE respectent les règles qu’ils se sont eux-mêmes fixées. Ni plus, ni moins. » 

                              La question que je pose, c’est «  que prévoit la procédure si un des 28 chefs d’Etat refuse ratifier le projet lors des réunions trimestrielles du conseil Européen » ? 

                              @Doctorix

                              Quant vous lisez ça, vous en concluez quoi ?Il s’agit bien de recommandations et non pas d’obligations. Certes on fixe des objectifs, mais les États membres sont libres de choisir les moyens d’y parvenir. Bruxelles ne « dicte » donc pas sa politique économique aux États membres !

                               

                              ------> Oui, cet enfumage m’a fait rire. smiley


                            • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 14:49

                              @maQiavel
                              Ouaip.

                              Moi ça ne me fait pas rire, mais pleurer.
                              Il s’agit bien d’un gargarisme de mots creux pour masquer les termes d’une dictature assumée.
                              On veut bien, petit président de province européenne de mes deux, que vous alliez blablater avec vos parlementaires que nous n’avons pas réussi à tous corrompre, à condition que vous nous rapportiez la réponse que nous attendons.
                              Sinon panpan cucul.

                            • doctorix, complotiste doctorix 9 avril 2017 15:19

                              @doctorix
                              Il y avait une chance sur 784 pour que cela se produise. (28x28)


                              Rectificatif : il y avait bien une chance sur 784 que deux truands viennent du même pays, mais seulement une chance sur 21.952 que ce soit le Luxembourg.
                              Justement le pays des banquiers, dont 30% du chiffre d’affaire vient de la finance.
                              Un sacré coup de bol, hein ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité