• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grande-Bretagne : la chasse à l’homme du lobby israélien contre (...)

Grande-Bretagne : la chasse à l’homme du lobby israélien contre Jeremy Corbyn

Par Gideon Levy

Source : Haaretz, le 28 novembre 2019

Traduction : lecridespeuples.fr

Corbyn n’est pas un antisémite. Son vrai péché est de lutter contre les injustices dans le monde, y compris celles perpétrées par Israël.

Les élites juives en Grande-Bretagne et la machine de propagande israélienne ont mis à prix la tête du dirigeant du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, et lancé tous leurs chasseurs de prime à ses trousses. Cet avis de recherche, mort ou vif, a été publié il y a longtemps, et il était clair que plus Corbyn se rapprocherait du poste de Premier ministre, plus la traque se durcirait.

Mardi 26 novembre, elle a atteint son apogée dans un article du grand rabbin d’Angleterre, Ephraim Mirvis, dans un article du Times. Mirvis a décrété que l’inquiétude des Juifs britanniques à l’égard de Corbyn était justifiée et qu’il n’était pas digne d’être Premier ministre. Il a appelé les Juifs à ne pas voter pour le Parti travailliste lors de l’élection du 12 décembre.

Né en Afrique du Sud et diplômé de la Yeshiva Har Etzion située dans la colonie de Alon Shvut, Mirvis est la voix du judaïsme britannique. À Capetown, Johannesburg, et à Har Etzion, en Palestine occupée, il aurait dû apprendre ce qu’est l’Apartheid et pourquoi il faut le combattre. Ses parents ont retenu la leçon, mais on peut douter qu’il ait tiré le moindre enseignement d’ordre moral dans les zones de négation des droits (des Noirs ou des Palestiniens) où il a vécu en Afrique du Sud et en Cisjordanie.

Ephraim Mirvis
Ephraim Mirvis

Contrairement à l’horrible Corbyn, Mirvis ne voit aucun inconvénient à la poursuite de l’occupation ; il ne s’identifie pas à la lutte pour la liberté des Palestiniens, et il ne ressent pas la similitude entre l’Afrique du Sud de son enfance, Har Etzion de sa jeunesse et Israël en 2019. C’est la véritable raison pour laquelle il rejette Corbyn. Les Juifs de Grande-Bretagne veulent également un Premier ministre qui soutienne Israël, c’est-à-dire qui soutienne l’occupation. Un Premier ministre critique d’Israël est pour eux un exemple du « nouvel antisémitisme ».

Corbyn n’est pas un antisémite. Il ne l’a jamais été. Son véritable péché réside dans sa position ferme contre l’injustice dans le monde, y compris la version perpétrée par Israël. Aujourd’hui, c’est considéré comme de l’antisémitisme. Le Hongrois Viktor Orban, le Parti de la liberté autrichien et l’extrême droite en Europe ne constituent pas un danger pour les Juifs. A leurs yeux, c’est Corbyn qui est l’ennemi. La nouvelle stratégie d’Israël et de l’establishment sioniste, particulièrement efficace, consiste à qualifier d’antisémite quiconque revendique davantage de justice, et à accuser de haine contre les Juifs quiconque critique Israël. Corbyn est victime de cette stratégie qui menace de paralyser et de faire taire toute l’Europe vis-à-vis d’Israël.

Les Juifs britanniques ne feignent peut-être pas leur inquiétude, mais ils amplifient certainement le danger. Il existe certes de l’antisémitisme, mais bien moins que ce qui est présenté, même à gauche. Environ la moitié des Juifs britanniques envisageraient de fuir si Corbyn est élu. Qu’ils fuient donc. L’enquête qui a montré cela pourrait réellement encourager l’antisémitisme : les Juifs de Grande-Bretagne sont-ils conditionnellement britanniques ? Vers qui va leur loyauté ?

corbyn.jpg
Notre source nous informe que Corbyn faisait partie de l’IRA, de la CIA, du KGB, du MI5 et du (groupe pop suédois) ABBA dans les années 1970.

L’avenir de tous les Juifs britanniques est beaucoup plus sûr que celui de tout Palestinien vivant sous l’occupation, et encore plus sûr que celui de tout Arabe vivant en Israël. Les Juifs sont infiniment moins persécutés et victimes de discrimination et de racisme que les Palestiniens de l’Etat d’Israël qui leur est si cher. De plus, l’islamophobie en Europe est bien plus courante que l’antisémitisme, mais les gens en parlent moins.

Mirvis ne présente aucune preuve de l’antisémitisme de Corbyn. Il s’est contenté de noter le fait que Corbyn avait décrit comme « amis » ceux qui « soutenaient le meurtre de Juifs » – une référence aux commentaires de Corbyn sur le Hezbollah et le Hamas. Corbyn est en effet un critique très sévère de l’occupation, il soutient le boycott d’Israël et compare le blocus de Gaza au siège de Stalingrad et de Leningrad. Ce sont des positions anti-israéliennes, mais pas nécessairement antisémites. Les Juifs de Grande-Bretagne brouillent cette différence, de même que de nombreux Juifs à travers le monde, et ce de manière intentionnelle. On peut (et devrait) être un critique sévère d’Israël sans être antisémite.

Si les Juifs d’Angleterre et leur Grand rabbin étaient plus honnêtes et plus courageux, ils se demanderaient : la politique d’occupation brutale d’Israël n’est-elle pas le motif le plus puissant de l’antisémitisme aujourd’hui ? Il y a de l’antisémitisme, il faut le combattre, mais il faut aussi reconnaître qu’Israël lui fournit une abondance d’excuses et de motivations, de même que ceux qui amalgament la critique d’Israël à celle des Juifs, et qui, de fait, donnent des arguments de poids aux antisémites.

Les Juifs et les vrais amis d’Israël devraient espérer que Corbyn soit élu. C’est un homme d’État capable de changer le discours international sur l’occupation et sur la lutte contre celle-ci. Il est une lueur d’espoir pour un monde et un Israël différents – et que demander de plus ?

Soutenez ce travail et contournez la censure en partageant cet article et en vous abonnant à la Newsletter.

Voir également :

Norman Finkelstein sur Jeremy Corbyn et les pompiers pyromanes de l’antisémitisme

L’ONU censure la publication d’une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupés

La France de Macron à l’avant-garde de l’odieux amalgame entre antisionisme et antisémitisme

Norman Finkelstein dénonce l’imposture de l’antisémitisme

Combien de députés britanniques (et français) travaillent pour Israël ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • leypanou 2 décembre 12:32

    J’ai regardé récemment SkyNews où un journaliste voulait absolument que J Corbyn s’excuse publiquement de prétendus comportements antisémites de certains membres de son parti, 2 fois il l’a demandée, 2 fois il n’a pas obtenu le « je m’excuse ».

    Dans l’émission C Politique de la 5 aussi hier, TOUS les présents parlaient du prétendu antisémitisme de J Corbyn : il est certain que l’invitée était C Okrent et que « taper » sur Corbyn et le Labour est presque « naturel ».

    Gilad Atzmon parle mieux que moi de tout çà en prévision des élections du 12 décembre.


    • nenecologue nenecologue 2 décembre 22:39

      @leypanou
      La mafia khazar a d’abord contrôler les banques puis a pris le contrôle des médias.
      Aujourd’hui plus une élection dans le monde occidental ne lui échappe.
      Les sionistes sont hautement responsable de l’antisionisme.


    • JPCiron JPCiron 3 décembre 22:11

      @leypanou

      Je rebondis sur la phrase de synthèse de l’Article : <Corbyn n’est pas un antisémite. Son vrai péché est de lutter contre les injustices dans le monde, y compris celles perpétrées par Israël. >

      Pour avoir suivi différents épisode du ’’lynchage’’ de Corbyn au fil du temps. Il est un des très rares leaders à avoir maintenu la défense du Droit International et les Droits de l’Homme >> donc défendre les Palestiniens.

      Et je comprends mieux pourquoi notre bon Valls, qui défendait les Palestiniens bec et ongles au début, a vite compris que, s’il voulait rester dans le job, il devait tourner sa veste...

      Et je pense qu’il y en a d’autres qui se sont trouvés et se trouvent dans la même situation, et qui vont devoir réciter ce que le lobby-qui-n’existe-pas veut les entendre réciter.

      Vive la République !

      .


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 décembre 13:03

      De toutes façons, Corbyn est tellement flou sur le Brexit (la Vérité est ailleurs, etc...) qu’il n’a aucune chance d’être Premier Ministre smiley


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 décembre 13:05

        Après Jeremy Corbyn, il faudrait défendre Jean-Luc Mélenchon, ami des islamistes smiley


        • capobianco 2 décembre 17:57

          @Olivier Perriet
          C’est devenu un réflexe chez vous, voir une obsession, du même niveau que c Ockrent.... Normal .


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 décembre 09:22

          @capobianco

          Disons qu’il vient de se suicider et de signer ad vitam pour un poste de député de Seine Saint-Denis.


        • capobianco 3 décembre 13:06

          @Olivier Perriet
          Marseille ne vous convient pas ?


        • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 2 décembre 18:15

          Les sayanim du Mossad n’ont pas encore mis le nez à la fenêtre ; c’est bizarre , vous avez dit bizarre ...

          Les Massada et con sorts ne sont pas encore sur la dunette ???


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 décembre 07:38

            @Furtive Sentinelle
            Les Massada et con sorts ne sont pas encore sur la dunette ???


            Les nouvelles sont mauvaises. Bibi est mis en examen, il refuse de démissionner, il balance des pruneaux sur les iraniens en Syrie, pour faire croire qu’il assure « la sécurité », mais sans grand résultat, et la défense du territoire est mise à mal par le Hezbollah.
            .
            Et gâteau sur la cerise, plusieurs pays européens veulent continuer à commercer avec l’ Iran, avec le mécanisme Intex, ce qui rend Bibi furieux... En plus du fait que la Russie aide l’Iran à contourner les sanctions, bref, c’est pas la joie...


          • Traroth Traroth 2 décembre 18:35

            Ce qui est inquiétant, c’est que l’idée que critiquer Israël, c’est de l’antisémitisme est en train d’infuser dans les sociétés occidentales. Même quand les soldats israéliens tirent sur des enfants, même quand ils bombardent des civils, même quand Israël s’accapare les terres de la Cisjordanie, même quand Israël fait de la bande de Gaza une prison à ciel ouvert.

            Tout se passe comme si la vie des Palestiniens n’avaient plus aucune valeur. Comme si les Palestiniens n’avaient aucun droit.

            Et exprimer la moindre nuance dans cette position, c’est déjà être un antisémite.


            • vesjem vesjem 2 décembre 22:24

              @Traroth
              exact
              et les juifs anti musulmans comme zémour tentent de créer la confusion (ou l’amalgame) : palestiniens = musulmans, pour créer un antagonisme et un clivage forcé entre français « blancs » et français musulmans
              c’est pour cette raison qu’ « on » laisse délibérément les « nationaux-sionnistes » déblatérer sur l’islam, dans les merdias mainstreams
              pendant que la population se préoccupe de ce sujet, elle ne regarde pas ailleurs


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 décembre 18:42

              Merci pour c’est article.

              .

              Voila comment fonctionne la tactique des sionistes explique par l’ex-ministre israélienne Shulamit Aloni

              https://www.dailymotion.com/video/xvcbby

              .

              Shulamit Aloni, le dit très clairement dans l’interview suivante :
              « Les organisations juives sont fortes dans ce pays (États-Unis), comme vous savez. Ils ont de la puissance. C’est OK, ils, ils sont doués, ils ont la puissance, l’argent, LES MÉDIAS et d’autres choses... »

              https://www.dailymotion.com/video/xvcbby

              .

              Voici un exemple flagrant commet « clouer le bec » à ceux qui OSENT critiquer les agissements des lobbys juives / sionistes voire la politique israélienne... technique de Shulamit Aloni ....
              https://www.youtube.com/watch?v=v0cqgKI4D6s

              .

              Cette méthode de diffamation sert à couper court aux débats qui dérangent les sionistes lesquelles salissent en même temps la mémoire des victimes de la Shoah ! 

              .

              Les accusations d’antisémitisme saturent de façon inquiétante l’espace public. Procédant par association et contamination, celles-ci visent à disqualifier moralement des adversaires politiques et intellectuels. Alors Bourdieu, Mouffe, Mélenchon, tous antisémites ? Le cas de Pascal Boniface n’est malheureusement pas isolé. Les accusations d’antisémitisme tendent, aujourd’hui, à se multiplier dans l’espace public, politique et intellectuel.
              http://www.regards.fr/archives/l-humeur-du-jour/article/de-la-banalisation-de-l-accusation-d-antisemitisme

              .

              Et elles touchent désormais des figures qu’on pouvait légitimement présumer inattaquables. C’est ainsi que le rabbin Delphine Horvilleur, pour s’être élevée contre la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l’état d’Israël, s’est vue attaquée, insultée, menacée et accusée d’antisémitisme sur les réseaux sociaux – une campagne relayée, notamment, par la Ligue de Défense Juiveune organisation extrémiste pourtant interdite, aussi bien aux États-Unis qu’en Israël.
              http://www.regards.fr/archives/l-humeur-du-jour/article/de-la-banalisation-de-l-accusation-d-antisemitisme

              Rares sont les juifs qui dénoncent ses agissements ignobles et puantes qui n’aident pas à combattre le vrai anti-sémitisme.

              .

              Les juifs qui ont le courage à le faire n’apparaissent jamais sur les plateaux des grands médias !

              .

              Jacob Cohen est un parmi ses rares juifs qui osent de critiquer les dérives sionistes.
              .

              On a beaucoup glosé sur l’assimilation entre antisionisme et antisémitisme. On reconnaît là le génie maléfique de l’entreprise sioniste qui avait déjà réussi quelques renversements historiques spectaculaires. Faire passer la Palestine pour une « terre sans peuple ». Mener des guerres de conquêtes en se faisant passer pour une victime potentielle. Élargir son espace vital pour assurer sa sécurité. Détenir des centaines d’ogives nucléaires et accuser tout adversaire potentiel de vouloir commettre un nouvel holocauste.
              Et voilà que les prestidigitateurs sionistes sortent de leur chapeau l’équation magique, inédite, ahurissante, fantasmagorique, de l’antisionisme = antisémitisme

              source et suite

              .

              Jacob Cohen, voila un juif que j’admire pour son courage de dénoncer des agissements épouvantables.

              .


              • JC_Lavau JC_Lavau 2 décembre 18:56

                @eau-du-robinet. Question orthographe grammaticale, il y a de gros retard à rattraper.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 20:49

                @JC_Lavau
                Il est d’origine des Pays bas, je trouve qu’il s’en sort bien en français !


              • JPCiron JPCiron 3 décembre 22:27

                @eau-du-robinet

                Merci eau-du-robinet pour cette intervention et aussi pour les liens.

                Si l’on veut savoir ce qui se passe vraiment en Palestine-Israel, il faut lire la Presse Israélienne d’opposition (HAARETZ) qui nous dit :

                < Corbyn n’est pas un anti-Sémite. Son péché est de lutter contre l’injustice dans le monde, y compris celle perpétrée par Israel.>
                https://www.haaretz.com/opinion/.premium-the-contract-on-corbyn-1.8192769

                Toutes nos chaînes Grand-Public n’invitent plus que des gens ’’polis’’, et elles ne distillent que des informations biaisées. 

                Vive la République  !
                .


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 21:00

                Dans cette histoire, quelque chose est bizarre. Quelle mouche les a donc piqués ?

                Depuis longtemps, toute une partie de la Gauche critique, avec justes raisons, les politiques menées par les gouvernements israéliens vis à vis des Palestiniens.

                Qu’est-ce qui leur prend, soudain, aux néocons, d’attaquer le Parti travailliste ??

                Je trouve curieux qu’on s’en prenne à Corbyn, ce si fervent zélateur de l’ Union européenne ... !! Ils devraient au contraire, lui décerner le Prix Charlemagne, pour bons et loyaux services à l’oligarchie et à notre belle Europe !


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 décembre 11:19

                  @Fifi Brind_acier

                  Si tu ne comprends rien...

                  C’est peut-être que ton logiciel idéologique n’est pas bon !

                  Changes en.. ou cherches encore smiley


                • agent ananas agent ananas 3 décembre 12:35

                  @Fifi Brind_acier
                  Je trouve curieux qu’on s’en prenne à Corbyn, ce si fervent zélateur de l’ Union européenne ... !! Ils devraient au contraire, lui décerner le Prix Charlemagne, pour bons et loyaux services à l’oligarchie et à notre belle Europe !

                  Vous êtes mal informé(e ?) sur ce coup.
                  Corbyn déteste l’UE pour ce qu’elle représente et depuis l’entrée de la Grande Bretagne en 1975 dans la CEE (ex UE) il a toujours été en phase avec la position de Tony Benn l’ex leader travailliste.
                  Son problème actuel est que s’il a le support de la majorité des adhérents du Labour il n’en va pas de m^me avec la nomenklatura du Parti qui est essentiellement « blairite » (néocon) et qu’il a dû faire de nombreuses concessions pour échapper aux couteaux des Brutus de son entourage.
                  De même il a dû honteusement reconnaitre la définition de l’IHRA qui assimile anti sionisme avec antisémitisme, alors qu’initialement il l’avait rejeté.
                  Tout cela évidement lui donne une image de faible politicien ... à moins qu’il soit fin tacticien cherchant à gagner du temps. En tout cas pour les élections à venir tous les yeux sont rivés sur la classe ouvrière du nord de l’Angleterre bastion du Labour qui avait voté massivement pour le Brexit et qui semble désorientée par l’ambivalence de Corbyn.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 décembre 19:13

                  @agent ananas
                  Je connais cette réalité, mais un Parti divisé en deux arrivant au pouvoir, c’est ingérable. On le voit avec les Conservateurs.


                • agent ananas agent ananas 4 décembre 06:58

                  @Fifi Brind_acier
                  Le problème est qu’il y a des pro et des anti Brexit chez les conservateurs et les travaillistes.
                  Sachant qu’il ne peut obtenir la majorité, la stratégie de Corbyn consiste a réunir autant de sièges possibles pour former une coalition afin d’empêcher un gouvernement Johnson.
                  Pour former cette coalition avec le Lib Dem, les Verts (Green Party) et peut être les écossais du SNP qui sont « remainers », il envisage un second referendum dans lequel il restera neutre... sachant très bien que le « Leave » pourrait à nouveau l’emporter avec une plus grande majorité, selon un sondage de sept/oct.
                  Est-ce que ce gambit sera suffisant pour dénouer le noeud Gordien du Brexit pour que Corbyn puisse enfin initier les réformes sociales que la Grande Bretagne a besoin ? Là est toute la question. Time will tell ...


                • OMAR 2 décembre 21:16

                  Omar9

                  .

                  L’@Auteur :"Les élites juives en Grande-Bretagne et la machine de propagande israélienne ont mis à prix la tête du dirigeant du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, et lancé tous leurs chasseurs de prime à ses trousses."

                  Parce qu’il œuvrait à la démilitarisation de Jérusalem, le comte Bernadotte, médiateur de l’ONU pour la Palestine, est assassiné par le Lehi, un groupe terroriste israélien, le 17 septembre 1948,

                  https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2018/10/14/lassassinat-par-israel-du-mediateur-de-lonu-en-palestine/

                  .

                  Depuis que la résolution 3236 du 10 Novembre 1975

                  de l’Assemblée générale des Nations unies, considère que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale, Israël s’était juré d’éliminer le SG de l’ONU, Kurt Waldheim. qui cherchait seulement une solution pacifique, juste et équitable au conflit israélo-arabe.

                  Pour atteindre ce but, il lui a juste fallu fouiner dans son passé militaire dans la Wehrmacht et de l’impliquer injustement dans des crimes de guerre :

                  « https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Kurt_Waldheim »>https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Kurt_Waldheim

                  Son but atteint et avec les pressions, menaces et ... corruptions des USA sur certains états, le 16 décembre 1991.l’ONU adopte la résolution 46/86 qui révoque la résolution 3379.

                  .

                  Alors, les élites juives ont malheureusement les moyens de parvenir à casser J. Corbyn, en raison de leurs pouvoirs incommensurables dans leurs moyens financiers, médiatiques, et diplomatiques.

                  .

                  L’exemple de l’humoriste Dieudonné est là, présent, et très édifiant.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 21:19

                    Le Grand Rabin Mirvis a décrété que l’inquiétude des Juifs britanniques à l’égard de Corbyn était justifiée et qu’il n’était pas digne d’être Premier ministre. Il a appelé les Juifs à ne pas voter pour le Parti travailliste lors de l’élection du 12 décembre.

                    Traduction : Israël a décidé qu’il fallait voter pour le Parti Conservateur, mais pourquoi ? Peut-être qu’il s’agit du désaccord entre la FED et la City ? Et de Trump qui veut enlever au dollar sa domination mondiale ? Dans ce cas, Israël soutient Trump et les banquiers mondialistes.

                    .

                    Dans cet article Valérie Bugault explore les relations entre ces deux entités bancaires, unies, puis ennemies. « Pourquoi Trump joue le jeu des banquiers globalistes ? »

                    "..Considérons les conditions dans lesquelles Donald Trump a été élu – notamment grâce à Cambridge Analytica, largement financé par Robert Mercer dont, rappelons-le, les intérêts sont localisés à la City. Étant donné cela, la reprise en main des nominations au sein de la Fed doit se comprendre de la façon suivante : le président Trump est en charge de transformer la Réserve fédérale en une simple banque centrale nationale.

                    Il s’agit d’exclure de la composition de la Fed tous les éléments favorables au maintien du dollar en tant que monnaie mondiale et de s’assurer que les nouvelles nominations seront exclusivement favorables au dollar en tant que monnaie nationale...


                    • Dantès 3 décembre 00:35

                      Est-ce un spectacle ?

                      Toujours loyaux l’un envers l’autre (du moins depuis 1948) voudrait-on nous vendre une GB libre de ses choix, qui pourrait ensuite arbitrer en faveur des sionistes en nous la jouant « neutre », « objective » et « factuelle » comme ils nous l’ont si souvent fait...

                      Je n’ai pas plus confiance en la perfide albion qu’aux ’ricains ou les sionistes.


                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 décembre 07:34

                        Article violemment anti-israélien, tout comme celui qui est en modération et qui donne complaisamment une tribune à Nasrallah sur le thème : Israël ne devrait pas exister.

                        Sale temps, aujourd’hui, les antisémites sont de sortie.


                        • OMAR 3 décembre 12:23

                          Omar9
                          .
                          @Gilles Mérivac : « Article violemment anti-israélien.. ».
                          .
                          Malheureusement pour vous, vous venez, par votre commentaire, de donner raison à l’auteur.
                          .
                          En effet, pour vous, et pour tous les suppôts de ce mouvement politique basé sur le racisme et l’injustice qu’est le sionisme, toute critique d’Israël est systématiquement qualifiée d’acte antisémite.
                          .
                          Comment qualifiez-vous l’assassinat de comte Bernadottre par le groupe terroriste israélien, le Lehi, alors que ce suédois venais de sauver plus de 6500 juifs des mains des nazis, juste quelques années auparavant ?


                        • agent ananas agent ananas 3 décembre 15:19

                          @Gilles Mérivac
                          Le sale temps est lorsqu’il est « maussade » ...
                          Bref tant qu’il existera des idiots utiles comme vous pour confondre antisémitisme et anti sionisme, Israël à de beaux jours pour continuer ses crimes et nous imposer sa volonté.


                        • kéké02360 3 décembre 22:45

                          @Gilles Mérivac
                          Ouais plus personne est à l’abri , le temps devient mossad pour tous , çà sent la fin du monde smiley


                        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 4 décembre 16:32

                          @Gilles Mérivac
                          En août 2018, Monsieur Corbyn fut sommé de s’expliquer sur sa présence en 2014 à une cérémonie à Tunis honorant les terroristes palestiniens de Septembre Noir.

                          (rappelons que ce groupe avait massacré 11 athlètes israéliens aux J.O de Munich.
                          En 2016, Corbyn regrettait d’avoir qualifié « d’amis » le Hamas palestinien et le Hezbollah libanais. Deux groupes terroristes ayant perpétré de nombreux attentats contre des civils mais qui communient tous les deux dans la haine du juif

                          etc,etc.., il y en aurait des pages.
                          Pauvre Corbyn, injustement accusé.



                          • agent ananas agent ananas 3 décembre 13:48

                            La chasse à l’homme du lobby israélien contre Jeremy Corbyn n’est pas nouvelle. Cela fait au moins trois ans que Corbyn est accusé d’antisémitisme. Son crime : La défense des palestiniens et son opposition aux frappes britanniques contre la Syrie de Bashar al-Assad, qui est une véritable épine pour l’entité sioniste.

                            Il y a 15 jours déjà une tribune dans le Guardian titrait « Concerns about anti-semitism mean we cannot vote Labour », appel signé par 24 personnalités.

                            Mais il n’est pas sur que cette campagne de dénigrement porte ses fruits. Interrogé à la BBC par le redoutable Andrew Neil (le Jean Jacques Bourdin local en pire) qui lui a demandé quatre fois s’il présentait ses excuses aux juifs, Corbyn à refusé et un sondage dans la foulée le créditait d’un gain conséquent.

                            L’antisémitisme semble être la dernière des préoccupation des britanniques. Pour preuve Matt Hancock le ministre de la santé du gouvernement de Boris Johnson, qui s’est fait conspué par ses électeurs lors d’un meeting ce week-end lorsqu’il a déclaré vouloir l’éradication de l’antisémitisme dans la sphère politique.

                            Bref les britanniques seraient ils en train de réaliser que si il y a un pays qui s’ingère dans leurs élections ce n’est pas la Russie mais Israël ? Quoiqu’il en soit, certains soulignent ironiquement que la campagne de Corbyn n’a pour but de devenir le premier ministre d’Israël.


                            • kéké02360 3 décembre 13:50

                              source : http://french.presstv.com/Detail/2019/11/28/612157/Algerie-nouveau-coup-fourre-dIsrael


                              Complot franco-israélien contre l’Algérie ?

                              Alors que l’Algérie traverse une étape sensible de son histoire et que l’armée du pays est sous la pression interne, un convoi des comprimés psychotropes a été saisi à Alger. Ces comprimés ont été fabriqués en Israël et envoyés en Algérie par un citoyen établi en France.

                              Il est à rappeler que ces psychotropes étaient également utilisés par les terroristes en Syrie.

                              Les éléments de la gendarmerie nationale de la brigade de Bir Mourad Rais, dans la wilaya d’Alger, ont saisi 720 comprimés psychotropes qui étaient dissimulés dans le véhicule d’un citoyen établi en France.

                              Selon le site d’information arabophone Ennahar Online qui rapporte la nouvelle, lesdits comprimés psychotropes sont fabriqués dans un laboratoire de Teva Pharmaceutical Industries.

                              Teva Pharmaceutical Industries, appelée plus communément TEVA Santé (en France) ou TEVA Laboratories, est une entreprise pharmaceutique israélienne.

                              Les services de la gendarmerie nationale ont ouvert une enquête à propos du sujet, ajoute la même source qui précise que les mis en cause seront présentés devant le Procureur de la République.


                              • agent ananas agent ananas 3 décembre 14:01

                                PS : Une autre raison qui expliquerait ce déferlement diffamatoire contre Corbyn.

                                Les banksters craignent que si il est élu, Corbyn mettra au pas la City de Londres, qui est source de richesse de la mafia sioniste.


                                • Olivier 3 décembre 22:53

                                  La servilité de la presse britannique envers ses maîtres n’est plus à démontrer -mais cela fait deux siècles qu’il en est ainsi ! 


                                  • uleskiserge uleskiserge 8 décembre 10:30

                                    La faute, le délit, le crime en politique et ailleurs ce n’est pas le racisme mais bien plutôt l’antisémitisme, avéré ou pas car le racisme ne coûte rien (excepté à ses victimes), et qui plus est : il rapporte gros, toujours !
                                    C’est la raison pour laquelle tous s’en donnent à coeur joie avec la complicité hypocrite des médias.
                                     ................... Se reporter à l’analyse de Jean Bricmont : http://serge-uleski.over-blog.com/2019/11/comment-ne-pas-se-defendre-des-accusations-d-antisemitisme.html


                                    • Allexandre 8 décembre 11:12

                                      Les lobbies sionistes dirigent les puissances occidentales, France en tête. Israël dirige et les sayanim exécutent partout où ils sont. Occupant le plus souvent des postes à responsabilité et les médias, ils possèdent une tribune leur permettant de manipuler les esprits avec une propagande outrancière. Ensuite, ils montrent du doigt les vrais responsables : les musulmans. Et cela dure depuis la chute de l’URSS. Les dirigeants français ne sont que des marionnettes dont Israël et les Etats-Unis tirent les ficelles si ces mêmes dirigeants ne font pas ce qui leur a été ordonné. Elle est loin la France que De Gaulle voulait être une grande puissance. Même son enseignement fout le camp, non sans raison bien sûr.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès